Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Rama Yade et le Malodore

Rama Yade et le Malodore

Contre les insectes qui font grrr, il y avait Baygon jaune, contre les insectes qui font krkrk, il y avait Baygon vert, et contre les insectes sans domicile, il y a le Malodore, lancé en 2007 par le maire d’Argenteuil, repris hier par Rama Yade.

Il y a diverses façons de faire n’importe quoi en politique : un jour on peut dire que chaque enfant de CM2 devra porter la mémoire d’un enfant juif exterminé soixante ans avant, un autre jour on peut dire que chasser les SDF d’une ville à coups de répulsif chimique, c’est une idée comme une autre. C’est tout le talent de Nicolas Sarkozy : il ne s’enterre pas seul, il entraîne avec lui, dans ses pas, quelque jeune louve du gouvernement, comme Rama Yade, relativement inexpérimentée mais pourtant déjà très maîtresse dans l’art de dire tout et son contraire dans la même journée. Une fois elle sert la main de Kadhafi, le jour d’après elle déclare que la France n’est pas un paillasson, tout en concluant en critiquant les journalistes qui l’ont mal comprise, mal interprétée, ou relaté quelque bruit de couloir qui n’avait pas plus d’importance qu’une altercation de vestiaire.

Hier donc, miss Rama était à Argenteuil venue soutenir le maire UMP Georges Mothron, rendu célèbre par sa volonté déclarée en été 2007 d’utiliser un répulsif chimique, le Malodore, pour chasser les SDF de sa ville. « Le Malodore est un produit de la firme Firchim France, firme spécialisée dans la fabrication de produits d’entretien. Il s’agit d’un répulsif nauséabond fabriqué afin d’éloigner les humains en laissant une rémanence nauséabonde pendant plusieurs semaines. Il est livré sous forme de concentré à diluer et à pulvériser avec une pompe » nous explique Wikipédia. Un répulsif nauséabond pour éloigner des sans-domicile nauséabonds. Une idée qui ne sentait pas très bon, qui fleurait bon, en tout cas, le populisme bas de plafond, opportuniste et nihiliste. Les agents d’entretien de la ville d’Argenteuil refuseront, à l’époque, d’utiliser le produit, qui aurait été diffusé, cependant, autour d’un centre commercial, sans que ceci soit démontré. Mothron, lui, a préféré faire le dos rond, tenter un procès en diffamation, et l’affaire en est restée là, jusqu’à ce que la ravissante Rama Yade mette les pieds dans le plat : « Il faut essayer des choses. Un maire ne fait pas ce qu’il veut, il répond aux préoccupations des gens » a-t-elle dit, avant d’ajouter : « il faut tout tenter dans une ville », et de demander à l’opposition de ne pas faire campagne uniquement sur ce fait-là, un simple détail au milieu d’un bilan, selon elle, très positif.

Elle était filmée, la secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, elle était filmée non dans un couloir, mais dans un passage, détendue, maîtresse d’elle-même, de ses propos, non harcelée. Elle n’a pas bafouillé, fendue de bout en bout de son parfait sourire qui vous ferait passer bien des lanternes pour des résidences présidentielles. Pourtant, quelque temps après, comme par hasard, l’intéressée niera en bloc ses intentions : elle parle alors d’un « malentendu » (pourtant on entend très bien sur la vidéo). « Evidemment que c’était une idée condamnable, malheureuse, que je condamne totalement », a-t-elle dit à l’AFP. « Le maire a essayé, il s’est trompé, il a retiré » (...) « l’idée n’a jamais été mise en œuvre et c’était un débat d’il y a six mois qui a été condamné unanimement. » Voilà pour le retournement de propos et de langue, mais Rama va plus loin, c’est sa méthode, et comme elle l’a déjà fait par le passé, elle tente de se justifier, reconnaissant s’être « mal exprimée », « dans la rapidité, dans un couloir », ce que contredit encore la vidéo. « Quand je disais "il faut tout tenter", je voulais dire qu’il fallait répondre aux préoccupations des gens. Ça ne veut pas dire que ce qu’on propose c’est bien » a-t-elle ajouté avant de conclure qu’elle ne « justifiait rien », sauf, bien sûr, le « malentendu ».

Une bourde de plus, en tout cas, encore du grain à moudre pour l’opposition, alors qu’approchent des municipales qui s’annoncent assez chaotiques pour la majorité présidentielle (« Les municipales seront entre mauvaises et exécrables » déclarait Fillon cité par Le Canard enchaîné cette semaine), une bourde de plus qui va venir plomber le moral d’un Sarkozy aux talonnettes pesantes, en ce moment, qui le précipitent dans un abîme d’impopularité dont on ne devine sans doute pas encore le fond. Une bourde de plus pour Rama Yade qui donne parfois l’impression de naviguer à vue, sans trop maîtriser sa parole, sans trop contrôler son impact. Une secrétaire d’Etat certes très photogénique, mais qui reste difficile à cerner, troublante de sincérité une seconde, confondante de duplicité la seconde suivante. Une girouette que certains avaient baptisée la « perle noire » de Sarkozy. Que pense-t-elle vraiment, cette perle-là ? Qu’il faut vraiment « tout tenter » quand on est maire, même le très politiquement incorrect ? Que les SDF représentent une nuisance urbaine qu’il faut combattre au même titre que les déjections canines ? Ou que les couloirs ne sont pas faits pour prononcer des phrases sérieuses ? Peut-être, après tout, n’était-ce que de l’humour de la part de celle qui a prouvé, à la télévision, qu’elle n’en manquait pas ?

Sarkozy doit-il interdire à ses jeunes protégés de s’exprimer ? Doit-il uniquement laisser la parole aux rodés des langues qu’on sculpte dans le bois et dont on fait occasionnellement les pipes, comme Fillon ou Bertrand ? Ou au contraire doit-il regarder ses novices (Fadela, Rama, Rachida) se prendre les pieds dans le tapis et se ramasser pire que lui, faisant du même coup passer au second plan ses écarts de langage ?

« Depuis neuf mois, on gérait une connerie par mois. Désormais, c’est une par jour, voire une par heure, et ça commence à faire beaucoup. » C’est un conseiller élyséen qui parle, cité par Le Canard, encore, cette semaine. Une connerie par heure, oui, c’est bien le rythme, ou pas loin. Et à cette cadence-là, il y a peu de chance qu’un simple répulsif chimique suffise à éloigner les sans-mairie-fixe de gauche des grandes villes de France.


Moyenne des avis sur cet article :  4.7/5   (79 votes)




Réagissez à l'article

110 réactions à cet article    


  • spartacus1 spartacus1 29 février 2008 09:38

    Elle est sans aucun doute assez décorative Mme Yade, mais son état d’esprit est lui absolument puant !


    • arretsurlesmots arretsurlesmots 29 février 2008 18:14

      Décorative et télégénique c’est pour ça qu’elle est au gouvernement. Peut-être que Rama c’est un surnom, en fait, elle s’appelle Télérama Yade.

       


    • Boduacus 2 mars 2008 18:33

      Comme disait Brel : Etre au moins un moment, beau, beau, brau et c... à la fois !


    • aequopulsatpede 29 février 2008 20:05

      Ouais !

      - Une secrétaire d’Etat aux droits de l’Homme qui joue sur la couleur de sa peau dans sa campagne électorale en accusant de racisme ses adversaires, c’est pas un remaniement qu’il lui faut, c’est un coup de pied au cul !


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 29 février 2008 12:47

      toujours aussi prolixe Seb du 59 ?


    • Nobody knows me Nobody knows me 29 février 2008 15:17

      Je suis tout à fait d’accord avec cette phrase là : "Rama Yade , elle est vraiment trop conne."

      Par contre, les sous-entendus, merci bien. Et je rajouterai que ce n’est pas la seule du gouvernement à être très conne.

      Je rajouterai également que lerma est aussi et surtout très con.


    • aequopulsatpede 29 février 2008 19:57

      Dis moi toi, tu vas arrêter de trouver des sous-entendus racistes chaque fois que dans un post il y a des points de suspension ?

      - T’es qui ? L’avocat de SOS Racisme ? Tu cherches à faire des procès pour gagner de l’argent ?


    • Nobody knows me Nobody knows me 3 mars 2008 10:13

      Déjà, pas gardé les moutons ensemble => merci.

      J’ai pas eu besoin de trop forcer pour trouver les sous-entendus. Il était pas obligé de rajouter la crasse en fin de message. C’est les premiers à nous casser les couilles avec leur rétention et leur peine de mort, alors qu’ils respectent la loi comme tout le monde !!!

      Mais bon si ça dérange, je peux continuer hein !! Vous en faîtes pas.


    • Sébastien Sébastien 29 février 2008 10:13

      Evidemment que cette idee est lamentable. Traiter les SDF comme des animaux qu’on fait degager est vraiment ignoble et, meme si c’est ce que certaines personnes attendent, on n’a pas a tout faire pour flatter son electorat.

      Cela dit, ca donne en effet du grain a moudre pour l’opposition... Je suis tout a fait d’accord avec vous. On fait feu de tout bois en ce moment et c’est bien dommage. Parce qu’en attendant, ca fait pas avancer le debat sur les SDF et ca elude la vrai question : on en fait quoi de ces SDF ?

      Parce que les deplacer de 250 metres ca ne change rien au probleme.


      • Gilles Gilles 1er mars 2008 08:47

        Sébastien

        "Parce qu’en attendant, ca fait pas avancer le debat sur les SDF et ca elude la vrai question : on en fait quoi de ces SDF ?Parce que les deplacer de 250 metres ca ne change rien au probleme."

        On a qu’à les délocaliser en Afrique avec les déchets toxiques.

        Tu sais que déjà on les éloigne des villes en les embarquant et en les larguant en rase campagne.. ;alors d’ici là qu’il y en ait un qui propose de les balancer vraiment loin, il n’y a qu’un pas !


      • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 29 février 2008 10:20

        Chez Sarko, il y a 2 types de ministre :

        - Ceux qui n’ont aucune compétence, et qui sont là du fait de leur couleur de peaux ou de leurs capacités à passer devant une caméra, qui déblatèrent des conneries par paquet de 25.

        - Ceux qui sont compétents, que l’on n’entend pas et qui font leurs boulot.


        • breizhnana 29 février 2008 10:57

           C’est qui les compétents ? (je fais gaffe à l’orthographe !!...) 


        • breizhnana 29 février 2008 11:01

           Lilian, j’aime bien cet article, plutôt "propre sur lui" malgré le sujet, mais je n’aime pas du tout votre petit texte perso de présentation, la citation de Nabe, c’est sectaire et arbitraire...


        • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 29 février 2008 12:46

          Et ta bêtise, elle se mesure comment ?


        • Gasty Gasty 1er mars 2008 11:23

          Après le film " Un diner de con" ( comédie fiction) .

          Nous aurons la reconstitution historique des faits de " Un gouvernement de con" ( dramatique réalité).


        • Bernard Dugué Bernard Dugué 29 février 2008 10:40

          C’est une mauvaise idée que d’avoir popularisé ce malodore dont la vente semble accessible aisément, ce qui pourrait donner quelques idées à des groupuscules gauchistes pour en mettre dans quelques lieux ..... bon, no comment,


          • spartacus1 spartacus1 29 février 2008 17:00

            je pense au contraire que ce produit est totalement inutile, les endroits où on pourrait avoir envie d’en mettre puent déjà, cette puanteur étant due au locataire qui occupe les lieux pour encore, au maximum, pour 4 ans et quelques mois.


          • JL JL 29 février 2008 11:29

            Au moins, à Rama Yade on peut dire : "sois belle et tais toi".

             


            • aequopulsatpede 29 février 2008 15:19

              Tout dépend des critères qu’on l’on a de la beauté............................


            • Nobody knows me Nobody knows me 29 février 2008 15:44

              A savoir ?


            • aequopulsatpede 29 février 2008 17:39

              C’est quoi ton interrogation pleine de sous entendus ?

              - Tu te prends pour qui ?

              - Ca t’emmerde si je préfère les blondes ?

              - Pauvre con toujours prêt à crier au racisme, au ségrégationnisme à l’antisémitisme etc.....

              - On a encore le droit dans ce pays de chosir ses critères de beauté ?

               


            • Nobody knows me Nobody knows me 3 mars 2008 10:14

              A savoir ?


            • Nobody knows me Nobody knows me 3 mars 2008 10:58

              Déjà, je suis juste con. Et je ne me casserai pas (cf salon de l’agriculture)... smiley

              Et que voulez-vous ? Je n’y peux rien, c’est viscéral, ça me hérisse. Alors je m’excuse auprès des personnes injustement qualifiées, mais quand je peux dénoncer un imbécile qui verse son fiel, contre la loi, je me lâche.

              Par contre, par pure curiosité, j’aurais très bien pu demander quels sont vos critères. Réellement. Moi je serais plutôt branché brune en fait. Bien sûr, le physique ne fait pas tout la preuve...


            • gül 29 février 2008 12:12

              Pshhhhhhhhhhhhiiiiit....., Ppppssssshhhhhiiiiiit....

              ...A l’Elysée, à la Lanterne, au Fouquet’s, sur le yatch de Bolloré, à Petra, (Euh ; non, pas à Pétra)....

              Quoi !!!??? Il est encore là !!


              • gül 29 février 2008 12:16

                Bon article, Lilian. Il fallait en parler tellement le procédé est inacceptable.

                A quand la prochaine connerie ? Ou plutôt, combien, aujourd’hui ?

                Ils travaillent tous à s’enfoncer un peu plus chaque jour, ça nous fait moins de boulot finalement.

                Vive le travail d’équipe !


              • aequopulsatpede 29 février 2008 15:51

                "Ils travaillent tous à s’enfoncer un peu plus chaque jour, ça nous fait moins de boulot finalement."

                - Enthousiasme quelque peu exagéré GÜL, malheureusement.

                - Son patron à Yade fait encore du 57% !

                - C’est dire si elle -et les autres- ont encore une grosse marge pour sortir des conneries..........................

                - Et puis, les français ne savent plus ce qu’est l’amour propre.

                - Je peux vous affirmer que si elle avait lâché une chose pareille dans son pays d’origine, elle n’était pas prête de sortir du trou ;......................

                - N’est ce pas, Antoine Christian ?


              • gül 29 février 2008 17:42

                57% ? Tu parles de nôôôôtre omniprésident ??!!

                Attends, t’as pas lu les journeaux depuis le 6 mai de l’année dernière ou quoi ???

                C’est 33% les opinions positives, d’où 57%, c’est les négatives.

                Ou alors j’ai pas bien compris ton post, si oui, désolée c’est vendredi, l’apéro commence plus tôt que les autres jours !


              • aequopulsatpede 29 février 2008 17:57

                Tu vois, lorsqu’on dit "patron" on pense obligatoirement à Bokassarközy !

                - Mais qui c’est le patron de Yade ? C’est pas d’abord le chef du gouvernement (?)

                - Et alors les statistiques ?

                - Tiens, tu me donnes une bonne idée pour l’apéro !


              • gül 29 février 2008 18:42

                OK, autant pour moi. Santé !


              • gül 29 février 2008 18:48

                Petit bémol quand même, c’est 55%, pas 57%, faut pas trop lui en donner, non plus, hein ? (source Nvel Obs)


              • aequopulsatpede 29 février 2008 19:51

                HELAS !

                Le Président recueille 38% d’opinons favorables (-9), pendant que son Premier ministre affiche 57% de bonnes opinions.
                AFP
                LIBERATION.FR : samedi 23 février 2008
                 
                Houps ! Santé !

              • gül 29 février 2008 20:06

                Ah ben oui mais moi, y date du 20 février, le tien y part du 14 jusqu’au 22, alors, bon on pense quoi ?

                Ah non, mais ! Si on peut plus se fier aux sondages maintenant.... !!!! Hips....


              • gül 29 février 2008 20:11

                Allez, histoire de se marrer un peu...

                Fillon a reçu un beau cadeau :

                 http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/politique/20080229.OBS2878/une_po ule_baptisee_carla_offerte_a_francois_fillon.html

                Si c’est pas un coup du petit Nicolas qu’est jaloux des résultats, ça !!!

                 


              • aequopulsatpede 29 février 2008 22:11

                Un cadeau de mauvais goût il a dit le porte parole de Matignon !

                - Même pas le sens de l’humour tous ces planqués !

                - C’est vrai que comme cadeau une lapine aurait mieux fait l’affaire.

                - Blurp ! Là j suis au moins à 0g5 !


              • gül 29 février 2008 22:19

                Ah, oui ! sinon une souris. C’est pas mal les souris, ça se reproduit encore plus vite.

                Ouais enfin ça c’est pas à souhaiter. Après les gènes, et tout, et tout,... qui se transmettent....

                Enfin bref, ça nous ferait : "Nicolas et Carla" comme "Bernard et Bianca"....

                Pffiouh, il est tard, je file un mauvais coton moi ! Je dois dépasser les 2g...Bonne pour la cellule de dégrisement, ma p’tite dame !


              • aequopulsatpede 29 février 2008 23:00

                DEUX GRAMMES ?

                - Houaou ! Ben dis donc !

                - Arriver à consommer le poids du cerveau de Nicolas dans la journée..........chapeau !

                - Allez GÜL, bonne nuit, à demain


              • valere valere 29 février 2008 12:19

                Rama Yade devrait fabriquer un répulsif à l’aide des odeurs nauséabondes de son parti politique et de son gourou Sarko.

                Elle qui se plaignait il y a quelques temps du "racisme" de la gauche à son encontre, elle n’a pas honte d’expliquer que dans certaines villes il faut bannir les SDF en les faisant partir à l’aide de répulsifs. C’est comme les moustiques qui dérangent, un coup de Bagon et il n’ y a plus rien.

                C’est plus simple de mettre un coup de bombe que de créer des logements sociaux.

                Voilà la vraie politique de la droite. Des procédés inhumains pour garantir aux citoyens aisés des grandes villes la paix. Ne pas toucher la misère du doigt devrait être leur slogan.

                Les partisans de l’UMP et du Sarko régime sont des charognards qui hument l’odeur de leurs proies et se jettent sur eux à coup de répulsifs.


                • valere valere 29 février 2008 12:26

                  Ce sera "ça" la France de demain, les riches à qui ont donnera tout et les pauvres qui seront "parqués" et traités comme des animaux !!!!

                  Quelle honte !!!!


                  • Sébastien Sébastien 29 février 2008 12:46

                    Je voudrais ajouter a la decharge de Rama Yade qu’elle etait dans un meeting de soutien a ce maire UMP. Elle n’avait donc pas une marge de manoeuvre enorme. Si elle vient soutenir le maire en disait que c’est ignoble de confondre SDF et chacals, elle pouvait rentrer chez elle et faire directement ses bagages...

                    D’ailleurs j’imagine sans grand mal que le choix de Yade, noire et ministre des droits de l’homme n’etait pas anodin...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès