Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Rendez-vous au meeting du Front National à Lyon le 7 Avril 2012

Rendez-vous au meeting du Front National à Lyon le 7 Avril 2012

Samedi 7 Avril 2012, la salle 3000 à Lyon est rempli à ras bord pour accueillir Marine Le Pen (MLP) candidate du Front National. Ce meeting de plus de deux heures, retransmis en direct sur les chaines d’informations, s’est déroulé dans une ambiance surchauffée.

info-libre.fr s’est rendu à ce meeting, comme pour les autres en tant qu’observateur indépendant et j’ai été impressionné : par l’ambiance, par le discours, par le cadre de cette salle tout acquise à la cause du leader du parti classé par les médias de masse, d’extrême droite.

Le meeting

C’est d’abord Bruno Gollnish, régional de l’étape, qui ouvre le bal avec un discours bref mais offensif. Dommage tout de même s’en rajouter une couche sur l’accent d’Eva Joly. Les médias ne manqueront surement pas d’ajouter ceci sur leur liste noir contre le Front National.

MLP arrive ensuite, faisant une petit tour de la salle et saluant ses 3000 fans.

Inutile de revenir sur les propos de MLP, le meeting est entièrement visible sur internet. A chacun de se faire son opinion mais comme dans tous les partis, nous avons droit à notre lot de démagogie. Ici, ce sera sur les radars et les motards. Dommage également de surfer sur l’affaire Merah, ce qui a pour conséquence la stigmatisation des musulmans et d’entretenir le dangereux « choc des civilisations ».

Après le discours, j’ai voulu poser quelques questions aux militants du FN mais aucun n’a voulu répondre face caméra. Je ne peux cependant pas leur en vouloir étant donné le traitement médiatique infligé à ce parti : les gens n’ont tout simplement pas envie de se faire traiter de fasciste par leur entourage s’ils étaient vu à cette manifestation.

MLP vs Mélenchon, ça fait vendre du papier et ça évite de parler des vrais problèmes.

Lendemain de meeting, je me procure le journal régional « Le Progrès ». En titre « Marine Le Pen, s’en prend à Mélenchon et au fascisme doré des banques ». Comme je l’ai déjà évoqué dans un autre article, le système pousse à l’affrontement entre MLP et Mélenchon.

Sur les 70 minutes de discours, il a peut-être été question deux minutes (en étant large) de Mélenchon et l’article en question réussi l’exploit de parler de ce sujet sur une colonne entière ! la première phrase de l’article : » La comparaison ne plaira pas mais Marine Le Pen est une sorte de Mélenchon eu jupon ». Voir l’article en question

La tarte à la crème passe-partout de l’antifascisme

Un encart à droite nous apprend que, pendant le meeting, quelques membres du Front de Gauche se réunissaient place de terreaux. Toujours cette tarte à la crème passe-partout d’antifascisme. Désolé, hier, je n’ai pas entendu des mots ou des phrases me laissant penser que MLP s’en prendrait aux libertés de la presse ou aux libertés individuelles. Rappelons qu’aujourd’hui, dans le rapport 2012 de Reporter Sans Frontière sur « les ennemis d’internet », la France est classé dans la catégorie « sous surveillance », au même titre que la Thaïlande, l’Inde ou la Turquie !

MLP veut un internet libre, qui est contre ? MLP veut une presse libre, qui est contre ? Puisque nous abordons ce sujet, à qui appartient ce journal Le Progrès ? posons nous la question. Eh bien celui-ci qui était détenu par le groupe Dassault passe maintenant sous la coupe d’une banque, le Crédit Mutuel ! on comprend alors pourquoi ce genre d’article, car MLP s’en est pris violemment, hier, aux groupes bancaires en les montrant du doigt pour leurs responsabilités incontestables dans la crise de 2008 (et dans toutes les autres crises systémiques qui ont jalonné le 20e et 21e siècle).

Un article vide de sens et un journal partisan

L’auteur de l’article se permet ensuite un nouveau commentaire à la limite du scandaleux : « A coup de formules qui font mouche même si elles sont souvent vides, elle (MLP) s’emploie à apparaitre contre tout ce qui ferait mal aux petits (…) ». Ce monsieur osera t-il ressortir sa formule du « vide » lors du passage, la semaine prochaine à Lyon, de François Bayrou qui, rappelons-le, n’a AUCUN programme. Quand on parle de vide…

Une chose est sûre, le vide se trouverait plutôt dans les pages de ce journal insipide rempli d’articles aussi inintéressants les uns que les autres et qui ne permet aucunement aux lecteurs d’être réellement informés sur les événements du monde.

En conclusion, on peut ne pas être d’accord avec les idées et les propositions de MLP et du Front National, mais au lieu d’écrire des articles aussi partisans, il serait peut-être plus intéressants de contester ses idées par des débats contradictoires entre les différents candidats. Le problème est que Nicolas Sarkozy et François Hollande ont d’ores et déjà refusé cette idée. Quant à Mélenchon, puisqu’il est de bon ton d’en parler, il est certainement le seul à avoir ouvertement demander l’interdiction du Front National ! Quand on parle de fascisme en parlant de MLP, ça me fait doucement rigoler.


Moyenne des avis sur cet article :  2.71/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • Tall 10 avril 2012 08:39

    3000 personnes !!!


    Waaaow ! C’est un tsunami !

    • Tall 10 avril 2012 10:24

      On sent quand même que t’es en petite forme là ... toi qui m’as déjà si souvent fait marrer

      Faut dire que la Marine, elle manque quand même un peu de jus, je te comprends.
      Quand on voit cette Jeanne d’Arc là, ça a quand même une autre gueule

      Alors, si jamais tu veux changer de camp, je te parrainerai .. mais pas au PS, hein !!

      Au FdG... là ce sont des vrais ! Comme tu les aimes ! smiley

    • Al West 10 avril 2012 11:54

      Je voterais pour Mélenchon quand il aura ces mots :

      voir : http://elections.lefigaro.fr/presidentielle-2012/2012/04/09/01039-20120409ARTFIG00377-marine-le-pen-je-suis-la-candidate-antisysteme.php

      "[Nicolas Sarkozy et François Hollande] se proposent de mener la même politique. Seul le style de leur campagne diffère. François ­Hollande sait qu’il avance dans des sables mouvants. Il ne bouge pas le petit doigt, de peur de s’enfoncer. Nicolas Sarkozy, lui, annonce vingt mesures par jour et va jusqu’à reprendre ses engagements non tenus de 2007. On a vu ce qu’il fallait en penser. Les deux candidats ne cherchent pas à attirer les électeurs par l’adhésion à leur programme, mais par le rejet de leur adversaire. François Hollande surfe sur l’antisarkozysme. Nicolas Sarkozy mise sur la peur de la gauche. Mais tous deux sont prêts à sacrifier le peuple français pour renflouer la zone euro. L’un comme l’autre préparent des plans d’austérité qui mèneraient directement la France à la situation de la Grèce. Le résultat serait le chômage de masse, la baisse spectaculaire du pouvoir d’achat des Français et le déclassement généralisé des classes moyennes. Je ne peux pas soutenir un candidat qui met en œuvre la politique inverse de celle que je préconise. Si le second tour oppose Nicolas Sarkozy et François Hollande, je ne donnerai pas de consigne de vote.« 

      Mélenchon est beaucoup plus subtil. Il dit qu’il ne donnera pas de consigne de vote, mais indique pour qui il votera personnellement, c’est-à-dire le plus à gauche. Le plus à gauche entre Hollande et Sarkozy personnellement je ne sais même pas où c’est. Bref, toujours est-il que tous les votants de Mélenchon voteront Hollande au second tour... Je préférerais presque que ce soit Sarkozy, là il y aurait une possibilité de révolte populaire. Avec Hollande, les Français, encore une fois, auront des étoiles dans les yeux : »La gauuuuuuche, au pouvoiiiiir". Oui, celle de Papandréou et consorts. Bonne nuit braves gens.


    • Tall 10 avril 2012 12:13
      Melenchon veut aussi restaurer la souveraineté de la France tant vis-à-vis de l’Otan que de l’UE. Son programme et celui de Le Pen sont très proches sur ce plan.

      Là où ça diverge, c’est pour la taxation des riches, et le contrôle des banksters.

      Là où Melenchon vise les vrais affameurs de peuple ( les banksters ), Marine vise l’immigration.

    • Al West 10 avril 2012 12:23

      Démagogie ou pas, elle promet de s’attaquer au « fascisme doré ». Enfin bref, je ne suis pas là pour comparer les programmes de Le Pen et Mélenchon, le meilleur programme serait selon moi un mélange des deux, celui de Mélenchon avec une sortie de l’euro par exemple, en gros.

      Tall, rassurez-moi, vous vous abstiendrez dans le cas d’un second tour Sarkozy-Hollande ?


    • Tall 10 avril 2012 12:45

      Je ne spécule pas pour l’instant sur ce 2e tour auquel je ne crois pas.

      Je ne suis pas un mouton qui pense comme le système voudrait que je pense.
      Je ne me résigne pas comme le système le souhaiterait.

      Les sondages 2012 sont à mes yeux des enfumages propagandistes qui visent clairement à préserver le système.
      Et s’ils notent malgré tout la montée de Melenchon, c’est parce qu’elle est ENORME à mon avis ( voyez les meetings ) et qu’ils ne peuvent donc que la minimiser. Parce qu’il leur faut bien tenter de rester crédible évidemment.

      Ils ont fait la même chose avec le père Le Pen jadis.

    • Tall 10 avril 2012 12:51

      Pour l’euro, je vous rassure de suite : Melenchon veut rétablir la souveraineté de la banque de France. La dépendance actuelle de l’économie française à l’UE ne lui convient pas. Il est en désaccord total avec la politique d’austérité.

      Et il compte soumettre ça à referendum populaire ( comme pour l’Otan ).
      Pour les détails > là, vous pouvez télécharger le programme du FdG

    • Al West 10 avril 2012 18:22

      Tall, nous sommes entre nous sur AgoraVox là smiley

      Je voterai pour Le Pen au premier tour et au second tour si elle passe, je voterai pour Mélenchon s’il est au second tour face à l’un des deux grands, mais jamais je ne voterai pour Hollande ou Sarközy de Nagy-Bocsa.

      Feriez-vous de même de manière symétrique ? Donner votre avis ne changera en rien ce que vous ferez si vous avez un tant soi peu de conviction smiley


    • Tall 10 avril 2012 18:52

      Vous y tenez, hein ? ... bon, alors >

      - 1er tour et 2e tour > Melenchon
      - si pas de Melenchon au 2e tour > ben, je n’en sais vraiment rien pour l’instant

      Car les chiffres réels du FdG seront importants, et ce qu’en dira Melenchon aussi
      Car il est impératif d’avoir une vraie politique de gauche ... du PS pur jus ne m’agrée pas.
      Donc là, j’attends ... et on en reparlera à ce moment-là

    • Al West 10 avril 2012 18:55

      Très bien, je comprends. Vous n’allez pas être gâté si vous voulez un programme de gauche avec un second tour Hollande-Sarkozy smiley


    • Tall 10 avril 2012 19:48

      Al West

      Une chose est sûre : si Le Pen arrive au 2e tour, Sarkozy n’y sera pas.
      Car Marine ne peut pas battre Hollande ET Mélenchon en même temps du fait de l’effet de vase communicant entre les 2 électorats.
      En effet, si Hollande dégringole au point que Marine puisse le battre ( 10% au moins ), Melenchon récupérera tellement de voix de Hollande que c’est lui qui passera devant Le Pen.


    • Tall 10 avril 2012 19:52

      Je crois de moins en moins au Hollande - Sarkozy.

      Car Il y a un phénomène sociologique inhabituel en marche avec Melenchon.
      Aussi imprévisible que le printemps arabe.

    • non667 10 avril 2012 23:02

      à tall

      les meeting de marine vu de loin  : que du bleu,blanc , rouge  !

      les meeting de jlm vu de loin : que du rouge ! la messe est dite : un traitre à la france que confirme ses attaques contre le fn plus que les mondialistes sarko ou hollande !

       


    • Diva Diva 11 avril 2012 01:03

      Bien vu, non667 !


    • elric26 elric26 11 avril 2012 09:46

      @non667

      La couleur le rouge ferait en soi que l’on est traître au pays ? et pourtant ce même rouge n’est il pas la représentation du peuple dans notre drapeau ?

      Quant à être traître, réfléchissez-un peu à notre devise : Liberté Egalité Fraternité. Si vous imaginez que cette devise devenue à bon marché, je dirais vendue aux marchés financiers reprendra des couleurs au travers d’un parti de haine.

      Un mouvement qui clive, qui divise, qui ne supporte pas le fait que le peuple français soit un mélange, un lien entre nord et sud, et bien je vous plains.

      Il est certain que l’on ne peut pas tous avoir une sensibilité qui a une bannière : « l’humain d’abord ». En ce terme humain nous n’avons cure de paramètres nauséabonds comme d’autres ont osé jeté « musulman d’apparence »....

      UMPFN, triste convictions pour Les Le Pen, et répugnant ratissage de voix concernant une droite qui a oublié ses valeurs républicaines.

      Le rouge oui haut et fort, car au final, le sang lorsqu’il coule par déraison ou par la folie des guerres, il est quoi que l’on en dise, rouge.


    • non667 11 avril 2012 14:49

      à elric
      autour de 1950 le drapeau rouge avec faucille et marteau de l’urss était l’emblème du P.C.F.
       F comme français symptomatiquement le F à disparu  ! signe de soumission à l’étranger !
      drapeau abandonné par la russie !


    • Tall 11 avril 2012 18:43

      non667

      Taxer Melenchon de non patriote est aussi crédible que de taxer le pape de communiste
      Informez-vous un peu sur ce que dit Melenchon et sur son programme si vous ne voulez pas sombrer dans le discrédit définitif.

    • lesp78 10 avril 2012 10:10

      Même pas la peine d’argumenter ici, vous êtes vraiment pas finis franchement..
      Vous devez être malheureux pour vous retrouver dans ces idées moisies nan ?

      Quand on pense à tous ceux qui essaient de vous comparer au Front de Gauche, ça me file la nausée.
      On parle de fraternité et d’universalisme, vous êtes sur une espèce de fantasme de la France blanche et repliée sur elle-même.

      Allez voir un psy sérieux, et lâchez-nous !


      • PiXels PiXels 10 avril 2012 10:45

        J’adore l’honnêteté intellectuelle de l’auteur !


        Intro de l’article ; ça commence comme ça :
        « info-libre.fr s’est rendu à ce meeting, comme pour les autres en tant qu’observateur indépendant »

        Attention, ne vous trompez pas :
        ici vous avez affaire à une info LIBRE

        et au cas ou ça ne suffirait pas, c’est précisé : le mec, il se rend à ce meeting en tant qu’observateur INDÉPENDANT (c’est pas pour rien qu’il prend la peine de le souligner !)

        Si avec tout ça on ne lui fait pas confiance !!

        Oui mais voilà : il suffit de jeter un coup d’oeil à la « fiche » de l’auteur pour lire ceci :

        LES THEMES DE L’AUTEUR



        Cherchez l’erreur !
        (je ne l’invente pas, c’est écrit en toute lettre !)

        Alors ? Libre ? Indépendant ?

        Pour ne rien vous cacher, si j’ai pris la peine de faire cette rapide « recherche » c’est parce que assez rapidement ( en fait dès la lecture du titre et du chapeau) j’ai eu...comment dire.....comme un léger doute sur la capacité à faire preuve d’impartialité de l’auteur.

        Car bien qu’étant très loin d’accorder une confiance totale et aveugle à la presse aux ordres j’ai pensé qu’entre ceci
        et les propos dithyrambiques de l’auteur il y avait peut-être un juste milieu.

        En outre, 3000 personnes dans la 2ème (3ème ?) ville de France, il va falloir m’expliquer où est « l’exploit » ! (à titre purement anecdotique : Mélenchon entre 40 000 (selon ses détracteurs) et 70 000 à Toulouse ! (soit à la louche quelque chose comme VINGT fois plus !)
        S’ils étaient un tant soit peu plus futés, les idolâtres de Mme Le Pen emploieraient d’autres arguments pour essayer de faire valoir une quelconque supériorité de leur candidate et éviteraient surtout de tendre le bâton pour se faire battre.

        • Cpt Anderson Cpt Anderson 10 avril 2012 11:48

          Oui l’ami, libre. Personne ne me dit ce que je dois dire ou penser. J’y vais (comme je suis allé au meeting des verts) et je me fais mon idée.
          Mais lorsque ce que je vois ne correspond avec ce que je lis le lendemain dans la presse, je me permet de le souligner. Faut arrêter de nous baratiner !

          Liberation dit fauteuils libres dans la salle. J’ai filmé la salle, tu veux que je diffuse ? pas un seul fauteuil libre, c’est un mensonge éhonté. Et toi tu manges ce caca et t’as l’air d’aimer ça !

          Pour terminer, je suis pas idolatre de Mme Le Pen, je ne suis pas membre de ce parti et je ne suis pas sympathisant. Que ça soit dit.


        • PiXels PiXels 10 avril 2012 12:28

          " Et toi tu manges ce caca et t’as l’air d’aimer ça !« 


          Il serait peut-être urgent d’apprendre à lire :
           »..étant très loin d’accorder une confiance totale et aveugle à la presse aux ordres...« 

          Mais désolé, au vu de TON CV (que je sache ce n’est pas moi qui l’ai rédigé) tu es à peu près aussi crédible quand tu te prétends »libre et indépendant" que le Figaro ou Libé !

          Et la lecture de ton article n’est pas faite pour contre-dire cette analyse !

        • Voltaire Voltaire 10 avril 2012 15:57

          Même réaction...
          Plusieurs média ayant rapporté une salle en partie vide, on se pose dès le début certaines questions quant à la neutralité de l’auteur ; et on attends ses vidéos...
          Le reste est du même accabit : bienveillance envers le FN et ses militants, boulets rouuges sur ses opposants (Bayrou sans programme, ça fait sourire, et les attaques contre Mélanchon, celmui qui prend les voix à Le Pen, n’avaient plus rien de neutre...).
          Bref un article militant ; rien de déshonorant à cela, mais il faut assumer.


        • Cpt Anderson Cpt Anderson 10 avril 2012 16:37

          Plus indépendant que le journal que tu cites qui est dirigé par une banque internationale en partie responsable de la crise.  smiley


        • Traroth Traroth 10 avril 2012 18:23

          Dites-moi, « l’indépendant », vous ne comptez pas voter Le Pen en avril, bien entendu ?

          Et oui, personnellement, je suis très curieux de voir ces fameuses vidéos montrant des lieux bondés... smiley


        • Tall 10 avril 2012 19:56

          les caméras ont été écrasées par la foule en furie ... smiley


        • wesson wesson 10 avril 2012 10:53

          bonjour l’auteur,

          les comparaisons sont intéressantes :

          FDG : au bas mot 50.000 personne à Toulouse (bassin de population urbain : 1.200.000), dehors, debout et sous la pluie, dans un Bastion PS et avec des tas de tracasseries administratives (l’autorisation pour la place Wilson a été obtenu au tout dernier moment, et il a été interdit de mettre des écrans géants sur la rue Alsace.

          FN : entre 1500 et 2000 personnes dans la 2ème ville de France (bassin de population urbain : 3.200.000), dans une salle bien chauffée avec des fauteuils moelleux et dans un des bastion du FN (la Fédé de Gollnish est une des plus importante, si ce n’est la plus importante).

          Bref, y’a pas vraiment de quoi à pavoiser ...


          • fred74 fred74 10 avril 2012 19:32

            Pour l’auteur,,,,,

            Il c’est surement amusé à les compter n’est ce pas ! Mais bon,,,hors mis ce petit cafouillage, je trouve l’article plutôt bien ficelé,,,,,,Cela aurait bien sur pu être pire non ????


          • Cpt Anderson Cpt Anderson 10 avril 2012 22:01

            pas difficile mais apparemment, votre cerveau n’est pas assez développer pour compter les gens. Je vous explique vite fait : salle de 3000 places, 0 siège vide, donc 3000 personnes présentes. whouuuuuuu c’était tendu mais on y est arrivé.


          • Cpt Anderson Cpt Anderson 10 avril 2012 11:43

            salut à tous,

            c’est cela que vous retenez de l’article ? 3000 personnes ? ça aurait été 1000 ou 10 000 que ça n’aurait rien changé. Et à la limite, on s’en fiche.
            Ce que je voulais souligner c’est plutôt le fait que MLP ne s’est épanché plus que ca sur Mélenchon mais que ca à fait la une de l’article du journal régional. N’importe quoi.
            On (les médias de masse) cherchent sans arrêt l’affrontement, ça en devient ridicule.


            • arobase 10 avril 2012 11:55

              bon, les carottes sont cuites. et c’est normal car se contenter de dire qu’il pleut quand il pleut , comme tout le monde, ça ne fourni pas forcément un parapluie.


              reportons nous un an en arrière quand elle était soit disant à 20% : on sort de l’euro, on sort de l’europe... fini tout ça, infaisable ? mais on l’a dit mille fois ici !
              amusant de relire agoravox la dessus !! on allait voir ce qu’on allait voir !

              alors les électeurs lepen vont revoter sarkosy, comme en 2007. et basta. pas la peine de faire un fromage.
               mais en faisant ça, d’abord, tous ceux qui ont vitupérer sarkosy vont manger leur chapeau, et ensuite, ça va compromettre sérieusement les législatives et l’espoir d’engranger un max de subventions pour le parti familial.
              l’auteur a trouvé époustouflant une réunion d’anciens chasseurs-pêcheurs enthousiastes ? bravo ça occupe mais c’est puéril, nous on se préocupe à gauche de gérer le pays. c’est autre chose.



              • Pelletier Jean Pelletier Jean 10 avril 2012 12:16

                Bon un papier de propagande pour Marine le Pen, c’est un peu le prix à payer poir la liberté d’expression.

                je prends le pari qu’elle ne fera pas un bon score.

                http://jmpelletier52.over-blog.com/ 


                • Mandrake 10 avril 2012 12:55

                  au 2é tour Mélenchon appellera à voter Hollande alors que tout l’opposerait à lui ?

                  Tout est dit. Mélenchon est un rabatteur. 


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 avril 2012 13:08

                    ... la voiture balaie des derniers capo politico et des prolos aigris !


                  • Carida 10 avril 2012 14:26

                    Je suis las de ce genre d’arguments fallacieux. Ce n’est pas parce que Mélenchon appellerait à voter à gauche au second tour que c’est une voiture-balai ou un rabatteur...
                    Avec ce raisonnement, on peut extrapoler et dire que tous les candidats à l’élection présidentielle qui n’accèdent pas au second tour sont des rabatteurs. Non mais il faut réfléchir 2 minutes.
                    La plus grande joie de Mélenchon, et la mienne aussi, serait qu’il arrive au second tour et qu’il botte Sarko en touche. Maintenant rien ne l’assure d’y arriver, et dans le cas non improbable où il n’y arriverait pas, il sait très bien que la priorité est de sortir le nabot, en appelant à voter pour le candidat de gauche qui opposera Sarko. Qu’il s’appelle Hollande ou Dupont ou Martin...

                    Vous êtes tellement sectaires... « Soit tu passes au second tour, soit t’es une voiture-balai ».
                    Ca frise le ridicule...


                  • PiXels PiXels 10 avril 2012 14:39

                    C’est pas mal les p’tits gars : rabatteur, voiture balai...

                     
                    Des bons toutous à leur mémère !

                    Mais z’avez pas bien appris vot leçon, là !

                    z’ en avez oublié plein ! Allez j’suis sympa....j’vous aide : franc-maçon, trotskyste, Maasticht...

                    Faut bosser les gars ! Vu que vous z’avez rien dans l’cigare et que la haine comme seul argument.....faut bien apprendre tout par coeur comme elle vous l’a appris Mââm Le Pen et le répéter comme y faut sans rien oublier !

                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 10 avril 2012 15:47

                    pourrait dire pelle à merde, mais je suis poête !


                  • Traroth Traroth 10 avril 2012 18:26

                    poète-poète, même... smiley


                    • Mandrake 10 avril 2012 13:19

                      Mélenchon se fait tancer par Arthaud et Bendit...sa seule réponse : « tapez sur lepen »

                      quel programme ... !

                      le but de Mélenchon n’a jamais été d’être président mais de rabattre pour Hollande en utilisant la démagogie la plus crasse pour tromper les humbles et les opprimés. BEURK !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès