Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène Royal peut-elle réussir un putsch au PS ?

Ségolène Royal peut-elle réussir un putsch au PS ?

La publication du livre de Karim Rissouli et Antonin André Hold-up, arnaques et trahison a fait voler en éclat le semblant d’unité créé lors du Congrès de Reims : Ségolène Royal a plus que jamais des fourmis dans les bottes, et maintenant qu’elle peut prendre la France entière à témoin concernant l’injustice dont elle fut la principale victime, grande doit être la tentation d’aller jusqu’au bout de la réhabilitation.

Car depuis la publication des premières pages du livre en question, il ne se passe jamais six heures sans qu’une voix de plus ne s’élève au Parti socialiste ou dans sa périphérie pour en confirmer l’hypothèse de fond : de Jean-Luc Mélenchon à Malek Boutih, en passant par Jean-Pierre Mignard, nombreux sont ceux qui accréditent par leur témoignage souvent détaillé la probabilité d’une tradition généralisée de fraude au sein de l’appareil socialiste. Et ce n’est pas Lionel Jospin, dont le plaidoyer sur Europe 1 est à la rhétorique ce que La Palisse fut à la philosophie, qui en inversera la perception :

"[Ce livre contient] des affirmations à mon sens aujourd’hui sans preuve. [...] [Martine Aubry] est issue d’un congrès avec une élection donc pour moi la question de sa légitimité ne se pose pas."

De toute manière, Ségolène Royal avait déjà pris les choses en main. Dès l’annonce de la sortie du livre, comme libérée, elle promettait que les choses n’allaient pas en rester là :

"Je n’ai pas encore lu la totalité du livre, je vais le faire avec mon équipe et ensuite je ferai une déclaration solennelle dans quelques jours. Je vous dirai en responsabilité ce que nous comptons faire. [...] Je pense qu’on ne peut pas laisser passer cela pour les militants qui ont voté, pour l’opinion publique, pour les Français, pour le principe même de la démocratie, pour la morale en politique."  

En fonction de la vitesse de lecture de Ségolène Royal, nous devrions assez vite savoir quelles options elle s’autorise à visiter. Dès la matinée du 10 septembre, Alain Duhamel s’interrogeait sur RTL quant aux solutions qui s’offrent à elle en la matière :

"Elle a deux possibilités devant elle. [...] Elle peut, ou bien dire : "j’avais redemandé qu’on recompte, je m’étais adressée à Robert Badinter qui est la conscience du Parti qui avait dit et si on revotait dans les fédérations qui sont mises en cause d’un côté comme de l’autre". Comme les militants socialistes vont voter le 1er octobre, ce serait tout à fait imaginable. L’autre solution - je pense que c’est plutôt celle qu’elle choisira - consistera à dire : "voyez que j’avais raison mais je me sacrifie pour l’intérêt supérieur du Parti socialiste. Je ne veux pas qu’à six mois d’élections régionales on remette en cause notre position" et elle espère comme ça avoir prise sur la direction et rehausser son image auprès des militants et des électeurs."


Selon Alain Duhamel donc, Ségolène Royal a le choix entre la proposition d’un nouveau vote, et celle de l’attente active - le temps jouant à nouveau en sa faveur. Si cette dernière option est, comme le souligne Alain Duhamel, la plus plausible, il faut toutefois aller plus loin dans l’analyse pour voir apparaître la possibilité d’un putsch de Ségolène Royal à la tête du PS.

Imaginons : Ségolène Royal s’exprime, elle souligne sa position de victime, et comme le prévoit Alain Duhamel elle joue la solidarité avec la Première secrétaire actuelle, Martine Aubry en vue des régionales. Son intérêt est évident : elle doit à tout prix, parce qu’elle a misé une grande partie de sa crédibilité politique sur ce statut, garder la présidence de la région Poitou-Charentes. Or, après les résultats des européennes, plus personne au PS ne peut se permettre de faire cavalier seul, en tout lors des élections : toute initiative personnelle doit donc être repoussée à l’après-régionales.

Les régionales sont maintenant passées. Deux scenarii sont alors envisageables :

  1. Ségolène Royal n’est pas réélue. C’est pour elle une catastrophe : il lui faut, en moins de deux ans, reconstruire une crédibilité politique en vue des primaires présidentielles, qu’elles se jouent au niveau de la gauche ou du simple PS. Pour ce faire, elle reporte la responsabilité de sa défaite sur Martine Aubry et se replie sur Désirs d’Avenir, appelant de ses voeux la dissolution d’un PS qui aura forcément perdu des régions - vu qu’il en détient 20 sur 22.
  2. Ségolène Royal est réélue. Forte de sa position à nouveau solidement assise sur son fief électoral, elle peut canaliser la jeune garde piaffante du PS et apostropher Martine Aubry à propos d’une refonte de l’exécutif socialiste, Aubry qui en fonction des résultats au niveau national ne sera pas forcément en mesure de résister à ses injonctions.

La main-mise de Ségolène Royal sur le PS n’est donc plus une utopie : elle qui quelques jours auparavant accusait Europe 1 et Lagardère, ces suppôts de Sarkozy, de lui envoyer à longueur de temps des "boules puantes", verra peut-être - ironie du sort - sa carrière politique relancée par deux journalistes de cette même station. Les voies du pouvoir sont impénétrables.

http://lapolitiqueetmoi.hautetfort.com/


Moyenne des avis sur cet article :  3.29/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 11 septembre 2009 10:54

    Ségolène Royal à France Inter ce matin met le PS, les dirigeants, les militants devant leurs responsabilités. C’est une intervention d’une personnalité politique responsable.

    Faut il mettre « un couvercle sur la marmite », ou prendre les mesures nécessaires et drastiques à la survie du parti. C’est aussi aux dirigeants actuels d’indiquer ce qu’ils pensent faire pour réhabiliter l’organisation. Ils doivent parler. En effet ;, comment organiser « des primaires » dans les conditions de fonctionnement actuel..

    Ségolène Royal leur donne des pistes de réflexion et d’actions.

    - saisir les militants des solutions, - sanctionner les dérives- revoter dans les circonscriptions litigieuses - saisir les tribunaux est aussi une solution pour imposer le respect de la règle de droit, si c’est impossible d’une autre manière. ... c’est aux dirigeants responsables et respectueux de la démocratie de prendre position pour leur organisation d’abord.

    Ensuite chaque militant, dont Ségolène aura à prendre ses propres responsabilités. Et si on a bien compris, Ségolène Royal fera une déclaration solennelle mardi prochain.


    • bernard29 bernard29 11 septembre 2009 14:03

      Une rénovation politique doit être basée sur les fondamentaux démocratiques. C’est pour cela que l’intervention de Ségolène Royale est importante. C’est un préalable.

      Elle va provoquer la rénovation tant attendue de la gauche démocratique et ouvrir des perspectives pour une vraie alternance politique dans ce pays.


    • franck2010 11 septembre 2009 14:39

      « Ségolène Royal peut-elle réussir un putsch au PS ? »

      Le titre de l’article est pour le moins tendancieux....C’est Ségolène Royal qui a été victime d’un putsch !




    • bernard29 bernard29 11 septembre 2009 11:37

      Ainsi vous aurez tout le temps de vous préparer pour l’admirer. 


    • jps jps 11 septembre 2009 11:41

      sagissant de ségolène royal utiliser le terme putsch me parait inapproprié. Ce terme est plus adapté pour ses adversaires qui ne manquent pas d’utiliser toutes les malversations possibles.


      • bernard29 bernard29 11 septembre 2009 12:07

         On ne peut pas tout dévoiler encore et puis je ne suis pas dans la confidence. Mais a ce qu’il paraît, Michel Drucker a prévu une émission spéciale ( c’est une rumeur hein ! . c’est pas encore confirmé). je vous dis celà au cas où vous voudriez acquérir un écran plat de bonne dimension pour suivre l’évènement et en jouir tout à votre aise, bien entendu.


      • bernard29 bernard29 11 septembre 2009 12:55

        Calmos ......« Moi...c’est Roselyne qui me fait fantasmer.... » 

        mais je vous crois tout a fait. vous pourriez vous calmer un peu, je crois qu’elle a la grippe. Vous avez mis votre masque de papier. ?


      • LE CHAT LE CHAT 11 septembre 2009 13:38

        bientôt la durex avec gel anti grippe !


      • Henri François 11 septembre 2009 12:37

        Je ne pense pas qu’elle ira jusqu’à ce que vous appelez un « putsch ». Ce n’est certainement pas son intérêt, même reélue en Poitou-Charente. Qu’elle demande des éclaircissements et au vu de ceux-ci, déclarer solennellement son point de vue, notamment lorsqu’il s’agira des primaires au sein du parti, suffira.
        Ce nouvel épisode - lamentable une fois de plus - de la tartufferie installée depuis des années dans les veines des mammouths du PS et de leurs fils spirituels, lui permettra de prendre de plus en plus de légitimité vis à vis de la base du parti et pourquoi pas reconquérir les « non encartés de la gauche ». Ces derniers déjà tout récemment interloqués par la gestion PS de la taxe carbone, à travers notamment les « travaux pour le gouvernement de Rocard » (alibi du pouvoir comme l’ont été Charasse, Attali, Lang et consorts) et la visite d’Aubry à l’Elysée pour débattre du sujet... la veille au soir de la divulgation officielle du contenu de cette taxe, sont de plus en plus déroutés, sinon dégoûtés, par la marche et les démarches d’un parti qu’ils avaient toujours soutenu lors de toutes les élections.
         


        • monbula 11 septembre 2009 14:58

          C’est déjà fait l’OPA de Ségolène sur le PS depuis belle lurette tout en restant à
          l’écart. Du grand art....

          Même elle est contente du nettoyage du PS par Sarkosy, par le Chat et Calmos..

          Ils ont auront de quoi radoter au coin du feu.


          • monbula 11 septembre 2009 14:59

            correctif

            Ils auront de quoi radoter au coin du feu.


            • monbula 11 septembre 2009 15:06

              Elue ou pas élue....

              Vous mettez la charrue avant les...........


              • Bobland59 Bobland59 11 septembre 2009 15:32

                Mais comment peut-on espérer rebondir sur pamphlet en plus écrit par deux journaleux de télé pas vraiment gauchiste .
                Mais notre madone du Poitou s’accroche à tout ce qui dépasse, même si cela est merdique .
                Nous ferions mieux de nous poser la question pourquoi ce brûlot sort juste après La Rochelle où les socialistes semblent, enfin, d’accord pour une VRAIE réunion de la Gauche en France .
                C’est certain que la zizanie de la Gauche sarko et ses larbins s’en servent à outrance .
                Ne donnons donc pas à ces zombis de la droite du bâton pour nous battre .


                • monbula 11 septembre 2009 15:40

                  Pour Boblan

                  Au contraire, celà sert Ségolène.
                  Dernièr nettoyage effectué au PS par la fausse Droite. Tant mieux.

                  Ségolène a fait la cagouille et en restant dans sa coquille, elle l’a laissé faire.

                  Rien ne sert de courir, il faut partir à point....


                • joelim joelim 11 septembre 2009 20:17

                  @bobland : la triche au niveau national est autrement plus grave que les triches locales que tout le monde reconnaît. Si c’est faux on devrait voir les lieutenants de Fabius et DSK concernés attaquer en diffamation, non ? Pour l’instant les dénégations sont bien vaseuses.


                  Petite question : les « primaires ouvertes » que vous souhaitez mettre en oeuvre au PS, c’est avec triche, ou sans triche apparente ?

                • monbula 11 septembre 2009 16:14

                  Oh Oui... l’ UMP..... Je veux ronronner sur la jupe de MAM..... Tu peux pour moi...


                • monbula 11 septembre 2009 16:17

                   Juste un truc en passant, Ségolène pour être là où elle est au pS elle n’aurait jamais bénéficié des mêmes coups de pouce ?

                  Tu comprends pas..... Ca te dépasse.....


                • monbula 11 septembre 2009 16:24

                  Le PS s’est fait blousé de premiére

                  Au moins Calmos reconnaît les talents félins de Ségo....


                  • monbula 11 septembre 2009 18:11

                    Irukandji

                    Intéressant votre lien

                    Vous êtes un spécialiste en coup bas.
                    Je suis sûr que vous avez d’autres à envoyer à la figure


                  • irukandji irukandji 11 septembre 2009 22:16

                    D’habitude je ne réponds pas à ceux qui parlent d’une poubelle.

                    Mais pour une fois...
                    Au lieu de dire des conneries. Lisez.
                    Editions la Découverte : « L’école du soupçon » de Marie-Monique Robin.
                    Sur le rôle de la criminelle.

                  • irukandji irukandji 12 septembre 2009 14:37

                    Peut-être n’êtes-vous pas informé des dégâts que l’ex-candidate a fait à l’éducation nationale dans son ensemble et plus largement à tous ceux qui sont en contact professionnel avec des enfants.

                    La Circulaire Royal est un désastre pour tous les enseignants, des centaines d’entre eux ont été accusées à tort et leur vie détruite, sans parler de dizaines de suicides d’enseignants...

                    La racine du mal, c’est la Circulaire Royal, qui prend les enseignants pour des boucs émissaires, sans cette circulaire, créée sans aucune concertation, rien de dramatique ne serait advenue.

                     

                    Extrait d’un article mis en lien :

                    [ »Reçus au cabinet de Ségolène Royal en février dernier, nous avons donné à son conseiller, le juge Hayat, des exemples de graves violations de la présomption d’innocence, et de comportements, que nous jugeons irresponsables, de certains chefs d’établissement. Il n’a pas contesté les faits ; mais nous nous sommes entendu répondre que les ministres estiment que si un enfant peut être préservé au prix de neuf enseignants accusés à tort, l’objectif est rempli ! [...] le conseiller précisait que ces propos n’étaient pas de lui mais devaient être attribués à « ses » ministres ! Comment douter, dès lors, qu’il s’agissait d’un choix politique..." ]

                    Lire  »L’école du soupçon" de Marie-Monique Robin, édition La Découverte 2006.

                    Excellent livre qui fait la genèse de la circulaire Royal, une enquête très complète avec de nombreux témoignages par une journaliste professionnelle ayant eu le prix Albert-Londres.

                    http://www.editionsladecouverte.fr/asp/actualites/alaune_arch2.asp?alaune_id=28

                     

                    Consulter le site du Collectif JAMAC pour lire de nombreux cas de mise en cause :

                    http://jamac.ouvaton.org/misencaus.htm

                    Bernard Hanse : http://bernardhanse.canalblog.com/archives/2006/11/29/3196333.html

                    Blog des Innocents Injustement Accusés :

                    http://blogdesinnocents.canalblog.com/archives/1___page_d_accueil/index.htm l

                    Wikipédia : http://fr.wikipedia.org:80/wiki/Circulaire_Royal

                     

                    ARTICLES AGORA :

                    Outreau, le monde politique et la mort d’un enseignant :

                    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=13976 

                    Chabichou, pédophilie et charentaises... : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=18053

                    Politique gagne-pain : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=14014

                    10 juin 1997, suicide de Bernard Hanse.

                    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=25522&id_forum=1428031&var_mode=recalcul#commentaire1428031

                    Les leçons oubliées d’Outreau. http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26237

                    Circulaire Allègre-Royal de 1997 : 10 ans et une copie à revoir

                    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=29503

                    Détention provisoire injustifiée : demain, à qui le tour ?

                    http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=31263

                    France 5 : Documentaire « l’école du soupçon »

                    http://www.france5.fr/programmes/articles/actu-societe/1243-l-ecole-du-soupcon.php

                     

                     

                    Extrait : CV Ex-candidate :

                    http://bernardoffmann.blog.lemonde.fr/2007/01/05/segolene-royal-son-portrait/

                     

                    Petite bibliographie non exhaustive des conséquences de la Circulaire Royal :

                    « L’école du soupçon : les dérives de la lutte contre la pédophilie » de Marie-Monique Robin chez La Découverte

                    « Papa a fait mal : le cauchemar judiciaire d’un couple ordinaire » de Sirvent Anne & Philippe chez Calmann-Lévy

                    « Journal d’un instituteur en garde à vue » d’Antony Bernabeu chez Calmann-Lévy

                    « La dictature de l’émotion, la protection de l’enfant et ses dérives » de Paul Bensussan & Florence Rault chez Belfond

                    « J’ai menti » de Virginie Madeira chez Stock

                    « L’enfant témoin, une analyse scientifique des témoignages d’enfant » de Stephen J. Ceci & Maggie Bruck chez De Boeck « Ces experts psys qui fabriquent des coupables sur mesure » de Marc Lamaire & Stéphane Lewden chez L’Harmattan

                    « Que dieu ait pitié de nous » de Dominique Wiel chez Oh Edition

                    « Chronique de mon erreur judiciaire » d’Alain Marécaux chez Flammarion

                     


                  • Thucydide Thucydide 11 septembre 2009 18:24

                    Le PS n’a plus aucune chance d’aboutir à quoi que ce soit sans se mettre au boulot derrière son seul représentant capable d’avoir un écho dans l’électorat français, Ségolène Royal.
                    Reims n’aura été que du temps perdu sur les décisions et campagnes à mener, d’autant plus désolant que ç’aura été par des magouilles minables.

                    Calmos, je note chez vous une propension indéniable à l’abus systématique de ..., de !!!, et de ??? quand ils ne sont pas en 5 ou 6 exemplaires ???????............!!!!!!!!

                    Vous devriez consulter


                    • moebius 11 septembre 2009 20:55

                      Le problème c’est maintenant : un parti qui triche, et tout le monde sait que ce parti triche, ce parti donc, qui triche est ’il en mesure d’organiser des primaires ?
                       Et la réponse est bien évidemment, non


                      • moebius 11 septembre 2009 21:11

                        ce qui mettra en joie les principaux adversaires du PS ; Mélanchon, Besancenot et pas trop Buffet .Sarko lui s’en fout, il est à droite. Il avancera pendant que la gauche fournira une « saga » distrayante, riche en rebondissement aux médias et au popolo qui aime les histoires mais a toujours, quoiqu’on en dise ou qu’on en médise su faire la différence essentielle entre les histoires qui le distraie et l’histoire qu’il subit....et il subira et mettre sa bonne volonté à subir car le popolo est là historiquement pour subir l’histoire et se charmer d’histoires qui le distraie


                        • moebius 11 septembre 2009 21:11

                          drelin drelin


                          • john val john 12 septembre 2009 00:32

                            Le putsch permanent c’est toute cette classe politique aussi inutile que coûteuse et qui pourtant pullule et prospère.   


                            • monbula 12 septembre 2009 01:27

                              VA à la révolte, embarque toute cette faune au cachot...


                            • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 12 septembre 2009 11:04

                              La Ségolène ne manque pas de souffle, elle n’a rien à envier en opportunisme et en démagogie à Nabot Léon 1er, elle est peut-être pire parce qu’en plus elle est hypocrite...Des tas de gens en Charente (du PS surtout) disent qu’en matière de bourrage d’urne et en coups tordus c’est une grande spécialiste, c’est comme ça qu’elle est arrivée à éliminer tout ses concurrents dans son parti. Plus pas mal d’escroqueries comme quand elle ne payait plus 2 de ses attachées parlementaires, elle a été condamnée pour cela. Sa position actuelle n’est due qu’à une bonne suite de traitrises et de coups fumants, ses grands airs de madone éplorée à la Bernadette Scoubidou sont du cinéma, à ce niveau de turpitudes diverses elle est proche de la psychose et de la camisole...





                              • franc 13 septembre 2009 17:06

                                Et si magouille il y a au PS c’est la faute d’abord à Ségo qui tente depuis le début de faire un pustch au PS pour liquider le PS et en faire un parti socio-capitaliste avec l’aide de ses troupes de désir d’avenir et surtout avec la plus grande maguoille qui soit pour se faire élire comme candidate à la présidence de la République ,à savoir les militants à 20 euros qui sortent d’on ne sait où mais dont on sait qu’ils ne sont pas authentiquement socialistes sans compter le supports des médias et des sondages capitalistes en sa faveur

                                donc les dirigeants socialistes n’auraient fait là que réagir contre la plus grande maguouille qui soit pour liquider le PS

                                Ségo n’a jamais été socialiste ni même de gauche et n’a pas du tout l’esprit socialiste mais au contraire l’esprit droitier genre De Villiers avec la caractéristique d’une colonialiste tiers-mondiste dans la droite ligne du capitalisme mondialiste

                                Elle aurait du créer son propre parti ,mais comme elle en est incapable avec ses troupes de désir d’avenir ,elle a décidé de faire un hold-up du PS


                                • moebius 13 septembre 2009 21:46

                                   Le pouvoir ça se prend et pi c’est tout et à mon sens faut vraiment etre con ou naif ou hyppocrite pour croire que ça se donne... On vous en a déja donné du pouvoir à vous ? Comme disait l’autre « il n’y a d’abus que de pouvoir ». Question : qui abuse le plus ici ? de cet « infecte saloperie » dont personne ne peut se passer et qui a pour nom POUVOIR


                                  • vinvin 14 septembre 2009 02:28

                                    Personnellement je ne vois pas Ségolène Réussir un PUTSCH !.......


                                    Sauf peut-etre lorsqu’ elle pète un coup ?........





                                    VINVIN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès