Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy et son armée pour mater les français

Sarkozy et son armée pour mater les français

On parle beaucoup du livre de Patrick Buisson depuis quelques jours dans les médias. Bien sur, très vite, beaucoup de journalistes ont eu des mots très durs pour qualifier l’attitude de l’ancien conseiller du Président, rappelant au passage son parcours sulfureux d’homme d’extrême droite.

Il est bien dommage qu’ils se réveillent si tard, qu’ils n’aient pas eu ce courage lorsque cet homme était dans l’ombre de Sarkozy. Ils auraient pu alors s’inquiéter de la proximité d’un tel personnage dans l’entourage du Président de la République.

Mais non, par lâcheté et par courtisanerie envers celui qui fut à l’Elysée de 2007 à 2012, ces petits valets ont minimisé la face cachée du conseiller aux français.

Alors aujourd’hui face aux révélations de l’ancien hémisphère droit de Sarkozy, les mêmes viennent nous dire que tout cela n’est pas très grave, que ce n’est que pure vengeance, etc….

Bref, on connait le refrain, lorsqu’on apprend des choses sur l’ancien Président il devient impératif d’accuser celui qui dénonce ou qui enquête, même lorsque l’information est terrifiante.

Car oui, il y a dans ce livre une information d’une gravité extrême, qui démontre que Sarkozy est capable de tout pour accéder au pouvoir, y compris de faire couler le sang de jeunes français si nécessaire.

Je veux bien sur parler de la manifestation que le Ministre de l’Intérieur de l’époque aurait décidé de laisser dégénérer. Voici ce que dit Buisson sur le sujet : « Pour Nicolas Sarkozy, les Invalides furent l’équivalent d’Austerlitz pour Napoléon (…) A tout le moins s’il faut en croire l’histoire qu’il aimait à raconter en petit comité : « Nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes blancs aux Invalides, tout en informant les photographes de Paris Match de la probabilité de sérieux incidents » ».

Il ajoute que lors d’une autre manifestation anti-CPE, Sarozy aurait dit : « On laissera (les casseurs) faire leurs courses chez Darty et à Go Sport. » Le ministre de l’Intérieur était ensuite apparu sur les lieux, « fier de montrer à quel point il maîtrisait la situation face à un Premier ministre englué dans un affrontement mortifère avec la jeunesse ».

Paris Match a démenti, mais un ancien ancien CRS déclare : « Je comprends très vite qu’il se passe quelque chose de bizarre, ce n’est pas une manifestation classique »« Les unités progressent lentement, trop lentement, des heures pour passer la rue Saint-Dominique puis la rue de l’Université. […] En tant que responsable de l’armurerie, moi qui pensais ne pas chômer pour ravitailler en grenades mp7 mes collègues, je suis au chômage technique… Pas une grenade n’est lancée, pas une. Des consignes ont été données… ».

Ce qu’écrivait Libération à l’époque semble aller dans le sens de ce que dénonce aujourd’hui Patrick Puisson : « Les CRS paraissent indifférents à ce qui se joue au milieu de l’arène. Ils regardent sortir les jeunes dépouillés, certains le visage en sang. Les policiers infiltrés assistent au jeu de massacre. Les interpellations tardent. Vers 19 heures, tout est fini ».

Après les révélations de Buisson, on comprend mieux aujourd’hui pourquoi Sarkozy a supprimé 12 000 postes de policiers et fermé des commissariats dans les banlieues.

Pour cajoler un peu plus la racaille il a fait venir le Qatar au PSG et a permis l’essor de l’islamisme dans notre pays.

On comprend mieux aussi pourquoi il a tant laissé faire pendant plusieurs semaines lors des émeutes de 2005, pour envoyer le message à la racaille des banlieues qu’ils pouvaient continuer leur trafic en tout genre, que ce n’est pas lui qui viendrait y mettre son nez.

Laisser à l’abandon ces quartiers c’était pour lui se réserver une armée ultra-violente capable de venir à tout moment s’en prendre à des français qui voudraient se rebeller contre le pouvoir. Voilà son réel projet pour la France.

Et dire qu’il y a encore des gens qui vont voter pour ce traître à notre pays, capable de faire couler le sang de la jeunesse française.

Et demain il fera quoi ?

Mais ailleurs ce n’est pas mieux.

Quant on pense à ce tartufe de Frédéric Lordon qui s’imaginait que les voyous des banlieues allaient venir gonfler le mouvement de « Nuit Debout. Faut-il que l’extrême gauche soit stupide pour s’imaginer un tel scénario.

Cette jeunesse-là est bien plus proche de Sarkozy que du peuple.

Le fric facile, le bling-bling, la vulgarité, la malhonnêteté, tout cela ils l’ont en commun avec l’ancien Président. Pas besoin d’être un grand intellectuel pour le comprendre.

Bien sur, on va me répondre que pour faire de la politique il ne faut pas être un saint. Soit !

Mais on doit admettre que si l’on doit décerner le premier prix du machiavélisme dans le monde politique français, il est évident que Nicolas Sarkozy le remportera haut la main.

Et pour une fois il n’aura pas besoin de magouiller pour le remporter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.59/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • TRES BON ARTICLE

    SARKO-BISMUTH est bien un voyou !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Ouallonsnous ? 1er octobre 18:45

      à l’auteur ;

      "Mais on doit admettre que si l’on doit décerner le premier prix du machiavélisme dans le monde politique français, il est évident que Nicolas Sarkozy le remportera haut la main."

      Voyons s’il va garder la main haute lorsqu’il sera en taule, puis devant ses juges !!


    • leypanou 1er octobre 09:56

      Quant on pense à ce tartufe de Frédéric Lordon qui s’imaginait que les voyous des banlieues allaient venir gonfler le mouvement de « Nuit Debout. Faut-il que l’extrême gauche soit stupide pour s’imaginer un tel scénario.

      Cette jeunesse-là est bien plus proche de Sarkozy que du peuple. : vous vous êtes rectifié vous-même, le lumpen prolétariat a (souvent) été de droite. Donc, cela m’étonnerait beaucoup que Frédéric Lordon comptait sur les voyous des banlieues.


      • amiaplacidus amiaplacidus 1er octobre 10:44

        @leypanou
        « ...le lumpen prolétariat a (souvent) été de droite... »

        Où comment redécouvrir Marx.
        Encore que, il faille remplacer (souvent) par (toujours).


      • fatizo fatizo 1er octobre 17:27

        @leypanou

        Le « nous » se construit dans le processus même de ses réalisations. « Convergence des luttes » est une sténographie qui dit son désir d’être le plus large possible — et si l’on veut en nommer plus explicitement les composantes : la jeunesse urbaine précarisée, les classes ouvrières syndiquées (et en réalité plus largement le monde du travail), les quartiers abandonnés des banlieues. Quant à ses objets, il les élira lui-même. Il est certain en tout cas que ce mouvement ne doit pas s’abandonner au ravissement intransitif de soi, et que si son énergie ne se convertit pas en désirs déterminés — en objectifs politiques explicites —, il restera improductif. 

        Lordon souhaitait réunir tout le monde, bref un discours d’une grande naïveté.
        De plus il suffit de voir le langage qu’il utilise, totalement incompréhensif pour la classe ouvrière, tout comme le monde des banlieues,pour comprendre que tous ces gens ne peuvent suivre un tel énergumène. 
        Autant Ruffin peut avoir quelque chose de sympathique et d’authentique, autant Lordon se prend avant tout pour Lordon. C’est à dire un personnage aussi vaniteux que Sarkozy


      • leypanou 1er octobre 18:05

        @fatizo
        F Lordon n’est pas un politicien. Donc, c’est un peu normal si son langage est incompréhensible pour la classe ouvrière ou même les classes laborieuses.

        Lordon vaniteux ? Je ne crois pas.


      • fatizo fatizo 1er octobre 19:03

        @leypanou

        Avouez que c’est un gros problème lorsqu’on veut s’adresser au peuple en utilisant un langage qu’il ne comprendra pas.
        Cela prouve qu’il ne fait aucun effort pour aller vers lui. Si demain il décide d’utiliser le chinois vous direz quoi ?

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 20:11

        @fatizo
        Rien ne vous autorise à faire un seul bloc des gens qui habitent en banlieue.
        Il y a de tout, des gens de Gauche, de Droite, des abstentionnistes, des actifs et des chômeurs, des gens qui respectent les lois de la République, et des dealers, des escrocs, des Islamistes et tout ce qu’on voudra. Comme partout. C’est quoi cet apartheid sur les banlieues ??


        Quant à Nuit debout, vous feriez bien de relire l’appel du 8 Avril, il fait référence au Printemps arabe magouillé par les Frères musulmans, pour déstabiliser certains pays arabes, de quoi se poser de sérieuses questions sur qui tire les ficelles de ce mouvement ... ??

      • fatizo fatizo 1er octobre 21:07

        @Fifi Brind_acier

        Lorsque je parle des banlieues, vous savez bien de qui je parle, de ceux que Sarkozy appelait la racaille dont il s’est servi lors des manifestations.
        Ne faites pas semblant de ne pas comprendre en tenant un discours bien pensant qui ne vous correspond pas.
        Quant à Nuit Debout, je ne cite que ce que j’ai entendu de la part de Lordon ; qu’ils comptaient sur les exclus des quartiers pour faire gonfler la mayonnaise de Nuit debout.
        Sauf qu’ils n’en ont rien à faire. On a eu la preuve.
        On sait ce qui intéresse cette partie de la jeunesse qui ne veut pas s’intégrer, le fric facile via la drogue. Il suffit de voir dans quelles voitures ils roulent pour se faire son avis.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 22:32

        @fatizo
        Vous voyez, vous n’arrivez pas à distinguer ceux qui pourrissent la vie des habitants et les habitants !
        Vous savez très bien qu’il ne s’agit pas de la majorité des habitants, mais d’une minorité.
        Alors parlez de cette minorité, ce sera plus clair ! Et il n’y en a pas que dans les banlieues, il y a en a un peu partout. Ni la police, ni la justice n’ont les moyens de mettre fin aux délits et aux incivilités, alors ont laisse les mafias locales faire régner l’ ordre. Leur ordre.


      • fatizo fatizo 2 octobre 08:56

        @Fifi Brind_acier

        Finalement vous faites mon constat sans vouloir l’avouer complètement en écrivant «  Et il n’y en a pas que dans les banlieues, il y a en a un peu partout. Ni la police, ni la justice n’ont les moyens de mettre fin aux délits et aux incivilités, alors ont laisse les mafias locales faire régner l’ ordre ».
        Mais pourquoi la police n’a-t-elle pas, ou plus les moyens ?
        A cause de politique comme Sarkozy qui ont supprimé des milliers de postes et , étrangement, des commissariats dans ces zones très sensibles.
        Et puis le discours bien pensant du « il n’y a pas que dans les banlieues », vous savez très bien que c’est dans ces lieues qu’on en trouve le plus.
        Finalement votre discours est très proche de la gauche de la gauche. Si c’est cela l’UPR non merci

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 octobre 21:11

        @fatizo
        Sarkozy n’a fait que mettre en application les directives européennes sur les économies budgétaires, contenues dans le Traité de Maastricht de 1992. Vous êtes au courant que l’ Europe impose des restrictions budgétaires ? Si la police et la justice n’ont pas les moyens de fonctionner, c’est à Bruxelles que vous devez vous adresser.

        « Pacte de stabilité et de croissance »
        Union économique et monétaire de l’Union européenne a été lancée par le Traité de Maastricht en 1992. Elle repose sur deux volets : la création d’une monnaie unique, l’euro, et la coordination des politiques économiques et budgétaires des Etats membres. (...)

        Afin de garantir la stabilité macroéconomique de l’UE, les Etats membres ont défini en 1997 un Pacte de stabilité et de croissance, qui constitue un engagement politique sur le contrôle des déficits publics. Accompagné de plusieurs directives, ce texte permet d’éviter les déficits budgétaires excessifs des Etats membres et de renforcer la convergence des politiques économiques. A l’origine, ce dernier impose aux Etats de maintenir leur déficit public en dessous de 3% du PIB et leur dette publique inférieure à 60% du PIB, sauf circonstances exceptionnelles."


      • Leonard Leonard 1er octobre 10:03

        « Laisser à l’abandon ces quartiers c’était pour lui se réserver une armée ultra-violente capable de venir à tout moment s’en prendre à des français qui voudraient se rebeller contre le pouvoir. »

        Vous n’allez pas un peu loin là ?

        Donc en fait, pour vous, il pouvait commander les quartiers pour s’en prendre aux français qui voudraient se rebeller contre le pouvoir ?

        Vite, vite prenez une pilule !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        Vous allez souvent dans les quartiers que vous mettez en avant ? Vous croyez que c’est maîtrisable des lascars qui callassent des pompiers ?

        D’ailleurs c’est surement à cause de cette histoire de Karcher que Sarkozy a été aimé, vénéré et élu par les quartiers populaires...

        Faire le liens entre la délinquance en col blanc et la délinquance des quartiers, tout ça pour mouiller ce Sarkozy que vous détestez tant (je ne l’aime pas non plus, ne vous inquiétez pas), c’est tout de même assez surréaliste.

        Que des ordres aient été donnés pour ralentir les CRD, oui, qu’il ai laissé dégénéré oui !

        Maintenant qu’il ai sous son « contrôle » une armée ultra-violente issue des quartiers :

        C’est du délire... rien de plus...


        • Fergus Fergus 1er octobre 11:40

          Bonjour, Leonard

          Vous avez raison, Sarkozy ne maîtrise évidemment pas les jeunes de banlieue, adeptes de la violence. Mais il est opportuniste, et prêt à récupérer à son avantage tout évènement de nature à nuire à ses adversaires, et par conséquent à servir sa propre carrière politique.

          C’est ce qui s’est passé avec les manifs anti-CPE : informé des mouvements de « racailles », Sarkozy a donné des ordres pour laisser-faire afin d’utiliser leurs exactions prévisibles à son bénéfice.


        • Leonard Leonard 1er octobre 11:48

          @Fergus

          Tout a fait donc l’article est une hérésie quand il va sur ce terrain ou Sarkozy aurait un lien de contrôle mental sur les jeunes des quartiers...

          Apres on ne doute pas du machiavelisme et du cynisme du personnage...

        • Bernie 2 Bernie 2 1er octobre 12:07

          @Leonard

          Tout à fait d’accord avec votre commentaire, l’opportunisme du mari de Carla B est patente dans cette affaire, mais le reste dénote d’un complotisme tragi-comique.

          Pour résumer, l’innommable tiendrait ses sbires par du pain (leurs trafics qu’il protégerait), et des jeux (le quatar qui achète le PSG pour la détente de ses troupes).
          A une autre époque, c’était plutôt des bordels qu’on offrait à la troupe pour se distraire. O tempora, o mores !

          Mais l’image est séduisante d’imaginer ce triste sire en chef des racailles, une sorte de Duc de New York 1997 (ça c’est pour fatizo le cinéphile smiley )


        • julius 1ER 1er octobre 15:34

          @Leonard


          Brave Léonard tu ne te poses pas les bonnes questions .... il n’y a pas d’armée de réserve de voyoux prêts à déferler sur la Capitale, ce n’est pas comme çà que çà marche !!

          par contre laisser pourrir les banlieues , ne pas mettre l’argent au service de l’économie réelle et toujours financer et re/financer les banques afin qu’elles puissent spéculer et ne rien faire pour l’économie réelle .... 
          c’est sûr que comme cela on entretient la misère le chômage et le climat délétère qui va avec et c’est comme cela qu’à chaque élection on va élire les mêmes personnes et les mêmes idées pour que rien ne change jamais .... 
          l’ordre établit se maintient et tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes !!!

        • Leonard Leonard 1er octobre 15:54

          @julius 1ER

          Le « Brave », c’est parce que tu es sur internet ?

          Merci pour tes lumières bien éteintes...

        • mmbbb 1er octobre 16:28

          @Fergus par pure symétrie Hollande a laisse les casseurs d’extrème gauche se défouler en marge de Nuit debout. La gauche est très émotive comme une doucerette , regardez ces belles âmes s’indigner contre « les sauvageons » terme employé par Chevènement Toute cette melasse politicienne qui a permis au FN de s’implanter . Tous ces fumiers cyniques qui viendront ensuite pleurer sur les plateaux l histoire nous apprend que ce charivari ne peut durer qu un temps


        • Fergus Fergus 1er octobre 16:52

          Bonjour, mmbbb

          Précisément, ni Hollande ni Sarkozy en 2017 ! Ni Le Pen, évidemment !


        • fatizo fatizo 1er octobre 17:35

          @Leonard

          C’est peut-être du délire mais alors expliquez-moi pourquoi un type qui veut nettoyer la racaille au Karcher supprime 12000 postes de policiers puis ferme des commissariats dans les endroits les plus sensibles ?
          Après ne faites pas semblant de ne pas comprendre. Je n’ai pas dit que Sarkozy se servait au sens premier du terme de ces voyous comme il se servirait d’une armée. Vous savez bien que c’est plus subtile que ça. 
          Sarkozy, tout comme vous et moi, sait très bien que la racaille profite toujours des périodes de manifestation (positives comme négatives) pour mettre la pagaille.
          Par conséquent si les français étaient amenés à manifester de plus en plus contre sa politique, il sait très bien qu’il pourrait compter sur cette pseudo-armée pour terrifier les manifestants, et pas conséquent les obliger à se calmer.
          D’ailleurs Buisson nous éclaire sur le sujet. Après on peut toujours faire comme si on ne voulait pas comprendre.

        • HELIOS HELIOS 1er octobre 19:21

          @Fergus

          pourtant, si on veut changer quelque chose, c’est bien pour Marine qu’il faudrait voter !!!

          Allez, ne soyez pas frileux... ou bien abandonnez la critique... Sarkozy, Hollande ou n’importe lequel des primaires de gauche ou de droite, c’est bien notre (sombre) avenir, non.... un vrai cauchemar !

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 20:17

          @Leonard
          Ce n’est pas ce qu’explique Xavier Vershave... Il y a bien des mercenaires issus de chez Jean Marie Le Pen, que l’armée française utilise pour des basses œuvres à l’étranger.
          Et quand ils n’ont plus rien à faire, ils vont bruler des voitures en banlieue pour attiser les divisions... Cherchez dans le chapitre sur le mercenariat français.


        • covadonga*722 covadonga*722 1er octobre 20:31

          Yep , vous devriez croire la fifi son patron a grenouillé pour Pasqua c’est dire si question des « basses œuvres » ils en connaissent un rayon chez Asselineau , le squale sarquini et buisson a coté c’est de la bibine ..


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 20:59

          @covadonga*722
          Un Haut fonctionnaire ne grenouille pas, il travaille pour des Ministres, qu’il ne choisit pas. Les fonctionnaires, comme les enseignants, ne choisissent pas les Ministres ! Asselineau a aussi travaillé pour les Ministres de Mitterrand.
          Asselineau n’a aucune casserole judiciaire aux fesses, ce qui n’est pas le cas du FN.
          Et ce n’est sans doute pas fini, car le FN a des dettes.


        • covadonga*722 covadonga*722 1er octobre 21:48

          @Fifi Brind_acier



           ma chère bien que je me contrefoute du fn , force m’est de constater qu’a l’inverse d’Asselineau 
          le fn a des électeurs   smiley

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 22:08

          @covadonga*722
          Oui, je sais, ce qui vous énerve, c’est quand je parle des bas du front de Papy Le Pen, ces mercenaires qui vont brûler les voitures en banlieues...


        • Leonard Leonard 1er octobre 22:22

          @Fifi Brind_acier

          Il etait question d’armée constituée de Lascard (Momo, Jean et Abou qui deal en bas de la tour...) dans l’article...

          Pas d’ancien militaire... 
          Apres c’est quand même dommage qu’ils brûlent les voitures dans les quartiers...

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 22:36

          @Leonard
          Ceux qui tiennent les murs peuvent servir à des tas de choses, suffit de les payer. Ou d’écouter leurs communications pour savoir quand ils vont faire des descentes dans les manifs ou les beaux quartiers de Paris...


        • Etbendidon 1er octobre 10:28

          Tout à fait, les révélations de ce Buisson sont édifiantes sur Sarko et les méthodes du ministère de l’intérieur (laisser pourrir des manifs par des racailles ou des antifas plus fas que fas)

          Que penser des moues de dédain de la gauchosphère qui en bons sectaires ne daignent pas prêter attention aux déclarations d’un facho comme l’ex conseiller, c’est pourtant très instructif !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 20:25

            @Etbendidon
            Comme si le PS était un club de bonnes soeurs !? C’est une annexe de l’ OTAN !
            Hollande reçoit les Frères Musulmans comme des Chefs d’ Etats, même quand ils sont recherchés par Interpol. Il livre des armes aux terroristes syriens.


            Et il décore le Prince saoudien de la Légion d’honneur, lui vend des armes, alors que les Saoudiens répandent l’Islamisme depuis des dizaines d’années partout !

          • JL JL 1er octobre 10:46

            Le problème c’est que ce n’est pas Sarkozy qui tire les ficelles : Sarkozy n’est qu’un valet, ; un valet zélé, un valet rusé, mais un valet. Vous accordez bien trop de pouvoir à ce petit homme.

             
            Ceux qui tirent les ficelles sont ceux qui possèdent la presse et les médias qui font l’opinion, et ont à leur botte tous ceux qui grouillent, grenouillent et scribouillent dans ce qu’on appelle aujourd’hui les merdias..
             
            ps. ’’Quand on pense à ce tartufe de Frédéric Lordon qui s’imaginait que les voyous des banlieues allaient venir gonfler le mouvement de « Nuit Debout. ’’ Vous avez un lien ?

            • fatizo fatizo 1er octobre 17:46

              @JL

              Ce type me fait horreur. Son comportement est terriblement haineux, un alliage de Hitler et Staline.
              Cette vidéo est terrifiante.
              Il tremble de partout, un discours que pas une personne du peuple ne peut comprendre tant il aime utiliser SON langage,(la preuve qu’il se désintéresse du peuple), et c’est bien pour cela que « Nuit Debout » n’a pas pris, un mouvement pour bobos qui se regardent le nombril.
              Un fou furieux, bien plus dangereux que Sarkozy (oui c’est possible)

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 20:29

              @fatizo
              Si, si Nuit Debout a été très utile, il a servi de soupape à la cocotte minute provoquée par la Loi Travail... Si c’est pas un bon plan, ça ??


            • fatizo fatizo 1er octobre 21:13

              @Fifi Brind_acier

              Pourquoi n’a-t-il pas connu le même succès que le mouvement des indignés en Espagne ?
              Il doit bien y avoir des responsables.
              En ce qui me concerne il est hors de question de suivre un type comme Lordon, il me fait encore plus peur que nos politiques actuelles.
              Si on doit faire la révolution pour avoir à la place une dictature, et une dure de dure, il y a de la place, ailleurs, comme disait Coluche.
              C’est bien de vouloir renverser le système, mais si c’est pour le faire avec un fou comme Lordon, ce n’est pas la peine.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er octobre 22:24

              @fatizo
              En Grec, ça s’appelle « la catharsis » : soulager les douleurs morales par la parole.
              On laisse parler les gens, ils vident leur sac, distribuent des tracts, discutent, râlent, les Français aiment bien ça, ça soulage, et pendant ce temps, on fait voter la loi Travail.
              Et on fait défiler les manifestants, sans expliquer qu’il s’agit de décisions européennes ... , c’est vachement bien pensé, non ?


              Si vous pensez que les mouvements des Indignés ont une autre utilité, c’est que vous ignorez que Soros a soutenu les Indignés de Wall Street et que les USA ont financé « la révolution des parapluies de Hong Kong... »

              Le point de vue de l’ UPR est le suivant :
              « Manipulations et récupération, qui est vraiment derrière le mouvement des Indignés ? »
              Il s’agit de transformer les mécontents en idiots utiles au système qu’ils rejettent.

            • Fergus Fergus 1er octobre 11:32

              Bonjour, Fatizo

              On savait que Sarkozy était prêt à tout pour servir ses propres intérêts, et le bouquin de Buisson le confirme.

              L’affaire des manifs anti-CPE est en effet gravissime à cet égard. Et le policier évoqué dans l’article n’est pas le seul à s’être posé des questions : sur France-Inter, l’on a ressorti des reportages de l’époque qui, en direct des lieux de manifestation, pointaient du doigt l’étrange passivité des policiers alors même que des manifestants étudiants pacifiques étaient gravement pris à partie sous leurs yeux par des « racailles ».

              Pour ce qui est de Lordon, le fait est qu’il s’est planté avec Nuit debout, un mouvement intello-bobo qui n’avait aucun avenir, malgré les échanges intéressants auxquels il a pu donner lieu, de l’avis d’amis parisiens qui ont eu la curiosité de prendre le pouls de ces rassemblements. Cela n’enlève toutefois rien à la pertinence des analyses de Lordon sur l’état de la société française et de ses institutions.


              • fatizo fatizo 1er octobre 17:53

                 Bonjour Fergus
                En ce qui me concerne, je suis passé plusieurs fois Place de la République à l’époque de Nuit Debout, le discours y était vraiment d’une naïveté confondante.

                On se moque des Miss France lorsqu’elles disent qu’elles souhaitent la paix dans le monde et autre banalité, mais c’était bien souvent cela.
                D’ailleurs il est amusant de voir que ce mouvent a très fortement diminué à l’approche des vacances d’été.
                On était très loin des indignés en Espagne.
                Quant à Lordon, je donne mon avis plus haut. Dommage pour Ruffin qui méritait mieux qu’un tel allié.

              • Verdi Verdi 1er octobre 11:55

                « il y a dans ce livre une information d’une gravité extrême, qui démontre que Sarkozy est capable de tout pour accéder au pouvoir, y compris de faire couler le sang de jeunes français si nécessaire. »


                Un article d’utilité, non, de salubrité publique. J’approuve, bien évidemment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès