Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sarközy... popette !

Sarközy... popette !

Ça y est, il a parlé, et on découvre avec une certaine perplexité le fameux plan « B » de celui qui n’est pas encore candidat, mais qui à moins de 3 mois de la fin de son mandat, tente en dernier recours, la stratégie du choc, décryptée par Naomi Klein.

Est-ce le nouveau coup de bluff d’un président/candidat ? Mais celui qui a pris la parole dans bien à l’abri dans les salons dorés de l’Elysée, devant un journaliste play boy, et une journaliste bcbg, était parfait dans le rôle de « nico l’embrouille ».

Etait-ce le besoin de remobiliser ses troupes en débandade, déjà prêtes à se trouver un nouveau poulain, puisque des mauvaises langues évoquaient sa possible défection ?

En effet, selon un sondage BVA, 48% des sympathisants de droite et du centre souhaiteraient que Juppé se présente à la place de Sarközy. lien

Sauf qu’il n’est pas sur qu’un homme ayant été condamné par la justice puisse occuper un jour la plus haute place de l’Etat. lien

Quant à Jean François Copé, il préfère se réserver pour 2017, car pour 2012, il n’a toujours pas le vent en poupe, puisque seulement 0,68% de sondés seraient prêts à le choisir. lien

Il reste bien sur le « souriant » premier ministre François Fillon, mais au vu des sondages, il ne semble pas porter beaucoup d’espoir. lien

Mais revenons au discours du Président, et éventuel candidat de l’UMP.

Avant toute chose, il n’était pas inutile d’étudier attentivement la posture de l’interviewé : mains jointes, doigts écartés deux à deux, sont le signe, d’après Joseph Messinger, expert en gestuelle, d’un tempérament plus intégriste que tolérant, difficile à vivre, toujours persuadé que vous avez tort, avant même de savoir de quoi il retourne. (Dixit « ces gestes qui vous trahissent »/first éditions). lien

Paupières tombantes, tel un petit « Stallone de banlieue », sortant d’un ring improbable, ayant pris quelques coups douloureux, narines frémissantes, et effets de manche calculés, devant quelques journalistes triés sur le volet pour servir une éventuelle soupe, le numéro de claquettes verbales manquait d’une évidente sincérité, mais l’autocrate président a « sorti le lapin du chapeau  ».

Oublions le lapsus peut-être révélateur, lorsque l’élu de 2007, a proposé, au détour d’une phrase « déposer sans compter », au lieu de « dépenser sans compter », et oublions un français parfois approximatif, (qu’est-ce qu’il s’agit là-dedans) il a voulu se donner l’image d’un président « jusqu’au bout », conscient de son impopularité, mais décidé à prendre de nouvelles décisions, quelles que soient les réactions suscitées.

Ces nouvelles décisions, proposées dans l’urgence, justifiées pour tenter d’empêcher le naufrage d’un candidat qui s’enfonce dans les sondages, aux dépens peut-être du naufrage du pays, seront-elles du gout de tout le monde ?

A la lumière d’une étude récente, pour 29% des français, c’est François Hollande qui propose les solutions les plus efficaces pour lutter contre le chômage, contre seulement 15% pour Sarközy. lien

En annonçant de nouvelles mesures volontairement antisociales, et impopulaires, que cherche au fond le presque candidat à la présidence 2012  ?

Pour le découvrir, faisons le tour rapide des propositions de ce dimanche 29 janvier 2012.

D’abord que celui qui se refusait à augmenter impôts et taxes a fait, des le début de son mandat, exactement le contraire, et comme si cela n’était pas suffisant, il veut mettre en place la TVA sociale : 1,6%, qui rajouté aux augmentations récentes vont la porter à 21%.

Plus grave, il semble avoir la mémoire défaillante, puisqu’il s’est insurgé lorsqu’un journaliste lui a affirmé qu’il avait déjà parlé de TVA sociale en 2007 : « si la TVA sociale contribue à freiner les délocalisations, si elle est bonne pour l’emploi, si elle est bonne pour la croissance, si elle ne pénalise pas le pouvoir d’achat, alors nous ferons la TVA sociale ». C’était dans le discours de Nicolas Sarközi du 20 juin 2007. lien

Voila qui va vider un peu plus les porte monnaies des Français déjà fragilisés, et ce sont surtout les plus pauvres qui vont la « sentir passer ».

Quant à ceux qui peuvent rester consommateurs, ils vont à l’évidence consommer moins, ou se débrouiller pour dépenser autrement, radicalisant la perte du pouvoir d’achat.

Ne parlons pas de la mesure qui concerne la possible extension d’une habitation, dans la mesure de 30%, ce qui est déjà la situation actuelle, étant à disposition de chaque commune. lien

La suppression éventuelle de la 5ème semaine de congés payés, héritage mitterrandien, est un clin d’œil supplémentaire aux partisans présidentiels, qui ont besoin de se remobiliser, même cette mesure va fatalement aggraver le chômage en affaiblissant la possibilité de travail intérimaire.

Puis en supprimant définitivement les 35 heures et donc les RTT qui vont avec, en négociant directement avec les entreprises, écartant du débat les syndicats, transigeant ainsi avec la règle républicaine, veut-il renforcer la colère du peuple, espérant peut-être une multiplication de manifs, et autres grèves, pouvant dégénérer en éventuelles émeutes, donnant l’occasion rêvée aux brigades d’intervention spécialisées dans la guerre en banlieue, d’intervenir enfin ?

La suite est facile à deviner.

Etat d’urgence possible, couvre feu, et une fois les émeutes matées dans le sang et les larmes, l’autocrate président, retrouve son joli fauteuil.

Mais les français seront-ils dupes, au point de tomber dans le piège tendu ?

En attendant le bilan est là, dur et incontournable : 1 salarié sur 2 gagne moins de 1500 € par mois, l’écart entre le salaire des femmes et des hommes est encore de 25%, plus de 8 millions de français vivent sous le seuil de pauvreté, en 2011 les salaires ont eu la plus faible progression durant ces 10 dernières années, et pour la première fois depuis 1945, la masse des salaires versés en 2009 dans le privé a été inférieure à celle de 2008, alors que la rémunération des dirigeants du CAC 40 a augmenté de 34% depuis l’élection de l’autocrate présidentiel. lien

Pour terminer sur le mode de l’humour, il faut prendre quelques minutes pour découvrir le travail amusant, teinté d’une ironie mordante, réalisé par « Libération », mettant en parallèle le discours du postulant de l’UMP en 2007, et celui fait le 22 janvier dernier, par François Hollande. lien

Les mesures prises à 80 jours de l’échéance électorale, feront-elles effacer 5 ans d’échec, et les français supporteront-ils sans réagir, ces nouvelles restrictions ?

Comme dit mon vieil ami africain : « quand la pilule est difficile à avaler, il faut choisir le suppositoire  ».

L’image illustrant l’article provient de « hachiko-sos.skyrock.com »,

Merci à Corinne Py et à Lisa pour leur précieuse collaboration

Olivier Cabanel


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

84 réactions à cet article    


  • JE DIRAI SARKOZY POMPETTE...les anti-depresseurs et le bon vin ne font qu’un MAUVAIS

    PRESIDENT.....................


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:30

      tousensemble

      le titre, c’était pour faire un parallèle avec saperlipopette, je pense que vous l’aviez compris ? mais pour sarkozy pompette, vous avez des info, car si c’était le cas, il a le vin triste.
      quelques images reviennent à ma mémoire. 

    • devphil30 devphil30 30 janvier 2012 09:51

      « Quant à Jean François Copé, il préfère se réserver pour 2017, car pour 2012, il n’a toujours pas le vent en poupe, puisque seulement 0,68% de sondés seraient prêts à le choisir »

      Même % en 2017 pour ce pourri 

      « Etat d’urgence possible, couvre feu, et une fois les émeutes matées dans le sang et les larmes, l’autocrate président, retrouve son joli fauteuil. »
      Article 16 de la constitution , vous avez raison d’évoquer cette probabilité car il ne faut avoir aucune confiance dans ce psychopathe qui ne pense qu’ à diviser pour mieux régner.
      Ce président est dangereux au sens même de ce que l’histoire à pu nous apprendre , c’est un manipulateur populiste dangereux qui utilisé les mêmes méthodes que certains dirigeants arrivés par le voie démocratique qui ont ensuite verrouiller le pays en terme de démocratie , de presse etc .... 

      Philippe

      • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:32

        philippe

        je partage et remercie, 
        j’ai en effet le sentiment qu’il prépare quelque chose de ce genre,
        comme en 2005, mais en plus grand.
         smiley

      • eric 30 janvier 2012 10:00

        Conclusion ? Meme la droite est contrainte de se droitiser pour tenter de mobiliser un electorat qui dors et deja vote contre les solutions de gauche a 60% au premier tour, choisit au sein de la gauche les candidats les plus a droite possibles. Ce rejet massif et profond des lubbies des lobbies de la fonction publique, heritees du 19eme siecle aura deux resultats possibles. Une reelection de Sarko qui aura pour consequence, peut etre, enfin, un eclatement et une reconstruction de la gauche. Une election de Hollande, soutenu du bout des levres par un petit 40% de l’electorat, divise entre alterarcheo et modernoarcheos, et donc une periode typique de l’histoire des gauches, une brejnevisation, une stagnation, emaillee de quelques cadeaux aux clienteles et quelques decisions demagogiques et nuisibles. Donc, dans 5 ans, le meme resultat, un raz de mare encore plus droitisant, effacant l’heritage passeiste d’une gauche institutionalisee et enkystee dans les prebendes de la depense publique,

        Entre ces deux voies pour arriver a un meme resultat, la premiere est evidemment la plus souhaitable, la plus economique et la moins dangeureuse


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:33

          eric

          je me demande où vous prenez vos info, car elles sont à l’opposé de celles que l’on peut glaner ici ou la, 
          n’hésitez pas à proposer des liens, crédibles si possible.
           smiley

        • eric 30 janvier 2012 11:55

          http://www.sondages-en-france.fr/sondages/Elections/Pr%C3%A9sidentielles%202012

          Cela fait des mois et des mois.
          L’ensemble des candidats « a gauche » si tant est que a gauche signifie encore quelque chose de rassembleur, quand on voit les débats entre des Joly, Melenchon et Hollande ( au sens, assez de chose en commun pour gouverner ensemble sans que cela soit le panier de crabe) rassemble a tout casser 40% d’intentions de vote au premier tour. Celui ou on choisit, ou on adhère. Ok, il y aura des électeurs Bayrou ou Lepen qui voteraient Hollande le cas échéant lors d’un second tour si il est présent. Il est clair que ce ne sera un soutien idéologique que de la part de la frange qui est simultanément favorable a virer les étrangers et a leur donner le droit de vote. Cela ne semble pas constituer un socle électoral susceptible de soutenir en profondeur des projets de changement de fond en France.....Il est vrai que ce n’est pas beaucoup plus incohérent d’additionner les partisans de la « réindustrialisation » et ceux de la « décroissance durable ». D’inscrire la laïcité et le concordat dans la constitution.
          On a vraiment affaire a des guignols arrivistes pour lesquels tous les moyens sont bons pour parvenir a un seul but : qu’on arrête de mettre sur la table les dépenses publiques pour les remettre au service du peuple, parce que c’est leur beefsteak.

          Et tous cela en pleine crise et avec 10 ans sans alternance !

          La gauche, au sens générique traditionnel du terme, fait l’objet d’un rejet profond, idéologique, populaire comme on en avait pas vu depuis De Gaulle.
          C’est bien pour cela que le meilleur de son discours électoral se résume a ajouter des trémas sur le nom de notre président....

          La gauche dans sa configuration actuelle est sur une pente brejnevienne. On sait ce que cela a coûté et coute encore au peuple russe


        • SergeL SergeL 30 janvier 2012 12:32

           Par eric (xxx.xxx.xxx.219) 30 janvier 11:55

          L’ élection des députés en France est un scrutin majoritaire uninominal à 2 tours. Donc obligation de conclure des alliances pour obtenir des élus : quelles alliances entre le Modem,l’ UMP & le FN ?

          La politique ne s’ improvise pas :

          Vos diatribes discréditent votre commentaire.


        • eric 30 janvier 2012 14:33

          a sergl ce n’est pas la question. L’important est que ce ne sont pas des « solutions de gauche », qu’elles qu’elles soient et aussi contradictoires soient elles, qui emportent l’adhésion de la plus grande masse de la population. Si on tient compte du fait que tout un pan du PS est en réalité pratiquement social démocrate pour ne pas dire social libéral, la vérité est que les idées tradtionellement a gauche sont a peu prêt définitivement disqualifiées comme alternative politique crédible. D’ailleurs ; des que Hollande dis quelque chose qui rappelerrait le bon vieux temps, tous le ,monde, y compris a gauche parle de « gauchisation du discours » et tous le monde comprend très bien ce que cela veut dire.

          Il a notamment en gros avalise la plupart des acquis des reformes Sarkozy.
          Rappelez vous 81. Malgré une réelle victoire électorale, la gauche n’ a même pas pu réalisé le rêve le plus ancré de sa base militante enseignante : faire disparaître toute concurrence qui permette d’évaluer ses résultats en nationalisant l’enseignement libre. Là, il va seulement inscrire dans la constit une laïcité qui y est déjà.....Il suffit de voir le nombre de municipalités socialistes qui financent les écoles cathos pour rester en place, pour comprendre q’il n’ira guère plus loin.

          Je le répète, le Hollandisme serait un brejnevisme. Un train arrêté ou les passager font tchouk tchouk et se remuent en cadence pour faire croire qu’il avance

        • SergeL SergeL 30 janvier 2012 17:56

           Par eric (xxx.xxx.xxx.219) 30 janvier 14:33

          Les faits,rien que les faits.


          Pendant la période Jospin, la phrase qui revenait le plus souvent était : « La cagnotte »

          Durant celle de Sarkozy : « La dette »

          Entre la politique de Gauche et celle Droite : il n’ y a pas photo. (Le reste c’ est du baratin de dépressif).


          La Droite va durablement être écartée du pouvoir : il faudra vous y faire.


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 18:30

          eric

          disons que nous n’avons pas la même lecture des sondages,
          en tout cas, pour le tréma, il l’a, pourquoi le lui enlever ?
          d’ailleurs, logiquement, son élection aurait du être invalidée, car il n’a pas orthographiée correctement son nom,
          la loi punit ça d’amende, et de prison.
           smiley

        • lulupipistrelle 30 janvier 2012 23:56

          @SergeL : ne vous êtes-vous pas aperçu que dans le courageux programme Hollande, c’est la classe moyenne la victime désignée ? celle qui a (encore ) un boulot, qui paye (encore) des impôts...
           Au hasard : une brillante idée cette histoire de quotient familial , qui est plafonné dans la réalité, et n’a d’intérêt que pour la classe moyenne « moyenne »... un couple d’enseignants par exemple, ha, ha, ha...

          Alors ? croyez-vous que la classe moyenne va pour autant se jeter dans les bras de Mélenchon ?


        • lulupipistrelle 31 janvier 2012 00:03

          ... cette histoire de suppression du quotient familial... bien sûr !


        • TZABAR 30 janvier 2012 10:09

          oui, IL a parlé...son problème c’est qu’ils sont de moins en moins nombreux à l’écouter, à l’entendre tellement il a trompé les Français.
          la fin du règne arrive.
          les électeurs vont envoyer l’addition à l’UMP pour la présidentielle et les législatives. 


          • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:36

            TZABAR

            je dois dire que j’ai eu de la peine à l’écouter jusqu’au bout, tant on sentait l’évidente in-sincérité du discours, 
            et puis, il y a cette arrogance avec les journalistes, traités plus bas que de la m...e.
            ça doit pas être facile tout les jours de travailler avec lui.
             smiley 

          • Cyclotron 30 janvier 2012 13:33
            « et puis, il y a cette arrogance avec les journalistes, traités plus bas que de la m...e. »

            Franchement, je vais pas pleurer sur leur sort.
            Tous des lâches vendus au système !

            Quand on s’écrase devant quelqu’un, pas étonnant qu’il vous écrase.



          • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 16:08

            cyclotron

            c’est vrai que beaucoup de journalistes ne se sont pas particulièrement montré très percutants par les temps qui courent,
            heureusement, on en trouve quelques uns qui méritent toute notre admiration
             smiley

          • gaijin gaijin 30 janvier 2012 10:10

            des suppositoires ?
            rien que le peu que j’ai écouté c’est plutôt du chibre king sise gaulé façon SS20
            http://www.google.fr/imgres?q=missile+ss20&um=1&hl=fr&sa=N&biw=1337&bih=685&tbm=isch&tbnid=oDuGe003R7gtzM :&imgrefurl=http://operatorchan.org/v/arch/res/50997.html&docid=Sf2Oo-bFfvFeaM&imgurl=http://operatorchan.org/v/arch/src/v51001_Russian%252520nuke%252520SS-20%252520Saber%252520aka%252520RSD-10%252520Pioneer%252520IRBM%2525202.jpg&w=2560&h=1500&ei=jF0mT92DLMLp8QPv3bTDBw&zoom=1&iact=hc&vpx=487&vpy=237&dur=9560&hovh=172&hovw=293&tx=162&ty=91&sig=108300268829212604480&page=3&tbnh=114&tbnw=194&start=43&ndsp=24&ved=1t:429,r:8,s:43

            je cite de mémoire : « si des gens veulent se mettre d’accord au sein d’une entreprise je ne vois pas pourquoi l’état viendrai y mettre son nez »
            avec pour exemple :" s’il y a une grosse commande et que la majorité des employés sont d’accord pourquoi limiter les horaires " s’il y a une baisse d’activité on peut choisir entre licencier et baisser les salaires "

            en résumé tirer un trait sur toute la législation du travail et y compris sur la notion de contrat de travail

            salaires et horaires pouvant à partir de là être modifiés a tout moment .......

            c’est par où les promos sur les calcifs blindés ????


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:40

              gaijin

              c’est effectivement une façon détournée de mettre à mal le droit du travail,
              déjà à de nombreuses reprises, il s’est attaqué au droit de grève.
              mais là, c’est le pompon.
              pour les caleçons blindés, c’est là :
              c’est pas très seyant, mais si ça peut protéger, pourquoi s’en priver
               smiley
              merci de ton commentaire.


            • Fergus Fergus 30 janvier 2012 10:21

              Bonjour, Olivier.

              Sauf à avoir du caca dans les yeux, je ne vois pas, à la lecture des propositions sarkozystes (je n’ai pas regardé Matamore à la télévision), ce qui pourrait booster sa candidature tant les mesures annoncées sont, soit contreproductives (notamment en matière de croissance), soit inefficaces. « Sarkozy est perdu » a dit Aubry, et elle a raison car ce catalogue réduit révèle l’improvisation et n’est, à l’évidence, pas de nature à séduire les électorats populaires et moyennes, encore une fois les dindons de la farce sarkozyste.

              Juppé candidat à la place de Sarko ? Trop tard. En outre, entre son passif judiciaire, sa cécité et son aveuglement de 1995, et sa médiocre prestation face à Hollande, il irait droit dans le mur. L’UMP devra donc faire avec un sortant carbonisé. Sauf si celui-ci présente, dans les jours qui viennent et après avoir lu les sondages du début février, un certificat médical annonçant qu’on a opportun&ment décelé un problème cardiaque incompatible avec une poursuite dans la fonction présidentielle...

              Cordialement.


              • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:42

                Fergus

                je partage totalement,
                pas mal l’idée du certificat médical, 
                ce serait la seule manière de sortir la tête moins basse...
                 smiley

              • Gabriel Gabriel 30 janvier 2012 10:28

                Que dire d’une prestation sans surprise et d’un avatar de président égal à lui-même ? Il prétend parler avec sincérité lui qui n’a pas arrêter de mentir et de trahir durant tous ce quinquennat. Il prétend défendre l’emploi en donnant aux entreprises, ce que font les gouvernements successifs depuis plus de 15 ans avec les résultats qu’on connaît, en faisant payer les citoyens. Une série de mesures injustes et catastrophiques pour les plus faibles. L’obsession du travailler plus alors que 8 millions de personnes cherchent un emploi. L’Allemagne en exemple avec ses 12 millions de pauvres répertoriés, en effet bel exemple et beau résultat d’un libéralisme tueur. Ce type et ses groupies sont le cancer la société. Ils n’ont qu’une seule règle, celle de la jungle ou les plus fort doivent bouffer les plus faibles et une seule attitude, injustice à tous les étages. Voyez le puant Copé qui ose dire : « Il faut être minable pour se satisfaire de 5000 € mensuel … » Pour résumer cela un mot, un seul : ‘ Dégoût…’


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:43

                  Gabriel

                  pas mieux !
                  merci ...
                   smiley

                • chacaldu06 chacaldu06 30 janvier 2012 15:43

                  Bien dit...

                  Comme au Far-West : du goudron et des plumes pour cette bande de malfaisants.

                  Et après en cabane...

                  @+


                • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 16:09

                  chacaldu06

                  j’ai peur que le goudron et les plumes viendront bientot à manquer,
                  mais j’aime bien l’idée.
                   smiley

                • Zangao Zangao 30 janvier 2012 16:35

                  En cabane, pas en Cabanel bien sur ! ;)


                • chacaldu06 chacaldu06 31 janvier 2012 01:40

                  Merci de votre réaction...

                  On peut faire aussi en caravane de cages, façon Pinder...

                  @+


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2012 10:35

                  Sluàtous,

                  Ces gestes qui nous trahissent sont les complices des mots dès qu’il s’agit de tromper un interlocuteur. Le problème, c’est que ça marche de visu quand tu fais des gestes démesurés tu peux encore arriver à détourner le regard et tromper celui qui n’insiste pas pour te regarder bien dans les yeux, mais à la télé... pffft !

                  j’ai compris pourquoi tes deux Dupont de maxou la rosette et joletaxi se cassent le nez à chaque fois dans ta vitrine, ces deux enfants de la génération des tubes de l’été pour futurs diabétiques testent pour une firme étasunienne les nouvelles lunettes 2D. comme elles sont pas encore au point, ils renversent donc tout et se cognent partout, même dans les autres articles, c’est effarant !

                  Allez bonne journée les Tintins.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 10:45

                    lisa

                    je conseille en effet vivement à tous de se procurer le livre en question, car comme tu le dis très bien, même en faisant des efforts pour retenir ses gestes, le réflexe finit toujours par prendre le dessus, révélant la vrai personnalité de celui qui est étudié.

                  • Yvance77 30 janvier 2012 10:56

                    Salut,

                    Augmentation de la TVA
                    Augmentation de l’électricité
                    Augmentation de la CSG
                    Augmentation mécaniques des prix à la consommation
                    Augmentation du gaz
                    Augmentation de l’essence

                    etc...

                    Et dire qu’il se faisait le champion du président qui allait rendre du pouvoir d’achat aux Français (je pouffe de rire).

                    Si après cela ils ne comprennent pas... c’est que le point de non retour est atteint dans la bêtise électorale.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 11:36

                      bonjour Yvance

                      en effet, s’ils n’ont toujours pas compris, ils donneront raison au grand charles qui prétendait : les français sont des veaux.
                      merci de ton commentaire
                       smiley

                    • cevennevive cevennevive 30 janvier 2012 11:47

                      Bonjour,

                      Petit détail physique qui ne trompe pas sur son malaise : avez-vous remarqué que, dès que la caméra le quittait, on entendait un petit bruit de gorge, répété, régulier et cadencé : keu, keu... Cela tout au long de l’émission ?

                      Ou il avait une angine, ou son larynx se contractait (comme un candidat à l’oral d’un examen).

                      Je me fichais de ce qu’il disait comme de ma première chaussette (je connais par coeur ses mensonges), alors j’ai regardé attentivement ses gestes et écouté ses expressions. C’était très amusant et révélateur de sa personnalité. C’était autrefois, une partie de mes attributions dans mon métier, et je puis vous assurer qu’il était mal (et mauvais).

                      Quant aux « pauvres » journalistes, obligés d’assister à ce naufrage, ils avaient TOUS la tête de ceux qui regardent un pauvre être pitoyable... Après avoir essayé d’intervenir au milieu de tout ce fatras, ils ont gardé raisonnablement leur quant-à-soi.

                      Jean-Marc Sylvestre, lui, avait un air de colère et de dédain qui ne laissait pas indifférent.

                      Ce commentaire pour changer un peu les idées de ceux qui seraient encore outrés par les mesures énoncées hier soir. Restez cool, cela ne va pas durer...

                      Cordialement.


                      • Pyrathome Pyrathome 30 janvier 2012 12:12

                        Jean-Marc Sylvestre, lui, avait un air de colère et de dédain qui ne laissait pas indifférent.

                        Sarko l’a pourtant décoré de la légion d’honneur.....
                        comme l’autre satrape Éric Brunet ( de RMC..)


                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 13:08

                        cevennevive

                        c’est la que le travail de messinger est essentiel
                        j’ai aussi analysé la posture de Sylvestre.
                        pas brillant.
                        il avait mis sur sa bouche son index, signifiant (pour résumer) je ferme ma gueule.
                        donc, pour moi, a part son voisin, qui faisait penser à un éventuel fantomas, les autres étaient la pour « servir la soupe présidentielle »
                        ce 29 janvier 2012 est à mettre en mémoire, et a analyser plus en profondeur, 
                        on peut y découvrir de jolies perles.
                        et démontrer l’étendue du mensonge présidentiel.
                        merci de votre commentaire.


                      • cevennevive cevennevive 30 janvier 2012 13:46

                        Bonjour Pyrathome,

                        Sarkozy a décoré ceux qui lui ressemblent ou qui lui servent la soupe bien chaude.

                        La Légion d’Honneur ne veut plus rien dire. C’est comme « les personnalités préférées des Français »... Depuis quelques années, il vaut mieux, pour notre bien être psychologique, ne pas s’en préoccuper, et ne même pas savoir leur nom. Nous leur ressemblons si peu, nous le peuple, à tous ces décorés...

                        Il faut s’en amuser, car les aigreurs d’estomac sont néfastes...

                        Cordialement.


                      • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 18:24

                        cevennevive

                        heureusement, ils sont de plus en plus nombreux à la refuser.
                        il reste encore dans ce pays des personnes pour qui le mot honneur à un sens.
                         smiley

                      • Pyrathome Pyrathome 30 janvier 2012 12:06

                        Bonjour Olivier,

                        Je suis le président des riches, je ne me déroberai pas, je vais faire payer les pauvres, mon programme :
                        Augmenter mon salaire et celui de mes amis
                        Taxer à mort la populace
                        Détruire encore plus les libertés
                        Travailler encore plus pour moins de salaire
                        Supprimer la sécurité sociale
                        Supprimer les retraites( sauf la mienne et celle de mes amis).........etc etc

                        Oui, je suis un président courageux, votez pour moi, c’est un ordre et un devoir !!!... smiley


                        • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 13:10

                          Pyra

                          si j’ai bien compris, le message de com du candidat éventuel de l’ump sera « le courage »
                          tous ont repris en coeur ce mot
                          mais ils ont tort à mon avis de prendre les français pour des cons.
                          ça pourrait se retourner bientôt vers eux.
                           smiley

                        • johnsmith johnsmith 30 janvier 2012 12:16

                          Je ne crois pas qu’il y aura de certificat médical.


                          Nicolas 1er a dit : je ne me déroberai pas.
                          Je présume qu’il était sincère.

                          Ca m’enuierait, d’ailleurs, d’être privé de son éventuelle/probable défaite.

                          • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2012 13:11

                            johnsmith

                            pareil
                            je suis dans la même attente.
                            je crois qu’on va bien rigoler.
                            et comme les occasions manquent cruellement, ce serait dommage de s’en priver.
                             smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès