Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Qui fait le lit de Le Pen ?

Qui fait le lit de Le Pen ?

La social-démocratie peut gémir ou se faire peut c'est elle avec sa politique mi figue-mi raisin, d'accompagnement à peine social du libéralisme qui a - en grande partie- permis aux Le Pen de prospérer.

Il n'y a pas de remède miracle.

Il faut mettre le paquet :

- se lier au peuple

- défendre une orientation anti capitaliste contre le chômage, la misère et l'exclusion !

Hier c'est Mitterrand qui a donné à Le Pen la surface qu'il a occupée

Aujourd'hui c'est Sarko, dans un calcul politique symétrique qui prend une partie du programme du FN...

A ce petit jeu il n'y a qu'un perdant-perdant c'est le peuple...

Le Pen père ou fille c'est une politique anti sociale, ultra réactionnaire qui conjugue xénophobie et exclusion !

Les partis traditionnels de gauche et de droite prennent peur...Marine LE PEN serait en tête dans les sondages, devant Sarkozy bien évidemment mais aussi devant le sauveur suprême DSK, le secrétaire général du FMI !

Les intellectuels de tous les bords s'inquiètent....

Il faut être inconscient ou aveugle pour s'étonner que le FN soit si haut dans les intentions de vote.

Les états majors peuvent toujours se rassurer en rappelant que les élections vont se dérouler dans 14 mois ou que ce n'est pas la première fois que les sondages s'enflamment.... rien n'y fera, il est certain que la situation actuelle est le fruit inéluctable d'une politique.

Quand le social-libéralisme et le centro-libéralisme tiennent le même discours et mènent la même politique ;

quand les laïques abandonnent le combat contre l'intégrisme au nom d'un différentialisme culturel non avoué ;

il n'y a plus de repères stables et plus de différences claires.

Cette situation et cette politique font le lit du populisme extrême et de l'extrême droite décomplexé qui sait coller à la situation et travestir son programme.

Aujourd'hui un journal comme Riposte laïque, conçu et construit- à l'origine- par des militants de gauche ne cache plus son évolution et ses dérives.

Il rappelle à ses lecteurs que même s'il n'apporte pas son soutien-encore ?- à Marine Le Pen :elle est la seule à défendre leur programme !

Dire que ce journal se prétend républicain et laïque !

Aujourd'hui des militants d'extrême gauche, en nombre restreint heureusement tombent dans l'autre camp et épousent les thèmes de l'extrême droite, allant jusqu'à adhérer au Front National.

Ce n'est pas la première fois historiquement que de tels retournement ont lieu.

Jacques Doriot, grand dirigeant du PCF a été un partisan du front unique PC-SFIO avant de passer avec armes et bagages dans l'autre camp.

La situation n'est pas similaire et ceci à plusieurs titres :

  • aucun dirigeant majeur du mouvement ouvrier ne bascule vers l'autre camp, certes

  • mais les liens organiques entre les partis de gauche et le peuple n'existent plus !

Les associations de quartiers ou thématiques qui liaient les partis aux habitants n'existent plus ou sont exsangues .

La misère s'installe dans notre pays et avec elle règne la désespérance et la fuite dans les pièges mortels que sont le nationalisme exacerbé et la xénophobie portés par un Front National objectivement soutenu par des appareils vieillis et coupés de la population .

L'urgence c'est d'en revenir aux fondamentaux : c'est à la fois un discours et une politique de rupture avec le capitalisme et à la fois la construction et le renforcement d'un lien solide avec le peuple.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • HASARD 8 mars 2011 11:30

    Lorsque les Français subissent hausses sur hausses en matière de santé, les clandestins sont pris à charge à 100%, bénéficiant de cures thermales et de traitement de la stérilité.

    L’AME : un gouffre financier pour la sécurité sociale.
    Créée en 2000 par le gouvernement JOSPIN, l’AME est une véritable pompe aspirante de l’immigration sanitaire.
    En 9 ans le nombre de bénéficiaires est passé de quelques milliers à 215 000 clandestins.

    Le budget de l’AME est passé de 75 millions d’euros en 2000 à 588 en 2011.
    En trois ans, de 2009 à 2011 le budget de l’AME aura englouti plus de 1,6 MILLIARDS d’euros

    N’oublions pas que le gouvernement prépare la PRIVATISATION DE LA SECU, exigée par les marchés financiers dés 2011.

    Trop c’est trop... les cantonales doivent être un tremplin.


    • Elisa 8 mars 2011 18:37

      @ Hasard

      N’importe quoi !

      J’en profite pour apporter une précision

      Le FN ment effrontément en matière de démographie fondant l’essentiel de ses analyse sur un soit-disant effondrement de la natalité française.

      Extrait du programme du FN :

      " L’effondrement des naissances françaises – il y a en effet environ 700 000 naissances d’enfants français sur un total de 830 000 naissances et le nombre d’enfants par femme française est plus proche de 1,70 que de 2 – porte un préjudice grave à notre puissance politique et économique, ainsi qu’aux équilibres sociaux.


      Or qu’en est-il ?

      La division Enquêtes et études démographiques de l’Insee vient de sortir ses derniers chiffres sur la population française.Lien :http://1000gifs.free.fr/France/population.htm

      La France est le 2e pays le plus peuplé de l’Union européenne, derrière l’Allemagne qui compte 82,1 millions d’habitants.

      Avec les 770 000 résidents des collectivités d’outre-mer, la France compte un total de 65,1 millions habitants. Selon les derniers chiffres de l’Insee, l’hexagone a gagné 366 500 personnes en 1 an, dont 76 000 dues au solde migratoire et 290 500 à un accroissement naturel (834 000 naissances moins 543 500 décès).
      Alors que le taux de fécondité qui permettrait d’assurer le renouvellement naturel des générations est de 2,07 enfants par femme, et que la moyenne européenne se situe à 1,5 enfant par femme, la France est la championne européenne des naissances !
      L’hexagone connait le plus fort taux de naissance par femme d’Europe , avec 2,02 enfants par femme en 2008 (2 enfants en 2006, et 1,98 enfant en 2007), tandis que le nombre de femmes en âge de procréer diminue depuis 25 ans... « 

      Mais il faut à tout prix justifier la »préférence nationale" et la remise en cause de la Déclaration des Droits de l’Homme pour cela tous les moyens sont bons même les plus éhontés.

      Qui va continuer à croire une candidate qui prend les gens pour des imbéciles ?









    • CHALOT CHALOT 8 mars 2011 11:34

      Les cures thermales pour les immigrés ! lesquels  ?

      Quant à la sécu : avec Le Pen ce serait sa disparition....
      Plus d’acquis et en plus la xénophobie et certains bruits de bottes !


      • ffi ffi 8 mars 2011 13:33

        Avec 12 millions d’étrangers qui se sont installés en 35 ans dans notre pays, nous pouvons parler d’une véritable xénophilie française. Le problème est de savoir si cette xénophilie politique est durable à long terme. Après tout, les politiques devraient plutôt être francophiles, ou démophiles, c’est-à-dire soucieux du peuple qu’ils sont censés gouverner.

        Râler contre les excès de la xénophilie, ce n’est pas xénophobe, à la limite on pourrait qualifier ceci du terme d’anti-xénophilie.

        Les mises en garde du FN contre l’immigration sont systématiquement taxées de xénophobie, alors que celles-ci ne font que remettre en cause les lubies xénophiles de certains lobbies.

        Un gouvernement juste doit être ni xénophile, ni xénophobe, c’est-à-dire ni aimer, ni haïr les étrangers. Le gouvernement doit assurer l’avenir de son peuple, en fonction des conditions politiques de l’humanité. Or, il y a le phénomène des migrations, qui sont un avatar de la mondialisation et dont l’excès chamboule la vie du peuple en remettant en cause des relations de convivialité qui furent fort longue à installer. Il y a donc nécessité d’agir à cet endroit. La France ne peut supporter de prendre en charge les centaines de millions d’être humains qui convoitent les fruits de sa douceur de vivre et de son développement historique. Le peuple français n’a pas vocation à être livré en sacrifice.

        Le peuple français est ainsi en droit d’être le souci prioritaire de ses gouvernants, sinon c’est la démocratie elle-même qui n’a plus de sens (à moins de considérer que les peuples du monde entier soient français et donc que la nation Française est une démocratie mondiale en devenir).

        Une patrie se doit de se soucier de son peuple avant-tout, comme un père se doit de se soucier prioritairement de ses enfants. Ce n’est pas à la patrie française de « payer » pour l’indigence de gouvernements incapables d’organiser les conditions de survie de leurs propres peuples.

        La France, en tant que fondatrice de multiples inventions qui furent mises gracieusement à disposition de l’humanité dans de nombreux domaines (médecine, techniques, etc...), est garante d’un héritage très important pour l’avenir. Ce serait une lourde perte pour l’humanité toute entière que cet héritage disparaisse, comme ceci est à craindre si les gouvernements ne savent pas comment agir face aux migrations de divers populations mues par la convoitise des fruits de ces inventions.


      • Cocasse cocasse 8 mars 2011 17:14

        ffi : Merci !
        Cela fait du bien de lire une intervention censée et posée comme ça.


      • Leo Le Sage 8 mars 2011 18:42

        @ffi

        « Ce serait une lourde perte pour l’humanité toute entière que cet héritage disparaisse »
        De quel héritage parlez-vous ?

        Supposons que l’héritage soit la France, en quoi elle va disparaître ?
        Si l’héritage ce sont les inventions en quoi elle va disparaître ?

        Et les langues mortes que l’on sauve, ils ont disparu ?
        L’archéologie ce n’est pas sérieux aussi ?
        L’histoire c’est de l’affabulation ?

        Les juifs qui parlent de l’holocauste c’est un détail ?


      • HASARD 8 mars 2011 11:43

        nos « acquis » explosent les uns après les autres sous le règne UMPS.
        La « xénophobie » est un mot de plus pour ne rien dire
        quant aux bruits de bottes...cela en devient ridicule.


        • Cocasse cocasse 8 mars 2011 11:45

          Le Pen père ou fille c’est une politique anti sociale, ultra réactionnaire qui conjugue xénophobie et exclusion !

          Erreur : Cela, ce n’est que votre opinion étriquée.
          Vous ne publiez pas un article d’information, mais une tribune totalement partisane, le reste de l’article étant de cet acabit.
          Ce genre d’article foisonne en ce moment (ici ou ailleurs).


          • loulou 8 mars 2011 11:50

            Bonjour monsieur Chalot.Votre analyse est juste mais je pense qu’il est hélas trop tard pour corriger le tir.Ca fait 20 ans que j’explique aux gens de gauche ce qui peut arriver.Hors de question d’être entendu. ! Par contre traiter les gens qui dérangent leurs illusions de « Fascistes ou autres noms d’oiseaux »ça ils savent faire,.parcequ’ils veulent que le monde ressemble a leurs illusions.Quand ça ne correspond pas, on nie la realité.Et on récolte le raz le bol devant cette négation.


            • Robert GIL ROBERT GIL 8 mars 2011 12:03

              Faire croire à la protection de la classe ouvrière, alors que le FN n’a aucune proposition qui remette en cause les intérêts des plus riches est une véritable escroquerie. Le FN, parti ouvrier ? Faux ! Quand les travailleurs se mobilisent pour défendre leurs droits, où est le FN ? Quelqu’un l’a-t-il vu lors des manifestations pour les retraites par exemple ? Lire ci-dessous...

              http://2ccr.unblog.fr/2011/01/17/le-fn-defenseur-des-classes-populaires/


              • bleu Marine 8 mars 2011 13:04

                Quelqu’un l’a-t-il vu lors des manifestations pour les retraites par exemple

                oui... Un cégétiste candidat FN aux cantonales porte plainte contre la CGT


                Selon Thierry Gourlot, responsable « mariniste » du groupe FN au conseil régional de Lorraine et lui-même encarté à la CFTC cheminots, "de nombreux syndiqués CGT, de l’Unsa voire de Sud travaillant à la SNCF ont leur carte au Front".


              • LE CHAT LE CHAT 8 mars 2011 12:45

                La droite dit que c’est la gauche et la gauche dit que c’est la droite ;
                moi je dis , c’est les deux ! cette fausse bipolarisation est maintenant parfaitement comprise des français qui savent que UMP=PS , qui font semblant de s’opposer en France mais s’entendent parfaitement au niveau européen pour nous obliger à accepter la mondialisation néolibérale , aidés par le modem et europe écologie du tartuffe Cohn bendit .
                Le clivage droite/gauche n’existe plus , le combat est entre mondialistes et souverainistes et entre l’élite et les peuples ! les gens qui votent FN ne s’y trompent pas , l’UMPS est du coté des banksters et du NWO contre le peuple !


                • Taverne Taverne 8 mars 2011 12:47

                  Et l’UMP-FN du côté du petit peuple sans doute ? smiley
                  Tu vas vite déchanter, le chat...


                • Cocasse cocasse 8 mars 2011 14:05

                  UMP - FN cela n’existe pas.

                  MODEMUMP, ca sonne bien par contre.

                  Modemump
                  Modemump
                  Modemump

                  Et aussi MODEMPS

                  Modemps
                  Modemps
                  Modemps

                   smiley


                • JL JL 8 mars 2011 14:23

                  UMP - FN ça existe bel et bien, puisque en 2007 l’UMP avait siphonné le FN, et aujourd’hui, c’est li’inverse qui se produit.


                • LE CHAT LE CHAT 8 mars 2011 14:38

                  @taverne

                  tu ne lis pas l’actualité , les cadres de l’UMP appelent à voter PS et ne jamais faire d’alliance avec le FN ! donc ton UMP FN n’existe pas ! en revanche , le modem qui bouffe à tous les rateliers est bien à place entre le PS et l’UMP ! je suis étonné que le nain ait pas encore convoqué le Bayrou pour qu’il renonce aussi à se présenter en échange d’un portefeuille et une fin de carrière honorable .


                • ffi ffi 8 mars 2011 14:52

                  De tout façon, le clivage droite-gauche, ça ne veut rien dire.
                  Pour les partis d’obédience marxisante, la droite est conçue comme le parti de la classe bourgeoise. Pour les partis d’obédience libérale, la gauche est conçue comme le partis de voleurs de la propriété d’autrui.
                  Bref, pour la droite, la gauche, c’est mal ; pour la gauche, la droite, c’est mal.
                  C’est une étiquette préconçue à priori, qui ne désigne rien de concret, une espèce de coquille vide. Le seul intérêt de ces catégorisation insensées, c’est de permettre aux partis de se démarquer pour concourir à l’obtention du pouvoir. Mais cette démarcation est grandement superficielle et cela provient du fait que ces termes étant tellement abstrait que l’on peut mettre tout et n’importe quoi sous ces vocables.

                  Nous ne sommes pas en démocratie.

                  Le système politique est basé sur :
                  La lutte entre des partis pour gouverner :
                  polemos .......... meros ........ cratie
                  = polémomérocratie. (meros : parti en grec).

                  Dont les deux philosophies politiques principales sont :

                  1) Le marxisme
                  la lutte des classes
                  polemos .... clatura
                  = polémoclaturisme (clatura : classe en latin ; d’où nomenclatura).

                  2) le libéralisme :
                  la concurrence entre les individus
                  polemos .................. andros
                  = polémandrisme.

                  Le système politique polémomérise la polémoclature et la polémandrie.

                  Toute ces « philosophies » politique contemporaines sont basées sur l’idée que :
                  la lutte, la concurrence produit certaines habiletés.
                  polemos .............................................. sophos

                  Ce sont donc des polémosophies, des idéologies où le combat est envisagé comme le moyen unique légitime. Ainsi donc ces combats sociaux furent installés sur la simple foi de leur efficacité proclamée.

                  Ainsi, nous percevons clairement la proximité de nature entre le libéralisme (polémandrisme), le marxisme (polémoclaturisme), et le système politique contemporain (polémomérisme). Le moyen est identique, seuls les combattants diffèrent (les individus, les classes sociales, les partis).

                  Cependant, ces luttes prônées créent des haines entre les gens. L’application de ces polémosophies créent donc de la misanthropie. Par conséquent, leurs effets sont tellement délétères en matière de relations sociales qu’elles provoquent la décadence des civilisations qui s’y prêtent.

                  Une société prospère est en paix, elle ne peut se fonder que sur l’amour et la justice : la philanthropie doit s’y accroître. Toute les civilisations durables sont fondées sur cette idée.

                  Quand les gens auront auront compris que toutes ces polémiques partisanes n’aboutissent à rien, si ce n’est à continuer dans la lutte de tous contre tous, alors le pays pourra avancer avec des idées un peu plus saines et concrètes.


                • chlegoff 8 mars 2011 15:32

                  Si comme c’est probable l’oligarchie à décidé que DSK serait le prochain président, par sécurité elle a plus intérêt à favoriser le FN au premier tour, et mettre le paquet de propagande au deuxième tour comme en 2002. Tant que nous restons dans l’union européenne le clivage droite / gauche n’a aucun sens. Les décisions sont prise par un pouvoir opaque qui n’a rien de démocratique.


                • xbrossard 9 mars 2011 11:51

                  « Le système politique polémomérise la polémoclature et la polémandrie. »


                  c’est la phrase du jour, même de l’année ! smiley

                • foufouille foufouille 8 mars 2011 13:06

                  elle est ou la gauche ?
                  a bruxelle pour se voter une augmentation


                  • CHALOT CHALOT 8 mars 2011 14:23

                    Bleu marine
                    La CFTC est une officine cléricale et non un syndicat
                    Oui il y a des syndiqués au FN mais très très très peu de responsables syndicaux et pour cause puisque le FN veut balayer le code du travail. ;
                    Loulou !
                    C’est difficile, je le sais mais il ne faut pas baisser les bras....
                    Foufouille vous avez raison mais le FN aussi y est ou du moins y est rarement mais touche !


                    • CHALOT CHALOT 8 mars 2011 15:35

                      Ah Ffi si la classe dominante n’existait pas, si les enfants, adultes restaient humanistes et généreux il n’y aurait ni guerre ni misère.
                      Malheureusement ce n’est pas le cas.
                      Revenons en à Le Pen
                      Elle ne peut pas aller au pouvoir dans la situation sociale actuelle.
                      On risque d’avoir d’un côté Le Pen-c’est encore plausible et de l’autre un social - libéral ou un libéral soutenu de fait par la droite et la gauche.... avec un 25-75 ry un gouvernement de centre droit ou de centre gauche !


                      • bleu Marine 8 mars 2011 16:45

                        les Français sont très attachés à la laicité. Les guerres de religions sont passées par la.

                        Marine est pour la séparation stricte des églises et de l’état
                        Les religions sont soumises aux lois de la république

                        Lorsque certains abandonnent le terrain d’autres résistent


                        •  C BARRATIER C BARRATIER 8 mars 2011 16:54

                          L’arrivée du FN sur les ruines du libéralisme sauvage, est normale : discours populiste et chaleureux, gauche inexistante car en miettes, élus capteurs de fric, Marine en profite. Je suis d’accord sur le rôle de Riposte laïque et je l’ai écrit il y a bien longtemps dans une new « Riposte à Riposte laïque », ici :

                          http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=127

                          Le Front de la Résistance renaît en ce moment, si un parti nationaliste d’extrême droite catholique gagne les élections, on saura résister comme ont su le faire nos ancêtres. Je ne m’inquiète pas, et ne voterai certainement pas SARKO au second tour si on a ces deux candidats en lice..la peste et le choléra !


                          • bleu Marine 8 mars 2011 17:04

                            Tout à fait C.BARRATIER, nous résisterons ensemble
                            ni SARKO ni un parti d’extrême droite catho...


                          • Cocasse cocasse 8 mars 2011 17:09

                            Résister ?
                            Mais vous avez été incapable de résister aux partis qui nous ont spolié de tout déjà, PS, UMP.
                            Tout en douceur, tout en intelligence, ils vous ont complètement berné sur leur véritable nature.
                            Et vous pensez encore avoir les idées claires après cela.
                            Marine le Pen est à la tête d’un des derniers mouvements de résistants, et c’est pour cela que le FN compte le plus d’anciens résistants dans ses rangs.
                            Vous êtes risible.


                          • CHALOT CHALOT 8 mars 2011 17:19

                            C’est cocasse...Le FN et la résistance ?
                            Le FN compte le plus de nostalgiques de l’Algérie française et de vichistes...cela est confirmé
                            Mais bon il faudrait faire des colonnes et répertorier...cela devrait être passionnant
                            ce qui est certain c’est que l’extrême droite et le populisme c’est plus que l’aventure et je suis moi aussi d’accord avec Barratier sur son non choix au deuxième tour si Sarko était face à l’extrême droite


                            • bleu Marine 8 mars 2011 17:24

                              et si nous parlions de la « gauche » en parlant de vichystes et de tonton que l’on retrouve encore dans l’Algérie FR ?
                              pourquoi ne pas aborder le rôle des Gaulois sous César tant qu’on y est ?


                              • srobyl srobyl 8 mars 2011 17:43

                                La situation actuelle est bien la conséquence d’une sorte de déni de la gauche socialiste, ignorant que le peuple qui trime, celui à qui on sucre encore et encore du revenu et de la protection sociale, a besoin d’entendre une autre musique , de la vraie bonne musique, pas des promesses de cautères sur des jambes de bois....Jospinet avait même donné le coup d’envoi, le pleutre, en « rassurant » le peuple (il ne s’agira pas de gouverner à gauche" avait-il dit, en substance...) Et les autres, ceux qui n’ont pas fui, n’ont même pas besoin de le dire, ça se voit tellement !
                                On n’est pas dans la merde !


                                • Yohan Yohan 9 mars 2011 12:13

                                  Exact. D’ailleurs si on questionne les immigrés qui travaillent en France, ils sont les premiers à demander qu’on mette le holà à l’immigration. Ils savent parfaitement que trop d’immigration compromet leurs chances de stabiliser leur propre situation. Ce sont les premiers à vouloir fermer la porte derrière eux après être entré en France.


                                • Crab2 8 mars 2011 19:10

                                  Mots Croisés et la parole univoque

                                  Hier -

                                  au cours de l’émission ’’ Mots Croisés ’’, aux environs de 0 heure 20 – j’ai entendu D Sopo redire une fois de plus que les français font la confusion entre musulmans et arabes, qu’en ce sens le débat sur l’islam les stigmatisent

                                  Pour en savoir plus, sur...

                                  http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/03/08/0-2011-mots-croises.html



                                  • agent orange agent orange 8 mars 2011 20:19

                                    Qui fait le lit à Le Pen ? C’est très simple. Les banksters de la finance globalisée qui
                                    - vampirisent le budget des nations
                                    - cassent les protections sociales
                                    - privatisent les services publics.
                                    - augmentent les impôts pour renflouer les pertes de leur incompétence et insouciance de joueur de casino et financer des guerres inutiles contre des fantômes.
                                    Les immigrés étant les parfaits boucs émissaires.


                                    • bleu Marine 8 mars 2011 20:48

                                      Tout à fait agent orange.

                                      AU delà des immigrés qui sont une des conséquences du mondialisme il y a ce que vous dénoncez.
                                      c’est un tout, une politique au service d’une idéologie : le libéralisme
                                      Qui est responsable sinon ceux qui servent cette idéologie depuis....


                                      • xray 8 mars 2011 21:10


                                        Le Front National est le seul parti représenté qui se propose de nous sortir du bourbier européen. 

                                        Le Grand Guignol politique
                                         
                                        http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/ 



                                        Les élus européens sont des carpettes sur lesquelles les Américains s’essuient les pieds. 

                                        En France, on n’a pas de pétrole mais on dispose d’une mine d’or inépuisable en argent social. (Argent social dans lequel certains puisent à volonté.) 

                                        Les virus de curés 
                                        http://levirusmachin.hautetfort.com/ 

                                        Le piège internet (GOOGLE, Blog-spot,  Dailymotion, Le Post) 
                                        http://echofrance.monblogue.branchez-vous.com/2009/11/21#215760 



                                        • CHALOT CHALOT 8 mars 2011 23:36

                                          Avec Le Pen il n’y aura plus d’assurences sociales ni de sécurité sociale qui sont des acquis.
                                          C’est le libéralisme national, ce qui diffère du libéralisme européen n’est ce pas ?


                                          • Yohan Yohan 9 mars 2011 12:16

                                            Non c’est même le contraire, c’est l’UMPS qui va le couler. En maintenant le système d’endettement irresponsable de la sécu qui je le rappelle est ouvert aux 4 vents, on l’a affaibli (remboursements en nette baisse) et on finira par le couler inéluctablement en entretenant la gabegie actuelle


                                          • vinvin 9 mars 2011 00:57

                                            Bien moi, (n’ en déplaise aux Bobos et aux Néos-cons,) je vais voter pour MARINE au premier tour, ainsi qu’ au second tour, ( si elle arrive au second tour !....).




                                            VINVIN.


                                            • etiennegabriel 9 mars 2011 09:03

                                              Il est très bien votre article sauf que le peuple que vous décrivez n’existe pas.
                                              Il y a des gens avec majoritairement un égoïsme forcené pouvant aller jusqu’au crime.
                                              Les théories libertaires sont un luxe de nantis et les visions de grands soirs n’ont jamais débouchées que sur des étâts policiers, à peu de chose près équivalents à celui que Madame Le Pen sera amenée à imposer si elle veut commencer à réaliser son programme.


                                              • kitamissa kitamissa 9 mars 2011 11:51

                                                qu’est ce qui fait le lit de Le Pen ? des gens comme vous Monsieur l’Auteur !


                                                on en a marre ,mais vraiment marre de toutes les belles promesses des politiques et de leurs représentants qui se sont succédés chez nous depuis 40 ans et plus ! 

                                                que des promesses des mensonges,des magouilles,des petits arrangements entre copains,des compromissions aux éléctions entre partis supposés opposés pour faire barrage au FN, qui lui,même si il n’est pas angélique et loin s’en faut,a toujours annoncé la couleur !

                                                d’une façon abrupte souvent certes,mais il était réaliste ! chômage,envahissement de la France et de l’Europe pas le monde Musulman,perte de nos identités et repaires pour satisfaire aux demandes et dictats des Musulmans ! 

                                                le monde du travail a été roulé par les syndicats,par la Gauche qui prétend défendre les intérêts des travailleurs .....ils savent ce que c’est que d’aller bosser à l’usine ou sur un chantier les DSK, Aubry,Jospin,Guigou,Valls,Mélanchon...et compagnie ? ils ont des problèmes de fin de mois ces gens là ? ils savent au moins ce que c’est que bosser dur pour ramener des clopinettes au moment de la paie,ou quand l’usine ou l’atelier ou le chantier vont fermer et qu’ils sont en cessation de paiement ? 

                                                il y aura bien une délégué CGT et un politique qui viendront faire de belles promesses du genre « nous lutterons jusqu’au bout pour que ça ne se reproduise pas ! » devant les caméras et les flons-flons des drapeaux rouges et quelques gros lards avec l’écharpe tricolore ....et puis les pauvres couillons de gens laissés sur le pavé y auront cru un instant ...

                                                mais c’est fini tout ça ! les gens ordinaires ont enfin compris qu’on se foutait de leur gueule ! il leur en a fallu du temps,mais ça y’est ! ils ont choisi leur camp !

                                                alors des gens comme vous Monsieur Chalot auront la vie belle de les traiter de facistes ou de parler de bruits de bottes ! c’est ridicule et le contexte n’a rien à voir avec la montée du National Socialisme Allemand des années 30 !....vous n’avez que ça comme argument vu que vous n’en avez aucun autre tellement vous n’avez rien compris au ras le bol des gens ! et que vous vous repliez sur les vôtres qui datent de l’époque Stalinienne ! 

                                                oui,les gens ont choisi le Front national,ça ne sera pas facile si ils arrivent au pouvoir certes,parce que si ce n’est pas en 2012,ça sera en 2017,l’Europe entière devient Nationaliste ! ouvrez grand vos yeux et soyez honnête avec vous même ! vous comprendrez pourquoi ! 

                                                • Yohan Yohan 9 mars 2011 11:59

                                                  L’auteur est bourré de contradictions. Sachez que Riposte laïque fait le boulot quand des gens comme vous parlent de laïcité avec des effets de manche. Croyez vous vraiment qu’avec l’afflux de musulmans de tous les pays d’afrique, on puisse déboucher sur autre chose que le communautarisme en France ?. Les couples mixtes qui tentent l’aventure, ça ne fonctionne pas, sauf si le conjoint non musulman fait allégeance à la foi musulmane, sinon tu peux te brosser.
                                                  En Angleterre, ils s’en accomodent pour l’instant et quand une jeune anglaise musulmane de 2ème génération dit tout haut qu’il lui est impossible d’envisager un mariage hors de sa communauté, à quoi croyez-vous que cette option irresponsable peut mener à terme ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès