Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Qui Hollande trompe-t-il vraiment ?

Qui Hollande trompe-t-il vraiment ?

Au delà des péripéties conjugales présidentielles dont les médias people font leurs choux gras, peut-on encore faire confiance à un président qui, depuis son élection ne cesse de faire douter de sa parole.

Cocu… ce mot claque comme un juron, et celle, ou celui qui porte les cornes baisse tristement la tête, observé parfois avec compassion par « ceux qui savent ».

Charles Fourrier, l’un des premiers socialistes utopistes français, s’est largement exprimé sur ce domaine quittant celui du couple, l’élargissant métaphoriquement à la politique, et lorsqu’il s’exprimait sur le cocu fataliste, il écrivait : « cocu fataliste ou résigné est celui qui, dépourvu de moyens personnels pour fixer son épouse, se résigne à ce qu’il plaira à Dieu d’ordonner, et se retranche sur la justice et le devoir, en observant que sa femme serait bien coupable si elle le trompait ; c’est à quoi elle ne manque pas ».

Il en remettait une couche en évoquant le « cocu orthodoxe ou endoctriné : « il est le catéchumène du métier. Il a bien eu quelques soupçons, mais ayant été bien entouré, bien catéchisé, il est décidé à croire aux vrais principes du métier, et met toute son espérance dans le bon naturel de son épouse et l’influence de la morale  ». lien

Des soupçons, les français en ont eu assez vite, peu de temps après l’élection du candidat socialiste, sachant que les décisions les plus importantes doivent être prises dans les premières semaines suivant l’élection, et ne voyant rien venir, un doute légitime s’est imposé à leurs esprits…

Le tournant socio-libéral pris le 14 janvier 2014 par le chef de l’état était déjà largement amorcé dès les premiers jours de son mandat, provoquant la légitime déception des citoyens, qui, à l’image de son ex-compagne, se sentent trahis…cocus.

Qu’un homme, ou qu’une femme soit trompé, il n’y a rien là-dedans d’extraordinaire, mais cet épisode conjugal malvenu n’est-il pas un élément de plus de nature à faire naitre un doute sur l’engagement socialiste présidentiel ?

En effet, on cherche en vain la moindre preuve dans les décisions présidentielles d’un début de lutte contre celui qu’il avait désigné comme son adversaire… « La finance ».

Les pistes ne manquent pourtant pas…appliquer le barème qu’il avait proposé avant d’être élu : que le plus haut salaire ne soit pas plus de 20 fois le smic…on attend toujours. lien

Pas d’impôts nouveaux ?

Dès le début 2013, le gouvernement les a augmentés afin de récupérer 20 milliards d’euros, et Pierre Moscovici reconnait que les prélèvements obligatoires le seraient encore de 6 milliards d’euros en 2014.

On attend toujours en vain que les 3000 exilés fiscaux soient punis : leur liste est connue grâce à Hervé Falciani, elle a été validée par la justice, (lien) et comment ne pas s’interroger sur les choix d’un gouvernement qui préfère augmenter les impôts, faisant l’impasse sur 80 milliards facilement récupérables ?

Le syndicat « solidaire-finances publiques » évalue en effet à  80 milliards d’euros la somme qui pourrait être récupérée en combattant la fraude fiscale. lien

En fin de compte, si l’on prend les unes après les autres les 60 engagements du candidat, c’est un peu « la grande désillusion  ».

Ce changement promis pour maintenant semble s’éloigner chaque jour un peu plus…

Au-delà du « mariage pour tous », il y a eu de timides avancées, le salaire des ministres a légèrement baissé : alors que le gouvernement Fillon atteignait les 483 510 euros par mois brut par mois, le gouvernement actuel coute 352 860 euroslien

Mais ce n’est qu’une goutte d’eau restant du domaine du symbolique.

On attend en vain la réforme du statut pénal du chef de l’Etat… du cumul des mandats, on est sans nouvelles du droit de vote aux étrangers à l'occasion des élections locales : lors de la rencontre qu’il a eu en avril 2013 avec des députés socialistes, il leur a confié «  je n’ouvrirais pas de 2ème front sur les sujets sociétaux avec le droit de vote des étrangers ». lien

Quid de la fusion entre l’impôt sur le revenu et la CSG sur laquelle il s'est exprimé : « cette fusion on la fera, mais dans un contexte plus favorable  »…quid de la grande réforme territoriale…quid de la modernisation de la vie publique ?…qui du redressement des comptes publics ?...quid des baisses d’impôts ?...

Comment est-il possible de laisser perdurer le gaspillage honteux généré par le CES (conseil économique et social) qui coute bon an mal an 40 millions d’euros, auquel s’ajoutent les CESE régionaux, ce qui porte l’addition à  100 millions d’euros. lien

Comment ne pas être scandalisé par les quasi 180 000 euros par an que va recevoir pour sa retraite Jean-Marc Ayrault ? lien

Ce même Ayrault qui continue de soutenir l’inutile Aéroport de Nantes, lequel se veut sans raison international, et qui couterait bien plus cher qu’annoncé, soit 4 milliards d’euros. lien

Sur le chapitre des grands travaux inutiles, le gouvernement a validé de nombreux projets, dont le Lyon Turin, générant un gaspillage de 28 milliards d’euros.

Ne parlons plus de « la transition énergétique  » qui semble être passée aux oubliettes…(lien) d’autant que le gouvernement ne cesse de faire la promotion du nucléaire…laissant se perdurer le gaspillage honteux pour l’EPR dont la facture est passée de 3 à 9 milliards, et qui de plus souffre de défauts de conception. lien

On essaye aussi de comprendre l’intérêt qu'il y a à dépenser des millions pour la rénovation de Fessenheim, cette centrale qu’Hollande avait promis de fermer dès son élection, reportant ensuite la date à la fin de son mandat. lien

Il avait affirmé, « moi président, je ne serais pas le chef de la majorité  »…mais il a soutenu, en vain, Ségolène Royal, lors des législatives.

Plus grave, lui qui avait assuré qu’il ne recevrait pas les parlementaires de la majorité à l’Elysée, il les a pourtant reçus en avril 2013. lien

Et quid des jolis cadeaux qu’il distribue à sa bonne ville de Tulle qui croule sous les subventions…200 000 euros en décembre dernier pour le cinéma de cette ville. lien

Et les cadeaux se multiplient pour Tulle. lien

Et que dire du détricotage du code du travail, (lien) ce qui met dans une juste colère les inspecteurs du travail, (lien) des suicides qui se multiplient dans les entreprises d’état, France Télécom, la Poste  ?

La cerise sur le gâteau, les français l’ont découvert le 14 janvier, lors de la conférence de presse hollandaise, apprenant qu’ils avaient en fait élu un « social libéral ».

Mais le modèle allemand, inspiré par Gérard Schroeder, appliqué par Angela Merckel, laquelle a remplacé 3 millions de chômeurs par autant de miséreux, sera-t-il du gout des français ? lien

Un membre historique du parti socialiste, Gérard Filoche exprime en quelque mots sa colère et sa déception : « je ne peux pas supporter qu’on fasse des cadeaux aux patrons sans retour (…) il faut parler des exonérations qui continuent à courir, plusieurs dizaines de milliards d’euros d’aide aux entreprises..(…) or les patrons licencient, (…) les patrons ne renvoient jamais les ascenseurs…il y a eu 1100 plans sociaux depuis la signature de l’accord national interprofessionnel…la précarité augmente, les contrats courts, les CDD, ont explosé… ils ont signé un accord sur la formation professionnelle, mais à condition que ce soient les petites entreprises qui payent à la place des grosses, ils ont signé un accord sur la complémentaire santé, mais au profit des grandes boites d’assurance privées (…) j’ai entendu François Hollande dire « la redistribution viendra après » mais la crise vient du seul fait qu’il n’y a pas de redistribution, mais les richesses sont déjà là, les 500 familles possèdent 300 milliards…il y a 80 milliards de fraude fiscale…ça fait partie du deal avec le patronat qu’on aille pas les chercher !  » lien

Tout est dit, et bien dit.

Alors, à l’image de ce qui s’est fait en Allemagne, Hollande va-t-il, tout comme Merckel réduire les indemnités de chômage en les faisant passer de 3 ans à 1 an ?

Idem pour les dépenses de santé, dont l’état pourrait bien se désengager encore un peu plus, pour faire des économies.

Le 17 janvier va commencer la réforme de l’assurance maladie…il est possible que de mauvaises décisions soient bientôt prises, destinées à faire aux entreprises un cadeau de 30 milliards supplémentaires.

Comme le disait Axel de Tarlé, sur l’antenne d’Europe 1 dans l’émission de Nicolas Poincarré, décryptant la conférence de presse : « Hollande a fait son « coming out », il s’est enfin déclaré « social démocrate »…dont la formule est connue : « le marché autant que possible, puis l’Etat autant que nécessaire ».

Pas étonnant dès lors que Borloo (lien) et d’autres plus à droite, tel François Baroin, (lien) soient satisfaits de ce virage au socialisme libéral, qui, en permettant d’abaisser les charges des entreprises, va pénaliser encore un peu plus les ménages.

Il ne serait pas étonnant que les français se sentant eux aussi cocus, décident de réagir…

Pas étonnant non plus que Michelle Cotta, se croyant hors micro, ait trouvé Hollande « moche et minable ». lien

Comme dit mon vieil ami africain « on lie les bœufs par les cornes, et les hommes par la parole  ».

L’image illustrant l’article provient de « France-courtoise.info »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Mollande, terre de mirages

La fable du ruissellement

En marche pour une 6ème ?

Hollandie, l’autre pays de chômage

Des sous et des déçus

Un président tétanisé

La retraite au Flamby

La taxe carbonisée

La crise qu’ils disent finie…

1000 € pour tous…utopie ou nécessité ?

Qu’est-ce qui cloche ?

La fable du modèle allemand


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

178 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 16 janvier 2014 08:59

    Il trompe son honneur...on se rend compte que ce président est sans honneur...incapable de respecter sa compagne (devant toute la France..) comment pourrait il respecter les Français.. ?
    Nous en avons la preuve depuis 18 mois (perdus) par manque d’idées et de courage..accaparé qu’il est a l’entretien de sa braguette...Il est d’une mentalité assez minable...le parfait « CON » avec tous les pouvoirs et ne sait qu’en faire.. ?
    Un petit bonhomme insignifiant voulant paraître plus gros que le boeuf.. !


    • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 09:15

      claude michel

      c’est effectivement le rapprochement que je me suis permis de faire...donner des entailles dans le contrat marietal peut etre dans le domaine du banal, mais effectivement, ça met un gros doute sur les autres postures... et lorsqu’elles concernent le premier personnage de l’état, ça n’est pas rassurant.
      merci de votre commentaire.

    • bibou1324 bibou1324 16 janvier 2014 09:12

      Franchement, on se croirait dans une cours de récré. « Lui là bas il est tout méchant tout pas beau ».


      Oui, il y a pas mal de conneries faites par le gouvernement sur le plan économique et politique. Evidemment qu’on peut / doit critiquer cela. Mêler ça à la vie privée, c’est mesquin, c’est honteux, c’est hors propos. Je m’en fiche d’avoir un président qui a 50 maîtresses, qui fume de l’herbe ou s’amuse avec des prostituées, s’il dirige convenablement le pays. Là, le pays est visiblement mal dirigé, les décisions sont à mon avis mauvaises. Je critique donc les décisions. Critiquer l’homme (et sa façon de vivre), c’est vraiment plus bas que terre. C’est niveau cours de récré.

      • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 09:18

        bibou

        vous connaissez manifestement bien l’ambiance des « cours de récré »
        peut-être n’en êtes vous pas sortis ?
        mais je suis surpris que vous ne soyez pas tenté par faire un rapprochement...
        il a trompé sa compagne... comme je l’ai écris, rien d’extraordinaire, d’autres l’ont fait avant lui, et d’autres le feront... je n’ai pas porté de jugement moral la dessus, contrairement à ce que vous tentez de faire croire.
        je me suis seulement fait la réflexion qu’il y a beaucoup de tromperies que ce président exerce face au peuple français.
        mais manifestement, vous l’acceptez.
        et moi pas.
         smiley

      • bibou1324 bibou1324 16 janvier 2014 09:45

        Je n’aime pas le mot tromperie quand il s’agit du couple. Ni infidélité d’ailleurs. Car la très large majorité (70%) des français « va voir ailleurs ». Et une grande partie avec l’assentiment de leur partenaire. Ce n’est pas tromper, cela, pour moi. Eh oui, c’est ça la réalité en France, il est normal (au sens d’être dans les normes) de tromper son partenaire. Vous ne vivez pas comme cela ? C’est vous l’exception ! Si le président veut être représentatif des français, c’est même mieux qu’il couches avec d’autres femmes que son épouse ... sauf que là ce n’est même pas son épouse, donc il n’y a même pas adultère. Rien de choquant, pour moi. Et pour 70% de français non plus, s’ils sont honnêtes avec eux mêmes.


        Par contre, tromper les français, là oui, je suis choqué, car c’est un manquement à son devoir, un manquement à son travail. C’est honteux, et je ne manquerai pas de le blâmer là dessus.

        Et même si le mot est le même (tromper), même si le rapprochement peut prêter à sourire, insérer cet argument au milieu des autres comme s’il pouvait y avoir un lien entre la tromperie conjugale et la tromperie au travail, c’est juste inapproprié. Ou alors vous accusez 70% des couples français d’être fourbes et trompeurs dans leur travail ? Ca n’a juste rien à voir. Hors sujet total. Et ça me choque, oui, que vous rapprochiez les 2.

      • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 09:54

        bibou

        j’avoue que la « tortuosité » de votre réflexion me plonge dans un abîme de réflexion.
        pour vous, tromper sa compagne ...ou tromper la France....n’a pas le même sens ?
        bien sur France, c’est aussi un prénom, et la France n’est pas une personne.
        pourtant, je pense que ça relève de la même démarche.
        comme vous le dites, et comme je l’ai écris, que des couples se cocufient n’est pas une nouveauté, vous donnez même un chiffre.
        pourtant sur le fond, ça procède bien de la même attitude.
        enfin, ce n’est que mon modeste avis.

      • asterix asterix 17 janvier 2014 14:39

        Bref, chacun est devenu cocu de l’autre, le fout cocu pour lui rendre la pareille et il n’y a plus d’exception. Si un : le fidèle. Celui-là se fait avoir à tous les coups.


      • Shawford Shawford43 17 janvier 2014 14:41

        Oui mais ça... c’était avant...


        Wait and see buddy smiley

      • devphil30 devphil30 16 janvier 2014 09:21

        L’attente d’un changement est à l’opposé des résultats et de l’attitude dans le respect des engagements pris dans son programme et ses discours.


        La problématique qu’il n’a pas compris est l’attente forte des Français a un changement de politique , à l’instauration de justice , d’égalité , de réductions des inégalités.

        Il a gâché les chances des ex socialistes de pouvoir repasser en 2017 , il a gâché la confiance des Français.

        Les Français n’ont plus confiance ni dans la droite ni dans la gauche centre droit ....

        Alors que reste t’il comme perspective ?
        La mise en place insidieuse d’une fascisation de la France , de l’Europe ....

        Quel regret que Mélenchon ne soit pas passé 

        Philippe
         

        • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 09:48

          Philippe

          oui, c’est un triste constat.
          j’espère que les français garderont les yeux ouverts, et que jamais le FN n’aura le pouvoir.
          c’est désespérant de voir qu’il soit possible de les mettre tous dans le même sac.
          il reste une solution : que les français fassent savoir qu’ils en ont plus que marre.
          j’ai le sentiment que c’est dans l’air du temps.
          mais c’est peut être ma nature d’optimiste forcené.
           smiley

        • Shawford Shawford43 16 janvier 2014 09:53

          ANARCHISME 3.0


        • Grandloup74 16 janvier 2014 12:14

          @devphil :
           Faute d’autre moyen, il faut parfois se servir d’un ennemi (le parti que vous évoquez sans le nommer) pour supprimer un autre ennemi de façon la plus rapide et efficace. Non par conviction, mais par le moyen qu’il présente à un moment donné qui se trouve être le plus opportun.
           La gauche (molle ou autre droite) a démontré qu’elle était la plus efficace pour atteindre le but opposé à celui pour lequel elle a été élue. Il en serait de même pour son opposé ! Et de plus il provoquerait une réaction violente et radicale du peuple (un réveil salutaire) en cas d’abus flagrant.
            Le PG est trop éloigné du nombre d’intention de votes nécessaire pour jouer un rôle prochainement, bien qu’un premier tour nous donnera peut être espoir... Et suite à la réaction de Mélenchon sur le jugement en 1ere instance de l’affaire Dieudoné, je doute un peu de la détermination à changer vraiment et radicalement de système en sortant de cette Europe soumise.


        • HELIOS HELIOS 17 janvier 2014 15:54

          Cher Olivier,
          Vous voulez le changement... et vous ne voulez pas le FN, le seul qui propose le changement...

          Ne vous plaignes pas, en 2017, si ce sont encore les mêmes qui vous cocufieront : vous avez voté pour un socialise en 2012, vous avez un social democrate ! cela s’appelle comment, ça ?


        • gaijin gaijin 16 janvier 2014 10:49

          ça commence a se voir ?
          j’avais annoncé avant l’élection qu’ hollande ne serait élu que pour faire ce que sarko ne pouvait pas faire sous peine d"émeute .........
          CQFD ?


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 11:08

            gaijin

            reste encore a savoir si les français vont se laisser tondre une fois de plus ?
             smiley

          • Grandloup74 16 janvier 2014 11:25

            @ gaijin :
             
             C’est hélas le comportement habituel du PS ! Serait-ce uniquement sa fonction, son but caché ?
             Pour ses électeurs c’est en tous cas une calamité ! Expérience à ne plus jamais renouveler.


          • Gasty Gasty 16 janvier 2014 11:27

            Bah ! Hollande est un con, c’est suffisant. Sarko en était aussi un , le fait de le dire est réconfortant pour son égo. Ainsi tout le monde sera d’accord pour qu’on change de con.... mais pas de société.


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 11:32

            Gasty

            oui, je partage.
            changer de société... et vite !

          • gaijin gaijin 16 janvier 2014 12:25

            olivier
            « se faire tondre ? »
            oui bien entendu
            refuser conduit affronter l’inconnu et les français ont été depuis longtemps conditionnés a préférer une mort lente mais progressive et encadrée a une aventure pleine de risques et de liberté

            jusqu’au moment où .....

            les puissances au pouvoir jouent a la roulette russe avec pour devise : tant que je gagne je joue


          • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 14:25

            gaijin

            tant que je gagne, je joue...
            oui, bien sur...
            sauf qu’à ce jeu de poker, il faut savoir arrêter a temps, 
            juste avant de perdre.
             smiley
            hollande a peut etre joué le coup de trop.

          • Xenozoid Xenozoid 18 janvier 2014 15:49

            ça commence a se voir ?
            j’avais annoncé avant l’élection qu’ hollande ne serait élu que pour faire ce que sarko ne pouvait pas faire sous peine d"émeute .........
            CQFD ?

            cqfd cést que le pouvoir ce fout de se que vous penser, en tant q’Anarchiste tu devrais le savoir, Alinea


          • cevennevive cevennevive 16 janvier 2014 11:01

            Bonjour Olivier,


            Oui, ce petit « culbuto » trompe tout le monde... Mais attendons-nous quelque chose de lui désormais ?

            Une question tout de même : les cadeaux aux entreprises ne vont-ils pas aller, une fois de plus, dans la poche des actionnaires ?

            Vous avez tout dit, je ne m’étendrai pas.

            Pourtant, en ce qui concerne sa vie privée, je me réjouis quelque part que Ségolène soit vengée, na ! (Je m’appuie pour cela sur une péripétie de ma vie qui ressemble fort à la sienne...)

            Salut Olivier et bonne journée.


            • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 11:07

              cevennevive

              oui, Ségolène doit jubiler...faut dire que depuis un bout de temps, ils sont quelques uns du ps a lui avoir fait subir toutes les avanies.
              ils l’ont d’abord fait perdre la présidentielle...
              puis, ils lui ont fait perdre sa place de député (le tweet de Treiweler, qui comme je l’ai suggéré avec preuves à l’appui dans un article, était téléguidé par Hollande)... du coup, le perchoir dont elle rêvait à l’assemblée nationale lui a échappé...
              alors oui, elle est vengée... et ça n’est peut-être pas terminé.
               smiley

            • brieli67 16 janvier 2014 12:00

              allons allons tant de louanges pour Marie-Ségo


              - ex des cothurnes àl l’ENA de Dominique Marie François René Galouzeau de Villepin rejeton d’un industriel Saint Gobain et sénateur immuablereprésentant les Français établis hors de France 
              avec Bourdieu : de Gauche ou de Droite ??? perso et opportuniste

              sans évoquer sa famille proche élu FN ? ni RW ( Rainbow Warrior)

              encore plus Anthony Blair que Valls et Bockel réunis.

              le show BERCY :   franchement !

            • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 12:57

              Brieli

              effectivement...
              la république ne s’en trouve pas grandie...
              faudrait en changer...
               smiley

            • Taverne Taverne 16 janvier 2014 11:15

              Le président ne pense qu’au cul.
              Le président te fait cocu ?

              Oui mais plus personne ne le respecte. Les ministres baillaient d’ennui lors de son allocution. Ayrault dormait carrément. Michelle Cotta coupe la parole à Ayrault pour traiter le président de « moche et minable ». Quand Hollande parle de rattachement possible de la Loire-Atlantique à la Bretagne, dès le lendemain Ayrault déclare le contraire dans les journaux. Plus personne ne respecte le président même pas son premier ministre.

              Pauvre petit président !


              • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 11:31

                oui Taverne, ça ne s’arrange pas !

                c’est le moins qu’on puisse dire.
                 smiley

              • Grandloup74 16 janvier 2014 11:42

                Le respect de la vie privée : oui, par principe, et surtout par réciprocité.
                 Lorsque Hollande contribue à la désocialisation de la France, continue le démantèlement des hôpitaux et de la sécu, augmente les charges des travailleurs et rétraités en faveur de la diminution de celles des sociétés déjà bien gavées, augmente les taxes locales et TVA et autre CSG, bref lorsqu’il diminue fortement le pouvoir d’achat (je devrais dire de survie) et diminue les soins et autres avantages sociaux, il prive ma famille des minimums nécessaires à une vie décente. Il empiète de façon éhontée sur ma vie privée. Sans vergogne ni scrupule.
                 Je ne vois pas pourquoi je devrai défendre son droit à une vie privée éloignée de l’exemple qu’il prône pour les autres Français. Il prouve également qu’il n’est pas là, plus qu’ailleurs un homme digne de confiance et je ne parle que de cette confiance. Ça résume bien le fond du personnage...
                 Cette affaire résume également la confiance que l’on peut avoir en la presse, plus révélatrice et objective sur les affaires nauséabondes que sur leur véritable mission, à savoir révéler les vrais enjeux importants qui nous concernent et les catastrophes qui nous attendent : Grand marché transatlantique, ingérences occidentales et soutien au terrorisme au moyen orient, coups tordus US sur la planète, soumission de la France aux lobbys sioniste, censure et tendance fascisante de nos gouvernants soi disant « sociaux » (il est vrai que le nazisme comportait également le mot « socialiste » si je me souviens bien, comme quoi on peut l’accommoder à toutes les sauces éloignées de sa signification), occultation de tous les vrais problèmes etc.


                • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 11:46

                  Grandloup

                  je partage totalement et remercie sincèrement.
                   smiley
                  chapeau !

                • soi même 16 janvier 2014 12:19

                  Hollande ne trompe personne, c’est nous qui nous sonnes illusionner sur c’est homme.
                  En définitif, je trouve qu’il est même meilleurs que Sarkozy.
                  Cela me fait pensé à cette loi de la manipulation psychologie pour obtenir sans coup férir ce que l’on veux !

                  Un coup c’est le méchant , un coup c’est le gentil !

                  Et comme tu es un homme moderne Olivier, en tous cas tu vogue sur l’air du temps, et bien ce n’est plus l’air de notre cher pays qui donne le ton, c’est l’air de l’Europe.

                  Oui, la Paneuropéenne qui est en train de se réaliser, et pas comme tu le souhaites humaniste, respectueuse de l’environnement, conformisme sur les bons sentiment.
                   Non la dur la pur qui est en train de se marie avec un Traité.

                  Et si tu penses que de l’intérieur les choses sont encore possible, changer de cadre, de décoration.
                   C’est soit que tu es presbyte soit en réalité, tu ’es tellement aveugler par tes préférences, que tu ne vois plus ce qui cloche. A part les derniers mohawks qui comme toi, qui parient sur des canassons , soit ils ont compris et pense à agir autrement, soit ils réagissent comme toi, en pensant que ceux qui sont du sérails vont changer les choses ( Besançon, Mélenchon,Laurent, Dupont Aignan, Le Pen, Daniel Cohn-Bendit et j’en passe sans doute d’autre ) un seul actuellement même si il a une conception passéiste de notre pays Asselineau ne pourront en rien s’opposer à ce cher Hollande.

                  Et pourquoi, et bien c’est simple en 2008, il y a eu le retuillage de l’Administration Française qui fait que l’on ne pourra plus compté sur une résistance dans l’Admistration.

                  Les différentes élections le confirme aussi, il y a une chambres des Députés et Sénatorial unifier sous des apparence de grand combat de guignol.

                  T’as plus la solution à la Depardieu où la solution Dieudonné où se dissoudre derrière Asselineau pour resté crédible, le reste est du flan, même si tes convictions ne sont pas du flan !

                  Détrompe toi, je suis très proche des valeurs que tu défens, c’est juste sur tes choix que je ne peu pas être d’accort, car tu rêves.

                   Car ceux que tu appel de tes veux ont tous le même défaut, ils légitiment toujours le même modèle de pouvoir, unitaire et totalitaire et ne réalise pas si y a pas une rénovation de la Pensé, une rénovation des sentiments et une rénovation de la volonté.
                   Ils auront beau avoir la meilleurs volonté de tendre vers un mieux, on arrivera en définitif toujours à la même mascarade. Celui qui arrivera à se hisser au pouvoir imposera par la force persuasive son point de vue unitaire et tyrannique.

                  Et ce que l’on assiste sont en réalités, toutes les mesures qui nous sont imposer en vue d’être conforme au statuts du grand traité transatlantique.
                  Vous en êtes pas convaincus, regarder comment les OGMs et puis d’autres avanies sont en train de devenir licite.

                  Souvenez vous de cette vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xw...

                  Elle fait froid dans le dos, car si on la décode, si vous me suivez pas dans les impulsions qui sont à l’ouvres aujourd’hui, vous serez broyer .

                  Et c’est qui se passe aujourd’hui , avec un espoir pourtant, aucune impulsion humaine reste immuable, intemporel, cela capote toujours un jour, car on finie toujours à cette réalité, un jour où l’autre plus personne y croit.

                   


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 13:09

                    soi même

                    j’ai hésité à passer cette information, l’article était déjà long, mais du coup, je te la propose.
                    quelles sont les préoccupations du premier personnage de l’état ?
                    regarde cette vidéo.
                    amicalement
                     smiley

                  • soi même 16 janvier 2014 13:26

                    En quoi fait de le savoir cela va changer la face du Monde ?
                    Il nous reste plus à relire,la Consolation de la philosophie de Boèce !


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 13:28

                    soi meme

                    tu as tort
                    à mon avis cette vidéo est éclairante.
                    ce qui n’empêche pas de relire les grands philosophes.
                     smiley

                  • soi même 16 janvier 2014 13:39

                    Autrefois, l’enjouement de ma muse répondait aux agréments de mon âme et à la splendeur de ma fortune ; aujourd’hui, les plus tristes accents conviennent seuls au déplorable état où je me trouve. Les muses qui m’inspirent sont couvertes de vêtements lugubres, et les larmes sincères qui coulent de leurs yeux font bien voir que c’est avec raison qu’elles empruntent l’appareil et le langage de la douleur. Mais ni la douleur ni la crainte n’ont pu les empêcher de me suivre dans mon adversité. La gloire et la prospérité de mes premières années sont l’unique consolation des malheurs de ma vieillesse ; vieillesse prématurée, fruit funeste de mon infortune ! Mes jours coulaient tranquillement, la douleur en a précipité le cours ; mes cheveux ont blanchi avant l’âge, et, dans le milieu de ma course, mon corps faible et tremblant succombe sous le poids de mes chagrins. Ah ! la mort est sans doute le plus grand de tous les biens, lorsque, après avoir respecté les jours d’une belle vie, elle se hâte d’exaucer un malheureux qui l’invoque. Mais la cruelle est sourde aux voeux des misérables : ils ont beau la prier, elle refuse de fermer les yeux qui sont ouverts aux larmes. J’en fais la triste expérience. Jalouse autrefois des biens fragiles que la fortune inconstante me prodiguait, prête à m’en dépouiller, elle ouvrit le tombeau sous mes pas ; et aujourd’hui que je suis dans l’affliction, elle se plaît à me laisser vivre ; et parce que mon sort est malheureux, elle semble vouloir qu’il soit éternel. O mes amis, que vous vous êtes trompés lorsque vous avez tant vanté mon bonheur ! Une fortune aussi peu durable que la mienne en méritait-elle le nom ?

                    Boèce - Consolation de la Philosophie
                    - Livre I

                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 13:45

                    soi meme

                     à cette citation, je t’en propose une autre.

                    172 milliards de niches fiscales.

                    En principe, ils devraient servir aux services publics et au fonctionnement de l’ Etat.

                    Et ce n’est pas tout, les contribuables servent aussi à financer les délocalisations.

                    Renault a reçu 24,5 millions d’euros du Parlement européen (donc des impôts des contribuables européens), pour délocaliser.
                    Ceci par le biais d’un « Fonds européen d’ajustement à la mondialisation »..

                    En clair, ils payent des impôts pour se retrouver au chômage. Elle est pas belle la vie ?

                    Arithmétique : si on produit 1000 de revenu national que 10% de la population (je ne détaille pas les 1% les plus à l’intérieur de ses 10%) se réserve 60% de ce revenu, il reste 40% pour les 90% restant de la population.
                    On a pas besoin de riches comme au 19° siècle mais d’entrepreneurs qui peuvent tirer des revenus mesurés et non pas indécents.


                  • soi même 16 janvier 2014 18:26

                    C’est pas toi qui appelait de tous tes veux à l’Europe, il fut un temps, toujours pas de regret d’avoir voter pour Hollande ?


                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 18:46

                    soi meme

                    je sais que tu as des problèmes orthographe...mais je vais finir par croire que tu as aussi des problèmes de lecture ?
                    oui, je suis pour l’Europe... mais pas l’Europe des banksters, pas l’Europe actuelle... pour une Europe solidaire, un Europe sociale, une Europe citoyenne, pas une Europe des élites.
                    d’ailleurs souviens toi, Hollande avait promis, s’il était élu de renégocier le traité européen...
                     smiley... la bonne blague.
                    ensuite concernant son élection, une fois de plus, je ne regrette pas d’avoir voté au second tour pour lui...le but c’était de virer l’autre.
                    maintenant qu’Hollande finalement trahisse la parole donnée, c’est son problème, et je pense que le peuple le lui fera payer assez cher.
                    suis-je clair ?
                     smiley

                  • olivier cabanel olivier cabanel 16 janvier 2014 20:09

                    soi meme

                    très bon document qui résume bien la stratégie mondiale...
                    a voir pour ceux qui ne l’ont pas encore vu...
                     smiley
                    je le remet en lien

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès