Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sauvons notre Démocratie en ne votant surtout pas dimanche pour (...)

Sauvons notre Démocratie en ne votant surtout pas dimanche pour Sarkozy

Nous savions tous, que le déterminisme génétique défendu par Sarkozy privilégie le rôle des gènes au détriment du contexte social et confirme ainsi sa faible disposition à comprendre la diversité des situations humaines, du fait qu’il est prisonnier de sa propre idéologie.

 Nous savions tous, que pour Sarkozy les inadaptés actuels sont pour lui : les immigrés, les chômeurs, les assistés, les exclus, les handicapés, les malades, les fonctionnaires, ceux qui ne se lèvent pas tôt pour aller travailler le matin…

 Nous savions tous, que la pensée sarkozienne, privilégiant la puissance par rapport à la connaissance, est caractérisée par son anti-intellectualisme qui a contribué à la baisse du niveau des jeunes pour qu’ils soient plus réceptifs à son idéologie. Cette pensée se traduit concrètement par le démantèlement et le déclin du système éducatif français.

 Nous comprenons pourquoi maintenant Sarkozy est pour la dépénalisation du droit des affaires financières et la suppression des juges d’instruction, suite aux multiples affaires Karachi, Bettencourt, Kadhafi… Alors que Sarkozy avait promis une république irréprochable, Transparence International France a publié le 1er mars son bilan du quinquennat dans le domaine de la corruption, la France, entre 2007 et 2011 est passée du 19ème au 25ème rang, c’est quand même très inquiétant.

 Depuis les résultats du 1er tour de la présidentielle, Sarkozy est en difficulté et son comportement est révélateur de sa véritable personnalité imprégnée de l’idéologie d’extrême droite dont il reprend maintenant les idées et les mettra en application sans complexe, s’il est élu.

 Aujourd’hui, Sarkozy c’est Le Pen avec en plus, de forts soupçons de corruption, mais protégé par une citadelle d’impunité et le secret défense.

 Alors dimanche, j’en appelle au sursaut républicain, sauvegardons notre liberté qui n’a pas de prix, en ne votant surtout pas pour Sarkozy, qui se montre avec son vrai visage.

 Ne remettons pas en cause cette liberté que nos ancêtres nous ont léguée, en y laissant souvent leur vie.

 

Gérard Doiteau

Adhérent exclu de l’UMP

HANDICAP ET CITOYENNETE

http://etsinousaussi.typepad.fr/et_si_nous_aussi_les_pers/


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • chapoutier 1er mai 2012 16:13

    je viens d’écouter zarkozy : 

    il vient de franchir un nouveau cap, celui qui mène directement au corporatisme et au fascisme.

    son leitmotiv : famille patrie travail, à deux doigt de clamer que le travail rend libre .

    et surtout il demande aux syndicats de s’intégrer à l’état et à l’entreprise en abandonnant la lutte pour les revendications et d’abandonner le drapeau rouge.

    or il ne peut y avoir de démocratie sans la libre organisation des travailleurs dans l’organisation syndicale pour la défense des intérêts spécifiques des travailleurs, 


    • Richard Schneider Richard Schneider 1er mai 2012 17:15

      D’abord : soutien à l’appel de l’auteur. Ne votons surtout pas Sarkozy dimanche.

      à chapoutier :
       Comment pouvez-vous (encore) écouter Sarkozy ? J’avoue que j’ai essayé, mais au bout de dix minutes, j’ai craqué : j’ai éteint la télé et me suis assis devant l’ordinateur !
      P.S. C’est bizarre, mais j’ai suivi sans m’énerver MLP ce matin !

    • chapoutier 1er mai 2012 17:23

      Richard S
      au contraire il faut l’écouter, il faut connaitre et décrypter

      je rédige le résumé de son discourt , il passe à la vitesse supérieure ; le corporatisme, l’intégration des syndicats. en un mot, il s’attaque frontalement aux droits des travailleurs d’avoir des syndicats indépendants.


    • Henri Francillon Henri Francillon 2 mai 2012 08:19

      Tout à fait d’accord concernant Sarkozy mais consterné par le fait que vous puissiez, et vous êtes nombreux, penser que Hollande est mieux.
      Quand on sait qu’il truque les votes au PS, voter pour lui en pensant sauver la démocratie est d’un infantilisme stupéfiant.
      Quand on sait de quelle manière il a ruiné la Corrèze on ne peut qu’être effaré que tant de gens lui fassent confiance en pleine crise.
      Et quand on sait que le Président français, suite à la traitrise du PS comme de l’UMP qui ont ensemble ratifié le Traité de Lisbonne, n’a plus qu’un pouvoir minime face à Bruxelles, il ne reste qu’à féliciter les politiciens et la propagande médiatique qui ont réussi, une fois de plus, à berner le peuple en le divisant et lui faisant croire qu’il a le choix.
      Et à se dire que s’ils nous prennent pour des cons on ne peut que les comprendre.


    • Henri Francillon Henri Francillon 2 mai 2012 08:31

      Et quand on lit « Aujourd’hui, Sarkozy c’est Le Pen avec en plus, de forts soupçons de corruption », alors que Sarkozy a naturalisé 100 000 immigrés par an et en a fait entrer 1 million en 5 ans bien que le chômage soit de plus en plus important, que le livre « Rose Mafia » nous éclaire sur la corruption endémique au PS, et que de plus Sarkozy comme Hollande servent les intérêts de l’empire financier en trouvant juste d’envoyer l’armée massacrer des civils et détruire des pays qui ne nous menacent pas aux 4 coins du monde, on ne peut qu’être effrayé de voir que l’auteur se prend visiblement pour un analyste politique rationnel.
      L’endoctrinement médiatique est tellement réussi qu’un tel peuple de lobotomisés ne peut que se faire le complice des actes ignobles perpétrés par ceux qu’il se choisit pour maîtres.
      Et être pour cela de plus en méprisé presque partout dans le monde.
      Certes, on peut toujours s’en sortir en disant que le peuple français n’existe pas, c’est très à la mode, mais cela ne m’empêchera pas d’avoir honte de vivre au sein d’un tel peuple de branques.


    • DSKprésident 2 mai 2012 12:01

      Selon Chapoutier, travail famille Patrie mène au corporatisme et au facisme !

      C’est certainement le résultat du lavage de cerveau de la pensée unique de gôoche, depuis la « révolution » libérale libertaire de mai 68...

      Travail famille patrie, c’est un peu la France de de Gaulle. C’est vrai que celle d’aujourd’hui , au fond du trou, sous diktats de la Banque, de l’UE et de l’OTAN c’est nettement mieux !


    • Gagarstl 2 mai 2012 13:19

      Ha oui ? Et comment a-t-il fait pour ruiner la Corrèze ? D’accord pour le reste, mais ça ne justifie pas de dire n’importe quoi. La propagande, c’est aussi ça.


    • schuss 1er mai 2012 16:33

      bonjour
      vous avez raison !
      sarko a un soucis avec l intelligence du coeur. Son parcours secondaire puis universitaire nous montre sa réelle difficulté a intégrer certaines notions. Ses peurs d être moins bon que certains, moins bien loties de par leur naissance, lui fait casser nos institutions républicaines au profit d ’un ultra libéralisme qui favorise les puissants. exemple indirect ; Dernièrement un éleveur de veaux reprochait au ministre de l agriculture de favoriser les industriels nationaux de la filière au détriment des petits éleveurs. Réponse du ministre ; nous aidons les gros industriels de cette filière mal menée au moyen d un nouveau protocole et si ça marche , nous abaisserons le seuil de recevabilité de l aide... Cette logique montre la pensée du gouvernement Sarkosi qui préfère sacrifier les petits et privilégier les forts car il s agit d une logique de clan. Pour aider une filière en difficulté , il me semble qu il faut aider les plus fragiles en premier sauf si le but à atteindre et l élimination de la concurrence nationale.

      Sarko a un vrai problème avec le mensonge...
      sarko roule pour lui et son clan. Les autres ne l intéresse peu ou pas du tout. Cependant pour réussir son parcours, Sarko a besoin des petites gens qu il déteste et méprise mais qui lui apportent les suffrages dont il a besoin pour préempter la république. Pour réussir son hold up national, la ruse , le mensonge sont grandement utiles au locataire de l Élysée. Comment capter la richesse , la créativité des citoyens , sans leur dire qu’il va détourner cette richesse pour son clan. Le mensonge est bien utile à ce stade de la procédure. c est pourquoi rien ne l arrête dans ses promesse qu il trahit le lendemain même en promettant le contraire a d autres. La vidéo de sa campagne 2007 est édifiante à ce sujet. Le slogan était : Réussir ensemble....Cinq années sont passées et Sarko n a cessé de diviser alors qu il promettait le contraire en 2007. Son bilan vaut toutes les démonstrations. Et pourtant malgré cet échec patent, de nombreux concitoyens lui garde une crédibilité !!!

      Sarko parle bien et sait manier la dialectique.
      Une partie de son électorat est séduite par sa pugnacité et son dynamisme. Son élocution et bonne et sa prestance aussi. Mais le discours ne vaut pas résultat car il ne s agit que de promesse... qui seront par la suite non tenues.

      Sarko représente un vrai danger pour notre démocratie et nos institutions qu il s évertue à démolir. La politique est devenu un spectacle et sarko à un immense talent de comédien. Mais la réalité ne peut pas se satisfaire de promesses irréalistes ou non tenues. Pour avancer il faut faire et arrêter de dire. L accumulation de richesse se réalise petit a petit, par des efforts individuels de chaque jours. ainsi les petits ruisseaux mènent aux grandes rivières. Un pays ne devient riche que s il produit . La pensée, si elle n est pas suivie d actes pour se concrétiser ne créée aucune richesse ! Ainsi la richesse produite par tous doit bénéficier à tous. Si mon pouvoir créateur est proche de zéro et si mes besoins sont immenses pour cajoler une blessure d amour propre trop grande alors je peux être tenté de m approprié la richesse produite par d autre et croire que je suis aussi fort qu eux. Cette façon d agir fonctionne un temps et peut créer l illusion du pouvoir. A la longue, inévitablement , le vol créer l appauvrissement général et un climat délétère.
      C est sûr il faut battre sarko le 6 Mai et rétablir les valeurs républiquaines de la nation par tous et pour tous.


      • DSKprésident 2 mai 2012 12:09

        Avec SARKO : c’est LA FRANCE MORTE.

        - sous dictature de l’UE (alors que le peuple avait voté NON en mai 2005)

        - sous dictature de l’OTAN et de ses sales guerres

        - sous dictature de la BANQUE qui nous vole 50 milliards par d’intérêts sur le dette odieuse.

         

        mais avec HOLLANDE : le changement c’est du FLAN, car :

        - il a fait allégeance aux BANQUES en allant dès le début de sa campagne donner des gages à la City

        - il a fait allégeance au CRIJF : les maîtres de la France.

        - il est pro-atlantiste, comme le nain juif, et ira faire les sales guerres de l ?OTAN en Syrie et Iran.

        FH=NS

        Pour que rien ne change (sauf les tallonettes) : Votez Flamby !

        Moi je ne vote plus : nous ne sommes plus en démocratie, mais en oligarchie, où nos Maîtres nous font choisir entre Dupont et Dupond pour représenter la zone FRANCE.

        Croire comme l’auteur que FHollande est le sauveur, c’est prendre le messie pour des lanternes.

        Reprendre la souveraineté de la France est le seul moyen de rendre le pouvoir au peuple.


      • JL JL1 1er mai 2012 16:36

        Je ne comprends pas qu’après 5 années de gesticulations aussi arrogantes que mensongère, il puisse se trouver encore en France, 11 millions de personnes (un électeur sur quatre !), à vouloir réélire ce personnage à la présidence pour 5 ans.

        En admettant qu’il y ait eu au premier tour, 2 millions de triche (machines à voter, petits vieux, ...) et qu’il existe 2 millions d’authentiques profiteurs de ce système (le sarkozysme), il reste encore 7 millions de personnes qui ont voté pour lui au premier tour.

        Même si l’on sait que pour beaucoup c’était un « vote utile » motivé par la crainte qu’il ne soit pas qualifié pour le deuxième tour, tous ces gens seront mobilisés pour le deuxième tour en sa faveur.

        Y en aura-t-il plus pour le second tour ? Honnêtement, j’en doute.

        Mais si le score est serré, il nous faudra comparer les résultats des bureaux ayant utilisé les machines à voter avec ceux des autres bureaux.


        • Blé 1er mai 2012 17:16

          Sarko fera tout pour se faire réélire, tricher, mentir, ne l’incommode pas. Son cynisme est infini. Je pense que les français ne sont pas idiots, ils ont compris où nous menait Sarkozy : casse des services publics, privatisation de l’ école et de la formation, largesses aux riches, suspicion pour les chômeurs, retraités, malades, etc...

          Il est anti-républicain en parlant d’assistanat au lieu de solidarité, en voulant supprimer les corps intémédiaires qui sont une garantie de la démocratie, bref, il casse et derrière lui, il n’ y a pas grand chose qui puisse se reconstruire.


          • Lolo Le Caid 1er mai 2012 17:38

            Sarkozy a prouvé qu’il constituait une grave menace pour la démocratie en France et pour la paix dans le monde. De tous les scandales, de toutes les injustices qui ont marqué son mandat, je pense que l’Histoire retiendra surtout l’agression barbare contre peuple libyen, Sarkozy a commis un crime odieux contre l’humanité. Il a du sang sur les mains mais ni les médias dominants complices ni même le clan de Hollande n’oseront l’attaquer sur ce registre car eux-même avaient cautionné cette guerre.

            Malgré tout, je pense qu’il faudrait voter Hollande pour faire barrage à Sarkozy , le déchoirde son immunité présidentielle et le faire traduire en justice.

            Et que cela serve d’avertissement à Hollande et à la postérité. La fin de l’impunité pour les criminels et la restauration de l’État de droit sera salutaire pour la France et pour les Français.



            • Al West 1er mai 2012 18:28

              Sauvons notre quoi ?


              • gogoRat gogoRat 1er mai 2012 18:40

                C’est bien beau tout ça , mais prêcher à des convaincus ( à 100% ici, jusqu’ici) ne fera pas bouger les lignes ... et suffit mal à meubler l’attente ( de quoi ? : je vous le demande !)


                l’appel à « voter utile » au prix d’une conversion forcée serait un chantage perdant !

                Il est plus simple, plus efficace, et plus naturel de s’opposer directement à un danger que de faire allégeance, de mauvaise grâce, à un groupe idéologique, dans le seul espoir que cette allégeance factice puisse réussir à écarter ce même danger.

                Une forte proportion d’électeurs dits « de Gauche », qui s’étaient pourtant jurés de ne jamais retomber dans le piège qui les avait fait voter Chirac par peur de voir Le Pen élu ... voudraient pourtant maintenant obliger tous les opposants à Sarko, ou encore, tous les écologistes, à se convertir d’abord à «  la Gauche  » !

                Ce faisant, il réduisent d’autant les chances de rassembler le pourcentage d’électeurs indispensable au rejet qu’ils prétendent vouloir réaliser en première priorité.
                 On est en droit d’espérer que l’aspiration à une meilleure écologie, autant que le rejet de Sarko sont relativement décorrélés des « appatenances » politiciennes.
                 Dès lors, puisque l’écart de voix entre Droite et Gauche est faible et incertain, il eût été judicieux de rassembler toutes les voix possibles autour du seul objectif susceptible de faire le plus fort consensus : - l’écologie pour les écologistes ; - le rejet de Sarko d’autre part.
                 C’est un calcul foireux que d’espérer faire d’une pierre deux coups (virer Sarko et convertir à « La Gauche ») par le chantage du vote utile : cela risque même de mener à l’inverse du but affiché.
                • Ceux qui peuvent se mordre les doigts d’avoir joué à ce mauvais chantage  :
                  - les écologistes politiciens :
                   pourquoi se sont-ils mêlés de ce clanisme « De Gauche » et que n’ont-ils consacré tout leur précieux « temps de parole » aux seuls problèmes écologiques !

                  - le Front « de Gauche » :
                   Si leur tout premier objectif avait vraiment été ce qu’ils prétendent, à savoir : virer Sarko,
                  ... au lieu d’un Front de Gauche, ils auraient commencé par un Front « Virons Sarko » ... et cet ojectif aurait déjà été atteint dès le premier tour !

                • Ceux qui ont sauvé leur honneur en gardant leur indépendance,
                   et qui se retrouvent en position dite « d’artbitres » : les 2 out-siders !
                   le FN de MLP et le Modem de F. Bayrou

                • Celui qi s’en lèche les babines :
                    devinez qui !

                 Les « gauchistes » croient-ils vraiment qu’ils pourront convertir maintenant des électeur du modem ou du FN en stigmatisant des ’indécis’ et des ’racistes’ ?

                Parmi ceux qui ont voté au premier tour, la majorité qui a désigné les 2 favoris préférerait-elle que ceux qui ont voté JLM, MLP ou Bayrou retournent tous désigner un élu, ou préféreraient-il qu’aucun ne le fasse ?





                • spartacus spartacus 2 mai 2012 10:25

                  Quelques raison de ne pas voter Hollande :


                    Pistonné élu dans une ville sans risque d’opposition, il ne connait que la démocratie de parachutage.
                    Ses amis sont tous des parachutés dans des villes sans risque.
                    35 ans de vie politique avec zéro résultat.
                    Une carrière de député sans élaboration ou création de loi ou de projet de loi.
                    N’a jamais été ministre, secrétaire d’état, chef de cabinet.
                    N’a jamais travaillé dans l’administration comme fonctionnaire ;
                    N’a jamais travaillé une heure dans le privé, même en stage.
                    N’a jamais fait autre chose que militer pour le PS.
                    N’a jamais assisté à un sommet international de gens au pouvoir.
                    N’a jamais représenté la France.
                    N’a pas dirigé une ville de plus de 17 000 habitants.
                    N’a jamais négocié avec les syndicats.
                     N’a jamais côtoyé de petits ou grands patrons.
                     N’a aucun programme au bout de 35 ans de vie politique.
                     Favorise les retraités des régimes spéciaux
                     Il a couvert les 35 heures.
                    Ne sait faire que des impôts
                     Il couvre honteusement 60 élus PS en examen ou condamnés.
                    Il a couvert 30 années de fraudes électorales au PS.
                    Il détourne l’objet des associations subventionnées par le contribuable MRAP, SOS Racisme, LICRA pour la promotion de sa campagne.
                    Informé, il n’a pas dénoncé les abus sexuels de DSK.
                     Il n’a pas protégé Tristane Banon.
                     Il a fait perdre 3 présidentielles à son parti : 1995/2002/2007.
                     Il se compose un personnage pour être crédible.
                     Il a menti à 3 millions d’électeurs aux primaires pour être élu.
                     Il est pour la régularisation des sans papiers.
                     Il est à la tête du département le plus endetté de France.
                    Dans son discours du Bourget, il oublie que la France traverse une crise.
                    Il critique les gens riches alors qu’il perçoit lui-même de bons émoluments et place sa maison de Mougins dans une SCI.
                     Il est critiqué par tous les éléphants du PS.
                     Il est toujours évasif dans ses réponses.
                     Il a voté contre la Loi sur la Burka.
                     Il a voté contre les centres pénitenciers pour les jeunes, mais maintenant dit qu’il en faut plus..



                  • jaja jaja 2 mai 2012 10:28

                    Il y a en effet bien des raisons de ne pas voter Hollande et qui ne sont pas forcément les vôtres d’ailleurs...
                    Mais il y en a une et une seule pour le faire..... C’est de dégager l’immonde Sarko et sa bande de malfrats !

                    Après on pourra s’occuper de Hollande et de sa « rigueur qui fait sens »....


                  • Cocasse Cocasse 2 mai 2012 13:12

                    Ce sera ni hollande ni sarko, et j’espère qu’une majorité d’électeurs marinistes seront également sur cette ligne.

                    Je vois hollande comme un individu faible, arrivé là davantage par accident, étant donné l’écartement de DSK. Je peux tout à fait me tromper, mais si je devais faire un profil psychologique, c’est celui d’un homme totalement incapable d’assumer le poste de président, qui est beaucoup trop lourd à l’égard de ce que son équilibre émotionnel ne peut supporter.

                    Les déclarations de son ex-compagne plaident en ce sens, lorsqu’elle déclare qu’il a été « inactif durant 30 ans », concernant ses engagements politiques. Et venant d’une ancienne campagne, on pourrait faire le douteux amalgame de son incapacité dans tous les domaines.

                    Inaptitude psychologique aggravée pour un poste à forte responsabilité donc, pouvant mener à des réactions lâches, irrationnelles et dangereuses, lors du traitement des crises économiques et sociales qui ne manqueront pas de survenir. Le chaos est à notre porte.


                  • mortelune mortelune 2 mai 2012 12:31

                    J’ai voté Chirac en 2002 pour éviter Lepen...

                    Maintenant il y a urgence et péril en la demeure. Je voterai Hollande pour chasser Sarko.
                    Je vous invite à le faire sans arrière pensée juste parce que là c’est trop trop trop !

                    • mortelune mortelune 2 mai 2012 12:38

                      J’invite aussi ceux qui on voté Marine Lepen au premier tour à voter contre le nouvel ordre mondial et la volonté Sarkosienne de mettre la France et les français en difficulté pour l’unique raison de remplir ses poches et celles de ses 2 frères. Stop à la vendetta...



                    • Gagarstl 2 mai 2012 13:17

                      Ha oui ? Et comment a-t-il fait pour ruiner la Corrèze ? D’accord pour le reste, mais ça ne justifie pas de dire n’importe quoi.


                      • cedricx cedricx 2 mai 2012 14:12

                        Donc pour sauver la démocratie, gardons Sarko président en n’allant pas voter dimanche, si j’ai bien compris ?


                        • courageux_anonyme 2 mai 2012 14:35

                          Il y en a, des raisons pour ne pas voter Sarkozy, mais pas celle du rejet des handicapés :
                          c’est Sarkozy qui a augmenté le montant de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) de 25 %.

                          Je suis étonné que l’auteur, pourtant handicapé lui-même, puisse occulter ce fait.


                          • bourrak 2 mai 2012 15:08

                            Pour sauver la démocratie, il faut choisir « aucun des deux », entre la peste et le choléra ce sera ni l’un ni l’autre.


                            • Chuck Maurice 2 mai 2012 16:05

                              Et tu as tout à fait raison en fait, il vaut mieux les laisser choisir pour toi, pourquoi te donner le choix même s’il est illusoire, il vaux mieux ne t’en donner aucun, c’est mieux ainsi. En fait, le mieux c’est que tu n’ai plus aucun droit, ou si en fait, plutôt un devoir impérieux, celui d’obéir à tes maîtres.


                            • bourrak 2 mai 2012 17:53

                              Par ni l’un ni l’autre je voulais dire, « recaler » les deux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès