Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Taubira et l’apartheid

Taubira et l’apartheid

Alors que le conflit en Guadeloupe s’enlise, certains n’hésitent pas à politiser le conflit. On attendrait des élus du peuple qu’ils sachent prendre la mesure de la gravité des événements pour amorcer une sortie de crise convenable. Mais voilà, sur les 10 députés des Antilles, il n’y a que deux députés UMP. Certains n’hésitent pas alors à surajouter à la crise sociale qui commence à se radicaliser des comportements proprement politicards pour dessouder la majorité.

Taubira souffle sur les braises. Elle réclame, tenez-vous bien, la « fin de l’apartheid social ». Allons bon, voilà une belle connerie ! L’esclavage n’a donc jamais été aboli en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe. Les Noirs antillais se font toujours fouetter. Les bus, les parcs, les écoles, ne sont pas mixtes. Les unions interraciales sont prohibées. Les descentes de Blancs dans les quartiers noirs sont légion, avec au passage des massacres gratuits et alétoires, des incendies, des desctructions de commerce, etc. On échappe aux lois de Nürenberg, mais c’est pas loin !

Le comportement de Taubira est typique du militantisme pavlovien. On a une grille de lecture, on n’en sort pas, quitte à se survictimiser. Rappelons que l’on doit à Christiane Taubira la fameuse loi éponyme qui érige la traite des esclaves en crime contre l’Humanité. Moi je veux bien, sauf que dans l’architecture de cette loi figure un mot qui a été effacé pour plaire au Conseil constitutionnel : « noirs ». Cette loi est une loi de repentance française vis-à-vis du commerce négrier. Moi je veux bien qu’on érige internationalement l’esclavage en crime contre l’Humanité. Mais dans ce cas, parlons de tous les esclavages. N’oublions pas que les noirs aussi ont eu des esclaves blancs, et que les Musulmans ont organisé également un commerce d’esclaves blancs en Méditerranée pendant tout la période moderne. Je concède que les proportions sont inégales. Mais si l’esclavage est par nature déshonorant pour la personne humaine, il est exclusif de toute couleur de peau : tout acte d’esclavage est par nature crime contre l’Humanité, parce qu’un homme supprime la liberté d’un autre. Mais curieusement, on n’a jamais entendu Taubira amorcer le moindre mot de tout ceci.

Ces comportements sont dangereux. Quand on est trop enfermé dans une grille de lecture déconnectée des réalités, on en arrive à proférer des mots et à plaquer des concepts qui ne sont évidents que pour son esprit étriqué. C’est la même chose avec les féministes, qui voient du machisme partout. Guadeloupe ou classement Elle-Wikio, même constat !


Moyenne des avis sur cet article :  3.31/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 21 février 2009 11:31

    Christiane Taubira n’a jamais fait dans la nuance.


    • Lapa Lapa 21 février 2009 12:50

      oui ca serait comme dire qu’un assassinat est un génocide limité...

      le terme apartheid est sciemment mis en avant pour faire référence à la période vomitive spécifique et raciale.
      Soit vous êtes de mauvaise foi, soit vous ne comprenez rien à l’utilisation des mots à des fins de communication...
      Bon je pense pour la première solution.


    • Coat nonz 21 février 2009 13:10

      Si je ne risquais pas de faire un jeu de mots border line, je dirais que pour Madame Taubira tout est tout blanc ou tout noir. Aussi, je me contenterai d’écrire : "Madame Taubira est manichéenne"...


    • COLRE COLRE 21 février 2009 14:55

      Tout faux ! Taubira est le contraire d’une manichéenne : allez donc l’écouter sur la vidéo donnée par l’auteur en lien. Dans le marigot politique, elle se signale par sa droiture, son sens de la nuance, son courage et sa très grande compétence.
      Arrêtez de répéter ce que vous entendez sans réfléchir, sans vous informer VRAIMENT.


    • PapyJC_78 21 février 2009 11:32

      On ne peut qu’ être du même avis que l’auteur sur le fait que l’esclavagisme ne peut être réduit à celui qui fut pratiqué aux Antilles.

      Cependant, sa tirade : "L’esclavage n’a donc jamais été aboli en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe. Les Noirs antillais se font toujours fouetter. Les bus, les parcs, les écoles, ne sont pas mixtes. Les unions interraciales sont prohibées. Les descentes de Blancs dans les quartiers noirs sont légion, avec au passage des massacres gratuits et alétoires, des incendies, des desctructions de commerce, etc. "

      n’était pas indispensable, loin s’en faut, pour introduire la généralisation du fait esclavagiste.

      Il existe encore et toujours un fond raciste chez certains, et particulièrement chez les propriétaires blancs de la majorité des terres antillaises. (ex. : http://www.leparisien.fr/reactions/politique.php?article=martinique-les-propos-racistes-d-un-beke-font-scandale-12-02-2009-408681&page=0)

      Que Mme Taubira prêche pour sa paroisse ne me semble donc pas condamnable avec autant de véhémence.
       


      • Radix Radix 21 février 2009 12:06

        Bonjour

        Il y a différents moyens de maintenir une population en "esclavage", si ce terme vous gêne employez celui d’exploitation, cela revient au même le fouet en moins !

        Les salaires sont 40% inférieurs à ceux de la métropole et des prix de 20 à 30% supérieurs, si cela n’est pas de l’exploitation veuillez nous proposer un autre mot pour définir cette situation !

        Heureusement que les Békés ne sont pas juifs sinon madame Taubira se serait retrouvée avec une accusation d’antisémitisme !

        Radix


        • ZEN ZEN 21 février 2009 12:27

          Heureusement, un autre article rétablit l’équilibre


          • USA 613 21 février 2009 12:35

            @ Radix

            Si Mme Taubira ne l’est pas... ce que je ne sais pas
            Je ne la connais pas pour me prononcer

            Mais qu’en est-il alors de Radix ?
            Radix se dévoile
            Merci Radix
            Quel rapport avec l’intervention et ce qui nous est donné à lire ?

            Pour mieux connaître Radix et se convaincre de l’antisémitisme de Radix Il suffit de lire ses interventions ailleurs sur Agoravox... comme ses interventions antisionistes... 
            Donc pour Radix on en a la preuve ici
            Anti-sionisme = anti-sémitisme ou judéophobie pour certains puristes qui se réclament du sémitisme pour permettre aux Arabes qu’ils soutiennent de se réclamer d’un terme qui a été inventé par qui et contre qui ?
            Par des antisémites et dans un autre siècle où il n’était pas question de judéophobie mais d’antisémitisme VIRULENT comme aujourd’hui envers des Juifs en Europe

            Merci Radix d’avoir annocé la couleur et permettre SANS complexe de confondre sur ce site et ailleurs ceux qui se réclament de la liberté et du du droit d’être antisioniste quand bon nombre sont AVANT TOUT anti-sémite (envers les Juifs)


            • Radix Radix 21 février 2009 12:47

              Bonjour USA 613

              Tu arrives a te retrouver dans tes élucubrations ?

              Parce-que moi je m’y perds !

              Radix


            • ZEN ZEN 21 février 2009 12:36

              Une mise en perspective historique ne fait pas de mal...


              • Lapa Lapa 21 février 2009 13:00

                Pour exister en ces temps surmédiatiques il faut des phrases à la con pour passer dans les journaux, la télé....
                des termes tous faits, courts, apposés ou choquants, qui ne veulent pas dire grand chose mais permettent qu’on parle de soit.

                En fait la faute en est plutôt aux medias plus qu’à ladite dame qui fait ce qu’elle peut pour exister.

                mme Taubira joue avec la com’ . Le reste du temps on se contrebranle de ce qu’elle raconte et le monde ne s’en porte pas plus mal.


                • loulou 21 février 2009 13:11

                  Bonjour,fonctionnaire en metropole , syndicaliste,avec une sensibilité de gauche, je fréquente obligatoirement des collègues antillais.Je suis obligé de remarquer que beaucoup ont une succeptibilité maladive. Ils sont difficiles a manier, revendicatifs a l’excès et ne se sentent responsables de rien.Est-ce le même trait de caractère qui se reflète dans le comportement politique de Madame Taubira ?Ils considèrent les Békés commre responsables des malheurs de leur iles, mais il ne faut pas geaucoup les pousser pour qu’ils généralisent la cause de leurs problême a tous les blancs, ici ou là-bas.Je ne suis pas psychanalyste, mais ça pourrait ressembler a une névrose due a la couleur de peau.On conait tous, les explications historiques a ce phénomène : ’esclavage, colonialisme, explications historiques, et economiques particulières a leurs iles ,mais finalement ça me semble plus être un problême de structure mentale qui perdure.Avec ce discours je ne risque pas de me faire que des amis, mais ces problématiques existent.Ca fait 160 ans que l’esclavage est aboli et je constate que dans les rapports quotidiens nous devons en permanence, marcher sur des oeufs et prendre des gants pour leur parler.En somme une espèce de discrimination positive permanente.


                  • sub_persifl sub_persifl 21 février 2009 13:38

                    bonjour les sources
                    figaro.fr, amazon.fr
                    on a de la chance, on a échappé à ebay ....

                    et puis
                    "On a une grille de lecture, on n’en sort pas..."
                     et
                    "Quand on est trop enfermé dans une grille de lecture déconnectée des réalités..."

                    retournez lire vos feuilles de chou.

                    Sinon 2 supers liens pour l’auteur, un pro du pot :
                    http://www.achat-entre-pro.com/prix-hygiene-de-la-personne,papier-toilette.htm
                    http://www.ciao.fr/Papier_toilette_40048_4



                    • Hieronymus Hieronymus 21 février 2009 13:42

                      entierement d’accord avec l’auteur
                      Taubira ne fait que jeter de l’huile sur le feu
                      precisons au passage qu’elle a sa part de responsabilite ds le marasme du 21 avril, ces 2,5% de voix, je ne sais plus exactement, ont cruellement manque a Jospin ..
                      ce qui est insupportable c’est de profiter sans aucune retenue comme elle le fait des cliches du politiquement correct, d’ou sa loi eponyme, une belle connerie (comme la loi Gayssot)
                      elle sait tres bien qu’elle joue sur du velours en usant a fond du registre de la victimisation grace a une double carte :
                      1) elle est une femme
                      2) elle est noire
                      essayez ds ces conditions de vous opposer a elle, vous etes sur de vous en prendre plein la gueule
                      conclusion : on a pas fini d’etre emmerdes par des gens comme elle ..


                      • sisyphe sisyphe 21 février 2009 15:00

                        On n’a pas fini, surtout, d’être abêti par des gens comme vous et vos commentaires. 
                        Les voix qui ont "manqué à Jospin" sont de la seule faute de Jospin ; de personne d’autre. 

                        Madame Taubira défend ses concitoyens ; si elle ne le faisait pas, qui le ferait ? 
                        De plus, elle n’énonce que des réalités. 

                        Ce n’est pas elle qui a provoqué la grève générale, ni les manifestations, que je sache...

                        Si le gouvernement français était à la hauteur, et ne traitait pas, systématiquement, les citoyens par le mépris, il aurait pris mesure de la situation, et pris des mesures avant que les choses se s’enveniment à ce point. 

                        Cet article est d’une inutilité et d’une indigence absolues. 


                      • sub_persifl sub_persifl 21 février 2009 15:11

                        "precisons au passage qu’elle a sa part de responsabilite ds le marasme du 21 avril, ces 2,5% de voix, je ne sais plus exactement, ont cruellement manque a Jospin ."

                        vous oubliez le fameux Chevènement.
                        Quant à Jospin, s’il avait été moins con et moins sûr de lui, peut-être ne nous aurait-il pas imposé Chirac_ LePen au second tour et le pantin d’ultra-droite actuel. 



                      • Hieronymus Hieronymus 21 février 2009 16:24

                        @ subversif

                        d’accord avec vous, j’ai bien ecrit Taubira a sa part de responsabilite pas qu’elle etait responsable
                        sur ce 21 avril, la raison 1ere et principale a ete la multiplication des candidats a gauche
                        personne srt pas nos merdias avec ces journaleux si subtils n’a senti le danger ..
                        3 candidats trostkistes (pas moins) communiste, ecologiste, en plus cette fameuse Taubira
                        et le principal responsable de tous fut sans conteste Chevenement, aussi demago qu’inutile !


                      • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 21 février 2009 18:24

                        n’oublions pas que séguéla a bossé pour jospin pendant sa campagne.


                      • Hieronymus Hieronymus 21 février 2009 21:49

                        @ Sysyphe
                        Cet article est d’une inutilité et d’une indigence absolues.
                        personne cher Sysiphe, ne vous oblige a le lire et encore moins a le commenter
                        aussi la raison de l’echec du 21 avril que j’exprimais est une evidence mathematique
                        tous les autres candidats "de gauche" n’ont fait que savonner la planche a Jospin


                      • sisyphe sisyphe 22 février 2009 01:38

                        Vous êtes bien brave ! smiley

                        Si "personne ne m’oblige à lire et à commenter un article", personne n’est, non plus, légitimé à me dire quels articles je peux lire et commenter. 

                        Donc, l’ayant lu, puisque le sujet m’intéresse, je suis tout à fait fondé à en donner mon avis : il me semble qu’AgoraVox est fait pour ça, non ? 

                        A moins que vous n’ayez une proposition à faire ; que seuls ceux qui approuvent un article aient le droit de le commenter... smiley

                        Quant au 21 Avril, outre, qu’effectivement, Chevènement fut le principal vampirisateur des voix de Jospin, si ce dernier n’avait pas été entièrement aveuglé par son égo démesuré, et s’il n’avait pas commis l’erreur énorme d’affirmer que son programme n’était pas socialiste, il aurait eu les voix à gauche qui lui ont manqué.
                        On ne refait pas l’histoire, mais, par ailleurs, on lui doit cette mesure catastrophique d’inversion de l’ordre des élections, pour une même durée de mandat, ce qui a largement contribué à cette autocratisation du régime, en supprimant de possibles contre-pouvoirs. 

                        Quant à Taubira, c’est une femme honnête, droite, digne, lucide ; grâces lui soient rendues. 
                        On ne refait pas l’histoire


                      • Jason Jason 21 février 2009 14:00

                        Monsieur, vous pratiquez fort bien la langue de bois. 

                        Votre propos liminaire est édifiant : "On attendrait des élus du peuple qu’ils sachent prendre la mesure de la gravité des événements pour amorcer une sortie de crise convenable." C’est en effet un langage très préfectoral, digne d’Alphonse Daudet (Le sous-préfet aux champs).

                        "La mesure de la gravité". Mesurée avec le mètre étalon en platine iridié déposé au pavillon de Breteuil ?
                        "Une sortie de crise convenable". Je ne savais pas que les crises devaient être résolues en faisant attention aux convenances.

                        Inutile de vous le dire (mais je le dirai quand même) que je n’ai pas lu le reste de votre aimable "papiculet".

                        Le chômage des moins de 25 ans avoisine les 50%, tandis que celui des plus de 25 ans frise les 25%, soit 3 fois plus que dans l’hexagone. Deux familles seulement règnent sur les marchés de la grande distribution à la Guadeloupe (dixit radio et télé), et, dit la rumeur publique, auraient financé le RPR de M. Chirac. Les personnels (ds. le public et le privé) reçoivent des primes salariales de 40% pour faire face à l’âpreté de la vie aux iles. Etc.

                        Ventre affamé n’a point d’oreilles. C’est ce qui est en train de se passer. Et vos convenances, ils s’en foutent !!!


                        • ZEN ZEN 21 février 2009 14:13

                          Ne pas faire une fixette sur un mot , mais aller au coeur des problèmes, comme le suggère Jason
                          Mme Taubira dit aussi :

                          "« En Guadeloupe, historiquement, les crises ne donnent pas lieu à des négociations mais à de la répression », déplore-t-elle. Et d’en déduire que les territoires d’Outre-Mer sont encore considérés comme des territoires d’exception. Notamment à cause de l’attitude des importateurs en situation de monopole  : « Ce sont les forces de l’importation qui détiennent ces territoires et ont intérêt à ce qu’ils restent des territoires captifs ».


                          • ZEN ZEN 21 février 2009 14:22

                            Ele a dit "apartheid"

                            N’en reste-t-il vaiment plus de traces ?

                            "...en Martinique, depuis quelques jours, le conflit social qui paralyse l’ïle se double du réveil des pires souvenirs de l’histoire. Au point que le procureur de la République de Fort-de-France a ouvert « une information judiciaire pour apologie de crime contre l’humanité et incitation à la haine raciale » après les plaintes de citoyens suite aux propos diffusés dans le documentaire Les Derniers Maîtres de la Martinique (lire notre article du 11 février ici).
                            Ce reportage de Romain Bolzinger sur les héritiers blancs, diffusé vendredi 6 février sur Canal Plus Antilles, a scandalisé toutes les couches sociales de la Martinique. On y entend en effet, Alain Hugues-Despointes, un patriarche béké, invoquer la pureté de sa race, dénigrer le métissage et, au risque de négationnisme à l’égard du crime d’esclavage, considérer que « les historiens exagèrent un petit peu les problèmes. Ils parlent surtout des mauvais côtés de l’esclavage, mais il y a eu des bons côtés aussi ».

                            Ce ne sont pas que propos d’un vieux nostalgique de l’époque coloniale. Alain Hugues-Despointes a un poids économique considérable sur l’île. C’est lui qui, dans les années 1950, a fondé le groupe Despointes, spécialisé dans l’industrie agro-alimentaire, un groupe qui – avec Hayot – est l’un des plus puissants de la Martinique. Il possède, comme les autres groupes béké, les grandes enseignes de la distribution et la majorité du marché de la banane.

                            Par ailleurs, Alain Hugues-Despointes est aussi ami du pouvoir en métropole et, à l’instar de tous les grands békés, est régulièrement reçu par le gouvernement. On l’a souvent vu avec Jacques Chirac. Depuis le passage de l’ouragan Dean à l’automne 2007, il a accepté de dépanner le préfet – dont la résidence avait été ravagée –, en le logeant dans la grande maison de maître de l’Habitation du Simon, non loin du Cap-Est. Sur les terres de cette habitation appartenant à Despointes, siège la distillerie du Simon où sont produits quatre grands rhums martiniquais.....
                            (Mediapart)

                             


                            • sub_persifl sub_persifl 21 février 2009 14:55

                              le préfet a déménagé depuis la diffusion des propos d’Alain Hugues-Despointes.
                              Quelle misère !


                            • Ornithorynque Ornithorynque 21 février 2009 16:01

                              Huygues-despointes, pas "Hugues".

                              Sans absoudre les békés, j’aimerai que l’on parle un peu plus de l’élite noire aux antilles : celle qui détient le pouvoir politique, et a la haute main sur les transferts sociaux provennant de la métropole...

                              Le niveau de corruption y atteint des niveaux intéressants

                              Ils sont très discrets ces derniers temps.

                              Mais c’est tellement plus simple de montrer un vieux blanc gateux raciste et de le présenter comme représentatif !

                              ça évite de trop réfléchir.


                            • ZEN ZEN 21 février 2009 18:17

                              @ Ornitho
                              Bonsoir.
                              C’est bien possible..
                              J’aimerais avoir là-dessus des documents


                            • sub_persifl sub_persifl 21 février 2009 19:34

                              @ Ornithorynque

                              pour ce qui est du niveau de corruption, infos d’aujourd’hui même :

                              2 maires de villages (dont un où j’ai vécu plusieurs années), à proximité de Nice, ont des problèmes dus à la corruption semble-t-il.

                              St jean cap ferrat surnommée la presqu’ile des milliardaires
                              "Le maire de Saint-Jean-Cap-Ferrat poursuivi pour détournement de fonds"
                              http://fr.news.yahoo.com/2/20090220/tpl-le-maire-de-saint-jean-cap-ferrat-po-ee974b3.html

                              et Villefranche-sur-Mer
                              "Grosgogeat maire de Villefranche-sur-Mer, 4 mois avec sursis"
                              http://www.nicerendezvous.com/FR/TRIBUNAL-DE-NICE-GROSGOGEAT-MAIRE-DE-VILLEFRANCHE-SUR-MER-4-MOIS-AVEC-SURSIS-n-4858.html

                              tous deux UMP et fiers de l’être.

                              infos d’aujourd’hui donc.

                              En PACA la corruption est un sport pratiqué depuis belle lurette. Et on y perd rarement (quelqu’uns quand même - medecin,leotard .. - mais ils sont tellement nombreux). Je vous laisse chercher, vous avez de quoi faire.
                              Nul besoin de traverser l’Atlantique ....



                            • ZEN ZEN 22 février 2009 01:55

                              Italia,
                              Comme dit sub-persifl , on retrouve les m^emes problèmes en Paca notamment
                              Il est notoire Que Michaux-Chevry, grande et ancienne notable locale,amie de Chirac , est depuis longtemps melée à de troubles affaires. Mais là encore, rien de spécifique à l’ile..


                            • italiasempre 22 février 2009 12:17

                              Zen,

                              Je ne comprends pas très bien votre réflexion. 
                              Il me parait évident que les élus guadeloupéens n’ont pas inventé les concepts de corruptions, abus de pouvoir, abus de confiance, concussion, clientelisme, nepotisme et détournements de fonds publiques, mais si on veut aborder les problèmes historiques et socio-économiques des iles, pour reprendre votre formule, on ne peut ignorer, voir occulter, cette réalité. 
                              Et désigner les békés, les métros et l’Etat Français comme seuls et uniques résponsables de tous les maux de la société antillaise est pour le moins réducteur.

                              Maintenant un constat s’impose... smiley si sub_ persifl nous parle, en toute bonne fois sans doute, que d’élus UMPistes corrompus, ici, comme vous avez pu le lire, on est beaucoup plus égalitaires...


                            • italiasempre 22 février 2009 20:00

                              Bien, je vois que les Mousquetaires sont passés, ça fait toujours plaisir... smiley


                            • COLRE COLRE 21 février 2009 14:46

                              Taubira souffle sur les braises : monsieur nous renvoie à un papier du Figaro dont il n’a dû lire que le titre, sans même visionner les 60 mn d’un plateau télé qui va avec, où Christiane Taubira se comporte avec une dignité, un sens de la nuance et une compétence des sujets et des dossiers remarquable…

                              Monsieur l’auteur aurait raté son examen de 1ère année de jouranliste s’il avait osé proposer un papier aussi peu référencé, malhonnête, confus et bouillie pour chat.

                              S’il avait pris la peine d’écouter les 60 mn d’interview de Christine Taubira avant de nous torcher son torchon, il aurait su que l’évocation de l’apartheid ne vient pas de ce plateau et lui a été relancée par un journaliste : elle a répondu en expliquant ce qu’elle avait voulu dire, avec le maximum de nuance : cela prend 10 secondes.

                              Si monsieur l’auteur avant de titrer son article sur l’apartheid et de nous pondre un § entier où il étale son inculture en confondant apartheid et esclavage, séparation, discrimination raciale et fouet, s’était donné la peine d’aller rechercher l’origine de cette expression et de l’avoir analysée dans son contexte, peut-être que ce papier aurait pu apporter une once d’information, plutôt que les éructations en amalgame envers une personne à qui il reproche surtout d’être une femme, noire et de gauche


                              • sisyphe sisyphe 21 février 2009 15:04

                                Colre, je ne peux que vous plusser !


                              • Hieronymus Hieronymus 21 février 2009 17:47

                                @ Colre
                                si je vous ai parfois plusse, la je ne le ferai pas
                                cet article n’est pas un torchon mais normalement ecrit, vous ecrivez :
                                Christiane Taubira se comporte avec une dignité, un sens de la nuance et une compétence des sujets et des dossiers remarquable…
                                certes Taubira est une femme remarquaaable, mais franchement son sens de la nuance m’a completement echape jusqu’a present lors des interviews que j’ai pu entendre d’elle ?
                                au contraire elle profite sans retenue des cliches du politiquement correct en jouant a fond du registre de la victimisation et puis personne sur ce fil ne lui reproche d’être une femme et noire, une telle allegation c’est une sorte de racisme inverse ..


                              • COLRE COLRE 21 février 2009 19:15

                                Hiéronymus,

                                Comment ne pas voir que cet article est une provocation mensongère, mais en plus mal faite et confuse ?

                                Lisez le 1er § ! il accuse tout simplement, par sa succession de phrases que le conflit serait "politisé" par les élus de gauche (! !!), et finit dans l’éructation : "avec des comportements politicards", pour "dessouder" la majorité ??!! joli joli, hein ?

                                Puis : "Taubira souffle sur les braises" : eh bien non, allez donc l’écouter, même le journaliste du Figaro qui l’interroge est baba devant son intelligence et sa modération, sans l’ombre d’une langue de bois…

                                Puis : "elle réclame, tenez-vous bien, la fin de l’apartheid social" : NON, il n’est absolument pas question de cette phrase !! mensonge !! en 1 minute, j’ai fait le travail qu’aurait dû faire l’auteur, je suis allée à la source (le JDD), info reprise pas plusieurs journaux, elle dit : "cela frise l’apartheid social". Elle analyse, elle constate, et elle désigne un mot qui se rapproche de la situation -apartheid-, en en restreignant la portée par le qualificatif de "social" et en nuançant le tout par "cela frise…". Où est le scandale ?

                                Puis : "allons bon, voilà une belle connerie"… : oui, celle de l’auteur, celle de son mensonge…

                                Puis : "L’esclavage n’a donc jamais été aboli en Guyane, en Martinique et en Guadeloupe. Les Noirs antillais se font toujours fouetter" Alors ? n’est-ce pas là un amalgame grossier de la plus belle eau ?

                                Faut-il que je continue ? car, lorsqu’il évoque le "militantisme pavlovien" de Taubira, il voulait sans doute parler du sien propre : menteur, propagandiste, et c’est même tellement visible, que c’est très con ! il va se faire taper sur les doigts le militant de l’UMP… smiley

                                 

                                Merci Philippe Renève d’être allé écouter cette émission et de confirmer aux "sourds et malentendants" UMP de ce fil que Christiane Taubira parle pendant une heure avec une retenue parfaitement exemplaire. Je conseille à tous d’aller l’écouter s’ils ont envie de s’informer vraiment.


                              • Nick Carraway Nick Carraway 21 février 2009 19:50

                                Je ne suis pas militant UMP. Et je ne soutiens pas la majorité non plus. Cessez un peu de considérer que parce qu’on relève une bêtise de langage contre une personne, c’est qu’on vient forcément du camp d’en face. Tous les hommes politiques, de droite comme de gauche, pour des raisons de communications, emploient des mots polémiques pour cristalliser des tensions. Sarkozy a employé le mot Kärcher dans un but bien précis ; Taubira fait de même avec l’apartheid.


                              • Lapa Lapa 21 février 2009 20:21

                                a Nick Carraway laissez tomber vous avez le trio de solférino (leon sisyphe et renève) qui va toujours de pair (hihi) moinsser tout ce qui ne va pas dans le sens de l’antisarkosysme de base aussi inséparables que prompts à s’autocongratuler sur leurs remarques désobligeantes envers tout ce qui pourrait de loin avoir un air de ne pas être à gauche.
                                Parfois ils sortent des trucs intéressants mais souvent, en groupe, ils ne font que répéter leur doxa socialiste en essayant de trainer leur interlocuteur dans la boue. Si seulement ils pouvaient mettre autant d’ardeur à démonter d’autres types d’articles tout aussi mal fagotés (sources inexistantes, chiffres avancés faux, raisonnement complètement bête et biais partisan complet de l’auteur), on leur pardonnerait aisément. Malheureusement, ils ne le font que quand le propos ne va pas dans leur sens...


                              • COLRE COLRE 21 février 2009 22:21

                                Si seulement ils pouvaient mettre autant d’ardeur à démonter d’autres types d’articles tout aussi mal fagotés (sources inexistantes, chiffres avancés faux, raisonnement complètement bête et biais partisan complet de l’auteur)

                                 smiley smiley smiley

                                Lapa, vous savez trousser des compliments à vos amis, vous… vous croyez que Nick va apprécier votre jugement sur son article ?


                              • sub_persifl sub_persifl 21 février 2009 23:10

                                "par Lapa

                                a Nick Carraway

                                ....Si seulement ils pouvaient mettre autant d’ardeur à démonter d’autres types d’articles tout aussi mal fagotés (sources inexistantes, chiffres avancés faux, raisonnement complètement bête .....
                                "

                                avec des amis comme ça plus besoin d’ennemi


                              • Hieronymus Hieronymus 22 février 2009 12:42

                                @ Lapa
                                en parlant de trio (solferino ou autre)
                                il s’agirait plutot d’un quarte (ou d’un quarteron comme aurait dit le general)
                                car vous oubliez l’ineffable furtif, un des plumes les plus venimeuses de ce site
                                s’il n’est pas encore la, c’est qu’il est sans doute trop occupe ailleurs ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nick Carraway

Nick Carraway
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès