Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Revenir aux fondamentaux

Revenir aux fondamentaux

Je suis fan de Rugby depuis que tout petit j'ai vu un certain France - Angleterre, en fin des années 70 et devant lequel la complexité apparente des règles m'avait fasciné. Je ne comprenais pas pourquoi l'arbitre arrêtait le match toutes les 30 secondes... au bénéfice des Anglais... (oui, c'est bien ce qui me semblait).

Nous vivons actuellement un phénomène comparable concernant l'essence du débat économico-politique interrompu arbitrairement par des règles de fonctionnement politiques et médiatiques opaques...

J'ai dû mettre quelques années avant de bien comprendre les subtilités du jeu, mais une fois assimilées, quel régal de voir un magnifique match, comme ce France - Australie de 1987 en demi finale de la Coupe du Monde et l'essai d'anthologie de Serge Blanco dans le temps supplémentaire, qui envoyait la France en finale !

JPEG - 49.6 ko
Match de rugby au stade de France (wikimedia)

Au Rugby plus qu'ailleurs il est très important de "revenir aux fondamentaux" quand le jeu s'étiole par excès de n'importe quoi. Les touches, la mêlée, la protection du porteur de ballon, le hors jeu... C'est un jeu de gagne-terrain lent et stratégique, ponctué d'exploits inattendus.

Voici un autre jeu de gagne terrain lent et stratégique, parce que son origine date de plusieurs générations avant nous et son évolution et ses règles impactent plusieurs générations après nous.

Or l'un des adversaires du match tente actuellement de distraire l'autre du fondamental, en parlant de tout sauf des règles et de l'arbitrage.

Dette publique (wikimedia)

Le fondamental consiste en la recherche des 800 milliards supplémentaires de "dette" (émission de l'auto-proclamée "monnaie commune"), arbitrairement allouées depuis l'an 2000. Pour qui ? Pourquoi ? Avec quelle légitimité ? Jugé selon quel tribunal librement établi ?

Comment le ballon a-t-il été passé d'une génération à l'autre au bénéfice des uns et au détriment des autres ? Pourquoi les jeux sont-il déjà faits pour les 40 prochaines années alors que la plupart des joueurs n'ont rien vu venir ?

Comment les règles du jeu permettent-elles éventuellement à l'arbitraire de se manifester ? Il y a un trou dans les règles qui permet le "Grand Fossé" et sa mêlée défensive "population tampon" se fait ainsi trouer allègrement sous le regard de quelques spectateurs avertis médusés.

Revenu net (cc by www.creationmonetaire.info)

Il y a bien une règle qui prétend véritablement que chacun puisse véritablement jouer au ballon et tenir son rôle dans l'équipe. Elle est prétendument défendue par ceux qui s'intéressent à ceux qu'ils nomment eux-mêmes comme "les plus démunis", il doit s'agir des ailiers de l'équipe sans doute... A moins qu'il ne s'agisse des spectateurs qui n'auraient pas le droit de jouer à ce jeu ?

Pour sûr ils sont noyés dans des règles difficiles...

 Pour finir ce rappel, apprécions donc le beau jeu, celui qui gagne et ne triche pas.

 

 

 

France Australie 1987

 

Article original Creative Common by www.creationmonetaire.info


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Yohan Yohan 22 avril 2013 12:58

    Pas mal de fautes de main et d’en avant non sifflés dans cette action, mais peut-être faut-il trouver des règles nouvelles pour faire vivre le jeu. Je trouve que les arbitres ne font pas assez souvent jouer la règle de l’avantage, comme ici, même si les arbitres modernes y auraient vu matière à arrêter le jeu. 


    • Mr Dupont 22 avril 2013 13:01

      Monsieur l’auteur

      Au rugby les en-avants sont proscrits : cela donne du sens à ce jeu

      En politique ils sont autorisés : cela donne ce que l’on y voit : le bordel


      • Jéjé 23 avril 2013 01:55

        Bonjour, bonsoir...

        Hé bien excellente comparaison...

        Rugby la vie... ça n’est pas faux... quelque part...

        Je vous propose ceci... 
        http://www.youtube.com/watch?v=5p1YkXbWZg0
        bien que nous ne soyons pas sur rugbyrama...

        Mais l’idée c’est quand, me semble t-il, l’autorité est défaillante...
        Expérience de Milgram...
        Cela crée de l’injustice...
        Et là où il y a injustice parfois les joueurs font leur loi... ou tout au moins se rebelle...
        Et dans ce sport on sait ce que cela veut dire...
        Ceci dit on ne se rebelle jamais contre l’autorité... ça ça craint...

        Et si l’on fait un parallèle, que feront nous, les joueur dans ce grand match sans règle et sans respect du joueur ?

        Jérôme

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès