Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Reims nous joue un très mauvais... Tours

Reims nous joue un très mauvais... Tours

Concernant la situation du Parti Socialiste, Benoît Hamon le résumait très bien dès hier : "La situation devient grave, voire dangereuse.".

Ce qui pourrait s’apparenter à une guerre des chefs cache une vision très différente sur la conception d’un outil de conquête politique tel que devrait l’être le Parti Socialiste. Les regroupements actuels ne se font plus sur des orientations programmatiques qui, de l’avis de tous les militants, sont extrêmement proches à l’exception de la question des alliances. Et encore, pour rappel, Martine Aubry a conclu un accord avec le Modem à Lille !

Bilan d'un scission ?Les histoires d’amour finissent mal en général. Catherine Ringer ne croyait pas si bien dire sans savoir que cela pouvait concerner les socialistes français. Prémonitoire !

Ce fut tout d’abord le départ de Mélenchon. Plus inquiétant, celui de Franck Pupunat, ardent défenseur de l’excellente motion Utopia !

Jean-Pierre Mignard vient de porter le fer sur le terrain judiciaire concernant des irrégularités présumées dans la fédération du Nord. Prévisible ! Dans ce contexte, Benoît Hamon ne voit pas bien comment les artificiers en chefs de la Ségolénie pourraient travailler avec ceux-là même qu’ils taxent de tricherie. Pas faux.

Mais, imaginons un instant que Ségolène Royal ait emporté l’élection de vendredi de 42 voix. Que se serait-il passé ? La même chose que ce que nous vivons, bien évidemment. Arrêtons d’être hypocrites ! Dans nos sections, nous votons avec des boîtes à chaussure et des cartons de déménagement, même si le vote est, à quelques exceptions, organisé par des secrétaires de section qui ont le sens du respect des règles démocratiques.

Pour débloquer cette situation, il faut d’urgence refaire un vote en limitant les bureaux de vote afin de disposer des assesseurs des deux camps et du matériel électoral adéquat, notamment des urnes transparentes.

Evidemment, je suis, comme tous les socialistes, extrêmement tristes à voir cette guerre des chefs voulue au passage par les militants compte tenu du vote de vendredi.

Derrière, la division de ce Parti en 2 cache une division en 4 :

  1. ligne de gauche et volonté de réformer le Parti (Hamon)
  2. ligne d’alliance avec le Modem et volonté de réformer le Parti (Royal)
  3. ligne de gauche et volonté de ne rien changer, genre mollétiste (joker)
  4. ligne d’alliance avec le Modem et volonté de ne rien changer (joker)

Dur dur d’être socialiste ! Ne sommes-nous pas en train de revivre le congrès de Tours de 1920 ? En cas de scission, de nombreux militants seraient tentés de ne pas choisir. Passé de 225000 en 2007 à 125000 en 2008, cela signerait l’arrêt de mort politique du Parti Socialiste.

Crédit photos : Amazon


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (6 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • moules frites 24 novembre 2008 15:00

    Malheureusement à l’heure actuelle, Moules Frites se pose la question de prendre congés du PS, bien qu’élu conseiller municipal avec l’étiquette PS ?...

    Dégouté je suis dégouté par ROYAL mais aussi par cette coalition autour de Martine Aubry.

    Le PS a t’il encore un sens ? Une ligne de conduite, un code éthique ? Je ne le crois plus !


    • ugn402 25 novembre 2008 08:55

      Revoter c’est la solution la plus stupide, defendable uniquement par les antidemocrates du PS qui n’acceptent pas d’avoir ete battus. Car soyez en surs : si il y a nouveau vote, il y aura une enorme sanction du comportement méprisable de ségolène royal. Et ce nsera cette fois la fin de sa carrière politique ! Elle est tellement centrée sur ses intérets personnels qu’elle ne se rend pas compte qu’elle donne envie de vomir a 71% des francais.
      revoter ? vous treouvez pas que le PS a suffisamment fait rire l’UMP et ses partisans ?
      revoter ? pourquoi les votants changeraient d’avis pour soutenir quelqu’un qui n’admet pas le BA-BA des regles democratiques de son propre parti ? ca risque d’etre 60/40 cette fois, elle a pas compris ca ? Je ne revoterai pas SR, c’est definitivement terminé. J’aurais ete heureux qu’elle l’emporte sans heurs, comme MA mais sans heurs non plus : DE-MO-CRA-TI-QUE-MENT !! , parceque je n’avais pas compris qui elle etait. Cette fois elle a clairement devoilé sa mentalité d’arriviste ! Elle n’a qu’a rejoindre Bayrou au modem, on se passera de ses services destructeurs au PS. Et si ca continu, je voterai a droite, parceque j’en ai marre de tous ces guignols qui se contre foutent des retraites, des taxes, du pouvoir d’achat, des licenciements, de la crise economique, des revendications des enseignants, des fonctionnaires, des ouvriers de renault ou de psa, de tout ce qui nous est preparé a l’assemblée en ce moment. La seule chose qui compte, c’est leur propre gueule, leur petite gloire perso, la couverture de VOICI et de GALA en maillot de bain. Beurk !


      • plume plume 25 novembre 2008 09:08

        comment un non évènement comme " l’élection du PRÉSIDENT DU PS " ( rien que ça ) devient l’évènement médiatique du moment
        la majorité des français se foutent ROYALEMENT de ces histoires de bac à sable .
        combien de militant PS 250 000 ... un peu plus peu etre . en resumant : pas beaucoup

        si non demain , on devrait parler aussi du club de boules de saint clin clin le oies ,ou les tensions entre le président et le trésoriers sont devenus palpable .ils ont demandé une expertises suite au dernier tournois de samedi ou dédé aurai mordu la ligne .affaire palpitante qui divise l’ENSEMBLE des 37 membres du club et qui risque de remettre en cause l’ensemble de la république

        VOUS ÊTES RIDICULE

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès