Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy, à trop vouloir l’enfoncer, il va finir par repousser

Sarkozy, à trop vouloir l’enfoncer, il va finir par repousser

Faut arrêter de délirer, de fantasmer, faut arrêter de croire que Nicolas Sarkozy se cache derrière chaque truc un peu nébuleux. Sarko n’a pas la faculté de faire tout ce qu’on lui reproche, ou alors il faudrait qu’il ait  les pouvoirs en négatif des super héros américains. Et les héros, même en négatif ça n’existe pas, et encore moins aux States.

La dernière affaire en cours, celle de l’avocat Robert Bourgi, spécialiste en portage de valises (le métier du regretté Bourvil, dans la Traversée de Paris)  de la Françafrique dans les années 80 à 2002. Comment et pourquoi ce monsieur, si discret jusque là, a-t-il soudain pris la décision de parler, et de parler très  haut et très fort ? Il a mis le paquet le bougre et il met en cause du beau monde, Jacques Chirac, Dominique de Villepin, et quantité d’autres politiques… Ce monsieur a soudain été frappé par la grâce divine de la propreté en politique, peut-être s’est-il souvenu  des leçons de morale de son instituteur ou de ses confesses. Où alors, il y a une manœuvre, mais de qui…   Ça va peut-être vous surprendre, mais lorsque Robert Bourgi affirme que Nicolas Sarkozy n’est en rien impliqué dans cette affaire, je le crois.  

Quels intérêts pour Nicolas Sarkozy de mettre  en cause Jacques Chirac et Dominique de Villepin ?

La semaine précédente, il y avait eu, les révélations fracassantes de la juge Isabelle Prévost-Desprez, dans l’affaire Bettencourt. Comment une juge en charge d’un volet important dans une affaire importante (Médiator)  a-t-elle put faire de telles révélations sur une autre affaire en cours, alors qu’elle est tenu au secret absolu. Cette dame et ses défenseurs peuvent nous donner toutes  les justifications possibles et inimaginables, ça ne tient pas, ces révélations sont inadmissibles. Nous devons faire confiance à notre justice, mais nos magistrats doivent être dignes de cette confiance. 

Ce qu’il y a de stupéfiant dans l’affaire Bettencourt délocalisée à Bordeaux, c’est que la plupart des procès-verbaux d’audition, et ce depuis le début, sont présentés régulièrement dans la presse,  dès le témoin entendu, un peu comme s’il s’agissait de simple interview : http://www.lemonde.fr/societe/article/2011/09/13/les-declarations-de-liliane-bettencourt-a-la-police_1571163_3224.html#xtor=AL-32280308

1) Quels intérêts pour Nicolas Sarkozy de faire délocaliser cette affaire à Bordeaux ?

2) Quels intérêts pour Nicolas Sarkozy de transmettre ces procès-verbaux à la presse ?

La semaine et les mois précédents, on baignait dans « l’affaire » DSK. Jamais une affaire n’a fait autant de couvertures dans les médias.  Du très grand art, même si  nous ne saurons jamais la vérité. Tout ça pour rien, pas tout à fait quand même… Les ténors du PS ont tous prit leurs distances  avec l’ex-premier champion dans les sondages. Y aurait-il anguille sous roche ? Savent-ils des choses tout en gardant le secret ? S’il n’y avait pas eu cette affaire ND, DSK avait de bonnes  chances de devenir notre président ! Alors DSK victime d’un complot ? Et l’affaire Tristane Banon, c’est aussi un complot ? 

Franchement, croyez-vous  Nicolas Sarkozy  assez naïf pour monter un complot contre DSK ? C’est trop voyant, trop attendu, trop prévisible, pourquoi aurait-il prit un tel risque ?

 Et l’affaire Clearstream, c’est aussi Nicolas Sarkozy ? Et l’affaire Guérini, Et l’affaire… et celle de…

Et le mec qui vous vire de votre boulot par SMS,  c’est aussi lui ? Et celui qui délocalise vous laissant une place de chômeur, c’est encore lui ? Et celui qui ajoute des € aux autres € sur les étiquettes,  c’est quand même pas lui ? Et celui qui met la panique à la bourse, c’est pas lui non plus…

À vouloir impliquer Nicolas Sarkozy dans tout et n’importe quoi, à trop vouloir l’enfoncer,  personne n’y croit plus et il va finir par repousser en 2012.  Attention, le bonhomme à de la ressource, il peut vous étonner.


Moyenne des avis sur cet article :  1.36/5   (99 votes)




Réagissez à l'article

80 réactions à cet article    


  • Bulgroz 15 septembre 2011 12:39

    Tant que l’opposition, incapable de présenter une alternative crédible, se réduit à des attaques débiles, permanentes et systématiques contre le Président, Sarkozy peut dormir tranquille.

    et moi aussi.


    • Valas Valas 16 septembre 2011 09:31

      Ah ? Et il vous paye bien votre ami Bulgare ?


    • Bulgroz 15 septembre 2011 12:58

      Votre article, Dorzan, n’a aucune chance de rencontrer son public sauf les moinsseurs pavloviens et fébriles, incapables de présenter des contre arguments, seulement des invectives.

      Ici, on est entre « anti sarkos », c’est le genre « naboléon à talonettes, bling bling, fouquet’s à Bolloré » répété des millions de fois à longueur de jours, c’est ça qui fait recette, c’est ça le must

      Les électeurs qui s’apprêtent à réélire le Président sont, eux, ailleurs, dans la vraie vie.


      • Pyrathome Pyrathome 15 septembre 2011 14:08

        Mais oui mon bon vieux Zorglub, en 2012 ton idole va pouvoir se concentrer sur la layette, sauf s’il se retrouve sous les verrous pour haute trahison......ah ah ah smiley....


      • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 14:24

        Qui aurait la méchanceté d’obliger Carla et son petit à se rendre jusqu’à la prison pour voir le papa ?


      • Renaud Séchiant 15 septembre 2011 15:36

        Qui aurait la méchanceté d’obliger Carla et son petit à se rendre jusqu’à la prison pour voir le papa ?

        Moi ! Ce serait même jouissif à regarder !


      • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 17:11

        C’est pas humain ça !


      • Atlantis Atlantis 15 septembre 2011 20:56

        « Nous devons faire confiance à notre justice, mais nos magistrats doivent être dignes de cette confiance. »
        faut arrêter de tester tous les champi que vous rencontrez en forêt. mauvais pour le clavier.


      • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 23:10

        C’est vrai, je vais un peu loin dans les tests de champignons, j’ai l’impression qu’ils sont tous comestibles et parfois...


      • TOUT CE GOUVERNEMENT ET CELUI DE CHIRAC DEVRAIENT ETRE PENDU...HAUT ET
         
        COURT...POUR HAUTE TRAHISON ENVERS LES ENTREPRISES DU CAC 40...LES
         
        BANQUIERS DE LA SG....LEURS MAGOUILLES AVEC LES AVOCATS D AFFAIRES ET
         
        GERANTS DE SCI.... TOTAL...MONSANTO...LOREAL..LA FRANCAFRIQUE SONT AVEREES

        VOILA LES RESULTATS DE TOUE CETTE ELITE...SCIENCES PO...ENA...ELUS CUMULARDS TROP OCCUPPES A SE FAIRE REELIRE ET EN MEME TEMPS S ILS SONT « DANS LES AFFAIRES » A FAIRE PROFITER LES COPAINS DE L UMP....

        ELLE EST BELLE NOTRE CLASSE POLITIQUE...SCLEROSEE DE L UM...PS...

        BLANC BONNET ET BONNET BLANC...Y A T IL UN SEUL VOTANT QUI CROYE ENCORE QU ILS SONT NOS ELUS DE LA REPUBLIQUE..

        HAUT ET COURT POUR TRAHISON ET FELONIE  


      • Dorzan Dorzan 16 septembre 2011 19:43

        Plutôt expéditif comme méthode...


      • Daniel D. Daniel D. 15 septembre 2011 14:11

        Le problème de la politique en France, c’est qu’il y as pas grand chose de crédible, peu de proposition d’espoir alternatif et ça vas finir avec :

        un bleu Marine
        un mouton noir Sarko
        Un coco PS
        un rouge Melanchon
        un vert
        quelques petits satellites en 2012

        On fait quoi si le TsarKosy fédère assez de profiteurs pour passer au 2eme tour, et as en face la marine seule ?
        et avec en face un DSK/simslike qui propose les mêmes solutions, c’est a dire des rustines pour essayer de sauver la bateau ?

        Ça promet du Kafkaisme ces élections :
        Entre la droite qui devient extreme droite, la gauche qui devient droite, les centre qui se cherchent encore, l’extreme droite qui deviens gauche, l’extreme gauche qui s’endors, on vas avoir de grands moments en perspectives dans les débats, c’est triste.

        Cordialement,

        Daniel


        • devphil30 devphil30 15 septembre 2011 14:35

          Bulgroz est un sacré abruti qui ne comprend pas grand chose et qui aime bien se faire enfumer.


          Rappelez vous ce que votre champion de candidat avait annoncé en 2006 et 2007 et maintenant regardez ce qu’il à mis en application.

          Ce n’est pas une question de fourquet’s ou de bling bling mais surtout de déstructuration des institutions publiques en France et cela est très grave car la destruction de la sécurité sociale , du régime de retraites , du service public , des hôpitaux se déroulent sous nos yeux.

          Pour la sécurité sociale : baisse des remboursements continu.
          Pour les retraites : augmentation de la durée de cotisation , heureusement Mederic avec Guillaume pense à nous.
          Pour le service public : baisse du nombre de fonctionnaires 

          Pour les hopitaux : baisse des crédits 

          Pour tous ces points le résultat est une baisse de l’engagement de l’état au profit d’organisme privés.
          Si il faut réduire la dette , pourquoi ne pas commencer par mieux répartir les impôts , réduire le train de vie de l’état et tous les avantages associés pour les élus et ministres .....

          Etre dans la vrai vie , c’est élire un président qui aura donner à ses amis riches environ 500 à 600 millions par an au titre du bouclier fiscal , ne pensez vous pas que cette argent aurait pu servir à autre chose pour des personnes qui disposent du RSA à 400 € par mois ( eux sont dans la vrai vie mais ne voteront pas pour NS ) et à qui l’on demande d’aller travailler au titre de TIG , voila du travail fourni à bas prix pour les collectivités avec l’argent des contribuables mais à part cela il n’y a pas de travail.
          Maintenir les gens dans la précarité et l’insécurité permet d’asseoir son pouvoir un temps mais il faut être prudent car le ras le bol est énorme à l’encontre de ce mauvais président qui n’a rien fait pour l’ensemble des Français mais à beaucoup fait pour lui et ses amis.

          Il y a eu un article sur les SDF il y a peu sur Agoravox 
          Encore des paroles pour se faire élire mais rien ensuite , rien du tout , une honte par contre pour le bouclier fiscal http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouclier_fiscal
          Cela ne vous pose pas de problèmes au fond de vous même , est-ce cela la vrai vie ???
          Moi d’abord et pas les autres , cela résume bien la politique que nous voyons depuis 4 ans.

          Et ne me dites pas que le bouclier fiscal à éviter la fuite des capitaux , ne me dites pas que Bettencourt avait besoin de se faire rembourser pas nos impôts 30 millions .....

          Avec l’argent du bouclier fiscal réparti aux gens qui en ont vraiment besoin cela aurait surement remis de l’activité en France à raison de 500 millions par an dans l’économie plutôt que l’argent parte dans des comptes ou dans des paradis fiscaux .....

          La gestion de la crise de 2008 avec de l’argent remis aux banques et aux grosses entreprises qui même pas 2 ans après font des bénéfices monstrueux avec remises en place des bonus etc ....c’est argent aurait du servir à une prise par l’état de parts de ces entreprises afin de disposer d’un droit de regard et de vote et aussi pouvoir revendre avec profits ces parts après la crise.

          Aujourd’hui les pays européens se trouvent dans une situation très délicate en terme de dette qui peux nous mener vers des temps sombres. 

          La France n’est pas en reste avec une augmentation de la dette en 4 ans plus de 400 milliards , belle gestion 

          Philippe 







          • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 14:38

            « Sarkozy, à trop vouloir l’enfoncer, il va finir par repousser » Ce titre va comme un gant à ce commentaire...


          • devphil30 devphil30 15 septembre 2011 15:44

            J’ajouterais que de nombreuses avancées dont nous pouvons être fier aujourd’hui pour notre bien être et notre vie courante dans notre société proviennent du programme du CNR ( Conseil National de la Résistance )


            Ces avancées sont bafouées aujourd’hui 
            Extrait du programme établi en 1944 :

            a) Sur le plan économique :

             l’instauration d’une véritable démocratie économique et sociale, impliquant l’éviction des grandes féodalités économiques et financières de la direction de l’économie ; 
             une organisation rationnelle de l’économie assurant la subordination des intérêts particuliers à l’intérêt général et affranchie de la dictature professionnelle instaurée à l’image des Etats fascistes ; 
             l’intensification de la production nationale selon les lignes d’un plan arrêté par l’Etat après consultation des représentants de tous les éléments de cette production ; 
             le retour à la Nation des grands moyens de production monopolisés, fruit du travail commun, des sources d’énergie, des richesses du sous-sol, des compagnies d’assurance et des grandes banques ; 
             le développement et le soutien des coopératives de production, d’achats et de ventes, agricoles et artisanales ; 
             le droit d’accès, dans le cadre de l’entreprise, aux fonctions de direction et d’administration, pour les ouvriers possédant les qualifications nécessaires, et la participation des travailleurs à la direction de l’économie.

            b) Sur le plan social :

             le droit au travail et le droit au repos, notamment par le rétablissement et l’aménagement du régime contractuel du travail ; 
             un rajustement important des salaires et la garantie d’un niveau de salaire et de traitement qui assure à chaque travailleur et à sa famille la sécurité, la dignité et la possibilité d’une vie pleinement humaine ; 
             la garantie du pouvoir d’achat national par une politique tendant à la stabilité de la monnaie ; 
             la reconstitution, dans ses libertés traditionnelles, d’un syndicalisme indépendant, doté de larges pouvoirs dans l’organisation de la vie économique et sociale ; 
             un plan complet de sécurité sociale, visant à assurer à tous les citoyens des moyens d’existence, dans tous les cas où ils sont incapables de se le procurer par le travail, avec gestion appartenant aux représentants des intéressés et de l’Etat ; 
             la sécurité de l’emploi, la réglementation des conditions d’embauchage et de licenciement, le rétablissement des délégués d’atelier ; 
             l’élévation et la sécurité du niveau de vie des travailleurs de la terre par une politique de prix agricoles rémunérateurs, améliorant et généralisant l’expérience de l’Office du blé, par une législation sociale accordant aux salariés agricoles les mêmes droits qu’aux salariés de l’industrie, par un système d’assurance contre les calamités agricoles, par l’établissement d’un juste statut du fermage et du métayage, par des facilités d’accession à la propriété pour les jeunes familles paysannes et par la réalisation d’un plan quinquennal rural ; 
             une retraite permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours ; 
             le dédommagement des sinistrés et allocations et pensions pour les victimes de la terreur fasciste.

            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article13

            Quand on lit dans ce programme l’intérêt national sur l’intérêt privé doit primer et quand on voit aujourd’hui ce qui est fait , c’est une honte pour ces élus actuels qui ont grandi dans la république et appris grâce au l’enseignement et aux structures existantes et ils ont tous oublier juste pour leur intérêt personnel et leur profit.

            Je suis outré de voir le gouvernance actuelle de la France 

            Philippe

          • traboule traboule 15 septembre 2011 23:34

            C’est surtout la seule réponse (nazissimme) que vous trouvez.


          • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 15:13

            Bon je l’avoue, j’ai perdu mon boulot et j’ai réussi à en trouver un autre jusqu’aux élections. Mais bon, que ça reste entre nous, je ne voudrais pas le perdre celui-là aussi !

            Cela dit avec "Sarkozy,  à trop vouloir l’enfoncer, il va finir par repousser" je ne suis peut-être pas très loin de la réalité...Regardez ce qui se passe aujourd’hui en Libye, notre Sarko est accueilli comme un roi. Il y a quelques semaines à peine, presque tout le monde lui reprochait d’avoir initié le processus de libération de ce pays. 


          • Renaud Séchiant 15 septembre 2011 15:37

            Cela dit avec "Sarkozy,  à trop vouloir l’enfoncer, il va finir par repousser" je ne suis peut-être pas très loin de la réalité...Regardez ce qui se passe aujourd’hui en Libye, notre Sarko est accueilli comme un roi. Il y a quelques semaines à peine, presque tout le monde lui reprochait d’avoir initié le processus de libération de ce pays.

            Comme un roi ? J’ai rien vu moi ! Aurais-je rater des images de propagande ?


          • devphil30 devphil30 15 septembre 2011 15:48

            Il est parti en campagne contre Kadhafi en ayant auparavant négocié 30 % de l’approvisionnement de pétrole via ses hommes de main Guéant , Hotefeux et Takkiedine 


            01/09/11 12h30
            PARIS (NOVOpress)
             – Loin des beaux discours démagogiques sur la démocratie et la « liberté des peuples », les vraies motivations de la guerre sarkozyste en Libye commencent à apparaître.

            En effet, la France aurait conclu un accord secret avec le Conseil national de transition lui attribuant 35% du pétrole libyen en échange de son soutien à la rébellion.

            C’est le quotidien Libération qui révèle aujourd’hui cette information soigneusement tenue secrète par le gouvernement français. Le journal affirme s’être procuré une lettre du CNT envoyée le 3 avril dernier à l’émir du Qatar, dans laquelle le Conseil précise avoir signé« un accord » attribuant 35 % du total du pétrole brut à la France en échange du soutien « total et permanent » à l’organe politique suprême de la rébellion libyenne.

            L’intervention de l’armée française achetée à coup de barils de pétrole, voilà qui ternit sensiblement l’image de « noble croisade humanitaire et démocratique » que Nicolas Sarkozy avait voulu donner de cette expédition militaire.

            De son côté, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a déclaré « ne pas avoir connaissance d’une telle lettre », tout en jugeant « logique » que les pays ayant soutenu les rebelles soient privilégiés dans la reconstruction de la Libye. 

            Philippe 

          • cg26140 cg26140 15 septembre 2011 18:41

            A quel prix pour le contribuable cette guerre à la gloire de naboléon ?
            Je pense que vous êtes déconnecté de la réalité.
            CéGé


          • TSS 15 septembre 2011 14:52

            Après avoir leché les burnes de kadhafi ,Sarkho lui tape dessus à bras raccourcis

            (c’est normal pour un nain) !

            le CNT qui n’est qu’un ramassis d’anciens seides de kadhafi et d’integristes est presenté

            comme le nec plus ultra de la democratie ,vraisemblablement la democratie selon sarkhozy

             celle qu’il tente d’installer ,en France, depuis 4 ans !!

             pour moi Sarkho est le petit frère de pépé Reina... !!


            • Cubigaz Cubigaz 15 septembre 2011 17:27

              @TSS
              « Après avoir léché les burnes de Kadafi... » Quel irrespect de votre part. Môôosieur Sarkosi ne lèche pas... il se délecte.


            • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 15:05

              C’est qui pépé Reina ?


              • TSS 15 septembre 2011 15:24

                pépé Reina c’est un ex ponte de la maffia de Palerme... !!


              • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 17:09

                je comprend mieux, il a aussi un homonyme chez les joueurs de foot : José Manuel Reina Páez dit pépé Reina


              • jako jako 15 septembre 2011 15:11

                Champion du deuxième degré Dorzan, bravo smiley par contre dire qu’il va re-pousser , ce n’est pas bien de se moquer de lui sur le physique...


                • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 15:18

                  Jamais de la vie, quand j’écris repousser je fais allusion au brin d’herbe qui repousse après avoir été fauchée… ou manger par les bœufs… 


                • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 18:48

                  Enfin un qui défend notre président !


                • Fergus Fergus 15 septembre 2011 16:47

                  Bonjour, Dorzan.

                  Vous avez raison, Sarkozy n’est pas derrière toutes les affaires qui surgissent ici et là. Mais il est derrière la plupart d’entre elles et probablement quelques-unes encore que l’on ne soupçonne pas. Comment s’en étonner dès lors qu’il prétend être tout à la fois Président, Premier ministre, ministre d’à peu près tout, et même cadre à la SNCF ou à la RATP ?


                  • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 23:07

                    Tous ces postes à lui seul, pour à peine 20 000€ par mois, c’est peu cher payer...


                  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 16 septembre 2011 00:45

                    C’est à la fin de son mandat, en 2012, qu’il va le payer cher. Devant ses juges.


                  • Bulgroz 15 septembre 2011 17:33

                    Mon Dieu, -22 sur une com, -18 sur une autre

                    Plus les conseils débiles d’un inconnu m’expliquant que je se suis un abruti.

                    C’est quand j’aurai des opinions positives sur Agoravox, que je commencerai à m’inquiéter.

                    En attendant, les gars, préparer vos arguments pour Mai 2012 : « pourquoi Sarkozy a été réélu malgré mes éructations, pourquoi j’ai rien compris au film. »


                    • Scual 15 septembre 2011 20:31

                      Triche, bourrage des urnes, manipulations médiatiques, et autres... on sait déjà, on connait la bête maintenant.


                    • Bulgroz 15 septembre 2011 18:03

                      Philippe plus haut dit : « La France n’est pas en reste avec une augmentation de la dette en 4 ans plus de 400 milliards , belle gestion « 

                      Exact, la dette a augmenté de 441 milliards entre 2006 et 2010 (+38%) en France.

                      Sur la même période, elle a augmenté de 507 milliards en Allemagne (+32%).

                      Elle a augmenté de 1 969 Milliards dans la zone Euro (+34%).

                      Et de 2 631 Milliards dans les 27 pays de l’UE (+37%).

                      Espagne : +64%
                      Pays Bas : +45%
                      Denmark : +45%
                      Luxembourg : +238%
                      Grèce : +47%
                      Portugal : +57%
                      Italie : +18%
                      Finlande : +33%

                      Ce Sarko est vraiment un mauvais.


                      • devphil30 devphil30 16 septembre 2011 07:15

                        Moins bien que l’Allemagne et que le zone euro mais mieux que d’autres pays à ce que je lis.

                        Par contre comment a été réparti l’argent de la dette accrue dans ces pays ?
                        Est-ce qu’il a été utilisé pour « goinfrer » les catégories sociales aisées par des réductions d’impôts en tout genre ?
                        Est-ce qu’il a servi à la justice sociale , à une meilleure répartition des richesses ?
                        Est-ce qu’il a servi à maintenir un service public cohérent ?

                        Je constate que la France sous la gouvernance de NS à baisser le nombre de fonctionnaire , mis en place le bouclier fiscal , baisser les remboursements de la sécurité sociale , baisse du nombre d’enseignants , augmenter l’age de la retraite , augmenter les niches fiscales , baisser le taux de la TVA sur la restauration , fusion ANPE et ASSEDIC en Pole Emploi donc moins de personnes , les impôts n’ont pas augmenter car ce n’est pas électoral par contre la CSG qui rattise plus large à augmenter pourtant l’IRRP est l’impôt le plus juste mais trop amputé de sa fonction par des niches abusives.

                        Il nous prépare une société de demain avec des « abrutis » non instruits , assister car sans travail , cette masse de personnes en attente de travail sera maléable à souhait cela rappelle la fin du 19 ième siècle ( Germinal ) avec la toute puissance des patrons face à des cohortes de sans travail

                        Il a eu des baisses de fonctionnaires pour faire des économies mais ces économies sont partis vers les classes riches pour éviter une fuite des capitaux , cela n’évite rien.

                        Tout cela pour avoir une augmentation de déficit similaire à l’Allemagne et la zone euro.

                        On voit bien dans cette spoliation de richesses où sont partis les gains fait sur les diminutions d’emplois dans la fonction public par exemple

                        Pour votre info
                        http://www.actuchomage.org/2010101312592/La-revue-de-presse/la-france-paradis-des-millionnaires.html

                        La France, paradis des millionnaires

                        Alors qu’elle n’est « que » la 6e puissance économique mondiale, la France est le 3e pays au monde par le nombre de millionnaires. Une étude suisse révèle que notre pays abrite 9% des 24,2 millions de riches de la planète, dont le patrimoine dépasse 1 million de dollars.

                        Pas attractive, la France ? Trop pressurés par les impôts, les pauvres millionnaires prêts à faire leur baluchon ? A en croire le Medef relayé par nombre de parlementaires de droite qui ont multiplié les niches fiscales au bénéfice de ces bienheureux, il y avait urgence à calmer cette hémorragie qui vidait les forces vives du pays.

                        Un millionnaire sur onze vit en France

                        Pourtant, au jeu du millionnaire, le grand gagnant est… la France. Étonnamment, on entendra pas le Medef se réjouir d’une telle situation qui fait de notre pays l’un des territoires les plus accueillants de la planète pour les très riches. Selon une étude de l’institut de recherche du Crédit Suisse publiée par La Tribune du 11 octobre, plus de 2,2 millions de millionnaires en dollars résident dans l’Hexagone.

                        La banque helvétique s’est livrée à un classement brut qui donne le résultat suivant : la France accueille 9% des 24,2 millions de millionnaires, soit 2,2 millions de personnes, et se classe au troisième rang après les Etats-Unis (41%) et le Japon (10%). Loin devant le Canada (4%), puis l’Allemagne et la Grande Bretagne (5%), légèrement distancées par l’Italie (6%). Quant à la Chine, elle n’en compte que 3%.

                        Mais cette troisième place sur le podium, déjà fort honorable, ne prend pas en compte la taille des pays. Si l’on se restreint aux seuls membres de l’OCDE (donc hors les pays du Golfe et les confettis off-shore), le classement est encore plus avantageux. Avec 1 millionnaire pour 30 habitants, la densité française du riche est la plus élevée au monde. Il faut réunir en moyenne 31,5 Américains pour trouver parmi eux un millionnaire, ou 68 Allemands.

                        La France, pays de riches

                        Le document fait également état d’un triplement de la richesse dans l’hexagone entre 2000 et 2007, et un recul de 15% depuis. Aujourd’hui, sur les 195.000 milliards de dollars de richesses détenue par les 4,4 milliards d’adultes de la planète, la France en concentre 12.100 milliards de dollars. Cette montagne de patrimoine place la France en 4e position, première nation européenne, la Chine ayant depuis rattrapé l’Hexagone. Au final, le patrimoine total des adultes français de l’ordre de 1% du total mondial représente 6% de la richesse totale.

                        Bien sûr, l’effet change joue à plein dans ce classement établi en dollars. Tout comme l’énorme bulle immobilière qui a fait gonfler le prix de la pierre (en fait, du foncier), notamment en France. Sur la période 2000-2007, l’euro passe de son plus bas (0,82 dollar pour un euro) à près de 1,5 dollar pour un euro, soit une appréciation de 82% de la monnaie européenne. Dans le même temps, les prix de l’immobilier dans l’Hexagone ont été multipliés par un facteur 2,5-3, selon les instituts.

                        Reste que la France demeure un territoire parmi les plus riches de la planète malgré une fiscalité tant de fois dénoncée comme « décourageante ». Voilà qui éclaire le débat fiscal au moment où se décide le sort de l’ISF : en fait, sa disparition en contrepartie de celle du bouclier à 50% et l’instauration d’une tranche supplémentaire sur l’impôt sur le revenu, comme le voudrait une centaine de députés de la majorité.

                        (Source : Marianne)

                        NDLR  : Les millionnaires représentent 0,5% de la population mondiale mais concentrent 35,6% de la richesse de la planète. Leur fortune est estimée à 70.000 miliards de dollars, soit plus de 50.288 milliard d’euros.

                        Le produit intérieur brut par habitant s’élève à 56.052 dollars en France, qui se classe ainsi devant le Japon (46.857) mais reste derrière les Etats-Unis (65.593), l’Australie (72.414), le Danemark (75.213) et la Suisse (88.590). La Chine reste encore loin derrière, avec 5.535 dollars par habitant.

                        La France est un pays riche qui va mal : on rappelle que, parallèlement, notre pays comptait en 2008 quelque 8 millions de pauvres vivant avec moins de 949 € par mois...

                        Je suis pour l’esprit d’entreprise , de réussite , le travail doit être récompensé , l’argent gagné doit être une satisfaction mais pas au détriment des autres pas en accentuant les écarts sociaux et une certaine fracture sociale , thème présidentielle de 1995.
                        Vivons dans une société humaine avec le respect des autres mais ce respect ne pourra pas exister si les plus pauvres ne peuvent accéder à une meilleure condition de vie.

                        Philippe


                      • Dorzan Dorzan 16 septembre 2011 09:27

                        Vos commentaires sont toujours très détaillés et argumentés. Ce n’est malheureusement le cas de tous.


                      • ykpaiha ykpaiha 15 septembre 2011 18:12

                        Mon petit Bulgroz, je comprends votre frustation.
                        Les 8 millions de pauvres sont de grosses faignasses
                        La dette c’est pas la notre c’est celle des franchouillards ignares
                        L’insécurié c’est les roms et autres mécréants des vues d’esprit
                        Les détournements c’est de la pacotille et du jean-foutre
                        Le chomage et les délocalisations c’est inéluctable.
                        Les crédits d’impots aux nanti il n’y a que ceux qui n’ont rien qui s’en plaignent.

                        Au fait il n’y a qu’un petit truc qui me fait hésiter
                        Mes impots locaux ont augmenté de 116% cette année, a cause de l"abandon de la taxe proffessionelle.
                        mais je vous rassure c’a ne change rien a ce que j’en pense c’est la faute aux cocos et gauchos prolos écolos, surement, parceque sainte nitouh kolas ne peux pas etre derriere...quoique ?


                        • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 15 septembre 2011 18:28

                          La taxe professionnelle (avec un seul f, merci) n’a pas été « abandonnée », elle a été remplacée par une autre taxe, la « contribution économique territoriale » (CET), plus lourde que la précédente (sauf pour les gros établissement industriels).

                          Voir ici :
                          http://pme.service-public.fr/actualites/breves/taxe-professionnelle-remplacee-par-contribution-economique-territoriale-cet.html

                          Arrêtez de fantasmer sur la disparition totale de la taxe professionnelle ; elle n’a pas disparue, elle existe toujours, elle a changé de dénomination, c’est tout.


                        • ykpaiha ykpaiha 15 septembre 2011 23:40

                          L’enffoiré avec 2f ou l"enffffflure vous a t’il dit que savoir lire est essentiel ?
                          La loi sur l’abandon de la taxe professionnelle a fait augmenter cette années la pression fiscale sur les impots locaux.
                          Habilement la majoration dans ma région est de 9.5%
                          et pour moi et tous les habitants de mon immeuble c’est + 116% un point c’est tout alors vos arguties et mensonges gardez les pour TF1.


                        • Dorzan Dorzan 15 septembre 2011 18:52

                          Attention, ce n’est pas moi qui veut l’enfoncer, mais tous ceux qui lui reprochent, tout et n’importe quoi.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès