Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy a-t-il chargé un barbouze d’exécuter Kadhafi ?

Sarkozy a-t-il chargé un barbouze d’exécuter Kadhafi ?

Selon le quotidien romain le Corriere della Serra le colonel libyen aurait reçu un coup de feu mortel à la tête tiré par un agent des services secrets français et non par les hommes des Brigades révolutionnaires libyennes.

Ce n'est pas la première fois que la version officielle de la capture et de la mort du Raïs est mise en doute, mais il y a deux jours Mahmoud Jibril, ancien Premier ministre du gouvernement de transition (CNT) a livré de nouveaux éléments très précis à la télévision égyptienne Dream TV, basée au Caire. Selon lui un agent étranger était infiltré avec les brigades révolutionnaires pour tuer le colonel Kadhafi.

Selon diverses sources diplomatiques depuis Tripoli, des informations auraient toujours circulé quant à une implication des services de renseignement français. Elles ont été très précises sur les mobiles de cette exécution ce qui a permis, au journaliste Lorenzo Cremonesi du Corriere della Serra, d'estimer que Kadhafi n'affabulait pas vraiment lorsqu'ils affirmaient que Nicolas Sarkozy avait bénéficié de fonds présidentiels libyens pour soutenir sa campagne électorale en 2007. 

L'envoyé spécial du Corriere à Benghazi estime que cette thèse est "renforcée" par une enquête sur place de trois jours. Un agent diplomatique en poste à Tripoli, sous couvert d'anonymat, estime que la France avait toutes les raisons d'essayer de faire taire le colonel Kadhafi le plus rapidement possible.

Une des sources citées par le journal italien s’appelle Rami El Obeidi  : à l’époque du Conseil national de transition libyen, il était responsable des relations avec les agences de renseignement étrangères.

Selon lui l'ex-dirigeant libyen aurait été localisé à Syrte grâce à l'écoute de ses conversations avec des proches réfugiés en Syrie, notamment avec Youssouf Shakir. Ce seraient les services de Bachar el-Assad (autre "ami " de Sarkozy) qui aurait trahi l'ancien invité officiel de Sarkozy devenu un adversaire à abattre.

L'assassinat de Kadhafi avait été attribué à un jeune homme de 22 ans, Ben Omran Shaaban, qui s'en était publiquement vanté, et qui fut bizarrement localisé (ou vendu) à des présumés nostalgiques du Raïs. Après une cinquantaine de jours de séjour forcé à Bani Walid, ancien fief kadhafiste, le jeune homme blessé au cou et au ventre a été libéré par Mohamed Youssef el-Mgaryef, actuel président libyen. Au lieu d'être évacué sur Malte ou vers l'Allemagne, il fut acheminé le 13 septembre dans un hôpital parisien où il a succombé le 24 septembre, selon le quai d'Orsay.

Ce lundi, c’est le quotidien britannique, le Daily Telegraph qui cite également Rami El Obeidi. Selon lui, le numéro du téléphone satellite de Kadhafi aurait été "donné"à la France par Bachar el-Assad en échange d’une promesse de clémence élyséenne. En échange ce dernier a obtenu de la France une baisse de tension vis-à-vis de son régime et un délai de grâce. Peter Allen, du Daily Mail, aurait tenté de joindre en vain hier dimanche, Nicolas Sarkozy, pour l'interroger sur ces nouvelles révélations.

Britanniques et Turcs auraient été informés, à Benghazi, mais l'attaque contre le convoi de Kadhafi aurait été totalement menée par des forces françaises, selon diverses sources.

Sur le site internet Tunisie Numérique il est écrit : "il est opportun de rappeler que la France était le premier pays à “dépêcher” ses chasseurs dans la campagne visant la chute, et pourquoi pas, le meurtre de Kadhafi.".

Le site hongrois Jutarnji reprend l'information en l'assortissant d'une photo de la réception parisienne de Kadhafi en 2007 avec pour hôte Nicolasa Sarkozyja.

Le site Express.be rappelle qu'en mars 2011, au cours d’un entretien avec la chaîne de télévision Euronews, Saif al-Islam Kadhafi, le fils du Colonel Kadhafi, avait affirmé que la Libye avait contribué au financement de la campagne de Nicolas Sarkozy : "Sarkozy doit d’abord rendre l’argent qu’il a pris à la Libye pour financer sa campagne électorale. Nous l’avons financée. Nous avons toutes les preuves et les détails des transferts bancaires et nous sommes prêts à les rendre très bientôt publics" (Voir vidéo ci-dessous).

En mars de cette année, le site d’actualité Mediapart avait publié une note de compte rendu du gouvernement français indiquant que Nicolas Sarkozy aurait rendu visite au colonel Kadhafi à plusieurs reprises en 2007 pour prendre possession de pas moins de 50 millions d’euros que Kadhafi lui aurait remis en secret pour financer sa campagne électorale. Nicolas Sarkozy a toujours nié ces allégations.

La presse internationale rappelle, ce jour, que Nicolas Sarkozy avait démenti avoir reçu la moindre aide financière du régime libyen ! Elle a voulu connaître ses réactions à ces nouvelles allégations qui l'accusent d'avoir fait exécuter Kadhafi, or il semblerait qu'il soit aux abonnés absents !

 

Sources : Corriere della Serra, Le Parisien, Le Monde, Daily Telegraph, Tunisie Numérique, Jutarnji, Express.be, Médiapart, Express.be,


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (92 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Yvance77 1er octobre 2012 13:20

    Salut,

    Ça sent l’os à ronger pour morice qui va nous en faire une sage en 40 douze épisodes smiley

    Bon plus sérieusement, j’en serais pas surpris si c’était vrai (rappelons la lacheté du bonhomme) même si cela sera dur à prouver.


    • menou69 menou69 1er octobre 2012 15:29

      @ Yvance 77

      J’en ai un peu marre que l’on me prenne pour morice, je suis menou69 résidant dans la région lyonnaise et j’aimerais bien que l’on attribue mes écrits à moi-même et non à un autre.

      Mettez-vous à ma place vous faites des recherches dans différents journaux internationaux afin d’étayer votre information, vous passez énormément de temps pour cela et à la sortie les lecteurs d’Agoravox attribuent tout votre travail à un autre, que ressentiriez-vous ? de la colère je pense.

      Quand j’écrivais sur Le Post.fr sous le même avatar, avant que ce site soit fermé, jamais on ne m’a comparé à un autre rédacteur, pourtant j’ai rédigé sur ce site plusieurs centaines d’articles

      JE SUIS MENOU69 QU’ON SE LE DISE ET PAS MORICE !!!!!


    • Yvance77 1er octobre 2012 15:49

      menou69

      O tout doux qui a dit que je vous prenais pour morice ? Vous êtes sûr d’avoir saisi le sens de mon propos ?

      Bon personne n’est mort après tout !


    • curieux curieux 1er octobre 2012 20:25

      J’avais bien compris. C’était une pique pour Momo


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 1er octobre 2012 13:25

      Quelle surprise !!!


      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 2 octobre 2012 12:32

        yep, un moins ! le connard a encore frappé smiley


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 octobre 2012 17:33

        Que de baratin ! Tout monde qui peut penser - tout droit ou tout croche - a déja son idée faite suce cette histoire et les faits seront ce que chacun voudra, quand les médias en auront fait le roman Arlequin que voudra le pouvoir. 


        Tenez, moi je ne crois pas que Bachar ait « donné » Kadhafi. Je ne vois pas le « cui bono ». Il est bien possible que K ait versé du fric a Sarko, et alors ? Vous vous sentiriez mieux si c’était la Chine ou les USA ? Et ce n’est pas parce que les partis mettent de l’argent que les gens vont voter, c’est parce qu’ils sont sots.

        Si vous croyez qu’on est allé en Libye pour faire du bien et et qu’on remettra ça en Syrie pour défendre la liberté, que peut-on vous dire ? Vous avez voté Hollande, parce que vous pensiez que le mec à l’Élysée pouvait changer quoi que ce soit à ce que décident les banquiers ? Vous croyez qu’il y a un seul intervenant dans cette affaire de Libye/Syrie qui pense a autre chose qu’a faire du fric en disant ce qu’on lui demande de dire ?

        Amusons-nous bien à en jaser, mais il ne fait pas se prendre trop au sérieux : ce site fait partie du problème. L’enfumage est total et il n’y a pas de solution en vue.

        Pierre JC Allard



         

      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 2 octobre 2012 22:37

        Libre à vous, JC, mais moi je n’en serais pas étonné, ça concorde non seulement point de vue évènements, mais aussi pôint de vue personnages.
        D’ailleurs, avant qu’il ne le descende, je le savais. Sarko ne pouvait laisser un témoin pareil derrière lui. D’ailleurs, il avait (comme a la conf’ de presse pour Karashi) joué à l’offusqué après le premier article de médiapart, qu’il avait promis de poursuivre, ce qu’il n’a évidemment pas fait.
        Et le dernier article de Médiapart, un peu en retard, cette fois par rapport au Courriere della serra, est instructif...
        J’espère que vous êtes abonné...
        Car le doute, s’il est utile en tout, est parfois dangereux quand il passe de médium à résultat. Il montre alors l’inachèvement et l’échec.


      • Defrance Defrance 3 octobre 2012 04:24

        Entièrement d’accord avec JC Allard, impliquer Assad est le meilleur moyen pour qu’il finisse ses jours comme K ! Une balle dans la tette ; peu importe qu’elle vienne de la DGSE , du MI6, de la CIA ou d’un Islamiste enconnardé ! 

         Et comme JC Allard j’ai deserte Agoravox qui fait autant de mal que de bien ! 


      • menou69 menou69 3 octobre 2012 11:08

        @ Defrance

        Vous avez déserté Agoravox parait-il ? alors pourquoi vous lisez encore les articles de ce site, qui font temps de mal selon vous, et pourquoi vous écrivez une réaction sur cet article ?

        Il y a quelque chose que je ne comprends pas !!!!!


      • Defrance Defrance 7 octobre 2012 11:53

        @menou69,

            Je n’ai rien a dire de négatif sur VOTRE article en particulier, par contre il y a parfois des réactions qui ressemblent plus a des chasse a l’homme qu’a des commentaires constructifs ! 

         Si vous jettez un oeil su mes statistiques vous verrez que je n’ai rien écrit depuis pas mal de temps et que mes commentaires se font tres rares. 

         Les moinsseurs fous sont eux toujours là ? 

          


      • jack mandon jack mandon 1er octobre 2012 13:37

        menou69

        et quoi encore ?

        Comme si la révolution en soi et la folie ambiante ne suffisaient pas à la confusion.
        Un crime de plus. Laissez se reposer Sarkosy, il a déjà entendu tellement de salade.

        C’est déjà assez terrifiant comme ça.


        • Verdi Verdi 1er octobre 2012 19:22
          @ jack mandon

          Oser encore défendre ce fou qui a ruiné la France ! Vous ne manquez pas d’air mandon ! Sarkozy est un criminel qui devra répondre de ses crimes devant plusieurs cours, dont la CPI ! C’est une question de temps. Quand la machine judiciaire sera en route, je ne donne pas cher de la peau de ce roquet fasciste malfaisant !


        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 2 octobre 2012 01:28

          @ Jack Mandon

          « Laissez se reposer Sarkosy... »

          Bon, déjà le nom « Sarkozy » s’orthographie avec un Z, comme Zozo ou naZe. Ensuite, il n’est pas question de laisser un criminel potentiel en liberté ou, pire, de lui laisser rejouer un rôle politique.

          L’impunité zéro - concept par ailleurs douteux - est uniquement appliquée aux seuls voleurs de vélos. Il serait intelligent de l’appliquer aux escrocs de haut vol et aux fumiers de Neuilly.

          Sinon +1 pour Verdi.


        • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 2 octobre 2012 12:33

          notez bien qu’un repos éternel... J’ai le flacon, je trouverai le formol...


        • Croa Croa 2 octobre 2012 16:24

          « qui devra répondre de ses crimes »

          « Qui devrait » plutôt  smiley

          Faut pas rêver... Dans les films les coupables sont toujours punis mais la réalité est autre. 


        • alberto alberto 1er octobre 2012 13:41

          La suite de l’histoire c’est que « normalement » Seif Al Islam devrait bientôt succomber d’une crise cardiaque ou un AVC dans sa prison de Tripoli !
          Quant à son frère Saadi, réfugié au Niger (qui refuse, pour le moment, son extradition) il à déjà échappé à une tentative d’attentat...
          Leur chance de survie ne dépendra-t-elle pas de leur bonne volonté à permettre la destruction des preuves de corruptions qu’ils détiennent concernant certains dirigeants occidentaux ?

          Je me demande si la France par la voix de son ministre (Fabius) demande toujours l’extradition de ces jeunes gens pour les « juger » ?


          • filo... 1er octobre 2012 14:19

            Depuis plusieurs jours des médias étrangers parlent de cette affaire. Certains journaux des ex-pays de l’Est affirment de sources sûres que c’est la France de Sarkozy derrière cet assassinat.

            Encore une fois si la France est réellement une démocratie (dans le vrai sans du mot et pas à géométrie variable) et si la justice existait vraiment alors Sarkozy et Juppé devrait finir devant le tribunal pour avoir fait la guerre en Lybie et assassinés des centaines des milliers des innocents.


            • sirocco sirocco 1er octobre 2012 14:56

              Et n’oubliez pas le pétrole (comme en Irak) !


            • curieux curieux 2 octobre 2012 07:31

              L’affaire Merah nous montre dans quelle démocratie nous sommes, identique à l’américaine. On invente un passé à un beur et on le zigouille pour ramener le terrorisme sur le devant de la scène en période d’élections. Tiens, où sont passés les merdias et la justice dans cette affaire ? Mais vous allez voir, Flamby va s’occuper de cette affaire( dans 5 ou 6 ans).


            • le_glaude 3 octobre 2012 09:24

              Il y a très très longtemps mon prof de droit international public nous disait que la seule bibliographie du cours était « Le prince » de Machiavel.
              Les choses n’ont pas changé....


            • Hijack Hijack 1er octobre 2012 14:22
              REVELATIONS sur le COMPTE BANCAIRE de KADHAFI…

              .

              Mouammar Kadhafi : Tué pour l’empêcher de concrétiser le rêve de millions d’Africains dès 2014

              Sarko n’ayant servi que comme larbin, même si c’est un fait certain qu’il a dû recevoir une très forte somme de la part du dirigeant libyen.

              .

              LIBYE ÉVOLUE COMME ON POUVAIT S’Y ATTENDRE

              Nouvelle guerre civile et exportation du terrorisme islamiste

              Les apprentis sorciers de l’exportation démocratique dans le monde arabo-musulman par la subversion technologique ou la guerre sont en train de récolter les fruits de leur irresponsabilité libyenne. Comme annoncé, ici et ailleurs, par tous les esprits critiques non sclérosés par un sectarisme idéologique, la Libye, sans Kadhafi, se dirige vers tout, sauf vers la démocratie.

              Suite et source !

              .

              Le vrai Kadhafi : Un grand bâtisseur.
              .
              Libye après passage de l’Otan !!!

              .

              Kadhafi, AfriCom et recolonisation de l’Afrique S/T

              .


              Mobile de l’agression envers la Libye...

              .

              Le conflit en Libye est basée sur un but bien précis, diaboliser et renverser Kadhafi pour des raisons purement financières afin d’ éviter que les monnaies pseudo-fortes du moment (euro et dollar) soient encore plus en danger.

              Ne vous étonnez donc pas des mensonges, des informations de massacres de civils tus par nos médias ...

              L’intervention de BHL dans l’engagement de la France en est une preuve supplémentaire.


              • morice morice 1er octobre 2012 16:42

                « grand bâtisseur » : le pays comme un gruyère suisse !!


                http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/mieux-que-le-gruyere-une-92093

                ah ah ah il n’en rate pas une de venir glorifier son idole ! l’applaudisseur de tyran violeur !!!

              • Georges Yang 1er octobre 2012 17:28

                Le Professor Unrat n’en rate pas une


              • Hijack Hijack 1er octobre 2012 17:46

                Merci à Eva ...
                .

                Le vrai Kadhafi, dossier (1). Un grand bâtisseur - Le socialisme islamique .
                Extraits :
                .

                 

                Kadhafi, un autre regard

                choix de textes par eva R-sistons

                  .

                 

                D’emblée, citons Le Monde du 1.9.1976 : "La Libye 7 ans après, le plus fort revenu par habitant de toute l’Afrique" (titre). La Libye, avec ses 2 millions d’habitants, paraissait vouée, il y a quelques années encore, au sous-développement. Aujourd’hui, le pays a le plus fort revenu par habitant de toute l’Afrique : 3500 dollars en 1973 (dernière statistique connue). Le double vraisemblablement aujourd’hui après la hausse des prix du pétrole. En 1974, elle a importé pour 2,7 milliards de dollars. Plus que l’Egypte et ses 40 millions d’habitants. Les projets grandioses de construction de complexes industriels se multiplient".

                  .

                Et sur le Courrier International N°641, 13.2.2003 : "Il serait difficile d’imaginer un pays ayant connu une transformation plus radicale que celle que la Libye a connue sous la direction de Kadhafi. Jusque dans les années 50, elle comptait parmi les pays les plus pauvres du monde - et l’un des plus soumis à la domination étrangère. Les rares richesses disponibles étaient largement accaparées par quelque 110 000 « colons » italiens, tandis qu’un roi docile, mis en place par l’Occident, avait autorisé l’installation dans le pays d’une kyrielle de bases militaires étrangères... Même l’exploitation de vastes gisements de pétrole dans le désert oriental ne fit qu’accélérer la vassalisation de la Libye, dont d’immenses portions de territoires furent louées à des compagnies pétrolières occidentales. Pour un jeune nationaliste arabe comme Kadhafi, fils d’un berger bédouin et premier membre de sa famille à poursuivre des études secondaires, la seule solution était de faire la révolution : "Il était de notre devoir de libérer notre pays des étrangers« . »

                 

                Monde Dossiers et Documents mai 81 N° 81

                 

                En bien ou en mal, la Libye n’a jamais fait autant parler d’elle que depuis l’accession au pouvoir du Colonel Kadhafi, qui a façonné son visage actuel.... Cet officier aux allures de jeune premier à l’instar de Nasser, dont il se veut l’héritier, se transforme en héraut de l’unité arabe... Au fil des ans, il s’impose sur la scène régionale et internationale par une série de décisions qui surprennent d’autant plus que ce vaste désert peu peuplé avait accoutumé le monde à son effacement. Plus encore que l’évacuation de la base de Wheelus - la plus grande dont disposaient alors les Etats-Unis - et des troupes britanniques, la nationalisation des hydrocarbures et la pratique d’une politique pétrolière hardie qui bousculait les habitudes de l’Organisation des pays producteurs de pétrole, c’est l’achat d’une centaine de Mirage à la France, en 1970, qui fera scandale à la fois parce que Tripoli proclame son hostilité à Israël et que Paris a mis un terme au monopole des ventes d’armes que détenaient Londres et Washington. Parallèlement, le pays entame un programme étonnamment ambitieux - compte tenu du faible potentiel humain du pays - pour fertiliser le désert, créer une industrie locale, scolariser la jeunesse et moderniser les structures. Réformiste musulman mais non intégriste, le Colonel Kadhafi n’entend pas se limiter au domaine matériel : Il veut transformer la société bédouine selon les principes du Livre vert qui expose sa « troisième théorie universelle » en faveur d’un socialisme qui rejette le communisme et le capitalisme. Malgré le soutien de la jeunesse, son dilemme est le suivant : Comment entretenir la flamme révolutionnaire chez un peuple de pasteurs et de commerçants comblés par la manne pétrolière ? (..) Enfin, l’intervention militaire au Tchad et l’intention prêtée à Kadhafi de créer les Etats-Unis du Sahara - rêve que la France a maintes fois caressé depuis le début du siècle - ont ligué contre lui la plupart des capitales voisines. Aujourd’hui, la Libye... irrite tout le monde par une désinvolture qui masque souvent l’oeuvre accomplie à l’intérieur avec sérieux et persévérance. (Introduction au Dossier Libye du Monde Dossier et Documents N°81, mai 1981, Paul Balta

                 

                 

                  .

                La Libye

                  .

                "Le désert le plus aride et le plus hostile du monde" ... (Lors de ) la première tentative de colonisation italienne... le Général Graziani avait fait déporter dans le désert de Syrte 80.000 bédouins qui y sont morts dans les années 30. "A l’époque moderne, pour attaquer ou pour défendre la Libye, il n’y a qu’un moyen efficace : L’aviation"... Indépendance. Le mot a une signification très concrète pour les Libyens. La constitution du royaume de Libye, en 1951, avec à sa tête le roi Idriss, n’avait apporté qu’une indépendance formelle à ce pays sous-peuplé, sous-développé, démuni de tout. Le revenu annuel moyen par tête d’habitant était le plus faible du monde arabe : 35 dollars. Neuf habitants sur dix avaient le trachome, le dixième était aveugle, mais il n’y avait pas un seul médecin libyen pour les soigner. Découvert en 1959, le pétrole a bouleversé les structures traditionnelles... Pourtant, le Libyen avait l’impression que tout se passait en dehors de lui : La corruption régnait dans les administrations, et seuls les ministres, l’entourage du roi et quelques habiles entrepreneurs profitaient réellement du pactole.... A quoi servaient les logements populaires bâtis dans des villages abandonnés, puisqu’ils n’étaient pas accompagnés de programmes agricoles ou industriels pour inciter les gens à revenir ? ... Le Monde, P.B. 19 avril 1973

                .

                  Suite et source.



                 


              • cassandre4 cassandre4 2 octobre 2012 14:37

                par morice

                « grand bâtisseur » : le pays comme un gruyère suisse !!

                 très convaincant le momo, qui justifie ses délires actuels avec des liens sur ses précédents délires ! lol


              • jean-marc R jean-marc R 1er octobre 2012 14:41

                Je pense que quand l’Etat aura rejoint le Peuple,
                et que les barbouzes serviront à nouveau l’Etat, et le Peuple,
                il faudra 1 exemple clair et dissuasif au minimum,
                et ce Sarkozy sera parfait dans ce rôle.

                C’est dit !

                Un citoyen responsable.


                • jean-marc R jean-marc R 1er octobre 2012 15:05

                  De Gaulle l’a fait après 45  ;)

                  (ref pour les « vieux » gaulliens, ou pour ceux qui n’ont pas compris le danger que représente ce « clan »)


                • cassandre4 cassandre4 2 octobre 2012 14:53

                  Par jean-marc R

                  Je pense que quand l’Etat aura rejoint le Peuple,

                   Je pense, moi, que cela n’arrivera jamais, par contre il est possible qu’un jour (mais je désespère voir ce jour) le peuple, lui, parviendra à rejoindre l’€tat, et lui fasse la peau !

                   On peut rêver, non ?


                • jean-marc R jean-marc R 2 octobre 2012 16:40

                  Je pense pour ma part que le genre humain est
                  très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très très

                  loin d’avoir atteint la maturité suffisante

                  pour que quelque chose qui ressemblerait à l’anarchisme que je suppose vous aimez

                  soit pertinent.


                • Alex Alex 1er octobre 2012 14:47

                  Par crainte de représailles, le Corriere Della Sera n’a pas osé citer de nom.
                  Voici quelques indices permettant de deviner qui fut le tueur.

                  1. Il haïssait « le Guide », et il est vraisemblable qu’il continue à le haïr post mortem.

                  2. La rébellion libyenne étant infestée d’islamistes, le tueur devait être en contact avec eux par l’intermédiaire de taupes infiltrées dans ce milieu. Il y a très peu de spécialistes reconnus des services secrets et d’Al Qaeda.

                  3. La région n’étant desservie ni par le RER, ni par le TGV, seul un moyen aérien discret lui permit d’arriver incognito sur les lieux. Or, il n’existe qu’un seul spécialiste avéré des hélicoptères silencieux.

                  4. Cet agent secret était un grand spécialiste en armes, capable d’utiliser n’importe laquelle car connaissant le poids précis, la matière, la vitesse d’éjection, le diamètre (en fraction de pouces), etc. de tous les modèles existants.

                  Si vous n’avez PAS deviné son NOM, vous ÊTES des CRÉTINS, là !...

                  (Noter les arguments ultimes de ma démonstration : usage du gras, des MAJUSCULES, insulte, points d’exclamation et de suspension, et un « là » définitif.)


                  • morice morice 1er octobre 2012 16:36

                    3. La région n’étant desservie ni par le RER, ni par le TGV, seul un moyen aérien discret lui permit d’arriver incognito sur les lieux. Or, il n’existe qu’un seul spécialiste avéré des hélicoptères silencieux.


                    Howard Hughes, mais il est mort...


                    4. Cet agent secret était un grand spécialiste en armes, capable d’utiliser n’importe laquelle car connaissant le poids précis, la matière, la vitesse d’éjection, le diamètre (en fraction de pouces), etc. de tous les modèles existants.


                    ah ah ah ... sacré James Bond.

                  • trobador 1er octobre 2012 22:44

                    IL a un alibi - il écrivait un commentaire sur agoravox ! 


                  • cassandre4 cassandre4 2 octobre 2012 14:57

                    Alex

                    Si vous n’avez PAS deviné son NOM, vous ÊTES des CRÉTINS, là !

                     Facile, là !... c’est momo !


                  • Nord 1er octobre 2012 14:51

                    Les trois ou quatre souriants et bien reconnaissables au dessus du mort devraient se méfier car c’est leur propre agonie qu’ils contemplent . 



                      • titi 1er octobre 2012 15:25

                        Si c’est vraiment le cas, alors je me félicite que la France soit encore capable de jouer quelques cartes dans le « grand jeux ».

                        Pour ce qui est des accusations de financement de campagne, je vois pas ce qui empêchait Kadhafi et son clan d’en apporter la preuve pendant les semaines qu’a duré le conflit.

                        « il est opportun de rappeler que la France était le premier pays à “dépêcher” ses chasseurs dans la campagne »
                        Mouais. Vu l’état de délabrement de l’armée francais faut pas non plus trop y croire...l’essentiel de l’effort ce sont bien les USA qui l’ont fourni.


                        • menou69 menou69 1er octobre 2012 15:46

                          @ titi
                           Parce que vous trouvez le résultat excellent ? Les islamistes radicaux aux pouvoir dans ce pays, les exactions, les emprisonnements et les tortures en tout genre qui perdurent ? Le renforcement d’ACMI au Soudan grâce aux armes que l’on a distribué aux rebelles ? La déstabilisation de l’Afrique qui va voir son peuple s’enfoncer dans l’intégrisme musulman ?

                          Merci Monsieur Sarkozy vous êtes le bienfaiteur et le libérateur de l’Afrique !!

                          Si des attentats se produisent en France, si de nouveaux enlèvements contre les ressortissants français en Afrique se produisent cela sera grâce à votre intervention en Libye. Une intervention et un assassinat que vous avez perpétré uniquement pour votre gloire auprès des gouvernements mondiaux. Votre orgueil vous a perdu et à fait perdre son honneur à la France et à son peuple.


                        • titi 1er octobre 2012 16:34

                          Je me félicite que la France puisse encore agir et ne pas être témoin de ce qui se passe dans le monde.
                          Je me félicite que la France soit du bon coté de la tondeuse qui tond la laine des pays faibles.

                          Pour ce qui est des islamistes, les gens comme vous ont été le premier à beugler après MAM lorsqu’elle proposait d’aider Ben Ali à maintenir l’ordre.
                          Et au final ce sont les islamistes qui ont pris le pouvoir en Tunisie. Là bizarrement ca ne vous gène pas.
                          Alors même que les élections Lybiennes ont été moins favorables aux islamistes que les Egyptiennes ou les Tunisiennes.

                          D’autant plus qu’il ne faut pas se voiler dans une fausse pudeur.
                          La démocratie en afrique du nord ca ne date pas du printemps arabe.
                          Ca date de 1990 et ca c’est passé en Algérie, avec l’élection massive de représentants du F.I.S, suivie de 10 ans de guerre civile.
                          En gros l’afrique du nord à le choix entre la schlague d’un dictateur, et le fouet du Muezzin. C’est le mode de fonctionnement de ces sociétés.

                          Si nous pouvons récupérer un ou deux barils, ou un ou deux m3 de gaz en favorisant l’un ou l’autre, ma conscience s’en accomode.

                          Que la Lybie se somalise c’est triste mais ca nous occupera les fous de dieux. Idem pour l’Egypte qui perd le controle du Sinaï.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès