Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarkozy, Michèle Alliot-Marie : pour un ticket gagnant ?

Sarkozy, Michèle Alliot-Marie : pour un ticket gagnant ?

La meilleure des défenses, c’est l’attaque. Un principe que Michèle Alliot-Marie, en ministre de la Défense qui se respecte, a appliqué jusqu’ici avec justesse dans sa confrontation avec le leader de l’UMP. Mais persévérer peut conduire à la ruine. Au lieu d’envisager de faire cavalier seul, ce qui ne peut que mener son camp à la défaite, elle devrait miser sur un ticket avec Nicolas Sarkozy. En cas de victoire, direction Matignon ?

Au début, on comprenait, on encourageait même la démarche de Michèle Alliot-Marie. Elle remplissait son office : être un contre-poids à l’écrasante (arrogante ?) hégémonie de Nicolas Sarkozy. Elle permettait l’expression d’une sensibilité différente, la représentation d’un courant, indiscutablement gaulliste et qui jusqu’ici peinait à se faire entendre. En effet, la meilleure des défenses n’était-elle pas l’attaque ? Conscient de cette faiblesse (vulnérabilité ?) et soucieux d’éviter de se faire doubler, le leader de l’UMP a adroitement et promptement corrigé le tir. Il a renoué avec cet héritage incontournable.

Par ailleurs, les débats, cela va sans dire, en trompe-l’œil, ont tout de même révélé le poids réel des candidats. Plume pour Michèle Alliot-Marie. (Très) lourd pour Nicolas Sarkozy ! Les deux protagonistes ne jouent visiblement pas dans la même catégorie !

Enfin, il ne faut pas oublier les ralliements, et non des moindres (dernier en date, celui d’Alain Juppé !), des responsables politiques et ministres au cours des dernières semaines, en faveur du leader de l’UMP.Ils ont eu pour effet, ipso facto, de marginaliser la ministre de la Défense.

C’est donc à se demander à quoi joue Michèle Alliot-Marie, à persévérer de la sorte ? Probablement, en jouant la carte du suspens, elle veut se garantir que ses idées seront bien prises en compte dans l’élaboration du programme du candidat. Certes. Néanmoins, le mieux serait, dès maintenant, de s’asseoir à la même table et de rédiger ce programme. Entretenir ce suspense s’apparente à une méthode inutilement dilatoire. A une perte de temps.

Par ailleurs, envisager une candidature en dehors de l’UMP relèverait du suicide. Il est clair qu’il n’y a pas de place pour deux candidats issus du même parti. Le contexte politique est à l’heure d’une forte bipolarisation qui se caractérise par un leadership affirmé, à gauche comme à droite. Au moment où l’unité constitue un des atouts principaux de la victoire, une candidature dissidente provoquerait une division sans aucun doute fatale.

Enfin, on a du mal à croire que Michèle Alliot-Marie, proche du président de la République, agisse seule. Serait-elle en service commandé, même si, bien sûr, elle est adulte et peut se décider par elle-même ? Elle a les compétences, l’expérience, les convictions, la vision, l’énergie, l’intelligence et la force mener une campagne digne et de défendre haut les couleurs de son camp.

Dorénavant, nous ne sommes plus dans la stratégie mais bien dans la gesticulation. Michèle Alliot-Marie sait, en ministre de la Défense, qu’une victoire ne se mène pas en divisant ses troupes mais en s’assurant de leur cohésion sous la direction d’un chef fort d’un plan de bataille capable de faire gagner son camp. Poursuivre, aller au casse-pipe, c’est probablement perdre la face, autrement dit, sa crédibilité et son capital de confiance et de popularité.

La droite a besoin d’elle. Avant, pendant, et après la campagne. Si Nicolas Sarkozy est élu, il devra faire appel à ses services. D’ailleurs, pourquoi pas en tant que premier ministre ? Ce serait dans l’intérêt des deux protagonistes de parier sur ce ticket (gagnant) ! En tout cas, une idée à laquelle ils devraient sérieusement penser !

Car, pour l’instant, ce jeu du chat et de la souris ne conduit MAM nulle part, sauf dans le mur !


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (126 votes)




Réagissez à l'article

62 réactions à cet article    


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 10 janvier 2007 11:06

    Bonjour,

    Vous oubliez une chose, c’est que nous sommes en France, pas au US où les candidats se présentent en tandem, Cheney Bush par exemple. En France, Sarko peut bien nommer MAM le 7 mai mais après, il y a les législatives.


    • jeanne (---.---.43.228) 11 janvier 2007 02:01

      Sarkozy dans l’étau s’effrite Tous les derniers sondages le confirme, Sarkozy ne décolle pas, pire il s’effrite, le candidat de toutes les peurs paye ce qu’il a semé le populisme, la manipulation, sa complaisance avec Bush, ses copinages avec les médiats, tout cela ressemble à une vielle politique dont les Francais ne veulent plus. Chirac est en train de le saper côté majorité, ses déclarations de ce matin sont celle d’un futur candidat ou du moins d’un opposant, l’aile gaulliste et villepiniste dont parle la presse est sur le pied de guerre et ça ne fait que commencer ! Les coups vont être rudes, les dégâts importants !!


    • Rémi Doubi 10 janvier 2007 11:32

      Le ticket gagnant, c’est plutôt Sarkozy-Borloo...


      • Lavande & Coquelicots Pierce 10 janvier 2007 15:27

        Oh que oui !

        Il faut être singulièrement englué dans le passé pour croire que Sarkozy a besoin de MAM.

        Sarkozy peut passer seul le premier tour, mais il aura effectivement besoin de Jean-Louis Borloo pour rassembler le centre et le centre-gauche (et tous ceux qui, à gauche, ne supportent pas Royal).


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 10 janvier 2007 21:19

        Salut Remi,

        J’ opine, j’trouve même que Sarko aurait intérêt à l’annoncer des maintenant !

        @+ P@py


      • Anthony Meilland Anthony Meilland 10 janvier 2007 11:35

        Sarkozy et MAM représentent deux courants difficilement conciliables, lui est atlantiste, communautariste, et ultra-libéral, ce qui est en parfaite opposition avec le gaullisme historique. L’alliance de ces deux courants ne pourrait être que de façade. En réalité ils ne sont d’accord sur presque rien. Seul point d’entente, et encore, la sécurité.

        Quand au « renouement de Sarko avec l’héritage gaullisme », personne n’est dupe à part les abrutis, dont j’espère vous ne faite pas parti.

        Enfin, soutenez votre champion, si vous voulez vraiment détruire la France, mais faudra pas raller après quand plus rien ne fonctionnera !

        Comme j’aime souvent dire Sarkozy c’est la dictature des 3P : Patron, Police, Prêtre.


        • Forest Ent Forest Ent 10 janvier 2007 12:33

          Il n’y a effectivement rien de commun entre le gaullisme et l’atlantisme ultralibéral du sarcome.

          De toutes façons, le ticket dont il est question ici est un ticket de sortie. Les élections étant d’ores et déjà perdues pour l’UMP, on prépare les règlements de compte.


        • (---.---.229.236) 10 janvier 2007 13:02

          Si De Gaulle était toujours en avance sur son temps, comme vous vous êtes encore perdu on ne sait ou dans les année 60. Sarkozy, parce qu’il est pour la rupture avec le concensus, avec l’ordre établis, comme toujours De Gaulle le fut, est dans la plus pur tradition du Gaullisme. Non pas la rupture pour la rupture, mais la rupture parce qu’elle est necessaire. Enfin quoi ! Le monde à plus changer en 20 ans qu’en 200 ans, et la France par contre devrait rester avec son systéme des année 60 ?!


        • (---.---.70.254) 10 janvier 2007 15:51

          « @Anthony:Sarkozy ..., lui est atlantiste, communautariste, et ultra-libéral, ce qui est en parfaite opposition avec le gaullisme historique »

          C’est clair ...

          http://hebdo.parti-socialiste.fr/2007/01/10/347/ http://sarkostique.over-blog.com/article-5201423.html


        • (---.---.70.254) 10 janvier 2007 16:00

          « et la France par contre devrait rester avec son systéme des année 60 ?! »

          encore des bêtises de notre 229.236 .

          Vous devez certainement vivre dans une grotte pour ne pas savoir que la France a considérablement évolué ces 40 dernières années .


        • Anthony Meilland Anthony Meilland 10 janvier 2007 17:01

          @(IP:xxx.x4.70.254)

          Suite à votre lien sur le site du PS (dont je suis membre)=> Pour une fois je suis d’accord avec les instances du parti !

          Concernant (IP:xxx.x33.229.236), il vit effectivement en dehors de la France, parce que la France d’aujourd’hui n’a rien à voir avec celle de 1960 et de De Gaulle.

          Pour faire une petite liste de quelques avancées des 30 dernières années (plus ou moins depuis Giscard) :

          - Massification de l’éducation sans perte de niveau par rapport aux membres de l’OCDE. La France est maintenant au même niveau de diplômés du secondaire et du tertiaire que les USA et nous avons dépassé le RU.

          - Sur les moeurs nous avons aussi progressé : IVG, dépénalisation de l’homosexualité, PACS...

          - Abolition de la peine de mort

          - Professionnalisation de l’armée et suppression du service militaire

          - Lutte contre la pauvreté : 15% en 1970, 6-7% (selon les sources) de nos jours.

          Et il y en a d’autres, il suffit de réfléchir 5 minutes, ce que ne fait pas notre ami 229.236


        • CAMBRONNE CAMBRONNE 10 janvier 2007 17:37

          ANTHONY

          Bonne année

          C’est pas fini de répèter les mêmes choses pour essayer d’y croire ?

          Vos avancées depuis les trente dernières années ne sauraient cacher une dégradation relative de la France par rapport aux pays comparables .

          Je vous donne par contre raison sur les déclinologues qui exagèrent la situation .

          Mon diagnostique est que la France est un pays trés riche qui coule doucement de façon presque imperceptible . Ce sont nos petits enfants qui paieront la facture si nous ne redressons pas la barre .

          Pour vos trois P , ne soyez pas parano , l’Eglise catholique de france ne soutient pas Nicolas Sarkozy et lui n’est pas particulièrement catho . Sa mère étant juive il l’est par définition .Les Curés que vous aimez tant mon cher anthony sont tous de gauche . Sauf l’abbé Laguérie et ses collègues lefébvristes .

          La police est plutot à gauche , même la gendarmerie . Ségolène a l’intention de rétablir quelquechose qui ressemble au service national .

          Pour conclure ne chargez pas trop Sarko car tout ce qui est exagéré devient insignifiant .

          Vive la république quand même .


        • Anthony Meilland Anthony Meilland 11 janvier 2007 09:42

          @Cambronne

          Salut à toi Général,

          Je ne dis pas qu’en France tout va bien, il y a bien sur de nombreux problèmes à résoudre, de nombreux défis à relever. Mais ceci est le cas de tous les pays de l’OCDE.

          Par exemple :

          - Aux USA : Education médiocre, Dette comparable à celle de la France, Pauvreté, criminalité la plus élevée des pays développés, balance commerciale catastrophique.

          - Au RU : Pauvreté élevée, ralentissement de la croissance, services publiques en piteux état (hoptitaux, écoles...), coût de la vie très élevée dans les grandes villes, éducation médiocre (stagnation du nombre de diplomé à un niveau inférieur à la moyenne de l’OCDE), problème de financement des retraitres privées, fin proche de la manne pétrolière

          - En Allemagne : peu de croissance, chômage élevé, éducation en baisse, pauvreté en augmentation (6.5->9.8% entre 1980 et 2000 due en grande partie à la réunification), taux de fécondité catastrophique

          - Au Japon : Dette abyssale (160%), déficit en perpetuel augmentation (6%-7%), croissance faible, pauvreté élevée

          Même les pays qui ont le vent en poupe comme l’Irlande et le Danemark rencontrent certains problèmes en particulier en matière d’éducation. La Finlande quand à elle a un taux de chômage relativement élevé et comparable à celui de la France.

          Et je ne parle pas d’autres puissances européennes qui ont des problèmes monumentaux comme l’Italie par exemple.


        • lb (---.---.119.76) 10 janvier 2007 11:43

          Faux !

          Sarkoleon fera perdre son parti : La Frange 100% sarkoleoniste de l’UMP n’est pas la France ! Il n’est pas un rassembleur, car trop marqué, trop agressif, trop autocrate.

          Le ticket gagnant, face à la tenante de la « Bravitude » c’est MAM-Borloo : rassemblement social-réaliste. MAM a un sacré avantage sur Sarko : son image est à construire, elle est plus floue donc divise moins. De plus, elle connait plus que bien tous les dossiers internationaux, les crises qui se préparent ou en cours, possède une réelle stature que n’a absolument pas Segolene Royal : elle, n’a qu’une posture et cherche à acquérir une stature.

          Sarkoleon n’a pas une très bonne image à l’étranger, pourtant élément majeur de l’élection présidentielle de 2007, vu la situation globale géopolitique et économique.

          Je crois que le PS, assoiffée car desséché à l’automne, a élu, dans la précipitaion, un mirage. La réalité va leur péter à la figure. Bravitude en Janvier perditude en Mai ?


          • Olivier (---.---.155.143) 10 janvier 2007 12:34

            MDR !!!

            Rien qu’à l’entendre parler, on a envie de lui mettre des baffes, à la MAM !!! Elle a un ton exaspérant et hautain qui causeront immanquablement sa défaite.


          • Alexandre (---.---.226.178) 10 janvier 2007 13:44

            Tout le monde est sceptique quant à la victoire duseul Sarkozy et nombreux ceux qui envisagent déjà un 2nd tour Royal-Le Pen...

            Dommage que la voix de Michèle ALLIOT-MARIE ne se soit pas mieux fait entendre jusqu’ici...

            Les remarques quant à un ton hautain de la Ministre me semblent quelque peu superflues quand on sait le travail que MAM a accomplié, dans sa circonscription mais naturellement au sein du Ministère dont elle a redoré l’image.

            Je parie également pour un ticket gagnat : MAM-BORLOO... L’un et l’autre se soutenant dans tous les cas, sans oublier Jean-Louis DEBRE & Dominique de Villepin qui sont à l’appui de la Ministre.

            Je crois en sa victoire à elle plus qu’en celle d’un SArkozy qui fait taire tout le monde... Par la menace ou les promesses...


          • ohnil ohnil 10 janvier 2007 12:20

            C’est compter sans la « manie » qu’a Sarkozy de ne pas écouter les conseils de son entourage (CF : E. Balladur).


            • minijack minijack 10 janvier 2007 13:03

              MAM aurait eu des chances si l’UMP commandée par le petit poucet n’était pas aussi coincée dans ses bottes de sept lieues. Mais Blanche Neige et ses sept nains ne vont faire qu’une bouchée de l’ogre, on ne verra même pas le petit poucet au second tour, s’il y en a un...

              MAM se met donc « en réserve » de la République des schtroumfs, pour ne pas tacher sa robe immaculée elle va jouer la belle au bois dormant en attendant qu’un baiser du peuple vienne la réveiller dans une ou deux mandatures...


              • agosin (---.---.228.146) 10 janvier 2007 17:26

                @minijack

                Votre Blanche-Neige est tellement adepte du grand écart qu’elle restera ventousée au sol, en Poitou-Charente avant même le jour de l’élection... Et contrairement au conte, les sept nains seront fous de joie et son prince charmant n’en aura rien à battre...

                @Stephane,

                Vous avez l’excuse de l’éloignement, c’est pourquoi je vous révèle amicalement, qu’en France, à part Chirac et ses deux tontons macoutes, Villepin et Debré, personne ne voterait pour MAM. Chacun sait qu’elle n’est là que pour meubler le « muppet show » mis sur pied par le vieux grigou pour gêner Sarko.


              • jeanne (---.---.43.228) 11 janvier 2007 02:02

                Sarkozy dans l’étau s’effrite Tous les derniers sondages le confirme, Sarkozy ne décolle pas, pire il s’effrite, le candidat de toutes les peurs paye ce qu’il a semé le populisme, la manipulation, sa complaisance avec Bush, ses copinages avec les médiats, tout cela ressemble à une vielle politique dont les Francais ne veulent plus. Chirac est en train de le saper côté majorité, ses déclarations de ce matin sont celle d’un futur candidat ou du moins d’un opposant, l’aile gaulliste et villepiniste dont parle la presse est sur le pied de guerre et ça ne fait que commencer ! Les coups vont être rudes, les dégâts importants !!


              • CAMBRONNE CAMBRONNE 10 janvier 2007 16:40

                Mon cher Jean Luc

                Bonne année et puisque vous aimez bien rire parlons un peu de Madame Huchon épouse du président de région du même nom .

                Qu’est ce que c’est que cettte histoire ? Je n’ai pas tout compris .

                En un mot ne nous faites pas le coup des casserolles , elles sont également réparties .

                N’oublions pas que votre « pouline » était aux affaires sous Tonton , époque de grande intégrité du pouvoir .

                Salut et fraternité .


              • parkway (---.---.18.161) 10 janvier 2007 13:39

                l’arrogance de la candidature de sarkozy, c’est l’arrogance de l’UMP.

                Aucun UMP se présenterait se serait aussi bien...

                Que peut apporter l’ UMP à la france que ce qu’il ont fait depuis qu’ils sont au pouvoir ?

                Vous pensez sérieusement qu’il veulent le changement ?

                Ils pensent qu ’il n’ y a rien à changer afin que leurs petits copains de la finance et du medef puisse continuer à s’en mettre plein les poches.

                s’ils étaient contre le TCE giscard, on pourrait discuter, mais là y’a pas photo !


                • caramico (---.---.227.96) 10 janvier 2007 14:53

                  Le plus inquiétant dans tout ça est le suivisme des députés UMP qui pour (essayer) de ne pas perdre leur place en 2007, sont prêts à épouser tous les thèmes Sarkosiens, dont beaucoup devraient leur hérisser le poil, Atlantisme, communautarisme...


                  • Romain Baudry 10 janvier 2007 15:50

                    On entend de plus en plus (sur AVox et ailleurs) parler de « tickets » Untel-Untel, un concept visiblement inspiré du système américain. Mais ça ne marche pas comme ça en France, où la campagne se centre exclusivement sur la personne des candidats et où le premier ministre n’est connu avec certitude qu’après les élections.


                    • (---.---.168.5) 10 janvier 2007 16:49

                      Vous dîtes « ça ne marche pas comme ça en France », ce que vous oubliez c’est que cette campagne est dirigée par les Etats-Unis ! En ce qui concerne Sarkozy, tout est connu aujourd’hui, mais vous ne savez peut-être pas que Ségoléne Royal est sous pilotage américain elle aussi ; La preuve :

                      http://www.observatoiredeleurope.com/index.php?action=breve&id_article=450846

                      Mme Royal a été lancée dans la presse selon une organisation marketing hautement élaborée et gérée très finement par l’agence américaine de publicité Ogilvy ? Faut-il relever qu’Ogilvy est l’une des sociétés du groupe américain WPP, l’un des 400 groupes mondiaux les plus puissants, très proches de la CIA et qui possède notamment les deux grandes sociétés de désinformation mondiales que sont Hill&Knowlton et Burson-Marsteller ? Faut-il souligner que le Président de WPP est un ancien du cabinet de.. Bill Clinton (tiens donc !) à la Maison Blanche et que d’un seul coup les idées de Mme Royal s’éclairent d’un nouveau jour ?


                    • orwell (---.---.239.46) 10 janvier 2007 18:35

                      Le site pointé est typique d’une vision complotiste. Le oui au TCE y est présenté comme influencé par l’Amérique !


                    • orwell (---.---.239.46) 10 janvier 2007 18:40

                      MAM pourrait avoir un poids politique si elle bénéficiait d’une bonne campagne de presse, comme Ségolène Royal. Pour l’instant ce n’est pas le cas. Sarkozy n’a rien a en attendre de particulier.


                    • agosin (---.---.93.139) 11 janvier 2007 08:17

                      L’erreur d’Ogilvy a été de ne pas lancer le gadget Royal d’assez haut...


                    • agosin (---.---.93.139) 11 janvier 2007 08:20

                      Vous auriez pu résumer tout ça très simplement d’une seule phrase/raison, la suivante :

                      Ne votez pas Sarkozy parce que s’il est élu :

                      Il va falloir que j’arrête de glander si je veux continuer à toucher des subventions et voler mes concitoyens.


                    • (---.---.108.223) 11 janvier 2007 10:53

                      « Il va falloir que j’arrête de glander si je veux continuer à toucher des subventions et voler mes concitoyens. »

                      ça ce serait plutôt l’argument des amis de sarko le clientéliste pour éviter de voter autre chose que le sinistre de l’intérieur . En effet les amis de nico la seule chose qu’ils connaissent du travail c’est petit déjeuner d’affaire , déjeuner d’affaire , diner d’affaire et ceci payé plusieurs centaine voire plusieurs millier de fois le smic ...et après ils ont le cynisme de venir expliquer que le coût du travail est trop élévé en Europe et ou que les gens ne travaillent pas assez smiley .


                    • parkway (---.---.18.161) 11 janvier 2007 11:42

                      SARKOLENE ET SEGOZY

                      MEME COMBAT

                      MEMES DANGERS !


                    • David972 (---.---.81.56) 10 janvier 2007 16:14

                      Cet article est intelligent et cherche à analyser correctement la situation. Toutefois, j’émets de fortes réserves.

                      En effet, Sarkozy a déjà annoncé clairement son choix : il présentera son équipe gouvernementale aux Français mais sans donner les postes. Ainsi on pourrait bien ainsi avoir au gouvernement Michelle Alliot-Marie, François Fillon, Brice Hortefeux, Patrick Devedjian... sans avoir leurs postes. Ainsi Sarkozy se garde une mage de manoeuvre car, n’ayant pas dit aux Français qui il placera à tels postes, il pourra librement placer qui il veut dans les membres qu’il aura choisi pour gouverner avec lui.

                      Ainsi il est évident que Michelle Alliot-Marie n’aura pas Matignon. Et pour cause : sauf terrible surprise, il y a Fillon et MAM et Srakozy n’ont pas la même conception des Institutions françaises.

                      Car si Srakozy est élu, le Premier menistre ne sera que le Premier des ministre et pas le chef du gouvernement qui sera de la responsabilité du Président de la République. De fait, ce sera le secrétaire général de l’Elysée qui sera le Premier ministre véritable. Or, MAM n’acceptera pas ce genre de chose quand Fillon l’acceptera sans vraiment broncher. Or, la Justice, et l’Intérieur reviendront très probablement à respectivement Devedjian et Hortefeux... Sarkozy donnera aussi sans doute le stratégique poste de Ministre de l’Economie et des Finances à de ses très proches... Car si un Président de la République contrôle les Finances, la Justice et l’Intérieur, il est hors d’atteinte. De fait, MAM pourra bien avoir la Défense, Sarkozy restera le chef des armées et sachant que c’est le Premier ministre qui donnera ses ordres aux ministres, MAM devra faire ce que Sarkozy demandera. C’est pareil pour le ministère des Affaires étrangères...

                      Bref, MAM parlera très vraisemblement vendredi et elle annoncera son renoncement très probable. Or, elle ne pourra que soutenir Sarkozy car elle ne pourra pas dire qu’elle attend l’avis de Chirac vu qu’elle était prête à y aller sans son avis !

                      Bref, MAM est cuite mais Sarkozy lui donnera probablement un bon poste (hors Matignon, Place Beauvau, Bercy, Place Vendôme). Car contrôlant les postes de Premier ministre, ministre de l’Intérieur, ministre de la Justice et ministre de l’Economie et des Finances, Sarkozy pourra faire ce qu’il veut même si tout le reste du gouvernement est chiraquiens.

                      Bref, MAM n’a pas de réels moyens de pression sur Sarkozy et elle devra plutôt le remercier de lui donner un bon poste malgré tout !


                      • (---.---.20.117) 10 janvier 2007 16:54

                        Vous n’avez pas compris que les sarkozistes ne veulent pas des chiraquiens ?

                        Fillon a élaboré le programme de Sarkozy. Le 1er ministre est déjà choisi.

                        Fillon avait déjà fait un caca nerveux, lorsque Villepin ne l’avait pas repris dans son gouvernement. Il ne s’est pas engagé pour Sarkozy pour des cacahouètes...


                        • mariallio (---.---.248.43) 10 janvier 2007 16:55

                          Elle a surtout la chance que les militaires sont interdits de parole.

                          Sinon il serait facile de démontrer quel fut son cinéma aux Armées.

                          La facilité au plan social d’être ministre de la Défense n’entraîne pas suffisamment pour un destin.


                          • Zarkoland (---.---.2.120) 10 janvier 2007 16:59

                            En 2005, l’UMP a par 2 fois recours à des méthodes publicitaires sur Internet jusqu’alors inusitées en politique :

                            En septembre 2005, de nombreux internautes français reçoivent un courrier électronique les invitant à rejoindre Nicolas Sarkozy autour du programme de l’UMP pour les élections présidentielles de 2007 et à faire une donation à l’UMP. L’action se veut justifiée légalement par une inscription au programme publicitaire Maximiles.

                            Le 7 novembre 2005, Libération annonce que l’UMP a acheté les mots clé Google (AdWords) « banlieue, chiraq, chirrak, chirak, voiture brulante, rébellion, 2007, etc. » pour faire la publicité de leur site web sur Google.fr.

                            Le 11 novembre 2005, ZDNet France découvre d’autres mots-clés comme « violence, émeutes, voitures brûlées, racaille ».


                            • bebert lefort (---.---.46.223) 10 janvier 2007 17:09

                              Oui mais depuis longtemps Jean-Paul HUCHON a appris la chanson : n’avoue jamais, jamais. Il ignore tout des activités professionnelles de son épouse. Avec elle il ne parle que d’amour. Voyons le couple parfait ne mêlons pas le boulot et la vie de famille. C’est connu en politique


                              • Zarkoland (---.---.2.120) 10 janvier 2007 17:23

                                En 2005, l’UMP a par 2 fois recours à des méthodes publicitaires sur Internet jusqu’alors inusitées en politique :

                                En septembre 2005, de nombreux internautes français reçoivent un courrier électronique les invitant à rejoindre Nicolas Sarkozy autour du programme de l’UMP pour les élections présidentielles de 2007 et à faire une donation à l’UMP. L’action se veut justifiée légalement par une inscription au programme publicitaire Maximiles.

                                Le 7 novembre 2005, Libération annonce que l’UMP a acheté les mots clé Google (AdWords) « banlieue, chiraq, chirrak, chirak, voiture brulante, rébellion, 2007, etc. » pour faire la publicité de leur site web sur Google.fr.

                                Le 11 novembre 2005, ZDNet France découvre d’autres mots-clés comme « violence, émeutes, voitures brûlées, racaille ».


                                • monteno (---.---.179.94) 10 janvier 2007 17:35

                                  @l’auteur...

                                  J’ai écouté Alliot Marie au cours de ses récentes interventions : elle n’a rien à dire ! Elle inonde l’auditeur et son interlocuteur d’une logorrée verbale trés creuse « à sémantique nulle »...Comme Marie Segolène, elle se contente de dire qu’elle à des choses à dire, mais rien ne sort ! ( sauf qu’elle est gaulliste ! )

                                  Les faits sont têtus !

                                  Elle est incapable d’être premier ministre de la France , elle serait du même niveau que La célèbre Edith Cresson !


                                  • Zarkoland (---.---.2.120) 10 janvier 2007 17:40

                                    Nombre d’apparitions télévisées de Nicolas Sarkozy au cours des 264 premiers jours de l’année 2006 : 266 !

                                    Nombre de mises en cause, par le candidat UMP, de la mainmise des industriels sur les grands médias : 0 !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès