Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Retraite et durée cumulée d’une carrière

Retraite et durée cumulée d’une carrière

 Quelle réforme des retraites et pourquoi ?

Réformer pour pourvoir payer les retraités sans trouver (ou chercher) d'autre financements, rétablir indirectement les 40 heures, sans trouver d'emplois supplémentaires ? Réformer pour faire plaisir aux marchés ?

Et où va-t-on ?

Le graphique suivant représentant la durée totale d'une carrière "normale" au cours des années, reprend les principaux événement sociaux du siècle dernier et ceux de ce nouveaux millénaire.

JPEG - 111.3 ko

De gauche à droite, on note l'impact du passage de 48 à 40 heures, de la retraite à 60 ans puis des 39 heures et enfin des 35 heures avec à chaque fois une réduction du temps total d'une carrière.

Pour le nouveau millénaire, ce n'est plus du progrès social, sauf si on considère que le travail, c'est la santé comme certains escrocs veulent nous le faire croire.

Donc, on constate jusqu'en 2010 une baisse de la durée totale d'une carrière du fait des 35 heures, et après, jusqu'en 2017, c'est "l'acquis sarkozy" puis après 2017, une extrapolation "douce" jusqu'en 2025 pour le passage de l'age de la retraite à 65 ans ou ce qui est presque pareil, l'augmentation de la durée de cotisation à 45 ans. (il faut imaginer que si l'augmentation de la durée de cotisation à 44 ans est programmée pour 2020, la durée totale d'une carrière devrait approcher les 76 000 heures à comparer à celle de 72 000 heures des générations "68" qui auront eu la vie belle (sans compter que beaucoup ont eu droit à la préretraite.

Tant qu'à réformer avec un minimum d'arguments (la conservation de la durée cumulée des carrières) on pourrait aujourd'hui admettre une convergence vers 74 000 heures, ce qui conduirait à repousser l'age de la retraite de 62 ans à 65 ans, cela pas en 3 ans mais en 28 ans, ce qui serait déjà plus conforme aux droits de l'homme (la non rétro-activité de la loi) et permettrait à nos jeunes de réfléchir à d'autres solutions pour leur retraite.


Moyenne des avis sur cet article :  1.62/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • escoe 6 juillet 2013 11:21

    des générations « 68 » qui auront eu la vie belle


    Dans cette fameuse génération il y a eu aussi beaucoup de gens qui ont pataugé trop jeune et trop longtemps dans des produits toxiques et sont morts depuis bien longtemps de cancers. Ils ne sont pas si nombreux ceux qui ont pu travailler toute leur vie dans un bureau confortable. Ne faites pas de votre cas une généralité.

    • Robert GIL ROBERT GIL 6 juillet 2013 16:02

      chaque fois que l’on nous parle de retraites on oublie certaines « petites » choses :

      voir : RETRAITES, ON NE NOUS DIT PAS TOUT…


    • Xtf17 Xtf17 6 juillet 2013 11:50

      Article partial : nulle part il n’est fait mention des hausses de productivité sur la période, de l’évolution de la balance commerciale, ni de l’évolution de la part des salaires dans la valeur ajoutée qui est passé à la rémunération du capital (entre 4 et 10 points de PIB selon les différentes estimation, soit entre 80 et 200 milliards chaque année, bizarrement ce qui manque dans les différentes caisses...)


      • Homme de Boutx Homme de Boutx 15 juillet 2013 22:02

        En quoi la hausse de productivité a un rapport avec le temps total de travail ?
        On vous propose aujourd’hui de travailler plus parce que vous êtes devenu immortel !
        La partialité, c’est Agora qui ne fera pas figurer mon commentaire en bonne place comme l’est induement le votre !!!


      • totor101 totor101 6 juillet 2013 12:38

        j’avais 24 ans en 68 !
        J’ai commencé à travailler en 62.....
        j’ai donc vécu toute une (r)évolution !
        jusqu’en 81, j’ai fait un minimum de 50h par semaine ensuite ce fut la fourchette 45/48 heures....
        en 71 la productivité de la boite ou je bossais a progressé de 35% grâce à l’ergonomie nous avons donc gagné en compétitivité et embauché 10% de personnel en plus en CDI
        en 1980, dans la confection, nous avons commencé à souffrir des délocalisation et surtout de la concurrence des pays à bas coût de main d’œuvre donc liquidations et chômage .......
        le système s’est très vite étendu à toute l’industrie
        en 1986, Rocard a inventé l’ISO9000 avec pour résultats :
        - Augmentation des charges fixes avec la création de nouveaux services qualité
        - paperasserie toute puissante
        - impossibilité de faire les « petites » améliorations quotidiennes facteurs de progrès
        - démobilisation de l’encadrement qui se voyait passer de moteur à garde-chiourme

        la dessus est venue la « diplomite » qui a privilégié un « savoir théorique » sur le « savoir faire »

        et on s’étonne de perdre des emplois !
        a qui profite le crime à la grosse finance qui a cassé les petits patrons


        • Akerios 6 juillet 2013 13:23

          Bonjour,

          Je cite l’auteur  Homme de Boutx :

          « on note l’impact du passage de 48 à 40 heures, de la retraite à 60 ans puis des 39 heures et enfin des 35 heures avec à chaque fois une réduction du temps total d’une carrière « 

          Conclusion de l’auteur  Homme de Boutx :

          « Pour le nouveau millénaire, ce n’est plus du progrès social, sauf si on considère que le travail, c’est la santé comme certains escrocs veulent nous le faire croire. «  ?????? Je ne comprends rien.

          Ensuite :

          Je cite l’auteur  Homme de Boutx :

          « on constate jusqu’en 2010 une baisse de la durée totale d’une carrière du fait des 35 heures, et après, jusqu’en 2017, c’est « l’acquis sarkozy »   et Aubry ?????? Je ne comprends rien.

          Ensuite :

          « des générations « 68 » qui auront eu la vie belle (sans compter que beaucoup ont eu droit à la préretraite. « 

          Conclusion de Akerios qui rigole :

           « salauds de pauvres ! « ……………………48 Heures par semaines puis 40…39… et en 2000 les 35 heures les salauds !!! départ a 60 ans avec 40 ans de travail ! C’est horrible !

           

          Conclusion générale de Akerios :

          Vive le capital il travaille pour moi !

           Et comme le capital travaille pour moi  je ne fais fais rien et je réclame le retour aux 40heures et la retraite à 75 ans par capitalisation pour les salauds de pauvres et tous les empaillés !

          Vive la droite et les socialistes  , vive Sarco et  Homme de Boutx …. a bas les prolos , les cocos, les empaillés et les salauds de pauvres !!!!!!....

          Et les prolos au boulot 


          • Homme de Boutx Homme de Boutx 15 juillet 2013 22:08

            Dommage pour Akerios ! S’il se concentrait un peu, peut-être qu’il deviendrait positif !


          • Akerios 6 juillet 2013 13:39

            Pourquoi vous travaillez une vie entière... ?..

            bah juste pour vous nourrir et vous loger et faire d’autres salariés.

            Avec 1850 milliards d’euros de dettes vos enfants sont désormais endettés dés leur naissance.

            Ils sont les esclaves à vie du capital et de la grande finance ils doivent payer vos dettes !

             

            Pourquoi vous vous contentez de survivres esclaves en nous donnant vos enfants ?

            Comme les moutons vous vivez et comme les moutons nous vous exploiterons..........

             

             

             

             

             


            • Akerios 6 juillet 2013 13:46

              ......................................Non , non et non !

              assez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! dans mon cœur aujourd’hui il y a de la haine.

              Je refuse la mise en esclavage de mes enfants ! De tous les enfants ! Des peuples !

              A bas le néo-libéralisme et la grande finance mondiale qui nous enchaine et a fait aujourd’hui de nos enfants des esclaves !

               

              Ni dieu , ni maitres ......juste des hommes libres !

               

              Si nous ne sommes pas libres ............prenons les armes .......libérons nous !


            • Xtf17 Xtf17 6 juillet 2013 14:09

              1850 milliards de dettes, pour un PIB de 2000 milliards par an, et avec une durée moyenne de la dette de 7 ans, ça ne fait après tout que 13% de taux d’endettement !!!
              Rien d’insurmontable.
              Pour le moindre emprunt immobilier on peut monter à 33% de taux d’endettement, et sur des durées bien plus longues.
              Vous vous faîtes avoir par les chiffres.


            • gogoRat gogoRat 6 juillet 2013 15:34

              citation (cf http://blogs.mediapart.fr/blog/jerlau/240213/le-compteur-des-interets-de-la-dette-de-la-france) :
              "

              • La charge de la dette, les intérêts, à verser pour 2010, tel que prévu dans la loi de finance s’élève à 42,5 milliards €.Au total, le déficit qui aggrave la dette de l’Etat en 2010 représentait 173,7 milliards d’euros, ce qui équivaut à la totalité de ses ressources fiscales directes.Voir l’autre compteur sur le total du stock de la dette qui augmente en temps réel : Dette de la France (compteur en euros du déficit public)

              " ... En 1980, un tiers seulement du produit de l’impôt sur le revenu était nécessaire pour payer les intérêts de la dette des administrations publiques et non des dépenses utiles, alors que les taux d’intérêt étaient élevés.

              En 2004, c’était déjà l’intégralité du produit de cet impôt qu’il avait fallu consacrer au paiement des intérêts de la dette, alors que les taux d’intérêt étaient bas. Ce qui signifie concrètement que lorsqu’un Français paie l’impôt sur le revenu, il paie en fait uniquement les intérêts de la dette passée des administrations publiques.Et cette dette reste entièrement à rembourser. ..."


            • Akerios 6 juillet 2013 16:01

              Je citeXtf17   :

              « 1850 milliards de dettes, pour un PIB de 2000 milliards par an, et avec une durée moyenne de la dette de 7 ans, ça ne fait après tout que 13% de taux d’endettement !!!

              Rien d’insurmontable.  « 

              Non Xtf17 :

               La dette c’est  aujourd’hui  51 milliards d’intérêts à  2 % avec la note AA.

              Si une autre banque en Italie, en Espagne , au Portugal ou en France fait faillite nous en sommes garants. Et notre couverture est une dette toxique qui baisse notre note

              Si une agence de notation passe notre note à B  le taux d’intérêts passe  à  4 % et 102 milliards

              Si notre pays est ruiné sa dette toxique fait passer l’intérêt a…..6,…7…8…..%

              ……..……à…….8% ….c’est 200 milliards d’intérêt…..par an

               La bulle financière spéculative des banques au niveau mondial c’est plus de 600.000 milliards de dollars que les banques ne peuvent plus résorber. C’est la bulle des produits dérivés du notionnel.

              Nos gouvernements en urgence pour gérer l’explosion de la bulle et la faillite des banques mettent en place la résolution bancaire.

              http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/article/resolution-bancaire-quand-le-vol-devient-legal.html

              La faiillite d’une ou plusieurs banques n’annule pas la dette et ruine le pays .

              N’écouttez pas les … tout vas bien, tout vas bien, tout vas bien, tout vas bien, ….

              Ne devenez pas des esclaves  !.  


            • Akerios 6 juillet 2013 16:47

              Oui gogoRat  !.


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 juillet 2013 10:16

              COMPARONS LE REGIME DES SALARIES A CELUI DES ELUS NATIONAUX pour 1 individu de 40 ANS

              _salariés : 1200 euros par mois pour bientot 200 trimestres de cotisation a 70 ans

              - élus 6000 euros pour 40 trimetsres de coitsations 2 MANDATS =10 ans

              donc L ELU DE 40 ANS TOUCHERA 6000 EUROS A 50 ANS

               LE SALARIE DE 40 ANS TOUCHERA 1200 EUROS A 70 ANS

              BRAVO L EGALITE FRANCAISE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


            • Akerios 8 juillet 2013 16:13

              TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

              Ton exemple résume tout. Merci pour la démonstration !


            • pastag 9 juillet 2013 12:03

              Sauf que l’état n’a pas un budget égal aux 2000 milliards de PIB, mais plutôt 300. Et le taux d’endettement se calcule sur le montant total de la dette, et non sur le montant par année.
              Ce qui fait un taux d’endettement qui est plutôt autour de 600% !
              Il s’agit quand même de rembourser environ 70 milliards d’euros par an rien qu’en intérêts (et pourtant les taux sont extrêmement bas) ce qui représente 20 à 25% du budget !


            • Homme de Boutx Homme de Boutx 15 juillet 2013 22:22

              @ Par TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE (---.---.---.61) 8 juillet 10:16

              COMPARONS LE REGIME DES SALARIES A CELUI DES ELUS NATIONAUX pour 1 individu de 40 ANS

              _salariés : 1200 euros par mois pour bientot 200 trimestres de cotisation a 70 ans

              - élus 6000 euros pour 40 trimetsres de coitsations 2 MANDATS =10 ans

              donc L ELU DE 40 ANS TOUCHERA 6000 EUROS A 50 ANS

               LE SALARIE DE 40 ANS TOUCHERA 1200 EUROS A 70 ANS

              LA suite est bien plus interessante : 

               LE SALARIE DE 40 ANS TOUCHERA 1200 EUROS A 70 ANS pendant 10 ans soit 144 000 € 

              L ELU DE 40 ANS TOUCHERA 6000 EUROS A 50 ANS pendant 50 ans soit 3 millions 600 000 €, seulement 250 fois plus pour 4 à 5 fois moins de travail, DONC 1000 FOIS PLUS
              A TRAVAIL EGAL RETRAITE INEGALE








              BRAVO L EGALITE FRANCAISE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


            • Akerios 4 août 2013 18:17

              Homme de Boutx

               

              Bien vu pour ton calcul ci-dessus !


            • Homme de Boutx Homme de Boutx 4 août 2013 20:39

              @ Akerios

              « * @ Homme de Boutx 

              Bien vu pour ton calcul ci-dessus ! »

              Merci mais reste plus qu’à attendre la fin du mois pour savoir ce qu’il nous restera après qu’ils se seront resservi !
              bonne vacances si ce n’est pas fait



            • Homme de Boutx Homme de Boutx 5 août 2013 10:19

              @ Akerios

              « * @ Homme de Boutx 

              Bien vu pour ton calcul ci-dessus ! »

              Merci, mais ce n’est que 25 fois plus de rente et pas 250 (probablement un abus de substance) soit 100 fois pour le rapport travail/retraite, mais reste encore à attendre la fin du mois pour savoir ce qu’il nous restera après qu’ils se seront resservi !
              bonne vacances si ce n’est pas fait


            • cyberfurax 4 août 2015 04:00

              @Xtf17
              Bonsoir,
              bien vu, mais allez expliquer ça à ce cheptel de bourricots. On se fait niquer dans les grandes largeurs, mais ces ânes (et à la lecture de certains commentaires, je suis largement en deçà de la vérité) avalent la soupe qu’on leur sert, jusqu’à, pour certain, se complaire dans le vote FN. Vos pères doivent se retourner dans leur tombe


            • Robert GIL ROBERT GIL 6 juillet 2013 16:00

              et puis le mode de calcul n’est pas le meme dans le public et dans le privé :

              voir : Public / Privé : Avantages et inconvénients


              • Akerios 6 juillet 2013 16:45

                Bah oui il faut donc s’aligner vers bas.....toujours plus bas pour que les profits s’alignent vers le haut toujours plus haut..........................les profit de qui ?


              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 8 juillet 2013 10:18

                LE PROFIT DE qui ? DE NOS ELUS ET DE LEURS AMIS BANKSTERS ET AVOCATS D
                ’AFFAIRES !!!!!!!!!


              • Akerios 8 juillet 2013 16:14

                Bah..........................oui !


              • joelim joelim 6 juillet 2013 16:08

                et permettrait à nos jeunes de réfléchir à d’autres solutions pour leur retraite.


                LOL. Apprenez à manger du sable, gamins !

                • Akerios 6 juillet 2013 16:22

                  Dans tout les cas la grande finance exige que l’on tue le social en Europe.

                  En France on demande aux esclaves de se fustiger les uns les autres.

                   

                  Celui qui a 40 on lui demande de s’aligner sur celui qui a 30 . Et la finance demande a celui qui a 20 d’attaquer et d’abattre celui qui a 30 ! 

                   

                  Vos maitres vous demandent de vous battrent entre vous !

                   

                   


                  • Akerios 6 juillet 2013 16:42

                    Les moutons vont a l’abattoir ou les exigences de la finance

                     

                    http://www.peuples-observateurs.org/article-la-banque-jp-morgan-prescrit-la-dictature-en-europe-118714188.html

                     

                    A cinquante ans chercher et trouver du travail......à 55 ans...à 60 ans.....à 65 ans dans notre société néo-libérale.

                    D’abord on commence par vous enlever votre couverture sociale........et a vous traiter de nantis.....

                    La population active des pays occidentaux se paupérise aux profit du nombre de milliardaire qui explose.....tout va bien ...... mais pour qui ?

                     

                     

                     

                     

                    .


                    • cyberfurax 4 août 2015 04:02

                      @Akerios
                      REVOLUTION, MAINTENANT


                    • Croa Croa 6 juillet 2013 22:14

                      L’auteur nous présente un graphe (illisible !) de l’évolution en durée des carrières ’’normales’’.

                      Il ne définit pas ce qu’est une carrière normale (On s’en doute un peu quant même.)

                      Il aurait été été bien inspiré de présenter aussi l’évolution en durée des carrières réelles... Mais cela aurait peut-être révélé trop de choses !  smiley smiley smiley smiley


                      • iris 6 juillet 2013 22:36

                        le patronat a fait partir des personnes à environ 53 ans il ya environ 20ans-si si si....
                        dans ce temps là ils ne parlaient t pas de rallonger les années ...
                        quel crédits accorder à cette corporation qui nous manipule ?? et ne voit qu’à court terme et selon
                        ses interets du moment-et de l’argent ils en trouveront pour renflouer l’ump mais pas pour augmenter les cotisations de retraite ou diminuer les aides urssaf


                        • Akerios 7 juillet 2013 16:32

                          Exact  iris  ! Les sociétés de taille internationale payaient aux salariés de 56 ans  : 2 ans de salaires brut en prime de départ et l’état....................................

                          ..donnait 2 ans de salaires prélevés dans les comptes de l’état à charge de l’assedic .

                          Les salariés a 58 ans étaient pris en charge Assedic sans avoir a pointer jusqu’ 60 ans et ensuite la retraite !..................................................

                           

                          je te cite :

                           « le patronat a fait partir des personnes à environ 53 ans il ya environ 20ans-si si si.... »

                           

                          Donc ces pratiques datent de 20 ans...............et a la carte accords entre Patrons/état.

                           

                          Nous sommes manipulés par l’ UMPS.......................RIEN DE NOUVEAU  !

                           

                           

                           

                           

                           

                           


                        • Homme de Boutx Homme de Boutx 15 juillet 2013 21:55

                          C’est à se demander pourquoi on essaye de se rendre utile !!!


                          • cyberfurax 4 août 2015 03:49

                            Bonsoir,
                            on leur pète la gueule, on revient aux principes du CNR, le seul qui garantisse au(x) pouilleux d’être soigné, même bourré, et au « vote » par tirage au sort, après audition par des membres issus de la société civile, qui a ma totale confiance. REVOLUTION, MAINTENANT

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès