Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène Royal en froid avec le MJS

Ségolène Royal en froid avec le MJS

Un accrochage entre Ségolène Royal et Nolween Yven, une jeune militante au Mouvement des jeunes socialistes (MJS) a eu lieu le 10 septembre dernier lors de la Fête de la rose à Quimperlé (Finistère). Lors d’un échange de questions-réponses avec le public, Nolwenn, 23 ans, adhérente depuis six mois au MJS, a interpellé Ségolène Royal sur le clivage gauche-droite, évoquant notamment la carte scolaire et les 35 h.

"C’est tout, y’a pas autre chose ?", a rétorqué la compagne de François Hollande. "Vas-y, vas-y [...], tu n’es pas obligée de demander l’autorisation au garçon qui est à côté de toi [...]. Tu jures qu’il n’y a pas d’autocensure, que tu ne voulais pas me parler des militaires ? T’es bien sûre ?".

"Je n’ai pas compris la violence de sa réponse", a confié la jeune militante à l’AFP. Selon elle, la présidente de la région Poitou-Charentes lui aurait téléphoné mais sans lui présenter d’excuses. "Je lui ai dit que j’étais assez grande pour poser mes questions seule et je lui ai donné les raisons sur le fond de ma question", a expliqué Nolween Yven, qui se défend d’être manipulée par le bureau national du MJS qui était présent.

Cet incident montre les relations tendues entre la présidente de la région Poitou-Charentes et le MJS. A l’université d’été de La Rochelle du Parti socialiste, la députée des Deux-Sèvres n’était pas venue débattre devant les jeunes socialistes, contrairement aux autres postulants à l’investiture socialiste.

De son côté, le MJS a souvent critiqué Ségolène Royal ; par exemple, concernant la carte scolaire, le MJS avait brocardé la formule de "l’ordre juste", affirmant qu’"abandonner la carte scolaire, c’est mettre en ordre l’injustice", et concernant la proposition de mise sous tutelle des allocations familiales, le MJS avait préconisé "la mise sous tutelle des mesures démagogiques".


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • Salina Salina 12 septembre 2006 12:34

    Rappellons que l’ordre juste de Ségolène Royal est un emprunt au pape Benoit XVI..


    • (---.---.94.25) 12 septembre 2006 13:07

      un moniteur educateur proche de l’extreme gauche c’est comme un prof militant du partie socialiste ou un medecin ump....donner des leçons quand on soit meme enferme dans du pret a penser....on est pas credible...


      • Arnaud Mouillard Arnaud Mouillard 12 septembre 2006 20:41

        Je précise que je n’ai pas critiqué Ségolène dans cette article, j’ai juste décrit ce qui c’est passé, je ne donne aucune leçon, d’ailleur si Madame Royal est présente au second tour je voterais pour elle sans problème.

        J’essaye d’être un maximum objectif, par exemple actuellement je recueille le témoignage de militant PS, allez donc voir cela : http://hern.over-blog.com/article-3415909.html


      • Jakouille la fripouille (---.---.127.61) 12 septembre 2006 16:01

        Europe1 diffuse sur son site la r ?nse cassante et humiliantes de sa majest ??l ? Royal, a une question banale d ?une jeune militante. On y trouve ?lement la r ?tion de la jeune...


        • Adamantane-Freemen69 Adamantane-Freemen69 12 septembre 2006 17:22

          Je ne vois pas où est la contribution de ce papier au débat pré-électoral. Sinon qu’il s’agit une fois de plus pour un sympathisant d’une orientation politique de dézinguer un candidat potentiel de la même orientation. Simulacre d’objectivité ou complexe du marigot ?


          • CQPLESA (---.---.71.54) 12 septembre 2006 18:27

            J’ai bien l’impression que ce débat pré-électorale fatigue certains politique...


            • aeros (---.---.29.169) 12 septembre 2006 18:33

              inutile, zero ! je vois pas qui pourra bien arreter sego... ? certainement pas une militante chochotte des mjs ! il n y aucune « violence » ds les propos de sego.


              • Paul M (---.---.221.93) 12 septembre 2006 18:47

                Si madame Ségo a le vernis qui s’écaille dés la première question qui la dérange ça laisse envisager du grand spectacle lors d’un hypothétique débat contradictoire avec un pro de la polémique...

                Et j’ai du mal à l’envisager à la tête de l’état.

                On m’avait dit quelle avait un mauvais caractère, c’est confirmé.


                • PatLeChat (---.---.1.57) 13 septembre 2006 00:17

                  Cette version de l’altercation est complètement tronquée. Je vais essayer de retrouver une version non expurgée.


                  • PatLeChat (---.---.1.57) 13 septembre 2006 00:23

                    Voila j’ai trouvé quelque chose de plus complet :

                    Nolwen : .Bonjour, Nolwen, militante du MJS de Brest.
                    - Ségolène Royal : Bonjour
                    - N : Que penses-tu de l’importance de marquer le clivage droite/gauche pour gagner en 2007 ?
                    - S.R. : Il me paraît essentiel ce clivage. Pourquoi tu as un doute ?
                    - N. : La question méritait d’être posée.
                    - S.R. : c’est-à-dire, c’est-à-dire. Vas-y, vas-y. Aie le courage de tes opinions. Quand on est jeune on peut tout se permettre...en respectant les autres bien sur. Alors, mais encore.
                    - N : Par rapport à la carte scolaire par exemple, ou les 35h, quand tu les remets en question...
                    - S.R : C’est tout ? Il n’y avait pas autre chose ?
                    - N : Il y en a plein d’autres.
                    - S.R. : Alors vas-y.
                    - N : Mais je ne vais pas faire un inventaire.

                    - S.R. : Le MJS m’a dit que je ne voulais pas venir débattre, je suis là, le MJS est là. Mais t’es pas obligée de demander l’autorisation au garçon qui est à côté de toi. Tu es une femme, tu peux parler en toute liberté...(Applaudissement)(Rires) C’est trop général ça, tu es sure qu’il n’y a pas les militaires...Tu jures qu’il n’y a pas d’auto-censure, que tu ne voulais pas me parler des militaires ? Sur la carte scolaire, c’est une vision de gauche que j’ai développée. Il ne suffit pas de s’autoproclamer à gauche pour gagner. En 2002, nous avons perdu au premier tour.

                    http://permanent.nouvelobs.com/politique/20060911.OBS1442.html


                  • PatLeChat (---.---.1.57) 13 septembre 2006 00:32

                    « Mais je ne vais pas faire un inventaire »

                    La plupart des articles ont supprimé ce passage et déformé completement les faits. On reproche à Ségo de ne pas vouloir débattre mais quand elle demande à Nolween d’argumenter un peu, celle-ci se défile...


                    • PatLeChat (---.---.1.57) 13 septembre 2006 00:55

                      Bon un dernier commentaire et puis je vais me coucher. Il faut que je me restreigne ou je vais finir par mettre ma photo...

                      « Lors d’un échange de questions-réponses avec le public, Nolwenn, 23 ans, adhérente depuis six mois au MJS, a interpellé Ségolène Royal sur le clivage gauche-droite, évoquant notamment la carte scolaire et les 35 h. »

                      Rédigé comme cela on a l’impression (Est-ce volontaire ?) que Nolwenn a posé une question argumentée en plusieurs points. En fait la retranscription du débat permet de voir que c’est totalement inexact et qu’en fait Ségo a dû presque lui arracher des explications pour savoir où elle voulait en venir. Nolwenn n’a évoqué la carte scolaire ou les 35h que sur l’insistance de Ségo. Mais cette présentation des faits permet ensuite d’embrayer sur l’air de « Oui, euuuu, elle refuse de débattreeeeuuu ».

                      Franchement si débattre pour le MJS ça veut dire « Que penses-tu de l’importance de marquer le clivage droite/gauche pour gagner en 2007 » puis « Mais je ne vais pas faire un inventaire » sans plus de détails, je ne m’étonne pas que certains soient peu motivés...

                      J’ai une autre piste de réflexion. Quelle est la différence entre un pigeon ?

                      Je te donne des coups sur la tête mais surtout j’évite le concret pour t’empêcher de déveloper un argumentaire. Si tu réponds, je dis que c’est flou ou bien je t’accuse d’agressivité et si tu ne réponds pas c’est que tu refuse le débat. Pile je gagne et face tu perds. CQFD


                      • Charles Henri (---.---.89.94) 13 septembre 2006 13:14

                        De Toute façon Ségo devra débattre avec ses conccurents du PS : Fabius, DSK, Lang et consors simplement car il y a 57% des simpatisants de gauche (pas uniquement socialistes de gauche !) qui souhaite la voir candidate du PS pour 2007. De ce fait c’est un devoir pour elle de débattre car ces sympatisants ont le droit de savoir si Ségo ferai le poids ou non face à Sarko qui est un « expert » en matière de débat ayant lui même débattu et gagné face à : Le Pen deux fois, Hollande deux fois également et Ramadan entre autre

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès