Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quand Saint-Lô rime avec Waterloo...

Quand Saint-Lô rime avec Waterloo...

Décidément les vœux aux enseignants, ces faignants de fonctionnaires qui ne savent pas s’occuper de nos chères têtes blondes(comme on lit parfois çà et ), ont, semble-t-il, été très mal vécus par notre Napoléon en herbe. On l’avait certes aperçu en totale sudation et en Basse-Normandie, le regard hagard, l’air hébété, la menteuse ânonnant un discours lénifiant…

On avait appris par des médias complaisants qu’il y avait eu certes quelques petites échauffourées là-bas mais tout un chacun s’accordait à dire qu’il n’y avait pas de quoi fouetter un matou. Ni même un m’as-tu-vu. Suivez mon regard. Mais encore une fois, avec Sarkozy, la réalité dépasse l’affliction. Il y a peu, on apprenait que l’auguste préfet de la Manche Charbonniaud avait été prié de prendre la porte. Désormais c’est au tour du vaillant patron des forces de sécurité du même département, Philippe Bourgade, d’être remercié.

Ce dernier, âgé de 59 ans ne comprend pas : « Qu’est-ce qui s’est passé de grave ? Pas grand chose, si ce n’est que le président a entendu les manifestants le siffler. Il aurait fallu plus d’effectifs pour les maintenir plus loin… » explique-t-il à qui veut bien l’entendre. Le gouvernement, après avoir refusé de s’exprimer sur le lien entre les sanctions et le flop de Saint-Lô, a fini par avouer la corrélation entre les deux évènements. On songe subrepticement à la mutation de Dominique Rossi après l’affaire Clavier. Le fait du prince encore et encore…

En outre, certains ont écouté le discours en direct et affirment que la bande son de la vidéo que l’on trouve sur le site de l’Elysée a été trafiquée. Les sifflets ponctuant les tristes saillies de l’orateur en chef ont été effacés comme par magie. On songe subrepticement aux photos retouchés au bon temps du bolchevisme…

Quoi qu’il en soit, le bilan de la “bataille” de Saint-Lô reste édifiant. Deux généraux mis à pied pour une peccadille. Il ne fait pas bon par les temps qui courent, laisser égratigner l’ego du chef. Qu’en sera-t-il quand l’omniscient aura à devoir affronter des choses vraiment sérieuses ? Dans les mois qui viennent, ces dernières risquent pourtant de se préciser inéluctablement. La grande grève du 29 janvier a montré que le mécontentement est immense et touche profondément toutes les couches de la société française.

Que fera le monarque face à la fronde grandissante du peuple excédé ? Mettra-t-il le pays sous clé comme il l’a fait à Nîmes lors de ses vœux au monde de la Culture ? Déclarera-t-il le couvre feu ou s’exilera-t-il sur l’île de Porquerolles ou à Saint-Tropez ? Réponse au prochain épisode. En attendant, sur Europe1, la maréchale Nay continuera inlassablement à nous persuader que le petit empereur est vraiment ce qui se fait de mieux actuellement pour l’hexagone…

Documents joints à cet article

Quand Saint-Lô rime avec Waterloo...

Moyenne des avis sur cet article :  4.15/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • non666 non666 31 janvier 2009 11:04

    Plus il est injuste, plus il se prend pour notre Roi, lui, l’autro-hongrois, plus le sort de marie-antoinette, sa compatriote , lui pend au nez....

    Dommage pour sa noblesse de suivants et de courtisans plus flatteurs les uns que les autres, car ils partagerons le sort de sa Petitesse. 
    Il faut le laisser accumuler les preuves de son Orgeuil et de sa demesure et rappeler, juste avant chaque election, ses promesses et ses resultats....

    La vérité est une arme révolutionnaire, contre tous les menteurs.
    Dans la police qu’il a si longtemps cajolé, il ne reste plus désormai qu’une minorité de ses "agents" préférés , aux RG pour le soutenir dans les reunions.
    Dans l’armée , depuis ses 50 000 suppressions de postes, ses disciples rasent les murs.
    Laissons encore un peu pourrir le faisan.

    Lui et son fan-club(l’UMP) seront bientot a point.


    • b.mode b.mode 31 janvier 2009 11:37

      Je pense 666 qu’effectivement, le temps ne joue plus désormais pour lui... Il ne faut surtout pas qu’il fasse sienne la célèbre maxime du mage de Solutré : "il faut donner du temps au temps..."


    • non666 non666 31 janvier 2009 15:45

      Le "mage de solutré", l’ancien cagoulard pasé au PS, avait pour lui un peu plus de subtilité.
      Les liberaux ont tout misé sur le nain pour faire leur OPA sur l’ensemble de la droite.
      Ils n’ont plus de roue de secours de ce coté ci.


      Jouer DSK, va leur etre très très très difficile....

      De plus arc bouté sur sa position, Sarkozy va blesser tout le monde pour sauver sa place, y compris ceux qui voudront l’aider....
      Laissons les paniquer au fur et a mesure que les sondages arrivent.


    • appoline appoline 31 janvier 2009 20:17

      @ Non,

      Dommage, je ne sais pas si les dynasties Deibler et Reiter qui maniaient si bien le couperet ont perduré, au cas où.
      Le malaise devient presque palpable. Le nain incommode dans son propre camp ; peu se rebiffent mais je ne suis pas sûre que sa seigneurie pourra continuer ce petit jeu encore longtemps. Certains pensent que la grande descente sera pour mars, j’aimerais avoir votre avis.


    • Gabriel Gabriel 2 février 2009 14:56

      Bonjour,

      Excellente analyse 666. Je crois que tout est dit ! Le printemps 2009 sera chaud, très très chaud.


    • Kalki Kalki 31 janvier 2009 11:55

      Est ce que c’est une sorte d’avertissement pour les autres préfets, et à tous les chef de crss ?


      Voici quelque documentaire instructif, et qui permettrai de sortir de la logique "creve - pour parler" qui ne feront pas avancer le système ( un système avec ses idéologies qui ont montrés leur dangerosité)

      Révolution : Les nouveaux révolutionnaires

      http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=21716

      Avec son livre "TAZ", Hakim Bey est entré dans la légende. Il est, depuis, un héros de la contre-culture. Altermondialistes, ravers, hackers et autres rebelles lui vouent un culte secret. Pour Bey, la révolution a déjà commencé. Cette émission spéciale vous en donne les clés.

      Révolutions : Le mode d’emploi

      http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=21658

      Le documentaire d’Arte intitulé « Révolutions mode d’emploi » va vous aider à comprendre comment se sont créées certaines révolutions, et comment il est encore possible d’en allumer, si cela est nécessaire.

      La révolution russe en couleurs : Espoir et liberté.

      http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=21645

      Avec des scènes reconstituées et des archives colorisées, ce documentaire fait revivre, de 1917 à 1921, les "dix jours qui ébranlèrent le monde" et les années de guerre civile qui virent naître l’URSS. Avec un point de vue original : celui des marins de Kronstadt, avant-garde d’une utopie trahie par le bolchevisme.
      Un documentaire pour une meilleur appréhension de la dérive révolutionnaire.


      • Kalki Kalki 31 janvier 2009 12:05

        C’est du Management par la peur ?

        Tient ca me fait pensé étrangement a certain régime.


      • Yena-Marre Yena-Marre 31 janvier 2009 12:04

        Bonjour,
        Normalement depuis le 30 au matin on ne devrait plus avoir de préfets ni de flics en
        France , à moins que le miniduce ne se soit colle des bouchons d’oreilles . smiley


        • b.mode b.mode 31 janvier 2009 12:39

          ça compte pas ! Il était retranché dans son bunker de l’Elysée... Par contre quand un pauvre gars sort une pancarte casse toi pov con, il est condamné. Moralité, faut juste pas être sur son passage en vrai ! Il devrait acheter des figurants qui l’applaudissent à tout rompre, sézigue. Le pire, c’est que ça marcherait... 


        • K K 31 janvier 2009 14:12

          Pour 20 000 euros cash frais non compris, je veux bien l’applaudir pendant dix minutes la ou il veut. En dessous , non ce serait brader ma dignite smiley


        • clostra 31 janvier 2009 12:44

          Autrefois, les forces de l’ordre utilisaient essentiellement le sifflet.

          Contre le taser, le sifflet.

          Si quelqu’un, une entreprise, veut faire des affaires : (genre cadeau d’entreprise pour que chacun puisse y mettre sa marque) vendez des sifflets !

          La Révolution par le sifflet (avant qu’on nous le coupe !)


          • Mouche-zélée 31 janvier 2009 13:29

            B mode

            C’est tout de même une maladie psychiatrique de vouloir être aimé par tout le monde quoi qu’il fasse.
            Un narcissisme sans limites le poussant à se croire seul détenteur de LA VERITE, l’obligeant à faire taire ses ministres.
            C’est un tout petit gars qui se rêve géant et ne supporte pas que lui soient montrées ses carences .

            C’est dingue tout de même, dans certains secteurs sensibles on est obligés de passer des tests de stabilité psychologique, mais pour être président il ne faut passer aucun test ...
            Il ne porte pas d’arme mais pourtant il est détenteur du feu nucléaire ....

            Pauvre petit, il ne supporte pas de ne pas être aimé, qu’il s’y fasse parce que plus de 60% des Français ne l’aiment pas .(il a été élu avec 30% des voix une fois déduit les nuls et les abstentions)
            Le petit bourgeois de Neuilly nous fais un caprice...  smiley


            • b.mode b.mode 31 janvier 2009 14:14

              Bah oui mouche zélée, c’est bien ce qui nous inquiète... Un instable avec la nuclear force, ça fait des frissons dans l’épine dorsale...


            • Mouche-zélée 31 janvier 2009 15:34

              B mode

              Il y a un moment (au rythme ou il mêne les affaires), ou nous allons devoir choisir entre se battre en hommes libres ou mourir en esclaves .

              Le pire c’est qu’aucun fonctionnaire, payés et protégés par la constitution pour nous garantir leur indépendance, ne se rebelle .
              Les plus gros complices sont les plus à même de pouvoir enrayer les multiples viols de la constitution, au moins par désobéïssance . (ceux qui connaissent le droit)

              "En cas de délit, n’importe quel citoyen se doit d’enrayer la continuité du préjudice de l’infraction" (sinon il en est complice)

              C’est dire qu’il n’y a que deux solutions : La complicité, ou sinon cela signifie que chacun a des arguments pour menacer l’autre .
              Je pense à la solution N°2...
              Depuis ses fonctions de ministre de l’intérieur et d’une célèbre commission d’enquête parlementaire, il doit en avoir des dossiers sous le coude le Nico ....  smiley

              Nous avons réinventé la monarchie ! (très forts ces Français tout de même)  smiley


            • b.mode b.mode 31 janvier 2009 16:39

              Regarde calmos, ce commentaire sur un article du Monde concernant les traders, ça devrait te plaire

              Et c’est pour ca que la plupart des traders quittent la france... Pour ne pas avoir a payer des impots qui serviront a remunerer les profs, les instits, les fonctionnaires et les profiteurs de toutes les prestations sociales qui devraient disparaitre. Une seule possibilite : ne plus reguler le monde du travail et laisser l’equilibre naturel se mettre en place. La fin de l’assistanat a sonné. Quand laissera-t-on les gens ambitieux travailler ?... Plutot que de manifester sans raison.
              http://www.lemonde.fr/web/article/reactions/0,1-0@2-1101386,36-1148557@51-1138923@45-6,0.html

              No comment ! On ne fait pas partie du même monde  smiley


            • darthbob darthbob 31 janvier 2009 21:02

              tu as tout à fait raison : N.S . a viré les meilleurs (Saint Lo en tête des régions les mieux notés au point de vue policier !!!!)

              EXCELLENT !

              Qu’il vire les moins bons selon SES critères personnels et il ne restera plus que des nuls

              et ça te fait plaisir ???

              incroyable


            • antitall antitall 1er février 2009 21:50

              pppffffffffff un greffier borgne et raciste ,c’est quoi ?........allez ! un petit effort !....un chat botté ? hum,....presque ! sa fille est dans la M........ ?....bof sans importance ...prout ! smiley


            • goc goc 31 janvier 2009 16:58

              le pb avec le nabot, c’est qu’il controle les medias. Et ça ne va pas s’arranger avec le fric qu’il va leur filer

              Deja on a les preuves de la collaboration "vichyiste" des journalistes, par exemple :

              combien de fois avez-vous lu que la cote de popularité de notre sarkochescu est en hausse, et combien de fois avez-vous lu que cette meme cote est a la baisse.

              Or il existe une loi mathematique qui dit que pour passer de 42% a 40% tout en augmentant sa cote, il faut commencer par baisser avant de remonter. Mais visiblement nos "honnetes journalistes" n’ont pas encore assimilés ces subtilités mathematiques.



              • antitall antitall 1er février 2009 21:53

                hum,je me suis laisser dire smiley que l’armée,la gendarmerie,et la police n’aimaient pas vraiment le roitelet........


              • b.mode b.mode 1er février 2009 09:57

                On sent bien même au gouvernement qu’il faut mieux être servile et incompétent qu’intelligent mais parfois rebelle. Seule prime la vénération du monarque et ce à tous les niveaux de l’état... 


                • Reinette Reinette 1er février 2009 17:30

                  Cet homme, avant d’être élu chef d’Etat, nous le connaissions. Ministre provocateur, il a mis le feu dans les cités du pays.

                  Elu avec 53% des suffrages exprimés, encensé par la presse et les médias audiovisuels au ordre qui nous l’ont vendu comme un président hyperactif.

                  En Sarkozie, pays où le narcissisme de l’élite renie ses responsabilités économique et sociale, on méprise les salariés et les pauvres et on prône une politique libre-échangiste qui enrichie les déjà-riches et baisse les revenus des autres - les gueux.


                  Incompétent en économie comme en diplomatie, admirateur des riches et de l’Amérique des Bush,

                  agressif envers les salariés et les chômeurs qui défendent le peu de droit qui leur reste,

                  exhibitionniste mettant sa vie privée au premier plan,

                  provocateur envers les enseignants, les chercheurs, les juges, les cheminots,

                  méprisant les bonnes manières et manquant d’éducation,

                  favorisant les riches et augmentant la flexibilité du travail,

                  désignant des coupables, ces petits privilégiés des régimes spéciaux

                  et faisant des cadeaux aux véritables privilégiés milliardaires,
                  le Nain grincheux de Disneyland a surtout su séduire les électeurs du front national.

                  Mépris des faibles, respect des forts...
                  Désignation des boucs émissaires dans les banlieues, amour de l’argent et du clinquant...

                  Petit rappel  :


                  début 2007
                  , Nain grincheux baisse dans les sondages (CSA) de 33% il passe à 26% d’intentions de vote entre le 15/02 et le 7/03 ;


                  C’est à ce moment-là qu’il proposa la création d’un ministère de l’Immigration et de l’Identité nationale, alors que toutes les enquêtes d’opinion montraient que, depuis de longues années, l’immigration n’était plus aux yeux des français qu’un problème secondaire, loin derrière les difficultés économiques.


                  Le 22/03, d’après les sondages CSA, Nain grincheux avait rattrapé la Madone en treillis  : ils étaient à égalité.
                  Le thème identitaire montait en puissance.


                  Fin mars, la Madone en treillis, sans doute conseillée par l’Allergique au curare, leva le dernier obstacle et prôna le recours à la Marseillaise et au drapeau tricolore.


                  Quelques jours plus tard, le 26 mars, Nain grincheux quittait le ministère de l’Intérieur.


                  Le lendemain, à la gare du Nord, des affrontements spectactulaires opposaient bandes de casseurs et forces de police.

                  Au soir du premier tour de l’élection présidentielle, TNS Sofres "sortie des urnes" indiquait que ce qui avait le plus influencé le vote des électeurs de Nain grincheux était, mentionné par 43% d’entre-eux, le choc de la gare du Nord.

                  (l’enchaînement des faits oblige à s’interroger - ce que la presse n’a pas fait)...

                  Nain grincheux quitte la place Beauvau, le désordre règne. Et le discours identitaire s’offre à protéger les Français désemparés. Création d’un ministère de l’Immigration et de l’identité nationale dont le nom rappelle plutôt Vichy que la Républiue universaliste - montrant les immigrés comme des problèmes, comme des ennemis, des boucs émissaires pour le populo.

                  Mais le Nain grincheux de Disneyland est assez pervers pour nommer Dati, Amara et Rama à des postes importants.

                  Bientôt viendra une grande fête "blackblancbeur" concoctée par les médias lors d’un eurofout, ou coupe du monde de fout... qui fera illusion... pour quelques temps

                  Du pain et des jeux, pour les gueux !

                  C’est une France gagnée par la peur qui amène Nain grincheux à l’Elysée en président identitaire de 2007


                  • b.mode b.mode 3 février 2009 02:47

                    Joli récit, Reinette ! J’ajouterais juste : Nain grincheux rencontre Blanche Neige à disneyland... heu chez demain j’enlève le bas... 


                  • Mouche-zélée 2 février 2009 02:03

                    Je vais dire une connerie mais on ne pourrais pas lui dire "casse toi pauv con" et "retournes en Hongrie si t’es un homme, les Allemands sont partis"

                    Ok, je sors ...  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès