Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy : « l’Europe nous a sauvés des dirigeants socialistes (...)

Sarkozy : « l’Europe nous a sauvés des dirigeants socialistes »

Le discours de Nicolas Sarkozy, à l’occasion du Conseil national de l’UMP du 5 juillet, a fait beaucoup de bruit. Sa sortie sur la "grève indolore" résonne encore dans les couloirs de la République. Mais c’est le Monument tout entier qui vibre... à l’analyse du discours dans sa version originale. Selon lui, la France doit beaucoup à l’Europe, car elle nous a sauvés des dirigeants socialistes. Décryptage.

C’est étonnant, mais le discours est absent du site internet de l’Elysée. Il s’agit pourtant d’un discours officiel du président de la République, en présence des cadres de l’UMP, de José Manuel Barroso, président de la Commission européenne et Hans-Gert Pöttering, président du Parlement européen. Par contre, sur ce site présidentiel, on trouve toutes sortes de trésors, comme cette interview au Figaro datée du 7 juin 2007 où il déclare : "Le président de la République ne peut être l’homme d’un parti ou d’un clan". "Le président de la République ne peut pas être membre d’un parti politique", insiste-t-il quelques phrases plus loin, en faisant valoir les "droits de l’opposition qui doit enfin avoir un statut". A une autre occasion, il vante devant sa majorité ses qualités présidentielles : "je n’ai plus le droit de raisonner comme un chef de Parti, je dois raisonner comme un président de la République à la hauteur de ses responsabilités". C’est clair.

Donc, le discours de ce président au-dessus des partis est disponible... sur le site de l’UMP. En voici quelques doux extraits, soigneusement choisis et mis en musique.

Sarkozy discours UMP vidéo "J’ai été élu pour agir, pour conduire un mouvement de réforme sans précédent dans notre pays. Et je voudrais dire à nos partenaires européens que la France est en train de changer, elle change beaucoup plus vite et beaucoup plus profondément qu’on ne le croit. Désormais, quand il y a une grève en France, personne ne s’en aperçoit !" Tout le monde connaît, et la vidéo de ce passage a connu son heure de gloire. Passons donc.

Sarkozy discours UMP vidéo "Beaucoup me disent que je n’ai pas de chance. Je suis tout de même président de la République, qu’est-ce que ce serait si j’en avais ! Ils me disent aussi que cette année est catastrophique. Je suis tout de même président de l’Union européenne, si la chance revient l’année prochaine, mais que va-t-il m’arriver !" La petite touche d’autosatisfaction, absolument indispensable... dans un discours de président de l’Union européenne. Anecdotique.

Sarkozy discours UMP vidéo "La France a besoin de l’Europe et l’Europe a beaucoup apporté à notre pays. Imaginons un peu ce qu’il serait advenu de la France et de son débat politique, lorsque nous avions des ministres communistes et des dirigeants socialistes au gouvernement de la France. Heureusement qu’il y avait l’Europe pour empêcher ceux-ci d’aller jusqu’au bout de leur idéologie et de leur logique. C’est aussi cela l’Europe". Voilà donc ce que l’Europe nous a apportés... Elle nous a protégés des communistes et des socialistes ! Que dire d’autre que... Merci ?

 



Est-ce un sketch d’Anne Roumanoff ou de Fernand Raynaud ? Un discours de Jean-Marie Le Pen, de George Dobeuliou Bush ou de Joseph McCarthy ? Non... juste un dernier extrait de ce discours du président de la République française, au-dessus des partis, au-dessus des clans, qui souhaite attribuer un "statut" à l’opposition, et qui raisonne comme "un Président de la République à la hauteur de ses responsabilités". CQFD. Vive la République ! Vive la France ! Et... merci l’Europe !


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (84 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • tvargentine.com lerma 11 juillet 2008 11:08

    Niveau du TSS PRIMAIRE  : Ségolène Royal (c’est pour l’échelle du TSS)

    Ce qu’à expliqué le Président Nicolas Sarkozy est une réalité,car si en 1983,Mitterand avait choisi le rejet de l’Europe ,nous aurions eu un pays devenu tres pauvre

    Rappelons que la France exporte principalement avec les pays européens et rappelons aussi que la France n’a plus à se soucier de son "déficit du commerce extérieur" ni trop de ses déficits car l’Euro ne sera jamais attaqué comme le Franc à l’époque

    Le Président Nicolas Sarkozy ne fait que rappeler des choses que des socialistes réalistes ont accepté depuis tres longtemps

    Pour quel parti roulez vous pour écrire de telles bétises ?


    • Traroth Traroth 11 juillet 2008 11:17

      Sarkozy s’exprime grosso-modo contre la gauche dans son ensemble. Et vous, vous l’approuvez. Merci d’avoir enfin jeté le masque, Lerma !


    • fred 11 juillet 2008 11:32

      C’est toi qui es primaire


    • claude claude 11 juillet 2008 13:11

      @ lerma,

      juste pour vous,

      pour vous remémorer tous les bons moments que votre idole des jeunes nous aura fait vivre.

      à la lecture de ce billet, on se demande vraiment pourquoi les gens râlent ! smiley quels ingrats !!! > smiley


      www.lesmotsontunsens.com/sarkozy-a-l-elysee-saison-1-les-meilleurs-moments-en-video

      • faire le bilan de la première année de Nicolas Sarkozy à la présidence de la République française n’est pas simple, tant il s’en est passé... Voici un top 10 de vidéos les plus mémorables de la saison.
      • En attendant la saison 2, voire le making off.
      • Sarkozy à l’Elysée, Saison 1, 2007-2008. Résumé en images...
      •  
      .....................

      je reprends ici "in extenso" le post d’un intervenant de ce fil, Anonymous, qui a listé avec patience, toutes les réalisations de notre petit timonier.
      pour bosser, ça il bosse : il est même spécialisé dans la casse !!!

      .....................

      Le bilan du nabab en 1 an de règne et de séries d’incompétences

      Le 16 juin 2008, 19:04, Anonymous a écrit :

      L’ affaire Kosciusko-Morizet
      Les bourdes de Rama Yade
      Les bourdes de Rachida Dati
      Les bourdes de tous les autres
      Le RSA revu, corrigé...annulé ?
      La loi TEPA qui ne donne qu’ aux riches pour des résultats proches du zéro
      Les heures Sup défiscalisées qui coutent plus qu’ elles ne rapportent
      La libération d’ Ingrid qui sert de prétexte à un feuilleton
      La Françafrique toujours bien vivante
      La laîcité en question (en danger ?)
      Les étudiants de plus en plus pauvres
      La fin des tarifs sociaux à la SNCF, familles nombreuses et séniors...
      Le FMI qui revoit la croissance française à la baisse
      La grogne lycéenne
      La grogne enseignante
      La grogne dans les chaines de télé publique
      Les atermoiements de la France dans l’ affaire du Tibet
      Le retour dans le commandement de l’ OTAN
      Le Grenelle de l’ environnement (enterré ?)
      Les ministres d’ ouverture tous enfermés dans des rôles de seconds couteaux
      Le colonel Khadafi
      La politique de chasse aux sans-papiers
      Vous pouvez complêter la liste. J’ en oublie... Tout ça en 10 mois... Il reste 4 ans et deux mois...

      Allez la France ! Allez la France ! Allez la France ! Encore quelques uns ...

      Une politique de l’immigration qui bafoue les Droits de l’Homme
      Un système de retraite qui implose
      Des patrons corrompus
      La chasse au demandeur d’emploi
      les suppression de poste dans la fonction public
      le regroupement des hôpitaux
      la suppression de la justice de proximité
      la suppression de l’isf
      le bouclier fiscal
      la politique de la réponse de normand
      Les franchises médicales
      les soldats en Afghanistan
      les menaces à peine voilées contre l’Iran (Kouchner hier !)
      la redevance télé pour les personnes âgées.
      la hausse des prix ...............

      mais allez la France : haut les cœurs, ne nous laissons pas gagner par la morosité, CAR : heureusement, au milieu de ces catastrophes et ces horreurs, nous avons Carla et la reine d’Angleterre sous son charme ! ... elle est quand même bien belle, notre France, non ? ................En tout cas, c’est ce qu’ils disent, dans les journaux !

      Allez la France, allez la France, allez........................droit dans le mur !

      plus la grogne des handicapés/malades en ALD/accidentés de la vie ou du travail.....etc...etc... qui ont manifesté (quelques 35 à 40000 de la République à l’Opéra le samedi 29/03) POURQUOI ? POUR RIEN OU PRESQUE ! Merci de penser à eux aussi UNE HONTE MONDIALE !!!!!!!!!!!

      Et entre autre :
      la reforme du marché du travail
      la baisse artificiel du chômage
      la hausse de la pauvreté en France
      le problème recurent des sans abris et mal logés
      l’individualisme qui prend le pas sur la solidarité
      la baisse d’impot pour les pme
      le travailler plus pour faire gagner plus à votre patron
      l’idee de supprimer la pub sur la tele public

      Et, et, et...l’augmentation du gaz de 5%, et ce n’est pas fini !
      Et...l’affaire du Salon de l’ Agriculture et du Guilvinec

      Ainsi que :
      L’Angleterre bien sûr ! Un monceau d’injustices terribles avec au sommet une richesse éblouissante pour aveugler la population en lui faisant croire que ça lui appartient. C’est le pacte social anglais, mais ce n’est pas le nôtre.

      Et pour finir le feuilleton de cette semaine :
      je vous apprends, peut-être certains le savaient, notre président avait divorcé de Cécilia depuis AVRIL 2007, avant l’élection présidentielle.....alors c’était impossible qu’il re-divorce en OCTOBRE 2007.....voyons quand même...vous n’y pensez pas...et de cela les médias en ont-ils parlés ? nooon bien sûr que nooon... surtout pas, aux pieds, couchés là.... !

      QUEL CINOCHE mais QUEL CINOCHE.... !!!!!!

      Au fait j’allais oublier :
      la corruption avec le projet de loi de dépénalisation du droit des affaires.
      Bizarre que le facteur corruption ne rentre pas en lice dans les déficits que nous annoncent N$ et son gouvernement !
      Je rappelle que la corruption est responsable de nombreux déficits publics et des ralentissements économiques que connaît la France actuellement. La majorité UMP a de nombreux membres qui ont été réintégrés par N$ qui pourtant ont de grosses affaires de corruption , et après il viennent encore nous dire que "La France est en faillite" ! N$ et un de ses lieutenants sont eux-même citée dans une sale histoire, que l’on a évoqué au mois de janvier sur ce lien :

      http://www.tdg.ch/pages/home/tribune_de_geneve/recherche/recherche_3_2_1/(contenu)/183883

      Mais bien sûr, comme vous pouvez le réaliser cet article est écrit sur la presse étrangère "LA TRIBUNE DE GENEVE"....vous ne verrez jamais un article comme celui là sur la presse française qui est "aux pieds...couchée...là" de qui vous savez !

      Suite de la série "LE BILAN de N$ en 10 MOIS DE REGNE" :
      la semaine prochaine, même heure, même chaîne internet.....

      Comme promis voici la suite :
      nous sommes le SAMEDI 19 AVRIL 2008 et le BILAN de N$ s’allonge inexorablement ; cette semaine nous avons eu droit à :

      - des assistants accusent des députés d’entorses multiples au droit du travail ; c’est tout le catalogue des mauvaises pratiques sociales qui s’applique dans cette maison !", a souligné l’USCP-UNSA qui en a dressé l’inventaire :
      Contrats précaires, rémunérations insuffisantes, discrimination salariale homme-femme, menace contre les femmes enceintes, harcèlement moral et sexuel conduisant à des tentatives de suicide, heures supplémentaires non rémunérées, licenciement-minute ou sans motif, crédit collaborateur détourné de sa finalité, droit syndical méprisé.

      les Français sont de plus en plus méprisés :

      - mesures pour obliger les chômeurs à accepter un travail loin de leur foyer, sans s’occuper de la perte de pouvoir d’achat que cela entraîne, de la fatigue, du risque pour la personne (2 heures de route par jour, chaque jour, par tous les temps, c’est multiplier par combien le risque d’un accident de voiture ?, de la pollution que cela génère...)

      - abandon de la dispense de recherche d’emploi pour les séniors (alors que les sociétés commencent à nous faire sentir qu’on est trop vieux à partir de 40 ans - c’est de l’humiliation organisée).

      - suppressions des postes de professeurs, alors qu’ils sont déjà trop peu nombreux pour assurer un enseignement adapté

      - suppression du remboursement des frais d’optique, comme si voir clair était un luxe.

      - suppression de tribunaux rendant difficile l’accès à la justice dans certaines régions dans certains cas ils sont même bafoués

      - acceptation des OGM alors que les Français sont massivement contre,

      - promesses non tenues sur l’augmentation des petites retraites,

      - franchises médicales

      - suppression d’une part d’allocations familiales

      - laissez aller sur l’augmentation des prix des produits de première nécessité quand on leur a promis un meilleur pouvoir d’achat

      - fermeture de certains services dans les hôpitaux, obligeant pour se soigner à faire des dizaines de kilomètres, avec le risque que cela implique en cas d’urgence...

      - mise en place d’un fichage des enfants dans les écoles

      - volonté à terme d’abandonner l’école maternelle et de la transformer en garderie

      Attaques diffamatoires :

      - à l’encontre de Ségolène Royal par Jean Pierre Raffarin et Devedjian sur une histoire qui dure depuis plus de dix ans,

      - à l’encontre de Bertrand Delanoë,

      - à l’encontre de François Bayrou et du modem, des intimidations .
      A qui le/la suivant(e) ?

      Sans oublier le tout nouveau logiciel "ARDOISE"= une atteinte aux libertés individuelles
      Refus de prendre en compte les accords syndicaux d’où la grève monstre attendu le 17 juin.

      Rachida DATI qui cautionne l’annulation du mariage de la non virginité de l’épouse.

      OGM acceptés malgré le premier vote CONTRE des députés.

      Hausse ininterrompue des matières sans véritable action d’envergure.

      Mise en place future d’une disposition TAXI (une des 300 décisions ATTALI) alors que ceux-ci n’étaient pas d’accord et que N$ avait reculé.

      ...........................................
      fin de la reprise du post d’anonymus sur :

      www.lesmotsontunsens.com/sarkozy-a-l-elysee-saison-1-les-meilleurs-moments-en-video


      ..............................


    • dup 11 juillet 2008 13:45

      j’ai cru rêver en lisant 
      Pour quel parti roulez vous pour écrire de telles bétises ? 
      . après j ’ai lu le lien qu’il y avait dessous ,alors tout s’éclaire
      .L’argentine a encore frappé !


    • Zalka Zalka 11 juillet 2008 14:02

      "Pour quel parti roulez vous pour écrire de telles bétises ? "

      Apparament pas pour le même que vous et on dirait que c’est ce qui vous dérange. Pourtant si vous vouliez donner une leçon de tolérance et de non sectarisme, vous respecteriez une opinion contraire à la votre.


    • arroc 11 juillet 2008 16:30

      Je vous déconseille d’aller sur le site du sieur Lerma.

      Je le soupçonne de collecter les IPs de ses visiteurs, (partiellement cachées sur Agoravox), afin d’en faire des listes pour son hobby, la délation.



    • geo63 11 juillet 2008 11:28

      En effet, voilà bien le discours présidentiel dans toute sa splendeur. C’est un chef de clan hargneux et qui cherche en permanence à diviser les Français, c’est absolument désespérant !

      Une simple remarque par ailleurs, Fernand Raynaud n’aurait jamais conçu un sketch pareil car il aimait avant tout l’amitié et la fraternité entre les gens et les airelles, petits fruits délicats de nos montagnes....
      Une autre époque comparée à cette puanteur ambiante.


      • morice morice 11 juillet 2008 11:37

         L’homme est devenu sa marionnette des Guignols. On aurait aimé qu’il devienne Président. 


        • Jimd Jimd 11 juillet 2008 11:43

          j’ai entendu cohn bendit etre tres tres virulent contre Sarko. le traitant de minable. Cela sur le suhet de la ceremonie d’ouverture des jeux.
          J’ai ensuite entendu le meme interviewe sur une radio pour donner son avis sur le discour dans son ensemble. Il etait, paradoxalement tres modere dans son propos, reconnaissant un bon discour, des qualites d’orateur, tout en maintenant ses critiques sur de nombreux points.
          Je l’ai trouve tres bon cohn bendit car sans toute la virukence habituelle anti sarko, ne se focalisant pas sur la forme, mais bien sur le fond, refusant les polemiques inutiles.

          Ce qui m’inquiete le plus, ce n’est pas tant les frasques de Sarko mais l’abyssale absence de construction du cote de l’opposition. Tout cela fait le jeu du predident.

          Si la critique continue a ce niveau….au niveau de la forme, au niveau de l’apparence, au niveau du delit de facies meme parfois, alors il aura gagne et nous repartirons en 20012 pour 5 nouvelles annees.


          • Forest Ent Forest Ent 11 juillet 2008 16:06

            (Je ne pense pas qu’il se représente en 20012)

            Vous avez raison, le PS n’a depuis 2002 pas grand chose à dire ni à proposer d’autre. C’est bien dommage.

            Mais je ne vous suis pas sur le fond. Le dénigrement est une critique constructive d’un régime destructeur.

            Et puis cet homme s’est fait élire sur la division et le grand combat qu’il allait porter contre les mauvais français. On ne peut pas le décevoir, ni ses supporters. Allez-y, les gars, expliquez-nous tout, la valeur travail, le choc de confiance, l’identité nationale, la sécurité, les délinquants sexuels récidivistes, les faux chômeurs et les feignants. Nous on est que des cons de gauchistes incapables de comprendre ce qui fait le dynamisme et la richesse d’une nation.


          • sisyphe sisyphe 12 juillet 2008 04:51

            par Jimd (IP:xxx.x03.215.249) le 11 juillet 2008 à  11H43

             

            Ce qui m’inquiete le plus, ce n’est pas tant les frasques de Sarko mais l’abyssale absence de construction du cote de l’opposition. Tout cela fait le jeu du president.

            C’est marrant : le démantèlement vient directement de l’équipe au pouvoir, jour après jour, mais ça, ça ne vous inquiète pas !
            Ce qui vous inquiète, c’est l’opposition, alors qu’elle n’a, pour l’instant, aucun pouvoir.
            C’est rigolo : c’est comme être atteint d’un cancer, mais ne s’inquiéter que de risquer attraper la grippe
            Vous raisonnez comme ça pour tout ??


          • Jimd Jimd 12 juillet 2008 11:11

             <C’est rigolo : c’est comme être atteint d’un cancer, mais ne s’inquiéter que de risquer attraper la grippe
            Vous raisonnez comme ça pour tout ? ?>
            en fait cette logique n’est pas la mienne. je dirais :
            c’est comme etre atteint d’un cancer et s’inquieter que la chimio ne marche pas.
            ce que je voullais dire c’est que la critique meme si elle est necessaire, n’est pas tout et qu’il faut une alternative.


          • sisyphe sisyphe 12 juillet 2008 12:58

            Oui : en attendant, pendant encore 4 ans (largement le temps de mettre le pays définitivement à sac), il n’y en a pas d’alternative !
            Il semble donc logique que, pour l’instant, on essaie d’attirer l’attention sur les dégats causés par l’équipe au pouvoir.
            Non ?


          • Gazi BORAT 11 juillet 2008 12:24
            • l’Europe nous a sauvés des dirigeants socialistes Ces paroles de Nicolas S. me rappellent furieusement un slogan figurant sur des affiches à la gloire de la LVF :
            Pour l’Europe, contre le Bolchevisme ! Nicolas Sarkozy arrive à faire cohabiter citations de Jaurès, panthéonisation d’un fusillé communiste et déclarations et leçons de morale à relents furieusment vichystes..

            Quel acrobate !

            gAZi bORAt


            • Gilles Gilles 11 juillet 2008 14:18

              Borat

              Méditez cette citation d’un épetit "homme :

              « Quand tu veux tuer un mec, tu ne lui dis pas six mois avant. Tu fais copain, comme ça le mec se détend. Ça attendrit la viande. »


              Ceci illustre les diverses récupérations de Jaures à Môquet ! Buter la gauche et les idéaux de gauches à la fois en faisant croire qu’on les respecte


            • charlie 11 juillet 2008 12:33

              Le discours de SARKOZY au parlement Européen était bien...n’a t’il pas été applaudi par le président du groupe socialiste en cette noble assemblée ?


              • claude claude 11 juillet 2008 12:41

                de grâce lerma !

                sortez des empiternels 50 uniques mots de votre vocabulaire (et je suis généreuse) !
                arrêtez de vous faire le monsieur jourdain, chantre de notre nabot 1° !!! smiley

                Molière. Le bourgeois gentilhomme.Acte I, scène 5.
                MONSIEUR JOURDAIN

                Par ma foi ! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien, et je vous suis le plus obligé du monde de m’avoir appris cela. Je voudrais donc lui mettre dans un billet : Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour ; mais je voudrais que ce fût mis d’une manière galante, que cela fût tourné gentiment.


                MAITRE DE PHILOSOPHIE

                Mettre que les feux de ses yeux réduisent votre coeur en cendres ; que vous souffrez nuit et jour pour elle les violences d’un...


                MONSIEUR JOURDAIN

                Non, non, non, je ne veux point de tout cela ; je ne veux que ce que je vous ai dit : Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour.


                MAITRE DE PHILOSOPHIE

                Il faut bien étendre un peu la chose.


                MONSIEUR JOURDAIN

                Non, vous dis-je, je ne veux que ces seules paroles là dans le billet ; mais tournées à la mode, bien arrangées comme il faut. Je vous prie de me dire un peu, pour voir, les diverses manières dont on peut les mettre.


                MAITRE DE PHILOSOPHIE

                On les peut mettre premièrement comme vous avez dit : Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour. Ou bien : D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux. Ou bien : Vos yeux beaux d’amour me font, belle Marquise, mourir. Ou bien : Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font. Ou bien : Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour.


                MONSIEUR JOURDAIN

                Mais de toutes ces façons-là, laquelle est la meilleure ?


                MAITRE DE PHILOSOPHIE

                Celle que vous avez dite : Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour.


                MONSIEUR JOURDAIN

                Cependant je n’ai point étudié, et j’ai fait cela tout du premier coup. Je vous remercie de tout mon coeur, et vous prie de venir demain de bonne heure.

                ...........................................................

                question : que s’est-il passé en 1983 ? miiterand avait-il le choix de quitter l’europe ??? smiley
                CA C’EST UN SCOOP !!!

                 smiley


                • valere valere 11 juillet 2008 14:13

                  Sarkozy divise pour mieux régner ! Et malheureusement, ça marche !!!


                  • arroc 11 juillet 2008 16:35

                    Qu’un ancien du gode profère des inanités montrant sa tendance à l’onanisme, quoi de plus naturel ?


                  • Gazi BORAT 11 juillet 2008 16:38

                    @ ancien du GUD

                    Le Front National est par contre plus que moribond tandis que la LCR se porte bien !

                    gAZi bORAt


                  • alceste 11 juillet 2008 16:43

                    de la part d’Eugène Pottier, à l’ancien du Gud :

                    On l’a tuée à coups de chassepot,
                    À coups de mitrailleuse
                    Et roulée avec son drapeau
                    Dans la terre argileuse.
                    Et la tourbe des bourreaux gras
                    Se croyait la plus forte.

                    Refrain
                    Tout ça n’empêche pas Nicolas
                    Qu’ la Commune n’est pas morte.
                    Tout ça n’empêche pas Nicolas
                    Qu’ la Commune n’est pas morte !

                  • Annie 11 juillet 2008 20:51

                    Gazi,
                    Le FN est moribond parce que ses idées ont été vampirisées par Sarkozy.


                  • al38 11 juillet 2008 15:33

                    Sarkozy parle du socialisme au sens marxiste, pas de la social-démocratie. Y a t il vraiment quelqu’un pour souhaiter vivre dans un pays qui ressemble à l’URSS ?

                    Chirac, quant à lui, avait sorti devant les dirigeants européens (qui étaient restés sans voix) que le libéralisme était pire que le communisme. Cette prise de position partisane n’avait pas soulevé beaucoup de protestation en France, alors que le communisme, c’est quand même 100 milions de morts. Cette déclaration est bien pire que la citation de Sarkozy que vous dénoncez dans ce texte.


                    • Gazi BORAT 11 juillet 2008 16:42
                      • Chirac, quant à lui, avait sorti devant les dirigeants européens (qui étaient restés sans voix) que le libéralisme était pire que le communisme.

                      ooOoohh !

                      Et quand aurait-il dit cela ?

                      A la fin d’un repas bien arrosé, du style de celui où il s’était enfoncé dans des histoires de bruits et d’odeurs ?

                      Quant à ce chiffre galvaudé de 100 millions de morts attribué au "communisme", combien de morts, par comparaison, sont-ils attribués au capitalisme ?

                      gAZi bORAt

                    • JPC45 11 juillet 2008 21:20

                      Eclairez nous donner un chiffre et les régimes visés ?


                    • Boscaca 11 juillet 2008 21:45

                      Le régime nazi ayant été mis en place et financé par des capitaliste ont peut déja compter toutes les victimes du nazisme. Ensuite viennent les cohortes de mort de la faim, du travail...et celle du communisme puisque ce n’est rien d’autre qu’un capitalisme d’état !


                    • JPC45 11 juillet 2008 21:51

                      Financé par des capitalistes ne veut pas dire que c’est le capitalisme car le financement n’engage que eux pas le capitalsime et de plus le nazisme c’est le national socialisme il me semble donc pas vraiment capitaliste comme idéologie


                    • JPL 11 juillet 2008 23:12

                      En matière économique Hitler pratiquait un "libéralisme" assez othodoxe. Il s’est bien défendu en matière de morts et personne ne prend jamais la peine de dire que le libéralisme = Hitler

                      On peut en citer quelques autres d’ailleurs (Franco etc.)


                    • Pascalou 12 juillet 2008 06:55

                       Et à la base, Hitler était soutenu par qui, par quelle classe sociale ?... revoyez vos livres d’Histoire, vous serez surpris !


                    • jaja jaja 12 juillet 2008 17:55

                      Hitler était soutenu par la classe sociale des Thyssen, Krupp, IG Farben et celle de tous les grands Konzern et banques Allemandes...

                      Louis Renault, parmi d’autres, pourtant Français fut lui aussi séduit...



                    • JPC45 12 juillet 2008 18:48

                      super l’argument, il y aussi des ouvriers qui ont été séduit ? que dois en conclure ?


                    • jaja jaja 12 juillet 2008 19:10

                      "super l’argument, il y aussi des ouvriers qui ont été séduit ? que dois en conclure ?"

                      Qu’il est nécessaire d’analyser le phénomène nazi en profondeur et de comprendre qui en fut l’initiateur (la bourgeoisie Allemande et les grands Konzern) et dans quel but... et ne pas se focaliser sur comment la propagande réussit à gagner des couches de gogos...

                      Rappelons que tout le puissant parti communiste Allemand, qui fit l’erreur de ne pas appeler à la résistance armée contre les Nazis, fut le premier à inaugurer les camps de concentration....


                    • vivelecentre 12 juillet 2008 07:51

                      JPL
                      du grand n’importe quoi !!

                      Le régime Nationalsozialismus anti capitaliste était extrêmement interventionniste, souhaitant contrôler la société et l’économie
                      . L’État nazi intervint ainsi largement dans l’économie. Il mena une politique de grands travaux , Autoroute , lança un programme ambitieux de logements sociaux, de réfection des cantines ouvrières, ou de loisirs de masse. 
                      L’industrie automobile réquisitionné pour construite la "volkswagen" puis rapidement des chars d’assaut pour le Reich
                      Planification et la volonté d’imposé l’autarcie pour ne pas dépendre de l’étranger
                      L’antithèse du libéralisme !!!

                       
                      Aux autres :

                      effectivement, Sarkozy a plutot était bon devant le parlement européen !

                      La preuve ? N’a t’il pas été applaudi par le président du groupe socialiste ?

                      Cette caution morale me suffit... 


                      • JPL 12 juillet 2008 15:00

                        à vivelecentre

                        Je vous suggère quelques lectures en matière d’histoire.
                        Le régime nazi ne s’est surtout pas construit contre les industriels, il ne les a jamais nationalisés ou contrôlés.

                        Il a effectivement conduit une politique de grands travaux, essentiellement des autoroutes à la fois destinées à donner du travail aux chômeurs et à faciliter les mouvements futurs de l’armée allemande. A l’époque les grandes routes étaient dans tous les pays une affaire d’état, rien de bien spécifique au régime nazi là-dedans, si ce n’est l’investissement lourd dans l’opération. Rien qui permette (disons jusqu’en 1941) de parler d’un régime de contrôle étatique de l’économie, certainement pas plus qu’aux Etats-Unis durant la première moitié du XXe.

                        Votre aveuglement idéologique vous fait écrire des bêtises, s’il y en a un qui écrit du "grand n’importe quoi" c’est bien vous !


                      • JPC45 12 juillet 2008 16:29

                        aucune honneté intellectuelle pour dire que le nazisme est libéral !!

                        cf wikipedia

                         

                        Ce parti nationaliste visait à rassembler tous les pays et territoires germanophones, pour dominer le reste du monde. Il justifiait ses revendications en alléguant l’appartenance des Allemands à une « race supérieure », la « race indo-européenne » ou « aryenne », dont auraient été issus tous les génies de l’humanité, et devant laquelle tous les peuples désirant survivre devraient s’incliner.

                        L’une des caractéristiques, clairement évoquée dans Mein Kampf, est le recours systématique à la force. Pour Hitler, la diplomatie ou la négociation ne sont que des leurres[3]. [4].

                        Le programme nazi avait aussi une dimension socialiste exprimée non seulement dans son intitulé et dans le drapeau nazi à dominante rouge qu’il imposa à l’Allemagne[5], mais aussi dans sa doctrine. D’après les travaux de l’historien Götz Aly, les Nazis témoignaient d’un réel souci des classes populaires[6] : ils réorganisent les professions, créent des mutuelles et des prestations sociales, luttent contre le chômage, favorisent des loisirs et des fêtes pour les couches populaires, etc. Pour Aly, c’est d’ailleurs là l’une des clés de la popularité du régime. La tendance socialisante de la doctrine nazie fut cause de dissensions graves entre les dirigeants du parti. À ses débuts, Joseph Goebbels qualifiait ainsi le nazisme de « bolchévisme national ». Cependant, Hitler, par pragmatisme et opportunisme politique, sera conduit à accepter les financements d’industriels inquiétés par la montée du communisme et à abandonner certaines revendications et à éliminer sans pitié les courants par trop socialisants (les frères Strasser, Röhm, etc).

                        Le nazisme prétend être une idéologie totalitaire, cherchant à dominer et à contrôler tous les aspects de la vie des citoyens, embrigadés dès l’enfance dans toutes sortes d’associations maîtrisées par le parti qu’ils étaient destinés à servir : Napolas, Jeunesses hitlériennes, Association des jeunes filles allemandes, Association des femmes allemandes, Association des Allemands de l’étranger, Secours populaire du parti nazi, Secours d’Hiver du peuple allemand.

                        le lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Nazisme

                        le nazisme est d’abord un régime collectiviste dont l’idéologie économique étatit à mon avis d’abord socialisante mais ds les faits a su s’adpater pour arriver à ses fins notamment avec la sphère politique

                        et je vous rappelle la définition du libéralisme

                        Au sens large, le libéralisme prône une société fondée sur la liberté d’expression des individus, le respect du droit et le libre échange des idées. Elle doit joindre d’une part économiquement l’initiative privée et son corollaire l’économie de marché, d’autre part politiquement un pouvoir limité, par la loi et les contre-pouvoirs, idéalement à ses fonctions régaliennes au maximum, élu par le peuple et responsable devant lui, transparent et soumis à une constitution garantissant les droits des minorités.Au sens large, le libéralisme prône une société fondée sur la liberté d’expression des individus, le respect du droit et le libre échange des idées. Elle doit joindre d’une part économiquement l’initiative privée et son corollaire l’économie de marché, d’autre part politiquement un pouvoir limité, par la loi et les contre-pouvoirs, idéalement à ses fonctions régaliennes au maximum, élu par le peuple et responsable devant lui, transparent et soumis à une constitution garantissant les droits des minorités.

                        Vous m’expliquerez comment le nazisme puisse être assimilé au libéralisme


                      • jaja jaja 12 juillet 2008 18:11

                        ""aucune honneté intellectuelle pour dire que le nazisme est libéral !! "

                        Et aucune honnêteté à nous délivrer une liste hautement contestable (Wikipédia) de tout ce que n’est pas le capitalisme cherchant à se déguiser en "libéralisme" !


                      • JPC45 12 juillet 2008 18:49

                        J’ai donné une définition du libéralisme : en quoi le nazisme répond à cette définition ?


                      • JPL 14 juillet 2008 11:14

                        à JPC45 qui croit démontrer que le nazisme était un régime d’essence collectiviste (terme non usité à l’époque) voire socialiste en se référant à wikipedia

                        1) je ne ferais en aucun cas de wikipedia une référence sérieuse dans un tel débat. Ce n’est pas sérieux

                        2) Hitler et le régime nazi ont :

                        - réprimé les syndicats

                        - réprimés les opposants socialistes et communistes d’un même élan, tous ces gens étant les premiers à peupler les camps de concentration, bien avant qu’on y mette des juifs ou des résistants

                        - cohabité très gentiment avec les grands patrons de l’époque, les Krupp etc. lesquels étaient très contents de toutes les commandes de l’Etat

                        Ils n’ont pas :

                        - procédé à des nationalisations (politique qui elle aurait elle été collectiviste)

                        - modifié les règles de gestion bancaire ou contrôlé la sphère financière

                        - édicté de règles particulières concernant le commerce - si ce n’est les lois anti-juives, mais qui étaient d’essence raciste, ni collectivistes ni libérales

                        Bref je maintiens et c’est un fait, que pour tout ce qui concerne la gestion de l’économie, si le régime nazi a eu une une politique de relance par injection de grands investissements de l’état, comme le New Deal aux Etats-Unis à la même époque, il a tout à fait respecté et laissé fonctionner le régime capitaliste privé de l’Allemagne de l’époque.

                        Si vous voulez prétendre le contraire, veuillez s’il vous plaît citer des faits, plutôt que vous appuyer sur des opinions de je ne sais quels contributeurs (souvent anonymes) sur wikipedia pour ensuite m’accuser de mauvaise foi.


                      • JPL 14 juillet 2008 11:22

                        PS pour JCP45

                        Je vous rappelle au passage que Hitler et les nazis ont gagné les élections de 1933 (en fait obtenu une majorité relative)... en étant alliés à la droite et au centre, lesquels avaient une peur bleue de voir une coalition des socialites et des communistes venir au pouvoir (comme cela est arrivé d’ailleurs 3 ans plus tard en France), contre les socialistes et les communistes (qu’il a donc ensuite rapidement envoyés dans les camps de concentration).

                        Si ensuite le régime nazi a récupéré des mots et pris certaines mesures populistes, il est bien d’abord parvenu au pouvoir en opposition à la gauche et avec le plein appui de la droite (dont le Maréchal Hindenburg).

                        Vous êtes donc bien ignorant ou d’une sacré mauvaise foi (et la fiche wikipedia avec) pour en faire le chef d’un régime qui aurait vraiment eu des côtés socialistes.

                        C’est quand même un comble de devoir rappeler des choses aussi élémentaires...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès