Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > SMIC, chômage : le PS persiste dans le côté obscur

SMIC, chômage : le PS persiste dans le côté obscur

Après les élections régionales, la majorité a fait deux annonces extravagantes. D’abord, elle a annoncé une hausse a minima du SMIC, de 0,6%. Puis, en réaction aux résultats électoraux, elle a annoncé un nouveau train de mesures destinées à faire baisser le chômage pour mi-janvier.

 
Antisocial sur le pouvoir d’achat
 
Malheureusement, le choix du gouvernement sur le SMIC n’est pas une surprise. Juste après son élection, François Hollande s’était contenté d’un coup de pouce de 0,6% au-dessus du minimum légal. Pas cher payé pour une majorité qui se dit socialiste. Il faut rappeler, encore et encore, que le Jacques Chirac de la fracture sociale avait accordé 2% de coup de pouce à son élection en 1995. Quand la droite pourtant post-gaulliste parvient à être trois fois plus généreuse que le parti dit socialiste ! Et depuis, rien. Le gouvernement n’a pas accordé le moindre coup de pouce supplémentaire depuis trois ans et demi, un fait qui en dit long sur ses priorités et le choix destructeur de la compétitivité à tout prix. Pire, la rémunération des patrons du CAC40 a augmenté dix fois plus rapidement, soit +6% en un an.
 
Même si ce choix tient aussi à la structure de notre fiscalité, il faut rappeler que c’est le libre-échange non maitrisé avec des pays où les salaires sont 10 ou 20 fois plus bas qui met la pression sur le niveau des bas salaires. Mais parce qu’elle refuse de remettre en question le libre-échange anarchique, les « socialistes » en viennent à adopter l’agenda salarial du Medef d’un blocage du SMIC, alors même que les économistes soulignent que la hausse des bas salaires est un moteur pour la croissance (pour peu que l’on maîtrise les importations bien sûr). Et ce choix est encore plus effarant qu’un débat émerge sur le niveau du SMIC, en Allemagne, en Grande-Bretagne ou même aux Etats-Unis, avec la volonté de le revaloriser. Bref, Hollande continue à mener la politique de la droite la plus stupide.
 
La découverte du chômage de masse
 
Si on est extrêmement indulgent, on peut voir dans l’annonce d’un nouveau plan de lutte contre le chômage une forme d’ouverture d’esprit du gouvernement, qui ne s’en tient pas aux mesures inefficaces annoncées depuis 3 ans et demi, que ce soit les différents plans de 2012, puis le CICE de 2013, et enfin l’annonce d’un plan de baisse massif des cotisations sociales patronales. Mais finalement, ce que l’on retient de l’annonce, c’est le caractère effarant d’un gouvernement qui semble découvrir le fait que le chômage est au plus haut de notre histoire, après trois ans et demi de hausse quasiment continue et qui se réveille, sans doute grâce au vote des classes populaires et des chômeurs, qui privilégient encore davantage le FN : des sondages affirment que 40% des classes populaires votent pour lui.
 
Et il faut dire que le réveil tellement tardif et surjoué de la majorité ne risque pas de changer cela, d’autant plus que les quelques mesures qui semblent être étudiées sont totalement dérisoires, outre le fait de suivre la politique de l’offre suivie depuis 2013, et dont on a bien vu les résultats pour le dernier mois, marquant un nouveau record du nombre de chômeurs. Le pire est que Paul Krugman, « prix Nobel d’économie » avait annoncé l’échec de François Hollande en dénonçant une politique digne de la droite la plus bête. Si le PS pense inverser la courbe du chômage avec une baisse des indemnités de licenciement et des cotisations patronales, il se met un doigt dans l’œil. Malheureusement, la protection de notre marché intérieur contre la concurrence déloyale ne sera même pas étudiée.
 

Par les choix et les annonces qu’il a fait, le gouvernement semble vouloir aller toujours plus loin dans la ligne décrite par Terra Nova, se coupant de classes populaires qu’il a abandonné au FN. Les annonces de cette semaine sont sans doute davantage à destination des classes moyennes et supérieures que le PS semble désormais vouloir prendre à la droite, en suivant l’agenda du Medef…


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

97 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 16 décembre 2015 09:16

    L’incompétence poussé à l’extrême avec ce gouvernement...alors que le précédent avait ouvert la voie...les Français ont dimanche dernier montré la leur également...bref..nous ne sommes pas sorti de l’auberge.. ?


    • erichon 16 décembre 2015 13:21

      @Le p’tit Charles
      Bien d’accord mais Il ne fallait pas terminer par un ? mais par un !


    • Jean_R Jean_R 17 décembre 2015 20:07

      @erichon
      Que fait le veau quand on le mène à l’abattoir ? Il traîne la patte.


    • Spartacus Spartacus 16 décembre 2015 09:37

      Ha le vil « libre échange qui ferait des salaires les plus bas.....


      Imaginez la Suisse avec son industrie plus importante que la France et qui exporte plus les salaires doivent être terriblement bas.......
      Ha non ! Le SMIC sdoit être très bas. Ha non c’est 2000€. 

      Avec une telle concurrence entre travailleurs d’un vil pays capitaliste, le chômage est au max.
      Ha non ! il es à 3%.

      Et puis la »référence Krugman« Le seul Nobel Keynésien qui avait prédit que Hollande ferait baisser le chomage et Cameron le monter.....
      Ha non ! la référence des gauchiste et souverainiste c’est »encore tromp« 

      Et puis c’est tellement »horrible" la politique libérale. Regardez l’interventionnisme d’état face au libéralisme qui fait baisser les impots et le nombre de fonctionnaire.

      Quel région a créé plus d’emplois que l’ensemble de la France en 3 ans ? Le comté du Yorkshire en licenciant les fonctionnaire et baissant les impots...... 
      Allez faire comprendre ces réalités aux Keynésiens.

      • flourens flourens 16 décembre 2015 10:16

        @Spartacus
        bravo pour ta pertinence et l’exemple anglais, je vire un fonctionnaire bien payé et le rembauche en précaire avec un contrat zéro heures, je suis un dieu car j’ai crée un emploi, je vire plein de fonctionnaires et du coup j’ai crée plein d’emploi, tu es un adepte du sapeur Camembert
        quant à la Suisse, si elle ne captait pas l’argent des autres, elle serait au niveau du Bengladesh, il y a plus de coffre fort que d’habitant, Johnny, nos tennisman, nos Aznavour, nos Cahuzac ne s’y trompent pas, ils gagnent leur pognon chez nous et vont le mettre chez eux, facile après de citer la Suisse, même les USA la considère comme une délinquante


      • TSS 16 décembre 2015 11:09

        @Spartacus

          Ha : C’est AH ! monsieur l’inculte... !!


      • Trelawney Trelawney 16 décembre 2015 12:56

        @flourens
        quant à la Suisse, si elle ne captait pas l’argent des autres, elle serait au niveau du Bengladesh

        Il n’empêche qu’à votre poignée vous ne portez pas de Lip. Et c’est ce qui fait toute la diférence


      • Trelawney Trelawney 16 décembre 2015 12:57

        @TSS
          Ha : C’est AH ! monsieur l’inculte... !!

        Et .....


      • TSS 16 décembre 2015 13:12

        @Trelawney

        Je ne commente plus les posts du troll « spartacus » c’est du temps perdu... !!


      • rocla+ rocla+ 16 décembre 2015 13:13

        @flourens


        quant à la Suisse, si elle ne captait pas l’argent des autres, elle serait au niveau du Bangladesh, 

        Vrai , le QI des Suisses a été mesuré par l’ Institut International
        des Mesures en pays sous-développés .

        Ils sont en dessous de la moyenne mondiale .

        Pour valoir ce que de droit 


      • rocla+ rocla+ 16 décembre 2015 13:18

        Exact un pays où le SMIC est à 2000 euros est un pays sous-développé .


        Mais que raconte donc ce Spartacus ?

      • rmusic rmusic 16 décembre 2015 13:21

        @Spartacus
        Soit Monsieur (dit) Spartacus, qui n’ose par lâcheté, j’imagine, révéler son identité, moi c’est René Arnaudet, est un autodidacte bas du cerveau, soit il est un provocateur, soit il est (et c’est pire) convaincu de détenir l’universelle vérité.

        Le doute ne fait pas parti de son logiciel et comme tous ceux qui, malgré leur athéisme, se croient investi de la tâche divine de rétablir leur vérité, déverse des idées reçues obsolètes, en refusant tout débat et ignorant l’autre.
        Le nombrilisme reste le fléau de tous les temps.

      • rocla+ rocla+ 16 décembre 2015 13:27

        @rmusic


        Il dit pourtant la vérité Spartacus . 

        Mais ça vous fait mal au cus .

      • TSS 16 décembre 2015 13:37

        @rocla+

        Exact un pays où le SMIC est à 2000 euros est un pays sous-développé .

        Mais que raconte donc ce Spartacus ?

        Où la vie est 3 à 4 fois plus chère qu’en France,renseignez-vous au lieu de debiter des

         « sonneries »au km... !!


      • Agafia Agafia 16 décembre 2015 13:42

        @rocla+

        Vous oubliez que la vie est chère en Suisse, logement, nourriture, etc. 
        Faudrait arrêter de s’imaginer qu’en Suisse, tout le monde vit sur un grand pied.
        Comme en France, beaucoup de gens galèrent et peinent à finir le mois. 


      • Petit Lait 16 décembre 2015 13:42

        @flourens
        Décidément, les clichés ont la vie dure... du moins quand ça vous arrange. La Suisse qui « capte » l’argent des autres ? C’est cela oui... savez-vous que la Suisse est plus industrialisée que la France ? Savez-vous que la finance dans son ensemble, donc pas uniquement les banques privées au secret bancaire (car je vous vois venir, ça va être votre prochaine justification) représente moins de 15% de son PIB, moins que l’industrie donc. Par contre, il n’y pas de « SMIC » en Suisse. Il y a eu une votation pour en fixer un à EUR 3500 environ, qui a été refusée. 


        Et... je me demande bien pourquoi dès que les Français ont un peu de pognon, ils viennent vivre en Suisse, ou en Belgique, ou à Londres, ou au Luxembourg, à Monaco si c’est possible, bref partout sauf en France... à moins qu’ils ne soient assez riches pour arriver à négocier leurs impôts avec l’état... c’est certain, votre pays est à la pointe... C’est là que l’ont amené 50 ans de clientélisme politique de gauche et de droite, il en sera de même avec le FN rassurez-vous... On peut pas raser tout le monde gratis, ’faut payer le barbier et la mousse à raser... quoi que dans le cas de la France, c’est de la vaseline qu’il faut financer en quantité, grâce entre autre à des discours comme le votre ! 



      • Agafia Agafia 16 décembre 2015 13:44

        @TSS

         smiley Comme on dit : les grands esprits se rencontrent ^^

      • baldis30 16 décembre 2015 14:49

        @flourens
        bonjour

         Chuuuutt !


      • baldis30 16 décembre 2015 14:52

        @Agafia
        bonjour,

        et dans les zones frontalières sont-ce les français qui vont habiter en Suisse ou les Suisses qui viennent habiter en France ?

        idem pour d’autres dépenses.....


      • Spartacus Spartacus 16 décembre 2015 15:34

        @flourens

        Peut être ne savez vous pas ce qu’est un « contrat zéro heure » ?

        Contrairement aux explications de vos lectures gauchistes ce n’est pas un contrat « non payé », mais un contrat entre employeur et salarié hors « formalisme d’état »......

        Je vais essayer de faire de la pédagogie en face de gens endoctrinés dans leurs clichés et Marxistement inaptes à reconnaître leurs tors....


        Le principe est définit comme ceci : « L’entreprise n’a aucune obligation à donner du travail à son employé et l’employé n’a aucune obligation d’accepter le travail proposé »...

        Le salarié touche la semaine 482£ (665€) pour 31h. Soit 21€ de l’heure....

        Source : Ce rapport à charge et décharge et vous pouvez le chiffre page 3 du rapport : http://www.resolutionfoundation.org/wp-content/uploads/2014/08/A_Matter_of_Time_-_The_rise_of_zero-hours_contracts_final_1.pdf


      • rmusic rmusic 16 décembre 2015 15:53

        @rocla+
        Mal au cus ? comprends pas.

        Oui vous avez raison Spartacus dit SA vérité et je le respecte pour cela mais démontrer SA vérité par l’exception ne peut me satisfaire.
        Toutefois je vous remercie M.rocla+ de votre intérêt pour mon fondement, si c’est de lui que vous parlez.
        Cordialement

      • franc tireur 16 décembre 2015 15:57

        @flourens

        La finance c’est 12% du PIB, l’industrie 21 il me semble ..
        La Suisse c’est la haute technologie , une industrie de pointe grace a une main d oeuvre qualifiée tres car dorlotée des le plus jeune age (apprentissage institutionnalisé).
        Comme quoi les clichés ont la vie dure.

      • chantecler chantecler 16 décembre 2015 18:31

        @Petit Lait
        Non il n’y a pas de smic en Suisse mais un salaire minimum supérieur au notre , comme en Allemagne , au Luxembourg, en Irlande ....
        https://fr.wikipedia.org/wiki/Salaire_minimum_interprofessionnel_de_croissan ce
        voir tableau en bas à gauche .


      • jeanpiètre jeanpiètre 16 décembre 2015 19:42

        @Spartacus
        Donc , un employé peut en signer plusieurs, j’imagine le casse tête pour le patron de restaurant quand il doit faire son équipe du vendredi soir.... surtout à 21 euros l’heure.

        j’imagine le casse tête pour les comptables, les services d’assurance , les caisses de retraites.
        Le banquier doit être impressionné quand on amène ses 14 cdi en cours pour estimer le taux de crédit de la voiture....


      • Spartacus Spartacus 16 décembre 2015 19:47

        @jeanpiètre

        Pour l’employeur ce contrat n’est pas très intéressant financièrement, mais très intéressant en flexibilité et paperasse. 

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2015 19:48

        @flourens
        Ce que vous dites sur la Suisse est une légende urbaine.
        La finance, c’est 10% du PIB. La Suisse, c’est la France d’avant l’Union européenne, avec une industrie et une agriculture prospères et peu ou pas de chômeurs (3%).
        La Suisse n’est ni dans l’ UE, ni dans l’ euro.


      • Petit Lait 17 décembre 2015 09:34

        @chantecler
        Désolé, mais, non. Pas de salaire minimum en Suisse (j’y vis et même pire, je suis suisse, donc assez bien mieux placé que vous pour le savoir...). Il y a par contre des conventions collectives de travail pour certaines professions. L’état n’y est absolument pas partie prenante et il n’y a aucune contrainte ou obligation légale. Ce sont juste des accords entre représentants de branches économiques et représentants des employés. Le jour ou l’état mettra son nez la dedans, on peu parier que ce sera la fin d’un model qui fonctionne !


      • F-H-R F-H-R 17 décembre 2015 16:22

        @flourens

        La surpopulation de fonctionnaires coûte aux contribuables 40 milliards d’euros par an et le gouvernement continue d’un recruter (sans doute pour faire baisser le chômage).

        Les agences d’Etats, dont l’inutilité de la plus part est de notoriété publique, 50 milliards. A cela s’ajoute, en centaines de millions d’euros, la multitude de petits organismes qui vivent des taxes qu’ils collectent, la gabegie dans les ministères, les sommes extravagantes allouées aux députés et qu’ils utilisent souvent au profit de leurs propre intérêts, etc. etc.

        La France du secteur privé travail quasiment à plein temps pour l’Etat et les privilégiés de la république.

        Il est grand temps de faire un vaste ménage pour se réapproprier les quelques 100 milliards d’euros gaspillés par les incapables et profiteurs qui gouvernent depuis des décennies. Encore faut-il ne pas être dupe…


      • elpepe elpepe 20 décembre 2015 23:28

        @flourens

        Johnny, nos tennisman, nos Aznavour, nos Cahuzac ne s’y trompent pas, ils gagnent leur pognon chez nous et vont le mettre chez eux,

        non non la suisse a trahi le secret bancaire ils mettent leur poignon a Singapore
        Sinon les salaire des fonctionnaires si demain la finance arrete de preter, on devrait en licensier 80/380=20% ou baisser leurs salaires et retraites de 20%
        donc il vous faut remercier vos amis de la Finance, suivez l exemple de votre boss Hollande


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2015 09:41

        L’auteur devrait relire le discours de son mentor, Philippe Seguin, sur les dangers de la construction européenne... , cela lui éviterait de faire constamment dans « le franco-français ».


        Hollande ne fait que continuer à appliquer les GOPé, les Grandes Orientations de Politique économique dictées par la Commission européenne...

        C’est la Commission européenne qui dicte les GOPé à chaque pays européen. Ils appellent cela pudiquement des « recommandations », en fait ce sont des ordres.

        La France a obtenu un délai pour appliquer la sacro sainte règle de la dette à 3% du PIB.En échange de quoi, elle doit appliquer fissa les réformes structurelles.

        « Bruxelles rappelle la France à l’ordre. » 


        • zygzornifle zygzornifle 16 décembre 2015 11:13

          Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs , des voleurs et des traitres n’est pas victime !.... il est complice.(George Orwell)


          • bartneski bartneski 16 décembre 2015 11:14

            Après avoir incrusté l’idée dans la masse que les chômeurs sont des fainéants profiteurs payés à rien foutre, les élus en rajoutent en nous disant qu’en plus, les chômeurs sont cons et qu’il faut les former.


            Les élus nous disent que le problème, c’est le chômage. Donc, on s’attaque aux vilains chômeurs. 

            Ils veulent faire bosser les chômeurs en échange de leur indemnité. ils veulent former les chômeurs en échange de leur indemnité. 

            Question : Si on fait bosser des chômeurs, sont-ils toujours chômeurs ? Si il y a du boulot pour les chômeurs, qu’est-ce qu’on attend pour en faire des salariés ? 

            Il n’y a pas de problème de chômage ni de travail puisque du boulot, il y en a pour qui veut bosser, nous dit-on. 

             Il y a un problème d’emploi. Ce n’est pas les chômeurs le problème. C’est les employeurs qui veulent une baisse massive des salaires.

            Ils y parviennent. Le projet de faire bosser les chômeurs indemnisés ou non gratuitement refait surface. Ensuite à qui le tour ? Les retraités ?

            Soyons vigilants.

            • leypanou 16 décembre 2015 15:21

              @bartneski
              « Le projet de faire bosser les chômeurs indemnisés ou non gratuitement refait surface. Ensuite à qui le tour ? Les retraités ? » : Robert Ménard à Béziers est en train de le faire.


            • HELIOS HELIOS 16 décembre 2015 18:19

              @leypanou

              Non ! c’est une décision volontaire (et bénévole) de la part des retraites de l’armée et de la police seulement pendant l’état d’urgence.

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 décembre 2015 19:50

              @HELIOS
              Cela ressemble quand même à la Milice, ça pue !


            • TSS 16 décembre 2015 11:17

               Valls serrant la main à Gattaz,il devrait recompter ses doigts !!

               En même temps il devrait lui demander où sont passés les 30 milliards alloués, volés 

              aux contribuables et où sont les 1.000.000 d’emplois promis en contrepartie... !!


              • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 16 décembre 2015 11:42

                Carole Delga, ex-secrétaire d’état de Manuel Valls et tête de liste socialiste aux élections régionales en Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées, a placé sur la liste héraultaise Marie-Thérèse Mercier, présidente du MEDEF en Languedoc-Roussillon


                Tout commentaire serait superflu, on joue à la bataille découverte : on montre son jeu à tout le monde

                • jaja jaja 16 décembre 2015 12:08

                  @M de Sourcessure

                  Bon rien d’anormal puisque le PS fait le jeu du Médef au gouvernement.... Qu’ils se présentent ouvertement ensemble est naturel...Par contre que les gens du Front de Gauche aient rejoint cette liste au deuxième tour est une véritable saloperie...qui signifie la mort programmée de ce rassemblement à court terme !


                • bartneski bartneski 16 décembre 2015 12:59

                  @jaja

                  «  la mort programmée de ce rassemblement à court terme ! »

                  C’est fait. La déclaration de Mélenchon après les résultats des régionales n’a scoré que 2000 vues sur son blog en 3 jours.

                  Allo ? Y"a quelqu’un ?

                • jaja jaja 16 décembre 2015 13:20

                  @bartneski

                  Malheureusement ce n’est pas bartneski qui peut décider si oui ou non le FdG est déja mort pour laisser la place à une gauche qui ne soit pas de compromission smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès