Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sondage UMP. Le bilan de Sarkozy est mauvais pour 54% de français

Sondage UMP. Le bilan de Sarkozy est mauvais pour 54% de français

Inventaire, pas inventaire. A l’UMP il faut surtout se taire dès qu’il s’agit d’émettre la moindre critique sur la présidence Sarkozy.

Dès qu’un ancien Ministre ose remettre en question l’attitude ou l’action du quinquennat précédent il est de suite vilipendé par les proches de l’ancien Président.
Mais si dans le parti qui a amené Sarkozy au pouvoir on manque de courage pour faire le bilan de celui qui s’est recyclé en conférencier, les français eux, n’ont pas perdu la mémoire.
Car si le Président actuel est au plus bas dans les sondages, si les couacs et les hésitations permanentes viennent s’ajouter aux manques de résultats, un sondage commandé par l’UMP, que les médias ont du mal à relayer, montre que cela ne profite en rien à son prédécesseur.
On apprend dans ce sondage, qui vient rappelons-le 18 mois après l’élection de François Hollande, que les français sont 54% à juger le bilan de Nicolas Sarkozy "plutôt ou très négatif".
Lorsqu’on y regarde de plus près on voit que la part des très mécontents, avec 23%, l’emportent largement sur les très satisfaits (seulement 2%).
Plus grave encore, sur les sujets qui intéressent en priorité les français le solde est largement négatif.
Sur la fiscalité par exemple, seulement 35% d’entre eux se montrent satisfaits. Ils ne sont que 32% sur l’immigration et le pouvoir d’achat. Sur la lutte contre le chômage ils ne sont plus que 28%, et 21% sur la dette publique.
On le voit, ces pourcentages qui se situent tous en dessous de 40, voir de 30%, ne représentent en gros que l’électorat de l’UMP.

On se souvient tous que peu de temps après sa retraite Jacques Chirac profitait de l’image désastreuse faite de bling-bling et de grossièreté de son successeur pour retrouver la sympathie d’une grande partie des français. A l’inverse, on voit que les difficultés que rencontre François Hollande depuis le début de son quinquennat ne redorent en rien le blason de Nicolas Sarkozy .
On peut supposer que si les français ne semblent pas avoir envie d’oublier le mauvais bilan de Sarkozy, c’est peut-être aussi parcque l’homme, et ses multiples défauts, ne leur manque pas.
Et puis de le voir s’être reconverti en conférencier surpayé, un jour au Qatar, un autre pour la banque d’affaires Goldman Sachs, cela doit interpeller les Français.
Alors que les Français ont du mal à boucler leurs fins de mois, ils se disent qu’il est étrange de voir un ancien Président agir ainsi.
Et puis pourquoi ces conférences pour une grande banque qui possède une grande responsabilité dans la crise mondiale actuelle ?
Pourquoi ces conférences pour un état qui a encore de nombreux efforts à produire pour se comporter en véritable démocratie, et qui prend de plus en plus de place en France ?
Parceque du temps de sa présidence il a permis à ces deux puissances de s’enrichir au détriment des français et de la France ?
On est en droit de s’interroger et surtout, d’avoir les réponses.
Car si tel est le cas, Nicolas Sarkozy n’aura pas été qu’un Président au bilan contestable, il aura surtout été un Président qui aura agi contre les intérêts de ses compatriotes et de son pays, la France.


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 21 octobre 2013 09:23

    À l’auteur :

    Lorsqu’on procède à une analyse extrêmement fine du bilan de Sarkozy, on doit admettre que tout ce qu’il a réalisé était excellent ! ! !

    Un seul ennui : cela a coûté la bagatelle de 600 milliards d’Euros de dette publique supplémentaire ! ! ! ...
     smiley smiley

    P.S. :
    Rappelons que,, de 1974 à 2012, la droite a endetté la France à 72 % (Chirac 9 %, Sarkozy 27 %) et la gauche à 28 %.

    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 21 octobre 2013 10:10

      SVP, lire mon commentaire en mode « SECOND DEGRÉ » : on.

    • heliogabale heliogabale 21 octobre 2013 09:45

      Les cinq réussites de N.S selon le sondage :

      L’interdiction du voile intégral dans les lieux publics : 88%
      Le service minimum dans les transports publics : 78%
      L’accord de cessez-le-feu en Géorgie : 77%
      La baisse de la TVA dans la restauration : 73%
      L’ouverture de certains magasins le dimanche : 71%

      LOL...

      Entre la loi anecdotique sur le voile intégral qui concerne 500 personnes sur tout le territoire, qui avait été mis en épingle pour cacher le désastre qui s’annonçait déjà , loi qui est en pratique impraticable ; la loi qui remet en cause un droit constitutionnel et qui n’aurait aucun effet si les syndicats voulaient vraiment faire grève ; l’accord de cessez-le-feu pathétique après qu’il s’est mis à quatre pattes devant les injonctions de Poutine et de Bush ; la baisse de TVA que personne n’a vue dans des restaurants qui ne font que chauffer des plats surgelés ; et l’ouverture de magasins pour touristes qui n’apporte rien à la vie des Français si ce n’est le plaisir d’errer le dimanche dans des lieux touristiques à la recherche d’un semblant de vie, c’est sûr que là on a l’empreinte d’un géant !


      • fatizo fatizo 21 octobre 2013 18:24

        Bravo, voilà un bilan d’une importance inestimable .


      • Fergus Fergus 27 octobre 2013 13:09

        Bonjour, Héliogabale.

        Sarkozy, champion des mesures anecdotiques ou des réussites bidon*, tel est en en effet le bilan que l’on peut dresser. Car pour le reste, son mandat a surtout été marqué par la vacuité.

        * L’action de Sarkozy sur le dossier géorgien n’a été d’aucun effet, Poutine ayant obtenu très exactement ce qu’il voulait : récupérer l’Ossétie du nord dans le giron de Moscou et empêcher durablement tout rapprochement de la Géorgie avec l’UE. Le plus cocasse est que Sarkozy a prétendu un moment au Prix Nobel de la Paix. Poutine en rigole encore !


      • gaston gaston 9 novembre 2013 10:59

        Un géant de l’incompétence ça c’est sur .... mais quand on connait le niveau d’étude de ce guignol on comprend mieux .... le bac au rattrapage avec 10 de moyenne et un DEA dont toute trace a disparu , visiblement il a commencé à frauder de bonne heure ..... et une « aptitude » à exercer le métier d’avocat qui en fera une des plus belle nullité d’avocat d’affaire de Paris , bref chapeau pour un président de la république , avec un CV pareil on a comme résultat 600 milliards de dette de plus en seulement 5 ans , 1 millions de chômeurs de plus et 10 millions de travailleurs précaire en plus , l’industrie Française bradée aux Allemands ,la justice bafouée tout les jours les droits de l’homme mis à mal , les classes moyennes priés de payer les cadeaux fiscaux fait aux riches , les seuls pas touchés par la crise puisque protégés et épargnés de toute contributions ,ne parlons pas de la multitude d’affaires ou ce charlot est mouillé jusqu’au cou ..... et d’autre encore , voila le triste bilan de l’ère sarkozy premier et dernier !

        Pas étonnant avec une brelle pareil ( le pire que la cinquième république aura connu ) à l’UMP on ne veut surtout pas parler de « bilan » , il est calamiteux !

      • Martha 21 octobre 2013 10:51

        Les Français n’oublieront pas son bilan désastreux : Traité de Lisbonne après un référendum négatif, dissolution totale dans l’OTAN que l’on savait, (Afghanistan, Iraq) pourtant déjà, criminelle et pour montrer que ce petit chef était à la hauteur de ces odieux : sa guerre contre la Libye, qui fait honte à TOUS les Français. Les médias manipulateurs et propagandistes entre les mains des mêmes (P. Walls). L’hypocrisie de J.F. Coppée

         Ni celui du PS : le pouvoir resté aux mains des mêmes, La TSCG, la guerre sournoise contre la Syrie au risque de déclencher un conflt majeur (discours de Hollande), le « mariage pour tous » qui n’a pas fini de faire des vagues. Une France en panne qui a perdu ses pouvoirs de décision, remis à la commission Européenne, non élue, qui n’a donc plus qu’un rôle exécutif et qui, de ce fait, va être de plus en conflit avec sa population.

         Et avec cela, comme seule soi-disant opposition, le FN, présenté bien sûr comme le grand méchant loup, matin, midi et soir par nos médias si doués dans « la manipulation des masses ».

         Cherchez l’erreur ( qui est sans doute la cause du silence grandissant des Français aux élections*) : n’ y aurait-il que trois compétiteurs ? Ce jeu idiot qui consiste à faire croire que seul le FN est l’alternative à l’UMP et au PS n’est que de l’enfumage pour nous cacher la vérité, qui est le vide politique créé par ces manipulations continues depuis 7 ans au moins.

         D’autres voix (et voies) existent mais elles sont mises sous le couvercle S Y S T E M A T I Q U E M E N T par nos médias devenus le premier instrument d’un pouvoir totalitaire qui rampe pour se cacher, mais qui tient tout.

         *Les Européennes vont être un moment important : Les Français vont sans doute dire ce qu’ils ont sur le coeur et ce qu’ils ont à dire.
         *Je suis avec attention l’émergence médiatique de l’UPR.
         Elle est pour moi le révélateur de l’indigence politique, organisée sans vergogne, dans ce pays, par la médiacratie de l’ oligarchie totalitaire.
         Asselineau me semble être le seul qui puisse rassembler suffisamment de voix pour remettre le moteur politique qui boite actuellement sur trois « pattes » dans son régime doux et efficace à quatre temps.
         


        • eric 21 octobre 2013 11:24

          Cela tourne au plébiscite ! 46 % au premier tour ! Rappellons en effet que chez nous, au premier on choisit au second on élimine....
          Avec 77% de français qui jugent négativement le bilan de hollande, et 24% qui approuvent un vote Le Pen ( seconde force politique du pays) on peut affirmer que si des elections avaient lieu demain, sarkozy serait le President le mieux elu de l’histoire de la V eme république.

          Cependant, il faut nuancer cet enthousiasme. Si on regarde dans le détail, on constate que la ligne général Sarko est effectivement remise en cause. Il a tente de reformer le pays en associant les forces de gauche a l’effort commun et en les ménageant. Ainsi, il n’a pas voulu les prendre de front sur leurs 35 heures et leurs exonérations fiscales Jospin fabius, qui sont aux dires de la Cour des comptes, a l’origine des deux tiers de l’augmentation de la dette sous son quinquennat.

          Dans le détail des questions son sent clairement la volonté forte de remettre l’’état au service des citoyens et non plus des katibas de gauche, fusse-t-au prix d’une confrontation.


          • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 21 octobre 2013 11:36
            Par eric (---.---.141.89) 21 octobre 11:24
            « Ainsi, il n’a pas voulu les prendre de front sur leurs 35 heures et leurs exonérations fiscales Jospin fabius, qui sont aux dires de la Cour des comptes, a l’origine des deux tiers de l’augmentation de la dette sous son quinquennat. »

            Trop facile explication de l’augmentation de la dette sous Sarkozy.
            S’il en connaissait les conséquences en termes de dette publique, il n’est qu’un cynique.
            S’il l’ignorait, c’est un incompétent.



          • eric 21 octobre 2013 11:48

            Non, c’est une question de priorité et de rapport de force politique.

            Priorité : un système de retraite au bord de la faillite. Il a fallu négocier pied a pied avec les forces de gauche syndicalo administratives. Ok, on ne touche pas aux vôtres, on les améliorent même, et vous nous laissez sauver le reste du système au dépend des cotisants sans paralyser le pays.
            Rapport de force : en pleine grave crise économique et agressions médiatiques permanentes, difficile de prendre le risque d’avoir des gréves générales des services publics, enfonçant encore le pays en touchant aux prébendes des katibas de gauche. On a vu leur capacité de nuisance avec Juppe

            Du reste regardez : les deux déciles impots sur le revenu que Hollande vient de se décider enfin a toucher, ceux arroses par Fabius Jospin, ils s’abstiennent ou votent FN, et il a du en vitesse actualiser leurs tranches d’impôt au lieu d’alléger le fardeau des pauvres avec la CSG et la TVA.
            Ces gens la sont prêt a tout dans leur égoïsme de classe et cela contraint toute reforme.

            Buisson avait raison, il n’y a que des referendum qui puisse peut être les contraindre a partager les efforts commun. Et encore.


          • fcpgismo fcpgismo 21 octobre 2013 11:48

            Le pire est que la gauche de gouvernement en réalité la droite complexée ne fait pas beaucoup mieux.

            Seule la Démocratie la vrai pas la ploutocratie actuelle nous sortira de ce marasme.

            • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 21 octobre 2013 11:54
              Par fcpgismo (---.---.48.219) 21 octobre 11:48
              Avec le boulet financier (déficit & dette publique) que la gauche traîne depuis l’élection de Hollande (héritage...), il lui est difficile de faire beaucoup mieux et de faire rêver à des lendemains qui chantent.


            • jeanpiètre jeanpiètre 21 octobre 2013 11:54

              ça existe encore l’ump ?


              • Kern Kern 21 octobre 2013 12:47

                Ah !!! que ça fait du bien de parler d’autre chose  !!!!

                Cette Léonardo : qu’elle plaie : on ne parle que d’elle et ça nuis au président

                Pour s’aérer les méninges : SARKO  !!!!  ; y a pas mieux

                54 % pas contents du bilan de Sarko ?

                Les français n’étaient déjà pas contents de lui au pouvoir : son bilan est dans la logique des choses

                La belle affaire

                Ca apporte au tenants du nuisible de l’Elysée que d’en parler ?

                Quand on sait que Hollande fait déjà regretter Sarko

                http://www.leprogres.fr/politique/2013/10/16/sarkozy-largement-prefere-des-francais-face-a-hollande

                Ce en 20 mois

                Cela augure du bilan qui sera à faire sur Hollande une fois qu’il aura été chassé

                Cet article c’est de la pignole pour socialistes à consoler d’avoir été « trompés » ( avec leur consentement )

                D’ailleurs : des socialistes ; en reste-t-il encore ?

                L’auteur ? : même pas ; lui est de la vraie gauche comme il se doit


                • Kern Kern 21 octobre 2013 14:14

                  @ Pastori

                  Expliquer quoi que tu ne saches déjà ?

                   Que Hollande est encore plus nul que Sarko  ? ; c’est une banalité que de l’écrire

                  Une chose est sure : la situation actuelle qui va en s’empirant de jour en jour durera moins longtemps que les impôts

                  Je suis spectateur et victime ; comme toi

                  Toi tu penses que cette gauche inepte est encore ce qu’il y a de moins pire

                  Moi je pense qu’il faut les virer tous et qu’on reparte à zéro

                  Avec le FN ? : pourquoi pas ; au point ou nous en sommes cela ne peut pas être pire

                  Pour les leçons de morale à deux balles , tu peux te les garder ; on a déjà donné

                  Tiens , regardes ou est la morale chez ceux que tu soutiens

                   http://www.lefigaro.fr/politique/2013/10/19/01002-20131019ARTFIG00433-marseille-gerald-dahan-piege-samia-ghali-et-patrick-menucci.php

                  La deuxième vidéo avec Menucci est assez édifiante : à faire passer son ex- concurrente pour une victime


                • jeanpiètre jeanpiètre 21 octobre 2013 14:09

                  l’ump ayant été créée par la droite pour mettre son champion à l’élysée, c’est quoi l’ump quand il ne sont pas au manettes ?


                  • Neymare Neymare 21 octobre 2013 15:12

                    C’est bien de souligner que les conférences, largement surpayées relativement à la compétence limitée du personnage, ne sont qu’un retour d’ascenseur, le véritable salaire que reçoit cet escroc, pour avoir fait les poches des Francais

                    La combine est simple : j’emprunte des milliards à Goldman sachs, au nom des Francais, je refile une partie de ces milliards à mes amis, et en échange GS me paye en retour des conférences bidons

                    C’est de la trahison pure et simple de la patrie, tout comme les accointances louches de sarko avec ses copains américains, je pense que c’est possible que ces derniers nous aient envoyé le petit morveux dans les pattes histoire de nous plomber, ce qu’il a fait merveilleusement, et maintenant ils tiennent hollande par la barbichette

                    Miterrand avait raison : nous sommes en guerre contre les américains, et en temps de guerre, vous savez ce qu’on fait des traitres


                    • fatizo fatizo 21 octobre 2013 18:29

                      D’accord avec vous . En ce qui concerne les trahisons , ne pas oublier non plus ses excuses devant Bush sur la guerre d’Irak . Parlant d’arrogance de l’ancien Président qui avait refusé de suivre les USA 


                    • vachefolle vachefolle 21 octobre 2013 18:15

                      A coté du bilan actuel de Flamby, le bilan de Sarkozy est quasi fantastique et extraordinaire.

                      Quand aux phrases de FLAMBY sur la méchante finance et les « Jaime pas les riches », est-ce qu’il a fait quelque chose ........... rien, il est même en train d’enterrer la taxe sur les transactions.


                      • Henri Diacono alias Henri François 21 octobre 2013 18:27

                        Il leur a fallu un sondage pour constater les dégâts ? Hélas il semble bien qu’avecle nouveau locataire de l’Élysée les sondages ne changeront pas la donne. Pour la bonne raison que dans sa majorité, le peuple français demeure râleur « dans l’âme ».


                        • jeanpiètre jeanpiètre 21 octobre 2013 18:31

                          chirac avait 80% d’opinions favorables après 2 ans de sarkozy

                          de mémoire mais je vous incite à googlesier.

                          • Tall 21 octobre 2013 18:39

                            Ce qui veut dire que 46% des Français ne l’estiment pas mauvais donc ... malgré tout.

                            Et il est à combien de popularité, Hollande, après un an et demi ?


                            Ceci dit, je ne suis vraiment pas sarkosiste, mais par les temps qui courent, sortir ce genre d’info, c’est vraiment tendre le bâton pour se faire battre.

                            • jeanpiètre jeanpiètre 21 octobre 2013 18:43

                              on se demande du coup qui a payé pour poser cette question précise



                              • jeanpiètre jeanpiètre 21 octobre 2013 18:45

                                edit l’ump ayant été renfloué par les impôts pour 66 % de sa récolte , la question est un peu naïve


                                • Denzo75018 22 octobre 2013 08:47

                                  Les Français sont schizophrènes, ils savent pertinemment que notre modèle est à adapter et modifier à la baisse au moins temporairement (pour preuve la dette et plus particulièrement sociale :sécu/chômage/vieillesse/allocs/Solidarité), pour autant ils continuent à faire semblant de croire à chaque élection que le nouveau Président pourra continuer à leur donner toujours plus !? Pas étonnant que les Français soient en décalage avec la Politique !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès