Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ségolène Royal veut incarner une gauche de lutte !

Ségolène Royal veut incarner une gauche de lutte !

Ségolène Royal était hier à Montpellier afin de défendre sa motion en vue du congrès de Reims qui s’annonce serré. Tenue d’une main de fer par Georges Frêche et son fidèle lieutenant Robert Navarro, la fédération socialiste de l’Hérault constitue un passage obligé pour les différents candidats au poste de premier secrétaire du parti. En présence de tout le "gratin" montpelliérain, celle qui compte reprendre la main au Parti socialiste a fait des déclarations pour le moins... surprenantes !

Elle est loin la Ségolène Royal qui défendait la social-démocratie et qui faisait des appels de pied à l’électorat centriste ! Fini on vous dit ! Plus d’habits de lumière non plus, en ces temps de crise, elle fait le choix de la sobriété.

C’est désormais une Ségolène Royal métamorphosée qui défend une motion "de combat" pour changer la façon de faire de la politique, rien que ça ! Le Parti socialiste se "doit d’être meilleur que la société qu’il critique" afin de combattre "cette destruction des institutions" orchestrée par le gouvernement. Elle dénonce ce système périmé qu’est la social-démocratie et vante les mérites d’un socialisme du XXIe siècle aux contours plutôt flous.

On croit entendre Arlette Laguiller lorsque la dame du Poitou affirme sans rougir qu’elle veut inverser le rapport de force entre capital et travail, qu’elle veut faire du Parti socialiste un mouvement de mobilisation sociale pour incarner une gauche de lutte  ! Les militants marxistes pourtant venus jouer les trublions applaudissaient des deux mains !

Continuant de plus belle, Ségolène Royal, pourtant énarque, s’est lancée dans une diatribe envers les "sachants, les technocrates, les nantis, les puissances de l’argent". Dans ce "moment grave", Ségolène Royal a appelé le centre à prendre ses responsabilités, et tendu la main aux démocrates ainsi qu’aux humanistes. Elle en a profité pour glisser qu’elle était favorable à un abaissement du prix des cotisations, les fameuses cartes soldées à 20 euros lui avaient permis d’être investie en 2007...

Après avoir tenté un parallèle douteux et peu apprécié par l’assistance entre le Parti démocrate américain, pourtant parti associé à l’UMP, et le Parti socialiste, l’ex-candidate à l’élection présidentielle a appelé à une "mutation" du parti. Portée par les "Ségogo", Ségolène Royal a lancé à la salle un vibrant "en avant !" pour tenter de rattraper son retard sur Delanoë...

Mais Ségolène la girouette est-elle considérée comme crédible par les militants du PS ? Rien n’est moins sûr.

Mathieu SOLIVERES

www.mathieusoliveres.fr


Moyenne des avis sur cet article :  2.47/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • mikaboom 5 novembre 2008 13:36

    Elle est vraiment pathétique la gueuse !



    • Gabriel Gabriel 6 novembre 2008 12:14

      Bonjour,

      J’ai vraiment du mal à comprendre pourquoi autant de haine envers cette personne. Certes elle n’a pas la maîtrise verbale de Sarko. Elle a été littéralement démolie par les éléphants du PS, par l’UMP, et personne ne se demande pourquoi ? Permettez moi une réponse : Je pense que ce qui gène tous ces politiques c’est peut-être le contrôle qu’elle voulait instaurer au niveau des élus. Le fait qu’ils rendent des comptes, alors là ils sont tous d’accord pour ne plus avoir à se justifier une fois en place. Elle me semble beaucoup plus sociale et humaine que notre Culbuto qui nous fait du Bush depuis 2 ans. Je remarque aussi que les prétendants au poste de secrétaire du PS reprennent insidieusement ces idées. Alors un peu de mesure dans nos jugements. Je préfèrerais que cette personne soit présidente à la place de l’actuel locataire de l’Élysée. Regardons un peu ce que nous avons aujourd’hui !


    • appoline appoline 6 novembre 2008 14:37

      Tout comme MAM, la miss a la poigne ferme, mais j’apprécie qu’on me regarde dans les yeux quand on me salue. Par ailleurs, cette dame aurait fait un ménage de tout les diables en arrivant à la région, y compris virer les sous-fifres. Si cela est bien vrai, madame la socialiste a encore quelques progrets à faire.


    • jakback jakback 5 novembre 2008 13:43

      l’ambition, le pouvoir, prête a tout pour arriver. C’est la pire parépatétitienne politique.


      • Redj Redj 5 novembre 2008 19:11

        Ben c’est le pendant féminin de Sarkozy.


      • maxim maxim 5 novembre 2008 14:33

        ah la mère Royal !

        faut lui dire d’arrêter de ramer ,elle est dans le sable !


        • oncle archibald 5 novembre 2008 15:10

          Pourvu qu’elle n’aille pas se noyer dans la mer de Freche la pôôôvre !


          • A. Nonyme Trash Titi 5 novembre 2008 15:28

            "Après avoir tenté un parallèle douteux et peu apprécié par l’assistance entre le Parti démocrate américain, pourtant parti associé à l’UMP"

            Ça faisait longtemps qu’elle n’en avait pas sorti une aussi énorme ! Ça devait la démanger ! Elle applique à la lettre l’un des préceptes de son mantor F. Mitterand : ne pas avoir peur de faire gros.

            Depuis longtemps de toute façon, Ségolène ne représente qu’elle même et sa dévorante ambition. Au fait, n’avait-elle pas mis ses ambitions au frigo et fait de la place de 1er secrétaire du PS une cible secondaire ?


            • Philippe D Philippe D 5 novembre 2008 15:32

              Pourquoi ce titre en forme de contrepèterie ?
              Doit-on bien comprendre : ... "une chute de la gaule ?"


              • Super resistant de l’islam 5 novembre 2008 15:36

                Segolene ...royal ...

                C’est pas une presentatrice du tele achat ???  smiley


                • Polemikvictor Polemikvictor 5 novembre 2008 16:14

                  C’est la championne de la dure lutte !!


                  • Super resistant de l’islam 5 novembre 2008 16:27

                    La lutte c’est has-been, mieux vaut le judo ou le sumo.


                    • maxim maxim 5 novembre 2008 17:11

                      il fallait comprendre la " turlutte !"

                      ah remarque pour une gâterie avec la dame en question .....je dirais pas non !


                    • Jean-paul 5 novembre 2008 17:16

                      Et dire qu’elle a failli etre presidente .................


                      • foufouille foufouille 5 novembre 2008 17:35

                        sego avec lifting = 30a
                        sego naturelle, 60 facile


                        • A. Nonyme Trash Titi 5 novembre 2008 18:55

                          C’est vrai ! Et c’est fou comme tous ces hommes et femmes publiques rajeunissent avec l’âge !


                        • Lucie Vivien 6 novembre 2008 10:29

                          Où voulez-vous en venir ? je ne comprends pas bien votre analyse politique.


                        • Lucie Vivien 6 novembre 2008 10:30

                          Je m’adresse à Foufouille


                        • octavien octavien 5 novembre 2008 19:01

                          A part ça quelqu’un a t il un commentaire vraiment intéressant à faire ? où va t on avoir droit au déchainement de haine habituel contre ségoléne royal ???????


                          • Lucie Vivien 6 novembre 2008 10:32

                            C’est vrai, Octavien, que les commentateurs n’ont pas l’air très en forme aujourd’hui, ça ne vole pas haut !


                          • Forest Ent Forest Ent 5 novembre 2008 19:16

                            Le titre de l’article est il une contrepèterie ?


                            • Polemikvictor Polemikvictor 6 novembre 2008 12:45

                              C’est une façon de décaler les sons .


                            • Fenzy 6 novembre 2008 11:22

                              Ah, Ségolène, c’est un peu notre Sarah Palin à nous. Elle fait partie du spectacle de marionnette faisant office d’une certaine élite française smiley
                              Elle est marrante à voir à la télé ou en représentation quand elle se prend pour Gad Elmaleh ou Anne Roumanoff, mais qui peut concevoir sérieusement qu’elle aurait été à la hauteur lors de la crise financière actuelle ou tout autre crise à venir ...


                              • Internaute Internaute 6 novembre 2008 12:26

                                Ségolène tient en son bec un nouveau fromage, le Saint-Pognon.


                                • alizée 7 novembre 2008 12:35

                                  Bonjour,
                                  merci pour cet article qui éclaire la personnalité de Mme Royale en ces temps bien sombre que nous traversons. Je ne pense pas que Mme Royale soit capable de tenir tête au parti socialiste dans la mesure où je ne vois pas de parti socialiste en ce moment dans le champ politique. J’ai voulu regarder le show de Mme Royale il y a un peu plus d’un mois pour me faire ma propre opinion ; j’ai été déçue et profondément révoltée par sa toute nouvelle manière de traiter des sujets sensibles de notre société.
                                  Ce fut très simple pour moi de comprendre que cette femme choisissais son public et leur faisais entendre ce qu’il voulait. Son show representait une véritable pièce de théâtre avec un nouveau costume pour madame et des concerts de hard-rock qui parsemaient son show de musique lourde et inapropriée.
                                  Je suis révoltée de voir qu’il n’y a aucune opposition stable et claire face au gouvernement et que finalement le parti unique ce ne sera peut-être pas que pour la russie. Mme Royale n’est pas faite pour la politique et ne devrait pas nourrir certaines personnes de son illusoire espoir.
                                  Il nous faut, à nous nation française, un parti socialiste solide avec de vrais lignes directoires politiques et qui reste droit à l’image d’un piquet face au gouvernement pour pouvoir l’infléchir sur certaines décisions.
                                  De nouvelles têtes au parti socialiste ne nous ferait pas de mal et permettrait un nouveau départ je pense.
                                  A en discuter encore pour longtemps je le crains !
                                  En espérant continuer le débat, bon week end à tous.
                                  Cordialement,
                                  Alizée


                                  • brieli67 10 novembre 2008 08:17

                                    Jeudi 5 octobre 2006 - 06:00 D’outre-tombe, Bourdieu dézingue Ségolène Royal
                                    Dans une vidéo de 1999 exhumée sur le Net, il la juge « de droite ».
                                    Au départ, il y a un entretien posthume du sociologue Pierre Bourdieu, décédé en 2002, diffusé vendredi sur Zalea TV. Présentée par cette chaîne alternative du Net comme une séquence « inédite de douze minutes tournée en mai 1999 par Pierre Carles », la vidéo s’intitule : « Gauche-Droite, vu par Pierre Bourdieu » (1).

                                    « Habitus ».
                                    Le sociologue y cite en exemple ces « responsables politiques dits de gauche (qui) sont en fait de droite ». Comme Ségolène Royal ? C’est en tout cas l’avis de Bourdieu : « Comment elle s’appelle, la femme de Hollande ? Ségolène Royal. Et bien pour moi elle n’est pas de gauche. (...) Elle a un habitus , une manière d’être, une manière de parler qui vous dit : "Elle est de droite" », estime-t-il dans son face-à-face avec Pierre Carles. Il croit même savoir qu’à l’ENA, la jeune Ségolène Royal s’est « posé la question du choix entre la gauche et la droite en terme de plan de carrière » et qu’elle a choisi la gauche faute de places à prendre à droite.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès