Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy est excessif, il est donc insignifiant !

Sarkozy est excessif, il est donc insignifiant !

En campagne électorale à Pierrelatte, le vendredi 25 novembre, Sarkozy a endossé une double robe, non pour préparer sa reconversion Chez Michou en 2012, mais pour parler du nucléaire : la robe de l’avocat pour soutenir sans équivoque cette filière pourtant éminemment dangereuse, et la robe du procureur pour vouer aux gémonies le volet énergétique de l’accord passé, le mardi 15 novembre, entre le Parti Socialiste et Europe Écologie-Les Verts. Ce faisant, Sarkozy a une nouvelle fois très largement franchi les limites du ridicule...

Ridicule d’évoquer les mânes de Mitterrand pour lui prêter main forte aujourd’hui sur le dossier nucléaire, au motif que l’ex-président socialiste – pour l’occasion porté aux nues ! – a largement développé le parc des centrales françaises durant ses deux mandats à l’Élysée. Mais peut-être le président n’a-t-il pas conscience qu’un très long temps s’est écoulé depuis le départ de Mitterrand ? Pas conscience non plus que le contexte énergétique a considérablement évolué ? Et pas seulement sur les énergies fossiles, comme pourraient le lui confirmer des Japonais traumatisés, et tout particulièrement les plus terrifiés d’entre eux : ceux qui vivent dans les régions voisines de Fukushima et ceux, bannis de chez eux, qui ont perdu le fruit du travail de toute une vie.

Mais peut-être Sarkozy n’a-t-il pas été informé des évènements qui ont frappé le Japon le 11 mars 2011 ? Pas informé que les réacteurs de Fukushima-Daichi ont, depuis cette date, déversé dans l’atmosphère et dans les eaux japonaises leurs terribles émissions radioactives en condamnant des centaines de kilomètres carrés d’espace terrestre et de domaine maritime à des décennies d’abandon, et cela dans l’un des pays réputés les plus exigeants du monde en matière de sûreté nucléaire ? Pas informé que des dizaines de milliers d’habitants ont été déplacés en abandonnant sans espoir de retour terres et maisons, que des milliers d’animaux ont été abattus, que des centaines d’entrepreneurs, d’artisans, de paysans, de pêcheurs ont été ruinés.

Á l’évidence, la réponse est là : Sarkozy n’a pas été informé de ces évènements. Sinon, comment expliquer qu’il n’ait pas hésité, lors de son déplacement de Pierrelatte, à employer ces mots lourds de sens, « catastrophe » et « cataclysme », à propos du... contenu de l’accord électoral PS-EELV sur le volet nucléaire ? D’aucuns affirment pourtant que Sarkozy aurait bel et bien fait allusion dans le Vaucluse aux tragiques évènements de Fukushima. Mais alors – et l’on a du mal à le croire tant ce serait sordide –, le président aurait employé ces mots consciemment, autrement dit en faisant preuve sans vergogne d’un ahurissant cynisme doublé d’une incroyable désinvolture vis-à-vis des victimes du drame nucléaire japonais, et même vis-à-vis de cette nation meurtrie toute entière. Á moins que le président, déjà fâché avec la syntaxe, ne connaisse pas non plus le sens des mots

Ridicule également de parler de « folie » à propos de cet accord. Á moins que Sarkozy ne considère que les Allemands, les Italiens et les Belges qui, dans le sillage des Autrichiens, des Espagnols, des Suédois et des Suisses ont décidé, par voix parlementaire ou référendaire, de sortir du nucléaire, ne soient de dangereux irresponsables, des échappés d’un immense asile comptant 200 millions d’aliénés ? N’est-ce pas faire injure à ces peuples et à leur dirigeants que de les stigmatiser ainsi en se vissant de manière imagée un doigt sur la tempe pour dénoncer les socialistes et les écologistes français ? Qui, dans cette affaire, tient des propos irresponsables ?

De surcroît, Sarkozy ment effrontément une fois de plus et manipule les Français en tentant de leur faire prendre la baisse de la production d’électricité d’origine nucléaire d’ici à... 2025 (50 % contre 75 % actuellement) pour un abandon définitif de la filière avec, à la clé, des milliers d’emplois menacés. Tout cela est évidemment faux car l’accord prévoit un redéploiement progressif vers les nouvelles filières liées au développement des énergies durables. 

Par chance, Sarkozy n’a pu s’empêcher, comme il en a l’affligeante habitude, de caricaturer sa propre parole, au point de faire hurler de rire dans les foyers à ses dépens. Évoquer un retour à la situation énergétique de l’entre-deux guerres eût déjà été grotesque, mais parler de « Moyen Âge », était-ce bien raisonnable dans la bouche du chef de l’État ? Pire encore, évoquer un « retour à la bougie » ne relevait-il pas du propos de comptoir le plus consternant ? 

Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord ayant un jour désobéi à Napoléon, l’Empereur était entré dans une colère noire et avait asséné à son ministre : « Monsieur de Talleyrand, vous êtes de la merde dans des bas de soie  ». Ce à quoi Talleyrand avait répliqué : « Sire, vous êtes excessif, et ce qui est excessif est insignifiant. » Et c’est exactement la réponse que font aujourd’hui à Sarkozy ceux, socialistes et écologistes, qu’il traîne dans la boue : « Monsieur le président, vous êtes excessif, et ce qui est excessif est insignifiant ! »

Illustration de l’article : les dégâts de l’atome !


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • Taverne Taverne 28 novembre 2011 10:07

    Un insignifiant qui est sur le point de se faire réélire n’est peut-être pas si insignifiant, hélas.


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 10:18

      Bonjour, Paul.

      Ah bon ? Détiendrais-tu des informations qui nous sont inconnues ?

      Que Sarkozy ne soit pas encore battu, c’est l’évidence même, et nul ne sait jamais de quelle manière peut tourner une campagne électorale. De là à écrire que Sarkozy est « sur le point de se faire réélire », il y a une sacrée marge, non ?

      Ce serait d’ailleurs à désespérer tant le quinquennat qui s’achève a été calamiteux pour les Français.


    • Taverne Taverne 28 novembre 2011 10:36

      Tu ne connais pas les nouvelles tendances ? Quand ça va mal, les gens votent désormais à droite. Quand ça va très mal, ils votent extrême-droite. De plus, les vieux qui votent Sarko se déplacent tous aux urnes (ou s’assurent d’une délégation de vote), les jeunes qui gueulent après le pouvoir ne bougent pas leur derrière et rester chez eux. Enfin quand Sarkozy va mettre en branle sa machine à propagande (Tf1, Le Figaro, Le Monde, Pujadas...) ça va faire mal. Je ne voudrais pas radoter mais en 2007, tous les sondages donnaient Bayrou gagnant dans le face-à-face avec Sarkozy au 2ème tour. Les bobos ont préféré voter pour la belle Ségolène qui n’avait, elle, pas l’ombre d’une chance de se faire élire. Cette fois, les bobos voteront Le Pen, Joly, Mélenchon. Pour moi, c’est joué pour 2012 : Sarko.


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 11:01

      @ Taverne.

      En 2007, Royal a dû faire face à la machine de guerre UMP, certes, mais également à deux faits majeurs :
      1) son propre parti lui a très largement savonné la planche ;
      2) Sarkozy, de manière très démagogique s’est présenté comme un homme de rupture ;
      33 ce même Sarkozy a enfumé les Français avec de belles promesses sur l’emploi et le pouvoir d’achat.

      Moyennant quoi, il ne l’a emporté finalement que par 53 % contre 47 % à Royal.

      En 2012, Sarkozy devra probablement faire face à Hollande dans les conditions suivantes :
      1) son adversaire bénéficiera d’un bien meilleur soutien du PS que Royal en 2007 ;
      2) il ne pourra plus prétendre de manière crédible être l’homme de l’emploi et du pouvoir d’achat alors qu’il aura totalement failli dans ces domaines ;
      3) il aura été l’artisan d’une hausse vertigineuse de la dette et du creusement du déficit extérieur, certes en partie du fait de la crise, mais aussi et pour moitié, de ses calamiteux choix économiques, comme l’a souligné la Cour des comptes ;
      4) beaucoup de Français, y compris parmi ses électeurs, étaient réticents vis-à-vis de son comportement ; beaucoup de ceux-là sont devenus totalement allergiques ;
      5) les reports des voix du FN en faveur de l’UMP étaient en 2007 d’environ les 3/4 des électeurs, ils ne seraient plus désormais d’après les sondeurs que de 1/3 environ.

      Bref, toutes les conditions d’une glorieuse réélection semblent en effet réunies !


    • Taverne Taverne 28 novembre 2011 11:08

      Oui mais n’oublie pas que Sarkozy s’est gardé quelques otages français sous le coude à libérer opportunément et quelques autres rebondissements providentiels dont il saura tirer profit avec art. De plus, la planche de Hollande aussi est savonnée : demande à Mélenchon et à Joly...


    • wesson wesson 28 novembre 2011 11:24

      Bonjour Fergus,

      "les reports des voix du FN en faveur de l’UMP [...] ne seraient plus désormais d’après les sondeurs que de 1/3 environ.« 

      Un certain Frederic Dabi de l’Ifop n’est visiblement pas d’accord avec vous, comme le relate cet article du monde. »Nicolas Sarkozy [...] a comblé son déficit chez les seniors"

      Je suis d’accord avec vous, ça se présente moins bien pour Sarkozy que en 2007, mais ce sera quand même disputé. Les médias les plus influents sont toujours à sa botte, et arriveront à faire rentrer tous les vieux collés devant la télé au bercail UMP.


    • Taverne Taverne 28 novembre 2011 11:36

      Je pense que Pujadas mènera un action efficace en ce sens. D’ailleurs il a déjà commencé.


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 11:38

      Bonjour, Wesson.

      Nul ne peut nier que ce sera difficile. Néanmoins Sarkozy aura quand même bien du mal à s’exonérer de son bilan et à faire croir qu’il est l’homme de la situation sur des dossiers où il a renié sa parole de 2007.

      @ Taverne.

      Les « otages libérés » ne peuvent plus avoir le même poids désormais car la ficelle est désormais trop grosse. La naissance de Giulia qui, elle aussi, devait permettre à Sarkozy de rebondir, a fait un flop.

      Quant à EELV, je crois que l’affaire est réglée pour Hollande. Il a d’aileurs réaffirmé ses positions de manière claire ce matin sur RMC, et les Verts auraient beaucoup trop à perdre à un clash. Reste le Front de Gauche, mais si Mélenchon est tenté par l’offensive, il est aussi freiné par le PC qui continue de s’inscrire dans une logique de supplétif du PS pour conserver ses positions locales.


    • ZEN ZEN 28 novembre 2011 11:45

      Wesson

      les vieux collés devant la télé ?

      Gaffe à toi ! smiley
      Certains font de la résistance. smiley


    • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 novembre 2011 11:54

      A part en assassinant Hollande (ou les autres opposants) Sarko n’a aucune chance de se faire réélire. Après cinq ans « de pipeau » l’opinion est désormais figée, et Pujadas n’y changera rien.

      PS : Il ne faudra oublier de l’envoyer à la météo au soir du 6 mai prochain.


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 13:06

      Bonjour, Peachy.

      Le problème pour l’UMP, c’est que les sarkozystes n’ont pas de billes contre Hollande, hors les grotesques accusations d’inexpérience qui ne tiennent pas la route (cf. Lula et Obama). Alors qu’ils avaient contre Aubry la diabolisation liée aux 35 heures, et contre DSK des armes dont on connaît désormais la nature (cf. les échos du Canard qui, en début d’année, laissaient entendre que l’UMP saurait neutraliser Strauss-Kahn) depuis l’affaire du Carlton.

      Manifestement, Hollande a une belle carte à jouer et de très bonnes chances de l’emporter si le PS ne commet pas de faute rédhibitoire. Or, plus les semaines passent, et plus Sarkozy doit se faire du souci. Rappelons-nous qu’il y a 6 mois, même dans son camp, on disait que s’il n’avait pas repris après la « désatreuse » primaire socialiste (les caciques du PS étaient censés s’y déchirer) et plus encore après Giulia et le G20, les carottes seraient quasiment cuites.

      Reste à Sarkozy à exploiter les peurs économiques en surjouant le rôle du capitaine valeureux à la barre du navire, mais l’image maritime risque fort de renvoyer au radeau de La Méduse...

      Cordialement.


    • goc goc 28 novembre 2011 13:51

      bonjour Fergus et bonjour à tous

      je pense que sarko est en train de griller ses dernière cartouches en ce moment afin de garder le contact avec Hollande. Les mois a venir vont être bien plus sombres, et il n’aura plus de « biscuits »
      par exemple, la note de la France va être dégradée (même si ce ne sera pas officiellement) , le nain va être obligé de faire un nouveau plan d’austérité, et donc passera encore plus pour quelqu’un qui ne tien pas ses promesses.
      Mais surtout l’épargne va s’effondrer (déjà les rats quittent le navire) , et ça les vieux ils z’aiment pas ça !!, et vont lui en vouloir à mort.

      Alors que lui reste-t-il ??
      malheureusement, il lui reste la solution ultime... la guerre
      Et comme ses amis usionsites ont les mêmes problèmes et la même solution, on y va tout droit.
      Ça peu même expliquer pourquoi il grille ses dernières cartouches déjà maintenant


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 15:01

      Bonjour, Ekaterina.

      Je ne crois pas qu’il faille interpréter ainsi les propos de Guéant : ils sont volontaristes pour entraîner une dynamique (si cela est encore possible) mais relèvent de la méthode Coué.

      C’est d’ailleurs un grand classique de la politique ; souvenez-vous de Ségolène Royal lors de la primaire alors que les sondages la donnaient largement battue : « Lorsque je serai la candidate officielle du parti socialiste... » disait-elle avec un phénoménal aplomb.


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 15:07

      Bonjour, Goc.

      Que Sarkozy grille ses dernières cartouches, c’est sans doute vrai. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il fait feu de tout bois avec ses amis en direction du FN et des retraités, au risque de se couper des centristes, pour remonter ôûte que coûte dans les sondages de manière significative avant qu’il ne soit trop tard, avant qu’il ne soit lâché par les médias.

      De là à faire la guerre en cas d’échec de cette stratégie, franchement je n’y crois pas. La guerre où d’ailleurs ? En Syrie ? Impossible, les Russes et les Chinois s’y opposeraient. Qui plus est, il n’y a plus de fric dans les caisses de l’armée. Mais peut-être pensez-vous à autre chose ?

      Cordialement.


    • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 novembre 2011 16:03

      @Fergus et Taverne, vous minimisez une chose concernant segolenitude, elle est carrement « conne ». Se presenter en costume tailleur blanc pour rencontrer Hu JinTao, couleur de deuil en Chine, releve d’une inculture evidente. Boycotter la venue des dirigeants chinois pour cause de Tibet releve d’une meconnaissance de l’histoire de la Chine et de l’Asie, et du role d’un futur president. Et se faire faire 4 gosses par Flanby ne releve pas sa cote ! Par contre retrouver l’ex copain de segolenitude, le triste comique pompimou, pour battre nicolas le Hutin m’inquiete, si j’ai les deux au second tour, j’irai de nouveau a la peche, comme en 2007 !


    • bernard bernard 28 novembre 2011 16:15

      Wesson...
      A partir de que age est-on vieux...
      juste pour savoir si j’ai des chances d’échapper aux merdias influents ?


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 16:25

      Bonjour, Gérard.

      Royal a incontestablement commis des erreurs et des gaffes durant la campagne de 2007, mais ni plus ni moins que Sarkozy.

      Et pourquoi l’appeler « ségolénitude » alors que Sarkozy n’a pas droit à « sarkozytude » ? Rappelons qu’à quelques jours d’intervalle, Royal avait parlé de « bravitude » (pour bravoure) et Sarkozy de « fatitude » (pour fatuité). Pourquoi les médias, et des internautes comme vous, ont contribué à ne se moquer que de la première ?

      Rappelons également qu’à quelques jours de là, Sarkozy a également parlé d’« héritation » pour héritage. Sans être un farouche défenseur de Royal, j’avoue que cette discrimination, particulièrement choquante, m’irrite.


    • Nums Nums 28 novembre 2011 16:32

      Je suis comme vous tous donc suis d’avis qu’il ne devrait pas être réélu. Mais n’oublions pas que cet immonde individu est capable de TOUT.


      Pour lui, TOUS les moyens possibles et imaginables justifient la fin. C’est ce qui fait que je demeure et demeurerai dans l’inquiétude jusqu’aux résultats du second tour.

    • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 novembre 2011 16:36

      j’appelle sarkozi « le hutin », c’est pas franchement positif, non ?


    • Fergus Fergus 28 novembre 2011 17:42

      Bonjour, Nums.

      Vouys avez raison, connaissant l’individu, il conviendra de rester vigilants jusqu’au bout.

      @ Gérard Lucon.

      Le fait est que « hutin » n’est pas spécialement flatteur. Et ce surnom lui irait comme un gant s’il n’était plutôt plaisant à l’oreille.


    • BOBW BOBW 28 novembre 2011 21:15

      @ EKatep : bien vu :ces usurpateurs corrompus sont prêts à tous pour garder le pouvoir illégitimement :

       Ils sont arrivés à écarter la FSU (qui ,en tête, contestait trop leurs décisions) aux élections professionnelles et en « truquant honteusement » le vote : voir toutes les irrégularités

      Profitons de notre site pour lutter contre ce système d’élection électronique qui permet toutes les « manipulations » et étudier les mauvais coups que Sarko peut ainsi nous « mijoter »

    • Gabriel Gabriel 28 novembre 2011 10:32

      Bonjour Fergus,

      Bush élu 2 fois, Berlusconi élu 2 fois, Sarkozy … ? Ca fait peur ! Est ce que les Français seront aussi aveugles que les Américains et les Italiens ? On a les dirigeants que l’on mérite. Par nos votes ou surtout par nos absences de votes, à méditer… 


      • Fergus Fergus 28 novembre 2011 11:05

        Bonjour, Gabriel.

        Oui, cela fait peur. Mais le pire n’est heureusement pas sûr (voir à cet égard ma réponse à Taverne ci-dessus). Sarkozy ne pourra pas, cette fois-ci, échapper à son terrible bilan, contrairement à 2007 où il avait réussi à s’exonérer du bilan de la Chiraquie.

        Cordialement.


      • Taverne Taverne 28 novembre 2011 11:10

        Ce n’est pas un terrible bilan, c’est un bilan pas terrible.


      • JL JL1 28 novembre 2011 14:17

        Hélas non, ce n’est pas un bilan pas terrible, c’est un terrible bilan ! synonymes : dangereux, périlleux, mortel.


      • Traroth Traroth 28 novembre 2011 15:05

        Je vous trouve bien indulgent, Taverne ! De plus en plus de gens sont dans la misère, fouillent dans les poubelles pour trouver de quoi manger. La tuberculose est de retour en France. Les générations futures sont endettées avant même d’être nées. Le bilan est bien pire que simplement pas terrible : même en supposant que Sarkozy saute en 2012, la France va mettre longtemps à se relever de son action !


      • Fergus Fergus 28 novembre 2011 15:15

        Bonjour, Traroth.

        Entièrement d’accord avec votre réponse à Taverne : rlever la France dans un contexte économique très dégradé sera une tache très difficile.

        Et sans doute faudra-t-il impérativement qu’avant toute action Hollande, s’il est élu, fasse établir un audit complet et indiscutable de l’état du pays.

        Ensuite, la gauche aura, dans la difficulté, une opportunité sans précédent de démontrer qu’elle est réellement capable de mettre en place une politique juste en s’attaquant aux puisances financières et en rétablissant ce lien social que Sarkozy a tout fait pour casser en dressant les Français les uns contre les autres. Un échec, autrement dit le retour à de vieilles lunes libérales, serait une catastrophe pourla gauche et signifierait l’explosion du PS.

        Cordialement.


      • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 novembre 2011 16:07

        restons calmes, terrible bilan ou bilan pas terrible, si pompimou arrive il suivra le chemin de nicolas le hutin ... quand on n’a aucune idee et aucun caractere, on vit avec segolene puis on applique les directives du « hargneux » en disant que c’est la « realpolitik ».

        Flanby va arriver a faure grimper Eva Joly et La Melanche, et meme a ne pas apparaitre au second tour, tellement il est naze ! Et sArkozy le nommera ministre des anciens gros du bide et des OGM, pour le remercier de sa campagne calamiteuse.


      • Fergus Fergus 28 novembre 2011 16:32

        @ Gérard Lucon.

        Vous donnez dans le procès d’intention. J’ai entendu Hollande ce matin sur RMC et, bien que ce ne soit pas mon candidat de 1er choix pour la présidentielle, je l’ai trouvé excellent tant sur le fond que dans la forme de ses réponse à Bourdin.

        Attendez au moins que la campagne soit réellement lancée et qu’il ait tenu son discours fondateur de la 2e quinzaine de janvier pour lui tirer dessus à boulets rouges si vous souhaitez la victoire de Sarkozy. Avant, cela ne repose sur rien d’objectif, surtout pas sur le fait qu’il ait vécu avec Royal (De Gaulle, en bien pire, a bien vécu avec Yvonne !).


      • Gérard Luçon Gerard Lucon 28 novembre 2011 16:39

        le PS est pro-nuke, Flamby en est le chantre, je suis fondamentalement anti-nuke, et le pseudo-accord ou EELV vend son ame ne sera pas meme respecte par ce niaiseux ! Alors je confirme, la derniere fois que j’ai vote PS etait en 1981, la prochaine ne sera pas en 2012 !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 novembre 2011 16:51

        Ce n’est pas le jour de Sarkozy : « 61% des Français favorables au vote des étrangers » sur LeParisien.fr, « 66% favorables à une diminution de la part du nucléaire dans la production d’énergie », et « les chiffres catastrophiques du chômage » qui vont tomber à 18h.

        Sur tous les sujets il est à contre-courant des attentes du pays. La baguette magique de 2007 est cassée.


      • Fergus Fergus 28 novembre 2011 17:03

        Salut, Peachy.

        Ces deux sondages tombent évidemment très mal pour Sarkozy car ils plombent sa communication sur les deux sujets.

        Le problème pour lui est qu’il n’a guère le choix : il doit impérativement remonter avant d’être définitivement lâché par les médias. D’où ses tentatives ineptes en direction des pro-nucléaires convaincus, dont il sous-estime le nombre, et en direction du FN, dont il sous-estime la détestation à son égard.

        Bref, il n’a pas le cul sorti des ronces !

        Bonne journée.


      • Fergus Fergus 28 novembre 2011 17:07

        @ Gérard Lucon.

        1) L’accord PS-EELV est un excellent accord sur le nucléaire car il acte le début d’une sortie. Eu égard à la situation énergétique de notre pays et au nombre des réacteurs français, il n’eut pas été raisonnable d’aller plus loin dans l’immédiat.

        1) Ne pas voter à gauche en 2012, c’est augmenter ipso facto les chances de Sarkozy. Chacun est libre de son choix, encore faut-il l’assumer !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 28 novembre 2011 19:55

        Bonsoir Fergus.

        Les chiffres du chômage sont tombés. Et comme prévu c’est une authentique catastrophe. « Le chômage en France bat un nouveau record en octobre. » LesEchos.fr

        + 34.400 chômeurs, à 2.814 millions de personnes en catégorie A, soit presque cinq millions d’inscrits à Pôle Emploi. Record battu.

        Sarkozy, champion du monde.


      • Fergus Fergus 28 novembre 2011 22:19

        @ Peachy.

        Record battu, et surtout une véritable catastrophe pour les travailleurs. Qui plus est, on nous annonce ce soir une croissance de 0,3 % en 2012 ! Autrement dit, une nouvelle et forte hausse du chômage à prévoir. Certes, Sarkozy n’est pas reponsable de tout, mais en cette période très négative pour l’emploi, ses choix de début de mandat et son entêtement irresponsable par la suite, sur les heures supplémentaires défiscalisées par exemple, sont d’autant plus désastreux. Puissent les Français le virer sans ménagement en 2012.

        Bonne nuit.


      • Traroth Traroth 29 novembre 2011 11:06

        @Gerard Lucon : et pour qui comptez-vous voter, donc ? Au premier tour et au deuxième ?


      • hacheii 28 novembre 2011 10:48

        Fergus et ses amis censurent systématiquement tous les articles qui sont un tant soit peu critiques, vis à vis de l’Etat ou de la gauche évidemment. (dans la partie modération d’AgoraVox)
        .
        Ils censurent les articles qui montrent que les fascistes des années 1930 et les gauchistes d’aujourd’hui sont les mêmes personnes, ils suivent la propagande.
        .
        Les articles qui passent sont les articles les plus mièvres et surtout qui vont dans le sens de la propagande. Ils se prennent pour des rebelles, des révolutionnaires qui suivent comme des veaux ce que leur dit la propagande. Propagande anti-française comme elle était anti juive dan les années 1930.


        • Fergus Fergus 28 novembre 2011 11:12

          Bonjour, Hacheii.

          Vous insultez les modérateurs en leur faisant un procès d’intention injustifié. Cela dit, je ne peux me prononcer sur le vote et les commentaires des autres modérateurs. Mais en ce qui me concerne, j’approuve toute publication dès lors qu’elle est argumentée, fût-elle contraire à mes idées, et qu’elle ne comporte ni injures ni propos raciaux. Et cela vaut aussi bien pour la politique que la religion ou les sujets de société.

          Votre procès est donc sans fondement.

          Mais peut-être ne vous êtes-vous pas posé la bonne question. Il y a en effet moins d’articles favorables à la droite qu’il y a quelques années, et pas seulement sur AgoraVox. Ne croyez-vous pas que cela tient avant tout au fait que les militanrts et sympathisants de cette droite sont eux-mêmes très largement découragés par les choix politiques désastreux de leurs instance nationales, Sarkozy en tête ?


        • wesson wesson 28 novembre 2011 11:14

          Bonjour hacheii,

          ce que vous soumettez comme article s’apparente plus à un vomi idéologique ne laissant apparaitre qu’une haine viscérale pour ceux que vous qualifiez dans votre logorrhée de « gauchiste », et qui englobe à peu près tout le monde ne se déclarant pas béat d’admiration pour Marine Le Pen.

          Et pour les illustrations, elles sont en général ouvertement racistes.

          Il y a déjà suffisamment d’idéologues de l’extrême droite comme ça sur Agoravox sans avoir besoin de rajouter une copie conforme de Ségurane, en plus vulgaire.


        • sisyphe sisyphe 28 novembre 2011 11:24

          Il y a très longtemps que je n’ai pas utilisé ma fonction de modération, mais merci hacheii ; j’irai désormais, pour voter systématiquement non à vos torchons. 


          Les résidus, ça s’évacue... il y a des sites pour ça ! 
           smiley 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès