Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand le fisc fait des cadeaux aux intégristes !?

Quand le fisc fait des cadeaux aux intégristes !?

Cette histoire ne se déroule pas dans l’un des très nombreux pays où l’Etat et la religion officielle sont liés.

Cela se passe aujourd’hui en France dans le pays où la séparation des églises et de l’Etat est régie par un texte organique.

C’est ainsi que l’association Civitas, mouvement politique rejetant le système politique actuel et militant sur une orientation particulièrement rétrograde a obtenu pour ses donateurs une défiscalisation aux 2/3 des dons effectués !

Mais ! me direz-vous c’est la loi qui s’applique pour toutes les associations d’intérêt général ayant un caractère éducatif ou culturel.

Le droit fiscal s’applique à tous !

Malheureusement ce n’est pas le cas, c’est une réponse à géométrie variable que donne l’administration fiscale.

Alors qu’Acrimed et Civitas sont deux associations fort différentes n’ayant comme point commun que celui d’avoir effectué « une demande de rescrit fiscal afin de bénéficier officiellement de l’autorisation administrative de délivrer des reçus fiscaux. » Acrimed a essuyé un refus alors que Civitas a obtenu satisfaction !?

L'association Acrimed née en 1996 est un observatoire respecté et respectable des médias ;

« Elle cherche à mettre en commun savoirs professionnels, savoirs théoriques et savoirs militants au service d’une critique indépendante, radicale et intransigeante. Cette association anime un très grand nombre de débats, de conférences et édite la revue Médiacritique. »

L’administration fiscale justifie ainsi sa décision :

"Les activités d’Acrimed n’auraient pas de caractère culturel au sens de la loi fiscale (qui est totalement silencieuse sur ce point). Elles n’auraient pas de caractère éducatif, en raison de l’absence d’un projet pédagogique déterminé s’adressant à des élèves." Ainsi la défense du droit d’informer et la qualité de l’information ne serait ni culturelle ni éducative. Cerise sur le gâteau, Acrimed est une association jugée partisane dans ses prises de positions. »

Si vous souhaitez avoir des informations complémentaires, connectez-vous sur le site de Lettrasso

Et prenez connaissance du texte suivant :

http://www.loi1901.com/lettrasso/16-09-2014.php

 

Voilà comment une République « laïque » finance indirectement des associations cultuelles, intégristes de surcroit !?

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.23/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 17 septembre 2014 10:27

    Normal...entre « SECTE »... !


    • Aldous Aldous 17 septembre 2014 10:37
      Civitas contrôle le fisc ? Quelle ânerie ! 

      • jocelyne 17 septembre 2014 11:16

        Civitas ne contrôle pas le fisc en direct évidement, c’est par ruissellement naphtalique que cela se fait entre bons zamis ,


      • jef88 jef88 17 septembre 2014 11:47

        Ruissellement naphtalique ? ? ?
        que vient faire la naphtaline la dedans ???????????


      • jocelyne 17 septembre 2014 12:07

        La naphtaline rend service à la vieille france , celle qui range dans de profonds placards des robes ou uniformes en attendant des jours meilleurs (pour eux...)


      • zygzornifle zygzornifle 17 septembre 2014 11:45

        Normal ce sont des « Chance pour la France » tant adulés par le PS le FdG et les verts .....


        • goc goc 17 septembre 2014 11:47

          et l’association à but « non lucratif », des amis de Tsahal, a-t-elle aussi un caractère culturel et éducatif ??


          • hunter hunter 17 septembre 2014 13:36

            Et les femen, les subventionner, ça donne droit à combien d’exonération fiscale ?

            Bienvenue sur « Chaloravox » !

            H/


            • soi même 17 septembre 2014 14:44

              Chalot vous oublies dans vos article synthétiquement, une notion importante, le Droit d’un pays en l’occurrence en France est issue de son histoire.
              Si cela vous chagrines, fait, qu’il y a toujours eux des particularités et des exceptions local !

              Si l’on peut se rappel cette devise révolutionnaire, Une est Indivisible, cela ne veut pas dire que tous doit être normalisé au niveaux du droit !

              Heureusement, il y a des exceptions.Pourquoi vous attaquez pas à Monaco et Andorre, deux anachronismes juridiques qui devraient, vous irisez le poil !


              • Aldous Aldous 17 septembre 2014 15:16

                Civitas défends la valeur sacrée de la vie humaine et se fait traiter d’integriste.


                Attali, lui, nous explique que le socialisme c’est tuer les vieux qui ne sont pas solvables.

                Et c’est une idéologie qu’il défends depuis longtemps. En 1981 dansions livre L’avenir de la vie (sic) il écrivait : « Dès qu’il dépasse 60-65 ans l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte cher à la société. La vieillesse est actuellement un marché, mais il n’est pas solvable. Je suis pour ma part en tant que socialiste contre l’allongement de la vie. L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures. »

                En 2005, il persiste et signe dans son livre L’homme nomade, Ed. Le Livre de Poche.

                 « Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société ; il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt qu’elle ne se détériore progressivement. » « On pourrait accepter l’idée d’allongement de l’espérance de vie à condition de rendre les vieux solvables et de créer ainsi un marché.(...) Je crois que dans la logique même du système industriel dans lequel nous nous trouvons, l’allongement de la durée de la vie n’est plus un objectif souhaité par la logique du pouvoir. (...) L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement. »

                On a vu avec DSK la « logique socialiste » féministe, altruiste et antiraciste à l’oeuvre.

                On a vu Hollande nous démontrer la « logique socialiste » concernant la condition féminine.

                On a vu Valls appliquer la « logique socialiste » sur les Roms.

                Cette même « logique socialiste » nous pousse à soutenir le coup d’état des nazis à Kiev, le bombardement qui a plongé le Libye dans le chaos, les égorgeurs d’ISIS contre le gouvernement souverain de Syrie.

                Bref, 

                La guerre, c’est la paix. La liberté, c’est l’esclavage. L’ignorance, c’est la force.


                • Hermes Hermes 17 septembre 2014 20:42

                  Il a quel âge Attali ? smiley

                  Qu’il montre l’exemple !


                • Aldous Aldous 17 septembre 2014 20:58

                  70 pourquoi ? smiley


                • soi même 17 septembre 2014 15:48

                  J’attends de votre par une explication sur la différence entre intégriste, intégrité, et intégré !

                  Car, d’après la définition du dictionnaire : l’ intégriste
                   

                  • Attitude et disposition d’esprit de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant de la tradition, se refusent à toute évolution.
                  • Conservatisme intransigeant en matière de doctrine politique.
                  .

                  l’intégrité , Qualité de quelqu’un, de son comportement, d’une institution qui est intègre, honnête :

                  intégre : Qui est d’une très grande probité, qu’on ne peut corrompre.

                  Donc, si je ne reporte au différente définition, je peux dédire au vue de ce que tu écrit et au propos des commentaires que tes deux articles sollicites, c’est que tu as un problème avec les gens qui ses donne comme principe d’êtres moraux !

                  C’est sans doute pour cela que tu préfère nommer se mouvement que je connais pas par ailleurs, 
                  associations cultuelles, intégristes de surcroit ?

                  Expliquez moi, c’est quoi le CRIF ?

                  Et pourquoi, toi qui est tellement à l(afut des scandaleuse pratique , tu ne dis rien sur cela :

                  Scandale des subventions en PACA : les associations communautaires juives peuvent remercier les contribuables !
                  Es que tu voie où est ta faille de raisonnement dans cette affaire ?


                   

                  • soi même 17 septembre 2014 15:55

                    J’attends de votre par une explication sur la différence entre intégriste, intégrité, et intégre !

                    Car, d’après la définition du dictionnaire : l’ intégriste
                     

                    • Attitude et disposition d’esprit de certains croyants qui, au nom du respect intransigeant de la tradition, se refusent à toute évolution.
                    • Conservatisme intransigeant en matière de doctrine politique.
                    .

                    l’intégrité , Qualité de quelqu’un, de son comportement, d’une institution qui est intègre, honnête :

                    intégre : Qui est d’une très grande probité, qu’on ne peut corrompre.

                    Donc, si je ne reporte au différente définition, je peux déduire au vue de ce que tu écrit et au propos des commentaires que tes deux articles sollicites, c’est que tu as un problème avec les gens qui ses donne comme principe d’êtres moraux !

                    C’est sans doute pour cela que tu préfère nommer se mouvement que je connais pas par ailleurs, 
                    associations cultuelles, intégristes de surcroit ?

                    Expliquez moi, c’est quoi le CRIF ?

                    Et pourquoi, toi qui est tellement à l’affut de scandaleuse pratique , tu ne dis rien sur cela :

                    Scandale des subventions en PACA : les associations communautaires juives peuvent remercier les contribuables !
                    Es que tu voie où est ta faille de raisonnement dans cette affaire ?


                     

                    • CHALOT CHALOT 17 septembre 2014 15:56

                      Civitas est bien intégriste en prenant la définition de soi-même.
                      Quant à Aldous : Civitas est contre l’avortement , c’est une position archaïque et veut en revenir au temps où l’église catholique et l’Etat était lié.
                      Je combats tous les intégrismes qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans.


                      • soi même 17 septembre 2014 16:01

                        Comme par hasard toi, tu colles pile poil avec cette définition : Conservatisme intransigeant en matière de doctrine politique !

                         


                      • Marko Pauleau Marko Paulot 17 septembre 2014 19:07

                        @Chalot : d’accord avec vous, mais n’oubliez pas les intégristes laics et staliniens tout aussi redoutables !


                      • hunter hunter 17 septembre 2014 19:53

                         " Civitas est contre l’avortement , c’est une position archaïque et veut en revenir au temps où l’église catholique et l’Etat était lié."

                        Bon alors à part les fautes de Français que je ne relèverai pas, ils ont le droit d’avoir leurs opinions non ?

                        Vos copains gauchos franc-macs sont bien pour l’euthanasie des vieux, et ça ne semble pas vous choquer outre mesure !

                        Toujours le deux poids deux mesures du militant gaucho, qui sait ce qui est bon pour le peuple, et qui si il en a l’occas’, lui imposera ses idées de force ! !

                        Vous n’en avez pas assez d’avoir votre compteur temps coincé en 1917 !

                        H/


                      • Aldous Aldous 17 septembre 2014 21:15

                        Etre contre l’avortement n’a rien de rétrograde, c’est une question d’ethique et de domination des pauvres.

                        La légalisation de l’avortement est historiquement une revendication maltusienne, ça ne nous rajeuni pas et ça n’a rien de progressiste, sauf a considérer que la stérilisation des pauvres par les riches soit un progrès.
                        Souviens toi que l’URSS luttait contre l’avortement camarade amnésique et d’ailleurs c’est la droite qui l’a légalisé.
                        Éradiquer la pauvrete ? Mauvais calcul ! il suffit d’eradiquer les pauvres en faisant croire à leurs femmes qu’avoir des enfants est une servitude et que trimer pour un patron une libération.
                        Surtout si elle bosse comme femme de chambre au novotel de NY.

                        Et hop à 60 ans, la femme libéré on l’euthanasie, car elle et plus rentable. Vive le socialisme !

                        Ne la laiss’pas tomber, elle est si fragile, etr’une femm’libéré, tu sais c’et pas si facile ! :->

                      • bnosec bnosec 18 septembre 2014 09:43

                        Chalot dit : « Je combats tous les intégrismes qu’ils soient juifs, chrétiens ou musulmans. »

                        Bien.

                        Dans ce cas, vivement un article de votre part sur les subventions perçues par les CRIJF et consorts ou sur les mosquées, pardon, les « centres culturels des cultures d’islam », payées par le deniers du contribuable...


                      • CHALOT CHALOT 17 septembre 2014 16:10

                        Conservatisme ? non mais fidélité aux principes, oui !


                        • soi même 17 septembre 2014 16:55

                          Tu te mouilles pas beaucoup avec ce commentaire, j’aimerais savoir la libre pensé , c’est pour assouplir la pensé où la scléroser ?


                        • Aldous Aldous 17 septembre 2014 21:41

                          Les grands principes de gauche ? Y’en a encore ?


                          La défense des ouvriers ? Avec le dumping social, le chômage de masse et Hollande qui torpille Peugeot et les chantiers navals pour faire plaisir aux stazuni... c’est mort et enterré.

                          L’auto-determination des peuples ? Avec Kouchner qui nous a expliqué que le socialisme c’est de bombarder, avant de devenir ministre de droite... bof.

                          Le pacifisme ? Inutile de me répeter, Kouchner... Mais bon maintenant y’a aussi les gentils nazis de Kiev, les gentils égorgeurs de l’opposition démocratique syrienne qu’il faut aider en bombardant des innocents.

                          La non exploitation des femmes et des enfants ? Avec Pierre Bergé qui veux louer les uterus des pauvresses et Mitterrand qui nous raconte comment il sodomisait des enfants cambodgiens prostitués pendant ses vacances... heu... Même remarque que pour Kouchner sur la fidélité aux grands principes de gauche, en devenant sinistre de droite.

                          La répartition des richesses ? Ben là on est plus dans la disparition des richesses au profit des banquiers.

                        • Crab2 17 septembre 2014 16:20

                          Financer directement, indirectement ou par toutes autres aides, souvent par le biais de niches fiscales est un détournement de l’argent public – les croyants doivent s’autofinancer pour maintenir leurs activités, il n’entre pas pas le rôle de l’État de maintenir des privilèges d’un autre âge

                          Les convictions relèvent de la foi, en cela sont des croyances et non des savoirs

                          Le rôle de l’école laïque, c’est d’enseigner des savoirs, d’apprendre à penser et son financement concerne tous les citoyens incroyants, agnostiques, déistes et croyants

                          Suite :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/0-2011-l-hellenisme/

                          °

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/04/06/le-cadre-de-la-laicite-20111.html

                          °

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/03/26/0-2011-le-mimetisme-violent.html


                          •  C BARRATIER C BARRATIER 17 septembre 2014 16:31

                            Le gaspillage d’argent public est général, le système des déductions fiscales est la source de tous les abus. Cela coûte à l’état 66 % des sommes versées par les particuliers, sans aucun contrôle, même pas des citoyens.

                            L’Etat qui manque d’argent devrait stopper tout cela






                            •  C BARRATIER C BARRATIER 17 septembre 2014 16:34

                              Le gaspillage d’argent public est général, le système des déductions fiscales est la source de tous les abus. Cela coûte à l’état 66 % des sommes versées par les particuliers, sans aucun contrôle, même pas des citoyens.

                              L’Etat qui manque d’argent devrait stopper tout cela

                              Pardon il manque le titre de la new pour la repérer dans la table.
                               Re
                              Contrôle citoyen des associations subventionnées








                              • Marko Pauleau Marko Paulot 17 septembre 2014 19:03

                                On donne bien du fric pour les francs-maçons, donc les cathos ont droit eux-aussi à l’oseille de l’état !



                              • AlbatrosE AlbatrosE 17 septembre 2014 17:20

                                Juridiquement, je ne vois pas où est le problème : l’État n’a pas à juger le contenu des associations soutenus par les citoyens et la déduction s’applique également à toutes.


                                • Baasiste 2 17 septembre 2014 18:11

                                  l’etat fait des cadeaux fiscaux sélectivement à des tonnes d’associations de merde soutenus par chalot mais les associations conservatrices qu’il traite d’intégriste (opposition au meurtre d’enfants via l’ivg, opposition à l’uniformité sexuelle, rbe opposition à l’homme nouveau du NOM marchand facho) n’ont le droit à rien, n’ont pas le droit à la faveur. et autre point la séparation de l’eglise et l’etat c’est pas défavoriser la religion, c’est la neutralité de l’etat, on est pas en urss, l’etat ne favorise aucune croyance ou non-croyance, une organisation religieuse a donc autant de droits à l’argent qu’une organisation athéiste ou non-religieuse surtout quand c’est pas fait pour le culte (les religieux n’ont pas à avoir droit à aucune faveur alors que les athées en ont, la laïcité est ouverte à tous), relisez la loi de 1905 qui en dit aucunement couper toutes dépenses pour les religieux à part si c’est pour fonder des lieux de culte ou salarier. vous confondez laïcité et athéisme d’etat.


                                  • Crab2 17 septembre 2014 18:35

                                    Vous dites n’importe quoi !
                                    La république n’a pas à financer le concordat - dont ses enseignants en religions sont salariés par l’État, ce qui est contraire à la loi de 1905


                                  • Baasiste 2 17 septembre 2014 19:17

                                    loi de 1905« La République ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte. »« Pourront toutefois être inscrites auxdits budgets les dépenses relatives à des services d’aumônerie et destinées à assurer le libre exercice des cultes dans les établissements publics tels que lycées, collèges, écoles, hospices, asiles et prisons. »


                                    le culte n’a pas à être financé (eglise et co...) hormis les eglises d’avant la loi de 1905, c’est tous ce que je vois...
                                    l’etat peut même financer le culte dans des établissements publics (dont notamment les écoles privés financés par l’etat dans un cadre de service public).
                                    et je vois aucune interdiction du financement de l’enseignement religieux (différent du culte), l’etat donne des subventions aux écoles privés religieuses et ne salarie pas.

                                    l’etat est séparé de la religion mais aussi de l’athéisme, l’etat n’a pas a favorisé la haine de la religion et les athées par rapport aux religieux. il n’y a pas de concordat avec les athées et de privilège pour eux. la laïcité n’est pas l’athéisme d’etat.

                                  • Baasiste 2 17 septembre 2014 19:27

                                    pareil les associations à caractère religieux peuvent êtres financés, où est le culte là-dedans ?


                                  • Marko Pauleau Marko Paulot 17 septembre 2014 19:05

                                    Dimanche 21 septembre à 14h RDV place de l’opéra à Paris pour la défense des chrétiens d’Irak, grande manif contre la mafia américano-maçonnique ! Merci à Civitas de fédérer les braves gens contre les voyous, voila une asso subventionnée qui au moins se rend utile !



                                    • morice morice 21 janvier 2015 18:59

                                      ah en plus défenseur de CIVITAS...


                                      le facho est chrétien, aujourd’hui...

                                      Civitas, connu aussi sous le nom de France Jeunesse Civitas ou Institut Civitas, est une association généralement considérée comme catholique intégriste1,2,3, « nationale catholique »4 et d’extrême droite5,6,7,8. L’association se définit elle-même comme un « lobby catholique traditionaliste »3. Ce groupe est proche de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX) fondée par l’évêque Marcel Lefebvre en 19709 à laquelle appartient son aumônier principal10.


                                      encore du Marcel ??

                                    • COVADONGA722 COVADONGA722 21 janvier 2015 19:07

                                      « le facho est chrétien, aujourd’hui... »



                                      le seul intégrisme que soutien morice est musulman !!!


                                      ben quoi , ya que lui qui a le droit de traiter tout le monde facho ?

                                      asinus



                                    • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 septembre 2014 19:14

                                      C’est trop injusteeeeeeee !

                                      Acrimed, que Chalot apprécie, ne bénéficie pas d’un avantage fiscal,
                                      Civitas, que Chalot n’apprécie pas, bénéficie d’un avantage fiscal !

                                      Chalot sait ce qui est le bien, le bon, le vrai et l’utile pour le peuple.
                                      Chalot s’indigne, bredouille et confusionne...

                                      Un véritable démocrate, un militant sincère, un homme de principes ou un révolutionnaire cohérent n’aurait pas besoin de faire une comparaison sans objet.
                                      S’il avait de véritables arguments, il n’aurait aucun problème pour défendre Acrimed.

                                      D’ailleurs, pour peu que Civitas soit un parti politique, comme le laissent entendre Chalot et les membres de sa secte, ils auraient droit à cet avantage fiscal.

                                      En résumé, Chalot pense que seuls les potes de Chalot ont droit aux avantages fiscaux...


                                      • hunter hunter 17 septembre 2014 19:55

                                        Excellent Robert, très bon !

                                        J’ai bien rigolé, merci

                                        H /


                                        • Gollum 17 septembre 2014 21:42

                                          Erreur dans l’article qui a inspiré l’auteur, Civitas n’a jamais demandé de rescrit et se garde bien de le faire en continuant à délivrer des reçus au tire de don. Mais ce qui compte, c’est le combat contre cette forme de financement public d’une officine intégriste catholique. Les questions de parlementaires, dont celle citée dans l’article en référence, ont été inspirées par la campagne menée par l’UFAL... il y a bientôt 2 ans : http://www.ufal.info/feminisme-et-laicite/stop-au-financement-public-de-civitas/6811 sans attendre qu’une association amie comme Acrimed soit scandaleusement retoquée par l’administration fiscale.


                                          • tf1Groupie 17 septembre 2014 21:51

                                            Le bouffeur de curés Chalot est toujours pour l’égalité mais seulement quand ça colle avec les idées de sa paroisse.


                                            • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 17 septembre 2014 22:08

                                              Vous êtes des tricheurs ! La loi de 1905 interdit bien à l’Etat de subventionner les cultes, quels qu’ils soient. Les aumôneries étaient autorisées seulement dans les établissements dont on ne pouvait pas sortir librement (prisons, hôpitaux, internats etc), notamment les hôpitaux psychiatriques où les croyants en proie à une crise de foi sont nombreux.


                                              Par contre, des lois antilaïques ont été votées depuis : en faveur des écoles privées sous contrat, des subventions versées pour la construction de lieux de culte pour activités ajoutées, les bails emphytéotiques. Les collectivités locales subventionnent enseignement privé, frais de construction ou d’entretien de manière tout à fait illégale. Enfin, maintenant, il est d’usage de faire bénéficier les associations cultuelles, donc pour des intérêts privés, des mêmes mesures fiscales que celles qui relèvent de l’intérêt général. Et tout cela pour vous bourrer le crâne avec des histoires à tenir debout. Il faut infantiliser les masses...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès