Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > Politique > Sur l’OTAN aussi, Hollande pire que Sarkozy ?

Sur l’OTAN aussi, Hollande pire que Sarkozy ?

Cela s’est fait discrètement, ce choix ne pouvant guère servir politiquement un président bien calculateur. Comme le rappelle Bruno Rieth sur Marianne, après avoir déposé une motion de censure contre le choix de son prédécesseur en 2008, François Hollande semble vouloir faire un pas de plus dans la réintégration de l’OTAN par notre pays, un choix aussi révoltant sur le fond que sur la forme.

 
Nouveau tropisme étasunien
 
Comme le rappelle Marianne, fin 2008, à l’Assemblée Nationale, celui qui était alors le premier secrétaire du PS soutenait que « dans toute démocratie digne de ce nom, de tels arbitrages auraient été rendus après un vaste débat dans le pays  », présentant alors une motion de censure contre la décision de Nicolas Sarkozy d’entamer des négociations pour le retour de la France dans le commandement intégré de l’OTAN. Mais le 4 janvier, le Conseil des ministres a donné son accord à un projet de loi qui permettrait une pleine réintégration de la France dans l’OTAN. Ce projet de loi, qui peut sembler technique sur le fond (pour clarifier le statut du personnel de l’Organisation), est en réalité sans doute la dernière étape dans la pleine acceptation de tout ce que représente l’OTAN, la soumission aux Etats-Unis.
 
Déjà, en 1966, en pleine guerre froide, le Général de Gaulle soutenait que l’exercice de notre souveraineté nous imposait « de cesser sa participation aux commandements intégrés et de ne plus mettre de forces à la disposition de l’OTAN  ». Après tout, Paris pouvait être allié à Washington sans se mettre en position d’affidé. Et parce que cela n’avait pas de sens dans les années 60, cela en a encore moins avec la fin de la menace communiste et cela devient encore plus effarant depuis les choix aberrants des Etats-Unis, qui ont amené le chaos en Afghanistan et en Irak, créant un terreau fertile pour le développement du terrorisme qui est venu nous frapper l’an dernier. Pourquoi donc accepter la pleine intégration dans une organisation où Washington décide de facto de presque tout  ? Pourquoi se soumettre ?
 

On peut voir dans le choix de cette majorité (comme dans celui de la précédente), la conjonction d’une forme de paresse intellectuelle, les faisant accepter des choses anormales sans vraiment se poser de questions. A moins que cette paresse ne les pousse à accepter sciemment la tutelle de l’Oncle Sam ?

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.89/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • leypanou 2 février 12:01

    Pourquoi donc accepter la pleine intégration dans une organisation où Washington décide de facto de presque tout  ? Pourquoi se soumettre  ? : parce qu’on a été Young Leader et qu’on le reste à vie.

    Notons aussi au passage qu’Alain Juppé l’a été, ainsi que de nombreuses personnalités politiques de « gauche » comme de droite.


    • Abou Antoun Abou Antoun 2 février 13:07

      @leypanou
      Ben oui, vous donnez la réponse à toutes les questions. François$ fait le boulot c’est tout.
      Après lui Juppé$ le continuera sans le moindre doute.


    • Parrhesia Parrhesia 2 février 12:52

      Il est clair qu’une imbrication plus étroite entre la France et l’OTAN ne peut qu’accentuer la gîte sur le bord où le bateau France est en train de chavirer. Mais sans vouloir vous contredire par principe, Laurent Herblay, je ne suis pas sûr que Hollande soit pire que Sarkozy !

       D’ailleurs, au point où le Pays en est avec ses deux derniers présidents et leurs équipes respectives, un peu pire ou un peu moins mauvais ne semble plus avoir beaucoup de signification.

      Par contre ce qui est encore plus important que le comportement devenu habituel des présidents français, et qui devient de plus en plus inquiétant, c’est la pression mise sur tous les niveaux de toutes les gouvernances européennes par les véritables maîtres du jeux !

      Ainsi, le comportement de la Chancelière allemande en ce qui concerne le dernier coup de booster sur la politique migratoire mondialiste , par exemple. Ou alors, si tous ces comportements sont véritablement spontanés, c’est que les intéressés ont vraiment été sélectionnés avec un art très consommé par le DRH des mondialistes.

      Une telle situation ne peut que mal se terminer pour la France et pour tout le monde......

      Bonne journée à vous.


      • Abou Antoun Abou Antoun 2 février 13:11

        @Parrhesia
        D’ailleurs, au point où le Pays en est avec ses deux derniers présidents et leurs équipes respectives, un peu pire ou un peu moins mauvais ne semble plus avoir beaucoup de signification.
        Tout à fait d’accord ! On perd son temps à essayer de différencier Sarkozy d’Hollande, l’important c’est que leurs politiques sont exactement les mêmes et les résultats aussi.
        Ainsi, le comportement de la Chancelière allemande en ce qui concerne le dernier coup de booster sur la politique migratoire mondialiste
        L’Allemagne est toujours un pays occupé


      • Parrhesia Parrhesia 2 février 14:09

        @Abou Antoun
        C’est un plaisir de vous lire, Abou Antoun !


      • alain_àààé 2 février 15:21

        excellent article eet juste,mais je suis d accord comme le général degaulle nous n avons rien a faire dans l OTAN mais en plus cette organisation n as plus lieu d existé car l U RR S n existant plus cela devrait disparaitre et l on devrait comme l as commencé CHIRAC réunir les armées de l union europeens entre eux


        • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 2 février 15:40

          « A moins que cette paresse ne les pousse à accepter sciemment la tutelle de l’Oncle Sam ? »


          Il ne s’agit pas de paresse mais de discipline. Il ne s’agit pas d’acceptation mais d’accomplissement d’une mission. 

          Juste avant d’être élu, Hollande est allé expliquer aux financiers de la City de Londres qu’il avait raconté des blagues rien que pour être élu mais que c’était pour du faux. Il a été élu quand même parce que ses électeurs avaient en vie de croire au premier mensonge et pas à la première vérité.

          Dès qu’il a été élu, Hollande s’est empressé d’aller à Washington pour être adoubé. Ses électeurs croyaient peut-être qu’il était allé déclarer que la France revendiquait son indépendance ? En fait, il était aller chercher les mots de passe et donner les codes d’accès pour accélérer les « échanges ».

          C’est le meilleur majordome que les Etasuniens ont jamais eu. Le PS a toujours été plus atlantiste que les gaullistes. Sarkozy devait en tenir compte car il en comptait dans ses rangs.

          La seule question aujourd’hui est : combien reste-t-il d’électeurs pour Hollande et pour le PS. Les sondages et enquêtes étant tous bidouillés, on ne le saura qu’aux prochaines élections si Valls ne supprime pas le droit de vote.

          • captain beefheart 2 février 16:40

            Pas un pour racheter l’autre ,et ce n’est pas le but.Plutôt étonnant qu’un grand parti des français ne voit toujours pas que la pendule droit/gauche sert uniquement à conserver le pouvoir dans les mêmes cercles d’atlantistes et banquiers.
            Par contre,j’ai peur que dans le cas pas si imaginaire d’un développement à la syrienne en France,avec de l’argent et des armes distribués par le Qatar au mercenaires et petits frappes de banlieue,l’Armée de Terre française reculera devant tant de violence,faute de moyens entre autres,mais aussi par ce que l’OTAN va aider nos agresseurs.


            • Abou Antoun Abou Antoun 3 février 17:15

              @captain beefheart
              La France pourrait se retrouver dans une situation à la libanaise ou à la syrienne dans un proche avenir. Tous les composants sont là. Ayant déjà vécu ces événements à Beyrouth j’en sais quelque chose.
              l’OTAN et l’UE (c’est la même chose) ont pour finalité la disparition de l’Europe des États au profit de l’Europe des régions (même chose qu’au MO, diviser pour régner) Il y a donc fort à parier qu’en cas de grabuge, l’action de l’OTAN consisterait à favoriser le dépeçage de la France et sa fragmentation comme cela a été fait pour la Yougo. Si c’est le sort réservé à la France ce sera sa punition pour avoir oser bombarder un pays traditionnellement ami, la Serbie.


            • MAIBORODA MAIBORODA 4 février 10:35
              Sur l’OTAN, Hollande pire que Sarkozy ?
              Force est de le reconnaître !

              • marceau 5 février 18:04

                Manifestement, les USA comptent sur l’islam pour désagréger les peuples européens, prémices au démantèlement des Nations européennes.

                -Les accords Blum/Byrnes en 46/47 ont consacré la soumission culturelle de la France au USA .

                -L’intégration pleine et entière de la France dans l’OTAN marquera l’inféodation militaire de la France aux USA.

                -Le TAFTA à venir annoncera la mainmise des USA sur l’économie française !


                • périscope 7 février 15:53

                  Pendant ce temps, la police politique de Valls et Mimolette, arrête un général de la LEGION ETRANGERE, coupable d’avoir contesté l’invasion de la France, voulue à Washington !


                  • EpiqueTête EpiqueTête 7 février 16:33

                    OTAN je dirais.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès