Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sexualité - La prude mais peu prudente Amérique

Sexualité - La prude mais peu prudente Amérique

La première puissance mondiale n’en finit pas de préparer son élection présidentielle sur fond de crise sociétale. Les subprimes délogent ainsi bien des propriétaires délestés de leur eldorado tandis que les candidats s’époumonent tristement sur des sujets peu reluisants. Pas très engageant. Deux indicateurs plutôt contradictoires nous éclairent sur les deux faces bien distinctes d’un grand pays un peu perdu entre prudence et pruderie.

C’est d’abord cette enquête inquiétante qui précise qu’une jeune Américaine sur quatre âgée de 14 à 19 ans serait porteuse d’une maladie sexuellement transmissible. L’enquête n’a été réalisée que sur un échantillon préalable de 800 personnes mais tout de même. Deux sur quatre admettent avoir déjà eu des relations sexuelles, leur niveau de contamination atteint alors dans ce cas les 40%.

Au pays qui a vu se propager il n’y a pas si longtemps le sida, c’est un drôle de phénomène qui témoigne tout à la fois d’une éducation sexuelle bridée et tabou d’un autre âge et d’une inconscience de comportements coupables.

Autre facteur aggravant, être noire, qui vous « donne » une chance sur deux d’être touchée contre 20% si vous êtes blanche... signe que les critères raciaux perdurent. La campagne électorale n’est pas épargnée, Hillary Clinton venant d’être contrainte de remanier son équipe après quelques dérapages. Et c’est le camp démocrate...

Un pourcentage élevé qui ne tient pourtant pas compte des trois maladies les plus communément admises en matière de MST, la syphillis, le sida et la Gonorrhée (mais peu fréquentes aux âges de référence).

Aux US, la mode est donc au HPV, préliminaire à des végétations vénériennes ou un cancer du col utérin...

Mais paradoxe tu nous tiens, la mode est aussi aux scandales en tous genres, si possible salaces, à l’instar de celui qui frappe le gouverneur de New York, Eliot Spitzer, démocrate, marié, père de trois enfants, mais client d’un réseau de prostitution de luxe... l’ « Emperor’s Club VIP », c’est le nom de ce dispositif haut de gamme où officiait une certaine et jolie Krysten pour laquelle notre gouverneur avait quelques attirances, tarifées 4300 dollars. Des attirances coûteuses donc pour ce pourfendeur des excès de Wall Street qui avait fait condamner de grandes firmes financières à des amendes de plus d’1 milliard de dollars. Il tombe pour d’autres excès et le voilà poussé à la démission lui qui mettait fin en 2004 à un vaste réseau de prostitution avec force de médiatisation et de moralisation.

Notez qu’entre 1000 et... 5500 dollars de l’heure la passe, même dans le contexte de l’euro fort, ça a de quoi messieurs nous perturber... Ben pas le bon Eliot visiblement. Qui serait même impliqué dans un plus vaste réseau aux financements du coup douteux, soupçonne le FBI.

L’Amérique puritaine veut l’exemplarité de ses édiles quand bien même ses élites se complaisent dans nombre de turpitudes : drogue, sexe, dopage... Mais leur plus grande force est de toujours repartir, malheur au perdant mais sus au futur winner. Même si ce sont les mêmes.

Il y a quelques années, le prestigieux magazine Times l’avait baptisé « Croisé de l’année »...

Dernière cocasserie de l’histoire, Hillary Clinton n’en finit pas de payer les frasques sexuelles de ses proches puisque Eliot était un super délégué démocrate supporter d’Hillary. Oui mais les règles sont formelles : démissionné, il ne peut être remplacé... et voilà comment Hillary perd encore une voix...


Moyenne des avis sur cet article :  3.36/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 14 mars 2008 10:52

    "signe que les critères raciaux perdurent"

    Pour ceux qui n’auraient pas compris ce que l’auteur a voulu dire, c’est que ce sont les salauds de blanc qui empoisonnent les pauvres noirs, la preuve en étant que s’ils ne l’avaient pas fait leur taux de contamination devrait être plus bas.


    • gecko gecko 14 mars 2008 11:31

      de la bouche de ceux qui ont mené cette étude : In terms of the racial disparity, « it’s what we’ve always seen, which is very unfortunate, » Alderman said. (trad« c’est une disparité que nous avons toujours constaté et c’est bien malheureux ») Quand à l’explication de cette disparité... bonne question en effet !


    • ytty54 ytty54 14 mars 2008 14:01

      la différence statistique 48% - 20% implique que l’on en conclue qu’il y a un critère racial, c’est un fait pas une recherche de causalité, je ne vois pas bien où il y a à polémiquer.

      Pour l’explication, je n’en ai pas et je ne suis pas le seul :

      "Le Dr John Douglas, directeur de la division du CDC (centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies) pour la prévention des MST a déclaré qu’une combinaison complexe de facteurs était responsable du taux plus élevé d’infections chez les jeunes filles noires. Parmi ces facteurs, on compte la présence plus élevée de MST dans l’ensemble de la communauté noire. « En conséquent, pour tout acte sexuel donné avec un partenaire donné, une personne qui n’est pas infectée à plus de chance d’être en contact avec l’infection et d’être infectée"


    • Internaute Internaute 14 mars 2008 17:07

      Peut-être aussi que les noirs ont des moeurs plus débridées que les blancs. C’est vrai que nous faisons en moyenne plus attention à l’éducation de nos enfants.

       

      Dans le contexte actuel je pense effetivement que l’auteur (de l’article américain) voulait laisser entendre que les salopards de blancs empoisonnaient les bons nègres.


    • gecko gecko 14 mars 2008 10:53

      un résumé de l’enquète ici(en anglais) http://www.nlm.nih.gov/medlineplus/news/fullstory_62091.html


      • JL JL 14 mars 2008 11:03

        Vous dites : ""C’est d’abord cette enquête inquiétante qui précise qu’une jeune américaine sur 4 âgée de 14 à 19 serait porteuse d’une Maladie Sexuellement Transmissible"".

        C’est tout bénef pour l’industrie pharmaceutique.

        Fermez des écoles, vous n’ouvrirez pas seulement des prisons, mais aussi des pharmacies !


        • ronchonaire 14 mars 2008 11:56

          Quiconque a passé un peu de temps sur un campus universitaire américain ces dernières années ne sera pas vraiment surpris par ces chiffres ; ce sont devenus de véritables "baisodromes", faire une fellation est devenu aussi banal que rouler une pelle, le tout accompagné d’un rapport à l’alcool très malsain. Non pas que je sois un père-la-morale, mais tout cela manque de "classe" et dénote un profond malaise au sein de la jeunesse américaine.

          Pour ceux qui lisent l’anglais, voici un excellent article paru dans Rolling Stone il y a quelques mois ; il s’agit d’un reportage sur le campus de Duke et cela décrit parfaitement l’ambiance qui règne sur les campus américains :

          http://www.rollingstone.com/news/story/10464110/sex__scandal_at_duke 

          Concernant les disparités entre noirs et blancs, attention à ne pas tout confondre. Si les noirs sont plus contaminés que les blancs, c’est avant tout dû aux inégalités sociales sous-jacentes : ils ont un accès moindre aux moyens de contraception mais également à l’éducation et donc aux campagnes de prévention. Votre phrase "signe que les critères raciaux perdurent" et donc très maladroite, et même inexacte.


          • saint_sebastien saint_sebastien 14 mars 2008 12:20

            article pas super , mais thématique interessante. on dit toujours que les us sont l’alliance des extrèmes. entre la bible belt et les partouzeurs" de californie, c’est on ne peut plus vrai.Faites ce que vous voulez tant que cela ne se sache est un peu leur lightmotive


            • Alpo47 Alpo47 14 mars 2008 12:24

              Vooooouuuuuuu, 4300 dollars, pour une petite "galipette" d’une heure ou deux ... Je ne voudrais pas être grossier, mais je pense qu’aucune de ces "prestataires de services sexuels", ne vaut ça ...

              Il est vraiment en manque, le gars ...Ou alors, c’est encore un qui ne fait jamais ses courses, ne paie jamais rien, et ignore le prix réel des choses ou des prestations ...


              • Charles Bwele Charles Bwele 14 mars 2008 12:24

                Ayant étudié et travaillant dans plusieurs pays anglo-saxons, il y a un plus déjanté qu’un campus américain : un campus canadien ! A Vancouver ou Montréal, c la totale, mais heureusement les canadiens sont nettement plus libéraux que les américains...

                Par ailleurs, les populations noires, en majorité moins éduquées, moins rémunérées et donc bénéficiant d’une assurance-maladie médiocre (qd elles en ont  !) sont plus sujettes à de nombreuses maladies en général : obésité, tabac, alcoolisme, MST, etc...


                • ronny 14 mars 2008 12:33

                  Article trop peu développé. Trop d’idée lancées sans en expliquer les fond.

                  Et tout est mélangé.

                  Exemple : "Autre facteur aggravant, être noire, qui vous « donne » une chance sur deux d’être touchée contre 20% si vous êtes blanche... signe que les critères raciaux perdurent."

                  Une telle phrase implique en elle même d’être un peu expliquée. Or vous ne le faites pas. Certes, le critère racial existe puisque le chiffre que vous donnez est justement basé sur un critère racial. Vous n’innovez pas beaucoup. Moi, en tant que lecteur, j’aimerai qu’on explique cela en détail. Est ce une question d’argent ? De niveau d’éducation ? de mentalité ?

                  Je n’en sais rien, et je n’en apprend pas beaucoup.


                  • pallas 14 mars 2008 12:56

                    Qu’est ce que l’ont en a affaire des americains ?. Ce pays tombe dans la decadence la plus total dont bientot il est n’en est plus a en douté, il y a aura des guerres civils entre les differentes ethnies quand le systeme financier s’ecroulera. Le dollars est en train de tombé, non pas que l’euro devienne plus fort, mais le Dollars s’ecroule, le systeme financier americain est en train de mourrir. Les investisseurs du monde entier contrairement a la propagande qui disai que si les USA tombent, le monde tombera, cela est faux et la preuve, le secteur immobilier en France se porte tres bien. La sexualité aux usa est du a la debilisation a outrance de la population fait par les medias, regarder leurs films ainsi que leurs series "Sex and the City" ou ’Californication". La jeunesse americaine est totalement annihilé mentalement dont l’esprit est rendu totalement schyzophrene, avec un coté l’ordre religieux ne pronant pas le sexe et culpabilisant a outrance et d’un autre, la television montrant qu’il est bien d’etre drogué, taré, pervers, couchant a droite et a gauche. Les USA sont aussi composé de plusieurs ethnies differentes qui sont de plus en plus communautaires. Les USA ne representent plus rien, la finance internationale a deja abandonné se pays.


                    • ronny 14 mars 2008 13:58

                      Pallas.

                      Si t as rien à dire, ne dis rien (note par ailleurs que l’on pourrait remplacer la première partie de ma phrase par "si tu veux éviter de passer pour un abruti"...).


                    • Fred 14 mars 2008 13:43

                      c’est clair que la religion fait beaucoup de ravage en matière de non prévention. Les états où il y a le plus de jeunes filles enceintes sont les états républicains, états où la religion est plus prépondérante et l’enseignement de l’abstinence est souvent la seule éducation en matière de prévention.


                      • pallas 14 mars 2008 13:47

                        les adolescents sont bourré le crane pas la religion interdisant la sexualité avant mariage, contre l’avortement, que le sexe c’est mal, et la television leurs dit le contraire. Se sont 2 messages extremes simultanements auquel la jeunesse est confronté la bas, sa rend schyzophrene . C’est un point de detail qui n’est pas pris en compte dans l’article.


                        • pallas 14 mars 2008 13:49

                          Les USA est un pays qui n’est pas Laique mais religieux qui vend le plus de pornographies, un adolescent ira a l’ecole lui pronant l’abstinence et fera sa priere au repas, et le soir il ira regarder un film au cinema "American Pie", tres ouvertement sexuel. c’est cela qui est grave, car ont donne une idéeologie et la minute c’est son contraire.


                        • Traroth Traroth 14 mars 2008 13:49

                          Le pays des puritains... et de Las Vegas. Des mormons et des seins siliconés du type "ça fait 5 ans que je n’ai pas vu mes pieds"...

                          "Les Etats-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence sans jamais avoir connu la civilisation", Albert Einstein.


                          • Philou017 Philou017 14 mars 2008 21:56

                            Une autre citation d’Albert (sans aucun rapport avec le sujet, mais tant pis) :

                            “La théorie, c’est quand on sait tout et que rien ne fonctionne.-La pratique, c’est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.-Si la pratique et la théorie sont réunies, rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi.”


                            • ficelle 14 mars 2008 15:41

                              viviane est la meilleure.


                              • Aafrit Aafrit 14 mars 2008 18:51

                                Ce pays, le tout, est adolescent ses partis doivent l’etre aussi, son président, ses gouverneurs et tout et tout..

                                 Ils tapent une crise d’adolescence, laissons les murir

                                 


                                • Selmi Selmi 15 mars 2008 00:02

                                   baiser une Américaine de 14 ans en Amérique et à la 5 Avenue ou central park

                                  ce précieux cadeau et précieux temps equivaut à 30anneés de vie de "routine"

                                  on peut mourir peinard c’est un moment très fort qui peut même réveiller les morts .América

                                   


                                  • luc 15 mars 2008 23:13

                                    T’as raison ficelle, surtout que moi je la connais bien !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès