Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy, le mépris à la Berlusconi

Sarkozy, le mépris à la Berlusconi

L’intervention de l’ancien Président de la république hier soir sur TF1 et Europe 1 soulève bien des questions … on ne peut que s’étonner de l’acharnement que celui-ci met à vouloir expliquer l’inexplicable. Ce n’est ni plus ni moins que le Sarkozy fidèle à lui même, auquel les français ont donné congé en 2012, insolent, excité et méprisant.

Face à des journalistes d’une complaisance incroyable, qui ne grandit pas leur profession, il a esquivé toutes les questions de fond. Il s’agirait donc d’un complot contre sa personne pour l’empêcher de revenir en politique. Complot ourdi à l’Elysée par François Hollande avec l’appui du garde des Sceaux, du premier ministre et de la magistrature. Mais où sont les preuves d’un tel complot ? Comment ose-t-il jeter le discrédit ainsi sur les institutions de la France.

Il accuse les juges qui l’ont mis en examen, l’une en particulier, Claire Thépaut d’être syndicalisée et d’avoir soutenu ouvertement la candidature de François Hollande. Outre le fait qu’être syndicalisée est un droit inscrit dans la constitution, cette dernière n’a aucune responsabilité dans son organisation syndicale. C’est à travers la procédure qu’il peut tenter d’obtenir de récuser ses juges et non pas sur un plateau de télévision. On frémit d’effroi à penser que cet homme a présidé la France !

Ses défendeurs sont allés jusqu’à demander que l’on interdise aux juges de se syndicaliser (Henri Guaino) et de réformer la Constitution si nécessaire.

Le mépris avec lequel il a désigné ses juges par « ces dames », le macho revient au grand galop est indigne d’un homme politique. La manière de parler de Monsieur Hollande pour désigner le Président de la république révèle une autre forme de mépris qui va bien au delà de la simple impolitesse.

Passons sur les mensonges … Il serait le seul candidat auquel on aurait refusé les remboursement de frais de campagne … Mais les 11 millions de dons des militants UMP volant à son secours ont bénéficié d’une exonération d’impôt de 66%. L’affaire Bygmalion prouve qu’il est allé bien au-delà … mais il nie une évidence que les hommes en charge de sa campagne et de l’UMP ont avouée publiquement.

Cet homme a ruiné moralement, politiquement et financièrement l’UMP de l’aveu même d’un certain nombre de ses dirigeants.

La campagne sur twitter de ses enfants et de sa famille … est une autre indécence, insupportable.

Cette musique là est le concert du mépris … un évitement des questions de fond dont personne n’est dupe. Nicolas Sarkozy veut revenir en politique, au risque de fragiliser encore plus l’UMP qui n’en n’a pas besoin et surtout de jeter le discrédit sur la classe politique tout entière et ce faisant ouvrant une voie royale à l’extrême droite en France.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 3 juillet 2014 16:04

    Bonjour, Jean.

    Sarkozy veut manifestement faire main basse sur l’UMP avant qu’il ne soit devancé de manière irrémédiable par Juppé. Après quoi, une fois cette première étape franchie, il se hâterait de virer tous ceux qui s’opposent à lui et reformaterait ce parti à son seul usage personnel.

    C’est dans cette double optique qu’il s’est adressé avant tout aux militants, en leur faisant entendre une musique qui les a ravi. Et tant pis si, pour cela, il lui a fallu de nouveau mentir sans vergogne et afficher un mépris incompatible avec l’esprit des institutions.

    En agissant ainsi, Sarkozy se berlusconise de plus en plus et contribue à faire monter toujours plus les intentions de vote en faveur du FN. Mais de cela peu lui importe, son pari est simple : être candidat de l’UMP et dans un pays en proie au rejet de la politique hollandaise, être certain d’affronter Le Pen au 2e tour de la présidentielle.

    Puissent les sympathisants de l’UMP faire en sorte que cet individu amoral et vulgaire soit empêché pour permettre à un autre champion de la droite de conduire une campagne plus en rapport avec la dignité des débats et l’image de notre pays.


    • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2014 18:10

      Bonjour fergus,


      Comme toujours sur la même longueur d’onde et d’inquiétude ..


    • ariel74 3 juillet 2014 16:18

      Bonjour à vous, pour ma part, j’ai relevé 2 choses :

      - son allocution était surtout un aveu !!!
      - Il parle de violation du secret de l’instruction, mais il a lui-même trahi le secret de l’instruction, puisqu’il a évoqué ses entretiens avec son avocat !!
      Moralité, si on décrypte, il a surtout fait de la politique pour récupérer l’UMP !

      • Fergus Fergus 3 juillet 2014 18:05

        Bonjour, Ariel.

        Oui, il prépare son retour, c’est évident.

        Pour ce qui est du secret de l’instruction, il ne peut y avoir de violation de sa part, les mis en cause ayant évidemment le droit de s’exprimer sur les dossiers qui les concernent.


      • Pelletier Jean Pelletier Jean 3 juillet 2014 18:11

        Ariel,


        oui c’est évident, mais désastreux pour la démocratie, il va démolir encore plus l’UMP et faire le lit du FN 



      • zygzornifle zygzornifle 3 juillet 2014 16:35

        Après Copé Bygmalion on a Sarko Byg-groscon ....


        • xmen-classe4 xmen-classe4 3 juillet 2014 16:35

          Hollande aussi aura le droit à ses procès. C’est le nouveau modele souhaité par le medef.

          le mieux etant de juger le premier ministre, si le senat se trompe.


          • xmen-classe4 xmen-classe4 3 juillet 2014 16:39

            avec l’europe les reformes, à moitié faite, les changement d modèle ont provoqué une rupture dans la justice et la cohésion sociale.

            et comme ils disent à l’ump nous sommes un peut dans un ancien régime ou l’effort du pays est la seul logique administrative.
            la loi n’est plus la meme en fonction du sujet evoqué.


            • Pépé le Moco 3 juillet 2014 18:16

              @ l’auteur,

              La fragilisation de l’UMP par Sarko, franchement on s’en fout ! (un parti de merde pour ceux qui sont adeptes de l’oligarchie qui nous gouverne. Bref des crétins !).

              Néanmoins, le scandale est dans l’attitude de Naboléon qui met en cause la procédure réalisée et incrimine personnellement certains juges « qui lui veulent du mal ». Caliméro,... « casse toi, pov’con ».

              S’il est avéré que Sarko a bien été responsable de délit de corruption active, ce mange-merde mérite une peine exemplaire, soit 10 ans de taule ferme selon l’article 433-1 du Code Pénal (à l’exemple -Chef de l’Etat - peine exemplaire !).

              Malheureusement, il ne faut pas réver ! Au regard des condamnations infligées au sac-à-merde de Cahusac (il aurait du prendre 5 ans ferme), le PS fera tout son possible pour que Naboléon n’aille pas en prison. C’est cela l’entre-soi de l’oligarchie !

              En revanche, quand toi, simple citoyen (qui est un exemple pour personne), récidive pour un petit délit, alors c’est de la prison ferme que tu prends. C’est cela l’égalité devant le Droit dans cette France de 2014. Une « démocratie », comme de nombreux bouffons la qualifient !

              En définitive, c’est vous l’auteur, le vrai crétin, qui s’inquiète de la ruine morale, politique et financière de l’UMP ! (je n’attendait pas moins d’un ancien élève d’un I.E.P, à savoir une analyse de politique politicienne sans jamais aborder le fond).

              Bonne continuation, le névrosé.


              • Mania35 Mania35 3 juillet 2014 19:16

                « Au regard des condamnations infligées au sac-à-merde de Cahusac (il aurait du prendre 5 ans ferme), le PS fera tout son possible pour que Naboléon n’aille pas en prison ».

                Je ne comprend pas votre commentaire, Cahuzac n’a pas encore été jugé !!!!

                Vous êtes comme Sarko qui se plaint que Cahuzac n’ait pas été mis en garde à vue comme lui, sauf que Cahuzac a pris les devants et a demandé de lui-même sa convocation par la police et a reconnu les faits avant même son interrogatoire. Cette attitude est très éloignée de celle de Sarkozy qui, en lâche qu’il est, ne reconnait jamais ses fautes et accuse toujours les autres.


              • Pépé le Moco 3 juillet 2014 22:03

                @ Mania35,

                Vous avez raison, je suis allé un peu vite en besogne concernant Cahuzac, il n’a pas encore été jugé, mais il ne faut pas être devin pour savoir qu’il ne fera jamais de prison.

                Néanmoins une mise en détention provisoire (en droit commun à Fresnes, pas en VIP comme Tapie à la Santé) d’un homme du parti de la DC aurait certainement permis de lancer un sérieux avertissement aux nombreux fraudeurs fiscaux ? Et peut-être accélérer la procédure en vue de son jugement ?
                Et assurément, cela aurait permis d’améliorer l’état lamentable de nos prisons.
                Un Botton bis en quelque sorte.

                La devise des oligarques au pouvoir depuis 30 ans est : En matière de respect de la loi, ne fais jamais à autrui ce qu’il est susceptible de te faire par la suite.
                Résultat, aucun politicard en prison malgré les nombreuses affaires.


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 3 juillet 2014 18:27

                L’Abbé Pelletier est très bon dans le rôle de Savonarole l’Imprécateur...

                Faut dire que tirer à boulets roses sur un corbillard en panne n’est pas très risqué !

                Quelques interrogations toutefois...
                En quoi les turpitudes supposées du Président Sarkozy pourraient-elle jeter le discrédit sur M. Hollande et ne favoriser que l’extrême-droite ? (probablement le FN dans le jargon solférinesque de l’Abbé Pelletier)
                Normalement, ce devrait être pain béni pour M. Hollande dans l’optique des prochaines présidentielles.

                Pourquoi nier l’évidence ?
                Placer le Président Sarkozy en garde à vue est un acte politique.
                Je n’imagine pas un juge indépendant de gôche prendre un tel risque pour sa carrière, sans s’assurer au préalable que cela ne posera pas de cas de conscience à l’ex-locataire de la rue Solférino, à la prétendue Ministre de la Justice et à leurs affidés.


                • Mania35 Mania35 3 juillet 2014 19:26

                  « Normalement, ce devrait être pain béni pour M. Hollande dans l’optique des prochaines présidentielles »

                  Non, c’est l’inverse, je pense que la seule chance pour la gauche de gagner les élections en 2017 c’est d’avoir Sarkozy en face.

                  Il n’y a pas de « complot » de la gauche pour couler Sarko, pour cela la droite mafieuse n’a besoin de personne.


                • Pyrathome Pyrathome 3 juillet 2014 21:43

                   la seule chance pour la gauche de gagner les élections en 2017 c’est d’avoir Sarkozy en face.
                  .
                  Sarkosy ne se représentera pas, il est déjà mort de chez mort, il essaye juste de faire illusion...
                  .
                  Mais une Lepen en face, ça c’est plausible....et le petit manège pourra perdurer....
                  .
                  Sauf « gros incident » avant 2017, évidemment, qui pourrait brouiller toutes les cartes....


                • Fergus Fergus 4 juillet 2014 09:13

                  Bonjour, Robert.

                  Comme Mania35, je pense que le très clivant et très controversé Sarkozy est au contraire la seule chance de réélection éventuelle d’un candidat PS très affaibli, la défaite étant assurée face à tout autre champion de la droite républicaine.


                • Vipère Vipère 3 juillet 2014 18:42

                  Robert Lavique



                  « Normalement, ce devrait être pain béni pour M. Hollande dans l’optique des prochaines présidentielles.

                  Pourquoi nier l’évidence ? »


                  Dans quelle MONDE vivez-vous, dans le bocal où surnagent encore 3 % d’indécrottables ?

                  En dehors du bocal, le monde a changé... nombreux sont qui franchiront le rubicon frontiste, précisément parce qu’il a été « l’ennemi commun » des deux formations !


                  Faudra t-il changer de peuple, parce que le peuple passe à « l’ennemi » ?


                  • Vipère Vipère 3 juillet 2014 18:44

                    parce qu’il a été déclaré « l’ennemi commun » des deux formations !


                    • diverna diverna 3 juillet 2014 21:49

                      Votre article et son titre montre une volonté de tout mélanger. Sarko (pour qui je n’ai pas voté) a été mis en examen sur une lecture de la loi Perben 2 (votée en 2004 par la droite et, à l’époque, sous les sifflets de la gauche) que je trouve dangereuse. En ce sens je ne trouve pas cette mise en examen « conforme ».
                      L’affaire Bygmalion est, elle, très importante. Il y a eu enquête et je souhaite que cette les résultats soient connus rapidement. Il faut trancher : si Sarko est coupable, il devient indéfendable mais si (comme je le crains) il est mis hors de cause, alors la mise en scène à laquelle nous venons d’assister va devenir ridicule. Notre culture, nos institutions demandent qu’on ne puisse pas mettre hors course (pour ineligibilité) un homme parce qu’il a voulu savoir pourquoi on perquisitionnait et on l’écoutait sur plus de 6 mois. Ces méthodes, votées donc par la droite, ne sont pas dignes de notre pays.


                      • Julien30 Julien30 4 juillet 2014 07:41

                        Oula les pisse-copie de gôche sont déchainés sur le sujet, la moitié du site est consacré à Sarko, pas un mot sur Le Guen de ces braves gens par contre, et oui on va pas leur demander d’être impartiaux non plus.


                        • Fergus Fergus 4 juillet 2014 09:19

                          Bonjour, Julien.

                          Le Guen n’est qu’un sous-fifre comparé aux personnages dont il est question dans les affaires qui secouent le pays. Cela dit, on savait que Le Guen était arrogant et méprisant (je l’ai constaté moi-même en personne à différentes reprises sur les marchés du 13e arrondissement de Paris), et voilà qu’on apprend qu’il est malhonnête dans ses déclarations de patrimoine. Je vous accorde que cela fait tache, mais encore une fois, c’est de la roupie de sansonnet par rapport aux faits reprochés à Sarkozy. 


                        • ETIENNE 4 juillet 2014 09:41

                          Je trouve que Sarko manie très bien le 2nd degré et l’humour caustique. Tellement pince-sans-rire qu’on le prend presque au sérieux. Dans ce domaine, je me demande qui est le meilleur entre lui, Valls ou Dieudo. Le moins ambigu est sans discussion Dieudo, mais niveau comédie et répliques absurdes, les deux autres se placent bien.


                          • goc goc 4 juillet 2014 10:02

                            Pour ma part, le plus significatif de l’attitude du nain dans cette dernière prestation, c’est son refus systématique de nommer Hollande par sa fonction. Jamais il n’a parlé du « président François Hollande » ou simplement du « Chef de l’État ». Rien ! nada !!. Toujours son nom et uniquement son nom.

                            Ça en dit long sur sa vision d’une République arrogante avec dont il serait toujours le chef absolu, méprisant pour ces français qui ont eu l’audace de le virer et choisir quelqu’un d’autre, menaçant envers des juges qui osent lui désobéir, et encore plus méprisant envers la profession de journaliste, au point de s’imposer sur une chaine privée avec deux passe-plats, pour distiller sa vérité aux abrutis de téléspectateurs.


                            • Neymare Neymare 4 juillet 2014 11:29

                              Je vous trouve bien injuste avec sarko, on peut pas juger quelqu’un qui a l’age mental d’un gamin de 5 ans comme on jugerait un adulte smiley


                              • Garance 4 juillet 2014 11:44

                                Quel dilemme pour Pelletier


                                Taper sur Sarko oui ; c’est normal ; il le mérite tant ce pourri

                                Mais en même temps ça peut aider le FN (le vilain FN ; bien silencieux ces temps-ci)

                                Et ça c’est pas le but recherché ; c’est là que ça coince

                                Comment faire ?

                                Toute suggestion sera la bien venue : envoyez-là à : « SOS PS en danger » rue de Solférino

                                Pelletier fera suivre

                                • Claudec Claudec 4 juillet 2014 12:44

                                  N’est-il pas inquiétant que des magistrats puissent se laisser entraîner par leurs convictions (en espérant qu’il ne s’agisse pas de ces certitudes qui donnent la mesure de la sottise de chacun) jusqu’à concevoir puis alimenter des outils d’information – d’instruction pour certains – comme le « mur des cons » ?

                                  Ce n’est pas en tout cas la garantie de cette sérénité que tout justiciable est en droit d’attendre de ceux qui sont en charge de la Justice.

                                  Et les mensonges avérés, à propos de cette affaire, aux plus plus hauts niveaux du pouvoir ?

                                  En tout état de cause, délibéré ou non ; signal fort adressé à la magistrature ou plus généralement l’opinion de gauche pour en stimuler l’ardeur à tirer sur le pianiste, le choix des juges désignées pour prononcer la mise en examen et en signifier les motifs à l’intéressé, ne peut relever que d’un stupidité ou d’un sectarisme qui n’ont rien de rassurant.


                                  •  C BARRATIER C BARRATIER 4 juillet 2014 20:10

                                    On ne le refera pas !Il ne sait pas ce qu’est l’égalité, héritier culturel d’aristos de Hongrie. Il ne sait pas ce que veut dire République, se plaçant au dessus de toutes les lois.Il met en cause publiquement une fonctionnaire d’Etat dans l’exercice de ses fonctions, cela relève du code pénal pourtant ! On ne peut que vomir SARKO, mais notre République est lâche et ne marque pas les merdeux de ce type à la culotte. Dommage.

                                    Rappel, en table des news :

                                    Sarkozy rattrapé par la justice qu’il voulait à sa botte ?


                                    http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=78



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès