Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Sondages : Sarkozy au fond du trou

Sondages : Sarkozy au fond du trou

Les sondages se suivent et se ressemblent pour Nicolas Sarkozy. Débuté sur les chapeaux de roues le mandat n’aura été qu’une longue succession d’affaires, de boulettes ou de polémiques dont la saga tunisienne ne constitue qu’un épisode de plus. Immanquablement ce pourrissement du régime se traduit dans les sondages avec un Chef de l’Etat qui s’enfonce et un Front National sur une dynamique ascendante.

Selon un sondage Ipsos pour l’hebdomadaire Le Point, dans son édition du 17 février, une large majorité de Français (63%) ne souhaite pas que Nicolas Sarkozy se représente en 2012, contre 34% qui le souhaitent et 3% sans opinion.

Ce rejet confirme que Nicolas Sarkozy est tombé de son piédestal et n’est plus le champion naturel de la droite. Il s’agit non d’une dégradation ponctuelle mais d’une véritable tendance de fond. Dans un précédent sondage réalisé par le même institut ils étaient déjà 62% en août 2010 à ne pas vouloir que le président de la République brigue un second mandat pour simplement 58% en mars 2010.

Le président de la république n’arrive pas à reprendre la main. Là où ses prédécesseurs trouvaient l’occasion de rebondir, le domaine réservé de la politique extérieure, Nicolas Sarkozy enregistre de fortes déconvenues en passant à côté du printemps arabe et en se faisant voler les bénéfices du G20 par un DSK en vedette américaine .

Le rouleau compresseur DSK est lancé et rien ne semble en capacité de l’arrêter puisque tous les sondages convergent pour indiquer que dans l’hypothèse d’un duel avec Nicolas Sarkozy, celui-ci serait pulvérisé. Pire, l’enquête d’opinion CSA pour Marianne publiée vendredi fait apparaître que le président sortant serait également nettement battu par Martine Aubry et François Hollande (54%) et ferait à peine jeu égal avec une Ségolène Royal pourtant à la traîne.

Reste la menace Le Pen. La dérive droitière de Nicolas Sarkozy se solde aussi par un cuisant échec puisque loin d’avoir contenu l’extrême droite il l’a décomplexé et sorti du cordon sanitaire dans laquelle elle se trouvait pour l’installer dans des niveaux d’intention de vote (17-19%) propices à toutes les surprises. L’hypothése notamment d’un 21 avril à l’envers ne peut être écartée.

Un Front national, policé, banalisé, désormais fréquentable comme en atteste le débat très “républicain” entre Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sur BFM, qui voit s’ouvrir devant lui une fenêtre de tir inespérée pour accéder au pouvoir, au moins à l’Assemblée nationale, à l’image de la Ligue du Nord en Italie.


Moyenne des avis sur cet article :  4.31/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • ARMINIUS ARMINIUS 19 février 2011 08:39

    L’histoire ayant de fâcheuses tendances à se répéter, il est probable que nous allions effectivement vers un 21 avril à l’envers... La détestation de tout ce que représente Sarkozy et sa clique est telle qu’une grosse partie de son électorat va glisser vers la représentante de l’extrême droite et le solde vers DSK le plus consensuel pour la droite « portefeuille ». Reste toujours la possibilité d’un « clash » : il peut encore se passer beaucoup de choses en 15 mois...


    • Fergus Fergus 19 février 2011 08:50

      Bonjour, Henry.

      Un constat sans appel. Sarkozy n’a effectivement plus la main et toutes ses initiatives, le plus souvent inadaptées ou inopportunes, se retournent contre lui.

      Sarkozy est un alchimiste d’un nouveau genre : il réussit à transformer l’or en plomb  ! Et ce n’est pas fini, au grand dam des caciques de l’UMP qui commencent sérieusement à murmurer qu’ils devraient changer de tête d’affiche pour la présidentielle.

      En attendant, Sarkozy reste aux commandes et garde toute sa capacité à faire des dégâts dans la société française. Après s’être pris deux râteaux avec le douteux débat sur l’Identité nationale et la nauséabonde campagne anti-roms, voilà qu’il veut en remettre une couche en pointant la vie des communautés religieuses avec en toile de fond l’islam. « Casse-cou » crient les éditorialistes. « Vas-y, mon pote » dit en substance Marien Le Pen qui, cette semaine s’est fendue d’une parole que Matamore devrait méditer : « Encore un bla-bla comme ça, et le FN sera à 25 % ! »

      Mais Sarkozy n’en n’a cure, et c’est bien le problème avec les mégalomanes égotistes : ils ont perdu toute notion du réel et tout contact avec le peuple !


      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 février 2011 13:39

        Salut Fergus, Bonjour l’auteur.

        En fait il y a toute une succession de sondages qui doivent l’épouvanter : 63% qui ne veulent pas qu’ils se représente, 72% de mécontents et Lepen à deux points de lui.

        Le pauvre. Bien fait pour lui.

         smiley


      • goc goc 20 février 2011 12:20

        salut fergus

        En attendant, Sarkozy reste aux commandes et garde toute sa capacité à faire des dégâts dans la société française.

        je suis même très inquiet, connaissant la capacité du nain et de ses copains pour les coups tordus. Par exemple je crains un pseudo attentat fabriqué (avec l’aide du mossad spécialiste dans le genre) juste avant les élections.

        on peut aussi penser que lorsqu’il se rendra compte que le vote FN lui échappe, il mettra en avant Melanchon, histoire de disperser les voix des mécontents « attirés » par l’extrémisme.

        Et puis en cas d’arrivée de DSK, il ne faut pas oublier qu’on va assister a un phénomène de rejet de la nomenclatura (nabot et dsk), phénomène qui rajoutera des voix au FN.
        D’ailleurs je ne serais pas surpris que DSK ne passe même pas le barrage des primaires du PS (rappelons-nous le vote sur la constitution européenne et même sur les primaires de 2007)


      • Taverne Taverne 19 février 2011 09:13

        C’est bien qu’il continue à creuser avec la pelle que lui a donnée Alliot-Marie...


        • sleeping-zombie 19 février 2011 10:12

          Hello,

          Plus stupide que les sondages, y a les commentaires sur les sondages.
          Ignorant que j’en commet un, je vais rebondir sur un truc que je vois régulièrement dans les commentaires, à l’image de celui-ci :
          le président sortant serait également nettement battu par Martine Aubry et François Hollande (54%)

          Donc un résultat de 54-46 est une nette victoire ? Nette ? Une personne sur vingt change d’avis et la victoire change de camp !
          Bon, dans ce cas, pas de camp, juste de visage, mais c’était pas mon propos de toute façon.

          Bref. Oh ! un pain au chocolat !
          (plus là, a+ les gens)


          • Yvance77 19 février 2011 10:40

            Salut,

            Houlala tout doux avec ce genre de chiffres !

            Pour mémoire Jackou le croquant (de billet de banques par pleines valises) aka Chirac était au second semestre de 2001 au fond du trou, avec des sondages pitoyables.

            Résultat des courses presque 80 % aux élections suivantes face à JM Le Pen.

            Ne sous-estimons pas les capacités de la gauche et du P.-S. en particulier pour faire élire Pipole 1er, qui va rester sans doute comme le pire des présidents qu’aura connu la France. (Et si c’est DSK c’est pas mieux)


            • Fergus Fergus 19 février 2011 10:55

              Bonjour, Yvance.

              Concernant DSK, on peut avoir des doutes sur sa volonté de mettre en oeuvre une véritable politique de gauche (encore qu’il faille tempérer ces doutes par le fait qu’il serait entouré d’alliés de gauche avec lesquels il lui faudrait composer) mais il est probable qu’il se montrerait moins obtu dans ses choix et plus à l’écoute des attentes du peuple qu’un Sarkozy complètement autiste et caractérisé par une très pénalisante mégalomanie autocratique. Elu, je ne crois pas que DSK serait en mesure de rivaliser avec Sarkozy pour ce titre de « pire des présidents qu’auar connu la France ». Au pire, il devrait se contenter d’une place sur le podium ! En résumé, ce ne sont pas bonnet blanc et blanc bonnet !


            • Yvance77 19 février 2011 11:11

              Salut Fergus,

              Je vous apprécie depuis toujours dans vos commentaires et je vais me permettre de m’amuser de vous ou avec vous comme vous voulez. Vous écrivez :

              « Concernant DSK, on peut avoir des doutes sur sa volonté de mettre en oeuvre une véritable politique de gauche »

              A titre personnel, je n’ai aucun doute que sa politique sera calquée sur ce qui se fait de pire au pays du Dieu $ ou dans des contrées libérales.

              Avec lui ce sera soldes toute l’année pour brader les bijoux de la Famille France.

              A bientôt  smiley


            • Fergus Fergus 19 février 2011 11:29

              Vous avez peut-être raison, Yvance, et c’est pour cette raison que je ne voterai en aucun cas pour le PS au 1er tour, particulièrement si son candidat est DSK.

              Cela dit, le pire n’est jamais sûr et Strauss-Kahn est probablement plus pragmatique qu’idéologue, ce qui peut l’amener à mener une politique nettement moins libérale que celle dont on lui fait le procès d’intention. N’oublions pas qu’il été député-maire de Sarcelles, une ville pas particulièrement ouverte au libéralisme à l’anglo-saxonne, et qu’il été le promoteur des 35 heures, ce que beaucoup semblent vouloir éluder par confort intellectuel pour dénoncer un épouvantail libéral.

              Je voterai Mélenchon ou éventuellement Joly au 1er tour, et pour les mêmes raisons que vous. Mais eu 2e tour, je ne perdrai pas de vue le fait que le danger n°1 actuellement pour notre pays reste Sarkozy.

              Et voilà un commentaire de plus qui va m’attirer des moinssages !

              Cordiales salutations.


            • Yvance77 19 février 2011 11:54

              Concernant mon vote c’est tout pareil que vous smiley


            • JL JL 19 février 2011 12:16

              Bonjour Fergus,

              vous dites que DSK était le promoteur des 35 heures. Mais, sauf à admettre que la foultitude de ceux qui ont donné dans le panneau « travailler plus pour gagner plus » ne savent pas ce qui est bon pour eux, il faut admettre que cette mesure a été reste contestable. Le reproche principal c’est qu’elle a été dsource de réduction de pouvoir d’achat pour beaucoup de monde.

              Comme je ne crois pas que DSK soit un adeptede la décroissance, je pense pour ma part, qu’il a fait sont boulot, je m’explique avec une image : la lutte pour le partage des richesses entre le capital et le travail peut s’illustrer par ce que j’ai appelé le pas du patineur ; un pas à droite, un pas à gauche, mais toujours dans la même direction. C’est si vrai que lors des alternaces, aucun ne vient défaire ce qu’a fait la’utre, au contraire, il en rajoute une couche.


            • Pierre-Yves Martin 19 février 2011 18:09

              Bonsoir,

              Si Mr Strauss-Kahn est élu, comme l’argent international l’a manifestement décidé, il se passera en France ce qui s’est passé en Grèce et au Portugal, ou pire peut-être car nous n’avons pas la capacité de résistance des grecs.

              Si Mr Sarkozy est réélu, itou, malgré peut-être un peu plus de résistances (on a le droit de rêver un peu...).

              Personnellement, je compte voter pour J. L. Mélenchon au 1er tour et ne pas voter pour Mr Strauss-Kahn, quelle que soit la paire qu’on nous infligera au deuxième.

              Lol, comme on dit maintenant !


            • kitamissa kitamissa 19 février 2011 10:53

              ouais...les sondages,hein ? en 2002 on commençait à faire sauter les bouchons de Champagne chez Jospin ! c’était lui ! les sondages l’avaient donnés gagnant , pas possible autrement ...et plouf la douche froide ! 


              • Fergus Fergus 19 février 2011 11:03

                Bonjour, Kitamissa.

                Les sondages avaient pourtant raison concernant la probable victoire de Jospin (même les RG étaient d’accord). Problème : ils n’avaient pas anticipé trois facteurs déterminants :
                1) Le désastreux éparpillement des voix de gauche
                2) La mauvaise campagne de Jospin
                3) La scandaleuse utilisation par la télévision, peu avant le scrutin, d’un fait divers choquant : ce petit vieux d’Orléans au visage tuméfié. 11’ d’antenne sur TF1 pour un fait divers d’une très grande banalité mais ô combien opportun pour la droite sécuritaire.

                Quel pourcentage de voix ces images ont-elles apporté au FN ? Rappelons que Jospin a été écarté du 2e tour pour environ... 0,6 % des voix.


              • kitamissa kitamissa 19 février 2011 12:07

                bonjour Fergus ....


                mouiais .......mais il y avait également le désastreux souvenir du match France Algérie organisé par Marie Georges Buffet et Elisabeth Guigou, toute les deux hilares quand les racailles du 93 ont sifflé la Marseillaise,l’équipe de France,et envahi le terrain avec des drapeaux Algériens !

                la Gauche n’avait pas réagit comme d’habitude,mais les électeurs l’on fait eux !

              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 février 2011 15:40

                @ Fergus.

                Le petit vieux en question s’appelait Paul Voise. Sa prétendue agression a eu lieu trois jours avant le premier tour de la présidentielle et c’est TF1 qui a fait moussé l’affaire 72 heures durant après avoir été contacté par l’adjoint à la sécurité RPR de Orléans, Florent Montillot. Les conclusions de l’enquête seront connues après la présidentielle : «  Il y avait des zones d’ombre dans le récit de l’agression. On l’a tout de suite su. Et puis on avait le dossier des RG sur la personnalité ambiguë de la victime. »

                En effet Paul Voise, le gentil papy idéal de TF1 victime du laxisme de Jospin, était en réalité un ivrogne notoire qui venait d’être condamné pour agression sexuelle sur mineur. La description qu’il faisait de ses agresseurs variait selon interlocuteurs (des grands noirs sur TF1, une horde de petits rouquins sur France 2, et des géant blonds à la police) et certains témoins l’accusent même d’avoir mis le feu à sa maison (ivre mort il aurait provoqué l’incendie par mégarde).

                Les journalistes de TF1 et France 2 reproduiront sa version sans prendre la moindre distance.

                Lien, Daniel Schneidermann qui démonte la manipulation de papy Voise.


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 février 2011 15:47

                L’affaire a été classé par un non-lieu. Claire Chazal et David Pujadas pouvaient se vanter d’avoir fait réélire Jacques Chirac.


              • pastori 19 février 2011 18:31

                si c’est le match france- algérie ou un fait divers qui détermine quel va être le maître du pays et de notre destin, alors ça veut dire que beaucoup de nos concitoyens ont un pois chiche dans le crane.


                 c’est vrai si un fait divers exploité peut avoir le même résultat ;

                et c’est d’autant plus vrai que le pen monte dans les sondages grâce à chaque fait divers, pas pour la qualité de ses propositions dont personne ne connait ni ne discute ni la faisabilité, ni les compétences pour les mettre en oeuvre.

              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 20 février 2011 13:04

                Extrait du docu-fiction de William Karel, retraçant la manipulation de 2002 pour semer la peur et porter Le Pen au second tour... Lien.


              • JL JL 20 février 2011 13:34

                Bonjour Peachy,

                excellent lien que vous proposez là : 4 mn à ne manquer sous aucun prétexte, et parce que nous la mémoire trop courte. Ce rappel est un message de salubrité publique.

                Ne pas oublier pour éviter que l’histoire se répète.


              • Jean Lasson 19 février 2011 11:01

                Avant de commenter les sondages, il est primordial de ne pas oublier que ce sont de simples instruments au service de la stratégie politique de l’Empire. C’est, amha, sous cet angle seulement qu’ils sont intéressants.

                Aujourd’hui, l’Empire a changé de champion. Sarkozy a été lâché par ses commanditaires au profit de DSK. Pour assurer que ce dernier soit élu, la stratégie est d’obtenir un second tour DSK/MLP, configuration plus favorable encore qu’un duel DSK/NS. Les sondages sont là pour y contribuer.


                • sdzdz 19 février 2011 11:50

                  Si DSK espère jouer la partition de Sarkozy ministre, un pied dedans, un pied dehors, il risque d’y avoir des déconvenues d’ici 2012, aux législatives ou dans la rue... N’a-t’il pas annoncé qu’il transférerait ce qui reste de notre souveraineté à l’Union européenne ? Plus oligarque que lui, il n’y a pas !

                  De plus, avec ses relations privilégiées avec Israêl et un regain de tension au proche-orient, je ne suis pas sûr que les Français souhaitent une polarisation pareille de notre pays !

                  cf blog IRC
                  http://www.la-france-contre-la-crise.over-blog.com


                  • Gavroche Gavroche 19 février 2011 11:55

                    Dictator plonge en chute libre mais le sondage annonce 34% alors qu’il n’y a pas longtemps il était à 30% maxi : FOUTAISE ces sondages.


                    • eric 19 février 2011 12:59

                      Une seule chose incontestable dans tous cela, la seule chance pour la gauche de parvenir au pouvoir dans un pays qui très majoritairement rejette ses idées archaïques et ses solutions inadéquates : « faire payer les riches » et des « crédits des postes pour la fonction publique » ce serait une forte montée de FN. Du coup, il devient « fréquentable » (MDR !) On a pas finit de voir des articles de gauche célébrant les mérites du front.
                      Même en mettant les choses au mieux, cela ne suffira pas pour faire faire l’économie a la gauche d’une révision drastique de ses idées, de ses programmes etc...
                      Avec 34% Sarko et 20 a 25% pour le front, la gauche peut gagner, mais on ne gouverne pas un pays vers une rupture contre prêt de 60% des électeurs. Alors même que la victoire annoncée reste très hypothétique, elle pourrait être de toute façon une victoire a a phyrrus.
                      DSK ? dans ce cas, il fera peut être du Blair, plus vraisemblablement du Sarkozy mais sans le dire. La seule vraie différence étant que dans la répartition des efforts, le citoyen de base paiera plus l’agent public socialiste, sa clientèle de base participera moins et que le necessairre reforme de l’État sera remise une fois de plus.


                      • Patrice Lemitre Patrice Lemitre 19 février 2011 13:02

                        Excellent article. Je crois que les possédants savent maintenant que Sarko est fini et ils s’apprêtent à l’achever en mobilisant le second fer qu’ils ont au feu depuis pas mal d’années, à savoir DSK. 

                        Le patron du FMI ne sera sûrement pas la docile courroie de transmission des intérêts des privilégiés qu’était l’ancien maire de Neuilly (il est malheureusement beaucoup plus intelligent), mais, ne voulant s’attaquer ni à l’Euro, ni à l’Europe, ni aux marchés financiers, il les servira bien. C’est pourquoi attendez-vous à voir tout ce qui existe de conservatisme, la quasi-totalité des médias et une large part du spectre politique pousser sa candidature. De même, des centaines de sondages, jours après jours, le donneront gagnant. Même plus la peine d’aller voter... 
                        Si vous souhaitez en savoir davantage sur ce que je pense à ce sujet, vous pourrez lire dès demain (probablement du moins) un article qui traite de l’affaiblissement de l’idéologie social-libérale dont se réclame DSK.

                        • Philodeme Philodeme 19 février 2011 14:04

                          Ici je ne donne pas une préférence mais j’essaye de lister des éventualités

                          Reste : le « je ne sais quoi » « l’impondérable » en fait le niveau « du ras le bol » « du tous ripoux » etc ressenti par une majorité de la population qui fera que la population descendra dans un rue qu’une majorité de CRS de base n’auront plus envie de garder pour protéger « l’establishment ». Une « rue française » que se transformera en rue de la contestation.

                          Reste que les mêmes s’ils patientent jusqu’en 2012 peuvent très bien voter MLP pour chasser les voleurs UMPS (voir le listing des affaires que ces deux là ont accroché à leurs basques).

                          Je ne crois pas hélas que Mélenchon offre un balai suffisamment puissant aux yeux de ceux de plus en plus nombreux qui en ont marre ............ il ne se cache pas de son amitié pour M Aubry et donc de ses amis (à elle) qui se retrouveront autour d’un DSK s’il est désigné par le PS.

                          Peut être que le « rue française » voudra se démarquer complètement du train UMPS en ne votant pas pour son petit wagon Mélenchon .... restera donc MLP.


                          • Philodeme Philodeme 19 février 2011 14:17

                            Le ministre de l’Agriculture a prévenu : "Le Front national recueille un véritable écho et si nous ne sommes pas capables de répondre aux problèmes qui se posent aux gens en termes d’emploi ou de logement, ils auront un vote défouloir en disant : ’on ne nous a pas entendus ? Eh bien nous votons pour les extrêmes’"

                             

                            Je n’ai pas son appréciation.

                            « les gens » (dont il ne fait pas partie, vous pensez lui un membre de notre élite franchouillarde ne peut pas être « un gens » !!!!), bref les gens voteront contre les inaptes à la gouvernance de la France.

                            Il ne s’agit pas de défouloir mais d’une notation = un zéro à l’équipe de Sarkozy.


                            • flesh flesh 19 février 2011 19:57

                              Nous n’exclurons aucune méthode nous non plus. Bien le bonjour à Serge Dassault.


                            • Sachant Sachant 20 février 2011 01:43

                              "et si ca signifie laisser se paupériser cess services publics infestés du venin communiste et bien soit, pour gagner une guerre aucune méthode n est pas a exclure"

                              Bon, j’ai pas tout pigé le détail
                              Mais dans l’esprit, je souscris

                              Des gens qui acceptent de se laisser appauvrir de la sorte
                              Par leur maîtres
                              En toute connaissance de cause
                              Il y en a peu

                              Maximum respect, spéciale dédicace !

                              Tiens, si j’en avais l’opportunité
                              Je vous ferais décerner...
                              Un...
                              Une... Médaille ?
                              (Non, la légion d’honneur, c’est pas pour les toquards - Restez à votre place)

                              Dites, si à l’occasion je créé une société
                              Seriez vous tenté par le fait de devenir mon salarié
                              Vous postuleriez ?

                              Non, c’est parce que nous autres, patrons
                              De VRAIS pigeons
                              Nous avons du mal à en trouver


                            • Giordano Bruno 19 février 2011 15:22

                              Sarkozy au fond du trou ?

                              Alors il ne reste plus qu’à reboucher.


                              • Sachant Sachant 20 février 2011 01:32

                                Trouverons nous des volontaires à la pelle ?


                              • ARMINIUS ARMINIUS 20 février 2011 10:24

                                Ou à tirer la chasse...


                              • zany 19 février 2011 15:23

                                Selon un commentaire d’internaute qui se réclame des RG

                                MLP serais a 24 pour cent et sarko à 11.....

                                je pense que c’est beaucoup plus conforme à la réalité.


                                • JL JL 19 février 2011 15:47

                                  En effet Zany, je crois aussi que cela est conforme à la logique des choses, et explique l’affolement manifeste de tout le petit monde des médias mainstream qui en font subitement des tonnes pour DSK.


                                  Depuis le temps que NS baisse dans les sondages, il est clair que sa cote réelle d’opinions favorables est sous perfusion !


                                • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 19 février 2011 15:54

                                  11% pour ce voyou, ce ne serait que justice.


                                • zany 19 février 2011 18:16

                                  « France soir » tenu par un fils de banquier russe proche de Poutine soutien le FN, si vous voulez des info sur DSK allez y sa change de la soupe que nous donne les média.

                                  Les « journalistes » de gauche disent que ce journal ne sera pas instrumentalisé pour un parti politique. je ma marre...

                                  Faut sauver le pays.


                                • Sachant Sachant 20 février 2011 01:30

                                  « je pense que c’est beaucoup plus conforme à la réalité. »

                                  Tant que les perdus éperdus voteront à droite, ce sera la réalité

                                  Je veux dire par là...

                                  Les salariés qui votent pour le parti le plus libéral de France
                                  Les « portugais » qui votent pour le parti qui affiche sa distance vis à vis des « arabes »
                                  Les « maghrébins » qui votent pour le parti qui affiche sa distance vis à vis des « juifs »
                                  Les « africains » qui votent pour le parti qui affiche sa distance vis à vis de la « Françafrique »
                                  Et le public de TF1/M6 qui s’inquiète pour sa « culture »
                                  Et l’ancien électorat communiste qui passe l’arme à droite

                                  Pour être franc, je n’ai pas grande inquiétude
                                  Je « crois savoir » que la France votera pour une caricaturale image du père
                                  Comme en 2007

                                  Signé : Un internaute qui se réclame de la DCRI
                                  (Non mais l’vous jure...)


                                • JL JL 19 février 2011 16:27

                                  @ Vlane, ce que vous dites est impossible : DSK battra Sarkozy et Le Pen au premier tour.
                                   
                                  Plus les puristes de gauche descendont DSK, et plus la droite l’aimera, et contre ça vous ne pouvez rien dire.


                                • vivabolivar 19 février 2011 22:43

                                  Tout à fait d’accord avec votre commentaire, mieux que je n’aurais su l’exprimer

                                  Nous sommes à 15 mois de l’élection, les candidats ne sont pas officiellement connus
                                  Tout peut arriver et surtout je ne vois pas NS à terre, il a une capacité de rebondir insoupçonnée
                                  DSK est évidemment un leurre
                                  Vous en connaissez beaucoup de vrais électeurs qui iront voter et donner leur voix au 1er tour à DSK
                                  Perso je n’en connais pas, tout comme je ne connais pas d’électeurs qui iront donner leur voix à NS mais il lui suffira d’avoir une voix de plus que son adversaire et ça il sait faire
                                  C’est d’ailleurs toute sa s tratégie, pas de plaire à la majorité du peuple, juste avoir une voix de plus que son adversaire
                                  Quand on l’aura compris, peut être aura t-on avancé dans ce débat 
                                  Alors continuez à délirer sur la soit disant chute de NS et la montée de DSK

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès