Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy « humilié » ?

Sarkozy « humilié » ?

Les questions sur l'affaire Cahuzac ont été résolues dans la plus claire des transparences... Et permit aussi de lever le voile sur ces obscurs comptes mis à l'étranger sous protection de paradis fiscaux... Celle de Sarkozy laisse encore planer des zones d'ombres... Quand on s'attaque à la finance, il n'y a pas de privilèges ou d'acharnement, mais la simple volonté d'aller au bout des incohérences... C’est aussi ça Monsieur Sarkozy - et vous êtes sans doute le premier concerné - vouloir s'attaquer au monde de la finance, qualifié d' « ennemi » par François Hollande...

L’ex-Président de la république Nicolas Sarkozy découvre enfin, tout éberlué, ce que s’attaquer au monde de la finance peut bien signifier. Lui qui s’en moquait éperdument dans ce Changement de perspectives à travers les Présidentielles 2012 qui prononça sa cuisante défaite s’étonne non sans une certaine naïveté déconcertante ! Lui, qui humiliait François Hollande sur son programme à longueur de meetings, découvre finalement que celui qui l’a battu n’avait pas tort de mettre son nez dans les paradis fiscaux même si il a dû y sacrifier un Jérôme Cahuzac devenu le révélateur d’une longue chaine. Venir clamer son innocence l’autre soir face aux caméras de TF1 et aux micros d’Europe1 dans une mise en scène assez déplorable - l’interview Elkabach & Co était pré-enregistrée donc loin d’être spontanée -, au lieu de le déculpabiliser aurait plutôt tendance à l’enfoncer encore un peu plus aux vues des comptes analysés et du prête-nom utilisé (Paul Bismuth) qui se suffisent amplement pour l’incriminer. À fortiori lorsque ce Paul Bismuth alias Nicolas Sarkozy utilise des techniques propres aux pratiques des trafiquants de drogue, il ne faut pas ensuite s'étonner de s'attirer les foudres de la Justice Monsieur le président directeur général de l’Ump. De la suprématie toute puissante de son chef Sarkozy rencontrée naguère, s’empresse d’en ravir la place tant convoitée une brochette de candidats aux gants blancs mais, comme ça se passe dans toutes sociétés à capitaux élevés, vous devez vous en douter, tous sont au courant des dérives si dérives il y a lieu, sinon il n’y aurait pas de fuites et tout se passerait dans le plus grand secret des abus occultés.

Si demander aujourd’hui des éclaircissements quant aux comptes de fraudeurs avérés est considéré comme une humiliation, le capitalisme a encore de beaux jours devant lui sous la coupole des trafics d'influence et des prises illégales d'intérêts !... et s'attaquer au monde de la finance, estimé comme un « ennemi » par le Président François Hollande, une peine perdue ! Il y a tant de charges contre Nicolas Sarkozy maintenant que la présomption d’innocence qui a fonctionné lors de son audition concernant l’affaire Bettencourt risque dorénavant de battre de l’aile. À parier également qu’au cours de cette jurisprudence financière, Nicolas Sarkozy risque de ne pas pouvoir tenir la dragée haute aux Magistrats de la même manière qu’il l’a tenu aux Français pendant cinq ans ! Et pourtant, jamais encore jusque là, un ancien Président de la république n’avait bénéficié d’autant d’attention de la part de la Justice au point de le mettre en examen après une garde à vue sans pincettes et il s’en offusquerait comme si il espérait jouer avec son immunité planante qui pourrait encore le blanchir de tous soupçons… Fallait-il donc être dingue en allant implorer la pitié des Français au travers de médias à forte audience, alors que, tapi dans l’ombre, en attendant patiemment le verdict, lui aurait certainement assuré plus de crédibilité ?… En tous cas, Nicolas Sarkozy, de la sorte, s’est presque franchement dénoncé, un peu comme un sale gosse qui aurait fait une connerie et qui viendrait déjà demander pardon devant sa mère patrie, jouant le cocher du fiacre - encore faudrait-il lui rappeler qu’il n’en est plus le Président, ni du pays, ni de l’Ump -, s’entichant de ne jamais avoir faillit à son devoir - après avoir laissé un pays au bord de la faillite, il faut quand même être gonflé - ; pire encore sont ces attaques directes envers deux Juges, des femmes mais est-ce un hasard, bien plus soucieuses de faire leur travail dans le calme et non sous la protection de caméras et de micros affables, un temps soit peu crispé tout de même !


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 3 juillet 2014 12:00

    Bonjour, Laurentgantner.

    D’accord avec vous, Sarkozy est très mal placé pour parler d’« humiliation » , lui qui n’a cessé, durant tout son mandat, d’humilier et d’insulter tout ce que le pays compte de corps constitués, et cela jusqu’à ses propres collaborateurs.

    Quant à son intervention, elle est pathétique tant elle montre un homme qui n’a pas changé d’un iota et qui ment sans cesse sur tous les points abordés, tout en dénonçant un acharnement judiciaire évidemment orchestré par la gauche. Tout cela est d’un ridicule fini !

    Par chance, les Français se laissent de moins en moins prendre à cette rhétorique du complot et à ces mensonges éhontés assénés avec force pour leur donner de la crédibilité dans l’opinion publique. Un sondage montre en effet aujourd’hui que 63 % de nos compatriotes, et par conséquent de nombreux électeurs de droite, estiment que Sarkozy n’est pas victime d’acharnement mais d’un traitement judiciaire conforme à celui qui vaut pour les justiciables ordinaires. 


    • laurentgantner laurentgantner 3 juillet 2014 12:18

      ouiii... étrange et inquiétante excuse cachée derrière l’argument du complot qui le rend encore plus obscur... sans doute est-ce là son soucis de terroriser psychologiquement encore un peu plus les Français... 


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 3 juillet 2014 17:34

      Bonjour Laurent Gartner, bonjour Fergus

      Bonnes observations.
      Tant qu’il n’y aura pas un rappel à la loi, ferme et définitif, i.e. la mise en détention préventive, le renvoi devant le tribunal correctionnel, le jugement avec arrestation à l’audience, la peine à temps assortie de l’amende et de l’inéligibilité, ni l’intéressé ni ses zélateurs ne comprendront que la plaisanterie a assez duré.
      Il est surprenant qu’une partie de l’opinion soit à ce point aveugle pour ne pas discerner ce qui aux yeux de beaucoup de gens relève d’une véritable pathologie.
      Il faut réellement souhaiter que l’action menée par Mme Eliane Houlette, nouveau procureur financier dont l’intégrité est indiscutable et qui a ouvert le 26 février 2014 l’information judiciaire pour trafic d’influence et corruption active, puisse atteindre son but. Avec plus de 100 affaires (parmi lesquelles les dossiers Cahuzac, Dassault, Balkany, Guéant, Pérol etc), il est évident que c’est une véritable opération Mani Pulite qui viendra à bout du Berluskozisme et de ses métastases à l’origine de ce cancer démocratique qui nourrit la Rentière du Malheur.

    • Ouallonsnous ? 5 juillet 2014 19:39

      Par Laurent Bouchard ; "Il est surprenant qu’une partie de l’opinion soit à ce point aveugle pour ne pas discerner ce qui aux yeux de beaucoup de gens relève d’une véritable pathologie.« 

      Cette partie de l’opinion dont vous parlez est victime de sa mise en condition, voyez plutôt, car ce n’est pas limité aux »casseroles" que traîne Sarkozy à ses talonnettes  !

      Mensonges et désinformations, les méthodes du propaganda-staffel de l’Empire Anglo-USraélien !

      Depuis les attentats du 11 septembre, nous assistons à une transformation de la manière dont les médias rendent compte de l’actualité. Ils nous enferment dans l’irréel. Ils fondent une vérité non sur la cohérence d’un exposé, mais sur son caractère sidérant. Ainsi, le sujet reste pétrifié et ne peut plus établir un rapport à la réalité.

      Les « merdias » nous mentent, mais, en même temps, nous montrent qu’ils nous mentent. Il ne s’agit plus de modifier la perception des faits afin d’obtenir notre adhésion, mais de nous enfermer dans le spectacle de la toute puissance du pouvoir. L’exhibition de l’anéantissement de la Raison repose sur des images qui ont pour fonction de se substituer aux faits. L’information ne porte plus sur la capacité de percevoir et de représenter une chose, mais sur la nécessité de l’éprouver ou plutôt de s’éprouver à travers elle.

      De Ben Laden à Merah, en passant par la guerre contre la Yougoslavie, les guerres contre l’Irak, Khadafi, Hugo Chavez,  le « tyran » Bachar el-Assad et le « tsar » Poutine, le discours des médias est devenu la production permanente de fétiches, de clichés fabriqués, ordonnant de s’abandonner à ce qui est « donné à voir ».

      L’injonction n’a pas pour objectif, comme la propagande, de convaincre. Elle enjoint simplement le sujet à donner consistance à l’image de la « guerre des civilisations ». Le dispositif discursif de la « guerre du Bien contre le Mal », actualisant le processus orwellien de la double pensée, doit devenir un nouveau réel qui dé-structure la réalité et l’ensemble de notre existence, de la vie quotidienne aux rapports politiques  humains globaux universalistes.

      Ce savoir-faire est devenu actuellement omniprésent, il consiste à annuler un énoncé en même temps qu’il est prononcé, tout en maintenant ce qui a été préalablement donné à voir et à entendre.

      L’individu doit avoir la capacité d’accepter des éléments qui s’opposent, sans relever la contradiction existante, c’est-à-dire sans réflexion et exercice de son sens critique (boboïsation des cerveaux).  La langue est alors réduite à la communication et ne peut remplir sa fonction de représentation. La dé-construction de la faculté de symboliser empêche toute protection vis-à-vis du spectacle  que l’on nous montre et nous livre à celui-ci.

      Parmi les principaux moyens d’annihilation du sens critique des individus et de leur conditionnement au discours qui leur est produit pour aliéner leur volonté et façonner l’opinion publique, il y a la publicité abrutissante et omniprésente hollywoodienne imposée sur les médias publics et privés !

      C’est là le principal moyen d’émiettement des esprits que l’on « forme » au consumérisme « aveugle » des produits et des concepts, auquel on soumet après ce début de traitement des informations « politiques » soigneusement filtrés et traités par les cabinets d’audit des services de conditionnement de l’opinion de l’oligarchie financière internationale cooptés par les services de la Maison Blanche de Washington, du cabinet Britannique, de la chancellerie Allemande, de l’entité sioniste occupant la Palestine et se peut de l’Elysée !

      C’est ainsi que les médias nationaux des pays de l’UE préparent le sabordage de la souveraineté des peuples européens ayant adhérés à l’UE à travers l’altération de leur perceptions des événements, sous la pression de Washington et la nomination d’un vulgaire espion états-unien à la tête de l’U, comme ils l’ont fait à la tête des gouvernements des pays de l’UE, préparant le chaos final qui verra la prééminence du plus fourbe et fort militairement, les « USA, nouveau pays du goulag levant » succédant au IIIéme Reich nazi et à l’URSS stalinienne !


    • jef88 jef88 3 juillet 2014 12:01

      Je n’aime pas sarko, mais j’aime être rationnel ...
      Que vient faire le monde de la finance dans cette affaire ?
      C’est juste une histoire d’écoutes et d’interprétation de quelques phrases que l’on nous distille hors contexte .


      • laurentgantner laurentgantner 3 juillet 2014 12:20

        hé non !... justement « le monde de la finance » se cache derrière la gestion de l’Ump et les pratiques qui pendant cinq ans de la présidence Sarkozy ont dérapé sur des pratiques gestionnaires qui se sont généralisées... faudrait quand même pas prendre le contribuable pour un ***


        C’est à la manière dont un parti politique gère ses propres comptes qu’il est capable ou pas de gérer un pays... (Ump endetté à hauteur de 80 millions !)


        Si un parti politique finance frauduleusement une campagne électorale il faudrait annuler ses résultats et lui interdire de se représenter la fois suivante !


        La preuve que leurs militants ne sont pas contents c’est que le renouvellement de leur engagement au moment des réinscriptions a fait plus que se diviser par deux (des approximatifs 200 000 parfois sur-gonflés à 250 000 pour la nécessité d’un « Changement de perspectives à travers les Présidentielles 2012 », il n’en resterait effectivement que 80 000 ! ! )


        L’UMP est devenue le réduit d’une chambre close mise sous scellés en secret ce qui lui permet de constituer ainsi les armoiries de la honte de la République... Bien loin le temps où nombre d’entre-eux se disaient « centriste » : opportunisme ou carriérisme ?


        C’est pas vraiment l’égalité à l’Ump, classe « affaires », en ce moment, encore moins la fraternité dans les compartiments dégradés de cette formation politique !


        http://www.zanorg.com/prod/sarkothon/



      • Garance 3 juillet 2014 12:14
        L’auteur

        « Les questions sur l’affaire Cahuzac ont été résolues dans la plus claire des transparences »

        C’est quand même gonflé d’écrire çà :

        Je veux bien que nous ne sommes que des veaux ayant la mémoire courte mais il ne faut quand même pas pousser le bouchon un peu trop loin : 

         Le fait que les ministres socialistes ne se soient pas dérangés pour assister à la Commission Parlementaire traitant de l’affaire ; l’enterrant du même coup ; c’est sur que pour être transparent ; c’est transparent 

        C’est pas vieux : ça fait à peine 2 ans... !!!!

        Le veau à mémoire courte n’ayant pas de temps à perdre n’est pas allé plus loin dans la lecture de cet article à la gloire d’un socialisme aux relents d’une fosse d’aisance

        • laurentgantner laurentgantner 3 juillet 2014 12:24

          ... il a quand même dû mettre fin à sa carrière politique le Cahuzac que je sache... mais vous oubliez le principal, c’est qu’il est le début d’une longue chaine qui pourrait atteindre dans la malversation, apparemment ceux qui vous plaisent tant, les droites réunies en une seule par sa même extrême : l’argent sale !


        • Garance 3 juillet 2014 13:49

          L’auteur


          « C’était peut-être le début d’une longue chaîne... »

           Ben oui , justement , comment le savoir maintenant puisque les socialistes ont enterré l’affaire ?

          Les yeux dans les yeux je l’affirme : si ils l’ont fait c’est qu’ils avaient plus à y perdre que les autres

          Dans la série ; « Mes pourris sont plus pourris que les vôtres » il est sur que le PS joue gagnant

          Il le prouve tous les jours :


          Continuez de vous palucher sur Sarko pendant qu’ils vous enfilent sans vaseline smiley



        • Mania35 Mania35 3 juillet 2014 15:58

          A Garance,

          C’est l’UMP, et non les socialistes, qui a enterré l’affaire Cahuzac il y a quelques années. Woerth étant lui-même très mouillé dans différentes affaires, il a préféré camoufler l’affaire Cahuzac afin de ne pas se retrouver impliqué lui-même ainsi que d’autres à l’UMP, comme Balkany, qui possèdent des comptes à l’étranger. 


        • Fergus Fergus 3 juillet 2014 20:09

          Bonsoir, Mania.

          Bonne observation. Avant de chercher la paille dans l’œil des caciques de la gauche, il conviendrait de se préoccuper de la poutre dans celui des caciques de la droite !


        • Aldous Aldous 3 juillet 2014 12:23

          Convoqué à 2h du matin, bloqué 25 mn dans l’ascenseur du tribunal de Nanterre avec 8 flics...


          Bref un traitement digne et à la hauteur du respect des institutions qu’il représente en tant qu ?ancien chef de l’état.

          Etrangement Kahuzac, qui a été convaincu de mentir aux représentants du peuple et de frauder le fisc alors qu’il etait en charge de la lutte contre la fraude n’a jalais été mis en garde à vue.

          Par ailleurs les homen viennent d ?etre condamnés à de la prison, dont 6 mois fermes pour l’un d’entre eux, alors que les chefs de poursuites des femen sont innombrables (destructions de biens, agressions, outrage, agression et insultes d’un communauté en raison de ses convictions, violation de lieux de cultes...)

          • laurentgantner laurentgantner 3 juillet 2014 12:27

            Cahuzac n’a jamais menti dans l’affaire qui le concernait... Sarko et d’autres oui, ils ne font que ça d’ailleurs et ça irrite les Juges de la République...


            2h du matin, c’est bien lorsqu’on cherche des choses à cacher pour créer un effet de surprise !... Beaucoup sont passés par là, aux noms moins connus que ceux qui nous concernent...

          • lsga lsga 3 juillet 2014 12:33

            oui, aldous pense que Sarkozy mérite d’être nourri au prytanée, et il pense qu’il faudrait lui envoyer de nombreux petits garçons à peine pubères pour le réconforter.


          • LE CHAT LE CHAT 3 juillet 2014 12:49

            Cahuzac n’a jamais menti dans l’affaire qui le concernait

            oui , surtout les yeux dans les yeux  ou à l’assemblée nationale !
            vous nous prenez pour des lapins de trois semaines ?????


          • Aldous Aldous 3 juillet 2014 14:17

            Il fut un temps où même les arrestations devaient se faire passé 6h du mat.


             Et si Cahuzac n’a pas menti alors moi, je suis a reine d’Angleterre ! smiley

          • Mania35 Mania35 3 juillet 2014 16:06

            Ne reprenez pas les mensonges de Sarko, si Cahuzac n’a pas été mis en garde à vue c’est parce qu’il a pris les devants et a demandé lui-même a être convoqué par la police et a reconnu avoir eu un compte à l’étranger.

            Par contre, Sarko n’a jamais reconnu ses méfaits. Contrairement à son discours d’hier disant « prendre ses responsabilités », Sarko s’est toujours posé en victime, c’est un lâche qui ne reconnait jamais ses fautes et accuse toujours les autres. 


          • Aldous Aldous 3 juillet 2014 17:12

            Si Cahuzac s’est dénonce lui-même, c’est qu’on la justice a « oublié » d’utiliser les preuves qu’elle avait et d’instruire à charge.


            Ca prouve juste qu’il y a un frein et un accélérateur sous le bureau du garde des sceaux et qu’ils sont en parfait état de marche, révisés, huilés, contrôle technique régulier etc.

          • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 3 juillet 2014 17:41

            @Sampiero

            Fora u dente,fora a pèna.


          • 65beve 3 juillet 2014 19:37

            @Katerine,


            Vous avez raison.
            Il faut arrêter l’acharnement thérapeutique.
            Et débrancher tous les tuyaux.

            cdlt.


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 juillet 2014 10:02

            SARKO N EST PAS UN HUMAIN MAIS UN OUISTITI  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


          • laurentgantner laurentgantner 4 juillet 2014 11:53

            ... d’autant plus que Cahuzac était loin d’être poursuivi pour « corruption ACTIVE » !


          • claude-michel claude-michel 3 juillet 2014 12:30

            Paranoïaque profond..qui préfère casser l’UMP que de voir quelqu’un d’autre que lui en 2017...Un « Malade »


            • LE CHAT LE CHAT 3 juillet 2014 12:54

              C’est ce que je pense aussi , on le démolit car il est le seul à pouvoir rassembler l’UMP qui sans lui se déchire , tout est bon pour cela .

              Il n’est certainement pas traité comme un justiciable ordinaire , la justice est beaucoup plus laxiste avec les crapules de gauche qu’avec Sarko ou les dirigeants du FN qui eux sont poursuivis à la moindre broutille ou jeu de mots ! voir aussi le cas Dieudonné ....


            • posteriori 3 juillet 2014 17:52

              Sarkozy humilié et non pas, sarkozy outragé ! sarkozy brisé ! sarkozy martyrisé ! Mais sarkozy libéré !


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 juillet 2014 09:53

              $$$le chat n importe QUOI .......UMPFN ?????


            • tinga 3 juillet 2014 12:47

              Toute cette « politique » spectacle est à vomir, le téléphage, qui a remplacé le citoyen adore les feuilletons, il a été conditionné pour ça, peu importe la qualité du spectacle, ce qui importe c’est sa répétition tellement sécurisante, pour ce qui est de sarko, sa place est en prison et ceci depuis bien avant son élection en tant que président, tout comme un certain dsk...

              Ce qui est humiliant, c’est d’avoir eu un président d’ une telle médiocrité, inculte, arrogant, vulgaire, magouilleur, qu’il puisse encore avoir des supporters est assez incroyable.
               


              • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 juillet 2014 10:07

                TINGA@

                tout a fait vrai et avèré !!!!! la pire des crapules de la politique francaise ;; ;le MALIN HUMANISE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


              • zygzornifle zygzornifle 3 juillet 2014 13:50

                Un petit bain dans l’huile à Rolex, une petite bouffe avec « les amis de Sarkozy » au Fouquet’s, un petit survol de la France dans son Sarko-One, une petite visite de courtoisie chez mamie Betancourt et il sera plein d’énergie ....


                • jef88 jef88 3 juillet 2014 14:44

                  Cahuzac n’était pas con !
                  il a avoué ce que tout le monde savait pour que l’on aille pas gratter plus loin ....


                  • gaston gaston 4 juillet 2014 01:02

                    Il faut vraiment être un crétin imbécile de la trempe de sarkozy pour oser ce comparer à Cahuzac qui n’a pas été mis en garde à vue alors que lui oui , vraiment quel crétin !!!

                    Cahuzac que je sache a avoué les faits et a demandé à être entendu par le juge , pour être mis en examen , je vois pas comment il aurait pu être mis en garde à vue !!! 
                    Voila la défense de cet imbécile de sarkozy avec les outrages à magistrats qu’il fait en permanence , pour sa défense sur les fait qui lui sont reprochés il dit quoi ???..... rien que dalle , ce charlot n’a aucun argument sérieux pour sa défense , dans la presse on peu lire qu’il répondait au juges à des questions surement très genantes « vous êtes des juges politique je n’ai rien à vous dire » si ça ce n’est pas le discours d’un coupable , c’est quoi ???
                    J’èspère que s’il est reconnu coupable par la justice du peuple qu’il a tant bafouée et insulté ,il sera condamné comme n’importe quel justiciable !!! 

                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 4 juillet 2014 10:09


                      A CAYENNE SARKOZY ET QUE LE BAGNE REOUVERT PORTE SON NOM !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès