Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sainte Christiane T., vertu chrétienne devenue folle

Sainte Christiane T., vertu chrétienne devenue folle

Le monde moderne est plein d'anciennes vertus chrétiennes devenues folles.

Gilbert Keith Chesterton

L'attaque des catholiques zombies
 
Dieu est mort, mais le “catholicisme zombie”, ni mort ni vivant, continue d’imprégner notre pays. Politiquement, selon Emmanuel Todd, il a trouvé refuge au sein du Parti Socialiste. Héritiers du Dogme, les Socialistes n’en finissent pas d’en reproduire les schémas, alors même que la Foi les a désertés.
 
Un œcuménisme de bon aloi voudrait que Yahvé, Dieu et Allah ne soient qu’un, et que les trois monothéismes ne se différencient que superficiellement. Par la figure du Christ, Dieu fait Homme, le christianisme se distingue cependant fondamentalement des deux autres branches de l’arbre abrahamique. Au Père terrible et tout-puissant se superpose le Fils, dernier parmi les hommes, humilié et crucifié. A l’image de Jésus, la martyrologie chrétienne célèbre la vulnérabilité et la souffrance. Il n’est plus haute distinction que d’endurer la persécution jusqu’à la mort. C’est le christianisme qui a développé dans notre culture le devoir de compassion. C’est l’évêque de Digne qui ouvre à Jean Valjean la voie de la rédemption.
 
Cette ancienne vertu chrétienne de la compassion, les catholiques zombies l’ont rendue folle. La figure du Martyr est plus que jamais présente dans notre pays. Cependant, le Martyr n’est plus défini par ce qu’il fait, mais par ce qu’il est.
 
La femme, brutalisée par la violence machiste, est la figure victimaire par excellence de l’imaginaire chrétien, de Blandine à Jeanne d’Arc. En 2007, Ségolène Royal avait arraché la primaire du Parti Socialiste au nez et à la barbe d’impétrants (DSK et Fabius) a priori beaucoup plus qualifiés qu’elle. Son arme ? La “victimitude” sexiste dont elle aurait été l’objet. Laurent Fabius n’avait-il pas risqué une blagounette a son égard (“mais qui va garder les enfants”) ? Par le miracle de la transsubstantiation victimaire, une aristocrate du système (ex-ministre, énarque, quasi “épouse” du Premier Secrétaire du PS) se posait en “hors système” rebelle, et toute critique à son encontre devenait sexiste, donc illégitime. Les catholiques avaient eu la Vierge Marie, les catholiques zombies avaient désormais Ségolène Royal.
 
Les femmes sont cependant victimes de leur succès. Premières a l’école et, de plus en plus souvent, dans la vie professionnelle, elles ne sont plus des victimes crédibles. La personnalité la plus puissante d’Europe est Angela Merkel (bientôt Hillary Clinton aux Etats-Unis ?). Apres une brève poussée de ferveur, les robes blanches immaculées et les discours messianiques de Ségolène Royal ne suscitèrent plus que dérision. Il fallait donc une nouvelle incarnation de la Victime. Depuis les années 80, c’est l’Immigré, le “Minoritaire Ethnique” qui remplit ce rôle. L’antiracisme devient la religion du post-christianisme.
 
 
Sainte Christiane, nouvelle Blandine livrée aux racistes
 
Emerge alors au sein de la Gauche une “cumularde” du Martyr, femme ET noire : Christiane Taubira. Il n’est pas d’interview où le journaliste complaisant n’insiste sur les persécutions inouïes dont elle serait l’objet, ce à quoi Christiane Taubira réplique modestement qu’effectivement, elle ne doit qu’à son courage extraordinaire de savoir les surmonter. Il faudrait être malveillant pour faire remarquer que jamais une personnalité politique de premier plan ne s’est permis de faire des insultes racistes à son encontre et que, loin d’endurer une persécution de tous les instants, elle bénéficie d’une adulation inconditionnelle de la part de la France “d’en haut”, de medias extraordinairement serviles, et d’invitations “glamour” au Festival de Cannes. Il est vrai que la France “d’en bas” est infiniment plus sceptique a l’égard de celle qui, Ministre régalienne de la République française, ne cesse de rappeler son indépendantisme, corrigeant fermement en 2011 encore le journaliste qui conjuguait cette conviction au passé et non pas au présent. Cette France-là ne montre pas la même ferveur flagorneuse à son égard que les studios de Canal+ ou les pages de Paris-Match. Quelquefois même, ce rejet s’exprime de façon odieuse et raciste. Odieuse la banane, odieuses les photos de guenons. Il y’a 66 millions de Français, et Dieu sait ce qu’on trouverait si on épluchait tout ce qui se dit chaque jour sur François Hollande, Nicolas Sarkozy ou Marine Le Pen dans les bistrots, autour des machines à café et sur les réseaux sociaux… Heureusement pour Chrisitiane Taubira, la France d’en-bas, on ne la côtoie guère dans les Ministères, sur les plateaux de télé ou sur le tapis rouge de Cannes.
 
Qu’importe alors qu’elle s’autorise à l’encontre de ses opposants des insultes que, si on les lui adressait, elle dénoncerait comme "abjectes" (un de ses termes favoris) : “déchets de la pensée humaine”, “ces gens-là ne pensent pas” ?
 
Qu’importe aussi la médiocrité de son bilan ? Qu’importe que ses collaborateurs les plus proches ne la supportent pas ?
 
Qu’importe enfin que la gestion extrêmement clivante de sa réforme phare, celle du mariage pour tous, ait suscité heurts et rancœurs, quand nos voisins européens ont prouvé par l’exemple qu’on pouvait la faire passer de façon apaisée ? Pour que s'épanouisse une martyre, il fallait susciter des persécuteurs. Pour qu'il y eût une Blandine, il fallait des lions.
 
Qu’importe tout cela : Christiane Taubira n’a pas besoin de Faire, il lui suffit d’Etre.
 
Pour que s’établisse la rencontre entre une névrose collective et un personnage, il faut que celui-ci l’intériorise pleinement : le cynisme serait vite démasqué. Enivrée par l’image que lui renvoient ses thuriféraires, Christiane Taubira se perçoit réellement comme une martyre. Sincèrement convaincue que “les racistes” veulent sa mort, pas moins, elle annonce héroïquement qu’“ils n’auront pas mon suicide”.
Paranoïa : Psychose caractérisée par la présence d'idées délirantes systématisées et permanentes, surtout à thème de persécution.
 
Sa déconnexion du réel devient plus inquiétante encore quand elle invente que son mari fut emprisonné pendant 18 mois pour ses actions terroristes, tandis qu’elle-même devait se réfugier dans la clandestinité, ce dont l’intéressé déclare que ce ne sont qu’affabulations. Malheur au journaliste qui oserait la mettre face à face avec cette invraisemblable mystification !
Mythomanie : Tendance pathologique à dire des mensonges sans en avoir conscience.
 
Prisonniers d’une pensée religieuse d’autant plus implacable qu’elle ne se reconnait pas comme telle, les catholiques zombies imposent à la vie publique des personnalités et un discours imperméables au débat et à l’analyse critique. Aux catégories du Vrai et du Faux, ils substituent celles du Bien et du Mal. Les opposants sont des hérétiques, au mieux des "pseudo-intellectuels", au pire des "déchets". Emmanuel Todd a démontré que le nazisme s’est développé sur les ruines du protestantisme allemand. De même, l’envahissement de la vie politique en France par des pseudo-victimes est-il le fruit pourri du catholicisme dont le fantôme continue de hanter la France.
 
 
Après Hitler et Goebbels, Royal et Taubira : après la tragédie, la farce.

Moyenne des avis sur cet article :  1.97/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • rocla+ rocla+ 23 juin 2015 14:09

    En direct à la télé  elle montre un papier avec sa main contredisant 

    ce qu’ elle est en train d’ expliquer .


    Le mensonge en guise  de vérité .

    • OMAR 23 juin 2015 18:13

      Omar9

      C’est vrai @rocla+, tu fais pas le Ramadhan....

      Donc, tu jeûne pas, alors normal que tu confondes Taubira et Narine....

      Ah les effets pervers de la piquette.....


    • rocla+ rocla+ 23 juin 2015 18:32

      @OMAR


      t’ alimenter normalement t’ éviterait de raconter , d’ une des conneries ,
      deux d’ être victime de tes obsessions .

    • soi même 23 juin 2015 14:12

       Resté dans la programmation informatique, visiblement les Évangiles pour vous c’est de l’Hébreu....
      Le problème avec madame Taubira, ce n’est pas son origine guyanaise qui coince, c’est son état d’esprit Stalinien ..... 


      • lsga lsga 23 juin 2015 14:14

        @soi même
        stalinien ? Staline c’était le Stakhanovisme, Taubira, c’est les 32 heures.


      • soi même 23 juin 2015 18:39

        @lsga, en réalité c’est son état d’esprit Molotov qui m’insupporte chez Taubira ... !
         smiley


      • COVADONGA722 COVADONGA722 23 juin 2015 15:35

         yep s’agissant de stakhanovisme un gus a 40/50 posts jour sait forcément de quoi il parle !


        •  C BARRATIER C BARRATIER 23 juin 2015 15:42

          Décidément, sous couvert de déplorer la mort des religions (ce qui n’est pas le cas), l’auteur mène le même combat
          Voir en table des news

          Femmes : Obsessions et union sacrée de religions contre elles

           

          http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=229



          • zygzornifle zygzornifle 23 juin 2015 15:49

            Taubira est sortie d’une éprouvette du laboratoire socialiste...


            • Garance 23 juin 2015 16:34

              Contrairement à tous les intervenants de ce fil je dois avouer que je l’aime bien la Taubira


              Chaque jour de plus en plus

              Le fait qu’elle soit pour 50 % des 15 % de popularité de la Gonfle n’y est pas étranger

              C’est une battante : je sais que grâce à elle les 10 % sont à portée de main

              Si ils ne sont pas déjà atteints smiley



              • jocelyne 23 juin 2015 17:20

                « Après Hitler et Goebbels, Royal et Taubira » n’est ce pas un peu excessif ? ridicule ?


                • volpa volpa 23 juin 2015 20:13

                  Pour ne pas discuter on crie soit au racisme ou soit à l’antisémitisme.
                  Au fait , pourquoi ne défend elle pas Dieudonné ?.
                  Des représentants du peuple élu l’ont pourtant traité de singe.


                  • Fergus Fergus 23 juin 2015 20:28

                    « Après Hitler et Goebbels, Royal et Taubira »

                     Et maintenant, Matthieu Vasseur, ou la poursuite des comparaisons déraisonnables ! 


                    • franc 24 juin 2015 04:23

                      @Fergus

                       à moins que je me trompe ,je crois que vous n’avez pas saisi l’ironie et le rapprochement avec l’expression de Marx disant que quand l’histoire se répète la tragédie devient comme une farce .

                      Hitler et Goebbels c’est la tragédie ,Royal et Taubira c’est la farce


                    • fred.foyn Le p’tit Charles 24 juin 2015 08:59

                      La négritude de la dame... ?

                      • Ensemble de valeurs culturelles et spirituelles revendiquées par des Noirs comme leur étant propres ; prise de conscience de l’appartenance à cette culture spécifique. (Le terme de « négritude » est apparu peu avant 1935 sous la plume de Léopold Sédar Senghor, d’Aimé Césaire et d’Alioune Diop.)..ou comment broyer du noir en emmerdant les blancs par une politique raciste..L’indépendantisme de Taubira est son cancer..et notre esclavage de par ses décisions sottes et stupides..Une incompétente en somme...une de plus !

                      • Garance 24 juin 2015 10:34

                        @Le p’tit Charles


                        La pigmentation noire de Dame Taubira est un don du ciel pour elle

                        Elle lui doit tout car elle en joue comme une virtuose 

                        Une Dame Taubira de pigmentation blanche serait caissière au Casino le plus proche de chez elle

                      • rocla+ rocla+ 24 juin 2015 10:40

                        @Garance




                        Je préfère encore aller à Monoprix-Uniprix-Saloprix  qu’ à ce Casino là  

                      • fred.foyn Le p’tit Charles 24 juin 2015 11:04

                        @Garance...

                        +++++
                        Excellent...

                      • alinea alinea 24 juin 2015 12:43

                        Je n’ai pas dû lire le même article que mes prédécesseurs ! parce que je l’ai trouvé excellent !
                        J’y reviendrai donc !! smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès