Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quel Dominique de Villepin pour 2012 ?

Quel Dominique de Villepin pour 2012 ?

Après l'avoir déclaré dimanche soir sur le plateau de TF1, prenant de court toute la sphère politique parisienne, Dominique de Villepin vient d'officialiser sa candidature à la magistrature suprême dans un show médiatique bien ficelé au PressClub à Paris. Comme Boutin, Bayrou, Morin et Dupont-Aignan avant lui, il vient s’ajouter à la longue liste des candidats de droite, prétendants au titre honorifique de chef de l’extrême-centre.

Je sais bien que les villepinistes n'aiment pas que l'on associe leur poulain aux autres belligérants de la guerre du milieu. Ainsi, quand certains le visent en parlant de « République solitaire », ils préfèrent le qualifier de « Gaulliste indépendant ». Quand d’autres répètent qu’ils sont « ni de gauche, ni de droite », ils font de la surenchère en plaçant leur candidat au dessus de « tous les partis ». 

J'avoue ! L'art de dénicher ces petites nuances pour s'affirmer, alors qu'il n'y en a presque pas, n'est pas aisé ! Dans la bouche du candidat, c'est encore plus chantant :

« L'élection présidentielle, c'est le rendez-vous de la Nation. Or qu'est devenu ce rendez-vous ? Le rendez-vous des partis. Ce n'est pas au Parti socialiste, l'UMP ou le Modem de dire qui doit être président de la République »
« La France n’a besoin ni d’un hyper-président, ni d’un président normal, ni d’un président installé dans un fauteuil à bascule, tantôt à droite, tantôt à gauche »
« On voit bien depuis plus de quatre ans que la navigation à vue ne permet pas de défendre les intérêts d'un pays et d'un peuple »

Les commentaires qui ont suivi parlaient tous de « Discours Gaullien », ça valait vraiment la peine de se déplacer pour nous sortir une synthèse pareille ! Sans revenir à l'antienne de Malraux « le gaullisme est mort avec de Gaulle », je peux vous affirmer que s'il suffisait de dire non à une guerre pour le pétrole pour obtenir le label gaulliste, alors nous sommes des milliards de gaullistes qui s'ignorent à travers le monde ! Il faut dire qu'hormis cet éclat onusien, rien dans l'itinéraire de l'exercice du pouvoir de l'ancien premier ministre de Jacques Chirac n'indique une quelconque filiation au père de la 5ème république. 

Au-delà des postures et des rhétoriques (sauf à vouloir jouer les aveugles), comment ne pas voir en celui qui a été l'une des chevilles ouvrières de la Chiraquie, l'héritier naturel du grand Charles Jacques ? Comment ne pas voir en cette ultime confrontation Sarkozy-Villepin, la suite de la guerre Balladure-Chirac, avec en toile de fond, une sombre histoire de commissions et de rétro-commissions ? Une énième affaire judiciaire qui lie le destin de ces deux enfants terribles de la droite française !

Vous l'aurez bien compris, la guerre des droites aura bien lieu cette fois encore, la Chiraquie tient à sa revanche. La seule question qui reste en suspens est de savoir quel Dominique de Villepin allons nous voir pour l’élection présidentielle de 2012 : Le Chirac de 1981 qui a été capable de faire élire Mitterrand par haine de Giscard, ou le Chirac de 2007 qui a troqué son soutien à Sarkozy contre la prescription d'une anosognosie judiciaire ? Le mystère reste entier.

Articles d'origine et mises à jour : Le Pudding à l'Arsenic


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Yvance77 16 décembre 2011 08:23

    Salut,

    Le seul Dominique de Villepin que j’attends de voir est celui qui pourra piquer suffisamment de voix à Sa Majesté Pipole 1er, pour que ce dernier soit mis à l’écart du second tour au prochain scrutin.

    Alors là oui, je serais prêt à lui rouler une bonne galoche des familles, et à me taper un Don Pérignon ensuite.

    Sur le plan politique par contre, on a déjà donné, et la viande semble avariée.


    • armand 16 décembre 2011 08:44

      Salut Yvance, et moi un bon cassoulet...
      Merci à l’auteur, pour ma part je pense que cette profusion de candidats à droite est une stratégie pour ramasser les mécontents de ce côté qui sont fort nombreux.
      Chaque candidat ira avec ses petites phrases sans conséquences sur l’Europe, l’Euro, la crise etc... et au deuxième tour hop on ressert le filet et voilà.
      Cependant j’ai la forte impression que cela ne va pas prendre cette fois-ci


    • LE CHAT LE CHAT 16 décembre 2011 10:22

      Salut Yvance ,
      pour moi ça sera moules frites avec une jenlain ! smiley
      s’il pouvait nous faire chuter le nabot , l’UMP coule avec et le FN passe en tête aux législatives contre les socialos mafieux européistes ultralibéraux !


    • Yvance77 16 décembre 2011 12:22

      Moules, frites, Jeanlain punaise tout ce que j’aime dans le nord de notre beau pays !

      J’attends le bristol smiley


    • _Ulysse_ _Ulysse_ 16 décembre 2011 10:41

      De Villepin fait une petite percée ici :

      http://resultatselections-2012.over-blog.fr/

      En revanche, la Marine au Second tour se fait laminée mais ça on le savait déjà !
      Quel que soit son adversaire, elle se fera trucider ! Ceux qui croient qu’elle peut gagner sont vraiment dans l’erreur.


      • LE CHAT LE CHAT 16 décembre 2011 11:31

        Asselineau arrive même pas à être connu de 1% de electeurs .......
        Avant de dénigrer MLP , qu’il commence à exister ....


      • lloreen 16 décembre 2011 10:48

        Pour 2012, referendum sinon rien:abrogation de l’article 49-3 de la constitution, abrogation de l’article 123 du traité de Lisbonne et abrogation du traité de Lisbonne que nous avçons rejeté à 56% en 2005.

        Elaboration d’un projet sociétal avec les objectifs soumis au referendum.Voilà un véritable changement.

        La preuve que c’est le seul moyen de nous faire entendre , la voilà :
        http://www.liberation.fr/economie/01012368975-le-referendum-grec-fait-tomber-les-bourses

        Et a contrario, la preuve qu’avec les élections tout ’baigne« pour nos élites, puisque les élections sont le pilier qui soutiennent ce système et leur garantissent le statu quo : un peuple incapable, au sens juridique du terme, soumis à la tutelle (et donc au diktat) de »représentants« (très mal nommés).

        Le referendum est le SEUL moyen démocratique d’expression.Il fonctionne parfaitement en, Suisse et il n’y a aucune raison , mise à part l’opposition farouche de nos »élites« qui perdraient tous leurs privilèges..., pour ne pas l’appliquer en France.

        C’est à nous les citoyens à l’imposer pour 2012.Plus de 50% d’abstentionnistes boycottent déjà chaque élection, preuve supplémentaire qui prouve que notre système est tout sauf démocratique.
        Notre président est donc le »représentant" de tout au plus 40% de français...et encore, ce calcul est complètement faux parce que 30% de naïfs sont obligés de choisir entre la peste et le choléra...

        En 2012, choisissons de gagner notre souveraineté, c’est à dire notre majorité citoyenne:plus de parti, ni de représentation, mais suffrage direct par le seul moyen du referendum.


        • Visourban Visourban 16 décembre 2011 13:41

          faudrait lui expliquer qu’il c’est suicidé politiuement avec sa reforme et le fait d’avoir laisser le pays au mains des manifestations étudiantes pendant deux mois ; il a aucune chance il devrait redescendre sur terre ; à bonne entendeur !!!


          • Defrance Defrance 18 décembre 2011 12:44

              Pour la reforme je mettrais plutôt en avant sa naïveté, il s’est laissé piéger par Sarkozy qui a appuyé la réforme avant et qui, en bon traitre qu’il était et qu’il est encore actuellement, a tourné casaque après plusieurs semaine de manifestation ? 

              La seule question qui se pose : Est il resté naïf, après le CPE, Clearstream et maintenant Karachi ou on tente de le mouiller ? 


          • ddacoudre ddacoudre 16 décembre 2011 17:46

            bonjour mister podding

            bien sur nous avons là un discourt de circonstance, mais à droite il y a des sensibilités qui vont du centre a là droite « lepéniste », il y a la famille keynésienne et celle monétariste.
            je sais qu’il est toujours difficile de débrouiller les actions de la droite qui est au pouvoir quand on lui voit mener une politique interventionniste presque keynésienne, sauf que c’est pour sauver son système néolibéral.
            mais si j’étais de droite je voterais sans conteste villepin, et pas parce que il c’est prononcé contre la guerre en Irak, pas parce qu’il c’est réconcilié en partie avec Sarkozy, mais parce que l’UMP l’a isolé, je ne pense pas que ce soit seulement par velléité, mais parce que il aurait une chance en étant assuré de récupérer les voies de Bayrou.
            n’ayant pas d’appareil derrière lui il ne peut tenir un autre discourt que celui de se positionner au dessus de la mêlé.
            pour ma part je supprimerais cette élection, mais les choses sont là et il y aura un choix à faire pour les gens de droite, dont certains auraient eu tendance à glisser chez Bayrou ou à gauche.
            quand aux changements politiques je m’en suis expliqué dans des articles, les miracles se font à lourdes.
            ddacoudre.over-blog.com .
            cordialement.


            • Defrance Defrance 18 décembre 2011 12:57

               Il faut sortir de cette notion fouure tout de droite et de Gauche heritée de la place ou ils etaient pres du roi ? 

                  DSK est de Gauche, comme Jack Lang, oups, Dupont-Aignan , de Villepin sont de droite, de Gaulle était parait il de droite alors qu’il a fait plus que la soi disant gauche au pouvoir après lui ?

                  En fait les partis politique ne sont que des pistes d’atterissages pour hommes voulant vivre de la politique, ils sont là ou on leur offre la meilleure place ? ex Besson ...

                 Même Eva Joly qui avait un charisme suffisant a elle seule est allée s’enfermer chez EELV après avoir tenté le Modem . Dommage pour elle , j’aurais voté pour elle en indépendant ( comme devrait être chaque candidat président), mai aux mains des Conh Bendit, Hulot ,Mamere ... elle ne vaut plus rien ? 

                 


            • JS38 3 janvier 2012 12:51

              Le vote Dominique de Villepin n’est plus une option mais un devoir national afin de proteger nos institutions et un peuple. Au final, seul Dominique de Villepin a la carrure, non seulement de faire fonctionner un gouvernement dans la lignee de ses propositions car le tout n’est pas seulement d’en faire mais de les mettre en pratique, mais aussi dans un monde de globalisation forcee, d’avoir une politique etrangere forte, coherente dont il en est incontestablement l’expert.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mister_Pudding

Mister_Pudding
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès