Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène, entre bravitude et approximatiance

Ségolène, entre bravitude et approximatiance

Ségolène s’essaie aux raffarinades, malgré elle. Sa « bravitude » aura fissuré de rire la Grande Muraille, peu habituée aux écarts de langage.

Escapades en campagne pour les deux grands favoris du show 2007. Sarkozy s’est envolé pour la Corse, avec des valises pleines de belles promesses, moins attendues sans doute de la part des poseurs de bombes que celles qui débordaient de billets, sous Joxe, sous Pasqua, sous tant d’autres. Sarkozy a serré des mains, marché, écouté des maraîchers mécontents et mangé de la charcutaille comme un Corrézien pas encore déclaré.

Pendant ce temps-là, ledit Corrézien pas encore retraité serrait des mains à Tulle, sous l’œil guère attendri de monsieur Hollande, compagnon de, qui assistait pour la douzième fois au bain de foule régional de la chiraquie sur ses terres. Madame, Monsieur, frais comme de vieilles carpes, aussi à l’aise qu’on peut l’être pour une fin de règne.

A quelques murailles de là, toute de blanc vêtue, « pour apprendre et non donner des leçons », Ségolène, concubine de, promenait ses grandes espérances au pays de la peine de mort, de la censure et de l’absence de liberté d’expression : la Chine. La Chine, ce grand pays hyper pollueur, hyper producteur, hyper concurrent de la vieille Europe qui, dans l’immédiat, ne peut que subir l’invasion en fermant sa gueule et quelques usines. En Chine, comme au Liban quelques semaines auparavant, Ségolène n’y allait que pour tendre l’oreille. Au Liban, elle ne l’avait pas assez tendue, incapable d’entendre une comparaison d’un goût douteux qui aurait dû lui faire « quitter la salle ». En Chine, elle a goûté aux dictons, mais en s’emmêlant un peu les baguettes par la suite.

Ainsi, sur la muraille haut perchée, et « enchalée », madame Royal a déclaré : "Comme le disent les Chinois, un Chinois qui ne vient pas sur la Grande Muraille n’est pas un brave et un Chinois qui vient sur la Grande Muraille conquiert la bravitude". On dirait du Raffarin ! A croire que le Poitou inspire de travers ! La bravitude ! Et pourquoi pas la bravance ou la bravité ? Branchitude ? Blablaitude ? Celle qui s’est fixé comme principe de parler vrai, sans langue de bois, démarre mal. Sa « vie chère » (chéritude ?) n’était déjà pas terrible, ça faisait un peu discours ras des pâquerettes pour enfants attardés, mais cette bravitude dépasse tout. Elle-même d’ailleurs s’en est vite rendu compte (elle s’est entendue) et le lendemain, devant les journalistes, elle a versé dans l’autodérision en déclarant en gros que parfois mieux valait se taire que de dire n’importe quoi.

Trop tard, le mal était fait, la bravitude répandue. Un petit poison qui allait souiller son périple jaune voyage organisé par le Parti communiste chinois, comme le fera remarquer François Bayrou, un parti communiste qui décidera des rencontres, jusqu’à cette fausse visite improvisée chez l’habitant, durant laquelle la favorite de Dray but du thé, embrassa une paire de joues et reçut, presque surprise, un joli cadeau. Royal en Chine, ce fut aussi quelques belles intentions de principes échangées avec une poignée de militantes inoffensives et une ou deux envolées tièdes sur les droits de l’homme. Pas de quoi faire trembler Pékin. Plus tard, dans sa séduisante parce qu’effarante façon de mélanger sur tous les sujets la carpe et le lapin, l’intérêt général et les besoins du peuple, l’idéal démocratique et l’exigence de vérité, Ségolène est même parvenue d’un même élan, dans une même phrase, à regretter les délocalisations d’entreprises françaises vers la Chine tout en saluant le grand partenaire économique de l’hexagone qu’est aujourd’hui l’empire jaune. Du baratin, plein de bravitude et d’approximatiance, quelque chose qui ressemble à de l’à peu près, sans doute pour faire « peuple » pour faire « comme tous les Français », l’obsession de la madone rose, « faire comme tous les Français », se placer au même niveau d’incompétence parfois, de naïveté souvent, de légèreté par certains moments aussi.

La bravitude résume bien l’entreprise Royal : ça n’existe pas vraiment, c’est une sorte de charabia, mais ce n’est pas condamnable, ni honteux, ni irrattrapable. Une bourde comme un gage « d’authenticité », quelque part, cette « authenticité » que revendique Bayrou devant ses montagnes, cette « authenticité » dont manque cruellement le solitaire candidat de l’UMP. Le Liban, on nous a dit : « C’est compliqué ». La Chine, on nous dira : « Ce n’est pas évident ». En fait, la bravitude royaliste, c’est se rendre compte, petit à petit, au fur et à mesure qu’avance la campagne, que tout va être difficile, hors de France, à Ségolène Royal : s’exprimer, entendre, comprendre, tout va lui sembler périlleux. Parce qu’elle n’y connaît pas grand-chose, d’une part, et parce qu’elle sait très bien, d’autre part, que la politique dans ses victoires sait se contenter de bien peu d’exactitude, de beaucoup d’à peu près, de bricolage, et de faux-semblant. Le « naturel » peut suffire. Prendre les gens pour des cons, du moment qu’on les écoute...

Oie blanche au Liban, Bécassine en Chine, Ségolène Royal conserve pourtant de grandes chances de s’asseoir sur le trône, au printemps prochain. Bravitudement.


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (562 votes)




Réagissez à l'article

313 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 8 janvier 2007 11:00

    Comme les chinois doivent s’amuser des tribulations de notre nunuche en chine .et pas de quoi titiller leur suceptibilité , la chine ne se soulève qu’à l’appel des nippons smiley .


    • Bill Bill 8 janvier 2007 11:04

      Ben oui ! On passe déjà pour des comiques dans le monde, mais plus le temps passe ! Mais qu’elle se taise nom d’un chien ! Au début je lui trouvais des excuses, mais maintenant !

      Bien à toi mon doux félin

      Bill


    • Stef (---.---.229.129) 8 janvier 2007 12:04

      Vu la gravitude de la situation pour le PS, on en est plus à un mot près !!!


    • Julot (---.---.218.176) 8 janvier 2007 12:36

      Est-ce que quelqu’un peut me dire combien coutent les robes de grand couturier, chaque jour différentes, portées par Mlle Royale ?

      J’avais entendu son conjoint dire qu’il destestait les riches. C’est curieux...

      Plus sérieusement, je ne vais pas encore tirer à boulet rouge sur le socialisme. Ok, c’est un partit important en France, etc.

      Mais, de gauche comme de droite, n’avons-nous pas honte, d’avoir des candidats à la préssidentielle qui font campagne sur leur image seulement ?

      Qui ne voit pas, que c’est la mort du politique ?

      Et que les francais, en desespoir de cause, se tourneront vers les extrèmes car ce seront les seuls à décrire la réalité et à proposer des solutions (quelle soient mauvaises ou non).

      Si la France élie Ségolène Royale, qu’elle se prépare à une démagogie totale des politiques.


    • leon (---.---.229.195) 8 janvier 2007 13:59

      Sarkozi n’a pas de posture présidentielle. Ne soyez pas hypocrites. Reconnaisez le. C’est d’ailleurs pourcela que tout est verouiller en exposant la machine à pardre.

      Les véritables gaullistes ne voteront pas Sarkozi, d’autant plus qu’il a remis en cause la position de la France aux USA et la trahison de 1995.

      Maintenant qu’ils ont l’occasion de se « venger », ou de remettre la « pareille » ils ne priveront pas.....lol

      Réagir à l’article | Réagir au commentaire | Signaler un abus


    • Wywy Wywy 8 janvier 2007 14:52

      Comarons Sarkozy

      « S’agissant de Sarko, je l’ai vu passer l’an dernier a Pékin en tan que ministre de l’intérieur, et il m’avait laissé l’impression plus que décevante de n’avoir aucun intéret dans son voyage autre que marquer des points en politique intérieure. C’est là qu’en sortant du bureau de Hu Jintao il avait sorti cette »petite phrase« célèbre : Pathétique quand on vient de rencontrer le président d’un cinquième de l’humanité. » Lao Cai dissident Chinois réfugié en France

      Notez par ailleurs que Segolene Royal a remis au ministre des affaires étrangères Chinois une lettre contenant le nom de dissident chinois emprisonné. Vincent Brossel responsable du bureau Asie de Reporter sans Frontières s’est félicité de ce geste courageux : < même si Ségolène Royal n’est pas la première a plaider pour la libération de ces personnes, elle a le mérite de l’avoir fait. Beaucoup d’hommes politique et de diplomate francais se sont contenté d’évoquer des questions financières et économiques lors de leur séjour en Chine. >

      Je crois que la droite n’a pas trop intéret a la ramener sur ce voyage ca pourrait lui revenir dans la figure.


    • (---.---.156.226) 8 janvier 2007 15:29

      Elle devrait aller voir Jean Marie Lepen pour prendre des cours de français.


    • (---.---.229.236) 8 janvier 2007 15:35

      Bein non, parce que justement, elle n’a rien à dire ; C’est pathétique, ce silence, venant d’un socialo, d’ailleur.. Que font les journalistes aux ordres pour le combler ?


    • LE CHAT LE CHAT 8 janvier 2007 16:21

      C’est le silence des agneaux......


    • docdory docdory 8 janvier 2007 16:28

      @ Chat

      Waouh , quelle contrepéterie ! excellent !!!!!


    • Marianne Marianne 8 janvier 2007 16:36

      Je n’ai pas trouvé la contrepèterie, pourtant il y en avait à faire sur le poids de la Chine, Ségo qui offre sa patte à la Chine...


    • Marianne Marianne 8 janvier 2007 16:41

      Mais non, Bécassine ne passera pas sur le trône !

      Elle a fait aussi une bourde dont personne ne parle mais qui n’a pas dû rester inaperçue en Chine : elle était toute vêtue de blanc, couleur du deuil pour les Chinois !


    • louis mandrin (---.---.36.85) 8 janvier 2007 21:15

      pour la cache-nez-bonnet-manchon-écharpe blanc qu’elle portait sur la gigantissime muraille des muses inspirées, c’est notre ségo nationale qui se l’était tricoté main en laine de baudet du poitou....et il parait que toutes ses robes sont faites à la machine à coudre sur des modèles qu’elle reprends de « modes et travaux » ou « Système D », je ne sais plus, faut dire qu’une serpillère l’habille, vu qu’on dirait parfois des serpillères....

      Décidemment, j’ai vraiment pas envie de voter pour elle, il n’y a rien dans son programme, ou au moins, son programme est autant affriolant que ses toilettes....y a t-il d’ailleurs un programme à droite comme à gauche autre que celui de vouloir enc....les français ?

      Sarko, pour sa part, doit pas s’habiller pour cher, vu qu’il doit se fournir au rayon « enfants », un bon costard taille 14 ans, ça devrait lui aller comme un gant...

      trêve de plaisanteries, tout ça n’est pas prêt de nous inciter à voter pour eux, comme ils l’espèrent et comme ils tentent de nous le faire entendre avec les sondages manipulés et une presse complice.


    • speedy (---.---.226.224) 8 janvier 2007 22:24

      Que de haine ! Comment penser sérieusement que SR ne connaîtrait pas le mot « bravoure » !! Et vous ne savez pas ce que c’est qu’un lapsus ? De plus, elle n’est pas la première à en avoir fait .... Continuez à faire le jeu de la droite !


    • michel (---.---.89.143) 8 janvier 2007 23:34

      j’allais répondre, mais c’est trop con. L’idolatrie aveugle à ce point, c’est effrayant


    • dégueuloir (---.---.89.6) 9 janvier 2007 03:00

      Moi, après avoir occupé un poste d’attachée parlementaire je travaille dans une collectivité territoriale dans la région de Ségolène... S’il y a bien quelqu’un à qui elle ne ressemble pas c’est bien à Raffarin, croyez-moi « MASSOULIER » et plutôt que de communiquer des grosses conneries infondées, taisez-vous ou renseignez-vous auprès de personnes qui ont ou qui coitoient les présidents de conseils régionaux !... De toute façon, vous êtes sectaire et mégalo et vous détestez les femmes qu’elles soient en déplacement au Liban ou en Chine. Vous êtes problablement pro-sarko voire pire encore ! Souvenez-vous bien « M’sieu Massoulier » jamais Sarko ne sera président. Et oui, il en va ainsi.


    • dégueuloir (---.---.89.6) 9 janvier 2007 03:01

      Moi, après avoir occupé un poste d’attachée parlementaire je travaille dans une collectivité territoriale dans la région de Ségolène... S’il y a bien quelqu’un à qui elle ne ressemble pas c’est bien à Raffarin, croyez-moi « MASSOULIER » et plutôt que de communiquer des grosses conneries infondées, taisez-vous ou renseignez-vous auprès de personnes qui ont ou qui coitoient les présidents de conseils régionaux !... De toute façon, vous êtes sectaire et mégalo et vous détestez les femmes qu’elles soient en déplacement au Liban ou en Chine. Vous êtes problablement pro-sarko voire pire encore ! Souvenez-vous bien « M’sieu Massoulier » jamais Sarko ne sera président. Et oui, il en va ainsi.


    • yaca (---.---.191.187) 9 janvier 2007 14:35

      pour le prix de ses frusques : c’est 700€ la jupette bien sûr prix flexible suivant humeur de la dame .quant à la mort de la politique, il y a bien longtemps que celle-ci est enterrée.salut.


    • dégueuloir (---.---.117.114) 10 janvier 2007 14:03

      Sarkozi n’a pas de posture présidentielle. Ne soyez pas hypocrites. Reconnaisez le. C’est d’ailleurs pourcela que tout est verouiller en exposant la machine à pardre.

      Les véritables gaullistes ne voteront pas Sarkozi, d’autant plus qu’il a remis en cause la position de la France aux USA et la trahison de 1995.

      Maintenant qu’ils ont l’occasion de se « venger », ou de remettre la « pareille » ils ne priveront pas.....lol


    • dégueuloir (---.---.91.46) 11 janvier 2007 21:05

      13 Raisons de ne pas voter Sarkozy en 2007 !

      Trouvez moi une seule bonne raison de ne pas voter Sarkozy aux Présidentielles de 2007 !

      Ok Ok .....mais tant qu’à faire je ne vais pas en donner une mais 13 !

      1-Il est soutenu par TF1 et les médias de moins en moins indépendants du pouvoir qui passent leur temps à parler de lui, cette raison suffit à elle seule d’ailleurs....

      2-Il a trahi Chirac avec Balladur dans le seul but de prendre un peu de pouvoir puisqu’il a soutenu ensuite le même Chirac dès que le vent à tourné pour devenir ministre. Comment faire confiance à quelqu’un qui mord la main qui le nourrit dans un unique but personnel ?

      3- Il a participé au gouvernement qui pour sauver les retraites allonge la durée du travail sans rien faire pour empêcher les entreprises de licencier leurs seniors qui sont trop payés pour les remplacer par des petits jeunes au SMIC. Au contraire nous verrons plus tard qu’il a, avec son gouvernement tout fait pour fournir cette main d’oeuvre bon marché.

      4-Il a participé au gouvernement qui a rogné sur les droits des assurés sociaux sans obtenir de résultats satisfaisant sur le trou de la Sécurité Sociale.

      5-Il a participé au gouvernement qui a utilisé l’excuse de la canicule de 2005 pour supprimer un jour férié aux Français. Avec le réchauffement climatique et les canicules à venir il faut s’attendre à perdre un jour férié par an, voir à ce que tout le monde passe aux 3/8.

      6-Il a eu en charge le ministère des finances et la France est en train d’exploser des records de déficit que devront payer les générations futures.

      7-Malgré les déficits il a participé au gouvernement qui a bataillé pendant des mois alors que le chômage était au plus haut pour réformer l’Impôt sur la fortune et qu’il a finalement réussit à le faire discrètement pendant que les Français étaient à la plage.

      8-Alors qu’il était arrivé au pouvoir dans les traces de Chirac grâce aux thèmes de l’insécurité et des inégalités, il se retrouve au bout de plusieurs années de travail avec des émeutes de jeunes des banlieues défavorisées dans toute la France. Plutôt que de calmer les esprits il rajoute de l’huile sur le feu en utilisant dans les médias des mots empruntés au Front National

      9-Pusiqu’on en est au Front National, toujours dans un esprit de réussite personnelle il chasse sur les terres du FN pour préparer les prochaines élections.

      10-Il a participé au gouvernement qui n’a eu cesse d’encourager le travail précaire en s’attaquant au droit du travail et notamment pour les jeunes avec en apothéose le projet de Loi du CPE qui a mis une fois de plus les jeunes dans la rue. Il a vraiment un gros problème avec les jeunes à part ceux de Neuilly.

      11-On arrive à un autre moment d’anthologie, le projet de loi DADVSI sur les droits d’auteur. Son gouvernement écrit un projet de loi quasiment sous la dictée des industriels du secteur. Ce gouvernement est désavoué même par son propre camp. Pour calmer les esprits on envoie Sarkozy pour discuter avec des intervenants du web et les industriels. Il promet que le droit à la copie privée sera sauvegardé et que l’interopérabilité pour la lecture des œuvres sera instaurée. Au final la loi passe à nouveau discrètement l’été pendant que les Français sont à la plage, le droit à la copie privée y est traîné dans la boue et rien sur l’interopérabilité. Pire encore l’histoire finit avec des risques de peines de prison pour les internautes. Au dernières nouvelles son gouvernement promet d’en reparler plus tard.......après les élections par exemple.

      12-Puisque qu’on en est au web il participe au gouvernement qui après les droits d’auteurs sur le Web comptait s’occuper des blogs pour éviter entre autre que ce genre d’articles ne puisse exister. Vu le « succès » de leur action DADVSI (qui n’est pas passée comme un mail à la poste) ils ont probablement décidé de laisser passer les présidentielles avant d’attaquer.On ne connaît donc pas pour l’instant leurs intentions exactes sur ce sujet mais nul doute que ça risque d’être à nouveau salé pour les internautes chroniqueurs ou journalistes.

      13-Alors qu’on est tous dans le même bateau « TERRE » et que l’avenir de nos enfants, petits enfants,voir même le notre est en jeu, on n’entend quasiment pas Sarkozy sur les problèmes d’écologie ou de réchauffement climatique qui risquent d’être les sujets phares de l’élection présidentielle. Il se cantonne à continuer de chasser sur les terres du FN en montant les communautés les unes contre les autres avec des arguments du siècle dernier.

      Voilà 13 raisons de ne pas voter pour Sarkozy mais du coup j’en vois même une quatorzième. Le chiffre 13 porte malheur donc il ne faut pas voter pour Sarkozy également pour qu’il n’y ai pas que 13 raisons mais 14 !

      Nicolas Sarkozy veut la rupture tranquille ? Avec joie, renvoyons le à la Mairie de Neuilly ou j’en suis sur, il sera apprécié à sa juste valeur.

      L’heure de l’addition est arrivée. Les internautes ne manqueront pas de lui présenter la note de ses années au pouvoir et probablement les français en général.


    • JLP (---.---.81.14) 12 janvier 2007 11:13

      Non ce n’est pas la mort de la politique, la politique est déjà morte et a été remplacé par le profit et l’image...


    • JLP (---.---.81.14) 12 janvier 2007 11:30

      @ dégueloir :

      Merci !!!

      Enfin quelqu’un qui Ne juge pas une image ou un mot comme la plupart des commentaires que j’ai pu lire jusqu’à présent...


    • perlin (---.---.224.213) 14 janvier 2007 08:16

      Vous vous trompez sur l’importance des gaulistes. De Gaulle est mort depuis plus de trente ans, alors les gaulistes ça devient comme les poilus de 14-18, rares. Ou alors, il faut aussi parler des bonapartistes... Non, non, malgré vos réticences, que je partage d’ailleurs, c’est bien Sarko qui sera notre futur président, où alors les français ne seraient plus des veaux et ça, c’est impossible


    • Bill Bill 8 janvier 2007 11:02

      « Ségolène Royal conserve pourtant de grandes chances de s’asseoir sur le trône, au printemps prochain. Bravitudement. »

      Oui, et plus le temps passe, plus c’est effrayant ! Voir le résultat de la semaine dernière sur votez2007.com ...

      Bill


      • Popeux (---.---.208.91) 8 janvier 2007 11:07

        N’importe qui peut voter plusieur fois sur ce site. La semaine dernière j’ai mis quatre votes sur Bayrou (pour déconner, hein :).

        Avec un peu de temps à perdre il est facile de mettre une bonne cinquantaine de vote avec un seul et même ordinateur.


      • Bill Bill 8 janvier 2007 11:10

        Je n’ai jamais voté sur ce site ! Je pense qu’il est quand même un peu représentatif de l’avis actuel de l’électeur moyen ! Ce n’est bien sûr pas une science exacte !

        Bill


      • (---.---.34.107) 8 janvier 2007 11:23

        Ben moi j’ai essayé de voter 2 fois suite à vos coms et c’est quand même pas si benêt, ça marche pas (sinon en effet ça serait assez naze)... peut-être que c’est une modif récente je sais pas je viens de découvrire ce site qui, ma foi, est assez amusant.

        Evidemment avec 10000 votes par semaine et 20% de blancs, on peut pas représenter la France mais c’est pas pire que les sondages de la télé.

        Et il y a des faits assez marquants qui a mon avis sont globalement vrais, avec 3 candidats autour de 20% au 1er tour par exemple.

        Bon après ce qui est drôle c’est que je connais pas la moitié des « candidats » (d’ailleurs ils ont même mis Mégret qui ne se présentera pas vu qu’il a refait copain-copain avec son ami borgne).

        Bref, un petit site marrant pour voter à la tête du client..., ce qui ne présente il est vrai que peu d’intérêt tant qu’on aura pas les programmes des-dites tronches... à moins que ce ne soit pour nous entrainer à ne voter que pour le côté superficiel des candidats qui n’ont pas prévu d’avoir un programme...

        Pour ce qui est de l’article ben... beaucoup de bruit pour pas grand chose, je dois dire qu’elle aille se promener en Chine et raconter n’imp... je m’en tape un peu, je la jugerai sur la papier qu’elle enverra gentiment bientôt dans nos boites aux lettres (et ceci à nos frais).


      • Popeux (---.---.208.91) 8 janvier 2007 11:33

        Pour voter deux fois, il ne suffit pas de vider ses cookies et changer d’adresse IP. Il faut aussi « délocalisé » sa connexion.

        J’y comprend pas grand chose à la manip mais c’est possible en utilisant des logiciels très appréciés chez les p2pistes un peu parano. Avec ça, c’est possible de tricher.

        C’est inutile, ça prend du temps, mais c’est possible.


      • Wywy Wywy 8 janvier 2007 14:54

        Comparons face a Sarkozy

        « S’agissant de Sarko, je l’ai vu passer l’an dernier a Pékin en tan que ministre de l’intérieur, et il m’avait laissé l’impression plus que décevante de n’avoir aucun intéret dans son voyage autre que marquer des points en politique intérieure. C’est là qu’en sortant du bureau de Hu Jintao il avait sorti cette »petite phrase« célèbre : »Je lui ai demandé ce que ca faisait de devenir numéro un après avoir été si longtemps numéro deux« ... Pathétique quand on vient de rencontrer le président d’un cinquième de l’humanité. » Lao Cai

        Notez par ailleurs que Segolene Royal a remis au ministre des affaires étrangères Chinois une lettre contenant le nom de dissident chinois emprisonné. Vincent Brossel responsable du bureau Asie de Reporter sans Frontières s’est félicité de ce geste courageux : « Même si Ségolène Royal n’est pas la première a plaider pour la libération de ces personnes, elle a le mérite de l’avoir fait. Beaucoup d’hommes politique et de diplomate francais se sont contenté d’évoquer des questions financières et économiques lors de leur séjour en Chine. »

        Je crois que la droite n’a pas trop intéret a la ramener sur ce voyage ca pourrait lui revenir dans la figure.


      • dégueuloir (---.---.89.6) 9 janvier 2007 03:01

        Moi, après avoir occupé un poste d’attachée parlementaire je travaille dans une collectivité territoriale dans la région de Ségolène... S’il y a bien quelqu’un à qui elle ne ressemble pas c’est bien à Raffarin, croyez-moi « MASSOULIER » et plutôt que de communiquer des grosses conneries infondées, taisez-vous ou renseignez-vous auprès de personnes qui ont ou qui coitoient les présidents de conseils régionaux !... De toute façon, vous êtes sectaire et mégalo et vous détestez les femmes qu’elles soient en déplacement au Liban ou en Chine. Vous êtes problablement pro-sarko voire pire encore ! Souvenez-vous bien « M’sieu Massoulier » jamais Sarko ne sera président. Et oui, il en va ainsi.


      • dégueuloir (---.---.117.114) 10 janvier 2007 14:04

        Sarkozi n’a pas de posture présidentielle. Ne soyez pas hypocrites. Reconnaisez le. C’est d’ailleurs pourcela que tout est verouiller en exposant la machine à pardre.

        Les véritables gaullistes ne voteront pas Sarkozi, d’autant plus qu’il a remis en cause la position de la France aux USA et la trahison de 1995.

        Maintenant qu’ils ont l’occasion de se « venger », ou de remettre la « pareille » ils ne priveront pas.....lol


      • Popeux (---.---.208.91) 8 janvier 2007 11:03

        J’aimerai que les journalistes et les commentateurs du web enlèvent ce voyage du contexte électoral. Il est alors évidemment insignifiant.

        Il n’y à rien à en dire. Rien, comme souvent.

        Parce qu’il ne s’y passe rien, à part une visite guidée des sites touristiques et des rencontres de courtoisie des lieux et personnes accréditée par Pékin.

        La façon la plus équitable de traiter cette escapade médiatique est l’ignorance pure et simple.

        Personne n’a envie que la campagne se résume à ça. C’est surement le but recherché par la candidate.


        • Bill Bill 8 janvier 2007 11:06

          @ Popeux

          Je vous donne raison en partie ! Cependant un président est aussi responsable de la politique étrangère !

          Rester méfiant tout de même !

          Bill


        • Popeux (---.---.208.91) 8 janvier 2007 11:13

          Après 12 années de Chirac, je pense que la France à compris que la politique étrangère n’était plus du tout une priorité.

          Il nous a vacciné le salaud.

          S’opposer à la guerre en Iraq c’était bien, mais je pense franchement que les français auraient préferés de l’action plus radicale contre le chomage aux beaux discours de Villepin à l’ONU.


        • LE CHAT LE CHAT 8 janvier 2007 12:52

          @popeux

          pas d’accord avec toi , la priorité de chirac est de se faire mousser à l’etranger où on l’invite encore à se baffrer de petits fours . La France , il s’en soucie guère et l’on se souvient de l’abscence de réaction de l’Elysée pendant les semaines d’emeute dans les banlieues .Chirac n’est absolument plus crédible ( 2% souhaitant qu’il se représente ) et il préfère aller se faire voir auprés des autres maitres du monde............


        • leon (---.---.229.195) 8 janvier 2007 13:59

          Sarkozi n’a pas de posture présidentielle. Ne soyez pas hypocrites. Reconnaisez le. C’est d’ailleurs pourcela que tout est verouiller en exposant la machine à pardre.

          Les véritables gaullistes ne voteront pas Sarkozi, d’autant plus qu’il a remis en cause la position de la France aux USA et la trahison de 1995.

          Maintenant qu’ils ont l’occasion de se « venger », ou de remettre la « pareille » ils ne priveront pas.....lol

          Réagir à l’article | Réagir au commentaire | Signaler un abus


        • Wywy Wywy 8 janvier 2007 14:54

          Comparons face a Sarkozy

          « S’agissant de Sarko, je l’ai vu passer l’an dernier a Pékin en tan que ministre de l’intérieur, et il m’avait laissé l’impression plus que décevante de n’avoir aucun intéret dans son voyage autre que marquer des points en politique intérieure. C’est là qu’en sortant du bureau de Hu Jintao il avait sorti cette »petite phrase« célèbre : »Je lui ai demandé ce que ca faisait de devenir numéro un après avoir été si longtemps numéro deux« ... Pathétique quand on vient de rencontrer le président d’un cinquième de l’humanité. » Lao Cai

          Notez par ailleurs que Segolene Royal a remis au ministre des affaires étrangères Chinois une lettre contenant le nom de dissident chinois emprisonné. Vincent Brossel responsable du bureau Asie de Reporter sans Frontières s’est félicité de ce geste courageux : « Même si Ségolène Royal n’est pas la première a plaider pour la libération de ces personnes, elle a le mérite de l’avoir fait. Beaucoup d’hommes politique et de diplomate francais se sont contenté d’évoquer des questions financières et économiques lors de leur séjour en Chine. »

          Je crois que la droite n’a pas trop intéret a la ramener sur ce voyage ca pourrait lui revenir dans la figure.


        • Jipi (---.---.17.100) 8 janvier 2007 11:05

          Pour revenir à sa visite à l’habitant...VOus avez surement remarqué le cafouillage lorsque Segolène veut faire la bise a cette brave chinoise pour la remercier de son petit cadeau...Surprise et gêne de cette derniere quand Sego se jette sur sa joue pour l’honorer d’une Royale bise de remerciement....Et oui...surement Ségo n’a pas été briefée par son entourage...les chinois ne se font pas la bise....que ce soit pour se dire bonjour...merci etc.....et évitent les contacts physiques....


          • Gilles Louïse Gilles Louïse 8 janvier 2007 11:10

            À défaut d’être un modèle, elle lâche un mot d’elle.

            La marquise errante pourra, dès son retour, rajouter dans son album à l’attention de ceux qui pourraient revendiquer la moindre paternité de ce néologisme : « Le tout de mon cru ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès