Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy ivre de Roms

Sarkozy ivre de Roms

Tancé par l’Europe, méprisé chez lui, avec un remaniement à venir et deux livres sur sa mannequin d’épouse, Nicolas le Grand, futur maître du G20 et du G8, a tellement de choses à penser qu’il va finir par ne plus avoir le temps de se raser.

Au départ, il voulait juste détourner l’attention des milliards de Liliane, son île secrète et son gode en or, ses amitiés ministérielles et son photographe embarrassant. Au départ Sarkozy voulait juste faire du Sarkozy, jeter un autre os aux médias, qu’ils le rongent et qu’ils la ferment. En l’occurrence, l’os le plus utilisé depuis qu’il est élu, bonne moelle, redoutable efficacité : l’insécurité. Alors, profitant d’un été à faits divers, comme tous les étés, notre chef de l’état à talonnettes a dégainé quelques propos bien sentis, une nouvelle déclaration de guerre aux voyous, qu’ils soient de Grenoble ou de Roumanie, et hop le tour était joué. Proposait-il de déchoir de leur nationalité les français d’origine étrangère qui déconneraient un peu trop que tous les bobos journaleux d’une seule voix beuglaient. Ca semblait bien s’enclencher, comme d’habitude, les bas du Front se frottaient la main tendue, on repartait comme en 2007 en lutte contre les racailles de tout poil. Oui mais voilà : Sarko s’en prit aussi aux gitans, en général, aux Roms en particulier. Plus de campements illégaux ! Nouveau mot d’ordre sarkozien, à charge pour Brice de Nicht de mettre en œuvre le diktat. Seulement, là, patatras, on expulse, on expulse, et forcément une caméra par ci par là, des cris, des femmes qui jouent parfaitement les mères de familles brutalisées, des enfants qu’on maltraite, ça chiale, ça hurle, ça fait le 20 heures et la gauche s’excite. C’est quoi ce souk ? Mais c’est pas tout : dans la foulée, des images de gens du voyage, reconduits vers l’aéroport (lieu après tout très étudié pour des gens du voyage) avec leurs accordéons, leurs chapeaux, leur air de chien battu et leurs enfants pas nets. Des gens du voyages qui n’hésitent pas, face caméra, à assurer qu’à peine atterris en Roumanie ils reviendront en France toucher quelques aides sociales en se faisant passer pour des handicapés, par exemple. Je n’invente rien.

Les Roms, késako ? Des nomades dont leurs pays d’origine (Roumanie, Bulgarie, Hongrie) n’ont que faire, qui y vivent si mal qu’ils n’aspirent depuis l’ouverture des frontières qu’à foutre le camp vers un pays riche, libre et célèbre pour ses droits de l’homme et ses fromages. Mais les Roms ce sont aussi les amis de Yannick Noah, le français préféré des français, qui entre deux aller retour Paris New York en business class sait se préoccuper de ceux qui souffrent et qui mériteraient notre compassion, notre argent, notre temps. Ce sont aussi les amis de Yvan le Bolloch, ex comique devenu chanteur de blatringue. Superbe Yvan avec sa guitare et ses disques karaoké, qui vient nous dire combien c’est dégueulasse ce que fait monsieur « Hortefire » comme il l’appelle, avec l’accent allemand. Parce qu’évidemment, la presse, les éditorialistes, et maintenant l’Europe, se sont rapidement retrouvés pour comparer quelques malheureuses expulsions d’étrangers en situation irrégulière à la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale. Partout, ce mot : déportés. Comme si ces Roms avaient été déportés ! N’importe quoi. Expulsés, oui, déportés, c’est ridicule. Et puis, on les expulse des camps, on ne les y met pas… Déportés, les Roms ? Quel scandale d’écrire et de dire des choses pareilles ! A force de systématiquement ramener tout problème concernant des étrangers à ceux subis par les juifs dans la première moitié du vingtième siècle, on va finir par oublier la réelle gravité de ce qui s’est passé alors. On veut dire quoi ? On veut sous entendre quoi ? Sarkozy=Hitler, avec Hortefeux comme Goering ? De qui se moque-t-on ?

Et de qui se moque l’Europe ? Parce qu’à qui il faudrait faire la leçon ? A un pays qui fait respecter la loi en expulsant des gens en situation irrégulière, qui squattent où ils veulent, et sont porteurs, quoiqu’on en dise, d’insécurité et de crainte, fondées ou non ? Ou au pays d’origine de ces mêmes populations, qui n’a jamais rien fait pour eux qu’attendre l’ouverture des frontières pour s’en débarrasser ? Où est le vrai scandale ? La vraie honte ? La vraie honte, elle est peut-être chez nous, dans ces réactions éplorées des larmoyants donneurs de leçons qui peuplent la gauche, le centre et même maintenant la droite de notre beau pays. Honte à eux de ne pas avoir le courage de soutenir sur ce point au moins Sarkozy, d’admettre que personne en France n’a de solution pour les Roms, pas plus que d’aire de stationnement à mettre à leur disposition. Honte à eux de ne pas rappeler que les expulsions de Roms ne datent pas de la circulaire d’Hortefeux et que jusqu’ici personne ne s’en émouvait. Ni l’opposition, ni l’Europe.

Sarkozy opportuniste ? Oui. Désireux de siphonner les voix du FN ? Oui. Obnubilé par 2012 ? Sans doute oui. Petit ? Encore oui. Réformiste ? Oui, mais pas assez. Raciste ? Sans doute non. Mais surtout pas faux cul pour deux sous, et ça c’est presque une qualité. Mais le Rom c’était trop pour lui, peu réputé pour tenir l’alcool.


Moyenne des avis sur cet article :  2.25/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • easy easy 18 septembre 2010 04:29

    S’il se trouve, parmi ceux qui accusent Sarkozy d’élitisme (c’est cette pensée qui conduit au racisme), des braves citoyens de braves villes ayant bravement refusé de construire les aires d’accueil pour gens du voyage (tout en ayant automatiquement touché de l’Etat les allocations pour les construire), ceux-là sont des faux-culs.

    S’il se trouve, parmi ceux qui disent être indignés par les expulsions, des braves gens n’ayant jamais papoté plus de 2 minutes avec des Roms(et ailleurs que sur un carrefour) , ceux-là aussi sont des faux-culs.


    • Gérard Luçon Gerard Lucon 18 septembre 2010 06:48

      Vouus écrivez : « des Roms dont leur pays d’origine (Roumanie, Bulgarie, Hongrie) » n’ont que faire, qui y vivent si mal

      2 points ;
      -leur pays d’origine se situe plutôt en Inde et Pakistan, voici pourquoi les vêtements des femmes ont aussi colorés et leurs maisons ont des toitures exotiques (pour ceux qui se sont sédentarisés)
      -ils ne vivent pas plus mal en Roumanie que ceux qui ne sont pas Roms, ils ont les mêmes droits et notamment en matière d’aide sociale, c’est pareil pour la Bulgarie et la Hongrie.

      et un problème de fond :
      L’occident reste une vitrine de la richesse, tant que la Roumanie et la Bulgarie n’étaient pas dans l’UE ce problème de mouvement de population ne se posait pas, il se posait avec divers autres pays notamment africains ; leur entrée a fait que certains citoyens d’un pays comme la Roumanie, où le SMIC est de 108 euros nets par mois, ont vu une opportunité d’entrer dans cette vitrine. Parmi ces citoyens on y trouve des roumains « pas Roms » qui viennent via des agences de placements ocuper des postes médicaux et paramédicaux notamment, et des Roms qui, même sédentarisés en Roumanie, ont vu une occasion d’améliorer grandement l’ordinaire en allant dans un pays où le SMIC d’un mois leur permettrait d evivre une année en Roumanie.

      Nous sommes encore dans l’immigration sélective, ok pour diminuer le nombre de médecins exerçant en Roumanie, pas d’accord pour diminuer celui des chômeurs.
      C’est aussi et essentiellement cela l’UE, une usine économique, l’Europe sociale n’intéresse pas les dirigeants européens même s’ils prennent des allures de bergère effarouchée devant la politique du tandem Sarkozy-Berlusconi et les circulaires sélectives du ministère de l’intérieur et de la ségrégation réunies


      • spartacus1 spartacus1 18 septembre 2010 10:12

        « -leur pays d’origine se situe plutôt en Inde et Pakistan, »

        Effectivement, mais cela fait plus de 1000 ans qu’ils sont en Europe !

        Vous, Lucon, vos ancêtres, il y a 1000 ans, ils étaient où ?

        Pour moi je n’en sais strictement rien. D’où venaient-ils avant de s’établir (il y a x centaines d’années) au Cantal ? Mystère et boule de gomme.

        Quelque chose me dit qu’il n’y a certainement pas grand monde en France dont les ancêtres, purs de tout métissage (MDR), descendent en droite ligne de Charlemagne ou de sujets de Charlemagne. Certainement qu’une seule main suffit à les compter, voire un seul doigt, voire aucune main et aucun doigt.


      • Emmanuel Aguéra LeManu 18 septembre 2010 15:59

        ... raison de plus pour ne pas les renvoyer .... « chez eux » !


      • emile wolf 18 septembre 2010 13:05

        Lilian Massoulier,

        L’affaire vous gonfle c’est évident, mais vous ignorez, à dessein peut.être, les lois francaises que vous évoquez.

        C’est sur le thème « Roms » là où réside la confusion médiatique et l’embarras de nos autorités. Voyons sans passion le côté juridique de cette affaire.

        Il existe dans notre beau pays un code d’entrée et du séjour des étrangers dont le chapitre III règle la question des ressortissants d’un etat membre de l’U.E disposant d’une pièce d’dentité en cours de validité. Tout étranger s’il ne constitue pas une menace pour l’ordre public ne peut-être interdit de séjour. L’ordre public n’étant pas une notion constitutionnelle, peut être interprêté comme concernant la sécurité des citoyens, la salubrité et la tranquillité publique. 

        Ce code est en parfaite conformité avec le traité de Lisbonne. Il va même plus loin. Le ressortissant d’un état membre est « présumé séjourner depuis moins de trois mois » lors d’un premier contrôle, s’il ne s’est pas fait entregistrer pour y séjourner plus longtemps auprès de la mairie de son lieu de résidence, pour autant, bien entendu, qu’il remplisse les conditions prévues par l’U.E pour prétendre à un tel établissement.

        L’ennui dans ce méli-mélo juridique, c’est la circulaire du ministère de l’intérieur en date du 24 juin, laquelle cible les Roms ce qui est contraire non seulement au Traité de Lisbonne et à la Constitution mais aussi à la loi régissant le séjour des étrangers. En effet, du 24 juin au 18 septembre 2010 , moins de 3 mois se sont écoulés.

        Il convient aux représentants de l’autorité de démonter que les Roms expulsés séjournaient depuis plus de 3 mois, ne disposaient pas d’une pièce d’identité valide ou présentaient une menace pour l’ordre public.

        La « salubrité » évoquée comme motif par Sarkozy lors de sa conférence de presse à Bruxelles se retourne alors pour grande partie contre nous et les équipements insuffisants pourtant prévus par la loi. La responsabilité de « l’insalubrité » reprochée aux gens du voyage est en fait le résultat du non-respect des règles d’hygiène imposées par la loi aux communes de 5.000 habitants. 

        En effet, le cas des Roms séjournant en Allemagne témoigne que lorsque les membres de cette communauté bénéficient de logements équipés, leur hygiène est irréprochable. Quant aux larcins et à la mendicité agressive bien réels hélas, ils doivent être établis et leurs véritables auteurs confondus, la plupart du temps une gageure. Le squattage de la propriété privée ne peut résulter que de la plainte du proriétaire qu’il convient d’examiner et produire. 

        Ils s’agit là de procédures qui ne font pas toujours l’objet d’un flagrant délit et n’autorisent pas à priver de liberté jusqu’au procès l’ensemble d’une famille. Autant dire que la décision à brûle-pourpoint prise par les autorités, sans avis d’expulsion d’un juge, est illégale.

        La violation de domicile n’est constituée que par l’effraction ou le passage outre à une opposition matérielle quelconque. L’occupation iirégulière ou précaire d’un local, inhabité et vide de tout mobilier ou matériel, que nul n’a manifesté la volonté d’occuper ne serait-ce qu’occasionnelement par un acte, ne constitue pas une violation de domicile. Une telle indélicatesse ne saurait, selon notre jurisprudence, être reconnue comme telle. Ceci n’est donc pas un motif d’interdiction de séjour.

        Vous en prenez conscience, la position du Ministère de l’intérieur et de celui de l’immigration dans cette affaire est tout à fait douteuse. La garantie des droits de l’homme, c’est-à-dire du respect des lois de la République est bafouée. Il semble bien difficile de faire appel aux lois et d’en oublier quelques unes au passage.


        • Sylvain Reboul Sylvain Reboul 18 septembre 2010 14:42

          Excellente et imparable réponse à un article qui méconnaît avec mépris les lois européennes pourtant validées par la France à l’initiative de NS.et par conséquent intégrées au droit français, à l’initiative de NS.


          Nul n’est au dessus des lois, même et surtout pas un président de la république dont la mission est de les faire respecter et d’en garantir l’application pour les riches et les pauvres.

        • Emmanuel Aguéra LeManu 18 septembre 2010 15:56

          Exactement, merci.

          J’ajouterai que la sincérité est la première qualité des autistes. Mais tous ne sont pas pervers, or les réponses à certaines questions des journalistes européens prouvent cette perversité (le syndrôme autoritaire : « je peux faire ça car je suis le chef, pas vous », ou « m’insulter, c’est insulter la France... »).
          Le type est maintenant très malade, à mon avis loin derrière le point de non-retour. Peut-on contrôler l’arrogance ? il serait utile de l’arrêter avant l’irrémédiable ou en tous cas de l’empêcher de parler en notre nom... La honte !


        • SALOMON2345 19 septembre 2010 16:27

          à S. Reboul
          Heureux de vous lire à nouveau ! Un peu de philo sera la bienvenue !!!
          Un amateur qui veut devenir « éclairé »
          Salutations


        • sisyphe sisyphe 18 septembre 2010 13:46

          Heureusement qu’une majorité de Français, à l’instar des européens, est moins obtuse et stupide qu’un certain nombre d’intervenants ici, dont l’auteur, et son article moisi..

          Selon deux enquêtes, les Français sont plutôt sensibles aux critiques émises par plusieurs pays dans le dossier des expulsions de Roms. Selon un sondage Ifop pour Sud Ouest, 71% des personnes interrogées jugent ainsi que l’image de notre pays à l’étranger s’est dégradée ces dernières semaines.

          Résultat, 71% des Français estiment que l’image de leur pays à l’étranger s’est dégradée ces dernières semaines, selon une enquête Ifop pour Sud Ouest Dimanche. Ce sentiment « se vérifie pleinement auprès de l’ensemble des catégories de population », note l’institut de sondage.

          Selon un autre sondage - CSA pour Le Parisien -, 54% des personnes interrogées accordent d’ailleurs « une grande importance » aux critiques formulées par l’Union européenne, l’ONU, Benoît XVI ou encore d’autres pays. 56% d’entre elles estiment d’ailleurs que Bruxelles est dans son rôle en critiquant la politique du gouvernement français.


          • sisyphe sisyphe 18 septembre 2010 13:48

            Une fois ces rastaquouères de Roms expulsés, il va sans dire que les problèmes de sécurité en France seront enfin résolus, n’est ce pas ?
             smiley


            • Emmanuel Aguéra LeManu 18 septembre 2010 15:46

              On s’excuse, mais c’est pas une guitare de gitan, ça ? Police !


            • sisyphe sisyphe 18 septembre 2010 21:05

              Trop fort, django ! 


              Respect ! 

            • phiconvers phiconvers 18 septembre 2010 23:21

              En fait, si les autres immigrés irréguliers suivent, que le code de la nationalité est modifié et que SOS racisme, le MRAP, la licra, la LDH, RESF & co. s’étouffent de rage, oui, la France pourra commencer à se refaire.


            • sisyphe sisyphe 19 septembre 2010 14:15

              se refaire ?

              Si c’est avec des mecs comme toi, elle n’a pas fini de partir en couille,la pauvre France....


            • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 18 septembre 2010 15:31

              C’est vrai ça sent le roussi pour le nain suprême, il n’a qu’à abdiquer et rentrer chez lui en Hongrie, en n’oubliant pas d’emmener avec lui ses potes Hortefion, Balkany (et sa morue), Woerth, Guéand, et sa clique, ouste, bon débarras et n’oubliez pas de nous envoyer des cartes postales, ouf on respire mieux...

              Je rêve, je rêve, c’est un coup à enrichir les marchands de cierges et de grigris... smiley


              • L'Auvergnat L’Auvergnat 18 septembre 2010 15:40

                Le régime de Vichy est de retour.
                Il fallait s’y attendre avec le Nain de Hongrie.....
                Par ailleurs, le « Saint Nicolas » entend des voix venues d’Allemagne concernant les Roms......
                Bientôt, il nous fera croire que l’affaire Woerth a été montée par Al Qaida.

                Entre temps, le monde entier se moque de la France......


                • Emmanuel Aguéra LeManu 18 septembre 2010 15:45

                  Je propose un charter de retour pour (certains) Hongrois de la deuxième génération... (si on veut bien de lui là-bas... ce qui n’est pas évident d’après le souvenir laissé au village de grand-papa après son départ.... euh... sa fuite : je vous en dirai plus quand il sera neutralisé, trop risqué pour l’instant).

                  Et s’ils n’en veulent pas, je propose un parachutage au Sahel.

                  Quand je pense que c’est le président... notre président !!!


                  • joelim joelim 18 septembre 2010 16:39

                    Article nullissime. Voir la réaction d’Emile golf. J’ajoute que les Roms ne sont pas tous nomades (lire par ex maitre Eolas). Il y en a qui sont intégrés et français depuis des années (par exemple des tziganes d’origine yougoslave). Vous voulez les renvoyer où ceux-là ?

                    Partout, ce mot : déportés. 

                    Je n’ai pas constaté l’utilisation de ce mot, qui en effet serait déplacé. Vous hallucinez ou au mieux vous interprétez incorrectement (un peu comme Sarko dernièrement) des remarques tout à fait justes à mon sens concernant la désignation xénophobe inquiétante d’un Président de la République vis-à-vis — et c’est ce qui est grave — d’un groupe ethnique dans son ensemble.

                    Honte à eux de ne pas avoir le courage de soutenir sur ce point au moins Sarkozy...

                    A l’évidence, vous confondez le respect de la loi (reconduire les étrangers sans travail après les 3 mois légaux) avec la pénalisation d’une origine ethnico-culturelle.

                    ...d’admettre que personne en France n’a de solution pour les Roms, pas plus que d’aire de stationnement à mettre à leur disposition. 

                    C’est vrai que les aires de stationnements ne doivent pas être occupées par des roms non-français (et souvent sédentaires) au détriment des nomades français. Mais cela est géré, et cela serait plus facile si la loi était respectée au niveau des aires de stationnements. Et sinon il y a des roms qui travaillent (malgré la législation qui rend cela difficile), ne serait-ce que des musiciens, et qui n’ont pas besoin d’aire de stationnement.

                    Ok, vous voyez des faux-culs dans les voix européennes qui condamnent la France et font pareil sans le crier sur les toits. Mais ils ne condamnent pas la France, seulement le discours xénophobe du Président des français qui cible globalement une population selon son origine ethnique. Au contraire il eût été effrayant qu’il n’y eût aucune réaction dans le reste de l’Europe. Quand on pense qu’il insiste pour dire qu’il profère ces insanités en notre nom ! smiley 


                    • juluch 18 septembre 2010 20:04

                      très bon article Lilian Massoulier !!


                      Pitin !! que ça change de se qu’il y a sur Agora !!!

                      Je comprends que sa fasse râler les gochos, bobo, bien pensant de tout poils....waf ! waf !waf !

                      Dés qu’en France, on prends des initiatives pour garantir la sécurité, l’ordre publique, faut’il qu’il y est tout le temps des gens pour dire le contraire....
                      pour pleurnicher, dire que c’est « honteux », que c’est« pas bien » !! gna ! gna ! gna !

                      Les artistes en tête suivit des intellos avec les journalistes en quête de scoop et mettre de l’huile sur le feux !!!

                      Comment ces gens bourré de fric, d’avantages, de notoriété puissent comprendre le ras le bol des Français !!!

                      Faison le ménage plus en profondeur, on en a besoin !!!

                       

                      • emile wolf 18 septembre 2010 20:53

                        Juluch,

                        Vous qui parlez sans cesse de ménage pour nettoyer la France de ses impuretés.

                        Seriez-vous à la tête d’une entreprise pratiquant cette activité ?

                        Si oui prenez contact avec les services logistiques de la Place Bauveau. Il va y avoir des contrats pour vous. En supplément, dans les bureaux, ils n’exigent pas plus qu’une maîtrise de droit. Cela ne présente pas de difficultés pour vous, j’imagine. 

                        Je suis sûr, vu votre pseudo et votre discrétion, que vous n’en dites rien mais que vous travaillez déjà pour la Garde sceaux. Vu le grand cas que vous faites des lois, en vrai professionnel vous savez leur peu de valeur et en trouvez des paniers pleins quand votre équipe remplit la poubelle du ministère de la justice.  

                         


                      • juluch 18 septembre 2010 22:11

                        Juluch,

                        Vous qui parlez sans cesse de ménage pour nettoyer la France de ses impuretés.

                        Seriez-vous à la tête d’une entreprise pratiquant cette activité ?

                        Si oui prenez contact avec les services logistiques de la Place Bauveau. Il va y avoir des contrats pour vous. En supplément, dans les bureaux, ils n’exigent pas plus qu’une maîtrise de droit. Cela ne présente pas de difficultés pour vous, j’imagine. 

                        Je suis sûr, vu votre pseudo et votre discrétion, que vous n’en dites rien mais que vous travaillez déjà pour la Garde sceaux. Vu le grand cas que vous faites des lois, en vrai professionnel vous savez leur peu de valeur et en trouvez des paniers pleins quand votre équipe remplit la poubelle du ministère de la justice. 


                        C’est trop d’honneur....merci !!!


                        Quant à votre charabia peu clair et moralisateur........bof !




                        Je vois en tout cas que mes modestes interventions sèment la perturbation dans ce cirque de bien pensant du forum...


                        Pas tout le monde est le béni oui oui des gens comme vous.....désolé !!


                      • Airbus Airbus 18 septembre 2010 21:37

                        bonsoir,

                        imaginons une seconde, que la vraie ou fausse diversion d’attentats, servirait à déclarer les couvres-feu et toutes les lois d’exceptions déjà dans les tiroirs. Et de facto on annulerait l’éléction 2012. N’oubliez pas que pendant la fausse grippe A, certains plans ont été mis à l’étude dont celle-ci :

                        http://www.lemonde.fr/cgi-bin/ACHATS/acheter.cgi?offre=ARCHIVES&type_item=ART_ARCH_30J&objet_id=1097206

                        Croyez-vous qu’ils ont créer ses lois d’exceptions pour se tourner les pouces ?

                        N’oublions pas que Brice Hortefeux et NS s’est :

                        guerre, traque, délation, déviant et délinquant par transmission génétique, nepotisme, insulte, conflit d’intérêt....

                        Cela ne fait plus de doute, face à leurs névroses (voir NS lors de se prise de bec avec des journalistes), continuer coûte que coûte, s’enferrer,....

                        oui nous sommes rentrés dans une nouvelle ère...


                        • LOKERINO LOKERINO 18 septembre 2010 23:36

                          « l’auvergnat » nous écrit :

                          «  »« Le régime de Vichy est de retour.
                          Il fallait s’y attendre avec le Nain de Hongrie.....
                          Par ailleurs, le »Saint Nicolas" entend des voix venues d’Allemagne concernant les Roms......
                          Bientôt, il nous fera croire que l’affaire Woerth a été montée par Al Qaida.

                          Entre temps, le monde entier se moque de la France......«  »«  »

                          Déjà , le choix « terroir » du pseudo... mais c’est anecdotique, passons . Par contre :

                          «  »« Le régime de Vichy est de retour.
                          Il fallait s’y attendre avec le Nain de Hongrie..... »«  »
                          Donc l’auvergnat dénonce un retour au régime de Vichy au minimum « complice » de la xénophobie nazi puis stigmatise sur les origine étrangères du président ..sic

                          ensuite : 

                          «  »Par ailleurs, le « Saint Nicolas » entend des voix venues d’Allemagne concernant les Roms......«  »« 
                          Vous préférez , au lieu de défendre votre président qui réagit à l’insulte envers la France d’une commissaire dont le pays - le Luxembourg- refuse carrément l’accès a tout ressortissant roumain ou Bulgare..(sic), enteriner la thèse de Merkel et de son ministre »comme quoi , l’Allemagne n’a jamais envisagé l’expulsion de rom !"
                          Mais mon petit vieil auvergnat , c’est complètement faux !!, l’Allemagne après avoir expulsé plus de 10000 kosovars s’apprêtait bel et bien a s’en prendre aux Rom !! 

                          «  »Entre temps, le monde entier se moque de la France......«  »

                          Possible vu la façon dont vous « defendez » votre pays mais ...pas vraiment , beaucoup saluent le courage et la franchise du gourvernement français , notamment dans les pays latins
                          , par contre , dans le monde anglo saxon, il semblerait que l’hypocrisie générale cachent des réalités ...disons cela ainsi , plus « pragmatiques »

                          Mais évidemment , votre haine tenace de Sarkozy vous empêche d’imaginer un seul instant qu’il ne puisse avoir complètement tors....


                          • juluch 18 septembre 2010 23:58

                            +1 !!!


                            Même avis, personne, du moins les bien pensant, ne peuvent imaginer que Sarko ait raison !!

                            En effet l’hypocrisie est la norme....mais, que chez certains....qui ne sont pas la majorité encore heureux.....

                            L’homme de la rue approuve ....que demander de plus....

                          • eric 19 septembre 2010 08:02

                            A l’auteur. Je partage dans l’ensemble certaines de vos conclusions, mais je ne peux m’empécher de rélever au passage un certain nombre d’erreurs très significatives.

                            Comme d’habitude, à force de répétition collective et minutieuse de contrevérités, dans la grande traditions de l’agit prop marxiste léniniste, ces nébuleuses de pseudo intellectuels militants des diverses gauches, finissent malgré tout par imposer les termes du débat.

                            Or, ceux -ci le fausse du tout au tout.

                            « gens du voyage reconduits à l’aéroport ». « Des nomades dont les pays d’origine » dites vous.

                            Les roms roumains ou bulgares ne sont pas des gens du voyage pour deux raisons.
                            C’est une catégorie juridique qui s’applique à des français.
                            Les tziganes de l’est ne sont pas nomades (il en resterait 1,5%).
                            Les français Tziganes eux même voyagent à hauteur de 15% environ des populations concernées.

                            Pour ces deux raisons, la question des aires de stationnement ne se pose pas en ce qui concerne les migrants de l’Est. Faute de disposer du statut de « gens du voyage » et des papiers qui vont avec, ils n’auraient pas accés aux aires « Besson ». D’autre part cela ne les intérèsseraient pas puisqu’ils sont sédentaires.

                            Mais même si on leur donnait accés à ces aires, et si on en créait de nouvelles, cela ne ferait qu’aggraver ce qui est une des principaux problèmes des « gens du voyage voyageant » en France ( voir le rapport de la CCDH). La loi Besson est une des pire chose qui leur soit arrivé.Dés lors qu’on a créé un espace Besson, on à le droit d’interdire le stationnement de caravannes sur l’ensemble du reste de la communne.
                            Et de toutes façon, régler la question des aires de stationnement n’apporterait pas grand chose au 85% de tsiganes français qui sont sédentaires et ont bien d’autres problèmes sociaux. La focalisation sur ceux qui bougent est sans doute à mettre sur le compte d’un certain romantisme bobo, petits bourgfeois qui comme leur nom l’indique, rêveraient eux même de nomdiser et fantasment sur la question.

                            Quand à la « déportation », elle marque bien le summum de l’hypocrisie de ces gens.
                            Exemple presque pur http://peggysastre.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/09/15/dulce-bellum-inexpertis.html
                            « les expulsions vers la misère, les oppressions, la mort » Peggy Sastre dans le nouvel Obs. explique que Roumanie et Bulgarie sont d’immenses camps d’extermination à ciel ouvert et que donc l’urgence pratique et de dénoncer le gouvernement....

                            AInsi, insidieusement, à force de mattraquer des approximations et contrevérités, l’opposition en arrive effectivement à stigmatiser des populations françaises, des français, la bulgarie, la roumanie comme j’essayais de le signaler
                            http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/bobos-par-pitie-cessez-votre-80132



                            • Gérard Luçon Gerard Lucon 19 septembre 2010 14:58

                              effectivement il y a très peu de tsiganes nomades en Roumanie, ce ne sont donc pas des gens du voyage ni des nomades qui se sont installés en France mais des migrants !
                              effectivement une certaine presse adepte du larmoyant et du sensationnel pond des articles lamentables de désinformation, 2 jours en hôtel 4 étoiles a Bucarest, un entretien avec un tsigane francophone, quelques photos prises chez les pauvres, pas sur qu’elles aient été prises chez des tsiganes, et le tour est joué.
                              effectivement la Roumanie dispose d’un système d’aide sociale donc profitent les gens en difficulté, quels qu’ils soient,
                              effectivement en matraquant des contrevérités sur la Roumanie, la Chine, l’Irak, l’Iran ou l’Afghanistan etc... on est dans la propagande servant d’autres intérêts ... cela donne l’état du journalisme en France


                            • CAMBRONNE CAMBRONNE 19 septembre 2010 14:48

                              SALUT

                              Total soutien à Lilian Massoulier


                              • Vipère Vipère 19 septembre 2010 16:14

                                Lilian MASSOULIER, Bonjour,

                                Loin de tout angélisme, votre analyse courageuse et sans concession, pose les contours d’une réalité entourant la présence des Roms dans nos villes.

                                Depuis plusieurs années, dans l’indifférence générale et des politiques et des citoyens, des bidonvilles insalubres et dangereux, se sont recréés autour de la plupart des grandes villes de France, abritant des familles entières de Roms.

                                Ils n’étaient pas invisibles et vivaient pour la plupart de mendicité. Homme jouant de l’accordéon dans le métro, femmes assises au sol tenant un bébé geignard au pied des immeubles. Gamins au feu tricolore empressés autour d’un véhicule.

                                Comment en est-on arrivé là ? Et de pointer du doigt, une fois de plus, le laxisme récurrent des politiques, de tous bords, qui ont laissé faire ces des bidons-villes indignes que l’on croyait éradiqués après 1975.

                                Tolérés hier, ces campements sont soudainement décrétés illégaux ! Et le bal des faux culs politiques de l’opposition, et certains élus de la majorité, s’indignent du sort fait aux Roms.

                                Que ne s’indignait-ils tous, avant « le cirque sarkozien » et fait leur boulot de politique, en temps et en heure !

                                Une amnésie partielle aurait gagné tous les camps politiques, s’agissant de la Roumanie et de la problématique notoire des Roms, admise, néanmoins, sans condition, à figurer parmi les pays de l’Europe, contre l’avis du peuple ?

                                D’une manière prévisible, dès la ratification du traité de Schengen, « libre circulation des biens et des personnes » loi du 13 octobre 2006, la Roumanie allait exporter ses Roms vers l’Europe.

                                On a eu tort de redouter le plombier polonais qui, lui, tarde à pointer son nez !


                                • Gérard Luçon Gerard Lucon 19 septembre 2010 18:05

                                  la Roumanie n’exporte pas ses Roms, vous devriez lire mon article « chassez le Rom » et notamment le paraghaphe ou je parle du diplomate hongrois .... en 1990 !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès