Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Quelle dame est-elle ?

Quelle dame est-elle ?

Dame de pique ? Dame de trèfle ? Dame de carreau ? Dame de cœur ? Un peu des quatre ? Certains esprits malicieux diront qu’elle sait à l’occasion distribuer des piques, ou bien que le trèfle lui va bien, comme la région du Poitou. Mais pour tenter de percer un peu du mystère de cette joconde des sondages, faisons un petit retour en arrière...

Premier épisode : Laurent, François, Jack et les autres

On dirait un film de Claude Sautet. Une bande d’amis plus tout jeunes se retrouve chaque dimanche à la campagne. Là, se balançant mollement dans leur rocking-chair et dans la plus pure insouciance, ils ont décidé de se laisser aller. « Quelqu’un a une idée ? » Pas de réponse... (Vous savez bien : la scène des Guignols de l’info). Les amis se sont mis d’accord pour reporter la partie de cartes après le déjeuner, et après leur sieste digestive. La guerre interne qu’ils doivent se livrer peut bien attendre. Lionel s’est même accordé une période sabbatique supplémentaire sur l’Ile de Ré. Chacun rêvasse. Et tous ces hommes pensent que Ségolène est sagement affairée à la vaisselle...

Deuxième épisode : la guerre des roses naura pas lieu

Les temps ont changé. Ce ne sont plus les hommes qui ont le monopole de la politique. Ségolène le sait. Elle n’a pas plus d’idées que Laurent, François, Dominique, Jack ou Lionel, mais elle est déterminée à accélérer le cours des choses en profitant du créneau horaire que ses camarades accordent à leur sieste dominicale. Délaissant sa vaisselle, elle se pare de ses plus beaux atours et convoque les journalistes, et surtout les photographes de la presse people. Lorsque ses camarades masculins émergent de leur farniente, la belle a déjà tout réglé.
La guerre des roses n’a pas eu lieu. Pour ne pas se froisser entre gens de bonne compagnie et ne pas gâcher cette belle journée, les amis conviennent de donner devant les caméras de télévision un simulacre de débat où ils feront mine de se disputer, mais juste un peu, parce que là-dessus, Ségolène a été claire : elle ne veut pas de contradiction. Il ne resta plus qu’à faire entériner la chose par les nombreux figurants du parti. Les yeux rivés sur les sondages et l’iconographie de Ségolène, les figurants éblouis décidèrent de se ranger -tel un seul mouton - derrière l’égérie des sondages. Même Lionel applaudit !

Troisième épisode : Royal, maîtresse du jeu

Aujourd’hui Ségolène est la maîtresse du jeu. Mais quelle carte est-elle ?

La dame de trèfle ? Selon la cartomancie, la dame de trèfle est une femme aimable, généreuse, serviable, aimant le plaisir et insouciante. Aimable sur le plan de la plastique, mais ne l’a-t-on pas vue souvent cassante ? Elle n’est pas insouciante.
La dame de pique ? La dame de pique est le nom d’un jeu de cartes où le but est de totaliser le moins de points possibles. Mais chacun peut voir qu’elle part largement en tête sur le plan des sondages d’opinion.
La dame de carreau ? Qui connaît l’oeuvre La dame de carreau de Paul Eluard ? Pourtant, quand il s’agit d’évoquer une femme, le recours au poète est bienvenu. Dans La dame de carreau, Eluard rêve en restant éveillé toujours du même sujet, une vierge. Ségolène ne s’approche-t-elle pas de cette figure de dame de carreau, par ses préférences marquées pour la tenue blanche immaculée ?
La dame de cœur ? On peut l’entendre au sens classique, dame de cœur, c’est-à-dire de courage. On ne peut lui retirer le mérite d’être allée franco à la candidature, à l’opposé de Jospin l’hésitant et de Hollande le timide. Mais Ségolène a-t-elle du cœur, au sens moderne de ce mot ? Si elle en a, il est grand temps pour elle d’abattre son jeu et de le montrer, car on penserait plutôt, à voir son sourire glacé -sur papier non moins glacé- à un grand bluff.

Ségolène Royal saura-elle montrer son cœur pour devenir la dame de cœur des Français en 2007 ?


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (73 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • LE CHAT (---.---.75.49) 28 novembre 2006 10:29

    merci, cher auteur , pour ce moment de divertissement .

    qui gagnera la partie , qui les bluffera tous ? Tout ce que je sais , c’est que sarko est le petit de ce tarot electoral ( c’est surement pour cela qu’il se prend pour le number 1)


    • robin (---.---.141.56) 28 novembre 2006 13:21

       smiley« Le petit » au tarot,n’est fort que si l’on possède les 2 autres « bouts »et les atouts qui vont avec...... !seul il est très vulnérable......... !Hors ,je crois que le jeu de l’UMP est loin d’étre rassemblé pour l’instant,on fait du bluff...... !!Croyez vous un seul instant que le n°21 « Atout maitre » allias Chirac.....,va permettre de laisser aller au « bout » le petit ......... !!!lol Permettez d’en douter fortement,il va laisser s’installer Sègo à son poste et l’UMP va imploser !!!!!!!..........lol smiley


    • LE CHAT (---.---.75.49) 28 novembre 2006 14:07

      quels que soient leurs scores , lors du débat de la soirée électorale , ils auront tous une bonne excuse !


    • Stef (---.---.58.14) 28 novembre 2006 18:50

      Chirac, c’est le N°23, houps pardon, je croyais qu’on parlait foot ;)


    • Prêtresse Prêtresse 28 novembre 2006 22:11

      @’TOI’

      La fourmilière citoyenne° ouvre ses issues.

      Dans le « fauteuil présidentiel », pâle, le sourcil minaudant, l’oeil calin et fatal, la beauté comme le sphinx ou le diable font toujours bien tout ce qu’ils font.

      Le « poignard d’or » frappe à traits redoublés sur un pays devenu un gigantesque miroir.

      Sans éperon et sans fouet, la reine est « dame de pique » !


    • Marsupilami Marsupilami 28 novembre 2006 10:54

      Bravo Taverne ! Enfin un article original et rigolo sur Sainte Pimprenelle.

      Après l’avoir lu, je me suis demandé quelle carte correspondait au petit Nicolas. A mon avis c’est celle ci.


      • Jade Jade 28 novembre 2006 14:10

        « Le valet d’épée ou de pique symbolise l’insécurité, la mauvaise préparation, l’inorganisation, l’inefficacité, l’absence de qualités professionnelles. Il indique que des contrôles sont en cours, et que des actions disciplinaires sont en vue. Cette carte concerne les vols les plagiats et les magouilles économiques. Elle apparaît quand il y a des enquêtes et des demandes d’information de la part des banques ou de l’administration avec des conséquences fiscales et pécuniaires. Cette lame se rattache enfin aux contrôles et aux filatures liées au domaine sentimental et social, aux peurs et à l’exaspération, aux ennuis bureaucratiques, aux découverts bancaires, aux retards d’encaissement et aux sanctions possibles. » <— alors la chapeau marsu c’est exactement la carte qui correspond au sarko au nez crochu ! smiley


      • Jade Jade 28 novembre 2006 14:11

        « Le valet d’épée ou de pique symbolise l’insécurité, la mauvaise préparation, l’inorganisation, l’inefficacité, l’absence de qualités professionnelles. Il indique que des contrôles sont en cours, et que des actions disciplinaires sont en vue. Cette carte concerne les vols les plagiats et les magouilles économiques. Elle apparaît quand il y a des enquêtes et des demandes d’information de la part des banques ou de l’administration avec des conséquences fiscales et pécuniaires. Cette lame se rattache enfin aux contrôles et aux filatures liées au domaine sentimental et social, aux peurs et à l’exaspération, aux ennuis bureaucratiques, aux découverts bancaires, aux retards d’encaissement et aux sanctions possibles. »

        Alors la chapeau marsu c’est exactement la carte qui correspond au sarko au nez crochu ! smiley


      • Marie Pierre (---.---.167.154) 28 novembre 2006 11:17

        Merci le poète de Kemper !!!


        • Bill Bill 28 novembre 2006 11:42

          Article très sympathique ! Elle ne pouvait que gagner avec les nouveaux adhérents venus pour elle, à croire qu’on aurait tout fait pour qu’elle soit élue par les socialistes ? Et à l’UMP, s’il y a élection, on peut croire que ce sera la même chose !

          Bravo La Taverne !

          Bill


          • La Taverne des Poètes 28 novembre 2006 12:48

            - Oui ! Que les ségolénistes ne s’inquiètent pas : par principe de parité et d’équité, Sarkozy pourra se voir prochainement borcardé humoristiquement à son tour. Je rappelle que je l’ai déjà égratigné (notamment) dans « On est tous fichés et on s’en fiche »...

             smiley


          • T.B. T.B. 28 novembre 2006 12:51

            La Taverne, il n’y a pas si longtemps tu scandais haut et fort que « marre des articles sur SéKo, Sargo et autres ». Et moi pareil. Alors, fidèle à mes engagements, je vote « article pas intéressant » même si tu sais écrire. Ou à plus forte raison.

            Je me range de l’avis de Bill (en ce moment je suis souvent d’accord avec lui, je dois faiblir ou lui s’étoffer dans son jugement) : Ségo est un pur produit commercial lancé à coups de sondages pour moutons. Parmi ces derniers, certains sont devenus adhérents ... pour Ségo et uniquement pour elle (escomptant aussi faire une bonne affaire, un bon investissement personnel à partir de 2007 comme on mise sur le bon cheval, PMU au PS, UMPS) d’où 61 % dès le 1er tour. Sans eux il y aurait eu certainement un 2ème tour et donc ... de toutes façons j’en ai strictement rien à f....


            • La Taverne des Poètes 28 novembre 2006 13:12

              à T.B :

              Damned ! je suis pris à mon propre piège. ça va faire comme pour les politiciens à qui on l’on rappelle leurs vieilles citations... smiley

              J’ai pensé comme vous au moment de commencer l’article. Et puis je me suis dit « Au diable les convenances : marrons-nous un peu ! » smiley

              Cela dit je serai toujours critique s’il y a gonflement des articles de type « people » sur Agoravox. C’est une question de dosage. Mais je trouve que la Une d’Agoravox est plus équilibrée désormais. Et vous ?


            • T.B. T.B. 28 novembre 2006 13:48

              Je trouve aussi. (Pourvu que ça dure !)

              Les référendums d’initiatives populaires portés en Une par AV cela m’a vraiment étonné (en bien) comme de me rallier à certains commentaires de Bill. Kilucru ?


            • Bill Bill 28 novembre 2006 16:02

              Mon cher TB, que veux tu, je dois faiblir en ce moment ! Ou peut-être est ce que tu muris un peu ? smiley

              Salut quand même !

              Bill

              PS : c’est très bien d’être d’accord de temps en temps, n’hésite pas à l’être plus souvent avec moi ! smiley


            • gem gem 28 novembre 2006 14:01

              L’idée est amusante.

              Si on écarte le cliché comme quoi une femme c’est forcément une « dame », il me semble qu’on a plutôt affaire à
              - un cavalier (ou éventuellement, à cause de son patronyme qui déteint sur son image et le reste : un roi)
              - de pique, sans conteste.


              • guy rosay (---.---.250.56) 28 novembre 2006 14:57

                Tout à la foi. Cent mille voix sur combien de millions de votants ??? 100.000 votants au ¨P.S ont décidés pour des millions d’électeurs Français.Cela ressemble plus à un bracage.

                Mais les faits sont là ,Qui peut s’offrir le luxe de repiéger la machine administrative duP.S ??? Pas moi !!! Donc, faute de manger des merles ..... Salut et fraternité Rosay.


                • robin (---.---.141.56) 28 novembre 2006 15:57

                  enlève tes bottes et tes oeuillères ,et on pourra parler........ !!


                • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 28 novembre 2006 15:48

                  C’est joliment écrit et c’est, à mon étonnement, un hommage discret à la dame avec l’humour en plus ; envoyez le lui sur son blog : je suis certain que cela lui fera grand plaisir (à ne pas confondre avec le grand bonheur).

                  Les temps changent...


                  • robin (---.---.141.56) 28 novembre 2006 15:59

                    Mon pauvre Silvain,comme d’habitude tu n’as pas grand chose à dire.............. smiley


                  • lysia 28 novembre 2006 16:07

                    Et vous me faites penser aussi à « La dame de pique » de Pouchkine, mais alors le personnage est très très sombre... L’histoire nous renvoie à un personnage (une vieille dame, ça, ça ne va pas) qui a connaissance, elle seule, de vérités et de lois du monde mystérieuses aux yeux de tous les autres, et terriblement attirantes... Laissons tomber aussi la fin tragique. Un petit moment d’intertextualité, à la lecture (très agréable) de votre article, pusique vous avez évoqué Eluard...


                    • Huguet (---.---.100.65) 28 novembre 2006 16:10

                      Exprimez votre avis sur le forum de la première émission politique de Karl Zéro - le club du net sur AOL http://karlzero.aol.fr/


                      • (---.---.121.130) 28 novembre 2006 16:30

                        Les Gérard de la Bourse, ou le meilleur du pire

                        La France et les Français en particulier aiment à recevoir des récompenses, prix et autres distinctions honorifiques. Mais ils ne goûtent guère les palmarès à caractère satirique, du type prix citron ou cornichon saluant des réalisations pour le moins approximatives. C’est donc avec une certaine appréhension que le petit monde du paysage audiovisuel français attend la cérémonie des « Gérard de la télévision » (par opposition aux César et par référence aux nombreux Gérard de la profession), qui va récompenser le 29 novembre, la veille des « 7 d’or », les pires programmes de 2006 dans un certain nombre de catégories. Par exemple, le bide de l’année, le plus mauvais téléfilm, la série poussant au suicide, la plus mauvaise nouvelle émission, le chroniqueur aux capacités intellectuelles contrariées, la chroniqueuse tête à claques, etc. On en passe et des meilleures.


                        • (---.---.150.51) 2 décembre 2006 13:11

                          Est-ce que comme Sarkozy, elle y pense tous les matins en s’épilant, à son Job d’en 2007 ?


                          • Seb (---.---.150.51) 2 décembre 2006 13:12

                            Est-ce que comme Sarkozy, elle y pense tous les matins en s’épilant, à son Job d’en 2007 ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès