Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Régionales : match « nul » 7-5, le FN n’a pas perdu

Régionales : match « nul » 7-5, le FN n’a pas perdu

La comédie démocratique des élections régionales, le non-événement de cette fin d’année 2015, puisque plus de la moitié des Français ne s’est pas sentie concernée, au premier tour, a livré son verdict : les ripoublicains (ex-umps) ont gagné, mais le Front National est loin d'avoir perdu !

Cette fois, ils ont senti passer le boulet du canon très près de leurs esgourdes. Dès hier, sur les plateaux télé, tous promettaient de changer, de modifier leur comportement (les Lemaire, Le Fol, Dati, Duflot, etc.), jurant, protestant de leur sincérité nouvelle. Tous se payant de mots, rivalisant de poncifs et autres formules creuses, n’ayant pas même conscience de prendre les gens, qui avaient encore la patience de les écouter, pour des imbéciles.

Personne n’a cependant proposé de changer le système. Ils ne sont pas fous ! Pas question de scier la juteuse branche sur laquelle ils prospèrent financièrement.

Comment, lorsqu’on est un citoyen lambda, confronté à un quotidien précaire, ne pas se sentir, une fois encore, méprisé par ces gens - les arrogants, les prétentieux, les planqués du système - qui ne songent qu’à défendre leur bout de gras.

Sarkozy plus dangereux que Le Pen

Insulter, en contestant, à tout bout de champ, à tout propos, le choix de ceux qui ont voté FN, leur déniant le droit au libre arbitre c’est les marginaliser et pour certains les radicaliser dans leur rejet de la République.

Les écouter parler pour ne rien dire, met mal à l’aise, fait gerber pour certains ou certaines, tant ils sont en décalage avec la réalité de vie de plus de la moitié des Français. La plupart de ces politicards professionnels ont déjà exercé le pouvoir. Mais amnésiques, ils oublient et continuent à promettre sans vergogne le contraire de ce qu’ils ont fait.

A l’exemple, de Sarkozy, le timonier équilibriste du mensonge qui, après le récent camouflet judiciaire (la cour d’appel a refusé de donner suite à sa demande de récusation d’une juge d’instruction) prend de plein fouet la défaite des ripoublicains. Lui, qui incarne la véritable et la plus dangereuse des extrêmes-droites, espérait pourtant rafler la mise et se servir de ces régionales comme base de lancement.

Nombre de candidats ripoublicains avaient d’ailleurs tenu à distance leur désastreux « visionnaire », craignant pour leur image, à l’exemple de Bertrand et Estrosi.

La moitié de la France pas concernée

23590664  Français n’ont rien exprimé au premier tour, le tour qui donne une photographie des rapports de force, soit 52,07% des électeurs qui, à juste titre, n’ont pas jugé utile de faire un choix dans le cadre de cette mascarade des régionales.

Par rapport au nombre total d’électeurs inscrits, les « institutionnels », ceux que la médiacratie soutient, ne représentent que :

Les Républicains/l’UDI : 12,77% (de l’électorat)

Les Socialistes et leurs alliés : 11,08%

Quid de la représentativité et surtout de la légitimité des partis « institutionnels » qui ne représentent qu’eux-mêmes et surtout leurs intérêts financiers ?

Le parti de la dynastie Le Pen représente, quant à lui : 13,29%

Les ripoublicains (ex-umps) réunis sauvent Estrosi et Bertrand

Les petits hobereaux de province étaient inquiets. A juste titre. Malgré le déferlement des médias inféodés contre le Front National, celui-ci rafle la mise de façon indiscutable. Que sa présence sur l’échiquier dérange les sangsues de la république, c’est une évidence. Difficile, en effet, pour ces seigneurs ripoublicains de se résoudre à perdre les rentes de situation exorbitantes et autres prébendes, qu’ils tirent de leurs mandats.

Deux d’entre eux ont cependant sauvé leur peau, in extremis, grâce à l’alliance ripoublicaine décidée par Manuel Valls, qui a purement et simplement déserté courageusement le terrain du combat. Estrosi, l’ancien pote des Le Pen, à Nice, chantre du rétablissement de la peine de mort, qui, dans la dernière ligne droite, s’est soudain rappelé au bon souvenir des gaullistes, que lui, le sarkozyste fanatique n’a cessé de piétiner. Et Bertrand, dont les tremolos de la voix faisaient mal oublier qu’il est un acharné de la casse du système de protection social français, favorable à une retraite à 65 voire 70 ans pour, bien entendu, favoriser ses amis assureurs privés.

D’autres n’ont pas, heureusement pour la morale politique, franchi le cap. En Bourgogne, par exemple, Sauvadet, un membre assidu de la clique sarkozienne, défenseur des lobby du tabac, a été, comme en 2010, renvoyé à ses chères études. Il est vrai que, dans cette région, historiquement forte pour le FN, le PS n’a pas baissé son froc et a livré bataille. Ce n’est pas le cas de son meilleur « ami » normand Morin qui, lui, est parvenu de justesse à ses fins.

Les coucheries ripoublicaines, rempart contre 7 millions de voix FN

Une moitié des Français a élu 1910 conseillers régionaux et s’est choisie des présidents de région, sans aucun renouvellement de la classe dirigeante institutionnelle. Les mêmes têtes apparaissent. Les ténors sont contents. Une fois encore, ils ont fait barrage au FN et à sa cheffe de file Marine Le Pen.

Sauf que, plus de 7 millions d’électeurs ont fait un choix réfléchi en déposant leur bulletin de vote en faveur des frontistes. Sauf que l’enracinement local du FN, à travers ses 350 conseillers régionaux (contre 120 auparavant), qui vont s’ajouter aux 221 sièges d’élus locaux, est à présent une réalité à l’échelle nationale.

La route vers la présidentielle de 2017 se profile plus clairement pour Marine Le Pen, qui n’aura aucun mal à réunir les 500 signatures nécessaires. Les coucheries ripoublicaines ne parviendront pas éternellement à interdire l’avènement d’un parti qui, qu’on l’aime ou non, se propulse de la façon la plus démocratique qui soit. C’est faire aussi injure à ses électeurs que de les décrire comme des demeurés de la république.

Dans ce climat délétère, la sanction du peuple risque d’être brutale. Les élections régionales sont un avertissement sans frais. Gare à l’étape suivante !

Verdi

 

Lundi 14 décembre 2015


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

76 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 14 décembre 2015 14:27

    Les plus grands gagnants sont les vieux renards manipulateurs qui ont réussi d’une pierre deux coups :


    1 - faire entériner par le bon peuple une réforme territoriale qu’il aurait rejetée s’il avait été consulté. Grâce à celle mascarade, même les Alsaciens qui ronchonnaient sont contents puisqu’ils gagnent la capitale et le capitaine.

    2 - mobiliser les cocus masos pour qu’ils demandent eux-mêmes à leur épouse infidèle de rester à la maison parce que cette épouse leur affirme que, sinon, ils se feront sodomiser par une dominatrice sado. 



    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 14 décembre 2015 14:38

      je viens de trouver une contrepèterie dont je ne voudrais pas priver les lecteurs d’Agoravox :

      les élections dans les régions étaient aussi molles que les érections dans les légions .

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 14:51

      @M de Sourcessure

      Les Alsaciens sont même doublement contents !
      Comme vous le savez, le Parti Socialiste avait retiré son investiture son candidat M. Masseret, maisi s’est maintenu malgré les consignes de Solférino.
      Anne-Pernelle Richardot (Première secrétaire fédérale du Bas-Rhin) a essayé de faire invalider la liste, sans succès.
      Anne-Pernelle Richardot a fait campagne pour le candidat de droite.
      Anne-Pernelle Richardot a été élue à l’insu de son plein gré.

      Et que croyez-vous qu’elle va faire ?

      Eh bien, elle va siéger au Conseil Regional !!!!!
      Il parait que de nombreux amis la supplient de faire ce sacrifice...
      http://www.dna.fr/actualite/2015/12/13/anne-pernelle-richardot-de-nombreux-amis-me-demandent-de-rester-a-la-region


    • devphil30 devphil30 14 décembre 2015 15:40

      @Robert Lavigue


      Ils n’ont aucune honte , ni honneur.

      Ce sont juste des parasites qui s’accroche à n’importe quoi tant que ça rapporte ....

      De la pourriture 

      Philippe 

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 15:44

      @devphil30

      Tenez en cadeau démocratique et socialiste... voilà l’argumentaire de l’un des souteneurs de Pernelle Richardot :
      http://www.dna.fr/actualite/2015/12/14/jacques-bigot-senateur-ps-veut-que-tous-les-candidats-de-la-liste-de-gauche-siegent


    • Fergus Fergus 14 décembre 2015 16:56

      Bonjour, Robert Lavigue

      Non seulement Anne-Pernelle Richardot va siéger au Conseil Régional, mais elle récupèrera très vite l’étiquette PS qui avait été retirée à la liste.

      Difficile de faire plus faux-cul que les politiques !


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 17:05

      @Fergus

      Anne-Pernelle Richardot ne court absolument aucun risque de perdre l’étiquette PS.
      Elle est Premier secrétaire départemental du PS 67 et a prétendu jusqu’à 20h00 hier soir qu’elle n’était pas candidate !

      J’ai retrouvé la photo d’Anne-Pernelle qui signe son retrait de candidature. Un moment émouvant de socialisme...
      https://twitter.com/PS_bas_rhin/status/674197782656327680


    • devphil30 devphil30 14 décembre 2015 18:08

      @Robert Lavigue


      Merci pour l’information , on attend avec impatience de voir cette information au 20 H ......

      Remarquez je dis tant mieux comme ça ceux qui ont suivi les consignes de Valls dans le Nord et en Paca vont être ravi et ça permettra peut être l’implosion du PS.

      Un grand moment de démocratie dimanche et un autre grand moment avec cette Anne Pernelle Richardot 

      Les Lr vont aussi s’envoyer des tartes dans pas longtemps.

      L’essentiel c’est de ne pas faire élire le FN , c’est la devise du PS et ça arrange bien les LR.
      Cela n’a rien de démocratique et ces deux partis sont tellement aux abois qu’ils se dirigent vers un déni de démocratie de plus en plus évident.

      Encore faut il que le troupeau de votants comprennent et lisent les programmes et regardent cette grande mascarade politique qui dure depuis des décennies 

      Le FN sera mieux ? 
      Je ne sais pas mais sur de nombreux points du programme je suis plus confiant ( état , dette , international ) 

      Pourquoi continuer avec ces deux partis , je crois que c’est De Gaulle qui disait que les Français étaient des veaux , je comprend de mieux en mieux pourquoi.

      Philippe 


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 18:20

      @devphil30

      Remarquez.. Il ne faut pas trop en vouloir à Anne-Pernelle. C’est une socialiste bien dressée qui fait là où on lui dit de faire !

      Il est Conseillère Régionale sortante, Membre de la Commission Permanente sortante, Adjointe au Maire de Strasbourg, Conseillère de la Communauté Urbaine de Strasbourg, Membre du bureau, 1ère secrétaire fédérale du PS 67, etc...

      Imaginez un seul instant qu’elle fasse preuve d’un peu d’honneur... Elle perdrait tous ses jobs !


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 14 décembre 2015 18:41

      @devphil30

      LE F HAINE PESE 9% DES INSCRITS VOTANTS

      LES RIPOUBLICAINS 11%

      LE PS ET LA GAUCHE 18% COMPTE TENU DES 2 REGIONS ELUES GRACE A LEUR RETRAIT DU NORD ET PACA EUX SONT REPUBLICAINS LE NABOT SARKO NON

      TAUX ABSTENTION 51%


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 11:48

      @Robert Lavigue
      Et que dire du FN qui a fait voter Valérie Pécresse !
      Quelle déception ! Et moi qui croyais que le FN était anti UMPS, on nous aurait menti ?


    • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 12:00

      @Fifi Brind_acier
      Jean Marie Le Pen :
      « Madame Pécresse a été élue grâce aux voix du Front national »

      Pas question d’UMPS ou de politique politicienne, ni d’appel au vote des instances du FN, juste l’installation en France comme au Liban du vote ethnique et confessionnel :
       Les blancs, minoritaires en Ile de France, ont voté pour la candidate la moins raciste et la plus encline selon eux a les protéger.

      "En quoi le soucis des siens, de sa communauté serait-il à priori plus détestable que l’idolâtrie de l’étranger qui brille dans son inaltérable splendeur ?« 
      http://www.lepoint.fr/politique/pascal-bruckner-notre-pays-souffre-desormais-de-nanisme-09-12-2015-1988681_20.php

       »Contrairement à ce qui a été dit et présenté lors de l’annonce de la vente fin septembre, elle est même promise à devenir la 1re chaîne de restauration rapide 100 % halal en France."
      http://www.leparisien.fr/economie/quick-le-nouveau-proprietaire-muscle-son-offre-halal-15-12-2015-5373849.php


    • legrind legrind 16 décembre 2015 14:18

      @Fifi Brind_acier

      @Robert Lavigue
      Et que dire du FN qui a fait voter Valérie Pécresse ! 
      Les même conneries partout, parlez plutôt du score mirifique de votre gourou 0,  ???

    • mario mario 14 décembre 2015 14:34

       dans les régions Paca et Nord, vont etre content les cocus par les mesures prises par les présidents de régions !
      quel délice la politique......


      • eric 14 décembre 2015 14:46

        Un diagnostic que l’ on retrouve un peu partout. Manque à mon avis deux éléments centraux.

         Les « gauches de gauche » disparaissent dans cette tourmente ou, à tous le moins, voient se dissiper largement leur capacité de nuisance.

        Le total gauche, même compte tenu des désertions dans le nord et le sud, représente désormais un tiers en tendance, de l’électorat. Et plutôt un petit tiers....

        Les régionales 2015 confirment un rejet massif, très majoritaire de tous les partis idéologies et solutions de gauche au sein de la population française.

        C’est le résultat le plus inquiétant de ces élections. En 2017 et ensuite, à coup de manip, d’attaques personnelles, d’alliances contre nature, des coalitions de gauche peuvent encore espérer gagner des élections. Mais, faute de pouvoir embrayer sur le pays, cela provoquerait à nouveau une stagnation brejnévienne, comme Hollande....



        • Fergus Fergus 14 décembre 2015 17:02

          Bonjour, Eric

          Le plus comique est que, si Sarkozy parvient à faire une OPA sur la primaire, la droite peut être éliminée au 1er tour de la Présidentielle par... Hollande. celui-ci n’aurait plus qu’à ramasser la mise au 2e tour face à Le Pen !

          Sarkozy pourrait ainsi réussir à faire perdre à son parti une élection imperdable ! Et l’on pourrait à juste titre reparler de « la droite la plus bête du monde » ! smiley


        • devphil30 devphil30 14 décembre 2015 18:12

          @Fergus


          Je pense , je suppose ou j’espère que si une configuration PS FN se présentait les Français réagiraient pour ne pas renouveler Hollande.

          Par contre quelles seraient les consignes de vote des LR ?
          La ça serait drôle de voir ce que dirais NI NI .....

          Une configuration PS FN donnerait plus de chance au FN que LR FN au deuxième tour en 2017.

          Mais cela est bien loin encore même si on va en souper pendant 18 mois.

          Philippe 

        • eric 14 décembre 2015 22:57

          @devphil30 Assez d’accord. Comme beaucoup d’électeurs de droite, je choisirai évidemment à titre personnel, le FN si cela peut nous débarrasser des socialoécologistocommunistes.


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 décembre 2015 09:52

          @eric

          Manque aussi un élément central dans votre analyse :
          comment nomme-t-on une « gauche » ou une « gauche de gauche » qui appelle à voter à « droite » ?


        • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 11:41

          @eric
          "Les « gauches de gauche » disparaissent dans cette tourmente ou, à tous le moins, voient se dissiper largement leur capacité de nuisance."

          Duflot lâche Mélenchon et rejoint le mafieux Cambadélis :
          https://fr.news.yahoo.com/duflot-veut-b%C3%A2tir-coalition-entre-eelv-ps-communistes-101413053.html

          Mélenchon dépité est parti se ressourcer auprès des siens a Bab El Oued et tenterait de négocier un futur poste de sénateur auprès d’Abdelkader Messahel, vieux compagnon de route de l’internationale socialiste et nouveau ministre des colonies en charge de la Wilaya France.

          Mais les fils de colons fatigués de ces pratiques claniques se rebellent contre le FLN :
          http://oumma.com/222138/remarquable-percee-de-lunion-democrates-musulmans-fra


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 11:53

          @eric
          Et oui, la porosité entre les Ripoublicains et le FN apparaît de mieux en mieux...
          C’est sans doute pour cela que le FN a fait élire Valérie Pécresse...
          Comme vous le FN veut faire disparaître les faux socialistes...
          Mais comme il s’agit de la même politique européenne, on ne peut pas dire que ce sera un grand changement...


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 décembre 2015 13:23

          @Fifi Brind_acier
          « Et oui, la porosité entre les Ripoublicains et le FN apparaît de mieux en mieux... »

          vous devez avoir des verres déformants, quand on a vu le PS appeler à voter UMP et cie.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 19:26

          @Olivier Perriet
          S’ils appellent tous à voter les uns pour les autres, c’est qu’il n’y a plus d’opposition...


        • eric 14 décembre 2015 14:55

          Rappelons aussi qu’en population gérée, on retrouve ce rapport 2/3 1/3. La population totale des régions gérées à gauche représente en effet un tiers du total France....


          • Fergus Fergus 14 décembre 2015 17:04

            @ eric

            Je ne voudrais pas freiner votre enthousiasme, mais sans le retrait des listes du PS en Nord-Picardie et Paca, ces deux régions très peuplées seraient aujourd’hui gérées par le FN.


          • devphil30 devphil30 14 décembre 2015 18:15

            @Porcu Nustrale


            Pas d’accord avec vous car dans le Nord et en PACA les résultats étaient de + 40 % au premier et deuxième tour pour le FN.
            En cas de non retrait du PS , le FN aurait récupéré ces deux régions.

            En Alsace Lorraine , les résultats étaient plus partagés au premier tour.

            Quand au Languedoc et midi Pyrénées , c’est une région traditionnellement plus à gauche mais les choses changent vers le FN également.

            Philippe 

          • Fergus Fergus 14 décembre 2015 19:07

            Bonsoir, Porcu Nustrale

            Je ne crois pas que le PS se soit planté dans ces deux régions, et cela au prix d’un lourd sacrifice avec la perte de toute présence au Conseil de région durant 6 ans, ce qui n’est pas rien dans la vie d’un parti, notamment en termes de réseaux et de finances.

            En réalité, ce sont L’Elysée et Matignon qui ont joué leur carte dans l’optique de 2017, le seul véritable perdant aux yeux de Hollande et Valls ne pouvant être que Sarkozy, obligé d’assumer la défaite si le FN gagnait, et placé d’en l’impossibilité de triompher en cas de victoire de la droite avec un apport massif de voix de gauche !

            Stratégiquement, c’était finement joué. Et tant pis si cela a sonné comme un déni de démocratie, avis que je partage personnellement, même si je suis satisfait de l’échec du FN.


          • eric 14 décembre 2015 22:59

            @Porcu Nustrale Et aussi parce que comme le FN, vous ressentez un déni de démocratie...


          • eric 14 décembre 2015 23:27

            @Fergus
            Je ne voudrai pas freiner vos courageuses tentative de réactualiser la méthode Coué, mais il n’en resterai pas moins vrai qu’alors, deux tiers de la population vivraient hors gauche en matière de pouvoir régional...
            De toute façon les 38% LRUDI plus les 31% FN, on se retrouve de toute façon à 2/3 1/3 malgré l’apparence en terme de nombre de région.


          • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 11:18

            @Porcu Nustrale
            "Que peuvent avoir en commun des Autain, Cosse, Duflot, laurent et Mélenchon avec Valls, macron, sapin ou Bartolone ? "

            Ils ont tous remplacistes, ils n’ont jamais travaillé de leur vie et n’ont aucune intention de s’y mettre, ils sont tous pro américain, ils détestent tous le biniou et les Français de Souche...


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 11:57

            @Porcu Nustrale
            C’est vrai, au FN, vous pouvez vous réjouir, ce n’est que la 40e élection en 31 ans que vous faites gagner à ceux que vous prétendez combattre...
            Champagne ! le FN a rempli sa mission !


          • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 12:15

            @Fifi Brind_acier
            Pas fatiguée Fifi ?

            Pas trop longue la soirée chez vous a analysez les résultats électoraux de l’UPR, vos stratèges sont tous d’accord avec le gourou : une grande victoire...

            Cadeau pour Asselineau qui pense que les seuls vrais terroristes sont les autonomistes :
            http://www.fdesouche.com/680881-le-diu-vi-salvi-regina-chante-devant-la-mairie-de-bastia-apres-la-victoire-des-nationalistes-corses


          • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 16:14

            @Porcu Nustrale
            Salut a la Corse et aux Alsaciens, ici le bonnet rouge a vendu son âme aux socialos Parisiens et aux retraités du tertiaire...


          • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 16:29

            @Porcu Nustrale
            On va être obliger de ressortir les fourches, les retraités du tertiaire pas fatigués au boulot qui ont envahi le pays ayant par définition une espérance de vie assez longue, vont encore nous pourrir la vie un moment, il faudra bien que les jeunes s’y mettent si on veut que ça rigole comme chez vous et que l’ Imam de Brest ferme enfin sa grande gueule pleine de connerie...


          • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 16:40

            @Cadoudal
            On va allez chercher le vieux Jean Marie dans sa retraite Parisienne, vu que sa carrière en France part en couille, un bon coup de gwin ru, un bon bol d ’air iodé du pays, retour aux sources, il se laisse pousser la barbe et reprend le flambeau de Glenmor :

            https://www.youtube.com/watch?v=j9m0y65B2EI

            Kenavo les bouseux.


          • Cadoudal Cadoudal 15 décembre 2015 17:09

            @Porcu Nustrale
            Aucun risque avec le vieux menhir, bon sang ne saurait mentir...


          • alain_àààé 14 décembre 2015 15:18

            excellent article mais j ajouterai que le F N est plus que bien implanter dans toutes les couches sociales et que les prochaines élections pourraient avec leurs troupes de passer en 1e en dépassant les 50%.

            les PS et le LR sont bien bonnet et bonnets blanc

            • Rmanal 14 décembre 2015 15:21

              Effectivement on peut regretter que le FN n’est pas eu de Région, non pas pour leurs compétences et leurs idées mais surtout qu’à force de les stigmatiser, les gens votent pour eux. On va se taper 2 ans de « tout le monde est contre nous », « on est le parti d’opposition », « ils veulent nous censurer » et bla bla bla sans pouvoir montrer qu’en gestion ils sont simplement nuls et affairistes comme les autres (pour la nullité, voir Ménard le grand brasseur de vent).
              Maintenant dans une situation politique où plus de la moitié des électeurs n’en ont rien à faire, à juste titre, il faut reconnaitre que ces mêmes électeurs se sont réveillés pour le 2è tour (moi le premier) pour dire qu’ils préféraient qu’on les prenne pour des pigeons plutôt que de laisser passer le FN. Ca prouve que l’électeur n’est pas aussi veau que cela.
              Mais cela ne veut pas dire, bien sûr, qu’ils avalisent le PS ou l’UMP. On voit bien le chute de ces deux parties : Sarko et son ni-ni s’est décrédibilisé à ses adversaires internes vont lui faire payer, le PS s’oriente vers l’affirmation de sa tendance, à savoir devenir un parti Libéral démocrate, ce que l’on sait depuis 20 ans.


              • eric 14 décembre 2015 23:10

                @Rmanal
                On peut les disséquer comme on veut, mais avec son ni-ni Sarko se retrouve au second tour à la tête d’une coalition qui est de loin la force politique la plus importante en France en nombre de suffrage ( je crois qu’on est à 36 ou 38% le total gauche arrive loin derrière à un genre 31 et le FN à 30...

                Je dirait que si il n’a pas gagné ces élections, ce serait également le cas du FN, mais en tout cas le gauche les ont perdue

                C’est pourquoi il a raison : il reste la seule alternative pour l’alternance : le total gauche ne permettra jamais de vraie majorité, il en va de même pour le total fn ;

                L’alliance sarkozienne est la seule force susceptible de recueillir les report des autres. De tous les autres......on l’a vu avec les gauches, mais on sait que c’est vrai aussi du FN. Ainsi, en ile de France, une part de l’électorat FN a éliminé au second tour...

                Les « adversaires internes » du ni-ni étaient Kościuszko et Raffarin. Tous eles autres ont voté pour. La première a l’air mal barré pour faire payer quoi que ce soit.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 12:01

                @eric
                Que ce soit Sarko ou Hollande ou Juppé ou Vals, le FN servira comme depuis 31 ans de repoussoir pour les faire élire.... Sans le FN et les médias , le PS et les Républicains auraient sombré depuis longtemps dans les poubelles de l’ histoire...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès