Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Shimon Peres était-il vraiment un homme de paix ?

Shimon Peres était-il vraiment un homme de paix ?

 

Le 28 septembre dernier, l’ancien dirigeant israélien Shimon Peres décédait à l’âge de 93 ans, l’occasion pour une grande majorité des médias de rappeler l’homme de « paix » qu’il était et de le remercier pour son oeuvre. Une vision totalement erronée de la réalité qui traduit l’ambiance générale qui règne lorsqu’on parle d’Israël, un pays qui continue d’être assimilé à la « seule démocratie du Proche-orient ».

De fait, un dirigeant israélien ne peut être un homme de paix, non pas en raison de sa religion comme certains racistes le diraient, mais bien parce que l’Etat d’Israël continue de bombarder le peuple palestinien et poursuit sa politique de colonisation contre les territoires palestiniens.

Ainsi, celui que tout le monde - tout du moins la grande majorité de ceux ayant eu la chance de s’exprimer sur les principaux médias - s’accorde à présenter comme un artisan de la paix israélo-palestinienne ne fut en réalité qu’un dirigeant parmi d’autres, soucieux de l’expansion de son pays. Faut-il rappeler qu’il était un fervent partisan du nucléaire et qu’il souhaitait qu’Israël acquière une forte puissance militaire ? Lorsqu’en 2009, alors en exercice au poste de Président d’Israël, il approuve l’opération « plomb durci », véritable massacre de la population de Gaza par l’armée israélienne, était-ce là un signe de paix ?

Plus généralement, comme l’a très bien exprimé le Parti communiste français, il fut « l’homme des rendez-vous manqués avec la paix ». Car même s’il fut décoré du prix Nobel de paix en 1994, au même titre que Yasser Arafat et Yitzhak Rabin pour les accords d’Oslo, tout le monde sait que ces derniers ne furent pas respectés. Alors même que ces accords étaient voulus par les palestiniens qui avaient dû faire pour cela de lourdes concessions. Mais pire que cela à mon sens, en quittant le Parti travailliste pour rejoindre le parti d’Ariel Sharon, que l’on savait hostile à ces accords, Shimon Peres a contribué à leur échec et de fait a favorisé l’ascension au pouvoir de Netanyahu.

D’ailleurs pour l’ex-ambassadrice palestinienne de l’UE, Leila Shahid, il était surtout le « champion des belles paroles », pas des actes. Il est évident que ses admirateurs trouveront toujours quelque chose à redire afin de démontrer son action en faveur de la paix, comme par exemple la fondation du centre Peres pour la paix, ce qu’ils ne vous diront pas c’est qu’elle fut érigée sur une propriété appartenant à des réfugiés palestiniens.

En réalité on ne peut considérer Shimon Peres comme un acteur de la paix israélo-palestinienne. Lui qui percevait les palestiniens comme une menace démographique, lui qui a joué un rôle important dans la colonisation, lui qui a, à maintes reprises, justifié le blocus inhumain imposé au peuple de Gaza.

L’odieux parallèle avec Nelson Mandela 

Dans son discours lors des obsèques de Shimon Peres, le président américain, Barack Obama, a comparé l’ex premier ministre israélien avec le combattant de la liberté sud-africaine que fut Nelson Mandela. Barack Obama aurait pourtant dû savoir que Nelson Mandela était un militant, de la première heure, de la cause palestinienne, il avait d’ailleurs déclaré à ce sujet : « notre liberté est incomplète sans la liberté du peuple palestinien ». De plus, il ne faut pas oublier que Shimon Peres soutenait en son temps le régime d’apartheid sud-africain en allant jusqu’à proposer l’arme nucléaire au gouvernement raciste d’Afrique du sud.

Comment, en ayant connaissance de tels faits peut-on oser comparer un homme, qui s’est battu pour la liberté des siens, contre le racisme et pour la liberté des opprimés, à une personne qui, en tant que chef d’Etat, a donné l’ordre de bombarder des populations civiles et de continuer une politique d’expansion au dépend d’un peuple tout entier ?

L’incompréhensible présence de Mahmoud Abbas 

Seul chef d’Etat arabe présent lors des funérailles de Shimon Peres, Mahmoud Abbas en aura étonné plus d’un. En effet, le chef de l’autorité palestinienne était sans doute la dernière personne que l’on aurait imaginé voir aux obsèques. Sans doute voulait-il marquer, de par sa visite, sa volonté d’établir une paix durable avec Israël. Or pour la majorité du peuple palestinien, qui d’ailleurs n’a plus vraiment confiance en Abbas, une paix avec l’Etat d’Israël ne sera possible que lorsque ce dernier cessera sa politique colonisatrice, cessera la discrimination envers les palestiniens, cessera les raids aériens et libérera les nombreux prisonniers politiques.

Se pose aussi la question du massacre de Cana, massacre auquel Shimon Peres n’est pas étranger. Ainsi le 18 avril 1996, arguant du fait de vouloir frapper le Hezbollah libanais, l’armée israélienne attaque en réalité des civils du village de Cana. L’opération baptisée « Raisins de la colère » fera plus d’une centaine de morts civils, ainsi que des casques bleus fidjiens, alors que nombre de civils avaient trouvé refuge dans ce camp de casque bleus, chargé de garantir la paix. Selon les faits établis, et selon le rapport officiel de l’ONU qui en a découlé, il semble qu’Israël avait attaqué ce camp en toute connaissance de cause. Ce fait majeur prouve à lui tout seul la nature de l’homme d’état qu’était Shimon Peres.

Shimon Peres n’était donc sans doute pas l’homme de paix qu’on veut nous présenter même s’il est vrai que lors des bombardements de Gaza par l’armée israélienne en 2014, il avait appelé la cessation des hostilités, mais cela semble désormais tant dérisoire face aux nombreuses victimes civiles palestinienne et arabes.

 

Extrait de mon blog : https://republiquesocialeblog.wordpress.com/2016/10/06/shimon-peres-etait-il-vraiment-un-homme-de-paix/

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Massada Massada 10 octobre 15:49

    Shimon Peres était un grand homme,…..jusqu’au accord d’Oslo.

    Avec ces accords Shimon Peres a, par idéologie, placé Israël dans une situation dangereuse, donné des atouts aux ennemis d’Israël et contribué à légitimer des gens sans la moindre légitimité comme le terroriste Arafat.
     
    Il n’empêche que je salue sa mémoire, pour ce qu’il a fait dans la première partie de sa vie, mais quel dommage d’avoir tâcher ses exploits d’antan.
     
    « L’incompréhensible présence de Mahmoud Abbas »
    Le leader terroriste palestinien, Mahmoud Abbas n’avait certes pas sa place aux obsèques de l’ancien président.



    • OMAR 10 octobre 21:59

      Omar9

      @Massacrada

      Si Obama a tenté d’élever ce terroriste de Shimon Peres au niveau de ce grand et glorieux combattant de Nelson Mendala, pourquoi aucun sioniste notoire d’Israël n’a assisté aux funérailles de « Madiba » ?
      http://www.bfmtv.com/international/israel-boude-lenterrement-mandela-663274.html
      Vous les sionistes, vous êtes et vous resterez fourbes jusqu’à la fin des temps...


    • Furtive Sentinelle Furtive Sentinelle 10 octobre 18:28

      @ à l’auteur
      Vous avez omis qu’il fut membre d’une organisation paramilitaire terroriste la Haganah de sinistre mémoire !!! Organisation sioniste qui a assassiné des palestiniens hostiles à l’occupation de leurs terres.
      C’était un vrai faucon surtout pas une colombe ...


      • Shopi 10 octobre 19:07

        « l’Etat d’Israël continue de bombarder le peuple palestinien... »
        Exemple typique de la vision unilatérale de l’auteur et de sa méconnaissance du sujet.
        Israël réplique aux milliers lancements de roquettes et autres engins pas trop sympathiques que les dirigeants de Gaza envoient régulièrement sur le pays.
        Et ce, alors que Gaza est entièrement libérée depuis plus d’une dizaine d’années. Donc, en échange d’un effort de paix, Israël reçoit des bombes...
        C’est quand même intéressant que vous ne voyez, et racontez, qu’un seul pan de l’histoire.
        Si demain la France donne son indépendance à la Corse par exemple (ou la Bretagne, ou le pays basque) et que ces derniers balancent des milliers de bombes en remerciement, vous ne pensez pas qu’elle répliquera ?
        Si après l’indépendance de l’Algérie, cette dernière avait balancé des milliers de bombes sur la France, vous ne pensez pas que la France aurait répliqué ?

        @ Furtive sentinelle, tellement furtive qu’elle ne voit pas grand chose : Vous confondez la Haganah, ancêtre de Tsahal, avec le Léhi et l’Irgoun.
        Shimon Peres n’a jamais fait partie de ces deux organisations.
        Il a été l’artisan des accords d’Oslo. Si il a combattu les Palestiniens avant, il a su retourner sa veste pour tenter d’atteindre la paix (en échange, les palestiniens ont décuplé les attentats terroristes en 1995 pour votre information)
        Vous savez, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.


        • chantecler chantecler 10 octobre 19:09

          @Shopi
          « il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. »
          Vous en êtes la preuve vivante cher shopi !


        • Shopi 10 octobre 20:03

          @chantecler
          Vous n’avez rien de plus intelligent comme argument ? C’est pauvre tout ça !
          Et pour votre info, j’étais militante pro palestinienne quand j’étais plus jeune.
          Ensuite j’ai étudié l’histoire et ma compréhension de ce conflit a changé. Je vous le répète... il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis smiley


        • OMAR 10 octobre 21:47

          Omar9

          @Shopi

          Par vos écrits, vous donnez la preuve de la grande efficacité de la hasbara...
          Surtout que votre connaissance de l’histoire ne doit remonter qu’ à partir de 1948.
          Malheureusement.....


        • Shopi 11 octobre 06:49

          @OMAR
          Vous me faites vraiment tous bien marrer à interpréter ce que quelqu’un, qui n’a pas les mêmes opinions que vous, sait ou ne sait pas, pense ou ne pense pas.
          On appelle ça prendre ses désirs pour des réalités smiley
          Vous voulez que je vous parle du massacre de nabi Moussa de 1920 ? Ou celui de Jaffa de 1921 ? Ou de Hebron de 1929 ? J’en ai plein dans la manche comme ça.
          Si vous voulez je peux remonter encore plus loin...
          Vous êtes peut-être un ignare, mais ne rejetez pas sur les autres votre propre ignorance très cher.
          Gmar Hatima Tova...


        • Massada Massada 11 octobre 06:56

          @Shopi
           

          Gaza est entièrement libérée depuis plus d’une dizaine d’années. Donc, en échange d’un effort de paix, Israël reçoit des bombes.

          Gaza aurait pu devenir le Hong Kong du Moyen-Orient, au lieu de cela, c’est devenu une grande base de roquettes.

          Les hôpitaux de Gaza seraient mieux équipés si le Hamas utilisait son argent à construire des centres médicaux au lieu de tunnels afin d’attaquer Israël.

          Ces problèmes, bien sûr, ne concernent pas les cadres dirigeants palestiniens, ni leurs familles, qui font grand usage des hôpitaux en Israël mais aussi en Jordanie, en Egypte, dans le Golfe et en Europe.

          Les responsables du Hamas aussi ont accès aux hôpitaux israéliens. 
          En 2013, Amal Haniyeh, petite-fille d’Ismail Haniyeh, chef du Hamas, a ainsi été transférée en Israël pour un traitement médical urgent. Un an plus tôt, la sœur de Haniyeh, Suheilah, a également bénéficié d’une chirurgie cardiaque en urgence dans un hôpital israélien.



        • Jonas 12 octobre 08:35

          @Shopi

          Les arabo-musulmans sont des gens qui inventent des situations et ne sont pas capables de regarder la réalité en face. Israël est là pour toujours. 
          La Palestiniens ont de la chance dans leur malheur de ne pas avoir affaire à leurs frères en religion ( avec les conflits et ses centaines de milliers de morts, Algérie-Irak-Syrie-Yemen,Liban etc) Lorsque l’on décortique , la situation des Palestiniens , dans les pays arabo-musulmans où ils ont atterris, Liban, Syrie, et les camps de jordanie , un arabo-musulman dotait d’un sentiment de fraternité devrait avoir honte et se taire.. Les Syriens, en France ,Allemagne, Suède, Canada, Etats-Unis ont plus de chance . Il suffit de regarder , la situation de ceux qui se sont réfugiés au Liban,Jordanie et en Turquie en comparaison avec ceux qui ont pu regagner l’Occident. ( Et c’est l’Occident qui finance leur installation dans les pays frontaliers et non les pays arabo-musulmans qui sont occupés à se faire la guerre). 

          Les arabo-musulmans d’aujourd’hui sont comme ceux de 1947, qui ont refusé la résolution 181 , instaurant le partage. Ils n’ont rien appris compris de l’histoire qui marche.Ils sont toujours en retard. 

          La réalité , leur fait peur , c’est pour cela qu’ils se lancent dans les discours hors sol . Leur parents se sont faits des illusions sur « l’indépendance » , une fois recouvrée, , elle s’est traduite , sauf pour certains nantis en immigration . 

          Il y a plus d’immigrés arabo-musulmans en Occident qu’avant que ces pays accèdent à l’indépendance. Le record est tenu , seulement en France par les Algériens, officiellement , 2,7 millions d’individus , presque la population de la la Cisjordanie. C’est pour cela qu’ils sont bien placés pour soutenir un Etat Palestinien ,étant donné , leur exemple, malgré la manne des hydrocarbures, 

          Les arabo-musulmans , parlent de la Palestine , comme , si celle -ci a existé en tant qu’Etat avec ses attributs. Pas un seul arabo-musulman n’est capable de faire quelque lignes honnêtes , sur la Palestine sous l’empire ottoman. L’arabo-musulmans , parle de la colonisation Occidentale , mais celle des ottomans est effacée de sa mémoire. , pourtant, elle a durée plus de quatre( 4) siècles.

          Pour autour d’hui, ce que les arabo-musulmans , appellent la Palestine ( en dehors des palestiniens qui constituent entre 70 à 75 % de la population de la Jordanie et sur lesquelles ils font table rase) l’entité palestinienne est constituée de deux territoires , l’un à Gaza dirigé, par les « Frères musulmans » du Hamas et dans lequel Abu Mazen ( Mahmoud Abbas) ne peut même pas mettre les pieds , ni se rendre en pèlerinage dans sa maison d’enfance, et la Cisjordanie , sous le Fatah.Ces deux entités sont opposées sur tout et ne sont d’accord sur rien. Leur voix est dissonante, et leurs projets sont diamétralement opposés.
          On demande a israël de faire la Paix , mais avec qui ? le Hamas ou le Fatah. 
          Que ces arabo-musulmans , réussissent d’abord à aplanir les différences entre les deux antagonistes. Qu’ils essayent de les faire parler d’une même voix. Le reste viendra en son temps. Comme le dit l’ecclésiaste « Il y a un temps pour tout, un temps de guerre et un temps de paix ». 





        • Shopi 12 octobre 10:08

          @Jonas
          Dans tous les cas, une chose est claire :
          Si Israël revient aux frontières d’avant 67 (avec échanges de territoires - wadi ’ara en l’occurrence), l’indépendance totale de la Palestine commencera avec une guerre civile meurtrière entre le hamas et le fatah.
          Et puisque vous parlez de la Jordanie, que les grands défenseurs des Palestiniens sachent qu’une clause de l’accord de paix israélo-jordanien, stipule qu’Israël ne peut pas rendre aux Palestiniens la rive occidentale du Jourdain, et ce à la demande des Jordaniens eux mêmes.
          Ils ne veulent aucune frontière commune avec la Palestine, on se demande pourquoi... smiley


        • Jonas 12 octobre 10:18

          @OMAR

          Toute L’histoire du monde arabo-musulman , et musulman non arabe ne peut pas se résumer au conflit israélo/arabe, il y a bien des maux qui frappent ces pays, entre les conflits internes et externes , comme celui du leadership du monde arabe, orphelin de celui de l’Egypte et celui d’être le vrai représentant du sunnisme, étant donné que l’Iran est incontesté pour le chiisme. 
          Quelques exemples de ce Coucous arabo-musulman, qui comme chacun sait varie d’un pays a l’autre. 


          Pourquoi ,l’Egypte après avoir cédé les Iles de Tiran et Sanafir ,a l’Arabie saoudite , revient sur sa décision ? 

          Pourquoi la compagnie pétrolière Saoudienne Aramco suspend ses livraisons de 700 000 tonnes de carburant à l’Egypte ? 

          Pourquoi l’Arabie saoudite, les pays du Golfe avec la Turquie sont contre Bachar Al-Assad ? 

          Pourquoi il n’y a pas de réactions des pays arabo-musulmans sur le conflit à huis clos du Yemen ?

          Pourquoi un arabo-musulman d’Algérie ou du Maroc peut traverser , s’il est en règle , les frontières de l’Europe , mais pas celles du Maroc où de l’Algérie ? 

          Pourquoi , sur ce pays en faillite qu’est la Somalie, les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes sont des spectateurs depuis des décennies ? 

          Pourquoi les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes sont silencieux sur les massacres des kurdes ? 
          Je peux étendre la liste sur beaucoup d’autres conflits dans les pays arabo-musulmans et musulmans non arabes font l’actualité quotidienne. 

          Tous les pays arabo-musulmans et quelques pays musulmans non arabes ont soutenu , chanté ,louangé le terrorisme palestinien. Aujourd’hui beaucoup de ces pays parmi les thuriféraires du terrorisme , le subissent par les émules du terrorisme palestinien dont ils ont fait l’éloge.
           Tous les pays arabo-musulmans comme musulmans non arabes traitent tous les opposants sans aucune distinction de Terroristes. C’est la ruse de l’histoire !







        • Jonas 12 octobre 15:20

          @Shopi

          En réalité , les régimes arabo-musulmans , n’aiment pas les Palestiniens , ils se servent d’eux pour détourner l’attention de leur peuple sur leur situation et leurs besoins, qu’ils sont incapables de satisfaire. Même , l’Algérie se trouvant a des milliers de kilomètres s’accapare de ce conflit , alors qu’elle a des problèmes avec le Maroc et la Kabylie. 
          Par trois fois les pays arabo-musulmans ( je ne parle pas des Palestiniens) ont refusé de créer un Etat Palestinien.
          1) Lors du refus du partage de la Palestine par la résolution 181, qui divisait la Palestine en trois partie. Un Etat Juif . Un Etat Arabe et Jérusalem comme corpus séparatum. 
          2) Après l’armistice de 1949 ( l’armistice n’est pas la paix , mais la cessation des hostilités) l’Egypte s’est accaparée de Gaza et la Transjordante de l’époque avait annexé la Cisjordanie et Jérusalem est) Ces deux pays arabo-musulmans , ce sont saisi de la dépouille de la Palestine de 1949, à 1967 , soit 19 ans sans créer un Etat palestinien , ni même octroyer une espèce d’autonomie interne avec les deux territoires entre leurs mains. 
          3) Le refus systématique de reconnaître israël comme lors de la résolution de Khartoum en septembre 1967, par les trois non. 
          -Pas de paix avec Israël 
          -Pas de reconnaissance d’Israël 
          -Pas de négociations avec Israël. 
          Le frère du roi Fahd , d’Arabie saoudite , prince à l’époque disait « En 1967, les Arabes ont dit non à la paix , ils ont eu ce qu’ils méritent ». 

          L’armistice de 1949, n’établissait pas des frontières d’un Etat Palestinien , puisque celui-ci fut signé par l’Egypte, la Jordanie , la Syrie. et non les Palestiniens, qui n’existaient pas comme interlocuteurs. 

          Oui , en effet , si demain , il y a un Etat Palestinien , il sera accordé par les Israéliens dans une négociation , avec rectifications de territoires et échanges de population. L’histoire donne des exemples a foison. La Turquie et la Grèce sont passées par ce processus. , comme lors de la fin de la Seconde guerre mondiale en Europe pour certains pays. 
          Quant à ce qui se passe dans les pays arabo-musulmans , la cruauté a toujours fait partie de leur système de gouvernance. . 
          L’Irakien Kanan Makiya ,avait intitulé un livre sur les arabo-musulmans en 1984,« Cruauté et silence ». Et le libanais Fouad Ajami, ( aujourd’hui décédé) écrivait a propos du conflit de Beyrouth , « Celle ville , perdue, dominée de nouveau par la cruauté  ». et sur l’Irak , il parlait de « pillage , de cruauté d’esprit de haine sectaire ». Et sur la région en général de «  cruauté, de gaspillage et de confusion ». Rien de nouveau sous le ciel. La Syrie-Irak-Yemen , Libye etc vont dans son sens. 


        • Werner Laferier Werner Laferier 11 octobre 12:12

          ShimonPeres est un homme de paix auxquels chaque occidentaux doivent rendre hommage.Shimon Peres est un exemple pour la paix mondiale, mais aussi un exemple pour les israéliens et les palestiniens. C’est un combattant de la liberté qui nous a quitté.


          • jocelyne 11 octobre 19:24

            @Werner Laferier
            C’était le communiqué de la maison « blanche » vous pouvez reprendre une activité normale. smiley


          • non667 11 octobre 15:09

            si shimon pérès avait été un homme de paix il aurait été assassiné comme l’a été yitzhak shamir . on ne rigole pas avec la paix en israël !


            • Shopi 11 octobre 21:41

              @non667
              « il aurait été assassiné comme l’a été yitzhak shamir »

              Yitzhak Shamir assassiné ? Elle est bien bonne celle là smiley


            • popov 12 octobre 08:16

              @non667

              Yitzhak Shamir est mort de maladie à un âge avancé.

              C’est Yitzhak Rabin qui a été assassiné.


            • Shopi 12 octobre 09:59

              @non667
              Et puisque Popov a eu la gentillesse de corriger votre erreur, sachez que l’assassin a clairement dit qu’il comptait aussi assassiner Shimon Peres, sauf que ce dernier avait quitté les lieux plus tôt.


            • Jonas 11 octobre 16:15

              A l’auteur,

              Comme le dit le proverbe chinois« Quand le sage désigne la lune , l’idiot regarde le doigt ». 
              Lorsque l’on pose la question à l’arabo-musulman, sur les tueries quotidiennes dans les pays musulmans, il cite Israël. 

              L ’arabo-musulman, veut que les Israéliens soient des hommes de paix, alors qu’aucun pays arabo-musulman ou musulman non arabe ne vit en paix , bien qu’ils soient à 90% de la même religion,, adorant le même prophète et ayant le même livre saint. 

              Israël est le seul pays , qui connaît les arabo-musulmans contrairement aux pays occidentaux naïfs et ridicules avec leur compassion a sens unique , comme si les arabo-musulmans ont de la compassion pour leurs propres frères. 

              On ne vaincra un adversaire , que lorsque l’on maîtrise parfaitement sa psychologie, sa culture , son histoire , ses valeurs , sa réaction et la connaissance géographique du pays etc. . Israël sortira toujours vainqueur , parce qu’il a tout ça en plus de son armement sophistiqué. Je n’ai aucune crainte pour Israël, malgré l’inflation de la propagande des pays arabo-musulmans.« Si tu veux la paix , prépare la guerre ». Avec les pays arabo-musulmans seule la force compte. Regardez la carte géographique de ces pays et leur régime. 

              C’est une des raisons pour lesquelles , je suis contre les interventions , occidentales dans les pays arabo-musulmans , ils n’ont rien de tout cela et n’ont dans la bouche que « les droits » de l’homme« . Poutine avec juste raison balaye tout cela. La Russie, elle a du personnel qui connaît la Syrie et sa relation avec ce pays date depuis plusieurs décennies. Poutine rasera Alep,comme il a rasé Grozny, sans s’encombrer du »grigri« occidental , droit de l’hommiste. Je n’aimerai pas vivre en Russie , mais Poutine est le seul défenseur des chrétiens en terre musulmane.

              Les arabo-musulmans ,, doivent s’intéresser un peu à leurs frères en souffrance dans les pays de l’islam aulique de se cristalliser sur israël , après tout, il y a plus de morts arabe-musulmans dans ces pays en conflits en une semaine qu’en Palestine en trois ans. 
              Je reprends les chiffres de Henry Laurens , grand spécialiste du Moyen-Orient , le conflit syrien avait trois ( 3) fois plus de morts que le conflit Israélo/arabe en 100 ans et + de 11 fois plus de réfugiés que les Palestiniens. 
              Pour le reste les arabo-musulmans doivent verser des larmes de sang pour leurs frères dans ces quelques pays ; La liste n’est pas exhaustive. 

              Yémen : Une coalition de plusieurs pays arabo-musulmans sunnites bombarde et détruit , une partie de la ville de Saana , faisant des milliers de morts depuis un an et dont les dernières victimes sont , 142 morts et 500 blessés. Ces morts là n’ont aucune valeur, parce qu’ils sont tués par des arabo-musulmans. 

              La Syrie, ne soulève aucune horreur ,tellement l’arabo-musulman est habitué aux massacres entre frères dans l’islam.Le Dictateur Bachar Al-Assad en tant que homme de paix élu avec plus de 88% de voix a le droit de tuer ses compatriotes pour se maintenir au pouvoir. Ses opposants en tant qu’arabo-musulmans pour le renverser prennent le droit de massacrer et de dévaster le pays.Le dictateur héréditaire ,a déjà battu le record de son père
              Pourquoi  les arabo-musulmans ont seuls le droit de tuer d’autres arabo-musulmans dans le silence complet ? 

              En Algérie , il ne se passe pas de jour sans attaques , que le gouvernement FLN, qualifie »d’attaques terroristes" et sans contre-attaques. Comme vendredi dernier dans le village D’Ait R’Houna où 4 arabo-musulmans sont morts. Sans parler de près de 150 harraga qui ont cherché à fuir le pays . De plus en plus d’algériens ne trouvent leur salut qu’en quittant le pays , pour venir en Occident. 
              Je laisse de côté, le Soudan, Irak, Somalie, Libye, Tunisie Egypte , Bahrein , Pakistan, Turquie et bien d’autres. 

               

               

              • Massada Massada 11 octobre 17:13

                @Jonas
                 

                Clair, précis, complet et parfait sur la question !
                Comme toujours.


              • Massada Massada 11 octobre 17:17

                Moi, je ne pardonne pas !



                • OMAR 11 octobre 17:51

                  Omar9

                  @Massacrada

                  Ça, il faut le dire aux allemands...

                  Mais, dès que tu vois du fric, c’est une autre chanson....


                • Massada Massada 12 octobre 07:19

                  @OMAR
                   
                  Je n’ai rien à reprocher aux allemands


                • Jonas 12 octobre 18:58

                  @OMAR


                  Journée normale chez les adeptes du prophète Mohammed. 

                  Nigéria , une kamikaze se fait exploser tuant des personnes dans le seul crime est d’être innocents
                  Afghanistan , en pleine célébration de l’achoura ( fête chiite) un attentat à Kaboul fait 14 morts, près d’un lieu comme une mosquée. 
                  Irak, attentat à la bombe meurtre a Bagdad , 16 morts.
                  Omar , pourquoi un pays musulman ,en l’occurrence , la Turquie refuse de retirer ses troupes, 150 soldats et 20 chars de l’Irak( pays arabo-musulman en violation de la souveraineté du pays ? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès