Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Régionales, une victoire trompeuse

Régionales, une victoire trompeuse

Une victoire de justesse sur le FN, due essentiellement au report des voix de gauche sur celles de droite, malgré le « nini » sarköziste, mais cette victoire n’est-elle pas trompeuse ?

Avec près de 7 millions de voix récoltées par le FN, le parti d’extrême droite continue son avancée face à un PS qui s’englue dans des positions assez éloignées du socialisme, et face à un Sarközi de plus en plus contesté au sein même de son parti.

Le sursaut républicain a provoqué un recul de l’abstention, permettant ainsi l’échec du FN, lequel n’avait pas, comme les autres partis, des réserves de voix.

C’est entendu dans le Nord, l’heureux élu Xavier Bertrand a fait allégeance reconnaissant que sans les voix du peuple de gauche, il n’aurait pu l’emporter, (lien) mais la victoire d’Estrosi dans le Sud reste en trompe l’œil.

Les électeurs n’ont pas oublié qu’il était, il y a peu, l’un des plus virulents promoteur d’une alliance avec le FN faisant tout son possible pour empêcher la gauche de prendre le pouvoir.

C’était en 1998, le 20 mars, et les socialistes ne disposaient au conseil régional de PACA que d’une majorité relative : la Droite avait 37 sièges, le FN autant, et seule une union des deux pouvait priver le PS de sa présidence.

Or 16 élus de droite, menés par François Léotard, vont faire échouer le plan voulu par Estrosi, donnant finalement la victoire au socialiste Michel Vauzelle. lien

Estrosi n’en est pas à sa première, et celui qui l’avait mis en selle, Jacques Médecin, en fuite vers l’Uruguay, a finalement été rattrapé par la justice et condamné. lien

Médecin soutenait l’apartheid en Afrique du Sud, affirmait partager à 99,9% dans les colonnes de National Hebdo, les idées du FN, et depuis son exil, il avait déclaré : « faites confiance à ces hommes et ces femmes qui se sont rassemblés aujourd’hui autour de M. Estrosi ».

Toujours en Paca, qui a oublié que Jean Claude Gaudin, maire de Marseille avait fait, dès 1986, alliance avec le FN afin de prendre le pouvoir en Région PACA, et qu’il avait gouverné pendant des années avec le parti d’extrême droite ?

Plus tard, il pratiquera le « recyclage » des élus FN, les transformant par un coup de baguette magique en élus de la « droite républicaine »…

Un exemple parmi tant d’autres, Daniel Simonpieri, maire FN de Marignane en 1995, sera intégré à l’UMP en 2004 sous la bannière de l’UMP. lien

Encore plus tard, ce dernier déclarera au lendemain du 1er tour de la présidentielle de 2007 : « beaucoup d’électeurs FN ont constaté que Nicolas Sarközi disait les même choses que Le Pen, mais que lui avait une chance de les mettre un jour en application. Ils ont donc voté utile. (Comprendre Sarközi. Ndr) parce qu’ils ont cessé de croire à l’accession de Le Pen au pouvoir  ». lien

Ça ne devrait donc être une surprise pour personne de découvrir un Sarközi fléchissant dangereusement la position de son parti, en reprenant les idées du FN, semant le trouble chez ses alliés du Modem, et au Centre.

Le chef des républicains n’en a cure, et après avoir bafouillé quelques mots, se réjouissant du résultat, il est parti en 4ème vitesse assister au match PSG-Lyon, manifestement plus important pour lui, ce qui a dû dérouter quelques-uns de ses électeurs. lien

Quant aux écolos d’EELV, leur retour en Rhône-Alpes dans le giron des socialistes ne leur a pas porté chance, d’autant que Queyranne continue de défendre le nuisible projet du Lyon-Turin, un scandale à hauteur de 30 milliards minimum, projet que les Verts avaient finalement contesté.

En bref, ceux qui se réjouissent aujourd’hui de la défaite du FN feraient bien d’y regarder à deux fois, car Hollande n’a manifestement pas envie de faire marche arrière, continuant sa politique socio-libérale, et va probablement perdre son électorat au fil et à mesure dès 16 petits mois qui nous séparent de la présidentielle…

À droite, les couteaux commencent à sortir, et les élections primaires qui ne vont pas tarder à s’ouvrir vont provoquer de profonds remous.

La ligne très à droite que continuera de défendre le patron des « républicains » ne sera pas du gout de tous, et bien malin qui pourra dire lequel tirera son aiguille du jeu.

Déjà, NKM devrait prochainement être virée de sa place n°2 à la direction des républicains, pour avoir osé critiquer le « ni-ni » du patron. lien

Entre un PS affaibli, et des « Républicains » peu fringants et peut-être bientôt divisés, on comprend mieux le cri de victoire lancé par Marine Le Pen, le 13 décembre dernier, assurant que « le régime était à l’agonie », (lien) d’autant que les électeurs assurés de la victoire du parti d’extrême droite, s’étaient réveillés au dernier moment pour empêcher le pire…mais à force de leur crier « au loup », les moutons ne vont-ils pas ignorer définitivement le danger ?

Quittons les loups et les moutons pour une parabole encore plus réaliste.

L’histoire de Mouse land, le pays des souris, illustre assez bien le monde dans lequel nous tentons de vivre. vidéo

Avec beaucoup d’humour, le réalisateur évoque un monde de souris dirigé par des chats, et lorsque finalement, une souris, devant les échecs continuels, propose de faire élire une souris à la place du chat traditionnel… elle sera emprisonnée par les siens, sous prétexte de communisme aggravé.

Certains, plus lucides que d’autres, ont lancé une pétition en demandant la démission de Bartolone, Sarközi, Cambadélis, Laurent, Mélenchon, Lagarde, Bayrou, Cosse leur reprochant d’avoir une grande responsabilité dans la montée de l’extrême droite et de ses idées en France. lien

Marine le Pen semble avoir bien compris l’enjeu lorsqu’elle affirme qu’il n’y a plus que 2 partis dans notre pays, le sien et les autres…qu’elle met tous dans le même sac.

Concept repris d’ailleurs par Manuel Valls, mais pour d’autres raisons, qui tente de mettre en place une nouvelle stratégie qui permettrait une alliance entre le centre gauche et le centre social démocrate, afin de pouvoir résister à la pression de l’extrême droite…

Au-delà de ces stratégies politiques, qu’en pensent les français, ceux qui votent, mais aussi ceux qui ne votent plus ?

Est-ce de cette manière de gouverner qu’ils veulent ?

Croient-ils encore aux « valeurs de la République » ?

Un chanteur, Philippe Katerine, a son opinion sur la question et il est probable qu’ils sont nombreux ceux qui la partagent. clip

On peut s’interroger que des humains censés, philosophes, penseurs, doté de raison, de sagesse, d’empathie ne soient jamais sollicités pour gérer un pays ?

Pierre Rabhi, Michel Onfray, et tant d’autres sont là pour en témoigner.

Il leur est préféré des politiciens avides, dont toute l’action se résume à prendre le pouvoir, et surtout à se donner les moyens de le garder le plus longtemps possible.

Comme dit mon vieil ami africain, tout comme Serge Gainsbourg : « les salauds vivent du travail, de la maladie, et de la misère des imbéciles et se servent d’eux pour neutraliser ceux qui s’en rendent compte ».

L’image illustrant l’article vient de abardel.free.fr

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

De la vague brune au raz de marine

Le premier parti de France

Une démocratie en lambeau

La jolie vie des parlementeurs

Les cocus de la démocratie

Le parti de la Aine

Dérapages en mairie FN

Noirs, nous sommes tous noirs

Si c’est ça la France…

Les bannis de la république

Marine, un pied dans la porte

Les cocus de la démocratie

Les comptes de fées du FN

Ces français que l’on aime

Marine le Pen amène le pire

Ségo et Marine sont dans un bateau

L’UMP, la fin d’un leurre ?

Marine en eaux troubles

Les gagas de la Marine

Marine lève le voile

Un nouveau parti : le FNUMP


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • gaijin gaijin 15 décembre 2015 09:46

    salut olivier
    et oui une fois encore une pitoyable farce dont les électeurs sont les dindons
    ( en cette période de noël faut faire gaffe a ses miches )
    https://www.youtube.com/watch?v=xpCx_bmPyOQ


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 09:55

      @gaijin
      voilà pourquoi, il faut préférer l’oie au dindon !

       smiley

    • howahkan howahkan Hotah 15 décembre 2015 10:02

      @olivier cabanel+gaijin

      certes mais comme disait Raymond Devos, l’oie oit t’elle ? est ce que l’oie oit ??


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 10:40

      @howahkan Hotah
      l’oie ? je ne sais pas !

      mais je crois que le dindon glougloute...
       smiley

    • gaijin gaijin 15 décembre 2015 11:00

      @olivier cabanel @ hotah
      face
      au front de gauche
      au front républicain
      au front national
      un seul parti : le parti d’en rire !
      https://www.youtube.com/watch?v=i7TeONQ5kUs


    • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 11:07

      @gaijin
      j’adore...

      merci.
       smiley

    • howahkan howahkan Hotah 15 décembre 2015 11:14

      @gaijin

      ah ah..merci d’avoir cherché.... smiley superbe sketch..


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 décembre 2015 06:43

      @olivier cabanel

      Bonsoir Olivuer

      Dejà en mars dernier, j’écrivais qu’il n’y avait plus que deux chois politiques en F’rance : le FN pour, un changement vers l’inconnu........et tous les autres pour le statu quo. Je pense que c’est désormais bien évident.


      Helas, le PS, totalement corrompu, en donnant sans contrepartie au PR les régions qui auraient permis au FN de présenter un programme de changement pour 2017 a vidé cette échéance de son sens.....


      Ce sera le statu quoi - hormis une révolte violentte qui semble improbable - et je ne vois pas ce qui pourrait éviter que la France ne complète sa soumission a une U.E vassale inaudible des USA

      Pierre JC





    • JL JL 16 décembre 2015 08:58

      bonjour tous les deux,

       
       PJCA dit : ’’le FN pour, un changement vers l’inconnu.’’

       Cela c’est ce qu’on veut nous faire accroire. 

      La solution FN c’est le recours au principe cher aux authentiques conservateurs, et qui s’exprime ainsi : ’’Il faut que tout change pour que rien ne change’’.



    • julius 1ER 20 décembre 2015 18:23
      La solution FN c’est le recours au principe cher aux authentiques conservateurs, et qui s’exprime ainsi : ’’Il faut que tout change pour que rien ne change’’.

      @JL
      au moins il y en a un sur ce forum qui a tout compris !!!!

    • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2015 19:50

      @JL
      c’est exactement ça !

      le fn joue sa partition sur l’air de "avec nous, tout va changer, et les français, ces grands naïfs, n’ont pas encore compris que le FN est un vieux parti, aussi vieux que les autres, et qui défend des idées d’un autre siècle,..et pour une fois PJCA est tombé dans le panneau.

    • olivier cabanel olivier cabanel 20 décembre 2015 19:54

      @Pierre JC Allard
      je pense que vous faites une analyse trompeuse.

      d’abord, le fn est autant (sinon plus) corrompu que les autres partis. lien
      s’il faut en croire plusieurs sources, le fn décroche meme le pompon du parti le plus condamné.
      alors bien sur, il se sert de l’argument « de n’avoir jamais eu le pouvoir », et communiquant sur le thème « vous avez essayé tous les autres, et vous voyez ou ils nous ont emmené, alors essayez nous »...
      mais voila le fn est un vieux parti, aussi vieux que les autres, avec de vieilles idées, un pays refermé sur lui même, avec la préférence nationale, et tout le reste,,,
      non vraiment, ne soyez pas dupe.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 décembre 2015 22:29

      @gaijin

       
      Le report des voix de Gauche sur la Droite signifie que les idées et les principes n’ont plus d’importance : seul importe l’accès au pouvoir... Ici, c’est la victoire du statu quo sur la volonté de changement. Une victoire permanente, car je ne crois plus que. de mon vivant, la France pourra s"émanciper de la tutelle atlantiste. C’état la dernière chance. 

      Je vais donc désormais accorder toute mon attention a ce qui se passe au Bureau-Chef, de Washington. On verra ce qu’il adviendra de Donald Trump....Une dynamique dont les Françâis comprennent si peu les rouages qu’il est oiseux d’’en parler sur ce site avant des heures, et des heures, de rattrapage. Grande santé, comme dirait Fred....

      Pierre JC Allard

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 20 décembre 2015 22:48

      Salut Olivier


      Je vais répéter une ultime fois que le défi des Régionales n’était pas que le FN soit là.... mais que les autres n’y soient pas ! Maintenant, j’en ai fait mon deuil. Mais je ne comprend pas quel résultat en 2017 vous trouveriez satisfaisant et porteur d’un avenir pour la France....


      Pierre JC

    • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2015 07:56

      @Pierre JC Allard
      oui, j’avais bien compris.

      ce que je trouverais satisfaisant et porteur d’un avenir pour la France, ce serait, au regard du resultat législatif espagnol, que nous interrogions sur notre vieille classe politique ?
      ce que j’observe c’est que nos lois permettent à des élus condamnés de postuler quasi à vie...c’est que les perdants (tapie, sarko, etc) sont incapables d’avoir la moindre cohérence, incapables de tenir parole : ils promettent que pour eux la politique, c’est terminé, et les revoilà !
      les grands partis traditionnels, droite, ps, fn ont fait leur temps...ils sont porteurs de vieilles idées qui ne marchent pas.
      je voudrais qu’un sang nouveau se manifeste.
      et pour ça, il faut toiletter notre constitution.
      invalider une élection lorsque l’élu fait le contraire de ce qu’il avait promis
      donner du pouvoir au vote blanc
      empêcher un élu condamné de se présenter au suffrage
      etc
      voilà ce je que je voudrais.
      cordialement
      Olivier C

    • olivier cabanel olivier cabanel 21 décembre 2015 07:58

      @julius 1ER
      erreur, nous sommes au moins deux à l’avoir compris !

       smiley

    • colere48 colere48 15 décembre 2015 09:52

      Manuel Valls a parlé de guerre civile ?

      Un peu facile de crier au loup pour sauver les meubles et de prédire le pire pour remonter dans les sondages. Faire peur, en appeler à la panique nationale, quitte à mentir un peu et à trahir beaucoup, pour détourner la colère populaire, c’est la base même du fascisme.


      • troletbuse troletbuse 15 décembre 2015 09:56

        @colere48
        Mais c’est quand même moins meurtrier qu’un attentat.


      • colere48 colere48 15 décembre 2015 10:09

        @troletbuse

         ????????????????

        Probablement la réf. de notre jeune « caudillo »
        La guerre civile espagnole : les estimations les plus sérieuses varient entre 380 000 et 450 000 morts des conséquences directes de la guerre.


      • BOBW BOBW 16 décembre 2015 11:39

        @colere48 VALLS smiley ,ce « Laval de pacotille » « franco de porc » est un véritable montreur de marionnettes ,qui, aant tout vise son Trône Royal


      • olivier cabanel olivier cabanel 16 décembre 2015 13:26

        @BOBW
        oui, c’est ça.

        valls est, comme macron, de droite.
        pas encore d’extrême droite...mais on n’est jamais à l’abri de surprises.
        en tout cas, la seule chose qui l’intéresse, c’est de devenir calife à la place du calife.
        tout le monde l’a compris, lui aussi
         smiley

      • baldis30 16 décembre 2015 14:00

        @colere48
        bonjour,

        c’est la méthode classique, bien enseignée dans tous les cours de management, où qu’ils soient (ENA,HEC, etc....) : la gestion par le stress, dont le merveilleux résultat a été fourni à la Poste avec on ne sait plus combien de suicides et de gens en longue dépression.

        Que ce soit la base du fascisme c’est hélas parfaitement évident.... sauf pour bien des gens.

        Cela le deviendra encore plus dans les mois à venir, car peu de gens se sont aperçus que toutes les prétendues satisfactions ne sont que les expressions chères à un certain ....

         général Pyrrhus !

        Ô ils ont tous pris la précaution de ne pas faire référence à une victoire mais au fond d’eux-mêmes ils sont certains d’avoir gagné ......


      • ZenZoe ZenZoe 15 décembre 2015 09:56

        Je vous livre mon analyse, Olivier, elle vaut ce qu’elle vaut.
        Perdants : Malgré le nombre de régions remportées, on voit bien que les Républicains ne sont d’accord sur rien et que leur grand chef n’est plus le manitou incontesté. Mauvais pour eux ça.
        Perdants : le FN rencontre encore une résistance forte dans la population, qui n’est pas près de diminuer vite, malgré ce qu’on essaie de nous faire croire.
        Gagnants : c’est le PS le grand gagnant. Il faut voir en effet comme les abstentionnistes, de gauche en grande majorité, ont voté au coup de sifflet de Solférino. Il faut voir comme les media ont sonné le rappel. Avec de telles réserves de voix, avec un tel soutien médiatique infaillible, avec les dissensions à droite et la mauvaise image FN, le PS n’est pas près de sombrer et Hollande sait qu’il a un boulevard pour un 2ème mandat s’il continue ses petits calculs politiques en faisant mousser le FN.
        Sauf évènement grave et imprévu, c’est lui qui remportera le pompom en 2017. Hélas !
        Sous des dehors faussement bonhommes, l’homme est aussi dangereux que Sarkozy.


        • troletbuse troletbuse 15 décembre 2015 10:04

          @ZenZoe
          Sous des dehors faussement bonhommes, l’homme est aussi dangereux que Sarkozy.
          Tout à fait, j’en parlais un peu plus haut.
          Voir aussi : Les tueurs de la République " de Vincent Nouzille


        • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 10:44

          @ZenZoe
          je ne fais pas tout à fait la même analyse.

          l’extrême droite, ce n’est pas que le FN !
          il y a une convergence évidente entre les idées d’un sarko, d’un estrosi, et de quelques autres avec celles du FN...ce qui reviendrait à dire que sur le fond, l’extrême droite est quasi majoritaire dans notre pays.
          quand a hollande, pas sur que ses petits calculs politiques le mette à l’abri.
          mais le grand perdant dans tout ça, c’est le peuple français qui souffre.
           smiley
          merci de ton commentaire

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 20:22

          @olivier cabanel
          Vous oubliez quelque chose en route dans votre liste... Les faux socialistes !


          Les mesures liberticides, le soutien aux néo nazis de Kiev, le viol du droit International en intervenant en Syrie, les attaques contre les acquis sociaux, le soutien aux coupeurs de têtes modérés en Syrie, tout cela, ce sont bien des décisions du PS et du Gouvernement, non ?

        • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 23:17

          @Fifi Brind_acier
          comment pouvez vous écrire pareille chose, alors que, en toutes lettres, j’ai dénoncé le virage hollandais ?

          ça me surprend.

        • izarn 15 décembre 2015 23:40

          @ZenZoe
          Il est fastoche de commencer à faire peur avec le FN, pour ensuite se rassurer en perdant 6 ou 7 régions...En clair ces régions ne sont pas allée au PS, mais à la droite.
          Curieuse victoire ????
          C’était assez drole de voir que la gauche qui disait en 2012 « Tout sauf Sarkosy » a voté pour son parti en 2015 ! smiley
          Les cons ça ose, c’est à ça qu’on les reconnait !


        • Croa Croa 16 décembre 2015 09:51

          À olivier cabanel,
          Tu n’y est pas du tout !
          L’EXTRÊME DROITE EST DÉJÀ AU POUVOIR et c’est le Front Républicain (peu importe l’étiquette LR ou PS : Ces gens sont au service de la finance, veulent les guerres faussement lointaines qui nous reviennent dans la gueule, organise un réformisme rétrograde, signent des traités scélérats de libre échange, se foutent pas mal de la planète, organisent la zizanie entre sujets (comprendre que nous ne sommes des citoyens qu’en apparence) par différentes manipulations plus ou moins basé sur la crainte, etc... )
          Suite à quoi l’extrême droite ce n’est même pas le FN (cette idée là est juste un repère médiatique destiner à nous embrouiller.) Il n’y a en effet aucune place plus à droite que le pouvoir actuel : C’est IMPOSSIBLE ! 


        • olivier cabanel olivier cabanel 16 décembre 2015 13:27

          @izarn
          pas mieux.

          les tontons flingueurs ont encore de beaux jours devant eux.
           smiley

        • baldis30 16 décembre 2015 14:05

          @ZenZoe
          bonjour,

          dans une pièce mise en scène récemment la maitresse de Clémenceau lui fait remarquer qu’il n’aime pas les politiciens et il répond :

          « La moitié n’est capable de rien et l’autre moitié est capables de tout »

          On comprend pourquoi le général de Gaulle célébrait tant Clémenceau !


        • panpan 20 décembre 2015 19:22

          @troletbuse


          Voir aussi : Pilleurs d’Etat




        • fred.foyn Le p’tit Charles 15 décembre 2015 10:42
          Régionales, une victoire trompeuse.. ?...en fait pas de victoire juste la démonstration que les partis politiques sont des mafias qui se foutent du peuple...(avec le concours hélas..de ce peuple...)

          • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 10:45

            @Le p’tit Charles
            avec le concours de ce peuple ?

            disons plutôt d’une partie de ce peuple.
            sinon, je partage.
            merci

          • Croa Croa 16 décembre 2015 09:59

            À Le p’tit Charles
            « qui se foutent du peuple...(avec le concours hélas..de ce peuple.. »
            *
             Ce constat n’a rien de paradoxal : Nous sommes manipulés.


          • adeline 15 décembre 2015 10:58

            Merci Olivier, il y a tout de même un « détail » très préoccupant qui continue à coincer, ce vote comportait , à mon avis , une composante importante de vote de protestation, hors durant ces 3 semaines hystériques sur l’ensemble des radios (y compris en Belgique) jamais le fond n’a été abordé, en gros, les nouveaux élus disent : on sait que vous êtes énervés ou angoissés, voilà on va essayer de vous écouter mais surtout ne votez pas FN , c’est la mauvaise solution.... et personne ne pose de questions ?


            • olivier cabanel olivier cabanel 15 décembre 2015 11:09

              @adeline
              bien sur, mais non seulement personne ne pose de questions, mais ils seraient bien incapables de proposer des réponses...

              ils veulent seulement le pouvoir, rien de plus.
              hélas.
              ils ont confisqué le pouvoir, voila la réalité, et le peuple ne l’a plus.

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 décembre 2015 20:27

              @olivier cabanel
              Ce que vous décrivez est la réalité de tous les pays européens.

              La construction européenne, en transférant les pouvoirs de décisions aux non élus de la Troïka, ont vidé de son sens la démocratie. Les décisions essentielles ne sont plus prises en France, et ne défendent plus l’intérêt général de la France et des Français.

               Les élections, dans l’ Union européenne, ce sont les souris qui votent pour les chats !


            • olivier cabanel olivier cabanel 16 décembre 2015 13:29

              @Fifi Brind_acier
              le problème n’est pas l’europe, mais les commissions (non élues) qui proposent, et les élus qui signent. sauf que les commissions sont largement phagocytées par les lobbys, 

              c’est donc l’indépendance des décisions qui est le problème. 

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2015 20:33

              @olivier cabanel
              Si l’ UE fonctionne ainsi, c’est que c’était mieux pour les multinationales, dont les lobbies à Bruxelles tiennent le haut du pavé....


              L’UPR prévoit dans son programme l’interdiction des lobbies en France et le contrôle régulier des conflits d’intérêts.

              Si la Commission européenne voulait le faire, rien ne l’en empêche !
              « La Commission européenne gangrénée par les lobbies et les conflits d’intérêts ».
              Il est grand temps que les Français reprennent leurs affaires en main !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès