Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sénat, lutte finale

Sénat, lutte finale

Ça y est, le jeu démocratique vient enfin de mettre en place un contrepouvoir, véritable alternance, en faisant gagner la gauche à l’Assemblée Sénatoriale.

Cela n’était pas arrivé depuis plus d’un demi-siècle, (lien) et cette mini-révolution, de nature à renforcer la démocratie, est une sérieuse épine dans le pied du clan Sarközi, car pour imposer de nouvelles lois, il lui faudra passer sous les fourches caudines d'unSénat passé dans l’opposition, et avec 177 sièges, la gauche obtient la majorité absolue. lien

Mais non seulement elle s’empare de la majorité sénatoriale, mais l’ancien conseiller sarköziste Georges Courtois perd sa place au profit du dissident UMP Pierre Charon, ce qui représente un véritable camouflet pour le pouvoir.

En effet, Pierre charron, ex-conseiller et ami de Nicolas Sarközi s’était présenté contre le camp présidentiel. lien

Gérard Larcher, le 3ème homme de l’Etat avait annoncé que si la gauche passait, ce serait un « séisme politique ». lien

On peut aussi noter la défaite de Jacques Blanc, ce consommateur de cigares aux frais de la République, (lien) qui avait gagné sa place de sénateur en 1998 grâce à une alliance avec le « Front National ». lien

Il est probable que cet échec sénatorial est du en partie aux rebondissements du scandale du Karachigate, pour lequel Eva Joly demande à ce que le Président de la République soit entendu par la justice, estimant que «  nous sommes gouvernés par un clan qui se sert ». lien

A ce sujet, on apprend que la moitié des 30 magistrats chargés de l’affaire seraient en cours de mutation, alors que les fuites sur ce dossier ont été confirmées, provoquant la réaction de Christophe Régnard, président de l’USM (union syndicale des magistrats) lequel a souhaité que l’on fasse la lumière sur ces fuites, preuves d’une probable violation du secret de l’instruction.

Il a déclaré : « ça mérite des investigations pour savoir comment M.Hortefeux a eu accès à ces documents  ». lien

Car, si il est vrai que le parquet est contraint de rendre compte au parquet général, les avancées du dossier, voire transmettre des pièces, si l’ensemble est transmis à l’Elysée, c’est une infraction pénale, car l’Elysée n’a aucun titre pour avoir accès à ces documents.

Mais revenons au Sénat..

Il comporte 348 sénateurs, élus par les grands électeurs (maires conseillers généraux, députés…) élus pour 6 ans, et renouvelables par moitié tous les trois ans.

Assez maladroitement, l’UMP, reconnaissant sa défaite du bout des lèvres, s’indigne en affirmant que la gauche est sur le point d’avoir tous les pouvoirs.

Ce qui est contestable car si cette dernière peut se féliciter d’avoir la majorité dans les régions, les départements, et les municipalités, c’est oublier que le gouvernement, pour les affaiblir, voire les priver de moyens, a supprimé la taxe locale, laquelle était destinée aux structures départementales, locales, sans la remplacer totalement par une aide financière équivalente, plongeant ainsi des régions et des départements dans une fatale faillite.

D’ailleurs de nombreux départements s’en sont inquiétés, telles celui de Saône et Loire, qui sous la houlette d’Arnaud Montebourg, a porté l’affaire devant la justice, estimant que les millions encaissés au titre de la Taxe locale n’avaient pas été totalement compensé par l’Etat.

Montebourg avait eu gain de cause en décembre 2009, et l’Etat avait été obligé de verser 100 000 € de dommages et intérêts au département. lien

Le Sénat est une curieuse institution, espèce de luxueuse maison de retraite, (photo) dans laquelle les élus se doivent de faire acte de présence, lors d’interminables séances, ce qui explique les assoupissements fréquents de ces remarquables représentants de notre démocratie. photo

Et pourtant, le Sénat a une réelle importance, puisque ses membres peuvent refuser d’entériner telle ou telle décision, comme par exemple lorsqu’il a refusé en février 2011 de voter pour l’extension de la déchéance de nationalité, voulue par l’Assemblée Nationale. vidéo

A noter aussi le refus du Sénat à l’unanimité d’entériner certaines dispositions sécuritaires annoncées par notre autocrate présidentiel le 30 juillet 2010 à Grenoble. lien 

Il a fait preuve aussi de sagesse lorsqu’il a refusé la proposition de loi de Christine Boutin, alors ministre du logement, qui voulait modifier la loi SRU imposant les communes de 3500 habitants à 20% de logements sociaux. lien

Ceci dit, ça n’empêche pas des communes peu citoyennes, comme Neuilly, ville où à siégé pendant 20 ans notre autocrate président, de préférer payer des amendes plutôt que de respecter les décisions législatives. lien

Aujourd’hui encore, le taux de logements sociaux à Neuilly atteint péniblement les 3,6%. lien

Décidemment Sarközi préfère les petits chiffres et ne serait pas à l’aise au salon des GGT, les Gens de Grande Taille, qui fête sa seconde édition, et qui vient d’ouvrir gratuitement ses portes à Paris au MAS, (maison des associations) dans le 13ème. lien

Mais revenons au Sénat.

Si certaines de ses décisions semblent frappées au coin du bon sens, on peut par contre s’interroger sur d’autres, comme celle de refuser de rétablir la peine de prison pour les parlementaires fraudeurs. lien

Pourtant ce contre pouvoir n’est pas totalement acquis, car s’il est vrai qu’avec 2 sièges de plus que la droite, la gauche n’a la majorité que théoriquement.

La lutte risque d’être chaude pour la présidence tenue actuellement par Gérard Larcher et convoitée légitimement par les socialistes Jean Pierre Bel ou Catherine Tasca. lien

L’UMP veut en effet garder à tout prix la présidence, (lien) quitte à être accusée de tripatouillages, ce qui lui permettrait de sauver une « partie des meubles », et pour se faire, la ministre des sports, Chantal Jouanno a quitté son poste, afin de siéger au Sénat, cédant sa place à l’homme qui à déclaré : « on dit que je suis misogyne, mais tous les hommes le sont, sauf les tapettes  »., David Douillet. lien

Par contre, Gérard Longuet gardera son ministère, prenant le risque de porter le chapeau d’un échec de son camp. lien

Le dernier acte, celui de l’élection du Président du Sénat, se jouera le 1 octobre 2011, et à 7 mois de la présidentielle, l’élection à ce poste d’un membre de la gauche serait un avertissement de plus au clan présidentiel.

Car comme dit mon vieil ami africain : « celui qui a inventé les raisins aurait pu oublier les pépins ».

Merci à Corinne pour sa collaboration.

L’image illustrant l’article provient de : « les motsenfolie.net »


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Berserk 27 septembre 2011 09:45

    Bonjour Olivier,

    Je me suis permis de « moinsser » votre article pour la raison suivante.
    Vous écrivez :
    « le jeu démocratique vient enfin de mettre en place un contrepouvoir »

    Le fait que la gauche soit majoritaire à l’assemblée nationale est-elle vraiment un contre pouvoir ?
    Si on considère qu’une démocratie représentative n’est pas réellement une démocratie et ne représente pas sincèrement les intérêts du peuple, comme le démontre très bien Etienne Chouard par exemple, en quoi le fait que le sénat soit plus à gauche qu’à droite va-t-il mettre en place un contre-pouvoir et renforcer la démocratie ?


    • Berserk 27 septembre 2011 09:47

      Correction :
      « Le fait que la gauche soit majoritaire au sénat »


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 10:05

      Berserk

      comme il l’est dit dans l’article, il ne semble pas négligeable qu’au moment ou l’omni président de la république a fait main basse sur l’assemblée nationale, s’octroyant même le droit d’y prendre la parole, ainsi que sur les grands médias, sur la justice, etc, la prise du sénat peut légitimement être considérée comme un contrepouvoir.
      ceci dit, le débat reste ouvert.
      je ne connais pas l’argumentation de cet étienne Chouard, et si vous voulez bien proposer un lien, je serais heureux de la découvrir.
      car à part la démocratie, quel autre système voudriez vous proposer ?
      bien sur, notre république actuelle gagnerait a être améliorée en terme de démocratie, avec par exemple la prise en compte des votes blancs, une généralisation de la proportionnelle, l’exclusion à la candidature de personnes ayant été condamnés par la justice (pot de vin, argent sale, corruption, etc) et surement beaucoup d’autres mesures...
      merci de votre commentaire.

    • oncle archibald 27 septembre 2011 11:04

      « Ça y est, le jeu démocratique vient enfin de mettre en place un contrepouvoir, véritable alternance, en faisant gagner la gauche à l’Assemblée Sénatoriale »

      Point du tout, et vous le savez bien ... Mitterand a-t-il pu gouverner avec un sénat de droite ? oui . Et Jospin ? Aussi. Le Sénat est sans doute un régulateur mais certainement pas un contre-pouvoir.
      Enfin si le jeu démocratique impose l’alternance, je vis dans un département, l’Aude, ou la démocratie est bafouée depuis plus d’un siècle sans alternance ... Et sur ce dernier point je pense que vous avez raison, car depuis le temps que le parti socialiste dirige une énorme majorité de communes et le département, il a mis en place un tel réseau de copains qu’il est devenu quasiment indétrônable .. Impossible d’accéder à un emploi public dans l’Aude sans être au minimum un sympathisant qui affiche ses convictions et de préférence un encarté au PS. Idem pour les prestataires de services « indépendants » .. 

      L’exercice du pouvoir tel qu’il est pratiqué actuellement, au profit des seuls copains, est insupportable. Un véritable changement est nécessaire au jeu de la démocratie et c’est pourquoi je ne voterai ni UMP ni PS à la prochaine présidentielle. 

    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 11:23

      cher oncle

      vous balancez grave...
      ce serait sympa d’illustrer vos affirmations par quelques liens ?
      parce que franchement aujourd’hui, j’ai l’impression que la république des copains et des coquins, c’est plutot de l’autre coté...
      que pensez vous des fuites qui ont permis a hortefeux de savoir que l’ex-épouse de gaubert balançait à la justice ?
      savez vous que le directeur général de la police nationale est un ami d’enfance de notre autocrate président ? lien
      et j’ai quelques autres exemples...
       smiley

    • oncle archibald 27 septembre 2011 11:39

      Excusez moi Olivier, j’avais oublié ... Touche pas à mes potes !


    • oncle archibald 27 septembre 2011 11:44

      Savez vous, grand architecte, que dans l’Aude il est quasiment impossible de faire une école ? Et oui, une consoeur, une seule, conçoit disons ... au moins les trois quarts des écoles de l’Aude .. Elle est aussi conseillère municipale d’une des deux villes de l’Aude et siège au conseil régional ... 

      Simple coïncidence évidemment ...

    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 11:54

      cher Oncle

      je ne fais jamais de favoritisme, d’autant que mon camp électif n’est pas là...
      je pensais que vous le saviez ?
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 11:57

      cher oncle,

      êtes vous en train de suggérer que les marchés sont attribués sans appel d’offre ?
      ce qui est condamné par la justice,
       smiley
      mais au cas ou votre information serait érronée, la même punition vous serait destinée
       smiley

    • oncle archibald 27 septembre 2011 12:11

      Cher Olivier, me pensez vous assez nul pour ignorer comment sont dévolus les marchés des collectivités locales ... et vous êtes vous aveuglé au point de croire que seuls les marchés dévolus par des élus de droite sont « bidouillés » ? que seuls les gros marchés dévolus par l’état sont bidouillés ?? 


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 13:32

      cher oncle

      bien sur, bien sur...
      faites moi plaisir, donnez quelques liens pour confirmer ces infos ?
       smiley

    • oncle archibald 27 septembre 2011 14:03

      her Oliver ! il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre ...

      Vous savez parfaitement que les plus gros tricheurs sur la fiscalité présentent toujours des comptes irréprochables. de la même façon c’est le neveu de l’un des deux députés de l’Aude qui emporta le « concours international » lancé pour la conception de l’hôtel du département de l’Aude. Nos revues professionnelles en ont fait des gorges chaudes pendant des mois ...
      Mais tout est parfaitement en règle .. Le concours a été jugé, le jury composé en majorité d’élus ou de salariés des collectivités locales, architectes du CAUE notamment, a choisi librement le lauréat .. Rien de répréhensible au terme de la loi, juste une curieuse coincidence dont vous etes en règle générale très friand lorsqu’il s’agit de fustiger ceux qu’il est recommandé de fustiger. Le tri sélectif, toujours prôner le tri sélectif, c’est bon pour la planète ...
      Je n’ai jamais pensé que vous soyez objectif (euphémisme) ...Vos propos ne me surprennent en rien, ils confirment.

    • Berserk 27 septembre 2011 14:59

      Olivier,

      Ci-dessous un lien vers le site d’Etienne Chouard, professeur d’économie-gestion, qui expose comment instituer, selon lui, une vraie démocratie via le tirage au sort :
      http://etienne.chouard.free.fr/Europe/tirage_au_sort.php


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 15:39

      cher oncle

      vous démarrez fort.
      vous n’avez jamais pensé que j’étais objectif ?
      désolé de vous donner cette impression, et j’imagine que si je vous dis que je fais tout pour l’être ne changera rien,
      donc, je n’ai hélas pas grand chose à rajouter, car si le commentateur doute au départ de la bonne foi du rédacteur d’un article, ça ne facilite pas le dialogue,
      ceci dit, j’attends avec impatience les preuves de ce que vous dénoncez...sinon, on n’avancera pas beaucoup,
      espérant que ce propos objectif vous ira.
       smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 15:42

      Berserk

      la démocratie par tirage au sort ?!
      tout ce que je peux dire c’est que c’est pour le moins original.
      j’ai rarement fait confiance au hasard...ne m’intéressant qu’aux coïncidences.
      je penche plutot pour des salaires au smig (c) pour tous les élus, quels qu’ils soient, du maire au président de la république,
      çà calmera les excités qui font profession de politique, et ça pourrait amener au devant de la scène des gens modeste, et peut etre plus sages ?
      qu’en pensez vous ?
       smiley

    • oncle archibald 27 septembre 2011 16:07

      Olivier je repète : il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.  Vous me dites « j’attends avec impatience les preuves de ce que vous dénoncez » .. Des preuves il n’y en a que lorsque ceux qui « trichent » se font gauler ...C’est pas souvent ... 

      A votre tour de répondre à ces quelques questions :

      A votre avis des marchés truqués par ce que le jury a décidé par avance qui serait le lauréat lorsqu’il s’agit d’un appel à maîtrise d’oeuvre ou l’adjudicataire lorsqu’il s’agit de dévolution de travaux ça n’existe pas ? 

      A votre avis les seuls marchés truqués sont ceux dont la combine n’a pas été assez soigneusement montée pour « rester dans le cadre légal » et donc qui se retrouvent contestés devant un tribunal, ou bien il en existe d’autres qui passent à travers maille ?

      A votre avis lorsqu’un parti politique est assez puissant et implanté pour attribuer les marchés à ses copains, il ne le fait jamais parce que ce serait immoral ?

      A votre avis seul l’UMP peut pratiquer de telles manoeuvres immorales ?

      A votre avis il n’y a jamais eu un scandale de marché truqué qui ait éclabousé le PS ou le PC ?

      Pour prendre un exemple récent, que pensez vous de la façon dont Monsieur Guerini a attribué des marchés de collecte et de traitement des ordures ménagères à une société dirigée par son frère ? Ces marchés ont-ils été dévolus sans appel d’offres ? etc etc ..

      A ce jour il me semble pouvoir dire que parmi ceux qui disposent du pouvoir et qui ont la facilité de truquer un marché public, certains le font, qu’ils soient de droite ou de gauche, tandis que d’autres ne cèdent pas à cette facilité, qu’ils soient de droite ou de gauche.

      Ca vous va, Monsieur l’objectif ?


    • Gabriel Gabriel 27 septembre 2011 10:00

      Bonjour Olivier,

      Le jeu démocratique sera en place lorsque le peuple aura le contrôle des élus avec le pouvoir de destitution immédiat de leur mandat et de leurs mises en jugement en cas de malversations, mensonges avérés et favoritisme financier ou industriel au détriment de la nation qu’ils représentent. Jusqu’à présent les exemples du fonctionnement de notre ripoublique bananière ne manquent pas. Chirac, amnésique à son procès et retrouvant la mémoire concernant les non valises africaines. Sarko et toute sa clique s’assoyant sur les lois qu’ils promulguent et bafouant chaque jour la justice en nommant ou menaçant les juges crachant ainsi à la face des citoyens. Il y a longtemps qu’ils ont confondu pouvoir et délégation de pouvoir. Alors de jeu démocratique il ni a pas. Cordialement


      • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 10:07

        Gabriel,

        bien sur, je partage totalement ton point de vue,
        comme je l’exprimais dans le commentaire précédent, la démocratie gagnerait a être améliorée.
        je pense par exemple au refus des français concernant l’europe, refus qui a été contourné, et ce qui est bien évidemment scandaleux.
        merci de ton commentaire
         smiley

      • barbapapa barbapapa 27 septembre 2011 10:08

        Dans tous les cas des cumulards remplacent des cumulards...

        Pas d’élus des extrêmes, des non élus ont participé à l’élection (Paris)...
        Drole la démocratie. 

      • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 10:16

        barbapapa

        c’est vrai que j’ai été un peu « audacieux » de parler de démocratie, car la notre gagnerait bien évidemment beaucoup a être plus améliorée.
        les pressions exercées aujourd’hui contre la justice pour empecher l’aboutissement des différentes affaires, de bettencour à karachi, sont bien la preuve qu’il y a quelque chose de pourri dans notre joli république.
        merci de votre commentaire.
         smiley

      • oncle archibald 27 septembre 2011 11:16

        «  j’ai été un peu »audacieux« de parler de démocratie, car la notre gagnerait bien évidemment beaucoup a être améliorée »

        Nos institutions permettent parfaitement le jeu de la démocratie. Ce sont les hommes au pouvoir qui s’en servent mal, à leur profit et celui de leurs seuls copains. Ce sont eux qu’il faut sanctionner et non la République. Et je suis tout à fait d’accord avec Gabriel pour que la loi prévoit de « jeter dehors » ceux qui sont sensés nous représenter et qui sont condamnables. je vais même plus loin, en plus des malversations avérées, le non respect des engagements électoraux devrait être un motif de résiliation du mandat. Il faudrait à mon avis obliger chaque candidat à quelque élection que ce soit de présenter son programme avec un chiffrage de la dépense à engager en face de chaque action envisagée, ainsi les moyens qui serviront à le financer, avec sanction politique, c’est à dire retour vers les électeurs, en cas de non respect.

      • le journal de personne le journal de personne 27 septembre 2011 11:00

        Carla et Cécilia...

        Carla : Tu n’as pas été suivie ?
        Cécilia : Non. Comment va la vie ?
        Carla : J’attends, y en a plus pour longtemps et puis ce sera la dolce vita
        Cécilia : tu ne crois pas si bien dire
        Carla : justement, qu’est-ce que tu avais à me dire
        Cécilia : le prise du palais bourbon... comment il va déjà ?

        http://www.lejournaldepersonne.com/2011/09/carla-et-cecilia/


        • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 11:24

          Personne

          très drôle...
          merci de ce sourire en passant...
           smiley

        • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 11:25

          @ tous

          Un sondage récent sur « Le Post » nous apprend que 83,9% souhaitent la démission de Sarközi, et 12,9% supplémentaires acceptent qu’il finisse son mandat, mais préfèrent un autre président en 2012. lien


          • gaijin gaijin 27 septembre 2011 11:30

            salut olivier
            quoi que comme d’autres ici je pense qu’il n’y a pas plus de démocratie que de beurre en broche
            ne boudons notre plaisir et applaudissons comme il se doit chaque peau de banane qui aura la bonne idée de se glisser sous les pas de notre omniprésident


            • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 11:35

              gaijin

              je ne sais pas comment il fait, mais depuis son élection, notre autocrate présidentiel semble porter la poisse à tout ce qu’il touche...
              la crise bancaire (2008), la flambée du chomage idem, les manif, les grèves, et toutes les tentatives de placer les membres de sa famille et ses amis au pouvoir posent de plus en plus de problèmes...
               smiley
              par contre je suis surpris que personne, apparemment, n’ai remarqué mon jeu de mot vaseux sur le titre ...
               smiley

            • gaijin gaijin 27 septembre 2011 16:20

              si j’avais remarqué mais j’ai manqué de temps pour trouver une bonne astuce a faire avec .....


            • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 21:05

              me voila rassuré.

               smiley
              à vrai dire, je m’en doutais un peu...

            • foufouille foufouille 27 septembre 2011 11:41

              comme ca la tva socialiste passera facilement


              • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 13:30

                orion

                aucune raison de s’en plaindre,
                pas une raison non plus pour sabrer le champagne
                mais ça fait tout de même du bien,
                voyons si la victoire sera totale samedi ?
                 smiley

              • oncle archibald 27 septembre 2011 14:17

                « voyons si la victoire sera totale samedi »

                La victoire de qui ? 

                Ignorez vous cher Olivier que le sénat ne comporte pas que des socialistes et que des UMP comme on veut nous le faire avaler depuis dimanche .. Il y a aussi des centristes, des communistes, des ecologistes, des non inscrits ... et qui sait si parmi ceux qui ne sont pas des toutous à sa mémère ou à son pépère il n’y en aura pas quelques uns pour préférer un président qui ne soit pas socialiste .. après tout, cela pourrait se comprendre .. les communistes ont encore mal au c.l après ce que leur a fait Mitterand ...Ils ne portent pas les socialistes au pinacle .. Ils n’ont peut être pas envie d’un socialiste à la présidence du sénat ...

                Enfin, bref, tout est négociable, d’un coté comme de l’autre .. Ah qu’elle va être belle cette semaine dans les couloirs du palais du Luxembourg .. A vendre ! A vendre !! Au plus offrant ... Ce qui gène un peu c’est que le vote est à bulletin secret .. Je me marre déjà à l’idée que certains se retrouvent cocus Samedi ...

              • Clojea Clojea 27 septembre 2011 12:06

                Salut Olivier. Franchement, que le Sénat bascule à gauche ne me fait ni chaud ni froid. Une des raisons en est que cela ne changera rien au placard doré que représente le Sénat. De droite comme de gauche, ils ne cracheront pas dans la soupe, car ambiance luxueuse au Sénat. Bureau very cosy, restaurant gastronomique, service plus, cadre somptueux.... Franchement, qui s’en passerait ? Les sénateurs de gauche ne changeront rien à cette institution. Que cela fragilise Sarko pour l’instant peut être, et encore. Les sondages ne sont pas si mauvais que ça pour l’actuel Président. Bien sur, on peut faire dire ce que l’on veut aux sondages mais bon.. C’est pas gagné.


                • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 13:25

                  Clojea

                  pas sur...
                  aux infos de midi, j’ai entendu quelques dignes représentants de l’UMP dire : sarko n’est peut etre pas le meilleur candidat pour faire gagner notre camp...
                  ça sent fort l’ambiance qui doit régner quand les rats quittent le navire.
                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 13:29

                  de la hauteur

                  bien sur, c’est une institution dorée,
                  mais, comme je l’ai évoqué partiellement dans l’article, le sénat a parfois du bon, et malgré qu’il était à l’époque majoritaire à droite, ça n’a pas empeché les sénateurs de retoquer des projets sarkozystes...
                  ce n’est donc pas si innocent que l’on puisse le penser.
                  c’est peut etre le pied dans la porte, pour l’empecher de se fermer totalement,
                  ou le coin dans le tronc pour mieux le fendre.
                   smiley
                  l’avenir nous le dira.
                   smiley


                • oncle archibald 27 septembre 2011 14:36

                  Hum-hum Olivier ... Vous n’avez pas bien lu « de la hauteur » qui a écrit : « En 2012 allons nous réussir à virer tous ce linge sale de droite comme de gauche » ... Et bien que vous ne soyez apparemment pas du pays du rugby vous tapez en touche pour dégager votre camp dès qu’une question vous gène ... 


                • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 15:45

                  cher oncle

                  le discours du « tous pourris » ne me convient pas réellement,
                  outre qu’il pousse les citoyens à aller à la pêche pour laisser le champ libre à tous les affairistes de la politique, ce discours fera les affaires du FN, qui se dit blanc comme neige, sauf que la neige en question n’aime pas les colorés....et que je déteste les gens qui pratiquent l’exclusion, et la fermeture.
                  s’il fallait rassembler deux partis, je rapprocherais plus facilement l’UMP et le FN, qui dans le fond défendent les mêmes valeurs, comme chacun sait.
                   smiley

                • oncle archibald 27 septembre 2011 16:13

                  Et tout naturellement vous excluez de la possibilité de choix tous les autres partis .. Il n’existerait donc que le FN, l’UMP, le PS et Europe Ecologie, actuellement succursale du PS ? Pas de parti de gauche ? pas de centre indépendant ? 

                  Que pensez vous du programme électoral de François BAYROU en 2007 qui nous aurait évité d’être ou nous en sommes aujourd’hui s’il avait été appliqué depuis 5 ans, et qui pourrait être repris sans y changer quoi que ce soit d’important en 2012 ? 

                • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 16:23

                  cher oncle

                  pardon d’avoir omis tous ces partis,
                  tant qu’a faire, citons les tous : 
                  nihous, le chasseur de gibier d’élevage qui déshonore l’environnement, et se fait passer pour un écolo...
                  Jean Pierre Chevenement, melenchon, de villepin, boutin, et meme peut etre gérard schivardi...
                  il y en aura surement d’autres d’ici là...
                  ceci dit, je tiens a vous rassurer, eelv ne sera pas la roue de secours du ps.
                   smiley

                • olivier cabanel olivier cabanel 27 septembre 2011 16:35

                  de la hauteur

                  oui, c’est vrai, ceci dit, je ne veux pas présager de ce que vont faire les EELV...
                  perso je souhaite qu’ils prennent leur distance.
                  qu’ils aient un discours ferme sur le nucléaire.
                  Eva Joly est une femme droite, et j’aime son courage.
                  elle serait idéale pour mettre tous les corrompus derrière les barreaux.
                  pourquoi ne pas imaginer qu’elle fasse un score à deux chiffres.
                  j’aimerais beaucoup que les français aient, au deuxième tour, le choix entre marine et eva.
                  ça nous changerait des débats poussifs que nous avons connu jusqu’ici.
                  on a toujours le droit de rêver...
                   smiley

                • oncle archibald 27 septembre 2011 17:00

                  Cher Olivier pensez vous très honnête de mettre sur le même pied Nihous, Schivardi et Bayrou ? 

                  A votre avis qui a une chance d’etre présent au second tour hormis MLP (hélàs), plus le candidat UMP qui sera probablement Sarkosy à moins que les scandales qui lui pètent au nez l’en empêchent, plus le ou la candidat(e) PS ? qui hormis Bayrou et les précités a une chance d’arriver au second tour ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès