Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > S’abstenir aux européennes, la seule solution

S’abstenir aux européennes, la seule solution

Que faire aux prochaines élections européennes ?

Nous savons tous que si nous votons pour le PS, l’UMP ou l’UDI, rien ne changera. Ce seront toujours ces commissaires venus d’on ne sait où qui imposeront leurs règles aux états souverains.

Oh bien sûr il y a les extrêmes qui ont toutes les solutions à nos problèmes.

A la droite,il y a le grand parti démocrate qu’est le Front National, si démocrate qu’il est tenu par une seule famille et qu’on se le transmet de génération en génération.

Et comme par hasard, mais vraiment par hasard, on y trouve de temps en temps des néo-nazis…. que l’on exclue, bien sur, après qu’ils aient été débusqués par les médias ou les adversaires.

Il ne faut pas sortir de la cuisse de Jupiter pour comprendre que les solutions que nous proposent ces gens risquent fort de s’accompagner de décisions qui nous feront regretter la démocratie, avec ses nombreuses imperfections je vous l’accorde, dont nous jouissons encore.

A l’extrême gauche, ce n’est guère mieux. On veut prendre aux plus riches, redistribuer, jusque là très bien. Mais que dire de l’irresponsabilité en terme d’immigration et de sécurité. Et puis l’agressivité permanente de Mélenchon et de ses amis, ca suffit.

Oui il reste bien à droite un Dupont-Aignant. Mais depuis qu’il voit ses scores électoraux ne pas dépasser les 2%, ils commencent à trouver certaines qualités à quelques élus du FN.

On pourrait parler du nouveau mouvement, Nouvelle Donne, fondé par Pierre Larrouturou, avec des propositions intéressantes, comme la semaine de 4 jours.

Mais sachant qu’il est passé par le PS, et plus grave à mes yeux, chez Les Verts, j’attends que ce nouveau parti nous apporte un eu plus de clarté sur de nombreux sujets, et surtout qu’il ne s’aligne pas sur la bien pensance en terme d’immigration et la sécurité.

Car sur ces sujets comme sur beaucoup d’autres, personne n’a trouvé la solution dans notre pays. Entre le laxisme de l’extrême gauche et le discours haineux de la droite de la droite, il y a un équilibre à trouver. Et surtout une politique à mettre en oeuvre, et là aussi l’Europe est coupable.

C’est pourquoi face à ce choix qui n’est fait que de doutes, de médiocrité, de renoncements, ou de solutions extrêmes, j’ai décidé de m’abstenir, et ce pour la première fois que je suis en âge de voter, aux prochaines élections européennes.

C’est d’ailleurs la solution que prônait Emmanuel Todd dans Marianne la semaine dernière.

Pour lui s’abstenir, ce sera voter à la fois contre les partis européistes et contre le FN. Il ajoute qu’au-dessus d’un certain niveau, le taux d’abstention vaudra référendum, et qu’un éventuel nombre ridicule d’électeurs tuera l’idéologie.


Moyenne des avis sur cet article :  2.16/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • Txotxock Txotxock 15 février 2014 13:44

    Pourquoi qu’aux européennes ?


    • doctorix doctorix 15 février 2014 15:22

      Il faut dès que possible faire reconnaître le vote blanc, afin que les abstentionnistes ne soient pas assimilés aux pêcheurs à la ligne, et que les protestataires actifs soient reconnus comme tels.

      En attendant, voter Asselineau paraît la bonne formule. Personne n’apparaît plus cohérent que lui, ni plus générateur d’espérances.
      Il faut que chacun assure sa promotion.
      Nous sommes depuis peu 11% de Français à prendre notre nourriture d’informations sur internet : le seuil des 10% étant passé, nous sommes très proches de l’effet catalyseur qui pourra changer la face du monde : il n’est qu’à voir le vent de panique qui souffle dans les hautes sphères, devant le désaveu des autres media, jusqu’ici parfaitement contrôlés. Prenons bien conscience que nous sommes en train de gagner. Et préparons demain dès maintenant, avec les bonnes personnes.

    • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 16 février 2014 08:58

      Les « protestataires actifs » qui votent blanc... avec ça c’est sûr ils seront reconnus et craints par le pouvoir.



    • doctorix doctorix 16 février 2014 10:44

      Voter blanc, c’est une abstention active.

      80% de votes blancs serait un signal très fort, signant l’illégitimité de l’élu.
      Bonne vidéo de Michel-George Micberth, montrant bien qu’on donne, comme un cadeau empoisonné, le droit de vote à des gens qui ne comprennent rien au film, et qui sont décérébrés par les media.
      Voter, c’est changer de bourreau, dit-il fort justement.

    • Martha 16 février 2014 19:45

       S’abstenir aux européennes, la seule solution.
       @ Txotxock
       Pourquoi qu’aux européennes ?

       Se taire et reculer alors que nous savons exactement où nous mènent les traités européens et que nous connaissons maintenant les manières de faire de la commission qui a pris tous les pouvoir, c’est irresponsable.

       Se taire et reculer lorsqu’on voit où nous mène l’OTAN et la politique agressive atlantiste : Syrie, Ukraine* en proie à une nième manoeuvre de déstabilisation, Afrique : cela ressemble à quoi ?

       Se taire et reculer alors que l’on voit bien que « le glacis européen » est utilisé malgré nous et risque bien d’être entrainé dans une guerre personne n’a envi. Est-ce raisonnable ?

       F.A. le dit très bien : si tu fuis tes responsabilités politiques, celle-ci, par contre, ira à toi !

       C’est un devoir civique de voter aux européennes du dimanche 25/5/2014 et de dire par les urnes : il y en à ras le bol de ce machin, rendez-nous notre liberté.

       *Ukraine. Opération de déstabilisation « colorée » en cours, cela saute aux yeux. Seule solution pour ce pays : demander le même statut que celui de la Suisse : indépendance totale et définitive. Pays neutre. Seront-ils assez sage pour le voir et s’y tenir ?


    • Martha 16 février 2014 19:50

      PS,
        Lire : - les pouvoirs.
       - et risque bien d’être entrainé dans une guerre dont personne n’a envie


    • Martha 17 février 2014 11:25

       

       Si tu fuis tes responsabilités politiques, celles-ci, par contre, iront vers toi !


    • Lecrabe 17 février 2014 12:03

      Doctorix,
      http://www.rfi.fr/france/20140213-vote-blanc-nul-france-constitution-suffrages-votants-scrutin/
      Nos élus sont-ils soudain touchés par la grâce démocratique ?
      Peut-être.
      Mais l’ami barbier, http://www.lexpress.fr/actualite/voter-blanc-c-est-pas-nul_1323967.html , profond démocrate, nous laisse entrevoir d’autres raisons :

      "L’autre intérêt de la chose, c’est qu’à partir du moment où le vote blanc est décompté, les abstentionnistes n’ont plus aucune excuse (sauf cas de force majeure). On pourra considérer qu’ils se désintéressent du scrutin, et en conséquence arrêter de prendre en compte ces électeurs putatifs dans le but de dévaloriser le score des élus. Ce qui d’ailleurs devrait amener assez logiquement à rendre le vote obligatoire comme en Belgique par exemple.

      C’est notamment pour cela qu’il ne fallait pas que les votes blancs soient pris en compte dans les suffrages exprimés car cela aurait évidemment obligé à revoir les règles d’élection à la majorité absolue. Trop de risque qu’aucun candidat ne dépasse les 50%. Et remettre en cause cette règle des 50% aurait un impact symbolique fort. Un élu ne pourrait plus systématiquement se prévaloir de la majorité des suffrages et on se retrouverait avec des élus dont la légitimité serait en permanence contestée ce qui n’est pas sain dans une démocratie. "

      Dans la démocratie barbière, quand la légitimité d’un élu est contestable, on ne change pas d’élu, on change les règles.


    • ahtupic ahtupic 15 février 2014 13:50

      C’est sûr, je vais m’abstenir... mais de voter UMPS, EELV. S’abstenir ou voter blanc, c’est leur redonner leur siège à ces salopards.


      • bleck 15 février 2014 22:22

        M’abstenir ?


        JAMAIS ; ce serait donner ma voix au Casqué

        En dernière extrémité je voterai même pour un Sarko ; c’est dire

        Ce « conseil » avisé de s’abstenir aurait-il été lancé par l’Auteur si les Nuls qu’il soutiens eussent été moins nuls et en tête dans les sondages ?

        Poser la question c’est y répondre

        Dehors les Fauxcialos et autres pastèques ; vous puez que s’en est une honte

      • fatizo fatizo 15 février 2014 22:37

        C’est sur que Sarkozy n’est pas nul. Il a vendu notre or, il a enlevé les flics en banlieue , il a supprimé une demie-journée d’école dans un pays ou les élèves sont de plus en plus en difficulté, il est allé s’excuser devant Bush parceque Chirac avait refusé d’aller en Irak.

        Les socialistes sont peut-être nuls, mais Sarkozy c’est plus grave . Il a fait tout pour nuire aux intérêts de la France . 
        Un ennemi de la France à la tête du pays pendant 5 ans, et certains en redemandent. 
        Les français ont toujours adoré ceux qui ont trahi la France, on l’a vu avec Pétain. Aujourd’hui ils collaborent avec Sarkozy .

      • gogoRat gogoRat 15 février 2014 22:44

        S’abstenir ? C’est ce que conseille la fameuse maxime : « Dans le doute, abstiens-toi » ...

         Pour qui est plus déterminé et plus responsable, il est une autre façon, constructive, de ne pas voter :
          boycotter le système de scrutin actuellement imposé (et éventuellement les candidats qui vont avec) ! ... tout en essayant de chercher, voire de proposer une ou d’autres techniques d’évaluation officielle de « La volonté générale » ...



      • claude-michel claude-michel 15 février 2014 14:23

        Allez voter FN pour casser l’UE...C’est de notre survie dont il s’agit... !


        • Martha 15 février 2014 14:59

          Vous feriez mieux, a mon sens, en votant upr.
           Le FN, c’est un leurre mis en avant par la propagande médiatique pour nayer le poisson, ne rien changer et cacher celui qui parle vrai : vous serez bien avancé lorsque vous aurez élu deux ou trois de leurs candidats, dejà bien grassouillets, après deux où trois mandats à se tourner les pouces.

           Ca aurait nettement plus d’allure d’élire 100% des candidats upr.

          Ca, au moins, ça aurait du sens et ce serait Historique*
           Vous entendrez couiner les gorets (de la ferme des animaux).

           Ca aurait un côté magique...

          * Mieux que Jeanne d’arc, en un seul vote. Faut pas rater çà !


        • Martha 15 février 2014 15:03

          PS : lire
           « Vous ferez mieux en votant upr »
           (Union du Peuple pour Rétablir la démocratie)


        • Aldous Aldous 15 février 2014 15:22

          l’UPR se présentera-t-il dans toutes les circonscriptions ?


        • Martha 15 février 2014 15:29

          @Aldous
           Oui


        • claude-michel claude-michel 15 février 2014 15:51

          Par Martha....Vous rêvez.. ?

          Je veux mettre dehors cette bande de voyous qui se goinfrent depuis tant d’années...


        • Martha 15 février 2014 15:55

          @ Claude Michel
           Non


        • Gugu Gugu 15 février 2014 16:47

          « Allez voter FN pour casser l’UE...C’est de notre survie dont il s’agit... ! »

          Le FN ne veut pas casser l’UE, Claude Michel, le FN veut renégocier certaines choses, mais pour toute renégociation des traités en place, il faut l’unanimité au sein du conseil de l’Europe, donc le FN ne pourra rien changer...

          Si vous voulez casser l’UE, il faut voter pour un parti anti européen, il n’y a pas d’autre alternative, sinon, rien ne changera. Tout est fait dans les différents traités pour que le moindre changement soit extrêmement difficile à obtenir...
          Je pensai aussi voter FN à ces élections, me disant que ça foutrait le bordel d’envoyer des anti européens à Strasbourg, mais en écoutant les discours des uns et des autres, les interventions de MLP sur ses intentions, il est clair qu’elle ne veut que renégocier l’existant, absolument pas casser l’UE...
          Donc je voterai cette année, mais pour aucun des partis qui se dit européen, quelques soient les choses qu’ils veuillent changer.
          Quand les gens qui sont autour de la table ne veulent plus discuter, il ne sert à rien de s’entêter, il faut savoir quitter la pièce et poursuivre son bonhomme de chemin.


        • claude-michel claude-michel 15 février 2014 17:14

          Par Martha ....c’est bien ce que je pensais...vous êtes dans cette mafia... !


        • Vipère Vipère 15 février 2014 17:24

          GUGU

          Ce que vous dites est faux !
          Marine le Pen veut sortir de l’Union Européenne en 2014

          Là sur la vidéo, expliqué sans ambiguité...

          http://www.youtube.com/watch?v=mYvgqDcz92E


        • Vipère Vipère 15 février 2014 17:40

          Le Général de Gaulle n’était pas pour une union européenne et surpra nationale

          Des prédictions posthumes qu’il redoutait et qui se sont réalisées pour la France qu’il aimait et dont il n’aurait jamais voulu pour les français... vidéo en noir et blanc

          http://www.youtube.com/watch?v=jO4Dmj4lGqU


        • Martha 15 février 2014 18:17

          @ Claude-michel,

           Laquelle ?


        • Gugu Gugu 15 février 2014 19:22

          @ Vipère
          "Dans le cadre de l’article 50 du Traité de l’Union Européenne, il convient d’initier une renégociation des traités afin de rompre avec la construction européenne dogmatique en total échec. Il faut désormais jeter les bases d’une Europe respectueuse des souverainetés populaires, des identités nationales, des langues et des cultures, et qui soit réellement au service des peuples par des actions concrètes.« 
          http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/politique-etrangere/europe/

          ici, la position du Front National sur l’euro
          http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/redressement-economique-et-social/euro/
          sortir de l’euro sans sortir de l’UE n’est pas possible sans dénoncer Maastricht, pour dénoncer Maastricht il faut, soit sortir de l’UE, soir renégocier (la position officielle du FN) et obtenir l’unanimité des membres qui ont signé le traité.

          Ici, effectivement, il y a un appel à référendum pour sortir de l’UE
          http://www.frontnational.com/reclamez-la-fin-de-lunion-europeenne/

          On trouve tout ça sur le site du FN, mais la position officielle sur l’UE c’est le premier lien.

          Ensuite, il existe un groupe »eurosceptique" au parlement de Strasbourg (Europe Libertés Démocratie), notamment composé de l’UKIP et de la Ligue du Nord. Il n’y a pas de parlementaires français dans ce groupe. Il est vrai que le FN et le PVV néerlandais ont récemment proposé à l’UKIP de les rejoindre dans une alliance souverainiste nouvellement formé en vue des élections qui approchent, Nigel Farage a refusé.
          Si le FN avait une position purement anti européenne, dès le début de leur mandat, leurs députés (JMLP, MLP et BG) auraient rejoint les rangs de Europe Libertés Démocratie.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 février 2014 19:54

          Vipère,

          Demander à Hollande, européiste notoire, d’organiser un referendum sur la sortir de l’ UE ne mange pas de pain, c’est sans aucun risque que le referendum soit organisé.

          Marine tient un tout autre discours au parlement européen.

          « ... quand, au nom de la France ET DUNE AUTRE EUROPE, vous déciderez-vous...
          c’est à 1 minute 50 .

          Un parti politique qui change de discours en fonction du lieu et de l’auditoire, cela s’appelle de »la politique caméléon".


        • Gugu Gugu 16 février 2014 00:27

          Amusant de voir les plussages et moinssages des intervention sur ce mini fil de Claude Michel (je ne vous met pas en cause), nous sommes tous d’accord pour dire qu’il faut sortir de l’UE, certains prennent des + , d’autres des -
          La seule différence entre les + et les - , c’est que les + disent qu’il attendent du FN qu’il les sorte de l’UE, et les - disent que le FN ne sortira personne de l’UE. Et les arguments des + et des - ont les mêmes sources, les prises de position et déclaration du FN.
          J’en conclue que parmi ces prises de position, il en est qui gênent de par la contradiction qu’elles soulèvent.
          Comme dit plus haut, j’avais pris la décision de voter FN aux européennes, me disant que ça foutrait une sacrée claque que d’envoyer des anti européistes à Strasbourg. J’avoue que j’avais du mal à accepter les articles critiques disant que le FN ne voulait pas sortir de l’UE. « Ben quoi, les positions de MLP sont très claires, et puis les derniers sondages montrant que le FN va cartonner aux européennes doivent forcément faire des envieux ».
          Pourtant, petit à petit, ces positions du FN, pas si tranchées que ça, et démenties par le site officiel du FN m’a rappelé qu’on était en période électorale, donc en période de racolage intensif, et qu’il n’y avait pas de raison que le FN ne fasse pas comme les autres, la fin justifie toujours les moyens en politique.
          Et ces contradictions qui me mettaient mal à l’aise ont fini par me faire chercher quelqu’autre parti à l’avis plus tranché. Je n’ai rien arrêté aujourd’hui, je ne demande qu’à me faire convaincre, mais je sais que je voterai pour une liste qui prone la sortie claire et sans ambiguité de l’UE, en fonction de l’offre qu’il y aura par chez moi.
          Amicalement,
          Gugu


        • fatizo fatizo 16 février 2014 00:48

          Pour les + et les - c’est bien simple. Si vous êtes contre l’Europe vous avez des chances d’être plussé, mais si dans le même temps critiquez le FN, alors vous serez moinssé .

          Que vous ayez de meilleurs arguments que votre contradicteur n’a aucune importance.

        • cliquet 16 février 2014 11:58

          @ gugu
          L’Union Européenne est déja tellement malade que ses années sont probablement comptées.
          Sa soit-disant construction a été conduite de bout en bout et en souterrain par les Etats-Unis, ils ont d’ores et déja atteint leur objectif qui était de ne jamais voir éclore une « Europe puissance » qui aurait pu concurrencer leur leadership mondial.
          Tout a été fait pour qu’elle se cantonne à une zone de libre échange sans contour défini et elle a servi de structure d’accueil aux anciens satellites de l’URSS pour isoler la Russie en les faisant rentrer d’abord dans l’OTAN puis dans l’UE.
          La mise en œuvre de la zone euro-atlantique , qu’on devrait plutôt appeler « euro- États-Unis », va définitivement mettre l’Europe sous dépendance économique américaine.
          Il faut être UMPS pour ne pas le voir, ou avoir un intérêt personnel dans une telle démarche.
          La survie des nations européennes étant directement remise en question par cet état de fait, il est vital pour nous d’y mettre un terme ; Tout ce qui, dans le cadre des moyens légaux, peut concourir à ce résultat doit être envisagé.
          Le vote FN fait partie de ces moyens.


        • Gugu Gugu 17 février 2014 09:44

          @ Cliquet
          Nous sommes bien d’accord sur le diagnostic, mais en lisant le programme du FN, on voit bien qu’ils ne veulent en aucun cas quitter ou « casser » l’UE, ils veulent remettre à plat certaines dérives... très bonne chose d’ailleurs, avec laquelle je suis d’accord.
          Le problème, c’est que la construction de l’UE s’est organisée autour de traités, et que pour pouvoir ne serait ce que changer un mot dans ces traités, il faut l’unanimité des pays signataires.
          Et l’unanimité est IMPOSSIBLE à obtenir, chaque état ayant des avantages à tirer, les articles qui nous posent problème en France sont de gros avantages pour d’autres pays, ils n’ont donc aucune raison d’y renoncer. Il n’est qu’à voir la directive sur les travailleurs détachés, jamais certains pays comme la Pologne, la Roumanie ou la Bulgarie ne voudront le moindre aménagement de cet article, il leur rapporte trop pour être remis en cause.

          Donc non, Cliquet, tout parti disant qu’il va renégocier nous ment ou est naïf, au mieux ils obtiendront quelques petits aménagements, mais l’essentiel ne sera jamais touché (libre circulation des biens et des personnes, non souveraineté économique, critères de convergences économiques, indépendance de la BCE, recours aux banques privées pour les états emprunteurs...).
          Notre souveraineté n’est plus possible au sein de cette UE. Il n’est d’autre moyens que d’en sortir.


        • Roule Raoul Roule Raoul 15 février 2014 14:26

          Vous oubliez de citer Démocratie Réelle, qui n’est ni de droite ni de gauche mais s’apparente à Etienne Chouard et cherche à redonner leurs voix aux citoyens en mettant en pratique le mandat impératif, entre autre.

          S’abstenir ne fera que conforter les partis habituels que votre abstention ne dérange aucunement ! 


          • zygzornifle zygzornifle 15 février 2014 14:32

            s’abstenir c’est subir....il faut voter même blanc s’il le faut.....


            • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 18:28

              Je ne pensais pas devoir approuver l’un de vos propos...
              Pourtant cette fois ci je suis bien obligé de reconnaitre que je partage votre point de vue !
              Votez !
              Ps,Ump,Vert,Fdg,FN...et si vous ne trouvez pas de parti idéal votez pour « le moins pire »
              Mais votez : ne laissez personne choisir pour vous...sauf à approuver la longue dérive du monde politique s’éloignant du peuple, seulement intéressé à trouver grâce aux yeux du pouvoir économique.


            • howahkan howahkan Hotah 15 février 2014 14:53

              Un problème que je vois...la masse des humains n’a strictement rien a faire des autres sauf si on peut s’en servir pour avoir plus , pour un profit quelconque, pour assouvissement de besoin sexuels ......

              A ce jeux , plus on monte dans la pyramide sociale plus ils coopèrent, certes ils n’en n’ont pas envie,mais ils n’ont pas d’autre choix, car seul on ne fait rien, et chaque personne dans la masse qui fait la base de la société marchande de profit est seule... .......

              La question n’est pas de savoir qui va diriger ou autre...la question est si je reste seul je vais encore me faire « niquer » et bien croyez le ou pas, mais la base va rester seule et rien ne va changer, plutôt crever esclave que dire bonjours et s’aider entre voisins.....c’est le petit qui est isolé qui fait le gros riche puissant...


              • Aldous Aldous 15 février 2014 15:25

                Il ne faui pas s’abstenir mais voter pour les candidats anti-UE les plus virulents. 

                De toutes façon peu importe qui va à l’europarlement, ils n’ont pas de réels pouvoirs.
                C’est donc bien une élection où on peut envoyer n’importe qui pourvu qu’il casse les rouages du système.


                • Martha 15 février 2014 15:53

                   Il faut faire parler les urnes.
                   Elles sont faites pour ça.

                   En + c’est peut-être bien la dernière fois que ce mode d’expression sera laissé au Démos.
                   La dérive Orwellienne s’aggrave. Ils ont l’air de s’exciter, le vent fraichit, côté Ouest...
                   ( les nazis ont refait surface en Ukraine, c’est pas clair, mais on sait très bien qui est derrière. C’est chaud, tout le monde sait qu’il ne faut pas chatouiller l’ours)


                • Pere Plexe Pere Plexe 15 février 2014 18:45

                  Si ils n’ont pas de pouvoir ils ne casseront rien...non ?
                  En fait le parlement à un pouvoir encore faible mais grandissant.
                  Le parlement nous à par exemple évité des dérives sur le temps de travail souhaitée par le Conseil...


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 février 2014 20:05

                  Aldous,
                  Pour l’UPR, le seul moyen de casser les rouages, c’est de faire de la publicité à tous les niveaux pour l’article 50, pour sortir de l’ UE.

                  De faire du Parlement européen une tribune pour sortir de l’ UE et pas discuter sans fin de renégocier les Traités.

                   ET organiser la résistance au niveau européen, ce qui est en route.

                  Fin Novembre à Athènes, s’est réuni un Colloque international à l’appel d’un Parti de Gauche, l’ EPAM, qui fait en Grèce, ce que l’ UPR fait en France : rassembler pour sortir de l’ UE.

                  Le sujet du Colloque était : « la dette, la démocratie et les monnaies nationales »

                  Et s’est terminé par la mise en place d’une coordination.

                  Il ne faut pas croire que tous les députés européens sont enchantés par ce qui se passe dans leurs pays.


                • pergolese 15 février 2014 15:34

                  L’abstention, le ps ou l’ump s’en foutent royalement...Je dirais même mieux : ils l’espèrent. C’est le seul moyen pour eux pour limiter les dégâts. Une seule solution : le vote FN. C’est le seul message qu’ils comprennent.


                  • Martha 15 février 2014 18:10

                    @ pergolese :

                    Vous n’avez donc pas compris que ce vote FN, c’est justement ce qu’ils espèrent : en envoyer deux ou trois pour cinq ans au parlement Européen, ils s’en fichent bien, cela ne coûtera pas plus cher et quand ces élus bidons auront pris cinq ans de plus, on en sera toujours au même point, dans le lac.

                    Voter FN n’a pas de sens, autant rester chez soi.
                     Il y a une seule solution et elle est éclipsée soigneusement par nos médias manipulateurs, parce qu’il savent très bien que c’est là que se situe leur vulnérabilité :
                     => Voter le 25/5/2014 massivement pour les candidats upr.

                    C’est pour cela que nos stratèges médiatiques ne cessent de mettre MLP sur le devant de la scène.
                    Et ça marche !... Vous venez de le prouver.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès