Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > RWANDA : Des génocides oubliés

RWANDA : Des génocides oubliés

Victoire Ingabire Umuhoza a été jetée en prison en octobre 2010. Son crime ? Demander la démocratie et la fin d'une dictature sanglante dans son pays : le Rwanda.(1). Comment le régime de Kagame, instauré en 1994, a-t-il pu bénéficier d'une telle connivence mondiale qu'il a pu instauré une dictature auprès de laquelle le régime de Khadafi apparaît comme une plaisanterie de collégien ? Comment le Rwanda de Kagame a-t-il pu en toute impunité commettre plusieurs génocides sans que la bien pensance française et internationale ai jamais pu y trouver à y redire ? Malgré les timides tentatives de résistance menées par ce qui reste de l'intelligentsia rwandaise (2) et les crimes, les atteintes constantes aux libertés, le régime de Kigali continue sa route avec la prétention constante de dicter leur conduite aux autres états (3).Pierre Péan a bien décrit l'ascension de Kagame et l'instrumentalisation des haines rwandaises par la camarilla Tutsi basée en Ouganda (4). Aujourd'hui le peuple Hutu est un peuple maudit.Sa responsabilité dans le drame Rwandais de 1994 a si souvent été souligné jusqu'à la nausée que nous ne reviendrons pas dessus.Mais il est des événements, une histoire et des mémoires qui peuvent jeter sur ce drame une lumière nouvelle.

Il faut entre autres savoir qu'un des plus cruels génocides du 20 ème siècle s'est déroulé dans un état frontalier du Rwanda : le Burundi.Cet état compte comme le Rwanda une population mixte de Tutsis et de Hutus. Entre 1965 et 1988 plus de 700000 civils Hutus ont été massacrés par les Tutsis Burundais dans le silence le plus assourdissant (5). Ce génocide qui n'a suscité aucune réaction de nos bonnes consciences patentées a alimenté au Rwanda une méfiance féroce des Hutus envers leurs voisins Tutsis. La certitude était fortement ancrée chez les Hutus qu'un massacre général des Hutus était programmé par le FPR Tutsi de Kagame. Sentiment validé par les massacres à répétition commis par le FPR sur les Hutus depuis 1990. Aucun des responsables du génocide Burundi n'a été trainé devant les tribunaux.Les massacreurs au contraire bénéficie aujourd'hui des fruits de leurs crimes dans les cénacles internationaux. Par ailleurs il a été démontré qu'une bonne part des crimes commis au cours de la campagne de 1994 et imputés aux génocidaires Hutus devaient l'être aux Tutsis du FPR(6). Plus tard Kagame a télécommandé le génocide de 2 millions (2 millions !!!) de Hutus en fuite au Congo, là encore sous l'œil complice des Américains et la complicité d'Israël.Toujours en toute impunité (7).

Kagame a placé ses pions sur tout l'échiquier occidental : diplomates véreux , journalistes imbéciles ou simplement aux ordres, associations et comités de toute sortes prompts à défendre la dictature de Kagame .

Kagame sera-t-il jugé un jour pour ses crimes comme un vulgaire Mladic ? Combien de temps la bien-pensance européenne et ses réseaux maintiendront t-elles le couvercle sur la marmite des massacres et des génocides commis par Kagame et sa camarilla ? Récemment une journaliste du Nouvel Observateur affirmait avec satisfaction que désormais, sous Kagame, « les Hutus ne bougent plus une oreille ». Pour combien de temps ?

(1) http://www.valeursactuelles.com/actualités/monde/une-résistante-au-rwanda20110616.html

(2 )http://www.grandslacs.info/front/1193/11/06/13/pro-et-anti-kagam-saffrontent-chicago

(3)http://www.france-rwanda.info/article-lettre-de-paul-rusesabagina-a-nicolas-sarkozy-concernant-l-interpellation-de-mme-habyarimana-46472943.

http://web.me.com/bernarddesgagne/Rwanda/Docs.html

(4) On lira avec interet l'ouvrage de Pierre Péan "Noirs fureurs, blancs menteurs".

(5) http://www.burundi-agnews.org/massrep01.htm

(6) http://kiosquemedia.blogspot.com/2006/02/le-gnocide-rwandais-racont-par-paul.html

http://cprgla.chez.com/dossiers/criminelsFPR.html

http://www.rwasta.net/view/article/massacre-des-refugies-au-rd-congo/index.html

On pourra lire aussi avec intérêt « Négrophobie » de Stephen Smith et ses chapitres traitant du Rwanda.

(7)http://www.veritasrwandaforum.org/dosier/27.09.10_fiscal_kagame_fr.pdf

http://www.nkb-journal.com/spip.php?article1239


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Willma Kalu. 25 juin 2011 14:31

    Monsieur Jean Le Perigrin,

    Vous n’avez jamais quitté Paris, vous avez dit.
    Moi, je connais cette région et l’historique.

    Ayez un petit respect pour tous les hommes, femmes et enfants Tutsis tués par des hordes des personnes chauffées durant des années pas des hommes devenus fous. 
    Entraînés mêmes, ils étaient. Et vous savez bien par qui.
    Planifié, était le génocide. Beaucoup de gens commencent à se confier. 
    Je ne dirais jamais, comme le simple d’esprit comme vous, qui avance des monstruosités du fond de son fauteuil parisien qu’il n’a jamais quitté, prétend il, que la France les a entraînés. Non. Des français devenus fous, ne sont forcement des représentants de la France, même s’ils en porte le drapeau. Ce sont des personnes, du reste bien connues, qui ont assisté, financé et entraîné ces hordes. 
    Pas la France, pas tous les français. 
    Un petit groupe des voyous. 
    Et ils devraient être poursuivis au lieu de continuer à monter des versions pour se dédouaner et accuser ceux qui ont fait leur devoir cette histoire de la honte. 
    Au lieu de vouloir créer d’autres génocides pour mieux noyer celui qu’ils ont provoqué. 
    Ce lobby semble intouchable et veut récrire l’histoire. 
    Personne n’y croit. Même pas vous !
    S’il y 2 millions de mort à l’est du Congo, où sont les ossements, comme ceux que l’on trouve un peu partout au Rwanda ?
    Où sont des témoins et autres ?

    Monsieur, ne gâchez plus les journées en essayant de vendre une monstruosité.
    Et repentez vous en aidant Kagame. Il n’est certes pas parfait. Il n’est pas comme vous le dites et vous voulez faire croire. 
    Mais croyez moi, même les congolais demandent qu’on le leur prête pour redresser les torts d’un autre protégé des français affairistes.
    Un peu d’honnêteté.

    • Max Rwanda 25 juin 2011 21:32

      Monsieur Willma Kalu ,ce que vous écrivez c’est de la de la malhonnêteté intellectuelle. Moi j’étais au Rwanda même si j’étais jeune je connaît bien le Rwanda. Les ossements ne sont pas identifier comme étant tutsi ou hutus , le FPR-APR de Paul Kagame a massacre les hutus en 1994 est les a montré comme étant des victimes Tusti du Gouvernement Hutu sans vouloir nier la responsabilité de ce gouvernement dans le génocide des Tusti. Les preuves existent les témoins sont la mais on les laisse pas s’exprimer même quand ils s’y arrivent ils sont traités de négationniste . Le génocide Tusti à bien eu rien mais n’a pas tué un million des tusti comme on veut bien nous le faire croire ..., tout simplement parce que aux Rwanda il n’y avait pas un million des tusti avant 1994, il n’y avait même pas 800 000 . Il faudra bien que un jour on puisse identifier la provenance des ces ossements par l’ADN en les comparant à l’ADN des rescapée Tutsis ou Hutus, ce que le gouvernement rwandais refuse catégoriquement. Ce jour là la communauté international se rendra compte que la majorité des ossement qu’on est exhibe pour la culpabiliser de n’est pas avoir intervenu, sont des victimes Hutus du FPR APR et son chef Paul KAGAME . Il est temps de rendre justice à tout les victimes du génocide rwandais Hutu et Tusti si non il n’y aura jamais des réconciliation entre rwandais...


    • DANIEL NAESSENS 25 juin 2011 22:11

      Le probléme tient à ce que la propagande Tutsi a tout de suite pris le pas sur toute autre vision des choses, aussi bien dans les médias, que chez les politiques.
      Ce qui est particuliérement honteux c’est le silence proprement négationniste entourant les victimes Hutus des génocides commis par les armées de Kagame au Congo et au Rwanda.
      Sans parler du génocide commis sur les Hutus par les Tutsis au Burundi.
      La justice internationale est aujourd’hui totalement instrumentalisée par des pouvoirs dont la recherche de justice ne présente aucun interet.
      N’oublions pas qu’il n’y a pas si longtemps que ça les Droits de l’Homme à l’ONU était sous l’égide de Khadafi.
      Le génocide commis par les Hutus sur les Tutsi au Rwanda en 94 est réel.
      Il n’excuse en rien les génocides commis sur les Hutus avant et aprés ce génocide.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès