Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Réveillez-vous bande de décervelés, ne soyez pas enfumés par les (...)

Réveillez-vous bande de décervelés, ne soyez pas enfumés par les mythologiques !

Après le choc du 13 novembre et le deuil, la vie doit reprendre et surtout la vie philosophique car voyez-vous, la raison semble quelque peu éteinte, autant après le 13 novembre qu’après le 7 janvier. Si les événements font signe, encore faut-il les faire parler tout en évitant de leur faire dire que qu’ils ne signifient pas. Un certain Barthes avait proposé il y a plus d’un demi-siècle une analyse sur la manière dont nos sociétés modernes se plaisent à inventer des mythes, parfois sans en avoir réellement conscience. Le mythe antique donne un sens à l’existence avait conclu Hermann Broch, opposant de ce fait la mythologie qui fait sens au pseudo-mythe insensé véhiculé par le nazisme. Mais si le mythe fait sens, il faut l’interpréter. Et quand le mythe est devenu limité, les philosophes grecs ont érigé la raison comme outil suprême permettant de comprendre et organiser l’homme et sa cité. Et finalement, je ne sais pas si les mythes antiques étaient vraiment des ouvertures où s’ils n’étaient pas un outil de manipulation. La question reste ouverte. La philosophie a été quant à elle une ouverture. Cela ne fait aucun doute.

Ainsi, je ne sais pas si le mythe antique peut être compris comme un dispositif ouvrant vers l’expérience mais le mythe moderne me paraît être une solution pour achever le sens de l’expérience. Une fois le mythe admis, les choses sont entendues et l’on passe à autre chose. Un célèbre contemporain de Barthes s’est employé à façonner un mythe, celui de la France éternelle et résistante. Le général de Gaulle avait en effet cru nécessaire de produire ce mythe pour permettre à la France d’avancer et de se reconstruire. Mais les historiens savent bien que les blessures de l’Occupation n’ont pas été refermées pour autant. Le mythe arrange en quelque sorte la réalité. Il est même parfois le ressort d’un déni de réalité. Servant quelques fois le pouvoir et le justifiant.

Le 13 novembre d’échappe pas au phénomène de mythification voire même de falsification de la réalité à des fins politiques. Même les intellectuels avertis ne sont pas tous vaccinés contre des dérives interprétatives. Quels sont au juste ces mythologiques post 13 novembre. J’en vois au moins trois.

Michel Wieviorka, en sociologue aguerri, a bien cerné la récupération politicienne de ces tragiques faits par un François Hollande un peu rapide dans l’interprétation d’un possible message envoyé par les terroristes et de la place des victimes censées représenter la France, la jeunesse et un certain art de vivre. En vérité, il n’y a pas de génération Bataclan. Les gens qui s’y trouvaient avec entre 20 et 60 ans. Si on inclut les autres victimes de ces actes atroces, on peut dire que ces gens morts n’étaient pas représentatifs, ni de la société française, ni de la jeunesse française. Néanmoins, c’était bien la France qui était visée.

Second mythe, le schéma de production du terroriste qui aurait été manipulée dans une mosquée salafiste et la thèse du vivre ensemble qui serait malmené uniquement par la faute d’une communauté musulmane. La désinvolture médiatique façonne les idées reçues. Une émission sur la cohésion sociale et voilà que l’on invite un spécialiste du « fait musulman » ayant publié un ouvrage sur la question. Comme si une seule communauté menaçait le vivre ensemble. Oui, une partie des musulmans pose problème, mais ce ne sont pas tous les musulmans et l’effritement du vivre ensemble n’est pas causé par des individus appartenant à une seule communauté. Pour en être certain, il suffit de regarder les politiques de gentrification accompagnées par les élus locaux sans sourciller. Les ménages aisés finissant par chasser des quartiers les gens de conditions modestes. Le vivre ensemble est-il la préoccupation majeure des seniors aisés vivant entre eux dans des résidences surveillées qui leur sont dédiées ? Il ne suffit pas de sauter comme un cabri et de s’exclamer laïcité, laïcité, pour trouver le remède aux maux de la cité !

Manuel Valls veut reconstruire la république sans connaître les ressorts de la déconstruction du vivre ensemble. Et ce vivre ensemble n’est-il pas une sorte de gadget intellectuel servant de prétexte pour maintenir en bon état une société servant les structures de domination ? C’était juste une question qui en amène une autre sur la sincérité des discours politique. Mais les enjeux contemporains dépassent ces débats qui souvent finissent par des polémiques et quelques résolutions populistes. Car il y a deux attitudes face aux élites. L’une populiste et narcissique des gens remontés contre les élites avec parfois des ressentiment envieux. L’autre critique sur les structures de domination et les finalités imposées par la persuasion aux peuples qui deviennent une matière à façonner un monde voulu par une minorité. La reconstruction de la république représente ainsi un mythe servi par quelques habiles politiciens mais les Français ne sont pas dupes. Il y a quelque chose de faux, de bêtement religieux dans toutes ces bonnes paroles.

Et le climat, je n’ose même plus l’évoquer. En d’autres temps, les bourgeois avaient adhéré aux systèmes fascistes en Europe. Je crois que la croyance dans le développement durable est du même acabit. Un délire idéologique basé sur une religion scientifique et climatique avec la déesse terre mère. Une régression étonnante vers un paganisme assorti de calculs mathématiques. Je jette l’éponge. Il n’y a pas de combats possibles quand les hommes sont devenus les esclaves décervelés de l’idéologie. D’ailleurs, la France ne m’inspire plus, je m’y sens étranger. La France s’éloigne de l’universel. La mythologie contemporaine achève le sens et manipule les masses au service d’un pouvoir dévoyé.


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 1er décembre 2015 09:12

    Soyez tranquille, Dugué, on dort pas !

    On attend !

    • howahkan howahkan Hotah 1er décembre 2015 09:35

      Certes Bernard il n’y a pas du tout de vivre ensemble ,c’est du pipeau total....pour voler le collectif en paix, le voleur peut juste être violent et ensuite créer de l’argent pour améliorer le rendement du vol et payer des petites mains pour le faire...

      l’argent n’existe pas , il est le symbole du « tout pour ma gueule » qui obéit à des profondeurs inconnues de la plupart dans nos cerveaux qui régressent tout en devenant ultra spécialisés sur un sujet ou deux : les machines, les calculs complexes..........une machine écrase sans se poser de questions, alors nous sommes devenus purs machines...la machine ne le sait pas..ni de cela ni d’ elle même....le marteau n’a pas la capacité de se voir en tant que marteau, mème chose pour nous...
      nous n’étions pas que des marteaux à nos débuts , nous le sommes devenus...

      c’est un des effets pervers et dangereux de l’analyse ,de la pensée....et de la perte de nos autres capacités.....

      sujet inconnu, la vie est un cadeau que l’on n’ouvre pas, n’ouvre plus sauf si... ????....on ne s’occupe que de l’emballage...

      or un cadeau sans contenu n’est plus un cadeau, un emballage seul n’a plus de raison d’être...

      rien n’est perdu si enfin on vit en laissant la pensée sombrer...

      ne pas aller bien est notre première et dernière chance si on ne fuit pas....or là je crains que.........

      l’analyse, la pensée, la science sont des moyens, et faute de mieux on en a fait le sens...

      l’emballage est notre sens qui n’en est pas un, car il n’a aucune profondeur, il est vital pour ce qu’il contient..............

      vivre est le miracle.. smiley


      • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 1er décembre 2015 10:01

        Bonjour,
        Je ne sais pas si c’est de l’ordre des mythes,Mais au moins une réalité est bien présente depuis longtemps.
        « Les ménages aisés finissant par chasser des quartiers les gens de conditions modestes »
        Est-ce vraiment l’ordre des choses,la réalité ?
        J’ai passé ma jeunesse en banlieue.J’ai suivi mes parents ,je dirais chassé du centre ville(pas a coup de pied, mais pour raison de reconditionnement,nettoyage de centre ville des ouvriers) qui arrivé en banlieue côtoyaient déjà nos étrangers ( je dis étranger pour ne pas foutre la m..)C’était déjà le far west à l’époque « ou était donc la police ? »
        Mais c’est surtout une fuite de la population que je dirais autochtone vers la campagne ,un but libérateur pour beaucoup,une sensation d’évasion pour tous.Fuir la banlieue !
        Résultat des courses, une ville qui ressemble aux villes moyenâgeuses. Un centre ville de classe supérieure(!) entouré de quartiers composé de diverses communautés . Qui seront toujours sous le feu des maux de notre société ,coupables tout trouvé, rangé du mauvais côté de la barrière.Pendant que faisons nos croisades en terres extérieures. Cela pourrait demain être des populations asiatiques et un terrain extérieur asiatique. Pas plus difficile que cela .
        Pas de mythe la-dedans,mais une réalité constante.Crée, voulut ?? La raison à retenir c’est que tout cela est malsain, et composable à souhait dans la nuisance contre les populations.


        • Parrhesia Parrhesia 1er décembre 2015 10:24

          >>> Les ménages aisés finissant par chasser des quartiers les gens de conditions modestes.<<<

          Alors là... Il faudrait quand-même être un peu plus juste !!!

          Et pour ce faire, il faudrait aussi parler des exemples de ménages de Français tout juste « moyens », de plus en plus nombreux à être chassés de leur quartier par la chienlit en y perdant le fond de leur pantalon !!!

          La situation de ces ménages-là ne semble pas vous indisposer, dirait-on !!!


          • fred.foyn Le p’tit Charles 1er décembre 2015 14:00

            Avec les politiciens, il y a le mythe de l’incompétence...y a même un diplôme pour cela..L’ENA..et surtout les votes des électeurs qui les remettent en place systématiquement...Vous connaissez la « Mite ai logis.. »


            • soi même 1er décembre 2015 18:01

              Étrange le rapport entre en mythe et mythification, la mythification ne dénonce pas les mythes, il désigne simplement qui y a des vrais mythes et des faux mythes , un peut comme mystique et mysticisme ?


              • julius 1ER 1er décembre 2015 18:18

                je me demande si Dugué ne vient pas de découvrir l’eau chaude .....


                tellement je retrouve de vieux poncifs dans ce texte, l’absence de vivre ensemble ... 
                ce ne sont pas des mythes ce sont des réalités conditionnés par une distribution inégalitaire des revenus .... comment voulez-vous faire cohabiter des gens qui gagnent 700 fois ce que vous gagnez ?????

                il faut rappeler qu’à la fin des années 90 l’échelle des salaires était de 1à 15 si je ne m’abuse le passage à l’euro a été l’occasion de l’explosion des inégalités ... on ne récolte que ce que l’on sème 

                lorsque l’on lit que Claire Chasal virée de TF1 va toucher entre 30 ET 40 000 euros/mois sur une chaine privé( noter que je n’ai rien à foutre de cette caricature) je comprend mieux maintenant pourquoi Sarkosy (que je déteste) était si prompt à vouloir augmenter son salaire de 170% lors de sa prise de fonction malgré des finances publiques dans le rouge .... 

                car du haut de sa position monarchique voir des zozos juste assez bons pour lire un prompteur percevoir de tels émoluments ....et là ce n’est que que la partie émergée de l’iceberg car l’immergée est du même tonneau voir pire cela offre une résonance au conflit opposant Fouquet à Louis XIV.....

                 tout cela est la porte ouverte à la corruption sur une grande échelle, l’injustice créée par l’oligarchie qui dirige ne peut pas amener plus de vivre ensemble c’est l’inverse qui se produit et l’inverse c’est le délitement et l’implosion inexorable du lien social car sans communauté de vues et d’intérêts il n’y a plus de lien social ......

                le« enrichissez- vous » de Turgot devenu travaillez plus pour gagner plus ou soyez milliardaires c’est la mort de la société s’il ne reste plus de cohérence dans les salaires et les revenus....

                j’ai bien peur que l’on soit dans une impasse car abolir à nouveau des privilèges ne va pas se faire sans casse ni heurt ....

                • soi même 1er décembre 2015 18:46

                  @julius 1ER, peut être plus tôt un punch citron vert ?


                • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 1er décembre 2015 18:47

                  @julius 1ER
                  Bonsoir,
                  « une résonance au conflit opposant Fouquet à Louis XIV..... » ???
                  Pour la population quelle différence ?C’est oublier du monde et un sacré paquet.
                  Ou ma perception de l’histoire n’est qu’une illusion,ou un mensonge ! que j’ai gobé.


                • julius 1ER 2 décembre 2015 13:57

                  @soi même


                  explicites- soi-même !!!

                • julius 1ER 2 décembre 2015 14:14

                  @hervepasgrave


                  puisque tu es demandeur.... il se trouve que dans une hiérarchie qui se respecte celui- qui est placé au dessus de toi ... gagne plus que toi c’est logique or le conflit qui opposait Fouquet à LOUIS XIV a perduré parceque Fouquet vassal mais ministre de Louis XIV son suzerain dans une monarchie absolue était plus riche que lui ce qui lui a valu de tomber un jour en disgrâce ..... parceque pour un monarque dans un système absolutiste être l’obligé pécunier de son vassal est un fait qui ne peut perdurer ......

                  .peut-être que tout cela s’éclaircit maintenant , l’allusion à Sarko 1er président à 25000 euros( qui pense écrire l’histoire)alors que de nombreuses têtes du PAF gagnent largement plus que çà, j’imagine que lui finalement pas du tout issu d’une grande fortune (il est de Droite et pour un type de Droite le rang, la lignée, la position sociale ) c’est quelque chose de déterminant aussi être doublé par des clowns du PAF du genre Castaldi, cela doit le rendre fou ....... 

                • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 2 décembre 2015 14:57

                  @julius 1ER
                  Je ne comprends pas tout, mais concernant Fouquet à LOUIS XIV tu oublis certainement ou tu veux bien ignorer que cela n’est pas tombé du ciel .Certainement beaucoup de jalousies,de rivalités inférieures pour que la tête de Fouquet tombe.
                  Sarkozy et les clowns du paf,fait moi rire ! Franchement Sarkozy est par nature est d’origine supérieure à cela et n’en a que faire,pourquoi jalouser des mécréants que nous pourrions faire tomber. ? Tu es romanesques.Redescend les pieds sur terre.
                  Oui beaucoup de culture ,mais mal utilisé ,ou alors a quelle fin ?


                • julius 1ER 2 décembre 2015 16:34

                  @hervepasgrave !


                  laisses tomber c’est trop compliqué pour toi, on en reparlera dans quelques années !!

                • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 2 décembre 2015 20:41

                  @julius 1ER

                  AVE ! Julius.
                  Pourquoi faire simple quand nous pouvons faire compliqué, oui !oui ! une vie pour voir les résultats !
                  Fait attention du haut de ton piédestal, ne te casse pas la binette,fiston !


                • izarn 1er décembre 2015 20:21

                  .....Allez respirer un bon coup....
                  Difficile à suivre. Les classes sociales, oui mais, Lénine l’avait déja dit....
                  Vous faites semblant d’éluder Marx...On va pas continuer à expliquer.
                  Si vous n’avez rien compris...De quoi parlez vous ?
                  Mais cette dichotomie religieuse, choc des civilisations, ça n’existe plus. C’est de la mise en scène.
                  Faut arreter de prendre le 13/11 comme un choc des civilisations. Ca n’a aucun sens, c’est simplement le choc des mafiosis, c’est tout.
                  Les mafieux, on les détruit. C’est tout.
                  Pas la peine de philosopher. C’est trés simple.
                  Prenez votre Famas, et appuyez sur la gachette.
                  Sinon vos argumentations sont celle de la lacheté et de la trahison..
                  Ne craignez rien, c’est dans les gènes de l’espece humaine.
                  Le Droit doit utiliser la Force.


                  • EpiqueTête EpiqueTête 2 décembre 2015 09:06

                    Ce monsieur veut que les politiciens ne soient plus politiciens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès