• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Restaurer et préserver la démocratie en France - Macron ou Le (...)

Restaurer et préserver la démocratie en France - Macron ou Le Pen

Il faut préserver la démocratie, tel est le message d'Emmanuel Macron dans sa lutte contre Marine Le Pen, laquelle propose quant à elle de la restaurer.

Quoi que l'on pense des deux candidats à la présidentielle, la démocratie c'est-à-dire la capacité du peuple à prendre et valider les principales décisions qui le concernent est essentielle. Quel est donc aujourd'hui l'état de la démocratie en France ?

L'un des deux candidats est-il dangereux pour la démocratie ? Et si oui, lequel ?

Le dictionnaire Larousse en ligne définit la démocratie comme :

"Système politique, forme de gouvernement dans lequel la souveraineté émane du peuple"

La question est donc celle de la souveraineté, c'est-à-dire du pouvoir : qui décide en dernier ressort.

Dans une démocratie classique, c'est le peuple qui doit décider en dernier ressort, soit par l'intermédiaire des représentants qu'il a élus - les parlementaires qui décident de ses lois, le président et le gouvernement qui dirigent le pays - soit directement par référendum.

Où en est la démocratie française - Sommes-nous encore en République ?

Les institutions de la France ne sont en apparence pas moins démocratiques qu'il y a trente ou quarante ans. Mais au-delà de la description précise du fonctionnement des institutions, la réalité de la démocratie s'apprécie par un critère clair : le peuple a-t-il la possibilité effective de changer une politique qu'il rejette ?

La possibilité existe toujours, mais de manière de plus en plus ténue. Elle est de moins en moins effective, du fait de plusieurs changements qui pris ensemble rendent beaucoup plus difficile de changer certaines politiques, et qui ont de fait largement vidé la démocratie française de sa substance.

1. C'est ainsi que le traité de l'Union européenne inclut l'obligation pour le parlement de transposer dans le droit français les directives européennes, lesquelles ne sont que les décisions d'un aréopage de hauts fonctionnaires internationaux non élus. Ces technocrates sont hors de tout contrôle démocratique autre qu'extrêmement indirect – par le biais des gouvernements des différents pays de l'UE, ce qui est de plus en contradiction absolue avec les principes de séparation des pouvoirs qui sont une caractéristique classique des démocraties depuis Montesquieu et le XVIIIème siècle.

Ce qui signifie qu'une bonne partie de nos lois est formée en dehors de toute démocratie, qu'elles ne représentent plus la volonté générale, et que le peuple n'est plus souverain. Ceci est en contradiction frontale avec les articles III et VI de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, laquelle figure en exergue de notre Constitution.

Article III - Le principe de toute souveraineté réside essentiellement dans la Nation. Nul corps, nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément

Article VI - La loi est l'expression de la volonté générale. Tous les citoyens ont droit de concourir personnellement ou par leurs représentants à sa formation. (...)

Cette déclaration n'est jamais que le point de départ et le socle le plus fondamental de la Révolution française...

2. Un deuxième facteur essentiel est la possibilité que laisse notre constitution de faire approuver une modification par l'Assemblée seulement, sans ratification par référendum – parmi tous les pays de l'UE, seule la constitution de l'Irlande dispose que le peuple doit ratifier toute modification de la constitution. C'est de cette manière que le refus de la constitution européenne en 2005 a pu être annulé par le parlement en 2008 lorsqu'il a approuvé l'actuel traité européen - dit "de Lisbonne" - modifiant la constitution française par la même occasion afin de l'adapter aux exigences du traité.

C'est un cas rarissime, peut-être unique, où l'on pourrait taxer De Gaulle de naïveté : le Général commentait devant Alain Peyrefitte la disposition permettant de modifier la constitution avec la seule Assemblée en disant qu'elle n'était faite que pour les "réformettes(1) ... Il n'avait pas prévu que laisser ouverte cette possibilité permettrait à l'élite politique de faire passer des décisions importantes contre la volonté populaire explicite que ce soit pour le traité de Lisbonne, soit la "constitution" européenne à peine reformulée, ou bien sans aucune consultation populaire comme pour le traité d'Amsterdam en 1999. C'est qu'en affirmant que l'Assemblée ne devait se permettre de réformer la constitution toute seule que pour des petits ajustements à la marge, De Gaulle utilisait un argument de décence. Or un tel argument n'arrête pas forcément tout le monde...

Annuler le vote du peuple serait indécent et scandaleux

Oui, mais... cela n'empêche rien !

Ce ne sont probablement pas les seules dérives tendant à neutraliser la démocratie, mais certainement les deux principales.

Restaurer la démocratie - comment ?

Rien n'empêche de mettre fin à cet état de fait. Il suffit - mais c'est indispensable - d'élire un président de la République et une Assemblée qui reprennent à l'Union européenne le droit de décider des lois de la France à la place des Français et des députés qu'ils élisent, et qui changent la constitution en conséquence, après les divers triturages récents de notre constitution qui l'ont justement mise en conformité avec les exigences des divers traités européens - plutôt que faire l'inverse ne signer que des traités conformes à notre constitution, ce qui aurait permis de préserver notre démocratie.

C'est tout à fait faisable. La limitation pratique, c'est évidemment que cette possibilité ne se présente qu'une fois tous les cinq ans, car c'est seulement lors des élections du président et du parlement que s'ouvre la chance pour la France de redevenir pleinement une démocratie.

Voici les positions des candidats au second tour de la présidentielle sur le sujet de la démocratie :

 

Macron et Le Pen - des projets aux antipodes

Démocratie parlementaire renforcée par le référendum vs. Dictature technocratique se protégeant du peuple

On a parfaitement le droit de refuser de revenir en démocratie naturellement. On est en droit de préférer une dictature technocratique, ou si l'on a peur des mots une "démocratie dans les limites permises par l'UE"... de même que certains ont pu préférer ce qu'ils appelaient une "bonne dictature" (2) Question d'opinion, et la liberté d'opinion est garantie. Ce choix nous est d'ailleurs proposé dans ce second tour puisque l'un des candidats défend l'Union européenne telle qu'elle est - à moins qu'il ne veuille aller plus loin dans la même direction, la chose n'est pas claire.

L'autre candidate veut rétablir la démocratie - souveraineté du Parlement français, non de hauts fonctionnaires non élus - et même la renforcer par le référendum d'initiative populaire, levier supplémentaire pour que le peuple participe aux décisions qui le concernent, garantie supplémentaire contre toute nouvelle tentative de confisquer à l'avenir la démocratie. (3)

Préserver la démocratie

Si nous décidons collectivement de rétablir la démocratie dans notre République, c'est-à-dire de ramener au Parlement français la responsabilité de faire nos lois, nous aurons recouvert le pouvoir de décider en dernier ressort. Il s'agira alors de le défendre, et de préserver notre démocratie.

Il faut juste ne pas se tromper de combat. Voter Emmanuel Macron, c'est tout à fait judicieux si on veut que rien ne change en UE et surtout pas la confiscation de la démocratie. Voter Macron pour défendre la démocratie... ce serait un contresens absolu.

 

1 - Citons le fondateur de la Vème République in "C'était De Gaulle" (Alain Peyrefitte, tome II, chapitre 11)

"Pour une modification sérieuse de la Constitution, il faut le référendum ! Une réforme des institutions que le peuple tout entier a mises sur pied en 1958 ne peut être décidée que par le peuple ! (...) Le Congrès, c'est bon pour les réformettes !

(...) Il faut donner aux Français l'habitude de se prononcer par eux-mêmes directement"

2 - Remarquons toutefois qu'ils ont souvent fini par le regretter.

3 - Outre la représentation proportionnelle à tous les étages, elle propose notamment une véritable révolution concernant le référendum :

 « La première réforme consiste à étendre le champ du référendum à l’ensemble du domaine de la loi sans aucune restriction, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui (modification de l’article 11) ».

« La deuxième réforme porte sur la création d’un véritable référendum d’initiative populaire, en remplacement du référendum d’initiative partagée actuelle dans la Constitution (lequel nécessite la signature d’un cinquième des parlementaires et d’un dixième du corps électoral, soit plus de 4 millions de signatures).

 »L’objectif d’une telle mesure est de permettre le déclenchement automatique d’un référendum sur tout projet de loi ayant recueilli 500 000 signatures de citoyens inscrits sur les listes électorales, comme en Suisse. Désormais les Français pourront eux-mêmes déclencher les référendums.« 

 » La troisième réforme vise à confier l’exclusivité du pouvoir constituant au peuple. En d’autres termes, la Constitution ne pourra être modifiée par le Congrès réuni à Versailles, mais seulement par le peuple, par la voie du référendum (modification de l’article 89)."


Moyenne des avis sur cet article :  4.29/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Lengage Lengage 30 avril 15:55

    Donc il faut voter Marine Le Pen si j’ai bien compris !

    En tout cas des personnalités du monde entier appellent à faire barrage à Macron !


    • Taverne Taverne 30 avril 16:19

      @Lengage

      Continuez à propager votre lien de propagande anti juifs. Cela va éclairer les gens. Au moins avec Marine, ils savent à quoi s’attendre...


    • berry 30 avril 16:38

      @Taverne
      Vous n’avez même pas aimé l’interview de Mitterand ?


    • Sozenz 30 avril 17:30

      @Lengage

      « belle » tentative de manipulation . c est un peu gros sabot . mais bon ...
      tu es un P de troll .
      Je ne sais pas ce que tu cherches et ce que tu fais vraiment , mais ça pue ...


    • Sozenz 30 avril 17:33

      @Sozenz
      je ne m appuie pas uniquement sur cet unique commentaire . j’ ai senti le truc pas clair et j ai regardé l ensemble de tes postes .
      ça sent vraiment pas bon ...


    • Le421 Le421 30 avril 18:40

      @Sozenz
      Tant que ce deuxième tour ne sera pas passé, internet sera infesté de messages « votez Le Pen ».
      Et comme on n’est pas nombreux sur Agoravox et en plus un peu bornés (comme moi d’ailleurs !!), c’est un coup d’épée dans la mer, tout ça.


    • Sozenz 30 avril 19:22

      @Le421
      les gens votent pour qui ils veulent ou essayent d expliquer pourquoi ils vont voter pour telle ou telle personne ou s abstenir .
      Mis il y a des personnes qui le font d’une façon très sale .
      je ne demande pas de courbettes , des ronds de jambes . j espere que chacun puisse apporter d une façon sincère et avisé leurs points de vue .
      certains nous agacent , peuvent nous mettre en « colère » , mais quand on se recadre soi même , on peut finir par trouver des arguments qui peuvent faire réfléchir encore plus ...
      c est l intérêt .
      Mais ,pour ce qui concerne lengage c est autre chose ... regardez ses interventions vous allez peut être comprendre ..


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 30 avril 19:42

      @Lengage

      C’est bien payé chez Macron ?  smiley


    • OMAR 30 avril 20:18

      Omar9

      @Le421

      Hier, Marine le Pen est venue à la Goutte d’or habillée en hidjab, éh oui !!!!
      http://secretnews.fr/2017/02/21/marine-pen-accepte-finalement-de-porter-hijab-rencontrer-mufti-liban/
      Elle nous a dit, à moi, Karim, Djamila, Boubakar, Nafissa, comme ça, que l’Islam est compatible avec la République, ..., Ma parole !!!!
      https://francaisdefrance.wordpress.com/2016/09/19/islam-compatible-avec-la-republique-la-phrase-de-marine-le-pen-qui-trouble-les-militants-fn/
      Et comme son papa en 1958, elle a promis à Obi-Wan, Anakin, Chewbacca, Tarzan, et même à R2-D2 qu’elle régularisera leur situation de sans papiers, car ils sont l’avenir de la France ; éh oui....
      http://www.chouf-chouf.com/diaspora/jean-marie-le-pen-les-algeriens-sont-la-jeunesse-et-lavenir-de-la-france/
      Elle a même commandé un burkini chez Mustapha, l’imam du quartier.
      Alors nous, promis, juré, le 8 mai, on ira tous voter pour Tata Marina el Pen..
      D’ailleurs, Marine nous a installé un bureau de vote spécial au « Vel d’Hiv ».
      C’est dire toute l’affection et le respect et laa considération qu’elle nous porte...


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 1er mai 08:31

      @Taverne
      «  ... votre lien de propagande anti juifs. Cela va éclairer les gens »
       
      Si vous êtes « éclairé » par ce genre de lien, envoyé par on ne sait qui : il ne faut pas s’étonner à ce que vous votiez n’importe comment !  smiley


    • devphil devphil 1er mai 08:35

      @Bernard Lermite

      Oui mais ils sont nombreux à y aller car comme on dit quand le bateau coule les rats LR et PS fuient le navire et comme ils sont nombreux alors les places sont chères.

      C’est beau la démocratie , le sens du service des intérêts personnels en vue des législatives.

      Pourvu que le peuple votent bien , pourvu que le front républicain fonctionne encore sinon ces braves députés vont devoir presque vivre ce que vivent les Français depuis 40 ans.

      Un déclassement inexorable par l’emprise de Bruxelles sur les décisions nationales conduisant à une Europe dévastatrice pour l’emploi.

      Philippe 


    • popov 1er mai 16:09

      @OMAR


      Hier, Marine le Pen est venue à la Goutte d’or habillée en hidjab...

      ...et elle a fait la bise à Omar.



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 mai 02:37

      @Lengage

      Voter LePen, c’est renvoyer aux Legislatives le choix d’orienter la France vers la Droite ou la Gauche.
      Voter Macron, c’est renoncer a faire ce choix et laisser Bruxelles en decider. ... Si les Français ne le cpmprennent pas, lls ne méritent pas qu’’on leur permette de le faire. Donc, tout sera pour le mieux....

      PJCA

      • @bouffon(s) du roi

         smiley j’ai mis un bail avant de percuter qu’elle était MDR, je croyais qu’elle avait une énorme moustache smiley ^^


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 30 avril 16:12

        @Milieu défensif au Red Star

         smiley smiley smiley ^^


      • Taverne Taverne 30 avril 16:23

        Amis, ayez confiance : remettez le pouvoir à Marine Le Pen. Elle va « restaurer » la démocratie, comme dit l’auteur. En revanche, pour ce qui est de la « préserver »...Enfin, vous verrez bien la surprise...

        Mon humble avis est que le meilleur moyen de préserver la démocratie est de faire barrage à Le Pen-Dupont Aignan dimanche prochain. Si vous avez des doutes suivez le lien donné par un commentateur vers la « matrice juive ».

        Vous aurez l’occasion de voter librement et pour qui vous voudrez aux élections suivantes. Sinon, ce n’est pas sûr...


        • izarn izarn 30 avril 19:08

          @Taverne
          Le docteur Pavlov vous a bien dressé !
          Devant des arguments incontestables vous continuez à aboyer...
          C’est dingue ! Vous avez été formé en ex-URSS ?


        • devphil devphil 1er mai 08:39

          @Taverne

          Retourne dans ta caverne , isoles toi de la TV et prends un bon livre d’explication sur la vie politique et la démocratie.

          Reviens quand tu auras compris les lois , la constitution et le fait que Marine Lepen et son parti sont démocratiques et se présentent à une élection démocratique en France.

          Reprends le contenu de cet article qui explique clairement les différences entre les deux candidats vis à vis de l’Europe.

          Philippe


        • Croa Croa 1er mai 10:54

          À Taverne,
          Il ne faut pas exagérer. Elle va procéder à quelques réparations à la Dubout mais pour ce qui est de « restaurer la démocratie » il nous faudrait une VIe République, celle que nous proposait la Ø ! smiley
          *
          De toute façon elle ne sera pas élue, c’est un diable !
          *
          Donc même ça nous n’auront pas, les français sont des veaux qu’on mène à l’abattoir si facilement... 


        • Dctr_Pangloss 1er mai 11:03

          @izarn
          En appuyant Emmanuel Macron, agent de l’oligarchie ploutocratique ordo-libérale, Mr.Taverne souffre de toute évidence du syndrome de Stockholm ! 


        • foufouille foufouille 30 avril 18:07

          pour le centre et les ripoublicains, il faut comme on te le dit sinon tu es viré du parti unique.


          • devphil devphil 1er mai 08:44

            @foufouille

            Ca aussi c’est bien démocratique.....

            Si tu n’es pas dans ligne du parti alors tu es viré 

            Entre les positions de façade et le vote de chacun les différences seront comptabilisés la semaine prochaine.

            J’ai toujours du respect pour ceux qui expriment leur opinion même si elles vont à l’encontre des consignes données.
            Je pense à Nadine Morano , une grande hueule pas toujours dasn la finesse mais qui ose dire les choses
            Christine Boutin , une décision courageuse malgré que sa position soit dicté par le mariage pour tous
            Et surtout Gilles Lellouche qui a quitté les LR en claquant la porte

            Philippe 


          • devphil devphil 1er mai 08:46

            @devphil

            J’ai oublié Henri Guaino qui à un vrai parlé franc et honnête avec une grande culture et vision.
            Il a une vraie vision de la France et une stature de président ..c’est un autre sujet

            Philippe


          • Le421 Le421 30 avril 18:47

            Le gros souci dans tout ça, c’est qu’en définitive, nous allons probablement reculer pour mieux sauter.
            Tant que le FN ne pourra pas accomplir librement ses forfaits et mettre le pays sous coupe réglée - tout ce que les gens méritent d’ailleurs, au passage !! - il subsistera toujours un doute et une kyrielle de gens pour voter extrême droite.
            Je discutais hier avec un pauvre bougre peu argenté, qui finissait par vouloir supprimer la sécu et surtout la CMU parce que ça ne profitait qu’aux étrangers.
            Que voulez-vous répondre à ça ?? Franchement.
            Voilà où on en est rendu.
            Je leur sucrerais la sécu, les congés payés (tu prends des vacances si tu veux mais sans salaire !!), la retraite, etc, etc...
            Enfin, toutes ces saloperies données au petit peuple par cette racaille de gauchistes...
            A l’hosto ? La carte bleue au lieu de la carte vitale.
            Peut pas payer ? Dehors, au caniveau...
            Voilà ce qu’il nous faut.


            • leypanou 30 avril 19:11

              @Le421
              Je discutais hier avec un pauvre bougre peu argenté, qui finissait par vouloir supprimer la sécu et surtout la CMU parce que ça ne profitait qu’aux étrangers. : parce que la propagande marche.

              Si vous avez l’occasion de lire Fakir d’il y a quelques temps, il parlait de personnes au chômage dont toute la famille votait FN, qui a déboussolé F Ruffin le réalisateur. Les gens reçoivent des hoaxes et ils y croient. Les étrangers prioritaires aux aides sociales, cela fait longtemps que cela circule. Et y mettre fin fait partie des priorités du programme « patriotique ».

              Mais les choses sont en train de changer : tout est fait pour « gagner ». « On » parle même de planification écologique -aujourd’hui-, d’oligarchie -hier.

              Qu’est ce qu’on n’est pas prêt de faire -même des selfies avec des blacks- pour convaincre les 7 000 000 de voix FI.


            • izarn izarn 30 avril 19:37

              @Le421
              On sent bien la grosse manip du merluchoniste !
              Quel talent ! Mieux que Macron...
              Donc ce « pauvre type » disait-il pas en fait qu’il ne voulait pas de CMU...Pour les étrangers ?
              Sécu : Elle est du a tout ceux qui travaillent en France, étranger ou pas, puisqu’ils cotisent, et que c’est une assurance. Qu’on fasse l’amalgame est compréhensible.
              Mais ce « pauvre type » tombe sur un autre tare : Xénophobie !
              Décidement, le pauvre correct, selon Mélenchon est difficile à trouver.
              Rappelons les fameux lumpen prolétariats de Marx, vous savez ces prolétaires qui n’étaient pas communistes...Qui ne comprenaient pas le matérialisme dialectique et la dictature du prolétariat.
              Donc le prolétaire, qui ne vote pas Merluchon, est un pauvre type mendigoteux, lumpen prolétariat. Bref une merde...
              Lumpen veut dire en allemand vagabonder. D’ou une mauvaise traduction, prolétariat en haillon pour prolétariat vagabond. Avec une nuance péjorative. Je traduis : Le CDD est un lumpen prolétariat, le CDI le prolétaire communiste.
              Parceque bien entendu traduire « prolétariat en haillon », celui qui ne croit pas au communisme est d’une profonde stupidité.
              La marque indélébile du trotskiste mal digéré qui ressort.
              Souvenons nous de la haine de Trotski pour les anarchistes (vagabonds surement) et qui se réjouissait de les avoir éliminés. Je précise ; physiquement !
               La nuit du 11 au 12 avril 1918, en période de Guerre civile russe et d’offensive des Armées banches, une action dirigée contre les anarchistes russes (qualifiés d’« anarcho-bandits ») par le pouvoir bolchévique dont Trotski s’occupe personnellement lui fera dire : « Enfin, le pouvoir soviétique débarrasse, avec un balai de fer, la Russie de l’anarchisme14 ! »

              Il est assez amusant que ces gens la parlent de démocratie....


            • Le421 Le421 1er mai 09:31

              @izarn
              Vous savez pourquoi mon com sent le vécu ?

              Ben, tout simplement parce que c’est du vécu.
              Evidemment, vous pouvez dire ce que vous voulez, c’est votre droit, y compris de me traiter de tous les noms d’oiseaux qui sont la spécialité des partis fascistes...
              Mais l’important est que je sache, moi, que c’est la stricte vérité...

              Allez, tiens, je vous mets un petit paquet de « fausses infos » !!  smiley

              http://alpernalain.blogspot.fr/2013/09/on-ne-pourra-plus-dire-je-ne-savais-pas.html

              Rien que de la désinformation.
              Vivement que le FN arrive au pouvoir qu’on ait les « vraies » infos.
              D’ailleurs, il paraît que seuls les journalistes « habilités » ont droit d’accès aux meetings FN.
              C’est vrai ??

              Parce que ça, si ce n’est pas de la méthode fasciste, moi, je suis évêque !!


            • Shawford Shawford 1er mai 09:41

              @Le421

              C’est clair !

              En fait plus que jamais ça va être surtout l’ours qui a vu l’ours va t’il voir l’ours !?

              Avec MACRON on peut être absolument certains de se faire enfumer à absolument tous les étages.

              Avec Le PEN tout écart entre les promesses, les postures les prétendus actes sera immédiatement détectable et dissertable à plusieurs voix (moi je vais a priori m’abstenir, sans être pour autant FI au sein des Ni Ni ^^ ), avec surtout le fait que l’on verra en temps et en heure toute modification dans l’état des merdias eux mêmes.

              Le jeu/duel à trois en tout cas qui s’annonce est d’une certaine façon très intéressant et inédit, avec toujours un pour regarder en chien de faïence ce que traficotent ou pas les deux autres !

              https://www.youtube.com/watch?v=gnuMUGNRSu4

              Qui c’est qui va creuser ? smiley smiley


            • agent ananas agent ananas 1er mai 01:58

              Quelle démocratie ?
              "Les élections n’ont jamais eu pour fonction de permettre à chacun de s’exprimer politiquement, mais de renouveler l’adhésion de la population à l’appareil de gouvernement, de la faire consentir à sa propre dépossession". (Julien Coupat)


              • Bernard Lermite Bernard Lermite 1er mai 08:21

                @agent ananas

                En même temps, si la population part battue d’avance, cela ne risque pas de s’améliorer !


              • Bernard Lermite Bernard Lermite 1er mai 12:37

                @Bernard Lermite

                ... Je veux dire par là qu’il ne faut pas croire les médias quand ils nous font croire que les politiciens sont tous, sans exception, des pourris, cela afin que nous comportions comme du simple bétail.
                 
                Par exemple, si tout le monde avait compris que Mélenchon n’était pas pourri, il serait probablement au 2eme tour !
                 
                Bref, comme le disait déjà Thucydide il y a 2400 ans :
                « Un homme qui ne se mêle pas de politique mérite de passer, non pour un citoyen paisible, mais pour un citoyen inutile. »


              • cétacose2 1er mai 09:00

                Le très critiqué président Trump veut construire un mur entre les immigrants mexicains et les américains et il n’y parviendra sans doute pas ,mais Macron ,c’est entre 2 catégories de français qu’il va l’établir :d’un coté ,les sans dents qui n’ont rien à se reprocher et de l’autre toutes les crapules ,magouilleurs nantis et voleurs de toutes origines ...Mais lui ,il y arrivera quoique vous disiez..


                • Djam Djam 1er mai 10:27

                  Bon rappel que ces « programmes » respectifs qui ne sont, in fine, que du bla bla pour occuper l’espace d’aboiement médiatique.

                  Il suffit de se rappeler que le bouzin bruxellois est une structure supranationale, non démocratique, qui passe systématiquement par-dessus le choix de n’importe quel peuple englué dans cette structure faite pour museler les masses.

                  Une seule et unique solution : SORTIR DE CETTE SALOPERIE.

                  Ceux qui continuent à affirmer que cela « isolerait » la France, que nous serions « repliés » sur nous-mêmes et autres imbécilités fabriquées a dessein par les traitres médiatiques de tout poil sont juste des ignares... mais il faut reconnaître que cette catégorie d’individus est légion aujourd’hui.


                  • biquet biquet 1er mai 10:31

                    J’ai déjà écrit 2 articles dans AV qui ont été refusés tous les 2. Je viens d’en écrire un troisième qui va subir le même sort. Pourtant la référence historique de Delanoë a été relayée par tous les médias.
                    Le titre de l’article est : Delanoë, grand manipulateur de la vérité historique

                    Pierre Delanoë a déclaré que si Hitler était arrivé au pouvoir c’était parce l’extrême gauche allemande (traduire « le parti communiste ») avait refusé de s’opposer à Hitler en ne participant pas à un front commun, avec le SPD (sociaux-démocrates), anti-Hitler. La réalité est exactement inverse.

                    Aux élections présidentielles de mars 1932, le parti social démocrate allemand (SPD) a soutenu Hindenburg pour faire barrage aux nazis, alors que le DKP (parti communiste) a présenté son candidat. Hindenburg a obtenu 49,53 %, ne passant pas dès le premier tour pour quelques milliers de voix. En janvier 1933, c’est le même Hindenburg qui nomme Hitler chancelier. Le parti nazi était alors en totale déconfiture, aux élections municipales de décembre 1932 en Thuringe, le parti nazi perd 40 % de son électorat par rapport aux législatives de juillet. De nouvelles élections législaves ont lieu en novembre 1932 et le parti nazi perd 34 députés par rapport à celles de juillet. C’est donc Hindenburg, soutenu par les sociaux-démocrates et les bourgeois conservateurs, qui a installé Hitler au pouvoir en janvier 33. Hitler n’ayant pas de majorité, il décide de nouvelles élections législatives le 5 mars 1933. En fait les dernières élections libres en Allemagne vont être les élections législatives de novembre 1932, où le parti nazi était en net recul. Dans la nuit du 27 au 28 février, les nazis dirigés par Göring, manipulent un communiste d’origine hollandaise pour incendier le Reichtag. Le parti communiste est mis hors la loi et ne peut participer aux élections alors qu’il était le seul parti en réelle progression. C’est la fin de la démocratie en Allemagne jusqu’en 1945.

                    Dans la réalité les sociaux démocrates allemands sont indirectement responsables de l’accession au pouvoir d’Hitler en ayant refusé le Front populaire avec les communistes et en ayant soutenu Hindenburg aux présidentielles. Certes le SPD a bien soutenu Hindenburg pour faire barrage à Hitler et Delanoë a raison à ce moment de l’Histoire, mais bien sûr il oublie de dire que c’est la personne qu’ils ont soutenue, qui par la suite a ammené Hitler au pouvoir.

                    Heureusement Macron n’est pas Hitler, même si dans son discours d’Arras il lui empreinte la gestuelle et surtout l’hysthérie vocale. Le meilleur vote anti-fn c’est le vote blanc : c’est la seule façon de montrer qu’on ne se laissera pas faire avec Macron, qu’il ne sera pas le marche-pied de Marine Le Pen pour permettre son élection en 2022. De toute façon Macron sera élu, grâce aux électeurs manipulables qui respectent les consignes de vote ; mais si le vote blanc est important, cela montrera à Macron que la bataille des législatives est loin d’être gagnée.

                    Pour voter blanc il suffit de ne rien mettre dans l’enveloppe ou de prendre une feuille blanche format A4 et prendre le quart de sa surface (dimension du bulletin de vote).


                    • Croa Croa 1er mai 11:10

                      À biquet « qu’on ne se laissera pas faire avec Macron »
                      *
                      Tu peux expliquer comment ?
                      *
                      Parce que si tu crois que la Ø peut avoir une majorité à la chambre contre le PS (Macron est un clone de Hollande) et une bonne partie de LR (ayant rallié En Marche) tu te fourre le doigt dans l’œil jusqu’à l’omoplate !
                      *
                      Si la Ø était plus subtile elle voterait Madame Le Pen. Cette dame aura tout le monde contre elle à la chambre.
                      .
                      .
                      À la Ø ils ont plus peur des petites araignées que des requins blancs, c’est pathologique !


                    • Alainet Alainet 1er mai 10:57

                      - On est tous à peu près d’accord sur l’essentiel à quelques exceptions près .
                      - Mais.. il y a encore une chose supplémentaire que vous pouvez encore faire dès aujourd’hui :
                      c’est signer la pétition en ligne du « aillant petit économiste , Olivier Perrin », pour les ouvriers condamnés de Whirlpool et contre le dérapage d’Attali :
                      https://reveil-francais.fr/2017/04/non-monsieur-attali-les-ouvriers-de-whirlpool-ne-sont-pas-une-anecdote/


                      • antiireac 1er mai 15:37

                        La démocratie est à l’épreuve à chaque élection cela dépend du candidat..

                        Ainsi sarko a bien annulé un referodum démocratique....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès