Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Régionales : merci qui ?

Régionales : merci qui ?

Ce que m’inspirent ces élections régionales.

Tout d’abord sur le taux d’abstention. En y réfléchissant, ce taux d’abstention peut trouver ses raisons dans plusieurs causes. A y entendre nos hommes politiques, c’est la faute des citoyens qui n’ont pas compris l’enjeu électoral. Ou encore, pour l’UMP et Xavier BERTRAND, c’est parce que les Présidents des Régions, de gauche, n’ont pas su mobiliser sur leur bilan. Pour la gauche, c’est parce que la Droite n’a pas de ligne directrice forte. Et si tout simplement, ça n’était que parce que les citoyens n’ont plus confiance dans leurs représentants ? Qu’ils ne se sentent pas impliqués dans la vie politique qui reste du domaine de quelques « élus », au sens élitiste du terme ? Ou enfin, parce que messieurs les politiques, ce que vous faites ne nous intéressent pas et n’intéresse que vous !

Ensuite sur la « montée du Front National ». On dit que cela est inquiétant. Mais voyons, l’irrationnel conditionne la mobilisation davantage que vos programmes. Oui l’extrémisme est la pire des choses qui soit. Cependant, ne pas l’entendre, c’est ne pas avoir les armes pour lutter pied à pied, proposition à proposition contre ces personnes qui souhaitent porter un message basé sur la violence et la xénophobie. Encore que réduire cette idéologie à ces 2 termes est sûrement très restrictif et que d’autres raisons poussent les citoyens à choisir ce vote. Compte tenu du fort taux d’abstention, il faut relativiser le taux obtenu par le Front National. En effet, ce qui compte c’est le nombre de voix. Il est probable que le FN a déjà fait son plein de voix et qu’il reste un troublions de la vie politique.

Sur les fusions des listes de gauche. A entendre Xavier BERTRAND et Hervé MORIN, cette fusion est contre-nature du fait de leur antagonisme sur certains dossiers dans certaines régions. Combien en avez vous cité dimanche soir ? 5, je crois. Est ce vraiment des antagonismes ou ces différences de point de vue ne permettront ils pas de faire évoluer la proposition vers une solution consensuelle ? Vous êtes content du rapport de force que la Droite a su proposer pour ces élections du fait que vos listes étaient communes depuis le début. Le PS représente 29,5 % des voix, l’UMP 26 %, Europe Ecologie 12,5 % et le FN 12 %. Si le PS et Europe Ecologie avaient fusionnés au 1e tour, auraient ils totalisé 42 % des voix, emportant certaines régions ? Je n’en suis pas convaincu. Cependant, aujourd’hui, Europe Ecologie a les moyens de négocier les postes Région par Région et aussi de faire évoluer le programme pour que cette fusion l’emporte au 2e tour. Et la Droite ? Que représente le Nouveau Centre dans ces listes ? Aucune liste autonome, aucune dissension dans les Régions et une faible représentation, jugée suffisante par les cadres du parti, ont permis cette alliance qui est finalement historique. Je ne parlerai pas du MODEM qui s’effondre encore davantage par la faute d’un Président persuadé d’avoir un destin électoral et qui ne tient pas compte des militants. A force de presser le citron, il ne restera plus que les pépins !

Sur les élus en général. Beaucoup parmi les personnes que nous avons élues ont oublié que leur élection ne signifiait pas qu’ils appartenaient à une caste de privilégiés, mais qu’ils étaient les représentants de ceux qui leur avaient confié leur suffrage. Aujourd’hui être homme politique, c’est rentrer dans une logique de carrière, à l’instar de ces footballeurs qui sont payés à prix d’or pour exercer leur talent. Etre Homme politique, c’est bénéficier de privilèges, notamment en matière de retraite, et qui exclu les salariés et les chefs d’entreprise. Et puis, pourquoi ne pas se présenter à des suffrages en mobilisant sous son nom, quitte à ne pas honorer le vote de l’électeur si le résultat nous est défavorable ? Combien de ténors qui se sont présentés en tête de liste siègeront dans l’opposition ? Une élection n’a finalement d’intérêt que si on la gagne ! On parie ?

Conclusion : nous sommes les citoyens qui devons choisir ceux qui devraient porter des propositions pour le plus grand nombre sans se soucier des conséquences individuelles de leur choix. Nous voulons des hommes de conviction plus que de partis qui respectent leurs engagements et défendent l’ensemble des citoyens qu’ils représentent dans leur mandat. Vous, messieurs les politiques, êtes nos représentants et ce n’est qu’ensemble que nous pouvons construire la société que nous voulons.

Alors, aux armes citoyens ! votez ! exprimez vous ! choisissez celui qui pourra le mieux nous représenter ! Osez penser que vous avez la capacité de changer les choses et de porter des propositions. Il est nécessaire de bâtir les projets dont nous avons besoin. Et surtout refusez à ceux qui nous manipulent le droit de continuer de le faire.


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Brath-z Brath-z 20 mars 2010 23:14

    J’ai tout particulièrement apprécié le passage sur les élus qui ne sont pas des dirigeants mais des représentants (c’est-à-dire des représentants de l’intérêt du peuple, et non pas du peuple lui-même !), ce que beaucoup oublient.

    Par contre, sur les raisons, il y en a une et de taille qui a été oubliée : le peu d’importance que revêtent aux yeux des citoyens lambda les régions administratives (je précise « administratives » car les régions « historiques » me semblent bien plus porteuses : pour donner mon exemple, je ne me sens guère francilien, en revanche je suis briard).

    J’apprécie aussi que vous disiez qu’il ne faut pas rester aveugle aux raisons de la montée du FN, bien que vous disiez que « l’extrémisme est la pire des choses », ce qui me désole (l’extrémisme, c’est surtout ce que chacun veut bien juger extrême... à mes yeux, Nicolas Sarkozy et Dominique Strauss-Khan sont bien plus extrémistes que Jean-Marie Lepen ou Jean-Luc Mélenchon).

    Bref, un assez bon article d’opinion, je trouve.


    • ousuisje 21 mars 2010 11:51

      Concernant l’abstention, il faut ajouter le rejet de la politique du président par les électeurs de droite. Pouvait on voter UMP au premier tour sans que le président ne crie haut et fort qu’un résultat correct serait de son fait ?
      Que faire quand on est de droite et que l’on ne supporte plus cette politique contraire à nos intérêts, basée uniquement sur de la communication et du Bling-bling ????? surtout si on ne veut pas céder à la facilité de voter FN...
      Donc, on s’abstient au premier tour, sachant qu’il n’y avait aucun risque comme en 2002 de voir la liste de droite disparaitre, et on vote contre la gauche au second.
      Espérons que ce soir, si la droite limite la casse, notre président et l’UMP fassent profil bas...
      La droite oui, mais pas comme ça !!!!!!!!
      Et arrêtons de diaboliser le FN : osons parler des problèmes quand ils existent...il y a trop de sujets tabous et les nier est la meilleur façon de créer un ras-le-bol qui ne laisse d’autre choix que de se rapprocher des extrèmes, ne serait-ce que pour en faire un indicateur de certaines opinions, sans pour autant l’aprouver.


      • PUCK 21 mars 2010 19:32

        Tout à fait d’accord avec vous ,ousuisje ?
        Continuer à diaboliser le FN alors qu’il n’y a que1% ou 1,5% de vraiment extrêmes dans ses électeurs est complètement idiot .


        • furio furio 21 mars 2010 22:28

          puck, 1 à 1.5% de « vraiment extrêmes » !! ( ce sont les meneurs) Le reste est inculte, peu intelligent et ferait une bonne armée de moutons capable de bêler quand le « fürher » dictera sa loi, capable de faire ce que l’extrême droite a commis pendant l’occupation, c’est à dire pire que les SS et la Gestapo !
          ...sinon ça va c’est un parti comme les autres !!!


          • ousuisje 23 mars 2010 18:18

            Pourquoi ne parle t’on pas de l’extrême gauche ????
            Le communisme et le trotskisme ont fait bien plus de morts que le fascisme, et pourtant une alliance de toute la gauche parait normal !!!!!!
            Un peu de pragmatisme.... Luttons contre les extrêmes de tous bords mais arrêtons de n’en diaboliser qu’un !!!!!!!


          • theonlyhuey 29 mars 2010 21:21

            La première partie de cet article délégitime beaucoup l’existence de la suite, puisque face à l’abstention les résultats ont peu d’importance, si ce n’est jeux de politiques bien loin des gens du quotidien. Ici un texte pour aller plus loin à ce propos :
            http://www.sixnonquoi.com/site/index.php?option=com_content&view=section&layout=blog&id=6&Itemid=54

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès