Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy et les eaux profondes de l’impopularité

Sarkozy et les eaux profondes de l’impopularité

Depuis quelques semaines, les différents médias qui commandent des sondages de popularité aux instituts font des efforts surhumains pour tenter de déceler du mieux dans la cote de popularité du petit père des people. Peine perdue, car la vérité des chiffres est implacable : Nicolas Sarkozy stagne lourdement dans les profondeurs de l’impopularité et du mécontentement des Français.

Très concrètement, voici ce que donnent les chiffres pour les quatre derniers mois (moyennes mensuelles des neuf sondages de popularité le concernant) :

 

Côté "j’aime Sarkozy"

Côté "j’aime pas Sarkozy"

mars :

37,6%

59,0%

avril :

37,2%

59,2%

mai :

36,6%

59,1%

juin :

37,5%

58,9%

Autrement dit, le petit président navigue autour de la marge d’erreur, mais toujours dans les profondeurs abyssales d’une impopularité record. Ce qui s’illustre avec une grande évidence dans le graphique ci-dessous qui retrace l’évolution de la popularité moyenne du petit père des people sur les neuf études mensuelles réalisées par six instituts de sondages différents (voir liste et détails en fin de billet).

graphique évolution popularité Sarkozy
Cliquer sur le graphique pour l’afficher en grand.

Faisons simple : en un an, de juillet 2007 à juin 2008, le petit père des people est passé, en moyenne, de 66 % d’opinions positives à 38 %, et de 30 % d’opinions négatives à 59 %...

Dit autrement, en une année de présidence bling-bling, le petit président a perdu 28 points d’opinions positives et gagné 29 point d’opinions négatives...

Dit encore autrement, quand, au lendemain de son élection, Nicolas Sarkozy possédait un solde positif de 36 points entre opinions positives et opinions négatives, son solde est désormais négatif à -21 points, soit une perte totale de 57 points !

Par souci d’être tout à fait complet, mentionnons toutefois les résultats des deux derniers sondages publiés :

  • IFOP pour JDD : 37 % de satisfaits contre 62 % de mécontents ;

  • Viavoice pour Libération : 38 % de satisfaits contre 59 % de mécontents.

Bref, dégringolade à suivre, série toujours en cours...

Mais comment est composé cette moyenne ?

Sofres pour Le Figaro  : Faites-vous confiance tout à fait ou plutôt, plutôt pas ou pas du tout, à Nicolas Sarkozy pour résoudre les problèmes qui se posent en France actuellement ?

Ifop pour Paris-Match : Approuvez-vous, tout à fait, plutôt, plutôt pas ou pas du tout, l’action de Nicolas Sarkozy comme président de la République ?

Ifop pour Le JDD : Etes-vous satisfait (très ou plutôt) ou mécontent (plutôt ou très) de Nicolas Sarkozy comme président de la République ?

LH2 pour (Libération) Nouvel Obs : Concernant Nicolas Sarkozy en tant que président de la République, dites-moi si vous en avez une opinion très positive, assez positive, assez négative ou très négative.

Viavoice pour Libération : Concernant Nicolas Sarkozy en tant que président de la République, dites-moi si vous en avez une opinion très positive, assez positive, assez négative ou très négative.

CSA pour iTélé et Le Parisien  : Faites-vous confiance ou pas confiance au président de la République, Nicolas Sarkozy, pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays ?

BVA pour Orange : Quelle opinion, très ou plutôt bonne, plutôt ou très mauvaise, avez-vous de Nicolas Sarkozy en tant que président de la République ?

CSA pour Valeurs actuelles : Estimez-vous que l’action du président de la République, Nicolas Sarkozy, va plutôt dans le bon sens ou plutôt dans le mauvais sens ?

Ipsos pour Le Point : Portez-vous sur l’action du président de la République, Nicolas Sarkozy, un jugement plutôt favorable ou plutôt défavorable ?

Source : Sarkozy et les eaux profondes de l’impopularité


Moyenne des avis sur cet article :  4.77/5   (87 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • Voltaire Voltaire 26 juin 2008 11:59

    Des faits, rien que des faits... c’est parfait.


    • La Taverne des Poètes 26 juin 2008 12:15

      Défait oui ! en 2012. Et ce sera parfait.

       


    • sisyphe sisyphe 26 juin 2008 14:31

      2012 ???

      Putain, 4 ans !!!

      Je me serai barré bien avant !


    • Fred 26 juin 2008 16:28

      Pas sûr car en face il n’y a personne.


    • sisyphe sisyphe 26 juin 2008 20:19

      Hello, le rat noir !!

      Alors ?

      Toujours dans la petite minorité ?? ...

      Toujours prêt à casser du juif ? ou de l’arabe ?? Ou tu t’es rangé derrière le nouveau Kondukator ??


    • marc berger marc berger 26 juin 2008 12:09

      Trés bon article, et encore on en est qu’a la première année ! je pense que Sarko 1er s’est fait le pari d’avoir la côte de confiance la plus basse jamais réalisée, mais en plus d’arriver à faire payer de plus en plus les citoyens au profits des entreprises privées ! bravo sarko tu vas réussir à nous pousser à la révolution citoyenne ! allez encore un peu d’effort et on va y arriver !


      • melanie 26 juin 2008 17:25

        @Marc Berger,

         

        Certes, j’entends ça depuis 10 ans au moins "ça va péter"...

        Dans les faits , les français ahannent, râlent, se scandalisent mais ....ne font rien.

        Tout est agit individuellement à l’aulne de ses petits problèmes perso et aucune mobilsation solidaire et citoyenne n’est en vue.

        La plus grande victoire du libéralisme en marche depuis une vingtaine d’années - cf les formules qui ont fleurit du type"chacun son truc", "c’est pas mon problème" -est d’avoir complètement sapé les solidarités, individualisé les problèmatiques et détruit la notion du collectif.

        Le management à l’américaine avec évaluations personnelles, autonomisation et surpersonnification de l’échec , ont grillé les solidarités intra entreprises et c’est de plus en plus chacun "pour sa pomme"....Comme dans la vie.

        Le français est un râleur, pleurnicard parfois mais un lent du bulbe.

        A en croire l’histoire de France, pour peu qu’elle se répète,il aura fallu des émeutes de la faim, pour que le peuple de Paris se soulève contre le régime de Louis XYI.


      • Cug Cug 26 juin 2008 12:10

         C’est d’autant plus amusent que c’est un "politique" (il n’est pas la seul loin s’en faut) qui suit quotidiennement les sondages.

         


        • melanie 26 juin 2008 17:40

          @gug

           

          Croyez vous qu’à ce niveau là, Sarkozy en ait quelquechose à foutre  ???

          Divorcé, fraichement élu, il souhait être aimé.

          Marié avec une jolie faire-valoir dans son rôle préféré, le jet setteur à envolées lyriques qui exaltent son égo, sa popularité internationale - exemple de ses discours clientelistes un coup pro Israèl, un coup pro Palestine-, il s’en fout : C’est son gouvernement de petits soldats aux ordres - sinon on les remet dans le rang : Vous avez vu Rama Yade, c’est fini, on l’entend plus, NKM non plus depuis le passage en force des OGM-.qui font le sale boulot de demantellement social et de déréglementation tous azimut.

          Lagarde est une salope, Bachelot une petite frappe....et lui voyage avec Carlita à son bras.

          Il a décidé de bouziller ce qui reste des tissus solidaires en France, il ira jusqu’au bout  ; Plus de TV publique, soins payés avec assurance privée, OGM imposés, hopitaux publics rentables, chômeurs comme armée de reserve pour les sales boulots vacants, plus d’assurance chômage à payer mais des travailleurs en sous emploi et précaires....

           


        • valere valere 26 juin 2008 12:25

           

          Sarkocouac étant le président que d’une catégorie de français et ne fournissant des réformes qui ne vont que dans le sens de son électorat, il ne faut pas s’étonner que "l’autre partie des français" se sent complètement abandonnée par la politique du sarkomaniac.

          Les réformes sont imposées, le népotisme n’a jamais aussi bien fonctionné. Les caisses sont vides pour certains et pleines pour d’autres (y compris le gouvernement).

          La politique du sarkofou va dans tous les sens !!! Tout est dit et son contraire.

          Mais le pire, est à venir, car sarkoclown cache en fait un sarkofacho, gavé d’ambitions mondiales.

          La dictature est en bonne marche avec le sarkosystème. Il faut réagir avant qu’il ne soit trop tard, mais, le ver est déjà dans la pomme.

          La démocratie est en danger, car sarkoduche va finir par annihiler ce mot de la langue française !!!!


          • Plum’ 26 juin 2008 12:36

            Mouais, bof, nombreux sont les gogos qui oublieront un bilan catastrophique pour croire aux magnifiques promesses du futur candidat à sa succession...

            Il y aura plein d’excuses, la première étant qu’il n’y aura pas de véritable choix, que sa politique sera nécessaire, d’ailleurs les médias sauront se faire convaincants... Berlusconi et Busch ont su se faire réélire, Sarkozy saura. Les Français sont aussi cons que les Italiens et les Etats-Uniens...


            • Forest Ent Forest Ent 26 juin 2008 12:49

              Le "choc de confiance" ...


              • morice morice 26 juin 2008 13:15

                 Parti comme il est il a intérêt à s’acheter un bathyscaphe !


                • Preacher 26 juin 2008 13:27

                  Impopulaire, oui, et c’est un début..

                  A chaque mandat c’est la même chose, on a le droit à une quantité faramineuse de promesses, deux candidats (au second tour) complètement incompétents, et une France qui s’écroule.

                  A quand un VRAI gouvernement (de droite ou de gauche) qui prend ses responsabilités ? Qui arrête la politique de l’autruche et qui ose enfin AGIR pour la France ? Sécurité sociale, chômage, et le fameux pouvoir d’achat... Ils veulent tous nous faire croire qu’il est difficile voire impossible de résoudre ces problèmes, mais c’est faux ! Seulement s’attaquer aux lobbys, ça pour eux c’est impossible, alors ils préfèrent sortir deux ou trois mesures absurdes qui feront passer la pilule aux électeurs. Jusqu’à ce que ça nous explose à la figure, dans quelques années.

                  Impopulaire, le Sarkozy, c’est une chose. L’avenir de la France en est une autre. Et malheureusement c’est nous, contribuables, qui allons payer sur des dizaines d’années les pots cassés, à gauche comme à droite.


                  • LaEr LaEr 26 juin 2008 15:43

                    Un président dont le but est de faire du fric dans les affaires après son mandat ne peut pas "s’attaquer aux lobbys".

                    "Don’t poope where you eat". Sarko l’a compris, il sème les cadeaux maintenant, il recoltera les fruits en 2017 et 2012. 

                    Ce sera assez marrant d’analyser l’évolution du bénéfice entre 2007 et 201 ? du futur employeur de Sarkozy...

                     

                     

                     


                  • docdory docdory 26 juin 2008 13:50

                     @ Calmos 

                    Des alternatives crédibles pour 2012 , je peux vous en citer plusieurs :

                    Les très crédibles : Nicolas Dupont-Aignan , Jean-Luc Mélenchon .

                    Les assez crédibles :

                    Jean-Pierre Chevènement , Corinne Lepage 

                    Les moyennement crédibles , mais quand même moins pire que Sarkozy :

                    Laurent Fabius , François Bayrou ( faute de mieux ) .

                    N’importe quel de ces politiciens aurait sans nul doute fait bien mieux que Sarkozy !

                     


                  • docdory docdory 26 juin 2008 13:55

                     @ Calmos 

                    Evidemment , je suis d’accord avec vous , il y a les alternatives aussi néfastes ( ou presque ) que Sarkozy , mais dans un autre style . Citons pêle mêle : Ségolène Royal , Martine Aubry , Bertrand Delanoë , DSK , Manuel Valls , et j’en passe ... 


                  • Forest Ent Forest Ent 26 juin 2008 14:48

                    On sent que M Calmos regrette la campagne présidentielle, où il a pu se défouler tous les jours avec ses remarques constructives du genre "Ségo c’t’une conne". Ca va vous tenir 5 ans ? Vous avez un sacré culot de parler de choses "constructives" ou pas, vu que vous avez pendant cette campagne personnellement refusé d’aborder tout sujet de fond, comme tous les sarkozystes ici. Vous nous avez bassinés avec de grands mots, "valeurs", "travail", "volontarisme", dont on voit les petites réalités.

                    Quand bien même vous auriez raison de dire qu’il n’y a pas d’opposition valable, ça n’empêcherait pas de relever objectivement le fait que Sarkozy a menti effrontément, qu’il est incapable de gouverner, qu’il fait main basse sur nos sous pour le bénéfice de ses copains, qu’il nous ridiculise à l’étranger et qu’il a dilapidé en 6 mois la "confiance" qu’il avait "acquise" par sa démagogie outrancière.

                    Enfin, comme dirait sans doute Cambronne, l’essentiel est que l’avenir de nos forces armées soit assuré.


                  • BuZardinho BuZardinho 26 juin 2008 18:39

                    On pourra difficilement, et ce de façon objective, continuer à le défendre. Il n’y a vraiment plus rien pour lui.

                    La lapidation de vos impôts, mon cher Calmos pour ASF, EDF, GDF... qui va droit dans les poches des amis à Sarko, ça ne vous pique pas un peu ?

                    Des sociétés que l’on a tous payés pendant des années qui revendus au prix de ronds de carotte dans aux gros fumeurs de cigares du fouquet’s. Ca vous énerve pas un peu ?

                    Qu’est ce qu’il fait le plus mal mon cher Calmos : le fait que l’on paiera tous 2, 3 ou X fois des biens que l’on a déjà payé et qui ne rapportera rien à nos enfants ? Ou reconnaître que vous vous êtes fait avoir par un bradeur professionnel sans gêne qui vend tout ce qui est possible avant de se casser en vous laissant dans votre fange...

                    Etre de droite, soit, mais s’être fait couillonner de la sorte relève du pathétique. D’autre personnalité à droite n’aurait jamais oser agir de la sorte. D’autres étaient largement plus capable à droite.

                    Désolé d’être aussi sentencieux, mais je pense que nous rentrons réellement dans une période sombre. Que les français s’y sont mis tout seuls et qu’ils le paieront très cher.

                    ps : Pour vous aider un peu à la situer, cette douleur se situe juste au dessous du coccyx ( je sais j’ai la même moi aussi ).


                  • Djanel 26 juin 2008 20:12

                    Oui Calmos : DJANEL


                  • Dedalus Dedalus 26 juin 2008 13:29

                    Puisque vous semblez aimer mes petits graphiques, je vous en ai concocté quelques autres qui devraient vous plaire, voire même vous intéresser - à partir des données INSEE sur le moral des français et quelques autres bricoles...

                     

                    http://sarkononmerci.fr/files/choc-confiance-casse-moral.html

                     

                     


                    • fred 27 juin 2008 10:45

                      Cher auteur,

                      Merci pour votre article. Ma compagne étant allemande, j’ai parfois d’autres informations comme par exemple un niveau à 33% vers avril-mai mais je ne le retrouve pas en France.

                      Vous êtes-vous intéressé par Die Bold, cette société qui fait les machines à voter ?http://video.google.fr/videoplay?docid=2812312035664732092

                      Car ce sont ces machines qui ont contribué à élire Sarko. Je ne dis pas qu’il ne serait pas passé sans mais quand on voit toute l’énergie qui a été mise dedans : déclarations à la n’importe quoi mais diablement bien adaptée au ras-le-bol ambiant, histoire avec cécilia qui savait qu’une fois élu, elle pourrait partir mais qu’il fallait attendre pour ne pas compromettre l’affaire, etc...

                      Tiens, une info gratuite qui me fait pouffer : le frère de Sarko est conseiller financier du groupe Carlyle (pétrole, armements et autres machines à fric). Déjà c rigolo mais en plus c en faillite.

                      Et pour finir, comment peut-on légalement destituer un président en France ?

                       


                    • Dedalus Dedalus 27 juin 2008 11:15

                      en avril, l’institut BVA (pour Orange) a en effet mesuré la popularité de Sarkozy à 32%... et même chiffre en mai pour la SOFRES (pour le Figaro)... et avec respectivement 64% et 66% de mécontents.

                      pour répondre à votre question, en France, la seule manière de destituer un président est que le conseil constitutionnel le déclare en incapacité mental d’accomplir sa fonction.

                      je suis bien persuadé pour ma part qu’il est en incapacité mental d’accomplir correctement sa mission, mais je doute que le conseil constitutionnel me suive sur ce point...

                      je vous invite néanmoins à lire cet article sur la folie de Nicolas Sarkozy


                    • tarkan 26 juin 2008 13:54

                      Ce qui serait interessant de voir . est ce que sarko est impopulaire car personne ne peut encadrer l’homme et sa maniere de gerer les affaires ou bien les reformes sont impopulaires ?

                      Ne criez pas victoire , Schroder etait impopulaire mais il s’est fait reelire ..................... car il y avait auncun projet en face ! :(


                      • Varsass 26 juin 2008 14:25

                        "Schroder etait impopulaire mais il s’est fait reelire ..................... car il y avait auncun projet en face"

                        Comment croyez vous qu’on en est arrivé à avoir Sarkozy comme président, ça fait 3 présidentielles de suite que c’est dans la poche pour la gauche au vue du bilan de la droite, mais comme ils n’ont aucun programme, aucune idée, aucun candidat sérieux, on bouffe encore et encore de la droite :

                        Je hais l’UMP pour ce qu’il font, je hais les socialistes pour ce qu’il ne font pas. J’en ai marre de voter pour le moindre mal aux présidentielles ...


                      • superesistant superesistant 26 juin 2008 16:45

                        +1  c’est tellement vrai...


                      • MAIKEULKEUL 26 juin 2008 16:55

                        En fait vous êtes largement AU DESSUS de la vérité.

                        Chacun sait que la plupart des instituts de sondage sont aux mains de ses petits copains comme les médias d’ailleurs. Ils magouillent donc les résultats.

                        Des informations venant de l’extérieur (par ex GEAB 2020), il ressort qu’il serait plus près de 20% que de 30%

                        On peut penser que ça ne va pas tarder à "péter" pour le petit père des peuples


                        • melanie 26 juin 2008 17:13

                          En 2012, c’est la France qui sera défaite, on peut même dire détruite.


                          • Forest Ent Forest Ent 26 juin 2008 17:17

                            Estimant à nouveau que la droite "a gagné la bataille idéologique", le chef du gouvernement s’est félicité d’avoir "réintroduit des vertus qui avaient été négligées, parfois même ridiculisées : la réussite, le respect, la responsabilité".

                            http://fr.news.yahoo.com/afp/20080626/tpl-gouvernement-partis-assemblee-ump-ee974b3.html

                            Je suis content de savoir que le gouvernement donne l’exemple "de la réussite, du respect et de la responsabilité".  smiley Encore des valeurs saines qui vont être contaminées pour un moment...


                            • chmoll chmoll 26 juin 2008 18:46

                              chmoll tv : pensez vous que si sarko ,jourd’hui était président d’la république,il s’rait incapable d’ètre capable ?


                              • Jordan Jordan 26 juin 2008 19:12

                                Ce monsieur qui décide de tout (comme le referendum sur UE) parce qu’il a été élu avec 53% des voix, ne devrait-il pas revoir plusieurs de ses décisions, pour respecter les 60% qui ne lui font plus confiance. Ca serait un vrai démocrate.


                                • impots-utiles.com 26 juin 2008 19:19

                                  une bonne petite campagne promotionnelle aux frais du contribuable , et ça repart !!! ( croient-ils)

                                  http://www.impots-utiles.com/qui-paye-la-campagne-de-pub-de-sarkozy.php


                                  • tvargentine.com lerma 26 juin 2008 21:58

                                    Décidement vous faites parti de cette minorité de personnes qui croient encore aux sondages !

                                    Décidement vous devriez plutot regarder autour de vous et regardez si la société s’est arrêtée de fonctionner !

                                    Le mois de Mai a été exceptionnel pour les tours opérators du tourisme

                                    Les départs en vacances en fin de semaine seront exceptionnel par rapport aux années passées

                                    Alors,vous voyez bien que les sondages de médias malades de leur paresse intellectuelle car pendant qu’ils sortent des sondages ils ne font pas d’enquêtes de journalistes ! et ils n’oublient pas que le mot clé "Nicolas Sarkozy" fait booster les ventes !

                                     


                                    • vivelecentre 26 juin 2008 22:35

                                       doctory nous dit : 

                                       

                                      @ Calmos

                                      Des alternatives crédibles pour 2012 , je peux vous en citer plusieurs :

                                      Les très crédibles : Nicolas Dupont-Aignan , Jean-Luc Mélenchon .

                                      Les assez crédibles :

                                       

                                      Jean-Pierre Chevènement , Corinne Lepage "

                                       

                                      "

                                       

                                      cela en dit assez long sur les convictions d’un certain nombre sur ce site

                                      plus archaique tu meurs !

                                      Super dupon aignan, le franchouillard type , officiellement souverainiste, en fait véritable nationaliste !!

                                      Pour le replis sur soi et la fermeture économique des frontières

                                      Melanchon, surenchère permanente à gauche , ami de la "democratie chinoise," et qui finira par monter un coup avec les "anticapitalistes" de Besancenot....

                                       

                                       

                                      Sur la popularité ou impopularité de Sarko 

                                      C’est un très bon signe , il ne gouverne pas selon l’opinion et la démagogie ambiante 

                                      Moi je ne veux pas d’un president populaire mais d’un president qui s’attaque à tout les problèmes de la société

                                      Tout n’est pas parfait mais lui au moins reforme

                                       


                                      • Forest Ent Forest Ent 26 juin 2008 23:31

                                        Sur la popularité ou impopularité de Sarko. C’est un très bon signe , il ne gouverne pas selon l’opinion et la démagogie ambiante.

                                        Oui, c’est rassurant. Ce qui est encore meilleur signe, c’est que ce bon signe s’accroît. A ce rythme, nous aurons dans un an la certitude qu’aucune décision ne sera prise par souci de l’électorat.

                                        Moi je ne veux pas d’un president populaire mais d’un president qui s’attaque à tout les problèmes de la société.

                                        On a mieux que ça : un président qui s’attaque à tous les problèmes de la société qu’il a créés.

                                        Tout n’est pas parfait mais lui au moins reforme.

                                        C’est clair. D’ailleurs, plus il "réforme", moins c’est parfait.

                                        Super dupon aignan, le franchouillard type , officiellement souverainiste, en fait véritable nationaliste !! Pour le repli sur soi et la fermeture économique des frontières.

                                        Elle est jolie, celle-là. Je l’aime bien. "Franchouillard" ! "Franchouillard" ! Ca, c’est une insulte pour la "droite décomplexée" qui a créé le premier "ministère de l’identité nationale", et s’est fait élire en promettant aux électeurs FN le repli sur soi et la "fermeture des frontières". Vous ne seriez pas un provocateur PS infiltré ?


                                      • vivelecentre 27 juin 2008 07:38

                                        vous trouvez aussi que Dupon Aignan peut representer l’avenir et le 21eme siecle en France ?


                                      • arroc 27 juin 2008 09:40

                                        Vivelecentre,

                                        Vous trouvez vraiment que sarkozy représente autre chose que l’entité que l’on appelait autrefois "les 200 familles" ? Sérieusement ? Osez dire qu’il représente le peuple, qu’on rigole un peu.

                                        Question subsidiaire : Vous ne confondriez pas centre et FN/MNR par hasard ? Car vos "idées" etc...


                                      • Citoyen ni sourd ni aveugle 27 juin 2008 11:14

                                        Petit rappel de la signification du mot reforme = Changement dont le but est dapporter des améliorations

                                        Et la je pense que ce gouvernement, en est très très loin.

                                        Car pour lui, comme beaucoup le dise et le pense, c’est plutôt, tout ce qui gène mon petit bonheur, et tout ce qui n’est pas dans l’énorme (et forcement bonne) vision du monde que j’ai, est à bousiller.

                                        So long peuple de France.... ton salut sera de repartir comme en 1789.... Et il ne faudra pas te gourer cette fois-ci, la Bastille n’existe plus ..... Tous a l’Elysée.

                                         

                                         


                                      • docdory docdory 27 juin 2008 11:43

                                         @ Vivelecentre 

                                        Je crois que Dupont Aignan , dont je ne partage pas l’intégralité des opinions , est quand même l’homme politique le plus crédible actuellement , avec Mélenchon .

                                        Ceci permet d’ailleurs de déterminer que la distinction droite gauche est totalement obsolète . Les points communs entre Dupont-Aignan et Mélenchon sont bien plus importants que ce qui les oppose ( l’un est à droite , l’autre est à gauche , mais ce sont tous les deux de véritables républicains , laïques , opposés au TCE/ Traité de Lisbonne , opposés au bradage du secteur public et à la désastreuse construction européenne telle qu’elle est faite actuellement , avec ses transferts de souveraineté très excessifs) .

                                        Objectivement , Dupont-Aignan et Mélenchon sont plus proches l’un de l’autre qu’ils ne le sont respectivement de N. Sarkozy et S. Royal .

                                        Il y a donc une grande famille de pensée , majoritaire en France , qui va de NDA à Mélenchon , famille qui doit être représentée par un grand parti républicain , souverainiste et laïque . Cette famille de pensée représente l’essentiel des nonistes , qui n’ont eu personne pour qui voter aux présidentielles ( à part Schivardi , faute de mieux ) .

                                         


                                      • vivelecentre 27 juin 2008 12:38

                                        Comme cela c’est plus clair , le clan des nonistes !

                                        Et en plus , il arrive que ce clan soit majoritaire en France !!

                                        Si ce sont vos opinions, tres bien , respectable

                                        En ce qui me concerne , c’est vraiment exactement l’antithèse

                                        Je suis pro européen , la disparition des nations n’a pas beaucoup d’importance pour moi, il ne s’agit pas de faire disparaitre l’histoire mais de préparer l’avenir , un avenir à l’échelle de la planète

                                        pour le reste , je suis humanisme, démocrate ,libéral , social libéral

                                        effectivement nos partis pris sont diamétralement opposés..

                                        Quand a celui qui juge qu’a travers mes idées , je serai Fn Nmr, la je crois que les electeurs de Dupont Aignan ou Devilliers en sont plus proche , c’est le moins que l’on puisse dire

                                        Et pour finir , la plus grand des libertés, celle que(modestement) je défends, celle qui doit passer avant tout autre , c’est la liberté d’expression

                                        Pas toujours respectée ici a travers du vote sanction plus attaché au positionnement qu’a la contribution quand on n’est pas dans la pensée dominante, ce qui est souvent mon cas !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès