Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Suresnes (92) à l’épreuve du béton...

Suresnes (92) à l’épreuve du béton...

Suresnes est une ville moyenne du 92 dirigée depuis 25 ans par son maire Christian Dupuy. Ce « maire marmotte » bétonne la ville depuis un quart de siècle. Les loyers augmentent beaucoup, les espaces verts disparaissent. Les jeunes s’ennuient. Les conseils de quartiers sont privés de budget et ne sont pas publics. Le haut de Suresnes et le bas de Suresnes sont coupés en deux. Les Suresnois tourneront-ils enfin la page Dupuy pour mettre en musique plusieurs projets susceptibles de réveiller la cité où le roi Henri IV venait joyeusement jadis convoler avec ses maîtresses ?

Question transports :

Comme toutes les villes bordant la Seine entre La Défense et Issy-les-Moulineaux, Suresnes profite depuis plusieurs années du passage du tramway (T2). En matière de transports, la ville pourrait néanmoins faire mieux. Pourquoi ne pas faciliter la liaison Suresnes-Porte-Maillot pour les cyclistes ? Via un tramway qui remonterait via le pont de Suresnes sur le Boulevard Henri Scellier jusqu’à St-Cloud et Rueil-Malmaison ? L’équipe municipale à Suresnes (92) n’a plus de vision et manque d’ambition en la matière. Ce projet en effet pourrait être financé par plusieurs communes et par le conseil général du 92. Certains l’ont imaginé, personne rue du Mont-Valérien à l’Hôtel de Ville n’a poussé ce projet finalement laissé dans les cartons.

Concernant les autres aspects de la vie à Suresnes, pour résumer :

1/ Trop de béton à Suresnes et des loyers trop élevés désormais. Du Kaufman & Broad et des constructions Bouygues partout ! Et tout se ressemble. On se croirait à Levallois dans certains quartiers...

2/ Pourquoi les entreprises quittent-elles la ville les unes après les autres, ce qui provoque une taxe d’habitation en forte hausse pour les Suresnois ?

3/ L’équipe en place et en lice en 2008 (malgré une pseudo ouverture) est aux commandes de la mairie depuis 25 ans ! N’est-ce pas dans l’intérêt d’une ville de changer et d’alterner un peu les hommes et les équipes ? Pour éviter le clientélisme et la routine ? Suresnes sommeille... Un jeune élu aux commandes de la cité suresnoise, autrefois plus joyeuse et plus vivante, redonnerait du souffle à la démocratie locale. L’heure du changement ne devrait pas tarder à sonner à Suresnes ! Pour le mieux être de chacun, il faudrait dès 2008, avec une nouvelle équipe, plus jeune, plus transparente, plus dynamique :

1/Des conseils de quartiers (enfin ! ) ouverts au public.
2/ Davantage de parcs et jardins et la mise en place de pistes cyclables (enfin !) pour préparer l’arrivée future des Vélib’ en banlieue.
3/ Des établissements, comme il en existe dans l’Est de la France, où se mêlent les générations (crèches, logements étudiants et foyers de personnes âgées).
4/ Des séances du conseil municipale retransmises sur le site Internet de la ville.
5/ Mieux relier le haut et le bas de Suresnes.
6/ Inciter les grandes entreprises à venir s’installer à Suresnes en formant un pôle thématique de pointe dans la recherche et le développement durable qui est un bassin d’emplois important.
7/ Redonner un peu de vie aux fêtes et cérémonies locales. Redonner leur place aux artistes dans la ville (statues, fontaines, peintures murales...).
8/ Créer une maison de la jeunesse.
9/ Mieux défendre les intérêts de la ville à l’échelon supérieur du département ou du canton.
10/ Refuser le cumul des mandats. Il y a assez d’hommes et de femmes volontaires et compétents pour ne pas cumuler les postes de décision.


Moyenne des avis sur cet article :  3.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • ca_roule 3 mars 2008 13:46

    Je suis aussi un peu dans ce quartier (je travaille à Rueil), et quand on voit nos chers édiles se précipiter pour vendre tous les terrains constructibles aux promotteurs bouygues nexity etc... On peut se poser pas mal de questions....

    Déjà ne serait ce pas un moyen de bloquer la construction de logements sociaux ?

    Pourquoi transformer des quartiers vivants en qros patés de bétons qui en plus se ressemblent tous ?

    Et enfin comment peut on donner des permis de construire à ces constructeus, qui en faisant du neuf arrivent à produire des logements très mal isolés ! (j’ai visité un Bouygues neuf il y a quelques temps c’est de l’isolation d’algéco...ça fait peur !)


    • ca_roule 3 mars 2008 13:47

      Je suis aussi un peu dans ce quartier (je travaille à Rueil), et quand on voit nos chers édiles se précipiter pour vendre tous les terrains constructibles aux promotteurs bouygues nexity etc... On peut se poser pas mal de questions....

      Déjà ne serait ce pas un moyen de bloquer la construction de logements sociaux ?

      Pourquoi transformer des quartiers vivants en qros patés de bétons qui en plus se ressemblent tous ?

      Et enfin comment peut on donner des permis de construire à ces constructeus, qui en faisant du neuf arrivent à produire des logements très mal isolés ! (j’ai visité un Bouygues neuf il y a quelques temps c’est de l’isolation d’algéco...ça fait peur !)


      • Pak 4 mars 2008 00:04

        j’y ai habité 5 ans pour acheter dans une ville voisine. Je ne crois pas que vous soyez très juste ( je ne défend pas l’équipe qui ne f**** pas grand chose à priori ).

        - Les loyer sont élevés mais bon rien à voir avec Suresnes c’est vrai dans tout le 92 et l’Ile de France en général

        - Plus de parcs ne fera pas baisser les loyers ni faire apparaître de logements sociaux

        - le bd heri Sellier est trop pentu pour un tramway, il faudrait un "métro sur pneus" ou quelques chose d’approchant. Ca serait sympa pour les habitants cela dit (c’est une vraie autoroute ça roule à 80 Km/h). En revanche les "commuters" en provenance de Rueil / St Cloud / Garches - Paris aprécieraient bien que le débit soit divisé par deux ^^. Moi je fais tout à pied mais faut avoir les moyens !

        - la ville est mal desservie par les transports (N-S seulement), il manque un axe "Rueil - Suresnes - Paris". De quoi multiplier les prix immobiliers par deux le jour de l’annonce :)

        Enfin je crains que ça n’intéresse pas tout le monde !


        • Agoragirl 4 mars 2008 11:21

          Bonjour,

          Je partage tout à fait l’analyse de l’Homme chocolat...

          Suresnes est une ville à la dérive : que du béton qui pousse comme des champignons, pas d’espaces verts, les commerces périclitent....et on paye un max d’impôts !! (1700 euros pour moi..j’ai cru à une erreur !)

          Avec une poussette ou à vélo c’est l’aventure ! c’est toujours le tout voiture comme dans les années 80. J’en ai assez de me faire gazer dès que je traverse le boulevard Henri Sellier !

          Le maire sortant se vante d’être déjà le pro du développement durable...on croit rêver !! la seule chose qu’il développe durablement, ce sont ses portefeuilles et ses indemnités de mandats diverses et variés !! il veut même en faire profiter sa femme, maintenant....

          Suresnes était une ville sympa et chaleureuse...aujourd’hui c’est tout gris, ya plus grand chose pour rassembler les habitants ou les quartiers.

          Ne parlons même pas du "Festival" des vendanges...qui est devenue une pompe à fric et à communication, avec des danseurs professionnels venus d’ailleurs...où est passé le caractère local de la fête, où sont passés les dégustations du crû et les raisins ? où sont passés les activités pour les enfants ?

           

          Sérieusement, bougeons-nous pour refaire de Suresnes une ville sympa !!!!!!!!!!

           

          Boutons Dupuy hors de son lit !!!!!

           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès