Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy - Hollande… une continuité !?

Sarkozy - Hollande… une continuité !?

Pour le peuple, il n’y a pas de différences notables entre la politique de l’ancien président

Et celle de celui qui s’est installé en 2012.

C’est une réalité qui dérange mais une réalité.

Certains au Parti socialiste essayent d’expliquer la différence.

Oui, l’UMP et le PS n’ont comme partis ni la même histoire, ni le même programme, prétendre le contraire serait une erreur voire une forfaiture.

Sauf que la politique menée par ce gouvernement sous la direction de François Hollande qui se drape dans la constitution monarchique de 1958 est libérale, anti sociale et anti républicaine.

Libérale car elle s’adapte aux directives européennes et à une Union européenne qui contrôle de fait le budget de la Nation en imposant des coupes budgétaires ;

Anti sociale, en allégeant les cotisations sociales des employeurs, en gelant les minimas sociaux, en s’apprêtant à casser le code du travail ;

Anti républicaine, en s’attaquant aux services publics de proximité comme les hôpitaux, en s’apprêtant à écorner encore plus qu’avant le programme national de la Résistance …. A chaque jour sa peine pour le service public : aujourd’hui c’est la SNCM…..

Parlons aussi de la politique extérieure ….Celle du va-t-en-guerre Hollande qui ne lésine pas sur les moyens.

Rien n’est fait pour éradiquer la pauvreté et tout est fait pour faire la guerre.

Ube rallonge budgétaire de 600 millions va être proposée et certainement obtenue alors que le budget de l’Education Nationale va être réduit de 200 millions d’euros :

Comme l’écrit le quotidien le Monde dans son édition des 16 et 17 novembre :

« Paris va déployer des moyens supplémentaires pour frapper l’Etat islamique en Irak et soutenir l’armée libre en Syrie. Six Mirage, des avions d’attaque au sol seront basés en Jordanie d’ici quelques semaines, en sus des Rafale stationnés aux Emirats arabes unis. »

Dire que ceux que l’ « on » soutient en Syrie sont les frères jumeaux de ceux qu’ »on » combat en Irak !

Quant au Sahel, l’opération Barkhane « comptera de nouveaux points d’appui à la fin de l’année. »

Y en a assez de cette politique !

La droite déchirée mais en embuscade est là à attendre et le FN, est prêt à ramasser les « royalties » lui qui n’est qu’une force xénophobe, béquille du grand capital qui ne jouera cette carte que s’il en est contraint !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.92/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2014 08:24

    Chalot,
    Le Traité de Maastritch qui a introduit l’ UE, l’euro et l’ OTAN date de 1992, ça fait plus de 20 ans, il faudrait peut-être vous réveiller...


    Le Traité de fonctionnement de l’ UE, le TFUE, article 121, donne pouvoir à la Commission européenne d’imposer la politique économique qu’elle souhaite aux pays européens. Les GOPé, que ça s’appelle.

    Les décisions essentielles ne se prennent plus en France :
    - mais à la BCE à Francfort, qui gère la monnaie
    - au FMI à Washington
    - à l’ OTAN à Washington
    - et à la Commission européenne, à Bruxelles.

    Il n’y a plus de politiques intérieures nationales, il n’y a plus que des politiques européennes, avec des marionnettes interchangeables pour les faire appliquer.

    80% des lois sont d’origine européenne, les Députés et Sénateurs sont là pour les transcrire MOT à MOT en droit français. C’est pour cela que les Partis politiques n’ont plus de programme économique (ou alors, ils mentent), et s’occupent de questions sociétales, c’est tout ce qui leur reste...

    • doctorix doctorix 22 novembre 2014 18:05

      Et pourtant, le véritable socialisme pourrait tout changer.

      Il n’est qu’à voir la remarquable réussite de Correa en Equateur.
      Il faut dire qu’il a commence par foutre le FMI à la porte.
      Ce qui enlève une grosse épine du pied.
      Il a ensuite renégocié la dette, éliminant tout ce qui était crapuleux.
      Résultat, 4.1% de chromeurs, et une dette à 31% du PIB.
      Mais pour faire ça, il faut des couilles.
      Il s’est même permis d’accueillir le réfugié Julien Assange, quand nous, nous voulions le livrer. 
      Les ricains sont toujours fous de rage.
      Regardez cette vidéo sur Correa, et vous allez pleurer, en comprenant ce qu’on pourrait faire et qu’on ne fera pas :

    • doctorix doctorix 22 novembre 2014 18:08

      Si vous voulez des nouvelles d’Assange, en voici.

      Les deux filles qui l’avaient accusé de viol se sont rétractées depuis belle lurette, disant que les flics les ont obligées à témoigner.
      Mais rien n’y fait. Histoire édifiante, vous verrez :

    • Samson Samson 22 novembre 2014 23:24

      @Fifi Brind_acier
      Bien vu, je souscris totalement à votre point de vue !
      J’ajouterai qu’à la BC€, au FMI, à l’OMC, à la Commission €uropéenne, ... ce sont d’autres marionnettes qui se limitent à transmettre à nos politiques les diktats de leurs sombres maîtres financiers.

      @doctorix
      Je connais mal l’Equateur, mais de fait la Bolivie d’Evo Morales se débrouille elle aussi fort bien. Pour ne pas parler de certaines réussites méconnues de Cuba (http://au-bout-de-la-route.blogspot.com/2014/07/comment-les-cubains-ont-converti-leur.html) ou des constantes tentatives de déstabilisation du bolivarisme au Vénézuela.

      Hors contrefaçon et quoiqu’en pensent les commanditaires de Manuel Valls et Emmanuel Macron, Le Socialisme a du bon smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 10:37

      Samson
      Oui , on peut illustrer cela par cette affiche de l’ UPR, que je trouve très parlante.

      Ou par le sketch «  Le complot de Goldman Sachs » dont je me lasse pas !


    • Daniel Roux Daniel Roux 22 novembre 2014 08:28

      Globalement, la politique de Hollande n’est pas une surprise. Il est plus que probable que Aubry aurait suivie la même.

      http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-parti-socialiste-gagne-les-84236

      La forfaiture de la ratification du Traité de Lisbonne avec la complicité active du PS et notamment de Hollande, ne laissait aucun doute sur la continuité de la politique absurde et incompréhensible d’allégeance aux US suivie depuis 50 ans avec les résultats que l’on connait.

      L’auteur a tout à fait raison de souligner les aventures militaires coûteuses dont on ne sait d’où elles tirent leur légitimité étant entendu que les intérêts des multinationales ne saurait justifier cette attitude néo coloniale et militariste. La Suède, l’Allemagne et les autres se lancent-ils dans ce genre d’aventures ? Alors, pourquoi nous ?

      Sinon, saluons ce qui différencie Hollande de Chirac et de Sarkozy, la lutte contre la corruption et l’indépendance consentie à la justice à qui l’on refuse toujours, cependant, les moyens de ses missions. 


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2014 18:55

        Daniel,
        Parce que la France a une armée et que nos gouvernements sont soumis.
        Ce qui ne veut pas dire que les autres pays ne crachent pas au bassinet de l’ OTAN...
        La Cour des comptes néerlandaise a fait une enquête qui conclue que les fonds disparaissent dans « un trou noir comptable ».


      • Daniel Roux Daniel Roux 23 novembre 2014 10:11

        @ Fifi

        Certes, mais en Afrique et en Asie, ce n’est pas l’OTAN qui intervient.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 10:57

        Daniel,
        Les pays membres de l’ OTAN. Quand la France intervient au Mali, en Centrafrique, en Irak, elle intervient au titre de l’ OTAN. article 42 du TFUE.


        Les USA font partie de l’ OTAN, quand ils interviennent dans le Pacifique, comment faites vous pour savoir à quel titre ils interviennent ? Photos de l’ OTAN dans le Pacifique.

        « Les USA veulent créer un OTAN en Afrique. »
        Cela ne vous a pas étonné quand les USA ont envoyé 3000 militaires pour soigner les malades d’Ebola au Libéria ? Normalement, on envoie du personnel médical, pas des militaires...

      • zygzornifle zygzornifle 22 novembre 2014 09:06

        A se demander s’il n’ont pas un ADN commun, il n’y a plus qu’un fourrant politique unique et ce sont des détails qui font la différence , si Sarko passe en 2017 ce sera la continuité d’Hollande, si Hollande repasse ça sera la continuité de lui même , si Juppé passe ce sera la continuité du couple Sarkollande, il n’y a que Le Pen qui peut bousculer « en théorie » ce que nous subissons .....


        • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 22 novembre 2014 09:40

          L’Europe a bon dos ! Il reste aux états une petite marge de manœuvre mais cela demande du courage de la part des responsables nationaux. Or Hollande, comme bien des dirigeants socialistes avant lui, est surtout préoccupé de montrer qu’il peut faire aussi bien (mal ?) que la droite !
          Nous manquons de sous mais on en trouve pour faire la guerre là où nous aurions mieux fait de laisser les gens sur place se débrouiller !


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2014 18:57

            Jean Mourot,
            Quelle marge de manoeuvre offrent les Traités européens ?


          • zygzornifle zygzornifle 23 novembre 2014 11:21

            Hollande n’a déjà aucun courage devant la carte des desserts alors pour le reste .....


          • fred.foyn Le p’tit Charles 22 novembre 2014 09:48

            Les deux (en effet) sont à genoux devant dame Merkel... !


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 22 novembre 2014 10:26

              La Gauche et la droite, deux hémisphères d’un même cerveau pollué et fatigué qui ne peut plus administrer et diriger un pays !

              Il faut changer les vieilles carcasses pour trouver la meilleure « matière grise » qui puisse intéresser 65 millions de Français et montrer une autre volonté Françoise !


              • ahtupic ahtupic 22 novembre 2014 10:34

                Une continuité ? Mais c’est une question ridicule. Il n’y a plus qu’un seul parti au pouvoir : l’UMPS, un parti de voleurs, d’escrocs, de branleurs, d’arrivistes (liste non exhaustive) soutenu par les profiteurs et une majorité de français gogols.


                • mmbbb 22 novembre 2014 11:31

                   @ CHALOT vous prenez comme exemple la SNCM bel exemple du service publics a la francaise qui a certainement bien pourri certaines vacances de touristes par ces greves impromptues c’est toujours la meme antienne en france faire chier l’usager et de lui dire c’est pour la qualite de votre service Quant a l’education nationale un rapport de la cour des cour comptes acerbe pointent l’organisation de cette institution mal geree M Chalot vous devriez etre plus perspicace , vos articles devraient depasser le cadre du trac syndical qui nous fait toujours accroire que la qualite des services doit etre liee a une depense exponentielle. Repoignez le PCRF qui nous a fait pleurer dans ces colonnes sur les condtions tres dures excecrables des pilotes d’air france j’en ai encore la larme a l’œil


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 novembre 2014 11:45


                    Comme toujours dans son inventaire des ressemblances entre les choix politiques des deux derniers présidents de la Sarkhollandie, notre ami Chalot le bien intentionné oublie l’une des pires décisions de la fausse gauche :

                    poursuivre la liquidation délibérée de la laïcité et amplifier l’islamisation du pays


                    • njama njama 22 novembre 2014 17:11

                      poursuivre la liquidation délibérée de la laïcité et amplifier l’islamisation du pays

                      tentative européenne de liquider la laïcité française, je suis d’accord, et même très d’accord que c’est l’évidence, et la raison principale des attaques contre notre laïcité, mais il me semble plus juste de dire que c’est en incitant au communautarisme d’une façon globale ... un peu façon anglo-saxonne.
                      Notre laïcité française est très loin d’avoir désarmée devant cette offensive européenne contre notre culture républicaine ...
                      Vous faites trop de fixation sur l’islam Pierre Regnier.

                      (s’il n’y a qu’un seul Dieu et que les trois monothéismes sont bien d’accord là-dessus, les écarts d’interprétations des Écritures viennent des hommes, vous en prendre à l’une des trois religions c’est être bien orgueilleux)


                    • Depositaire 22 novembre 2014 14:15

                      Et c’est là qu’est apparu Pierre Régnier grand et ardant défenseur de la laïcité ! Attention citoyens français, nous sommes en passe d’être « islamisés »par Hollande !!!

                      Soyons un peu sérieux, M. Régnier, voulez-vous ? Que vous ayez un problème obsessionnel vis à vis de l’Islam au point que chaque fois que la chose est possible vous en profitez pour éructer votre haine viscérale contre cette religion, (à se demander ce qu’elle vous à fait), manifeste de votre part un symptôme inquiétant d’instabilité psychologique.

                      Cela fait des siècles que l’Islam est présent en France et en Europe, que je sache, depuis le temps, ni la France, ni l’Europe ne sont devenues musulmanes ! Alors arrêtez de délirer.

                      Si effectivement, beaucoup de français ou d’européens d’origine se convertissent à l’Islam, c’est leur choix sur lequel vous n’avez rien à dire. Sans doute trouvent-ils dans cette religion des choses qu’ils ne trouvent pas ailleurs.

                      Je sais, l’argument « massue » est de dire que cette religion prône la violence, qu’elle est rétrograde, débile, oppressante pour les femmes, que nombre de musulmans sont des terroristes en puissance, etc. Mais toutes ces descriptions correspondent à ces individus comme ceux qui sévissent en Irak, Syrie ou Libye. Qu’ils se prétendent musulmans est une chose, mais si on étudie, tant les textes fondateurs, (dans leur langue et non sur des traductions douteuses), que les réalisations des civilisations musulmanes dans l’’histoire, sur l’apport considérable de l’Islam au point de vue scientifique, (mathématiques, astronomie, médecine, etc.), on est obligé de reconnaître que les prétentions de ces fous furieux, qui sévissent dans les pays mentionnés plus haut, n’ont absolument rien à voir avec l’Islam. Ils s’appuient sur une hérésie universellement admise comme telle chez les savants musulmans, connue sous le nom de Wahhabisme venue d’Arabie saoudite.

                      Ce n’est pas dire non plus que, tant dans le monde musulman, que dans les autres religions, il n’y ait pas eu des excès au nom de la religion, mais dans tous les cas de figure, ils sont dus à des gens qui l’instrumentalise à des fins douteuses.

                      A titre d’exemple manifeste, peut-on dire que les dirigeants israéliens et le crif en France parlent au nom du Judaïsme ? Peut-on dire qu’un Bush ou un Obama parlent au nom du Christianisme et que leurs actes sont en conformité avec la doctrine de cette religion ? Certainement pas.

                      Alors pourquoi quand il s’agit de l’Islam on prétend que lorsque des fous furieux qui disent agir au nom d’Islam on les croit et on condamne cette religion ? N’y a t-il pas là derrière comme un arrière goût ou un relent de racisme issu du colonialisme ?

                      Maintenant, si vous êtes sincère mais ignorant, je me ferai un plaisir de dissiper votre ignorance et vous verrez à quel point vous vous étiez fourvoyé.

                      Et non, il n’y absolument pas une « islamisation » de la France. Du reste, l’Islam véritable ne s’occupe pas du tout de politique. Son objectif, comme, en principe, celui de toute religion est l’éveil de conscience des individus, le bien vivre ensemble AVEC ses différences, quelles soient culturelles, raciales ou religieuses et la sagesse.

                      Quant à nos dirigeants passés et présents, leur procès n’est plus à faire. Citez-moi un seul dirigeant politique en France, depuis au moins quarante ans, qui soit honnête, sincère et compétent. Je serais curieux de connaître un tel oiseau rare.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2014 19:07

                        La guerre contre l’ Islam, c’est la concrétisation « du choc des civilisations » , la théorie des blocs inconciliables, une invention des néos cons américains, pour justifier d’intervenir partout, sans mandat de l’ ONU, où se trouvent à la fois l’Islam, le gaz et le pétrole...


                        Et manque de bol pour les musulmans, les hydrocarbures sont souvent dans des pays où l’Islam est majoritaire... Si le Moyen Orient était bouddhiste, les USA trouveraient le moyen de fabriquer des « terroristes » bouddhistes, ce qui justifierait leurs interventions !

                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 novembre 2014 22:08


                        Vous avez déjà commencé, Dépositaire, à dissiper mon ignorance. C’est généreux de votre part et je vous en remercie, mais vous le faites de manière trop délicate.

                        Ça ne fait pas des siècles que l’islam est présent en France mais des millénaires. Tout le monde sait cela.

                        Et le fait qu’on ait caché ses 2500 mosquées jusqu’au milieu du vingtième siècle pour n’en laisser que deux ou trois visibles à l’époque ne devrait pas vous retenir dans l’accumulation des preuves que vous mettez à ma disposition.

                        On a, depuis, abattu les murs et les arbres qui masquaient ces mosquées, c’est tout. Ça aussi tout le monde le sait.

                        Quand au relent de racisme issu du colonialisme qui serait derrière mon islamophobie vous pourriez en effet le prouver si vous connaissiez mon passé militant : l’infâme raciste que je suis a eu le culot, au retour de la guerre en Kabylie qu’on l’avait envoyé faire, d’écrire deux chansons pour gueuler contre la situation inhumaine qu’on faisait en France aux Algériens venus y travailler après l’indépendance acquise par leur pays.

                        Vous trouveriez encore des preuves de mon racisme dans la dénonciation publique que je faisais, à Pointe-à-Pitre en 66, au micro d’un meeting du parti communiste. Le monstre que j’étais déjà, métropolitain envoyé là-bas pour faire fonctionner la télé nouvellement installée y dénonçait le bien réel racisme qui sévissait à l’ORTF à l’égard du peuple guadeloupéen.

                        Mais il est vrai que cela ne se faisait pas derrière un clavier d’ordinateur et que ça n’est pas comparable à l’engagement des courageux intervenants qui, dans l’anonymat, me font la leçon sur Agoravox.

                        Ceux de ces intervenants qui auraient accès à une collection de Témoignage chrétien pourraient y trouver un article remplissant les deux pages centrales d’un numéro du printemps 67, article dans lequel, persévérant dans mon odieux racisme à mon retour en France après mon interdiction de séjour là-bas, j’osais poser cette question dès le titre : Combien faudra-t-il encore de morts aux Antilles ? C’est que le racisme en avait fait, des morts, en Guadeloupe, lors de cette campagne électorale de 66.

                        Mais rassurez-vous Dépositaire, j’ai mûri et maintenant, bien sûr, j’ai honte.


                      • CHALOT CHALOT 22 novembre 2014 14:39

                        OUI il faut arrêter d’être obsédé...A vouloir voir dans l’islam l’ennemi on réconforte les islamistes ; et même les plus radicaux et on désespère le peuple qui croit ou ne croit pas mais est la victime des intégrismes.

                        Quant à Le pen et son parti, ils sont la bouée de secours du capital et avec eux c’est le retour de Vichy en pire !

                        • Robert Lavigue Robert Lavigue 22 novembre 2014 14:44

                          le retour de Vichy en pire !

                          rien que ça ????
                          J’en tremble d’avance !!!!


                        • izarn 22 novembre 2014 19:02

                          Normalement à Nuremberg, Sarkosy et Hollande devraient etre pendus.
                          Comme dit Fabius avec juste raison « Ils ne méritent pas d’etre sur cette terre »....
                          Je vais poser une gerbe sur la tombe de Pétain, à coté de ces connards, il a l’air d’un héros.
                          Meme condamné à mort par De Gaulle. Avec juste raison. C’est dire !
                          Les enculés comptez vous...


                          • ahtupic ahtupic 22 novembre 2014 19:13

                            On peut mettre Fabius avec.


                          • wesson wesson 22 novembre 2014 19:04

                            Bonjour l’auteur, 

                            100% d’accord avec votre papier. On n’as pas élu Hollande pour qu’il continue la politique de Sarko. L’explication de son impopularité réside dans ce fait.

                            Le fond du problème étant que la France s’appauvrit, mais qu’elle est encore très riche. Tant que cela sera le cas, on ne voudra pas de ceux qui font réellement peur - genre mélenchon - parce qu’ils vont réellement renverser la table.

                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2014 19:12

                              wesson,
                              Il n’y a aucune raison de renverser la table.
                              Il suffit d’utiliser l’article 50, on sort de l’ UE, du même coup de l’euro et de l’ OTAN.


                              Et Mélenchon pourrait enfin appliquer son programme, si la majorité des Français le souhaite, alors qu’ aucune proposition de son programme n’est compatible avec les Traités européens.

                            • BA 22 novembre 2014 19:18

                              Samedi 22 novembre 2014 :

                              Alain Juppé hué par les partisans de Nicolas Sarkozy à Bordeaux.

                              Au meeting de l’ancien chef de l’État, le maire de Bordeaux a irrité l’assistance lorsqu’il a évoqué la place des centristes dans l’UMP et l’idée d’une primaire ouverte en vue de 2017.

                              Alain Juppé défié dans sa propre ville. Le maire de Bordeaux, intervenant en ouverture du meeting de Nicolas Sarkozy organisé samedi dans sa ville, a été hué par les militants alors qu’il évoquait le « rassemblement de la droite et du centre » et la « primaire ouverte » en vue de la présidentielle 2017.

                              « Je suis convaincu qu’il faut un large rassemblement de la droite et du centre si nous voulons battre la gauche », en 2017, a lancé Alain Juppé, devant une foule de plus de 4000 personnes, dans une ambiance surchauffée. Aussitôt, des « hou hou » ont fusé, couvrant la voix du maire de Bordeaux, tandis que la foule scandait « Nicolas, Nicolas ».

                              http://www.lefigaro.fr/politique/2014/11/22/01002-20141122ARTFIG00150-alain-juppe-hue-par-les-partisans-de-nicolas-sarkozy-a-bordeaux.php


                              • Samson Samson 22 novembre 2014 21:17

                                A l’heure du règne de la Pensée Unique, la démocratie se limite à une pâle mascarade uniquement destinée à maintenir encore l’illusion du choix des pantins désignés par le peuple pour bêler la doxa néo-libérale.
                                Comme le soulignait fort justement Manuel Valls, il serait enfin temps que les P$, français et €uropéens, se débarrassent d’un nom qui - s’il n’abuse plus que les niais - continue d’évoquer fâcheusement électeurs et idéaux depuis si longtemps trahis.

                                Et pour ceux qui n’ont pas définitivement renoncé à la réalisation d’un idéal réellement « socialiste », les seules pistes encore intéressantes sont maintenant expérimentées - parfois avec succès quand Oncle Sam ne fout pas la merde ! - dans de bien lointaines contrées d’Amérique du Sud smiley Pour l’Europe, reste l’espoir que les promesses de « Siriza » et « Podemos » nous ouvrent la voie.

                                « Sarkozy - Hollande... la continuité » ... d’une politique dictée par la financratie et ses valets (BC€, FMI, OMC, Banque Mondiale, ....) aux seules fins de pillage, ruine et ’asservissement de l’€urope et du reste du monde.


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 11:00

                                  Samson
                                  Hélas, Podemos semble être atteint lui aussi « d’européisme pathologique »...


                                • colere48 colere48 22 novembre 2014 21:44

                                  Belle continuité en effet :

                                  De « racaille » à « casse toi pov’con » on arrive aux « sans dents » !!


                                  • charlotte 22 novembre 2014 22:01

                                    c’est un travail d’equipe
                                    y en a un qui fait les plafonds
                                    et l’autre qui fait les murs

                                    cest ca le ps et l’ump

                                    c’’est le meme chantier
                                    le meme but


                                    • diogène diogène 22 novembre 2014 22:52

                                      la médiocrité de Hollande, incapable de faire autre chose que répéter bêtement les mêmes cours que ceux auxquels ont assisté les membres de sa promotion de l’ENA (qui se sont fait embaucher dans un des deux groupes alternatifs rose ou bleu), cette médiocrité qui ne lui permet même pas de jouer la comédie comme le professionnel Reagan ou l’amateur Mitterrand avaient pu le faire, cette médiocrité aura au moins eu un mérite : on voit que le roi est nu.


                                      Et quand le roi est nu, on s’aperçoit que son zizi est aussi petit que celui du roi précédent qui n’était autre que son frère.

                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 novembre 2014 07:33


                                        Merci, diogène, de résumer ici le haut niveau des débats tels qu’ils sont devenus sur Agoravox.

                                         

                                        Ceux qui voient à Washington ou dans l’Europe de Maastricht (ou encore à Tel Aviv ou dans les cercles de la Franc-maçonnerie !) la source de la lâcheté qui fait agir les gouvernants de la Sarkhollandie - et parler ses journalistes les plus serviles - se trompent lourdement.

                                         

                                        Tout n’est qu’une question de grosseur de zizi, c’est sûr.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès