Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Signez Pétition pour la défaîte électorale de Merkel

Signez Pétition pour la défaîte électorale de Merkel

Pétition européenne pour la défaite électorale d'Angela Merkel !

Cette pétition s'adresse à tous les citoyens européens. Elle a pour objectif de demander à nos amis allemands de ne pas voter Mme Merkel le 22 septembre prochain pour contribuer à sauver l'Europe. En effet, si Mme Merkel gagne ces élections, elle va continuer à pousser l'Europe et tous les pays qui la composent à mener des politiques d'austérité, de déréglementation et de privatisation ce qui remet peu à peu en cause les acquis sociaux de chaque pays et enfonce toujours plus l'Europe dans la crise la plus grave depuis 1929 ! Chers citoyens européens, vous pouvez encore réagir avant le 22 septembre prochain ! En effet après il sera sans doute trop tard puisque si Mme Merkel reste encore 4 ans, d'ici là l'Europe aura sûrement éclaté !!!

En effet si les politiques économiques en Europe ne changent pas, les pays du Sud vont finir par ne plus accepter ces politiques de rigueur qui appauvrissent leur population. En Grèce par exemple, le pouvoir d'achat des habitants a été divisé par 2 durant les seules années 2011-2012 alors qu'ils menaient des politiques d'austérité extrêmes ! Dés lors, comment Mme Merkel ose-t-elle affirmer que ces politiques sont les seules possibles pour le bien du pays ? Ces pays seront sans doute obligés pour changer de politique de sortir de la zone euro (voire de l'Union Européenne), ce qui par contagion risquera de provoquer un éclatement de l'Europe ainsi que des crises bancaires et financières à répétition. Pire encore, si ces politiques d'austérité, non voulues par les citoyens européens, continuent à être appliquées dans tous les pays quels que soient les gouvernements (de gauche ou de droite), les populations européennes vont être de plus en plus dégoûtées de la politique. Du coup dans un tel contexte de crise, les partis d'extrême droite prônant le repli sur soi, le nationalisme, la haine des autres pays et des immigrés risquent de remporter les élections dans certains pays comme la France, ce qui remettrait en cause non seulement l'Europe mais aussi la stabilité politique ainsi que les fondements même de nos démocraties !

Pour sortir de la crise, l'Europe doit donc absolument changer radicalement dans ses politiques économiques et dans ses institutions d'où l'importance des élections européennes de 2014 pour voir émerger une majorité hostile à l'austérité au parlement européen. Néanmoins tout changement sera presque impossible si Mme Merkel reste au pouvoir. En effet, Mme Merkel ainsi que M. Sarkozy ont impulsé la mise en place du TSCG (Traité sur la stabilité , la coordination et la gouvernance) qui a ensuite été signé par tous. Ce traité empêche complètement les pays européens de mener au niveau national des politiques économiques de relance qui sont pourtant essentielles pour faire repartir la croissance en Europe. De plus, Mme Merkel ne cesse de s'opposer à la mise en place de politiques de relance au niveau européen, alors qu'un nouveau New Deal (comme Roosevelt l'avait fait dans les années 30 aux USA) serait tellement judicieux pour stimuler l'emploi et la production dans toute l'Europe à l'aide de grands travaux. Pour cela il faudrait notamment créer des « euro-bonds » c'est à dire des titres de dette européens qui permettraient de mutualiser en partie la dette des pays européens. Les dirigeants européens ont réfléchi à la création de ces « euro-bonds », mais ce projet a été abandonné du fait de l'acharnement de Mme Merkel à s'opposer à toute solidarité entre pays européens.

Pourtant, chers amis allemands cette politique d'austérité menée dans toute l'Europe est néfaste pour tout le monde y compris pour vous. Quand l'Europe va mal, tout le monde va mal du fait de l'inter-dépendance entre les pays européens, donc l'Allemagne aussi. La croissance allemande ne cesse de ralentir depuis 3 ans et atteint maintenant un niveau proche de 0% en 2013, les exportations allemandes baissent car les clients de l'Allemagne sont d'abord européens (63% des exportations allemandes ont un pays européen pour destination). De plus comme dans la plupart des pays européens, la précarité (symbolisée par les « mini-jobs »), le nombre de travailleurs pauvres et les inégalités sont en forte augmentation en Allemagne. Les Allemands ont donc comme tous les citoyens européens tout à perdre de la poursuite de ces politiques d'austérité en Europe, et tout à gagner de la mise en place de politiques de relance.

 

Pour sauver l'Europe et peut être même nos démocraties, nous devons donc tous être solidaires. Chers amis allemands, nous comptons sur vous ! En participant à la défaite de Mme Merkel vous créerez les conditions pour un changement de politique économique en Europe, vous obligerez aussi tous les autres dirigeants européens à prendre leur responsabilité puisqu'ils ne pourront plus dire « je mène des politiques d'austérité car je n'ai pas le choix, ce n'est pas ma faute, c'est l'Europe, c'est Merkel » ! L'avenir de l'Allemagne ainsi que celui de l'Europe sont entre vos mains ! J'encourage donc tous les citoyens européens à signer cette pétition pour inciter le peuple allemand souverain à contribuer à la sauvegarde de l'Europe et donc à ne pas voter Merkel le 22 septembre prochain !

 

Julien Pharo, citoyen européen et professeur agrégé de sciences économiques et sociales.

Voici donc les liens pour cette pétition (En 4 langues) .
 
 http://www.avaaz.org/fr/petition/La_defaite_electorale_dAngela_Merkel_le_22_septembre_prochain// ?launch
http://www.avaaz.org/en/petition/European_petition_for_Angela_Merkels_electoral_defeat/ ?email
http://www.avaaz.org/de/petition/Europaeische_Bittschrift_fuer_die_waehlerische_Niederlage_A_Merkels/ ?email
http://www.avaaz.org/es/petition/Peticion_europea_para_la_derrota_electoral_de_Angela_Merkel/ ?email

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • bernard29 bernard29 13 juillet 2013 11:04

    C’est impressionnant de voir à quoi s’amuse notre élite universitaire française.

     


    • jef88 jef88 13 juillet 2013 11:31

      NON A L’INGÉRENCE dans les élections d’un autre pays !


      • Akerios 13 juillet 2013 13:06

        @  jef88

         

        Bonjour

         

        Je te cite «  NON A L’INGÉRENCE dans les élections d’un autre pays !  »

        Dans une première lecture je suis d’accord avec toi et ensuite je réfléchi.

        .................................................

        Nous sommes en Europe et notre pays n’est plus « souverain ». L’ Europe est un montage financier ! Ce montage à ruiné et endetté les peuples !

        Deux pays.......eu non un pays l’Allemagne et son vassal la France dirigent l’Europe !

         

        Est de l’ingérence de refuser qu’une dictature économique et financière soit exercée par l’Allemagne et sa présidente Angela Merkel et notre Flambi ( anti social et vendu a la finance )  ????????????????

        ...........................

        L’ ingérence c’est Merkel qui la pratique ET IMPOSE SES CHOIX ! alors............... ?

         

         

         

         


      • périscope 13 juillet 2013 11:35

         

        Vous êtes absolument à côté de la plaque !
         Il faut la féliciter, au contraire, et avoir son clone en France
         Vous me faîtes penser aux bons esprits, qui en leur temps, critiquaient de Gaulle.
        On a vu ce qu’il en est advenu :
        - tant au niveau de la santé économique du pays, donc de l’emploi
        - de l’indépendance du pays et de la « Fierté » nationale (Ca compte aussi)
        - Et, même, de la moralité publique

        Avant de nous occuper des Allemands, qui ne réussissent pas si mal que ça (seule la répartition est à revoir), regardons chez nous.
        La Banque de France (ou ce qu’il en reste) vient de publier les chiffres du commerce extérieur de Mai : Notre descente vers l’abyme s’amplifie
        Déficit pour la France
         : 5 milliards 9 d’euros
        L’Allemagne fait un excédent de 13,1 milliards au même moment !

        Comme vient de me le dire un ami :« plus ça va mal, meilleur c’est, il faudra être au fond du fond du trou, pour prendre,enfin, les moyens de s’en sortir »

        A quand une révolte à la Morsi pour sortir Hollande, briseur de l’unité nationale, et les autres nuls qui l’ont précédé ?


        • Bill Grodé 13 juillet 2013 11:36

          Non mais, de quoi je me mêle ?

          Souciez-vous plutôt du résultat des élections en France.

          Est-ce que ça vous plairait si des citoyens de pays voisins vous disaient pour qui voter ?


          • eric 13 juillet 2013 12:08

            La différence entre une pétition et un vote, c’est que pour la première, on collecte des opinions pour faire pression, dans la seconde on demande leur avis aux gens et ils votent.
            Je vous propose une grande première « démocratique civile civique citoyenne ».
            Une pétition ou on pourrait signer pour ou contre.
            Moi je suis prêt a signer un appel aux allemands pour qu’ils reconduisent Merkel parce qu’elle fait partie de ce qui empêche encore un peu notre gouvernement de se livrer entièrement a son incompétence notoire.


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 juillet 2013 13:58

              joarpontar

              OU L’ECUREUIL rouge
              je signe et confirme MERKELL DEHORS


              • Io Camille Kaze Io Camille Kaze 13 juillet 2013 16:03

                L’allemagne ne va pas si mal, ai-je lu. pour les plus riches, bien évidemment. comme en France ou aux Etats-Unis, ce n’est pas parce qu’on dit d’un pays qu’économiquement il va bien, qu’il faut penser que la majorité de ses habitants se portent comme des charmes. Au contraire, c’est uniquement une poignée qui s’enrichit toujours plus sur le dos d’une grosse majorité. Allez donc faire un tour là-bas et renseignez-vous.

                mais bien évidemment, le syndrome du larbin continue de faire des victimes. partout.

                http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/le-syndrome-du-larbin-76062


                • Io Camille Kaze Io Camille Kaze 13 juillet 2013 16:05

                  Un peu de lecture pour les larbins :


                    • parzifal 13 juillet 2013 18:32

                      Mais vous croyez sérieusement qu’en faisant élire quelqu’un d’autre en Allemagne (ou ailleurs) les choses vont changer en Europe ??!!!?
                      Le problème ce n’est pas un pays ou un autre, ni un dirigean ou un autre, mais bel et bien l’EUROPE !!!... ou plus précisément ce leurre qui a été mis en place pour justement éviter que l’EUROPE VÉRITABLE, basée sur l’iindépendance des nations et la fraternité économique puisse prendre sa place.


                      • jeanclaude 13 juillet 2013 18:52

                        Oui si vous acceptez aussi qu’on nous conseille de l’étranger aux prochaines élections.

                        Par exemple qu’on ait enfin un président qui prenne le taureau par les cornes et ne lambine pas comme Chirac, ne roule pas les épaules comme Sarkosy, et ne fasse pas le grand écart comme Hollande.

                        Grands écart entre les promesses et le grain à moudre.

                        Ceci dit Merkel n’est pas géniale sur toute la ligne, mais il est rare qu’un chef d’état ait une telle partie de la population à opinion favorable après des années de gouvernement.
                        Cela vous ne pouvez pas le nier, et devrait vous faire réfléchir : en fait vous prétendez qu’une majorité de citoyens allemands se trompe. Nième visage de l’arrogance française, qui ferait bien de consacrer son énergie à régler ses problèmes internes avant d’intervenir chez les autres.


                        • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 14 juillet 2013 07:33

                          Dans l’ Union européenne, parler d’aides financières, cela veut dire « sauver les banques », pas sauver les peuples..., mais cela a dû échapper à l’auteur.

                          Tant que les exportations continuent, l’Allemagne avec un euro 30% moins cher que l’ancien mark, continue à tirer son épingle du jeu, mais cela ne durera pas, 60% des exportations vont vers les autres pays de l’ UE qui sont dans les choux.

                          Ce que veut l’Allemagne, c’est que ses contribuables cessent de payer pour tous les autres.

                          Les Gouvernements français successifs ne se préoccupent pas de ce genre de détail, ils se fichent de leurs contribuables.

                          La Cour Constitutionnelle de Karlsruhe doit statuer sur cette question en septembre.
                          On aura l’occasion d’en reparler. Le rachat illimité des dettes par la BCE est -il compatible avec la Constitution allemande ?

                           Voilà le genre de questions que le gouvernement français ne se pose pas, la Constitution, il s’en fout. Pas les Allemands. 

                          Autre problème, les riches des pays pauvres d’Europe du Sud vont planquer leurs avoirs dans les Banques allemandes. Ce qui accumule des sommes invraisemblables de créances pourries dans la Banque Centrale d’ Allemagne.

                          Plus vous accumulez de créances pourries, qui ne seront vraisemblablement jamais honorées, plus vous faites baisser la valeur de votre propre monnaie. Si l’euro éclate, ils seront ruinés, ce qui les préoccupe légitimement.

                          Les Allemands ont vécu cela dans les années 20/ 30 , où il fallait une brouette de billets pour aller faire ses courses. Ils ne tiennent pas du tout à revivre cela, et c’est leur droit.

                          Quand on ne comprend rien aux questions monétaires, ce qui est le cas de la plupart d’entre nous, le mieux est de regarder la vidéo de François Asselineau :

                          « La tragédie de l’euro » sur le site de l’ UPR, il explique la différence entre monnaie unique et monnaie commune, ce qu’est une monnaie d’Empire, et la situation allemande est très clairement expliquée.


                          • dayali 14 juillet 2013 07:55

                            En quoi une pétition peut-elle influer sur une élection démocratique étrangère ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès