Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy le magnifique

Sarkozy le magnifique

S’il revenait au pouvoir, l’ancien chef de l’Etat s’est engagé à revenir sur le mariage pour tous…

S'il revenait au pouvoir, l'ancien chef de l'Etat s'est engagé à revenir sur la réforme territoriale engagée par le gouvernement…

S’il revenait au pouvoir….

…Pour la suite des mesures sur lesquelles l’ancien chef de l’Etat s’engagera à revenir, il suffit de suivre les déclarations de l’intéressé dans les meetings qu’il va tenir en vue de rependre les manettes de l’UMP.

La loi Veil sur l’IVG ? La loi Badinter sur la peine de mort ? L’abolition du CDI ? Le retour aux 45 heures avec travail obligatoire le dimanche ? etc… Tout semble ouvert et il est temps que les lobbies de tous poil dont le Medef provoquent des réunions rapidement avec l’ex qui ne manquera pas de leur dire : « Si ça vous fait plaisir, franchement, ça ne coûte pas cher ».

Si ça vous fait plaisir…

Il est comme ça, Sarkozy, tout en panache et en finesse. Il ne cherche qu’à nous faire plaisir. Mais n’aurait-il pas changé ? Nous l’avions quitté un peu excité au terme d’un quinquennat marqué par des saillies dont tout le monde se souvient encore, du style « casses-toi pôv’con », par des jugements peu amènes en « off » distillé dans la presse sur ses collaborateurs ou par la promesse de l’utilisation du croc de boucher. 

C’est devenu une vraie boule d’amour, prêt à donner satisfaction à chacun, pourvu qu’il se fasse entendre de manière claire et ferme, comme cela a été le cas avec les partisans de l’abrogation de la loi sur le mariage pour tous.

Il suffira à tous et à chacun de chanter sur l’air des lampions « a-brogation » « a-brogation » pour être immédiatement entendu par M. Sarkozy.

Une belle période s’ouvre devant nous

Finies les promesses de campagne, les programmes périssables élaborés par les communicants juste pour décrocher la timbale, M. Sarkozy innove et invente le mouvement politique perpétuel : pendant le prochain quinquennat, le parlement aura pour tâche d’abroger les lois votées lors du précédent et de procéder à leur « réécriture ». Le pays immobile se profile devant nos yeux…

Le Parlement ne perdra plus son temps à faire des lois restrictives contre les lobbies qui se seront exprimés fermement pendant la campagne et au contraire « libéralisera » le cadre juridique dont celui qui permet aux nantis de s’en mettre encore un peu plus dans les poches en pratiquant l’évasion fiscale au Luxembourg (la Suisse étant devenue « Pays à risque »). Le Parlement sera aussi chargé de réécrire la loi sur l’immunité des élus, bien entendu.

Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent

Doit-on croire aux propos de l’ex ? Non bien évidemment. Cette évidence se retrouve dans le personnage lui-même, capable de dire une chose et de faire le contraire (mais n’est-ce pas là le trait de caractère principal de nos politiques ?).

La vérité est beaucoup plus simple : M. Sarkozy trimbale derrière lui pas mal de casseroles juridiques en cours ou à venir. Parmi celles-ci, l’affaire Bygmalion. Qui peut croire un seul instant que l’intéressé, ainsi que M. Copé, n’aient pas été au courant ?

Nul n’est censé ignorer la loi. Ce principe universel s’applique au commun des mortels mais pas à une certaine « élite » autoproclamée.

Dès lors que les affaires et les juges (les petits pois…) se rapprochent, « l’élite » se réfugie derrière les meilleurs cabinets d’avocats qui leurs fournissent complaisamment des téléphones portables sous des faux noms, et cherchent à se construire une immunité.

C’est ce qui se passe actuellement avec M. Sarkozy. La présidence de l’UMP constitue le premier refuge et même s’il elle n’est pas synonyme d’immunité, il n’en reste pas moins qu’elle aura pour effet de calmer les ardeurs du Parquet dans les affaires où il est impliqué, en attendant le graal : le retour à l’Elysée en 2017 et la tranquillité pour 5 ans.

Alors, non, il n’a pas changé, il s’adapte simplement aux circonstances. L’avenir du pays lui importe peu. C’est son avenir judiciaire qui est en jeu et c’est là toute sa stratégie.


Moyenne des avis sur cet article :  4.35/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • armand 20 novembre 2014 11:28

    Le plus affligeant c’est que toute sa campagne commencée en grandes pompes se base sur des promesses populistes ô combien, de revenir sur des mesures directement issues du traité de lisboan qu’il a imposé par pure traitrise, et aucun commentateur ne semble s’en souvenir...
    Merci de votre article


    • Sonya Vardikula Sonya Vardikula 20 novembre 2014 11:31

      Excellent !
       
      « La vérité est beaucoup plus simple : M. Sarkozy trimbale derrière lui pas mal de casseroles juridiques en cours ou à venir. Parmi celles-ci, l’affaire Bygmalion. Qui peut croire un seul instant que l’intéressé, ainsi que M. Copé, n’aient pas été au courant ? »
       
      Les grands esprits se rencontrent smiley
       
      On ne pourrait mieux dire : « L’avenir du pays lui importe peu. C’est son avenir judiciaire qui est en jeu et c’est là toute sa stratégie. »
       
      Qu’il dégage ! Avec toute la clique des politiques qui gèrent la vie publique comme des avocaillons véreux gèrent les affaires de firmes mafieuses !
       


      • Michel DROUET Michel DROUET 20 novembre 2014 12:58

        Le festival continue : il vient d’annoncer l’abrogation de la loi sur les rythmes scolaires.
        A suivre...


        • Sonya Vardikula Sonya Vardikula 20 novembre 2014 20:51

          La fourberie et la démagogie de Sarkozy dépassent l’entendement.

          A envoyer en prison... 
           smiley 

        • dithercarmar dithercarmar 21 novembre 2014 02:49

          De s’être trop gavé, l’ixode est tombée, il reste à l’écraser. Ce type de parasite inocule des virus (autres nuisibles) qui affaiblissent l’hôte ; un traitement s’impose !!!


        • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2014 13:48

          Sarkozy le magnifique escroc  amenait ses clients fortunés en Suisse ouvrir et gérer leurs comptes .....http://rue89.nouvelobs.com/2009/04/02/quand-sarkozy-lavocat-ne-meprisait-pas-les-paradis-fiscaux


          • Pyrathome Pyrathome 20 novembre 2014 14:11

            Le programme de Bismuth tient en une seule ligne :
            S’extirper de la justice par l’immunité présidentielle......


            • colere48 colere48 20 novembre 2014 14:19

              Hollande dégage !
              Sarko casse toi !
              Marine oublie nous !
              Jupé le pire d’entre eux !
              Vals à contre temps !

              What else ??


              • Pyrathome Pyrathome 20 novembre 2014 17:46

                Votez Nabilla !! smiley


              • zygzornifle zygzornifle 21 novembre 2014 08:08

                allô quoi ?


              • Gnostic GNOSTIC 20 novembre 2014 14:48

                Alors, non, il n’a pas changé, il s’adapte simplement aux circonstances. L’avenir du pays lui importe peu. C’est son avenir judiciaire qui est en jeu et c’est là toute sa stratégie.

                 

                Arrêtez de fantasmer.

                Où avez-vous vu qu’un ancien président de la Ripoublique allait en taule ????

                 smiley

                Rappelez-vous Chirac et ses milliers de casseroles !

                A ma connaissance il touche toujours sa ou plutôt toutes ses retraites confortables (25.000 euros par mois) sans avoir jamais couché une seule nuit en taule ;

                Oh une petite réprimande, quelques mois d’inégibilité et pi C tout !

                 

                SARKO revient par rancune envers neuneu (mauvais perdant) par gout du pouvoir (parait que ça fait bander) et puis surtout pour finir le job qui lui avait été confié par le lobby.

                 

                J’ai fait un article ironique et sarcastique la-dessus :

                 

                " Les jeux sont faits rien ne va plus ce sera SARKO "

                 

                Il est tombé dans les oubliettes de la modération avant d’être refusé par le lob…

                 smiley


                • Michel DROUET Michel DROUET 20 novembre 2014 15:18

                  Relisez bien : je n’ai jamais dit qu’un ancien président allait en taule. Il y a quelque chose de pire : la condamnation financière et c’est bien au portefeuille qu’il faut taper.

                  Pour le reste, Juppé a écopé pour Chirac, comme Copé ou lavrilleux écoperont pour Sarko. Après un an ou deux d’inéligibilité, ils reviendront sur le devant de la scène politique, comme Juppé.


                • Hermes Hermes 21 novembre 2014 10:35

                  Imposible de voter + sur l’avis de gnostic qui me semble intéressant par son réalisme (pas pour ce qu’il annonce qui n’est aps réjouissant). Il a un plafond de « + » préprogrammé ?


                • fred.foyn Le p’tit Charles 20 novembre 2014 15:45

                  Il ne sera même pas au premier tour..Il sait qu’il est fini alors il tente de détruire l’UMP...C’est un malade !


                  • Michel DROUET Michel DROUET 20 novembre 2014 16:08

                    Il jette juste la dernière pelletée de terre sur le cercueil mis dans le caveau par Copé.


                  • fred.foyn Le p’tit Charles 20 novembre 2014 16:20

                    C’est un cercueil à deux place...


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 20 novembre 2014 16:45

                    A vrai dire il n’échappe à aucun Français que le changement, si le changement doit se produire, ne pourra jamais venir ni de la Gauche, ni de la Droite.

                    Ce Pendule Gauche-Droite est un vieux système qui a vécu et donné ce qu’il avait donné aux Français. Aujourd’hui qu’il est usé, il n’a plus rien à proposer, il veut juste rester pour lui-même, afin d’une part garantir les acquis des uns et des autres et d’autre part protéger ceux qui seraient susceptibles d’être confrontés à la justice.

                    C’est « humain » et c’est toujours ce qui se passe lorsqu’une société sent le besoin du changement : Il y a ceux se projettent vers l’avenir en proposant l’alternative, il y a ceux qui « résistent » en miroitant des rêves et des mirages. Il y a ceux qui « luttent courageusement » et vont jusqu’à affronter les « autorités » pour imposer un changement, il y a ceux qui complotent et « détruisent par tous les moyens » et les hommes courageux et leurs ambitions.

                    Humain et plus...


                    • Michel DROUET Michel DROUET 20 novembre 2014 18:07

                      Bonjour Mohammed

                      Certes, le système gauche-droite montre ses limites, mais ce qui est en cause dans ce que je décris, c’est avant tout la dérive individuelle d’un homme, du quasi jamais vu en l’espèce.


                    • Le421 Le421 20 novembre 2014 18:33

                      Bizarre...
                      Je dois être bête ou aveugle.
                      Vous avez vu la gauche au pouvoir quand, en France, vous, les clairvoyants ??
                      Moi, je vois la droite, un peu plus, et la droite, un peu moins...
                      Quand à la gauche, la vraie, en France, elle représente 20 à 25% des électeurs.
                      Et c’est tout simplement pour cela qu’on est dans ce merdier.
                      On a des friqués, des lobbiistes, des soumis, des serviteurs, des valets, des banquiers, des royalistes, des cathos, des financiers, des énarques, etc... Au pouvoir depuis des lustres.
                      On avait eu un Pierre Bérégovoy, tellement honnête (l’affaire des 100 briques à Pelat, c’était du pipi de chat !!) qu’on l’a poussé au suicide.
                      Le reste...
                      Je répète.
                      La gauche n’a jamais été au pouvoir dans ce pays. Sauf chez Pujadas ou Pernaut...
                      Et on se trimballe des Sarkozy, Balkany, Mariton, Morano, Alliot-Marie, Hollande, Valls, Macron, Cazeneuve, etc... Qui sont de droite, de droite ou de droite.
                      Point, barre !!


                    • asterix asterix 21 novembre 2014 20:12

                      Ce qui pipe le jeu, c’est votre système démocratique à la con. Tant qu’un candidat ne regroupera pas 50% des voix au premier tour, il ne sera jamais qu’un minoritaire élu par défaut.
                      Je préfère encore, c’est relatif, une élection à un tour où celui qui a réuni le plus de voix sur son nom passe. Voyez Pépé Mujica, le meilleur d’entre nous ...enfin non, d’entre eux là-bas si loin...
                      Une seule fois et puis basta, vous éviteriez le pire !
                      Et surtout, réduisiez-lui ses pouvoirs à votre fantoche de Président !!! Vous en avez la preuve au moins depuis Mitterand : la fonction rend fou.
                      Sarko JE-MOI, c’est le ponpon ! Vous verrez, son slogan sera « je vous ai compris ! »
                      Et si vous élisez Marine, vous serez la risée du monde entier.
                      Plus que nous les Belges, tiens ! Et ce n’est pas peu dire...


                    • Fergus Fergus 20 novembre 2014 17:26

                      Bonjour, Michel.

                      Il est clair que c’est essentiellement après cette immunité que court Sarkozy en continuant d’utiliser des vieilles ficelles pourtant déjà très largement et dangereusement effilochées. Ce faisant il donne, comme avec cette promesse concernant l’abrogation de la loi Taubira, un spectacle pitoyable, totalement indigne d’une personne qui aspire à retourner à l’Elysée.


                      • Michel DROUET Michel DROUET 20 novembre 2014 18:12

                        Bonjour Fergus

                        Le pire, c’est peut-être l’aveuglement ou du moins l’atonie intellectuelle des gens qui continuent à le soutenir en se bouchant le nez, uniquement par esprit de revanche ou parce qu’ils sont trop anesthésiés pour faire l’effort de proposer autre chose.


                      • Fergus Fergus 20 novembre 2014 20:47

                        @ Michel Drouet.

                        Oui, et c’est d’autant plus idiot qu’ils tiendraient également leur revanche avec d’autres champions moins clivants (par conséquent plus rassembleurs) et moins exposés en termes de révélations judiciaires.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 novembre 2014 12:09

                        Fergus,
                        Jupé, par exemple ?
                        Qui vient de se distinguer en se prononçant contre la livraison des Mistral à la Russie,
                        Déjà soumis à Washington, comme Hollande ..., le changement, c’est pas maintenant !


                      • Fergus Fergus 21 novembre 2014 15:32

                        Bonjour, Fifi.

                        Juppé, ou Le Maire, ou Fillon, pourvu que l’on soit débarrassés du mafieux ! Quoi qu’il en soit, ce sera pour mener une politique de droite, alors autant arrêter de voir dégringoler la fonction élyséenne dans le caniveau.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 novembre 2014 07:54

                        Fergus,
                        Les décisions économiques ne sont plus prises en France.
                        Article 121 du TFUE, donne le droit à la Commission européenne ne prendre les décisions économiques pour les 28 pays. La France, n’est plus qu’une région européenne.


                        Pierre , Paul ou Jacques, ils appliqueront pareil. « La fonction élyséenne » est dans les choux depuis longtemps... et ne revivra qu’en sortant de l’ UE.

                        Au lieu de vous préoccuper de la fonction élyséenne, vous feriez mieux de vous occuper du chômage. Il ne cesse de grimper dans la zone euro.

                        Et les chômeurs préfèreraient et de loin, que les fondamentaux de l’économie soient comme il y a 40 ans, vous vous souvenez, du temps où la France était un pays prospère, parce que souverain ?

                      • Fergus Fergus 22 novembre 2014 09:21

                        Bonjour, Fifi.

                        « Les décisions économiques ne sont plus prises en France ». Elles sont prises par le Conseil européen, et donc par la France, associée au vote des 27 autres chefs d’état ou de gouvernement.

                        A nous de voter pour des gens qui agiront différemment, et par conséquent pour une vraie gauche de progrès.


                      • christian pène 20 novembre 2014 17:27

                        Sarkozy promet mais ne tient jamais ses promesses......il a mené la France à un état catastrophique pire que l’état laissé par Chirac Jacques, condamné pour vol par la justice de ce pays.....

                        Sarkozy est insupportable : pourvu qu’il ne revienne pas......il cherche à revenir pour l’argent , pas pour le peuple.....


                        • Michel DROUET Michel DROUET 20 novembre 2014 18:16

                          Bonjour Christian

                          L’argent est secondaire, sauf s’il est condamné à payer lui même l’amende réglée par l’UMP pour dépassement du plafond de la campagne électorale. Ce qui le motive, c’est avant tout une immunité judiciaire.


                        • Le421 Le421 20 novembre 2014 18:35

                          iJe pense que l’UMP, si Sarkozy passe chef, devra être surveillé par la MiViLuDeS...  smiley


                          • Nowhere Man 20 novembre 2014 18:51

                            En Norvège ou en Suède, des pays démocratiques tout simplement, la peine de mort serait sans doute rétablie pendant 24 h, le temps nécessaire pour passer par les armes un tel individu.


                            • BA 20 novembre 2014 20:13
                              Sarkozy-Kadhafi : la vérité qu’ils veulent étouffer. Une corruption étrangère au plus haut niveau de la République.

                              Pour étouffer une information, il suffit de ne pas la reprendre. Et le degré d’intensité d’une démocratie se donne à voir dans ces renoncements où des journalistes oublient qu’ils en sont aussi les acteurs et les gardiens, par leur respect sans concession du droit de savoir des citoyens. Il faut donc que la démocratie française soit bien mal en point pour que soit tue la révélation qu’un collège d’experts a authentifié sans aucune réserve un document planifiant une corruption étrangère au plus haut niveau de la République.

                              Comme nous l’expliquions dans notre article du 14 novembre (le retrouver ici), les trois experts judiciaires mandatés par les juges Cros et Legrand, renforcés par l’expertise d’une arabisante, ont comparé à celle du document en cause plusieurs signatures de l’ancien chef des services libyens qui avait été entendu par les magistrats au Qatar où il s’est réfugié. Leur conclusion est sans appel : toutes ces signatures sont de la même main, celle de Moussa Koussa. Ce document dont ce dernier confiait déjà, sur procès-verbal, que « son origine, son contenu » n’étaient « pas faux », ne l’est donc pas non plus par sa signature qui est authentique.

                              Autrement dit, l’un de ceux dont Nicolas Sarkozy et son entourage brandissaient le démenti lors de la révélation du document (c’est à retrouver ici) est aujourd’hui confondu par la justice française comme étant bien le signataire de cette attestation de l’accord secret franco-libyen.

                              Bref, la procédure calomnieuse lancée par l’ancien président contre Mediapart se retourne brutalement contre lui : le faux qu’il évoquait, de meeting en meeting, pour se présenter en persécuté de médias fraudeurs et de juges inquisiteurs, se révèle tout simplement vrai comme nous l’affirmions, attestant ainsi d’un des plus gros scandales qu’ait connus la République au niveau de responsabilité qui fut le sien.

                              Dans une démocratie vivante, une telle information s’imposerait évidemment à toute notre vie publique. Les agences de presse, et notamment l’AFP qui remplit une mission de service public auprès de ses abonnés parmi lesquels la presse régionale, l’auraient relayée, faisant savoir qu’une expertise judiciaire confirme l’authenticité d’un document accablant pour l’ex-président de la République. Les autres médias auraient suivi, assaillant de questions Nicolas Sarkozy et son entourage. Et le monde politique, dans sa diversité, aurait été invité à réagir et à commenter.

                              Au lieu de cela, rien. Rien de rien. Le lourd silence des démocraties affaissées et affaiblies, ayant renoncé à être exigeantes avec elles-mêmes.

                              Sauf à lire Mediapart ou à suivre les réseaux sociaux (voir sous l’onglet « Prolonger » la protestation de Fabrice Arfi, plébiscitée par les internautes), nos concitoyens ne sauront pas que le long feuilleton de l’affaire libyenne a connu un épisode judiciaire décisif qui donne crédit à notre enquête et conforte les faits de corruption qu’elle a mis au jour.

                              Il faut parfois se battre pour qu’une information qui dérange des intérêts et des pouvoirs fasse son chemin dans l’espace public. C’est dans cet esprit que, destinataire à mon domicile, par courrier recommandé des deux juges d’instruction, d’une « notification des conclusions d’expertise », j’ai choisi d’en rendre public in extenso le contenu (allégé des annexes).

                              C’est une information d’intérêt public sur un scandale d’État. La voici :

                              http://www.mediapart.fr/journal/france/171114/sarkozy-kadhafi-la-verite-qu-ils-veulent-etouffer?page_article=2


                              • agent ananas agent ananas 21 novembre 2014 06:51

                                Des nouvelles de Saïf al-Islam ?


                              • franck milo franck milo 20 novembre 2014 23:45

                                Vérifié :
                                Quand il n’y en a plus, il y en a encore.
                                ou
                                tu le vois, tu ne le vois plus ? tu le vois.
                                ou
                                le Bismuth c’est comme le sucre dans le café, il est partout et nulle part, et moins tu le cherches...

                                mais que fait la police ?
                                (vous avez demandé la police....ne quittez pas.....je termine ma canette..)


                                • agent ananas agent ananas 21 novembre 2014 06:36

                                  Cinq ans de rab avec la MILF botoxée Carla ? Au secours...


                                  • zygzornifle zygzornifle 21 novembre 2014 08:09

                                    les mousquetaires de la politique .....un pour tous, tous pourris ....


                                    • lloreen 21 novembre 2014 08:59

                                      Pour votre information.

                                      http://sans-langue-de-bois.eklablog.fr/un-groupe-d-avocats-contre-le-systeme-decident-de-corriger-les-injusti-a80445134

                                      Extrait (Source:lien).

                                      "Légalement, personne ne peut se dresser comme autorité supérieure entre vous et votre relation avec le Créateur. En ayant ôté les mécanismes de contrôle de l’économie et du gouvernement privé, l’OPPT laisse les individus pleinement et, personnellement responsables pour eux-mêmes afin d’assurer les droits au libre-arbitre des autres. Il n’y a plus de chaîne de commandement hiérarchique. Plus de règles. Plus de multinationales derrière lesquelles se camoufler. Vous êtes – comme c’était l’intention du Créateur – un Être et un protecteur de notre planète et de ses habitants. C’est un changement de paradigme MASSIF, qui prendra sans aucun doute du temps à se réaliser pleinement. Les barrières systémiques qui ont inhibé notre libre-arbitre et nos choix ont maintenant été enlevées, ce qui remet en question la manière dont nous nous voyons et la manière dont nous faisons des choix dans nos propres vies. Nous vivons dorénavant – sur le papier du moins – dans un système d’auto-responsabilité. Les dépôts de dossiers de l’OPPT enregistrent ceci à perpétuité, et d’une manière telle que votre libre-arbitre ne peut plus vous être enlevé sans votre propre consentement. Jusqu’ici, notre existence sous le système d’esclavage précédent a été une lutte constante ; une lutte pour équilibrer les engagements au travail et de la famille ; une lutte pour « joindre les deux bouts », pour « avoir les moyens » un endroit pour vivre décemment– un endroit pour exister. Dans un monde d’ABONDANCE conçu par le Créateur pour subvenir à nos besoins, cette lutte n’avait de fait, rien d’un état naturel d’existence. C’était plutôt le résultat d’une guerre psychologique menée contre nous. Et cela fonctionnait ! Le système nous maintenait, nous humains, sous contrôle, nous faisait travailler comme de bons petits esclaves, et assurait que les profits continuent d’être encaissés pour les rares privilégiés au « pouvoir ». Mais aujourd’hui, selon ses propres clauses et conditions, « le système » n’existe plus.Beaucoup d’entre nous voyaient « le système » pour ce qu’il était. Beaucoup ne le voyaient pas. Beaucoup ne croyaient même pas que « le système » existait. Beaucoup le réaliseront bientôt. Alors même, que la fin de l’ancien paradigme se confirme et devient apparent dans notre économie, un changement psychologique doit s’opérer à l’intérieur de chacun d’entre nous. Cela peut sembler insurmontable, mais nous, humains, avons déjà eu à gérer des changements de paradigme ; regardez le changement interne et psychologique qu’a dû opérer la race d’esclaves américains d’origine africaine lorsque le système de servitude involontaire a été aboli … Du peuple allemand  lorsque le Mur de Berlin est tombé en 1989 … Des citoyens de l’ancienne Union Soviétique lors de sa dissolution en 1991 … Du peuple égyptien qui s’est débarrassé de son dictateur en 2011 … et du peuple islandais qui a emprisonné ses banquiers et politiciens corrompus et ainsi, réécrit sa constitution en 2012 …Ce type de révolution psychologique n’est pas nouveau. Mais cela met en phase beaucoup de défis personnels. C’est une époque pour être courageux, et pour être courageusement VOUS-MEME. En l’absence d’une structure de contrôle, nous devons tous prendre le contrôle de nos destins, et du destin de la planète. Nous devons apprendre à faire à nouveau des choix pour nous-mêmes, et commencer à créer le monde dans lequel NOUS voulons vivre. Tout comme de nouveaux parents, nous devons accepter que la vie ne soit plus ce qu’elle a été … et en l’absence d’un « livre blanc » établissant des règles, nous nous fierons à nos instincts et apprendrons à coopérer selon de nouveaux moyens … ensemble. "


                                      • lloreen 21 novembre 2014 09:03

                                        Ceux qui souhaitent construire eux même leur générateur à énergie quantique peuvent se joindre au réseau facebook francophone .
                                        Les plans du générateur sont également disponibles.C ’en est un parmi d’ autres, et il est toujours perfectible.
                                        Ce générateur permet de se fournir gratuitement en énergie.

                                        https://fr-fr.facebook.com/QEGfrancophone

                                        Soyez néanmoins vigilants parce que ce réseau est contré et de fausses informations circulent sciemment. Vous vous doutez d’ où elles peuvent provenir...
                                        Ce générateur fonctionne déjà dans de très nombreux pays et certains sont beaucoup plus perfectionnés.


                                        • howahkan howahkan Hotah 21 novembre 2014 09:36

                                          je plussoie les deux messages.... smiley


                                        • Garance 21 novembre 2014 18:07

                                          Il ne vous reste qu’une seule solution pour ne pas revoir le Nabot : 


                                          Votez FN

                                          Après le passage de l’ectoplasme Hollande tout candidat qui se dirait de gauche n’a aucune chance d’être élu

                                          L’aura eut au moins cette utilité là

                                          Même si l’Abbé Pierre revenait pour se présenter : il aurait aucune chance d’être élu tant l’Ectoplasme a fait des ravages

                                          Voter FN c’est faire table rase du passé

                                          Avec le FN les cerisiers refleurirons et les merles rechanterons


                                           smiley  smiley  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès