Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sondage et erreur d’opinion

Sondage et erreur d’opinion

Un sondage particulièrement appuyé de la population française (des moyens et des échantillons inédits en taille) vient d’être réalisé par le CEVIPOF *

Les résultats montrent, en particulier, comme l’indique le titre du commentaire cité, une population gagnée par la « déclinologie », et peu encline à l’enthousiasme.

JPEG - 9.8 ko
gauche
JPEG - 25.9 ko
Droite

Une des données intéressantes de cette étude se situe au niveau de la perception des différences entre la gauche et la droite. 69% des Français ne perçoivent pas de différence fondamentale entre ce qui est censé définir les deux pôles de (et donc orienter ) la vie politique de la France.

La réaction du patron du Cevipof, invité hier des « Matins de France culture » a été celle d’un technocrate type.
De son point de vue, il s’agit ni plus ni moins, dès lors, que de tenter de comprendre la nature de ce « défaut de perception » des Nombreux.
Incapable de remettre en cause son modèle de la réalité, et la terminologie qui le sous-tend, la seule hypothèse qu’il envisage est une erreur de jugement du peuple. Hypothèse qui va tellement de soi qu’elle n’est même pas formulée, mais conduit immédiatement à ses conclusions. Il s’agit de retravailler au corps - comme aux lendemains d’un fameux référendum - ces représentations altérées qui empêchent la majorité des citoyens français de percevoir le sens de la distinction fondamentale « gauche - droite ».

En un régime, la démocratie, qui s’appuie sur le nombre et l’élection, qu’une telle majorité de Français (69%) nie la façon dont les publicistes et les commentateurs de la réalité à distance orientent la vie politique de notre pays (cette polarisation de surface gauche - droite) devrait pourtant avoir une signification autre que virtuelle (ou pathologique).

Ainsi, et si cette distinction était effectivement devenue factice ?

A étudier de près l’électorat des deux grands leaders prétendument de droite (Sarkozy) et de gauche (Ségolène Royale) tous deux en délicatesse avec les forces vives de leur parti - au-delà des ralliements dictés par la nécessité ** - il semble qu’effectivement ceux qui caractérisent cet ancien clivage soient condamnés à la trappe de l’histoire.


Suivre la carrière de François Mitterrand permet d’étayer cette hypothèse.
A lire son parcours, il semble être celui qui a le mieux joué de cette mystification.
Les multiples contradictions de ses choix (inexplicables dès lors qu’on le considère comme « un homme de gauche ») y trouvent un éclairage qui fait sens.

* (voir un commentaire L’enquête qui mesure le blues des Français et les éléments de l’enquête elle-même )

** Beaucoup de millitants de l’UMP ou du PS n’apprécient pas particulièrement le phare actuel de leur parti, (cet état d’âme fluctuant au gré des sondages), mais se résignent plus ou moins consciemment à ce choix parce qu’il leur apparaît clairement qu’il incarne, en dehors de tout partage de valeurs, programme, objectifs, leur meilleure chance de réussite.

Luc Comeau-Montasse

du fagot des Nombreux


Moyenne des avis sur cet article :  3.92/5   (37 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • nono (---.---.94.25) 23 mai 2006 12:36

    La place des militantsje la trouve plus que surevalué dans la vie politique et pour moi cela s’inscrit dans les cuisines des parties...

    A ce que je sache c’est les electeurs qui font le vote...

    c’est pas 200 000 adherents confondus en france qui payent leurs cotisations....dans un parties politiques qui faut convaincre

    Ensuite quand on voit l’absence de fonctionnement démocratique a l’interieur des parties politiques en france...

    pour aller payer une cotisation depuis des années dans ces officines c’est reconnaitre le pret a penser des cadres du partie... puisque les militants ne contribuent en rien dans le débat.... et entre personnes qui pensent la même chose c’est un débat stérile..

    Et je trouve que le formatage ideologique des militants est plus souvent un handicap a faire évoluée les responsable politique qui devront affronter ces militants...

    L’exemple type au ps quand on doit se farcir d’affonter un militant depuis 25 ans prof a l’education nationale qui a une opinion pour la société... alors que lui est un retraité pepere et bien payé et qui a deja connu un parcours professionnel ultra sécurisé (fonctionnaire) et qui refuse la flex security au salarié du secteur privé au non de son utopie.... Je ne parle même pas de sa retraite qui est en partie payé par les français et pas par sa caisse de retraite deficitaire...

    ah c’est clair quand on verra un fabius ou un hollande commencer a dire la verité a ses militants....c’est pas demain la veille...


    • éric (---.---.166.26) 23 mai 2006 13:15

      Le problème résulte surtout du fait que les électeurs non adhérents à un parti ont la conviction, fort légitime que les Hommes politiques, quels qu’ils soient, ne regardent pas la réalité duv pays et les aspirations de ses habitants, mais leurs carrières. Il faut changer le droit au cumuls et au réelections.


      • Aymeric (---.---.100.34) 23 mai 2006 15:46

        Ca y est !!!

        Je viens enfin de comprendre la différence entre la Gauche et la Droite !

        Il n’y a pas 10 minutes, je faisais partie de ces Français malvoyant qui ne savaient plus distinguer la gauche de la droite.

        Mais c’est article m’a ouvert les yeux ! ;)

        Pas besoins de lire, il suffit de regarder les illustrations : La gauche c’est un blanc qui se fait taper. La droite c’est un noir qui se fait taper.

        Merci pour cette explication limpide !!! ;) :P


        • gem (---.---.117.250) 23 mai 2006 18:27

          J’en rappelle une bien bonne concernant les sondages : savez vous comment Karl Rove à réussit à faire déboulonner une gouverneur démocrate indéboulonnable ? Avec, entre autres, des « sondages » téléphonique cotenant des questions comme « si vous saviez que l’état-major de Mme .. était composé en majorité de lesbiennes, est-ce que vous voteriez pour elle ? »

          Voilà. Tout est dit. Dans un sondage, la réponse est déjà dans la question.

          Faut arrêter avec les sondages.


          • Eric Mainville (---.---.131.11) 23 mai 2006 22:34

            D’accord avec votre analyse. La frontière droite gauche a beaucoup bougé. La preuve : pendant le référendum européen, tous les hommes politique de la gauche et de la droite classique (sauf Fabius) étaient favorables au oui. Mais l’opinion, elle, était divisée.

            Mais il ne faudrait pas en conclure que l’opposition droite-gauche n’existe plus. Elle a bougé mais elle subsiste...


            • Anthony Meilland Anthony Meilland 24 mai 2006 10:09

              Faudrait pas déconner quand même. Je veux bien qu’on puisse se demander si Chirac est vraiment un mec de droite, ou si Mitterand était de gauche, mais il y a une chose sure, c’est que Sarkozy est bien à droite... très à droite... encore un peu plus... oui là ! juste à côté du vieux borgne.

              L’élection de 2007 sera peu être nettement plus claires que les précédentes avec l’alliance d’idées UMP-MPF-FN !

              Que propose Sarkozy et sa nouvelle droite décompléxée ?

              - Un contrat de travail unique avec possibilité de licencier sans frais pendant plusieurs années.
              - Un fichage des mineurs déviant dès 3 ans pour les remttre dans le droit chemin.
              - La suppréssion de l’ordonnance de 1945 sur les mineurs délinquants ( il a même osé dire « la meilleur prévention c’est la répression »)
              - L’immigration choisie avec des cartes de séjour CDD pour palier le manque de main d’oeuvre dans certains domaines sans pour autant permettre aux immigrés de s’installer
              - Réforme fiscale avec suppression de l’ISF, baisse des impots pour les plus riches, baisses des charges patronales... Bref une diminution drastique du budget de l’état avec suppression de nombreux fonctionnaires dans des domaines inutiles (la recherche et l’éducation ca sert à rien !).
              - Une réforme institutionnelle à l’américaine avec concentration du pouvoir exécutif dans les mains du président, mais sans contrepartie pour le pouvoir législatif qui sera encore plus (est-ce possible) inféodé !
              - Priatisation des derniers service publiques (SNCF, EDF, la Poste, les autoroutes)
              - Remplacement progressif du système de retraite par retartition par un système privé de capitalisation.
              - Rapprochement politique et millitaire avec le gouvernement BUSH.

              Je ne suis pas expert, mais il me semble que toutes ces idées sont de droite .... d’extrême droite pour certaines.


              • gem (---.---.117.250) 24 mai 2006 18:41

                Arf, je me souviens de la campagne électorale de 1981 : c’était bien clair, Chirac n’était qu’un affreux fasciste d’extrême-droite. (Mitterand étant, lui, le chef des socialo-KOMUNISTES, évidemment ; sauf que pour lui c’était vrai, et il a bien eu des ministres communistes).

                Alors que là, non, Sarkosy n’est QUE « juste à côté du vieux borgne ». La gauche mollit, c’est clair : si elle commence à faire dans la dentelle elle n’est pas près de gagner...

                Tiens, un petit jeu pour rigoler. Voilà un petit pot-pourri. Dis nous si tout ça c’est des choses de droite ou de gauche, et modérée ou extremiste.

                - la déclaration obligatoire des grossesses et des naissances.
                - la déclaration obligatoire du SIDA.
                - réglementation par l’état de cérémonies religieuses.
                - le recencement (et, inversement, l’opposition violente au recensement)
                - la numérotation des gens (toute la population)
                - la CNIL, la loi « informatique et liberté ».
                - la conscription
                - la suppression de la conscription
                - l’interdiction des armes et, inversement, l’obligation de s’armer
                - la déclaration des droits de l’homme et du citoyen
                - l’introduction d’une carte d’identité obligatoire
                - le « permis de conduire » et l’obligation d’assurance.
                - le stationnement payant
                - l’ordonnance de 1945 que tu cite toi-même
                - l’interdiction aux étrangers de métiers comme celui de postier
                - inversement, la possiblité de travailler dans n’importe quel pays, indépendamment de sa nationalité
                - l’envoi de l’armée en Algérie pour mater une rebellion naissante
                - la méritocratie ; la « discrimination positive ».
                - le numerus clausus de médecine
                - pour les jeunes : l’obligation d’appartenir à une organisation contrôlée par le pouvoir ; forme plus faible : la possibilité offerte à la jeunesse d’appartnir à une organisation de jeunesse financée (très généreusement) et contrôlée par le pouvoir
                - la confiscation des entreprises détentrice de droits d’exploitation miniers et pétroliers
                - la régularisation massive de travailleurs entrés illégalement (représentant plus de 3% de la population totale !)
                - la construction d’un mur physique empêchant l’entrée de nouveaux clandestins

                Et puis après tu cherches qui a fait (ou prépare) ça (il y a souvent de multiples réponses), et tu nous raconte. Qu’on rigole.

                (pour les trois derniers il y a plusieurs réponses, mais en voilà quelque exemple : V Poutine, GW bush, et encore GW Bush )


                • Yves (---.---.66.184) 26 mai 2006 00:03

                  Bonsoir ,

                  - SARKOZY veut ratisser très large sur le thème de la sécurité et de sa politique exemplaire en la matière ......... , en ne cessant de véhiculer ses mensonges par médias-laquais interposés .....
                  - Pour celles et ceux qui n’ont pas lu le dernier Canard Enchaîné ( 24 mai ) , en page 4 , vous avez un article citant des extraits d’un rapport déposé en décembre 2005 , cosigné par les trois inspections générales , de l’Administration du Ministère de l’Intérieur , de la Police nationale et de la Gendarmerie ......... , concluant que le « bilan SARKOZY » est bidon ... , du fait que plus de 500.000 faits délictueux susceptibles de suites pénales ... n’ont pas été enregistrés comme plaintes ... MAIS sur « mains courantes » ... , sous estimant ainsi les chiffres de la délinquance d’environ 13% .
                  - Les inspecteurs consignent que ce procédé a permis de faire passer à la trappe «  ... près de 400.000 vols , 92.000 actes de violence physique et 36.000 vols avec violence ................ , chiffres qui n’incluent pas la totalité des refus d’enregistrement de plaintes sous d’autres formes ... »
                  - Ils concluent que « ... la pression exercée sur les services en matière de statistiques de la délinquance expliquent de pareilles dérives ... »
                  - Dans un précédent Canard Enchaîné ( 15 mars 2006 ) , était analysé le bilan d’une autre « loi SARKOZY » , notamment destinée à lutter contre le « proxénétisme aggravé commis en bandes organisées » ( réseaux mafieux ) , qui s’est traduite , en pratique , par un harcèlement des prostituées ( 950 condamnations pour racolage de 2002 à 2004 ... , sans compter l’avalanche de prunes ) et ... seulement 4 condamnations de mafieux-proxos en 2002 et en 2003 , 0 en 2004 et 2 en 2006 .... !
                  - Sinon , sur le chapitre de la rééducation des « déviants » dès l’âge de trois ans ............. , SARKOZY a du s’inspirer de ce qui est en vigeur outre Atlantique , chez son pote BUSH ... , où il n’existe aucune législation sur la protection de l’enfance et où des sadiques affairistes ouvrent des camps de rééducation pour enfants des classes américaines moyennes et aisées ( compter 30.000 $ par lardon et par an , pour un stage curatif ou ... préventif ... ) , avec un programme scolaire et un diplôme non reconnus par les universités ... , associé à une pédagogie « punition-récompense » ... , la récompense étant de ne pas être puni ( matraque , gaz , menottes , immobilisation allongée sur le ventre durant des heures , etc. ... )
                  - Vaste marché sur lequel la puissante secte fondamentaliste des mormons ( qui gouvernent l’UTAH ) sont leaders , avec la Worl Wild Association of Specialty Program , dirigée par un certain Robert BROWNING LICHFIELD ( chiffre d’affaire = 95 millions de dollars ... ) , qui a arrosé le parti républicain d’un million de dollars ...
                  - Plus de 1000 sociétés privées ricaines se partagent le marché en racolant les familles pour qu’elles leur confient leurs enfants ...... , marché qui prospèrent de 25% par an ....................
                  - Source = le reportage récemment diffusé sur FRANCE 2 , réalisé par Jean-Robert VIALLET et Mathieu VERBOUD .
                  - Mais , c’est vrai que SARKOZY a aussi pu s’inspirer des méthodes de l’Eglise de Scientologie pour rééduquer les déviants ................ , c’est du même ordre que celles des mormons ............


                  • Yves (---.---.65.19) 26 mai 2006 11:45

                    Précision ... =

                    - Il va sans dire que j’ironisais dans mes deux derniers paragraphes ............ , s’agissant du « programme de rééducation » de SARKOZY ..........

                    - Je voulais seulement rappeler ce qui existe aux U.S.A. sur le sujet : programme de rééducation basé sur la torture mentale et physique , vaste marché évalué à quelques 60 milliards de dollars ....... pour détruire les enfants qui ont le malheur d’être « confiés » aux bons soins de ces sadiques , financiers du Parti républicain ...
                    - Pour plus de détails sur « Tranquility Bay » :
                    http://www.liberation.fr/page.php?Article=381102

                    - Etant rappelé les relations inquiétantes de Nicolas SARKOZY avec la secte de Ron HUBBARD :
                    http://www.anti-scientologie.ch/sarkozy-president.htm#avds

                    Bonne journée citoyens(nes) !!!


                  • Misaelle (---.---.143.29) 2 juin 2006 11:29

                    Ce sondage est pour moi très intéressant, étant donné qu’il correspond à ce que je ressens. C’est rassurant de se reconnaître enfin dans les « sondés », je me suis toujours demandé si ces individus existaient vraiment... !

                    Pour élargir, et pour ceux qui ne veulent pas participer à cette mascarade qu’est la vie politique telle qu’on l’a connait, vous pouvez aller voir le programme de Rachid Nekkaz : http://www.nekkaz.com/ Je suis tombé sur lui par hasard via le blog de Thierry Crouzet http://blog.tcrouzet.com/ Ce n’est pas le messie, il n’a pas réponse à tout, mais il propose des choses nouvelles qui me parlent vraiment.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès