Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy gâté par le PS. Merci Martine !...

Sarkozy gâté par le PS. Merci Martine !...

Martine Aubry recevra peut-être aujourd’hui un bouquet de fleurs, accompagné de cette petite carte : "Merci de ton aide. Bisou, Nicolas Sarkozy".

Si le président de la République n’a pas encore pensé à cette délicate attention, il ne devrait plus hésiter après le merveilleux cadeau que vient encore de lui offrir le parti socialiste à l’occasion de sa soirée au Zénith, "le Printemps des libertés".

En pleine crise économique et sociale, voilà un parti, qui se veut principal opposant au gouvernement, dénoncer pendant une soirée la prétendue "politique sécuritaire" de Nicolas Sarkozy.
"On constate que l’Etat social recule mais que l’Etat pénal progresse", ou encore "L’Etat serre du côté de sa main droite", pouvait-on entendre hier au Zénith.

Nicolas Sarkozy n’en attendait certainement pas autant !
Lui qui justement s’échine à cultiver son image d’homme de poigne, celui qui a débarrassé la France du fléau de l’insécurité, ne pouvait pas espérer mieux. Le PS s’est engouffré dans sa stratégie de communication en validant cette posture.
Ce qui gêne le PS, ce n’est pas que Nicolas Sarkozy "refasse le coup de la sécurité" (pour reprendre une expression entendue au Zénith), c’est à dire qu’il trompe les Français en faisant croire qu’il combat la violence, mais bien qu’il soit trop dur face à la délinquance.

Les faits démontrent pourtant précisément le contraire. Comme nous l’expliquions chiffres à l’appui dans un récent article, Nicolas Sarkozy ne fait que brasser du vent contre les délinquants depuis 7 ans. Beaucoup de discours musclés, mais pas de résultats. Et comment oser affirmer que "l’Etat pénal progresse" au moment même où le droit des affaires est dépénalisé sur instruction du président !

Pain béni pour le pouvoir.

Pain béni parce que Nicolas Sarkozy pourra faire valoir auprès de son électorat les critiques du parti socialiste, en tenant à peu près ce langage : "Vous voyez que je suis efficace contre l’insécurité. La preuve, le PS me reproche d’en faire trop !".
Pain béni aussi parce que pendant ce temps le parti socialiste ne développe aucune critique là où ça ferait pourtant mal : la politique économique et sociale, et plus largement la politique européenne dogmatique et ruineuse.

Le PS a donc une nouvelle fois tout faux. Encore une fois il se trompe de cible. Voilà qui ne surprendra pas de la part d’un mouvement totalement déconnecté des réalités. Il s’adresse aux bobos quand la France des usines, des bureaux et des ANPE souffre. Dès lors, la faible participation au "printemps des libertés" hier soir (1200 personnes contre 4000 attendues) n’étonnera que les naïfs.

Le parti socialiste qui dénonce la politique trop sécuritaire de Nicolas Sarkozy, c’est un peu comme si l’UMP reprochait à Martine Aubry une prétendue volonté de rompre avec le libre-échange et les dogmes libéraux de l’Europe de Bruxelles, volonté bien sûr inexistante...

Le Système UMPS-Modem est décidément bien construit ! Chacun est le faire-valoir de l’autre, chacun feint de combattre l’autre, pour mieux tenir, et mieux tromper les électeurs. Au final, c’est bien la France qui trinque.
Refusons les impostures, les fausses oppositions, et oeuvrons pour le changement, le vrai !

http://www.levraidebat.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.16/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 23 mars 2009 11:34

    un méga Bide !!! le PS est à des millions d’années lumières de la réalité des vrais gens depuis des lustres ! déjà quand il s’est apperçu en 2002 qu’il avait fait campagne sans s’adresser une fois aux ouvriers , pour un parti qui se dit de gôôôôche , c’était très fort !  smiley


    • sisyphe sisyphe 23 mars 2009 14:47

      Franchement, je vais parler cru, mais ça me fout trop les boules...

      Y en a vraiment plein le cul de ce parti d’apparatchiks moisis, avec ses luttes intestines de pouvoir, ses petits barons de clans, ses vieux éléphants à la défense d’y voir clair, et, SURTOUT, qui ne prend aucunement la mesure de la situation : tant française, qu’internationale...

      Quand on voit dans quel état le système capitaliste ultra-libéral a mis la planète, quand on voit que la crise va finalement profiter à ceux qui l’ont provoquée, au détriment de l’ensemble des citoyens, quand tout le monde a compris que la refondation TOTALE du système politico-économico-financier est LA SEULE, l’unique, l’urgentissime solution, on reste sidéré devant les ronds de jambe d’un parti socio-démo-de mes c...., qui continue à abriter et à laisser la parole à des Manuel Valls, qui se permet de fustiger (je cite) « l’anti-sarkozysme primaire » du PS (sic, sic, et resic !!!!!), et qui va aller, comme tout bon petit valet du capital, parader au prochain bal des vampires du Bilderberg, on a vraiment envie de les foutre, comme dirait Ferré, sur la margoulette !

      Merde !
      Avec cette crise, la situation qu’elle crée, l’état dans lequel est le monde, et qu’on sait que ça va durer, se reproduire, toujours en pire, qu’on voit le mépris, la morgue, le cynisme, l’incompétence, la connerie de la droite au pouvoir qui n’est que le petit valet des puissances financières qui continuent de dépecer le monde, il y avait pourtant un putain de boulevard ouvert à une VRAIE GAUCHE, fixant de vrais objectifs de refondation ; et là, on assiste, comme d’hab, à un bal de faux-culs et de vrais cons gnangnan, ergotant sur les détails, se repassant la rhubarbe et le séné ; mais y a vraiment de quoi se les mordre...

      Putain de parti de foireux : que naisse, enfin, dans ce pays comme ailleurs, une vraie gauche, avec de vrais projets, avant que le peuple ne leur montre le chemin des oubliettes...


      J’espère que ce post ne sera pas supprime : désolé ; c’est cru, mais il y a des circonstances où gueuler est une nécessité, et la vraie grossièreté n’est pas dans les termes populaires qu’on emploie ; elle est dans les attitudes de mépris, le renoncement à des idéaux, le manque de respect de ses convictions, la lâcheté pour préserver ses petits avantages, le cynisme et la petite cuisine des politicards au détriment des intérêts des gens qu’ils sont censés représenter...


    • dalat-1945 23 mars 2009 15:14

      @ Sisyphe,

      Si je comprends bien, c’est le Marxisme Léninisme associé au Trotskysme qui va nous sortir du fossé !
      Vive le Communisme, bien sûr, merci de nous le rappeler !


    • sisyphe sisyphe 23 mars 2009 15:29

      Et un bon point pavlov pour le non-comprenant dalat, un !


    • dalat-1945 23 mars 2009 15:59

      Sisyphe,

      Eh bien citez-nous quelques gouvernements dans le monde auxquels vous vous référez !.Soyez gentil. Aidez-nous à comprendre !

      Inde, Chine Corée du Sud, du Nord, Algérie Cuba, Russie, Turquie,Afrique du Sud, Irak, Iran, Egypte, Soudan, Turkmenistan, Indonésie, Vietnam, Laos, Cambodge, Thaïlande, Suède, Pays d’Europe (lesquels ?), Canada, USA ?
      Je suis très ouvert. Je souhaiterais simplement comprendre où vous vous voulez en venir  !


    • ouallonsnous 23 mars 2009 16:40
      Eh oui, le Chat, comme l’écrit l’auteur "Le Système UMPS-Modem-Verts est décidément bien construit ! Chacun est le faire-valoir de l’autre !
       
      Les socialistes français, et non le socialisme ont toujours pratiqué ainsi, se ralliant en catimini à une partie des options des adversaires qu’ils prétendent combattre.

      Ce qui est nouveau, c’est leur manque de vergogne d’ensemble, ce sont maintenant carrément des traîtres et des complices avérés de la "haute trahison" commise par le "chef de file UMP" le nabot, à l’égard de la France et de l’Europe.
       
      Ce qu’il faut neutraliser, c’est la direction socialiste et ses « voltigeurs » dans les instances internationales ainsi que dans le gouvernement sarkozyste vendu à l’oligarchie capitaliste de la mutinationale UE.

      Cette même direction qui a organisé le "sabordage" du PS face à l’UMP est à Sarkozy.
       
      Cette même direction qui continue à nuire en organisant la neutralisation de la résistance de gauche aux entreprises de démantèlement de notre système social et économique, de la laïcité en promouvant la montée des communautarismes surtout sionistes.

      Cette même direction parmi laquelle se recrutent les plus grands traîtres que nous ayons à connaître en ce début du 21éme siécle, pour le plus grand bien de l’extrême droite fascisante.

      Il y a bien tromperie et trahison des idéaux socialistes, trahison des militants socialistes et trahison des français croyant au socialisme, trahison de l’idée européenne !

      Une seule sanction est digne d’eux, leur exclusion du monde politique français et de notre société républicaine, laïque, sociale et solidaire !

    • FR-ank FR-ank 23 mars 2009 17:12

      Voila le probleme dalat-1945, on dit (on sait) que ce capitalisme ne va pas, qu’il favorise la concentration des richesses au depend de toute morale, respect et humanite...
      et des qu’on le dit, les gens comme vous ne voient que le communisme-trotskisme bla bla bla...
      STOP, il n’y a pas que capitalisme et communisme...
      et l’ecosocietalisme, l’enviro, l’ecologie, le DD...bref quelquechose qui mette l’homme et la nature au top et non une croissance exponentielle infinie finance par un endettement infini des menages comme c’est le cas actuellement...
      ...on n’en veut plus...de ce systeme
      certes c’est + facile de se laisser dire quoi penser ( ou sur-consommer sans reflechir aux consequences )mais voila le resultat est la, a n’avoir pas reagit


    • dalat-1945 23 mars 2009 18:52

      @ Frank,

      Merci pour votre explication, mais vous ne citez pas de pays pratiquant "votre politique".En fait, l n’y en a pas !

      Je pense que ce n’est pas la peine de continuer à réver et courir toujours après des choses qui n’existent pas et qui n’existeront vraisemblablement jamais. Restons pragmatiques.

      Le problème est mondial. La France ne s’en sort pas si mal. Les personnes touchées sont les chomeurs actuels et futurs chomeurs. Il va falloir s’occuper d’eux très sérieusement bien sûr. Pour ceux qui ont du travail, il va y a voir une déflation importante. Ils ne seront pas malheureux . Regardez, le prix de l’Immobilirer baisse, le prix des voitures baisse, le prix de l’essence baisse, plein de choses baissent...

      Votre remarque me fait penser à un poème de Henri de Reigner "Le bonheur est dans le pré"
      "Cours y vite" "Cours y vite". A la fin, le Bonheur "il a filé".


    • hand87 23 mars 2009 19:11

       Merci Sisyphe d’avoir si bien exprimé ma pensée et surement celle de beaucoup d’autres "enflés" du "socialisme". Quand je vois DSK au FMI ça me donne la nausée.

      Aubry vs Shark-o : bonjour l’avenir !


    • Mouche-zélée 23 mars 2009 12:01

      Et pendant ce temps .... Le PS tout comme l’UMP lancent un comité de surveillance du NPA ...
      Jack Lang incite les socialistes à voter favorablement le texte HADOPI...

      C’est en 2012 que nous allons bien rire des scores du PS et de l’UMP, l’UMPS en fait ....


      • maxim maxim 23 mars 2009 12:26

        Salut Le Chat .....

        exact ,et je l’avais souvent écrit lors de la campagne et de la dégelée du PS ,drapés dans leur dignité de donneurs de leçons et leur intelligentsia d’intellos de gôche qui ne regardent que leur nombril et s’écoutent parler ,le PS ignore totalement la condition des petites gens ,du monde ouvrier ,du monde artisan ,ou alors ,avec quelques formules suffisantes ,comme si il avaient un semblant de commisération vis à vis de la populace qui dans leur raisonnement en est encore au temps de Germinal ,avec cette moue dédaigneuse caractèristique que l’on connait de la part de cette bourgeoisie de Gôche !

        pas besoin d’aller bien loin ,rien que sur Avox ,ce ton professoral de certains ,qui se drapent dans leur CV épais comme un annuaire ,comme pour bien montrer à cette populace qui vient s’exprimer que ce sont eux seuls qui ont le monopole de l’intelligence et du savoir ......

        en ce qui concerne le monde politique ,et bien oui ,l’ouvrier ,la populace vote à droite ,ho ,pas par ce qu’ils rêvent de devenir riches ou capitalistes ! non tout simplement pour dire à ceux qui les ont pris pour des ploucs pendant des decennies " allez vous faire foutre ! "

        l’ouvrier sait qu’il se fera baiser de toute façon ,autant que ce soit par la droite ,au moins ça a le mérite d’être clair ! smiley


        • LE CHAT LE CHAT 23 mars 2009 13:29

          @maxim

          t’as raison , c’est plus franc de faire une politique patronale quand on est de droite que quand on est de gauche et qu’on prétend défendre les salariés ! Tous les partis socialistes ou sociodémocrates cautionent l’ukltra libéralisme ,avec surtout les français Pascal Lamy à l’OMC et DSK au FMI , ça me fait gerber ! smiley


        • morice morice 23 mars 2009 12:29

          la scène fait vide... et la salle ?? ben euh...


          • abdelkader17 23 mars 2009 12:38

            Le plus grand parti sioniste de france est au bord de l’implosion et c’est tant mieux, continuer à tromper le monde ouvrier alors qu’on est un parti de grands bourgeois, il fallait quand même le réaliser.
            C’est la mondialisation néolibérale et ses déregulations, socle idéologique de nos amis socialistes néoconvertis au libre échange, qui crée la première des insécurité, insécurité social et économique.
            Dans le même temps montée en puissance de l’état pénal pour en juguler les effets, chômage structurel, géneralisation de la précarité, montée en flêche de la nouvelle pauvreté, criminalisation de la pauvreté.
            le combat des socialo parait d’un tel anachronisme, combien de sociologue en on fait la démonstration bien avant l’émergence de cette crise sans précédent (voir Loic Wacquant).
            Quant à Sarkozy l’illusioniste son règne n’est que trucage et bidonnage des chiffres, avec la complicité active
            des grands médias et des agents de surveillance de l’ordre social.


            • dalat-1945 23 mars 2009 16:29

              Andelkader est obsédé par le Sionisme, son disque est rayé !

              Allah Allah Tcchoum tchoum ! Allah Allah Tchoum Tchoum ! Allah Allah Tchoum Tchoum ! Allah Allah Tchoum Tchoum ! Allah Akbar.

              Le Magreb, c’est tellement mieux, pas de sionistes là bas !


            • LE CHAT LE CHAT 23 mars 2009 13:45

              @calmos

              personne ne vient.....à part quelques pelés et un tondu

              là tu m’en bouches un coin , ils sont obligés de faire venir des skinheads pour remplir la salle ?  smiley


            • FR-ank FR-ank 23 mars 2009 12:41

              UMPS, les 2 faces d’une meme piece...
              Sanctionnons-les aux europeennes, ils n’ont meme pas de vision pour la France donc ne leur parler meme pas d’Europe...leur choix est le TFUE (tres liberal) et l’europe enlisee dans ces administrations comme on la connait.
              Quand on entend DATI "le PE, je n’y vais pas a reculons" et bien qu’elle n’y aille pas du tout...


              • Mouche-zélée 23 mars 2009 12:52

                Salut FR-ank

                On se retrouve içi .... ça change de là : http://suntzu.vox.com/
                On garde le contact l’ami  smiley
                (j’adore ton avatar...)


              • dalat-1945 23 mars 2009 16:34

                Un peu frappée la Mouche Tsé Tsé !!


              • Mouche-zélée 24 mars 2009 00:32

                Dalat 45

                Argumentes mon cher, argumentes, ha ha ha


              • bluelight 23 mars 2009 12:48

                Excellent !
                A lire prochainement sur AgoraVox un article dénonçant l’imposture de Bayrou .


                • Bois-Guisbert 23 mars 2009 12:54

                  Pain béni parce que Nicolas Sarkozy pourra faire valoir auprès de son électorat les critiques du parti socialiste, en tenant à peu près ce langage : "Vous voyez que je suis efficace contre l’insécurité. La preuve, le PS me reproche d’en faire trop !".

                  Ah parce que vous croyez sérieusement que la perception de l’insécurité par l’opinion dépend de ce que dit une has been du Parti socialiste ou un article de Libération ?


                  • souklaye souklaye 23 mars 2009 12:55

                     En cette veille d’élection démocratique, peu populaire et accessoirement européenne, faisons un point sur la véracité de la bipolarité politique et de ces chirurgies idéologiques qui décrédibilisent.

                    Pour notre étude cas, prenons par un exemple une entité de management de troupeau dépolitisé et de promotion sociale par trahison familiale.
                    Cette entreprise philanthrope est prisonnière de racines humanistes surfaites comme Mendès France et n’assumant pas ses penchants consuméristes pour l’économie de marché comme Mitterrand.

                    La suite ici :

                    http://souklaye.wordpress.com/2009/03/21/best-of-anticipation-le-parti-socialiste-sera-droite-ou-ne-sera-pas/


                    • Voltaire Voltaire 23 mars 2009 14:41

                      Je pense que vous faites une erreur fondamentale dans votre analyse. Car il ne faut pas confondre erreur de communication et erreur sur le fond.

                      Pour l’essentiel, ce que dénonce le Parti Socialiste au niveau des libertés est assez bien argumenté, même si cela arrive bien après les critiques du Mouvement Démocrate. Mais en revanche, vous avez raison de souligner l’incurie de ce parti en matière d’organisation et de communication. Et pourtant, ce ne sont pas les sujets ni les audiences qui manquent : internautes, avocats, enseignants etc..., nombreux sont les publics directement concernés par ces sujets. Mais la forme était mauvaise, le timing exécrable. Et évidemment, il manquait l’aspect alternatif, essentiel quand on souhaite être perçu comme parti de gouvernement.

                      Mais on ne peut pas pour autant tirer de cet évènement particulier des conclusions générales sur le PS et ses relations avec l’UMP. Que vous le vouliez ou non, il existe trois offres différentes et crédibles (il ne s’agit pas d’une appréciation de leur contenu ) de projets de gouvernement en France actuellement, qui émanent des partis que vous dénoncez. Et ces offres ne sont en rien similaires. Vouloir décédibiliser ces partis en suggérant qu’ils sont tous pareils est carricatural. Cela ne signifie bien sûr pas que d’autres partis de proposent rien d’intéressant (et surtout qu’ils ne devraient pas être représentés au parlement) ....


                      • glouglou 23 mars 2009 21:22

                        Que peut-il ? Tout. Qu’a-t-il fait ? Rien.
                         Avec cette pleine puissance,
                         en huit mois un homme de génie eût changé la face de la France,
                        de l’Europe peut-être. 
                        Seulement voilà, il a pris la France et n’en sait rien faire.

                        Dieu sait pourtant que le Président se démène :
                         il fait rage, il touche à tout, il court après les projets ;

                        ne pouvant créer, il décrète ; il cherche à donner le change sur sa nullité ;
                        c’est le mouvement perpétuel ; mais, hélas ! cette roue tourne à vide.
                         
                        L’homme qui, après sa prise du pouvoir a épousé une princesse étrangère,
                         est un carriériste avantageux.
                         Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui
                        brille, toutes les verroteries du pouvoir. Il a pour lui l’argent,
                         l’agio, la banque, la Bourse, le coffre-fort.


                        Il a des caprices, il faut qu’il les satisfasse.
                        Quand on mesure l’homme et qu’on le trouve si petit
                         et qu’ensuite on mesure le succès et qu’on le trouve énorme,

                        il est impossible que l’esprit n’éprouve pas quelque surprise.

                         On y ajoutera le cynisme car, la France, il la foule aux pieds,

                        lui rit au nez, la brave, la nie, l’insulte et la bafoue !
                        Triste spectacle que celui du galop, à travers l’absurde,
                        d’un homme médiocre échappé ".

                         
                        Victor HUGO, Napoléon, le petit


                        • herve33 23 mars 2009 21:53

                          Pour analyser les déboires du PS qui sont loin d’etre terminés car leur position est désormais intenable , Il faut savoir que la plupart des cadres du parti socialiste sont des haut fonctionnaires , pour qui les délocalisations non seulement ne risquent pas de les atteindre mais en plus ils ont largement participé à l’arnaque du siècle , le néolibéralisme , la globalisation , mondialisation capitaliste . Leur approbation du Traité constitutionnel européen , en est la preuve .

                          A cela , on peut encore ajouter la prostitution de certains de ses membres dirigeants avec l’énergumène qui nous gouverne . Cela commence à peser lourd . 

                          Le parti qui sera crédible aux européennes sera celui qui osera mettre un frein aux licenciements délocalisations . Pour cela , une seule mesure existe , la taxation des produits des pays qui n’ont pas les mêmes conditions socio-économiques et environnementales que nous . 

                          C’est un blasphème pour les tenants du libre échange néolibérale , mais les US seront la première à adopter des mesures protectionnistes , l’Europe n’aura d’autre choix que de suivre .





                          • Pepa 23 mars 2009 22:48

                            Il faut bien comprendre une chose. La stratégie communicationnelle de Sarkosy c’est d’être au cœur du débat. Qu’en en dise du bien ou du mal : on en PARLE DONC IL EXISTE. C’est en cela qu’il accapare les médias. L’ignorer et parler des autres c’est peut-être alors une manière plus efficace de s’opposer. Pour prendre une formule poétique : son bilan est rempli de courants d’air, relâchons l’air dans la nature, il devient invisible.


                            • Vilain petit canard Vilain petit canard 24 mars 2009 10:09

                              Votre remarque est extrêmement pertinente.


                            • Cardinal Cardinal 24 mars 2009 00:38

                              Il ne faut pas laisser à sarközy le choix de son adversaire direct comme en 2007. Le PS doit réfléchir à ça, Ségolène est un instrument de la stratégie sarközy et il voudrait remettre ça en 2012.

                              http://frenchcarcan.com/2009/02/11/ici-on-se-metisse/


                              • ernst 24 mars 2009 04:15

                                 L’homme qui nous gouverne est au pouvoir par la faveur de ceux qui nous ruinent.

                                Aubry, malheureusement, n’a pas le pouvoir d’inverser la tendance. Lorsqu’elle même se trouvait en position décisionnelle, elle a fait le singe qui ne voit rien, n’entend rien. Je ne pense pas que ses rapports à la mafia soient actifs, mais son ambition sait trop ce qu’elle perdrait à les contrecarrer.

                                Ex : lorsqu’on lui eut dit que la plupart des cliniques privées de Paris et de France, après les casinos, les hôtels, étaient organisées et investies par des fonds douteux, sa réponse fut de dire qu’elle n’avait pas le pouvoir de rien y faire. Elle non plus.

                                Cessons de rêver, Jeanne d’Arc fut brûlée par les français. Le modèle est cuit.


                                • Dzan 24 mars 2009 11:42

                                  EN 1982,Je travaillais dans une usine de fabrication de pièces et de moteurs de PL, quand nous fûmes visités par Mitterand.

                                  " Je m’occupe de vous" nous dit-il. Nous étions 2900.

                                  Deferre alors Ministre de la police et maire de Marseille, emporta un morceau.
                                  Hernu, un autre, et non des moindres à Lyon.

                                  C’est ainsi que notre site, se vida peu à peu, avec le corollaire des plans de licenciements, euh, non de "suppressions de postes",

                                  Le pire, fut en 1992, où rappelez-vous la gauche avait pris une raclée mémorable aux Régionales, et ne restait justement, que notre région en rose.

                                  Que croyez vous qu’il arriva.

                                  Le gouvernement Socialiste de l’époque, au lieu, de prouver, que dans la seule région qu’il dirigeait encore, allait montrer comment enrayer la machine infernale, ne fit ...rien.

                                  300 mecs à la rue, avec les conséquences que l’on sait.

                                  Pendant la lutte des employés de cette usine, le Président du Conseil Régional ( Socialiste tendance ? ) fut sorti de son chateau ( que même Mitterand avait trouvé dispendieu, c’est dire ) et promené dans les rues de la ville, avec le maire lui aussi socialiste ( tendance ???)

                                  La confrontation avec les CRS ( qui venaient de se faire étriller par les paysans, et ceci grâce à un capitaine de police qui nous prévint.) fut évitée de justesse.

                                  Comme par hazard les médias en parlèrent peu.

                                  Alors, les Socialistes et le mouvement ouvrier, il y a longtemps que c’est fini.

                                  En 1948, Jules Moch (!) ministre socialiste de la police ne fit-il pas tirer sur les mineurs en grève ???


                                  • Emmanuel Aguéra LeManu 24 mars 2009 14:31

                                    Tout à fait d’accord avec l’esprit de l’article. En élisant une éléphante à sa tête, et dans le carnaval que l’on sait, le PS a montré son incapacité à évoluer. On assite depuis à une tentative désespérée de recentrer le débat dans une problèmatique politicienne complêtement anachronique qui fnon seulement fait les affaires de Sarkozy, mais de plus justifie quelquepart sa démagogie obscurantiste. Je m’attends désormais à ce qu’Aubry tente la réhabilitation des 35 heures, pour lui dérouler un nouveau tapis rouge.. La passivité complice du PS qui cherche à s’immiscer dans la logique de l’antisarkozysme justifie l’ineptie des arguments de Frédéric Lefevre.
                                    Cela me rappelle le temps où les républicains du Sinn Fein devaient prêter allégeance à la reine en entrant aux communes, l’ironie totale... (Adams & McGuiness avaient toujours refusé, restant au banc du parlement jusqu’à ce qu Blair mit fin à cette mascarade).
                                    Le PS, à lui, ça lui va, le terrain Sarkozy, et il va naïvement se faire descendre dans le deuil de ses rendez-vous manqués avec l’évolution du monde. Voir par exemple le lamentable (et inexistant) débat sur Internet et Création. A répondre à Sarko sur son terrain, il n’ont aucune chance. Comme Bush face au terrorisme, le PS face à Sarko : Perdu d’avance. J’avais espèré un peu quand ils ont bloqué les débats récemment pour chanter la marseillaise dans l’hémicycle, mais, là encore, c’était de la comédie, on est rentré à temps pour dîner.
                                    Ségolène avait inventé quelque chose, jusqu’à un nouveau langage ; même si j’ai été très déçu par Désirs d’Avenir, dont j’ai fini par bloquer l’encombrant webzine, il faut avouer que cette langue est moins poussiéreuse, et puis, encore une fois, à quoi sert la confiance si on ne s’en sert pas ?


                                    • franc 25 mars 2009 19:14

                                       avant on avait la droite la plus bête au monde maintenant on a la gauche la plus nulle au monde    

                                      sarko a complètement échoué sur les deux thèmes qui lui ont permis de gagner à l’élection européenne à savoir l’insécurité et l’immigration----------------le magazine Mariane vient de le proclamer et le déclamer sur sa première page et sur les grandes affiches : le gouvernement et les médias cachent ce terrible constat que l’insécurité devient de pire en pire

                                      après ça les socialistes montrent encore qu’ils sont complètement déconnectés de la réalité ----------------------il faut dire qu’ils sont majoritairement des bobos qui ne souffrent pas de ces deux problèmes et qu’au contraire il semble que ça les arrange en étant les supporteurs du capitalisme mondialiste idéologie commune avec les bandits et les gangters,la mafia n’a pas de frontière et n’aime pas les frontières ni les états nations qui surveillent un peu trop et contrôle un peu trop à leur goût


                                      • franc 25 mars 2009 19:18

                                        erreur ci-dessus---------------il faut lire que Sarko a gagné l’élection présidentielle et non européenne grâce aux thèmes de l’insécurité et l’immigration 


                                        • Christoff_M Christoff_M 26 mars 2009 02:31

                                           la situation est on ne peu plus favorable pour une opposition organisée pour se mettre en avant et profiter du passage à vide de Sarlozy... jamais un parti d’opposition n’a pu profiter d’une telle aubaine pour se mettre en avant !!

                                          excusez moi mais Aubry et Bayrou n’ont pas l’air d’en faire plus que cela et laissent un Boulevard à Sarkozy...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès