Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène Royal a-t-elle encore ses chances pour 2012 ?

Ségolène Royal a-t-elle encore ses chances pour 2012 ?

Si l’on se fonde sur les sondages récents,ses chances à l’heure actuelle paraissent assez faibles. Mais...

Il est vrai que dans le fameux sondage du Nouvel Obs qui a fait couler beaucoup d’encre,on voit qu’elle serait la seule parmi les présidentiables du ps les plus sérieux à être encore battue -de peu certes- par Sarkozy.Il est évident que ce type d’information est un grave handicap pour elle,car nul à gauche ne voudra prendre le moindre risque de voir réélire Sarko.

On voit aussi dans ce même sondage que le "toutsaufsego" reste vivace,puisque dans le cas où elle serait la candidate du PS, les voix écologistes gonfleraient sensiblement ( à 12°/° au lieu de 9°/° dans d’autres cas),et le déficit de voix se confirmerait au 2e tour.Il subsiste à gauche une marge suffisante d’antiségolénisme viscéral qui risque de la faire trébucher une deuxième fois.Le mauvais pli pris trop souvent dans les medias d’user de sarcasmes à son égard est toujours là:j’entendais ces jours ci sur une radio par exemple un éditorialiste opposer le "n’importe quoi" de son discours (n’importe quoi qui est bel et bien celui du ps au fait !) à la sagesse des propos de Fillon. Et il y a fort à parier que la "paix des braves" au sein du ps ne résisterait pas à la perspective de voir Segolène l’emporter sur ses concurrents.

Par ailleurs,sa déclaration récente selon laquelle elle serait prête à se rallier "à un dispositif gagnant" risque de troubler,voire de décourager ses propres partisans (je perçois ici et là les interrogations de certains). De même les électeurs de gauche seront renforcés dans l’idée que "Sego,c’estfini.." et qu’il importe de regarder ailleurs...

Enfin,quand on voit les sondages gratifier à ce point un DSK,on mesure bien que ce à quoi aspirent les français ,c’est voir quelqu’un de très compétent sur le plan économique , qui pourrait redresser le pays, prendre les rênes, ce qui ne la favorise pas.

Néanmoins,Sego n’est peut-être pas tant que cela hors jeu.

Toujours en se fondant sur ces sondages,on voit qu’elle est toujours dans le lot des prétendants sérieux à la candidature,au nombre de quatre ;qu’elle garde dans l’électorat un socle non négligeable de partisans fidèles (représentant au moins 16°/° des électeurs) ce qui n’est pas une mauvaise base de départ dans un contexte qui a priori ne lui est pas favorable.

C’est une des opposantes les plus virulentes à la politique actuelle,et elle se montre toujours très sensible au sort des plus faibles dans notre société,et donc peut s’attirer des partisans dans les catégories populaires.

Si elle corrigeait cette impression qu’elle est prête à jeter l’éponge,et re-crédibilisait ainsi son éventuelle candidature,peut-être davantage d’électeurs de gauche regarderaient-ils à nouveau vers elle et ses partisans retrouveraient-ils le moral...

Par ailleurs,depuis quelque temps,elle "colle" spectaculairement au PS:on se souvient des embrassades de la Rochelle,et la voici tout à coup propulsée porte parole du ps lors de l’émission récente sur les retraites de France 2 ;dans cette entreprise de "normalisation" de Sego,on remarque ici le coup de pouce étonnant de Martine Aubry.

Est-ce le seul esprit de responsabilité qui guide ces dames ?En tous cas,la division serait mortifère,pour tous.Ici se dessine une belle ambiguité:en rentrant dans le rang, Sego ne se banalise-t-elle pas ?Et ne serait-ce pas lié à un accord secret entre Aubry et elle concernant l’avenir ?On lit dans le Canard qu’à La Rochelle on se partageait déjà les places,qu’il était question pour Royal de la présidence de l’Assemblée Nationale,voire même du poste de premier ministre !Ou alors ne s’agit-il que d’une tactique de notre Ségolène :"coller" au ps,c’est pouvoir s’en prévaloir par la suite,et c’est sa seule chance de pouvoir vraiment réunir le ps derrière elle au cas où l’électorat de gauche lui réserverait une bonne surprise.Dans le cas contraire,c’est un autre fer au feu:la possibilité s’assurer un place convenable dans le "dispositif gagnant" !Sauf coup de Jarnac imprévu.

On est donc dans l’ambiguité et dans l’incertitude:que veut Ségolène Royal aujourd’hui ?Elle ne le sait peut-être pas elle-même.Elle entretient à mon avis toutes les braises,pour s’assurer une fin de partie positive.

jmsatto
www.jmsatto.blogspot.com

Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • jondegre jondegre 17 septembre 2010 13:10

    Aucune,

    elle a été montée puis démontée par la presse pour faire gagner Sarko en 2007.
    Comme n’importe qui peut battre Sarko en 2012, gageons qu’on lui trouvera plutôt un successeur néo-con....


    • Fergus Fergus 17 septembre 2010 17:42

      Bonjour, Jondegre.

      Curieux comme cette légende perdure : Royal créée de toutes pièce par les médias. C’est faux, même si les médias lui ont un temps donné un coup de pouce avant que ses amis socilaistes ne lui savonnent la planche, ouvrant la voie à une victoire de Sarkozy.

      Il ne faut en effet pas oublier que l’émergence de Royal ne date pas de fin 2006 comme on veut nous le faire croire, mais de... 2002. Dès le lendemain de la défaite de Jospin, Ségolène Royal se situait chez les militants, et nettement, en pôle position des caciques socialistes. La suite n’a été qu’un processus logique dont la genèse remontait à cette période !


    • juluch 17 septembre 2010 14:08

      Bof !! Vous voyez Ségo à l’Elysée ?


      J’espère que ça n’arrivera jamais.....vu le nombres de bêtise qu’elle débite....ses couillonnades désapprouvées même son propre camps !!!

      Me souviens de certains débats télévisée ou j’étais gênée pour elle !!!


      Si le PS là présente, ont intérêt à avoir une campagne bien meilleure que celle de 2007.......lol !!!

      • Fergus Fergus 17 septembre 2010 17:52

        Sans vouloir défendre Ségolène Royal, il faut quand même remettre les pendules à l’heure de temps en temps et rappeler qu’elle a été cassée à plusieurs reprises de manière scandaleuse alors qu’elle a dit moins d’âneries que Sarkozy durant la campagne de 2007.

        L’actuel président a en effet commis de nombreuses bourdes, concernant Al Quaida par exemple, sans qu’elles suscitent de commentaires désobligeants durant des semaines.

        A titre d’exemple, petit rappel (révélateur) des lapsus commis par les deux candidats : lorsque Ségolène Royal a parlé de « BRAVITUDE », elle s’est trouvé en butte à des attaques machistes et des moqueries durant des mois. Dans le même temps, Sarkozy parlait de « FATITUDE » (pour fatuité) et d’« HERITATION » (pour héritage) sans que cela soit repris dans les médias autrement que sous la forme d’un petit écho amusé et vite oublié alors que son adversaire était vilipendée.

        Un traitement discriminant et injuste, non ?


      • paul 17 septembre 2010 15:04

        Avec cette belle photo de star, comment lui dire non !
        Mais avec l’appréciation de l’article, l’auteur a un début de réponse .


        • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 17 septembre 2010 15:22

          La seule motivation pour avoir voté Sarkozy au second tour, c’est d’avoir voulu échapper à pire !

          A quand une vrai opposition centriste libérale, comme celle qui fait réussir l’Allemagne, la Suède, le Canada, l’Australie, la Nouvelle Zélande, la Suisse, ... Et qu’on en finisse enfin de cette alternance gauche-droite, interventionniste, dépensière qui ruine le pays, augmente le chômage, fait fuir les cerveaux et la richesse, et augmente la pauvreté.

          Est-ce donc si compliqué de voir les pays qui s’en sortent le mieux et de tenter d’imiter les méthodes qui fonctionne ?

          Il est vrai qu’une telle politique demande plus de modestie à ceux qui l’appliquent.


          • Furax Furax 17 septembre 2010 17:30

            Ca sent fort le DSK tout ça !
            Je préfère de loin l’aricle du 11 septembre :
            http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-desir-de-segolene-royal-81091#forum2684842


          • jmsatto jmsatto 17 septembre 2010 22:48

            Ca sent fort aussi les troll de l’ump

            Camarades de gauche,venez tous demain à la fête de la Fraternité à Arcueil (voir le site):cette fois tout le ps y sera:Bartolone,Manuel Valls etc seront présents.
            Autres temps,autres moeurs entre socialistes.
            C’est beau l’unité !


          • asterix asterix 17 septembre 2010 15:59

            Z’auriez pas une affiche que je puisse coller à ma fenêtre, svp ?


            • anty 17 septembre 2010 16:37

              Quelle question

              bien sûr que oui

              elle sera élue à condition de se mettre en couple avec Hollande puis se séparer après les élections comme elle l’avait fait en 2007
               Évidemment avant il faudra s’excuser 
              auprès de tous les pays du monde pour les fautes que les français ont fait dans les passé

              Ce sera un jeu d’enfant
              pour elle
              moi je le sens comme çà

              si si.....


              • jmsatto jmsatto 17 septembre 2010 22:51

                toujours la même histoire à propos de Sego !
                Je me demande pourquoi le stroll de l’ump s’acharnent tant sur elle.
                Leur ferait-elle peur ?


              • sourgentin 17 septembre 2010 17:42

                Sarkosy à fait dix fois plus de "bourdes que me ROYAL laissez moi rire ! Ségolène fera une politique juste , mieux que DSK et toute ma famille est prête à voter encore pour elle !.....Bande de falos prètentieux ! 


                • Fergus Fergus 17 septembre 2010 18:00

                  Bonjour, Sourgentin.

                  Vous avez entièrement raison concernant les bourdes (voir l’un de mes précédents commentaires), mais il est écrit décidément que la légende, écrite par les militants UMP avec la complicité de quelques journaleux, doive l’emporter sur la réalité.

                  Cela dit, je ne crois pas que Royal soit la meilleure carte du PS. Mais si elle joue l’unité elle peut décrocher effectievemnt la présidence de l’Assemblée ou, à défaut de Matignon, un gros ministère d’Etat.


                • anty 17 septembre 2010 19:21

                  Sûrement pas et surtout pas

                  la France souffre suffisamment en ce moment

                  il ne faut pas ajouter de la souffrance à la souffrance....


                • oncle archibald 17 septembre 2010 18:12

                  Elle doit être la seule à n’avoir aucune chance d’être élue à ce poste, elle s’est fait des ennemis partout dans le camp de la gauche, elle ne pourra pas « ratisser large » au 2eme tour ..Mais elle a aussi un pouvoir de nuisance que les caciques vont peut être maîtriser en lui prévoyant des aujourd’hui une place de choix dans le premier gouvernement de DSK .. Houla ! si c’est un rêve prémonitoire c’est un véritable cauchemar !!! Heureusement aux législatives, ils vont tellement tous vouloir un siège que ça diminuera l’impact du 2eme tour .. Le programme commun de Mitterand et des communistes c’était déjà croquignolet, mais un programme commun des socialistes A et B, plus les verts bien verts et ceux d’Europe écologie, plus les adeptes du facteur, ceux de Mélanchon, ceux d’Arlette bis, et en prime quelques uns de Bayrou ça va être du volapuk carrément ! J’attends le chiffrage du budget comme une gourmandise.


                  • tvargentine.com lerma 17 septembre 2010 19:41

                    Les français n’en veulent pas et disons le clairement,il n’y a personne au PS pour répondre aux attentes des citoyens français en terme de sécurité public,d’emploi et de retraites

                    Ou sont les idées du PS ????????????????

                    http://www.tvargentine.com


                    • Fergus Fergus 18 septembre 2010 09:02

                      Bonjour, Lerma.

                      Je crois que vous restez sur des schémas anciens et qu’il n’y a aucun doute désormais que le PS soit prêt à aborder les questions sécuritaires avec toute l’énergie requise. Mais en axant l’effort à la fois sur le volet répressif et surle volet préventif sans lequel le premier n’est qu’un tonneau des Danaïdes.

                      Quant à la droite sarkozyste, elle montre avec éclat qu’elle est incapable de régler les problèmes. Pire : elle en crée d’autres en refusant toute action préventive, en jouant la carte de la répression spectacle, et en stigmatisant des communautés qui ne sont pourtant pas au coeur des problèmes les plus aigüs, mais simplement au coeur des rejets xénophobes les plus honteux d’une partie de l’opinion.

                      De la même manière que la gauche a démontré qu’elle était meilleure gestionnaires des budgets et de la dette que la droite alors que longtemps le contraire a prévalu, la gauche démontrera qu’elle peut être plus efficace en matière de sécurité des citoyens.


                    • Kalki Kalki 17 septembre 2010 22:30

                      « Celui qui peut être détruit par la vérité, doit l’être. » P.C. Hodgell


                      • patroc 18 septembre 2010 11:36

                        Moi, je suis français et je veux bien de Ségo !.. On en serait sans doute pas là si elle avait été élue en 2007 !.. D’ailleurs, avant de critiquer, revoir son programme : c’était pas si bête..


                        • Shaytan666 Shaytan666 18 septembre 2010 12:10

                          Avoir un programme est une chose, pouvoir l’appliquer en est une autre et c’est exactement la même chose pour TOUS les politiciens de TOUS les pays démocratiques.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès